Nous avons 1337 invités et un membre en ligne

Vignobles Brumont / Château Montus / Château Bouscassé

  • Messages : 1320
  • Remerciements reçus 1764

bibi64 a répondu au sujet : CR: Madiran Montus La Tyre 2001

Ayant découvert la cuvée La Tyre avec le millésime 2005 (monstrueux!), j'en goute et j'en achète tous les ans pour "dans 20 ans".

J'ai récemment eu l'occasion de mettre la main sur une bouteille de 2001 directement sortie du domaine et je n'ai pas pu résister à l'envie de l'ouvrir sur une cote de boeuf pour avoir une idée de ce que deviendront mes bouteilles de 2005 et plus...

CR: Madiran Montus La Tyre 2001
La robe est pourpre avec des nuances brunes.
Le nez est très ouvert et puissant. On y trouve des aromes de fruits noirs, de confiture de fraise, de cacao, de cuir.
L'attaque est ample, puissante. Le vin occupe toute la bouche, la matière est très dense et très puissante, portée par des tannins virils (corrects à mon goût mais qui ont déplu à certains). On trouve une légère sucrosité qui vient arrondir un ensemble bien équilibré.
La puissance de ce vin est associée à une très belle longueur en bouche, qui aboutit à une finale dominée par les notes de torréfaction.
L'accord avec la cote de boeuf s'est déroulé sans accroc.

C'est très bon, dans un style body-buildé, mais certainement encore trop jeune. Pour les bons millésimes, j'attendrai donc que mes bouteilles aient 20 ans pour les ouvrir (si je résiste ;))

Bibi
#871

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8025
  • Remerciements reçus 882

hyllos a répondu au sujet : Re: La Tyre 2001

Euh, bof... vu ce que j'ai goûté y'a pas si longtemps, je ne miserais certainement pas sur 20 ans pour la Tyre... à moins d'aimer le tertiaire. D'ailleurs, le cuir, c'est une note d'évolution très nette. Et qu'un vin de 2001 soit encore à ce point dominé par l'élevage, c'est quand même un très mauvais signe.

Après et au delà de tout, c'est vrai qu'on peut aimer. Je ne classerai pas ça dans les grandes bouteilles mais bien comme tu le dis dans les vins bodybuildés, surextraits et surélevés.

J'ai pour ma part eu une très mauvaise expérience récente sur la Tyre que je pense au contraire, au bout du rouleau (enfin, sur une bouteille, naturellement), mais avec quand même de descriptions proches des tiennes : tannins virils (secs - issus du bois - et excessif, je dirais), cuir (dominant), cacao et café qui sont des arômes d'élevage : j'ai désespérément cherché le vin :D Alors que j'avais aimé le vin en sortie, justement pour son côté extrême (en doutant de son potentiel). Je pense au contraire que c'est un cuvée à carafer une heure et se siffler en jeunesse, sur la puissance brute de l'ouvrage.
#872

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1320
  • Remerciements reçus 1764

bibi64 a répondu au sujet : Re: La Tyre 2001

Matthieu,
merci pour tes commentaires.
Sur la bouteille que j'ai bue, les tanins étaient très présents mais n'étais pas secs, ils me paraissaient bien issus du raisin et pas du bois. Sur les notes de cacao et de torréfaction, je suis d'accord, il s'agit des traces d'élevage. Pourquoi considères-tu que c'est mauvais signe? Pour moi le danger arrive quand le vin perd du corps et se désèche (on en arrive aux tanins secs issus du bois), or là il y a quand même du fruit et une très grosse matière.
Ce débat va m'obliger à ouvrir un 2005 ou 2006 pour apporter un nouvel éclairage ;):
En tout cas, je ne manquerai pas de poster les résultats, d'autant que je me demande si le style n'a pas évolué (toujours beaucoup de concentration mais un peu moins de boisé) au fil des ans (le début des années 2000 le body building était encore à la mode, ce qui n'est plus forcément le cas avec les millésimes plus récents).

Bibi
#873

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1320
  • Remerciements reçus 1764

bibi64 a répondu au sujet : CR: Madiran Montus Prestige 2001

CR: Madiran Montus Prestige 2001
Robe pourpre, avec quelques nances brunes.
Nez puissant, sur le cassis, les épices, le cuir et quleques notes de fruits à l'eau de vie.
En bouche, l'attaque est ample et le vin se développe pour occuper toute la bouche rapidement. C'est très aromatique, la matière est assez dense, portée par des tanins bien présents mais pas agressfis. Une légère sucrosité civilise l'ensemble et le rend gourmand. C'est très long en bouche, avec des notes de café qui viennent s'ajouter en finale.
C'est très bon, c'est à maturité et ca devrait tenir encore quelques années.

Si je le compare avec le La Tyre 2001 évoqué un peu plus haut, c'est assez proche dans le style mais moins puissant, moins dense.

Bibi
#874

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1334
  • Remerciements reçus 267

GAET a répondu au sujet : CR:Montus 1998

CR:Montus 1998

Robe fonçée, nez sur l'écurie, tanins puissants, mais fondus
On peut attendre

Bien sans plus

Gaëtan
#875

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2225
  • Remerciements reçus 80

oenoJB a répondu au sujet : Re: Montus 1998

16 ans pas bon ! Encore trop jeune ? Ou finalement de qui moque t'on ? On ne saura jamais.

J'ai definitivement abandonne les rouges de brumont depuis une degustation lpv de sinistre memoire. Je n'en dirai pas autant du montus blanc, tres bon selon moi.
#876

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17859
  • Remerciements reçus 1693

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Montus 1998

surtout que ce nez sur l'écurie pourrait tout à fait être un nez de brett pour lequel je ne vois pas comment le temps pourrait arranger les choses.

Jérôme Pérez
#877

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2225
  • Remerciements reçus 80

oenoJB a répondu au sujet : Re: Montus 1998

Peut etre qu'avec un carton piocher ?
Non, je deconne, desole ;)
#878

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1334
  • Remerciements reçus 267

GAET a répondu au sujet : Re: Montus 1998

L'avenir, nous le dira !
J'espère que vous avez tord, un nez de brett pour lequel je ne vois pas comment le temps pourrait arranger les choses.

Cordialement

Gaêtan
#879

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26094
  • Remerciements reçus 914

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Montus 1998

Beaucoup de problèmes de brett sur les Montus 1997 et 1998.

Luc
#880

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5527
  • Remerciements reçus 2382

Frisette a répondu au sujet : CR:Château Montus, Madiran, 2008

CR: Château Montus, Madiran, 2008

Ouverture et aération 4 heure. Bouchon juste imprégné sur le disque. On sent quelques notes de cacao. La robe est sombre, presque noire, sans signe d'évolution. Le nez est gourmand, fruité et légèrement floral. En bouche, l'attaque est vive, on sent une matière relativement dense, mais sans aucun tanin accrocheur. Il paraît complètement fondu, rond. Des notes boisées, agréables et pas ostentatoires viennent se mêler aux petits fruits rouges et noirs. La longueur est tout à fait correcte. C'est un Très Bon vin, 16 / 20, dont l'accord avec la pierrade est très satisfaisant. Je l'aurais pensé moins prêt que celà. Pas de problème de brett' sur cette bouteille.

Flo (Florian) LPV Forez
#881

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 238
  • Remerciements reçus 0

Phil.L a répondu au sujet : CR:Montus Prestige 2000

Montus Prestige 2000

robe très sombre légèrement évoluée, opaque et un peu trouble
nez sur les fruits noirs (cassis, myrtille, mûre) , cuir , sous-bois , animal
attaque franche, les tanins sont bien présents mais bien polis et soyeux, le vin est puissant et expressif, bien équilibré et complexe , belle finale avec une légère amertume, très bon vin arrivé à maturité et pour plusieurs années à mon avis (17/20)

Philippe LELEU
#882

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 238
  • Remerciements reçus 0

Phil.L a répondu au sujet : CR:La Tyre 2000

La Tyre 2000

bu en même temps que le Montus Prestige 2000, il est en dans le même registre mais tout en + , l'expression , la matière, la puissance , les tanins , un peu "too much" pour certains , mais très bon vin quand même, ce vin mérite encore un peu de temps (17,5/20)

nota : sur 5 dégustateurs 1 a préféré le Montus 3 La Tyre et 1 égal

Philippe LELEU
#883

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 65
  • Remerciements reçus 8

Boub a répondu au sujet : Montus Pacherenc 1999

Bu un Pacherenc de Montus 1999.
La couleur est d'un vieux doré.
Au nez, du bois et si on cherche derrière le maquillage, quelques notes oxydées.
En bouche du bois (grillé) avec quelques notes acidulées et d'abricot, pas très complexe, le boisé excessif rend le vin vite écoeurant.
Dommage.

Benoit
#884

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 196
  • Remerciements reçus 0

Don Chemist a répondu au sujet : Montus 2002

Profitant de l'anniversaire de mon épouse, originaire en partie du Sud Ouest, je remonte cette bouteille qui se repose chez moi depuis bien 10 ans. En l'inspectant, il semble que la lourdeur de la fin de printemps, début été qui m'a engendré des 22degrés en cave n'a pas affecté de vin. Et du coup, au débouchage, il paraît presque frais...
On laisse respirer deux trois heures et on sert dans un verre de bon aloi.

La robe est noire et surtout sombre... impénétrable. Les bords rouges sang tapissent, font des traces et colorent le verre qui lui attend trop...

Premier nez de chocolat, café et puis du fruit rouge, cerise noire et cassis... Un vieux fond de solvant pour teinture mais là c'est la faute à la température, il fait 17 en Alsace . Tout cela est bien dense et gras, il ne manque que d'y teindre les muqueuses pour vérifier l'adéquation de la bouche au bouquet.

Chose faite sitôt pensée, l'attaque est fraîche et veloutée avec de jolis acides mais dès le milieu de la langue l'astringence du tannage s'impose et tapisse le centre et l'arrière de la langue ; tout ceci s'évade vers des amers rouges et sanguins, un peu comme lorsqu,on croque une tartine grillée aux groseilles et cerise noire... La même fin de bouche...

Il lui faut encore 3 ou4 années pour assagir ce fond de cale... Ma future dégustation de Montus et Montus Prestige concernera 96 98 99 2000 2001.

Se concentrer sur l'harmonie en finale qui doit se transcender en cas de tanins mûres.

Alexandre
#885

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2320
  • Remerciements reçus 932

GILT a répondu au sujet : Brumont pacherenc du vic bilh brumaire 1997

Bu ce jour sur un poulet au citron.

La robe est or soutenu et fait preuve d'une belle évolution.
Le nez est équilibré et complexe avec une dominance des notes miellées.
La bouche est complexe et offre un gras important associé à une belle fraicheur.
L'abricot et le miel dominent ce bel ensemble.
L'accord est intéressant et agréable.
Une belle bouteille que l'on peut encore attendre.

Cordialement.

Gilt
#886

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6775
  • Remerciements reçus 4172

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Brumont - Madiran - Bouscassé - Vieilles Vignes 1990

CR: Brumont - Madiran - Bouscassé - Vieilles Vignes 1990

Bouteille bue lors d'une dégustation relatée ICI.

Eric
La robe est sombre, plus évoluée que les vins précédents (mais pas tant que ça au vu de son âge). Nez sur les fruits noirs compotés et le sous-bois humide. Bouche dense, mûre, avec une fraîcheur impressionnante, un fruit encore bien présent. Mais la finale se montre terriblement asséchante et le disqualifie à mes yeux (alors que d'autres participants ne l'ont pas ressenti ainsi, comme quoi...).

Jean-Loup
Robe noire et pas évoluée !
Nez expressif, sur les fruits noirs, le cuir, la vanille, le tabac et des notes animales appuyées.
Bouche charpentée, beaucoup de volume, sauvage, sur la même aromatique, finale aux tanins encore présents qui s'affinent sur le risotto aux cèpes et au jambon d'Aoste.
Très Bien +
#887

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4201
  • Remerciements reçus 3

cmch a répondu au sujet : Château Montus, Madiran, 2002.

Château Montus, Madiran 2002 :

après un passage en carafe de deux heures, le nez s'exprime sur des notes de café, de fruits noirs bien mûrs, d'olives noires, de pierres chaudes, de piment d'espelette, de caoutchouc, de tabac et de chocolat noir, quel nez(tu)
La bouche quant à elle est riche, assimilant presque toute la complexité du nez. En milieu de bouche, la présence des tannins se fait ressentir et ne quittera plus notre palais, dommage...
A revoir dans quelques années;)

Salutations vineuses,

Christophe
#888

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 609
  • Remerciements reçus 232

the_ej a répondu au sujet : CR: Château Bouscassé 2009

CR: Château Bouscassé 2009, assemblage tannat, cabernet sauvignon et cabernet franc.

J'ai récupéré mon palais, je me remets donc à faire des CR ! Vive la varicelle !
Bu ce midi au restaurant en 1/2 bouteille (sans notes).

Robe rouge très foncée, dense, sans la moindre trace d'évolution.
Nez de fruits rouges/noirs (cerise très mûre), pas très exubérant, mais qui s'amplifie à l'aération, avec aussi des notes boisées.
On retrouve cela en bouche, avec un côté lard fumé. La matière est veloutée, avec de la fraîcheur.
Au fur et à mesure que le vin se réchauffe dans le verre, les tanins se font évidemment plus asséchant sans pour autant que cela soit gênant à table.
Pas de souvenir précis de la finale, longueur juste moyenne.

Très bien en accompagnement de foie gras (poêlé + mi-cuit) et d'aiguillettes de canard au balsamique, mais aussi avec du cabillaud en croûte de serrano (je pensais que ça pourrait passer, c'est même très bien passé grâce à la fraîcheur du vin et la cuisson un peu grillée du poisson).
Au moins dans ce contenant, le vin est prêt, et loin d'être passé.

Jérôme
#889

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5788
  • Remerciements reçus 280

Martinez a répondu au sujet : Château Montus - 2008 - Madiran

Montus 2008 - Rouge

Quel beau vin !
Le Montus le plus fin bu à ce jour. C'est la première fois, pour moi, que ce vin ( Montus) montre une densité et une puissance totalement équilibrées par une très belle acidité. Il sonne juste ! Belle finale.
Il y a juste un bémol à savoir :
Il faut l'aérer 24/48 heures pour avoir tout et notamment un fruité magnifique. A l'ouverture, il était au 3/4 fermé puis peu à peu, il s'est épanoui royalement.

Je suis allé en chercher 3 autres à 16 euros. A l'aveugle, il en surprendra plus d'un par ses qualités.

Jmm

Jmm
#890

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 469
  • Remerciements reçus 36

Robert75 a répondu au sujet : Re: Château Montus - 2008 - Madiran

Bonjour Jmm,

Qu'entends-tu par aérer ? ouvrir ? épauler ?

Merci

Bàt
#891

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5788
  • Remerciements reçus 280

Martinez a répondu au sujet : Re: Château Montus - 2008 - Madiran

Bonjour,

pour te répondre précisément, les faits :

Ouvert samedi soir, bu 1 verre : assez fermé.
Dimanche midi, bu 3 verres : beaucoup plus ouvert.
Dimanche soir, bu 1 verre : magnifique
Lundi soir : toujours bien mais commence à devenir un peu moins précis.

Toujours laissé dans la bouteille à température ambiante.

Avec ça...vous vous débrouillez :)

Jmm

Jmm
#892

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 469
  • Remerciements reçus 36

Robert75 a répondu au sujet : Re: Montus/ Bouscassé/Brumont

Merci

Je susi de plus en plus convaincu qu'une aération douce donne de meilleurs résultats qu'un passage en carafe, sauf peut-être pour certains monstres du nouveau monde, voire d'Espagne.

Th
#893

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6775
  • Remerciements reçus 4172

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Madiran - Montus - 2005

CR: Madiran - Montus - 2005

Dernière bouteille bue hier soir avec mon club lors d'une dégustation "Madiran".

L'ordre choisi par l'ami Bernard aura été le bon...

La robe est noire sans être opaque et présente quelques traces d'évolution.
Intense et complexe, le nez part sur le gibier, le sous-bois et le cuir noble. J'y ai même trouvé des notes fugaces de noix qui, sans dénoter une quelconque oxydation, participaient à sa complexité.
La bouche est à la fois dotée d'une chair dense et d'une belle finesse. L'ensemble semble commencer à s'assagir en dégageant une impression de rondeur. Le grain est très fin, presque soyeux. C'est sur la finale salivante que ressortent des tanins bien mûrs et polissés.

Je lui donne encore au moins 5 ans sur ce plateau d'apogée qu'il semble atteindre, mais c'est une affaire de goût...

Très Bien

Jean-Loup
#894

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5788
  • Remerciements reçus 280

Martinez a répondu au sujet : Madiran - Montus - 2008

Depuis ce 2008 dégusté il y a 15 jours, deux autres bouteilles ouvertes :

1 légèrement bouchonné.

La dernière : comme la première, superbe, dense, plein, juteux avec une acidité parfaite et nécessaire pour ajuster l'équilibre qui en devient magnifique.
Comme la première : bien meilleur après une aération en bouteille d'au moins 6 heures.
Une petite remarque : Bu en 5 ou 6 fois : j'ai senti un boisé vanillé qui dépassé un peu trop une seule fois au milieu de ces dégustations successives...

Jmm

Jmm
#895

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 78
  • Remerciements reçus 0

Damien D-M a répondu au sujet : Montus Prestige 1990

Bue dimanche dernier une bouteille de Montus prestige 1990.
La bouteille a été ouverte la veille.
La robe garde une couleur pourpre avec des reflets volacés. L'apparition d'un disque orangé laisse cependant apparaître le poids des ans.
Le nez garde une puissance certaine sur des senteurs d'épices, de pruneau et de figue entrelacées à des touches empyreumatiques et de graphite.
En bouche, on sent des tannins fondus, une puissance assagie mais encore bien vivace sur les fruits noirs confiturés. La finale est remarquable sur la confiture de mûres.
Au final, un beau vin qui, sans être immense, a pu maintenir les atours d'un apogée encore intact.
Très bien +

Oenophiliquement vôtre,
Damien D-M
#896

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1181
  • Remerciements reçus 10

Nemo73 a répondu au sujet : CR:Montus 2008 - Madiran

CR:Montus 2008 - Madiran

[img]http://[url=https://www.flickr.com/photos/119380766@N08/16387436576/][img]https://farm9.staticflickr.com/8627/16387436576_bae28110de.jpg[/url]
P1060061 by descatnemo [/img]
L'envie d'une bonne viande rouge se faisant sentir durant mes courses, mon choix s'opère sur un Madiran. Stimulé par les bons retours récents sur ce millésime, j'en profite pour réviser mes à priori négatifs concernant l'appellation (élevage outrancièrement appuyé, manque de fraicheur et d'expression du fruit...). Je dois préciser que l'occasion d'en boire m'a été rare et confesse ignorer son supposé Pape, le sieur Brumont.

Le bouchon est nickel. D'un autre côté, vu la position des bouteilles au supermarché, le contraire serait étonnant !

[img]http://[url=https://www.flickr.com/photos/119380766@N08/16413428645/][img]https://farm8.staticflickr.com/7338/16413428645_82f87ece47.jpg[/url]
P1060066 by descatnemo [/img]
Le vin est débouché en apéro, avant de griller la bavette. Dès l'ouverture de la bouteille, le nez est hyper disponible. Je suis frappé par les notes de Havane et de cuir qui répondent au pruneau mais surtout aux fruits mûrs d'une grande fraicheur acidulée qui allongent le fumet et font d'emblée saliver. Malgré la maturité, on ne perçoit presque aucune sucrosité, c'est plutôt minéral. Le fruit est très présent, d'abord cassis puis framboise. Il reste frais et porte loin en dépit de son côté crémeux et mûr. Au fil de l'aération, les quelques impressions de vanille et peut-être de simili-café me semblent disparaitre (à revoir demain). Pas de graphite ni de fumé véritablement. En se réchauffant, le vin devient plus épicé et mentholé et peut suggérer le poivre, voire la girofle et la cardamome.

L'attaque est ample, pleine, onctueuse, puissante, très aromatique, immédiatement tendue par une étonnante acidité. Je suis surpris par l'équilibre de l'alcool (14,5%) qui contribue idéalement au volume et au développement. L'acidité est remarquable, elle travaille de concert avec la force et la prolonge jusqu'en finale. Ainsi, l'impression se meurt sur quelque chose de frais, d'acidulé et de très salivant. Je dois noter des tanins denses encore un peu asséchants.

Les effluves de grillades conviennent idéalement à ce vin. Une fois à table, la viande semble révéler l'aspect sang de boeuf de ce dernier. Un vin du sud certes, mais plutôt frais et équilibré. Le cabernet sauvignon m'a semblé marqué alors que l'on est en présence de tannat à 80% ! Devrait donc rivaliser largement avec des bordeaux de choix !

[img]http://[url=https://www.flickr.com/photos/119380766@N08/16411669251/][img]https://farm9.staticflickr.com/8655/16411669251_a4ae3df778.jpg[/url]
P1060069 by descatnemo [/img]
En résumé: Très beau vin fruité travaillant en bonne intelligence avec le cigare et le sous-bois. Puissance en bouche qui ne chauffe pas du fait d'un bon équilibre acidité/alcool. Matière onctueuse, très ample. Longue persistance. Finale fraiche non maquillée.

[img]http://[url=https://www.flickr.com/photos/119380766@N08/16412509182/][img]https://farm8.staticflickr.com/7450/16412509182_78d0091947.jpg[/url]
P1060072 by descatnemo [/img]
TRES BIEN

Rq: A J+1, je trouve le vin moins intéressant et équilibré que la veille. Le nez apparait nettement moins fruité, le côté toasté-vanille-café-lardé ressort. En bouche l'alcool ressort davantage, écrasant les arômes de fruit. L'acidité reste belle. Mieux vaut profiter de ce Madiran dès l'ouverture selon moi.
#897

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1220
  • Remerciements reçus 28

Leo17 a répondu au sujet : BOUSCASSE VV 2000

Robe foncée, très légèrement évoluée. Nez discret, sur le cuir, fruits noirs.
En bouche, tres tannique. J'attends deux heures parce que tel quel, aucun plaisir.
Après deux heures, le vin est plus ouvert, sur les fruits noirs, le nez se développe également, une belle finale longue. Le vin s'améliore tout au long de la soirée.
Le surlendemain, je ne reconnais plus le vin: plus aucun plaisir.
Excellent vin qunad même, mais il lui faut de l'air !
#898

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 59
  • Remerciements reçus 0

JoeWhite a répondu au sujet : Madiran Montus 2007

Bouteille ouverte 2 heures à l'avance non épaulée.
1er verre à température légèrement trop fraiche. Tannins un peu agressifs.
2ème verre à température ok, bouche ample, belle structure d'où ressortent le cuir et les fruits noirs, belle longueur.
Très bon vin.
#899

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6775
  • Remerciements reçus 4172

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Madiran - Montus - 2005

CR: Madiran - Montus - 2005

Une nouvelle bue après celle de janvier et commentée ci-dessus.

Je lui ai trouvé un nez assez différent, moins tertiaire, beaucoup plus sudiste (du Rhône !), avec des arômes de chocolat, de mûre, de myrtille, de réglisse et de vanille. Il faut dire que j'ai acquis mes 12 bouteilles en deux fois, par des intermédiaires différents. Les congés n'étant pas les mêmes, il s'agit peut-être de mises différentes.
La bouche présente toujours une belle puissance mais elle donne l'impression d'être domptée par une chair savoureuse.

Très Bien +

Jean-Loup
#900

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck