Nous avons 2258 invités et 44 inscrits en ligne

Uroulat, Jurançon

  • Messages : 409
  • Remerciements reçus 0

Réponse de lefranc4 sur le sujet Clos Uroulat 2007 moelleux

Une révélation pour moi ! Je ne savais pas que le petit manseng pouvait faire un vin de cette classe !
Le nez est d'une pureté absolue, complexe et de grande fraicheur. Agrumes, ananas, fruit de la passion.
En bouche, c'est moyennement concentré et dosé, avec l'acidité qui va bien, assurant un équilibre parfait. C'est très aromatique, sans aucune lourdeur.
Le vin gourmand par excellence. Tous mes convives ont beaucoup aimé, et la dégustation en parallèle de grands sauternes (certes beaucoup plus concentrés et longs en bouche) ne lui à fait aucune ombre.
J'adore ! Bravo Charles Hours !
03 Aoû 2011 09:31 #181

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Cheesecake
  • Portrait de Cheesecake
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 315
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Cheesecake sur le sujet Re: Clos Uroulat 2007 moelleux

Et oui, les Jurançons sont de grands vins! Ceux de Charles Hours en particulier.

Je ne sais ce que vous entendez par "dosé"? Les vins moelleux de Jurançon sont des vins sans sucre ajouté, obtenus par passerillage sur pieds.

Ils sont différents aussi des vins sauternais ou de Barsac qui font appel à d'autres cépages favorables au développement du botrytis.

En persévérant, j'arrive à me persuader qu’en tout homme il y a du bon. Il suffit de s’inspirer de la nature et des éléments.
En dernier recours, l’homme peut encore s’élever en levant le coude et sortir ainsi des pires labyrinthes.
03 Aoû 2011 14:47 #182

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2841
  • Remerciements reçus 4098

Réponse de denaire sur le sujet Re: Clos Uroulat 2007 moelleux

Tant d'enthousiasme fait plaisir à lire, Jan! C'est vrai que cet Uroulat 2007 est un très beau vin. Une bouteille bue il y a quelques semaines m'avait également beaucoup plu, avec un vin qui m'avait semblé plus puissant et plus "joufflu" que lors de ma première dégustation, dans sa prime jeunesse.

Mathieu
03 Aoû 2011 14:50 #183

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95423
  • Remerciements reçus 25573

Réponse de oliv sur le sujet Re: Clos Uroulat 2007 moelleux

Uroulat 2007, un grand souvenir qui me fait partager point par point le beau CR de Jan !
03 Aoû 2011 19:09 #184

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 409
  • Remerciements reçus 0

Réponse de lefranc4 sur le sujet Re: Clos Uroulat 2007 moelleux

Bon, c'est vrai, Cheesecake, en dehors des Bordeaux, je suis nul...:)
J'avais bien souvenir d'une analogie entre le sucré et le "dosage" que l'on opère sur les champagnes...:D
Je voulais donc simplement parler de quantité de "sucres résiduels" B)
04 Aoû 2011 21:15 #185

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Cheesecake
  • Portrait de Cheesecake
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 315
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Cheesecake sur le sujet Re: Clos Uroulat 2007 moelleux

Aucun soucis, d'autant que votre description caractèrise bien les vins de Jurançon.

Le petit manseng est un cépage fantastique. il est caractérisé par sa capacité à produire un jus sucré et acide. Par contre la morphologie de la baie ne se prette pas à l'installation du botrytis. C'est un cépage tardif et peu productif par opposition au gros manseng (plus aromatique mais moins complexe) adapté au passerillage.

Maintenant sur les trois "zones terroir" de l'appellation, (Monein, Chapelle de Rousse et Lasseube), la typicité des vins de Jurançon varie aussi.

Mais les robes, les nez, et surtout la construction des vins moelleux autour de l'acidité pointue caractèrisent Jurançon qui se distingue ainsi des vins de botrytis plus construit sur la liqueur. Par contre quand en Sauternais la liqueur et l'acidité se rencontrent au sommet, sans doute pour quelques vins d'exception nous sommes en présence des plus grands moelleux français.

Personnellement, je préfère l'acidité, cette matière tonique et filante, les expressions du jurançonnais aux vins moelleux de Bordeaux. Maintenant, je craque aussi pour les grands moelleux alsaciens d'une extraordinaire complexité dans la diversité.

Goutez donc à Jurançon les vins secs et moelleux de Hours, de JM Grussaute, de JB Larrieu et de Sébastien Bordenave-Coustaret pour vous faire la meilleure idée des trois terroirs et découvrez aussi les vins moelleux des frères Bordenave, du domaine Bru Baché, ainsi que la belle cuvée moelleuse"bi de prat".

En dehors des cuvées 100% petit manseng existent aussi des cuvées d'assemblage en sec comme en moelleux. De quoi bien s'amuser et se faire plaisir....sans se ruiner.

En persévérant, j'arrive à me persuader qu’en tout homme il y a du bon. Il suffit de s’inspirer de la nature et des éléments.
En dernier recours, l’homme peut encore s’élever en levant le coude et sortir ainsi des pires labyrinthes.
04 Aoû 2011 23:13 #186

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 409
  • Remerciements reçus 0

Réponse de lefranc4 sur le sujet Re: Clos Uroulat 2007 moelleux

Merci pour cette petite synthèse enrichissante :)-D
05 Aoû 2011 09:27 #187

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 574
  • Remerciements reçus 96

Réponse de Jon1 sur le sujet Cuvée Marie 2007

Cuvée Marie 2007:

Servi sur des gambas à l'indienne, cardamonne et lentilles corail (très épicé).
Le vin est d'une acidité hors norme sur les fruits exotiques et le citron vert. En milieu de bouche, des notes d'élevage sont assez présentes. Le vin seul est difficilement buvable pour lui même, avec les épices et les gambas il se révèle plus flatteur. J'ai l'impression que ce vin gagnera à être bu dans quelques années.

Note: 12/20 - Plus pour ceux qui apprécie l'acidité.

J'on / Arnaud "LPV92 - Les ptits crachoirs"
13 Nov 2011 19:18 #188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9370
  • Remerciements reçus 17404

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Charles Hours, Clos Uroulat, Jurançon sec, Cuvée Marie 2001

CR: Charles Hours, Clos Uroulat, Jurançon sec, Cuvée Marie 2001

Robe bien dorée.
Nez très intense, sur les fruits secs (raisins secs, amandes, abricots secs) qui évolue à l'aération vers un peu d'exotique (ananas) et de minéralité.
Bouche ample, de gros volume, d'une très belle rectitude, au boisé bien intégré et sur le même type d'arômes qu'au nez. En fin de bouche la minéralité est superbe et apporte de la longueur.
J'ai été bluffé, mais je n'ai que peu d'expériences sur des Jurançon secs, surtout de 10 ans, par le niveau de complexité atteint par ce vin : 16,5 / 20.

Jean-Loup
02 Déc 2011 15:57 #189

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 592
  • Remerciements reçus 7

Réponse de grenache sur le sujet Re: Clos Uroulat 2007 moelleux

Jurançon moelleux, Clos Uroulat 2007

Je me retrouve à 100% dans le CR de Jan, avec un très beau vin, vif, avec de superbes arômes de fruits exotiques et d'agrume. Il reste frais pour un vin moelleux, et est très digeste, même en fin d'un repas copieux.(tu)
J'ai beaucoup aimé.
En comparaison, le jurançon sec du même millésime m'était apparu trop acide. Dans ce moelleux, l'acidité est au contraire parfaite pour rendre ce vin "vivant" je trouve.

Eric
24 Déc 2011 21:47 #190

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Cheesecake
  • Portrait de Cheesecake
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 315
  • Remerciements reçus 2
Clos Uroulat, jurançon sec cuvée Marie 2010 Charles HOURS, quartier Trouilh, 64360 Monein

Nez encore retenu, sur les fruits blancs, le miel sec, puis des notes d’agrumes et de sous bois. Très belle évolution à l’aération, apparaissent des notes fumées et épicées.
Belle bouche, dotée d’une assez belle matière. Le vin est d’avantage construit autour d’une trame végétale amère et une réelle minéralité. Il y a ici une recherche d’élégance et de finesse d’avantage que de puissance qui se traduit dans une agréable balance entre l’acidité, l’amertume, le fruit sans sensation de chaleur en finale. Beau potentiel pour ce vin en devenir.

En persévérant, j'arrive à me persuader qu’en tout homme il y a du bon. Il suffit de s’inspirer de la nature et des éléments.
En dernier recours, l’homme peut encore s’élever en levant le coude et sortir ainsi des pires labyrinthes.
15 Jan 2012 11:24 #191

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1950
  • Remerciements reçus 1317

Réponse de rkrk sur le sujet Uroulat 2003

Uroulat 2003

Un moëlleux très appétissant qui se distingue par sa grande fraîcheur, même en 2003, même après 9 ans, et un fruité exubérant au nez et en bouche (coing, fruit de la passion). La liqueur crémeuse apporte de la douceur mais reste en arrière-plan derrière le fruit. TB

Le vin se boit très bien aujour'hui mais il ne me semble pas bouger et devrait donc se garder encore de nombreuses années. Par ailleurs, même ouvert depuis une petite semaine, il ne s'affale pas.

Ralf

PS: pas de "Clos" en 2003 - je ne sais pas quand ce terme a dû être abandonné

Amateur depuis 30 ans, sur LPV depuis 16 ans, caviste depuis 3 ans
11 Fév 2012 20:53 #192

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 139
  • Remerciements reçus 0

Réponse de petit manseng sur le sujet Re: Charles Hours et le Clos Uroulat Marie 2010

Cuvée Marie 2010.

Le nez est tre nettement sur les agrumes. À l'aeration des épices apparaissent. La bouche est très vive, d'abord simple, mais j'aime beaucoup. Quand le vin de réchauffe il prend une autre dimension : citron, pamplemousse, beurre, épice. C'est bon et il y a du potentiel.
25 Fév 2012 21:37 #193

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 224
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Bressan sur le sujet Re: Uroulat 2001

Un très grand Jurançon, qui ne s'est exprimé pleinement qu'après une petite aération dans le verre, mais quel délice, quel fraîcheur, quel équilibre. Une grande complexité aromatique, une acidité vibrante qui le porte en longueur et un mariage idéal avec un foie gras de canard.
22 Mar 2012 22:06 #194

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6788
  • Remerciements reçus 3774

Réponse de Marc C sur le sujet CR: Clos Uroulat, Jurançon, 2010

Clos Uroulat, Jurançon, 2010

Bu lors d'une soirée belote/foot : lapassionduvin.com/p...

Oliv
La robe est dorée mais plutôt claire.
Le nez ne trompe pas son monde, des notes d'agrumes (citron vert), de fruits exotiques (mangue), de praslin. On est à Jurançon !
La bouche est traçante, assez peu liquoreuse, construite sur une acidité laser extraordinaire qui fait saliver et apporte beaucoup de fraicheur.
La finale est portée très loin par cette fabuleuse acidité, sur d'irrésistibles goûts fruités.
Ah di djiou, ce que c'est bon ! (tu)

Mathieu
Robe or soutenue, brillante.
Nez explosif, sur les fruits exotiques, les agrumes confits, un peu de pralin, très gourmand, puissant.
La bouche est grasse, grosse matière, mais l’acidité fulgurante du vin est millimétrée, elle équilibre parfaitement la puissance de ce vin.
C’est diablement bon et déjà très abordable. Un peu surpris à la levée de l’étiquette, car je m’attendais à un vin qui ait plus de bouteille (cela dit, les Jurançon me semblent souvent très abordables dans leur prime jeunesse). Un vin qui est à la fête avec l'ananas rôti.
Très bien (+)

Marc
Nez sur les agrumes et les fruits exotiques
La bouche est tendue par une acidité diabolique qui me rend ces liquoreux si agréable
Regoûté ce soir (J+4), elle a gagné en puissance avec une liqueur plus présente.
La finale est énorme de persistance sur le citron vert et de beaux amers
Bref j'ai aimé :)o
21 Jui 2012 10:42 #195

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2841
  • Remerciements reçus 4098

Réponse de denaire sur le sujet CR:Jurançon - Uroulat 2007

CR:Jurançon - Uroulat 2007

img823.imageshack.us...

Nez très ouvert, superbe, frais et riche à la fois, sur les agrumes confits, les fruits exotiques, les herbes fraîches, le praliné (plus discrètement). Miam.

La bouche est grasse, riche, tapissante, mais transpercée de part en part par une acidité fulgurante. Finale nette, propre, fraîche, fruitée.

Très beau vin. Peu de notes d'évolution, on est encore sur un registre de fruits frais. Un vin qui peut tout à fait être bu comme cela, ou attendu sereinement.

Très bien (+)

Mathieu
22 Aoû 2012 23:20 #196

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2377
  • Remerciements reçus 3256

Réponse de sideway sur le sujet Re: CR:Clos Uroulat cuvée Marie 2007 Jurançon Sec

CR:Clos Uroulat cuvée Marie 2007 Jurançon Sec :

[nsa31.casimages.com/...

Robe dorée, nez légèrement boisé à l'ouverture (évoquant certains bordeaux blancs secs de ce type), puis partant sur les fruits exotiques (ananas, mangue) et une certaine touche minérale.

En bouche - comment dire ? - l'acidité vous envoie une sorte d'uppercut, et derrière ça le vin finit court.

Jeune le vin se goûtait mieux en comparaison, mais là je suis pessimiste sur son évolution.

Frèdè
14 Oct 2012 10:18 #197

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 592
  • Remerciements reçus 7

Réponse de grenache sur le sujet Re: Clos Uroulat cuvée Marie 2007 Jurançon Sec

bonjour, je confirme les impressions de Sideway, et mon pessimisme également quant à l'évolution de ce vin...

bonne journée

Eric
14 Oct 2012 11:06 #198

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8734
  • Remerciements reçus 1570

Réponse de hyllos sur le sujet Re: Clos Uroulat cuvée Marie 2007 Jurançon Sec

Jeune, il goûtait peut-être mieux, mais il m'avait semblé tout à fait digne d'être oublié ;)

En somme, j'avais trouvé le vin d'un intérêt limité et voué à ne pas s'arranger... ça semble aller dans le sens...

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
14 Oct 2012 13:30 #199

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 155
  • Remerciements reçus 0

Réponse de BnM sur le sujet Clos Uroulat cuvée Marie 2011

Charles Hours Clos Uroulat cuvée Marie 2011

1ère ouverture d une cuvée que je suis année après année, d un très bon Q/P je pense.

Robe claire, tendant vers le vert.
Nez un peu fermé au départ, puis agrumes et fruits blancs murs apparaissent.
Belle maturité, du gras, mais vite supplanté par une acidité assez tranchante.
On est assez proche du 2010 à mon avis, sur un bel équilibre.
Content donc de voir que Marie 2011 est plutôt réussie.

Cdlt
Benjamin.
01 Nov 2012 16:09 #200

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2027
  • Remerciements reçus 413
[size=x-small][/size][size=x-small] Petit hors-sujet :coucou Benjamin, pour avoir déjà effacé des cr, faute de sauvegarde, je compatis.....[/size]

Charles Hours et le Clos Uroulat cuvée Marie 2001.

Pour l' acidité parfois tranchante de la cuvée Marie, je vous recommande d' être patient ! Sur six 2001, les deux premières bues assez vite, étaient.....sympathiques, les deux suivantes, quatre ou cinq ans après, auraient pu me déchausser les dents, les deux dernières bues il y' a moins d' un an, étaient sublimes. Mais çà ne vaut que pour 2001et comme on dit, j' ai le bec plutôt acide ! ;)

Daniel
01 Nov 2012 16:59 #201

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 19706
  • Remerciements reçus 4905

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet CR: Charles Hours, cuvée Marie 2007

dommage que les messages ne soient pas indexés correctement. Cela permettrait une recherche efficace sur le nom et le millésime. En regardant dans les 4 dernières pages, tous les avis mettent en avant dans ce millésime 2007 une acidité très (trop) marquée.
2005 avaient un peu le même visage

Jérôme Pérez
01 Nov 2012 17:48 #202

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9370
  • Remerciements reçus 17404

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Re: Clos Uroulat cuvée Marie 2011

Benjamin (BnM) a écrit : 1ère ouverture d une cuvée que je suis année après année
Pas trop de bois aussi jeune ?

Jean-Loup
01 Nov 2012 19:23 #203

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 285
  • Remerciements reçus 2

Réponse de ZuZu sur le sujet Re: Clos Uroulat cuvée Marie 2011

J'ai goûté la cuvée Marie 2011 du Clos Uroulat il y a peu dans une FAV. J'y ai découvert également une acidité assez vive.

Le vin était présenté par un représentant "d'un collectif de vignerons du Sud-Ouest" ( Tour des Gendres, Château du Cèdre, Château d'Aydie... ) qui m'affirmait que cette cuvée pouvait très bien se garder 10 ans.

ZuZu
« Le temps est long à ceux qui vivent sans passion »
01 Nov 2012 23:24 #204

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9370
  • Remerciements reçus 17404

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Re: Clos Uroulat cuvée Marie 2011 et 2001

ZuZu a écrit : Le vin était présenté par un représentant "d'un collectif de vignerons du Sud-Ouest" ( Tour des Gendres, Château du Cèdre, Château d'Aydie... ) qui m'affirmait que cette cuvée pouvait très bien se garder 10 ans.

C'est sûr ! Voici ce que j'écrivais en décembre 2011 sur le 2001 :
Robe bien dorée.
Nez très intense, sur les fruits secs (raisins secs, amandes, abricots secs) qui évolue à l'aération vers un peu d'exotique (ananas) et de minéralité.
Bouche ample, de gros volume, d'une très belle rectitude, au boisé bien intégré et sur le même type d'arômes qu'au nez. En fin de bouche la minéralité est superbe et apporte de la longueur.
J'ai été bluffé, mais je n'ai que peu d'expériences sur des Jurançon secs, surtout de 10 ans, par le niveau de complexité atteint par ce vin : 16,5 / 20.


Maintenant je renouvelle ma question à ceux qui ont bu le 2011 récemment : pas trop boisée, cette bouteille si jeune ?

Jean-Loup
02 Nov 2012 08:31 #205

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 285
  • Remerciements reçus 2

Réponse de ZuZu sur le sujet Re: Clos Uroulat cuvée Marie 2011

Jean-Loup,

Je n'ai pas ressenti un boisé trop présent dans cette "Marie" 2011 du Clos Uroulat. Mais le vin, qui n'était servi ni à la température ni dans le verre adéquate, semblait quelque peu fermé.

ZuZu
« Le temps est long à ceux qui vivent sans passion »
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Léo Villacaz
02 Nov 2012 13:24 #206

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4
  • Remerciements reçus 0
Bonjour à tous

je tiens à vous parler de ce vin, pour l'avoir bu (ou essayé de boire) plusieurs fois

la première fois au restaurant avec des Saint-Jacques juste poêlées, une merveille (aucune idée du millésime sur le moment)

puis, j'ai acheté 3 bouteilles de cette Cuvée Marie 2008, on était en décembre 2010. Pour le réveillon, je me suis dit, une merveille avec les Saint-Jacques

Quelle déception, on aurait dit qu'il était bouchonné, le reste de la bouteille finissant dans l'évier même après l'avoir regoutté 2 jours plus tard.

Un mois plus tard, même verdict avec la seconde bouteille.

Aujourd'hui, j'ai testé la dernière bouteille, deux ans étant passés.

Bien frais, après ouverture, il est encore assez fermé avec l'acidité qui lui est propre, mais après s'être aéré quelques minutes, le voilà qui montre toute sa saveur.

En prenant de la température, c'est le coté gras et alcoolisé qui prend le dessus.

Personnellement, pour ce vin, je pense qu'il faut savoir l'attendre au moins 4 ans (voire +), le laisser s'aérer et le servir bien frais pour vraiment le savourer.
02 Nov 2012 21:04 #207

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9370
  • Remerciements reçus 17404

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Re: Clos Uroulat cuvée Marie 1998

Bienvenue ben29 sur LPV !

Mais il va falloir nous aider pour que le moteur de recherche soit efficace : merci de mettre le nom de la bouteille bue dans le titre du message (tu peux modifier ton message mais nous ne pouvons le faire pour toi).

Ce serait également bien que tu te présentes dans la rubrique "Présentation des nouveaux ... et des anciens aussi".

Sur le fond, ce que tu écris me fait penser que c'est trop boisé jeune, mais comme me l'a dit Poddyak en MP, Charles Hours aurait modifié sa méthode d'élevage ou changé ses fûts à partir de 2007 ...

Amitiés oenophiles,

Jean-Loup
03 Nov 2012 19:52 #208

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 466
  • Remerciements reçus 2

Réponse de Vinophile sur le sujet Clos Uroulat - Cuvée Marie 2010

Bonjour,

très belle cuvée que cette cuvée Marie goûtée conjointement avec les membres de LPV Vaucluse.
Le nez fait penser à un chenin de Loire ; la bouche possède un gras et une rondeur hors norme, et d'un seul coup l'acidité vient vous percuter en fin de bouche, rendant le vin sublimement long.
L'équilibre est en somme superbe.

Grosse découverte!

François
11 Nov 2012 16:35 #209

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4
  • Remerciements reçus 0

Réponse de ben29 sur le sujet Re: Clos Uroulat cuvée Marie 2008

Bonjour
modification effectuée et j'ai mis ma présentation elle est p208 du forum
a+
Benoît
12 Nov 2012 18:16 #210

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck