Nous avons 1882 invités et 44 inscrits en ligne

Domaine Mouthes Le Bihan

  • Messages : 2997
  • Remerciements reçus 7839
Je ne connais pas le vin, donc ça ne me cause pas forcément...par contre la photo de l'assiette   

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Kiravi
02 Mai 2021 17:51 #61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9326
  • Remerciements reçus 17188

Je ne connais pas le vin, donc ça ne me cause pas forcément

Moi je connais quasiment toute la gamme, très diverse, et j'apprécie tout ! D'ailleurs je viens d'en recommander sur 1J1V.

par contre la photo de l'assiette 

 

J'ai fait passer l'info à la réalisatrice (pas de la photo  ).

Jean-Loup
  
02 Mai 2021 19:29 #62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6441
  • Remerciements reçus 6465
Et la photo de la bouteille avec 3 étiquettes, chapeau 
02 Mai 2021 19:40 #63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 361
  • Remerciements reçus 1442
CR: Domaine Mouthes Le Bihan – Côtes de Duras – Les Apprentis – 2014

Bouteille ouverte environ 6h à l'avance. 

Le nez est ouvert et complexe, d'abord sur des fruits rouges (framboise) puis plus noirs (cassis, mûre), puis diverses épices douces.
La bouche est à la fois ample et vive. Je trouve l'élevage plus perceptible, mais bien intégré. Les tanins sont fins, limite soyeux. Beaucoup d'énergie dans ce vin d'une très belle longueur. 
Excellent vin, redoutable sur une côte de boeuf maturée. Le vin me paraît être à un stade où il peut autant être bu, qu'attendu quelques belles années.

Alexandre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé, sebus, Jeanveux
05 Oct 2021 16:44 #64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 781
  • Remerciements reçus 2429
CR: Domaine Mouthes Le Bihan – Côtes de Duras La pie Colette 2018 blanc

Le vin présente une belle robe claire et le nez est assez discret avec quelques notes florales et de la pomme.

En bouche je retrouve cette aromatique de granny smith et de cidre, assez étonnante. Il y a aussi de l'anis et quelques amers pas trop marqués en finale. Le vin n'offre pas beaucoup de complexité et sa vivacité est suffisante pour faire passer un bon moment bien que je ne sois pas trop fan de sa palette aromatique.

“N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi.” - Cioran // Serge
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, Jean-Loup Guerrin
06 Mar 2022 21:55 #65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 133
  • Remerciements reçus 237
 

CR: Domaine Mouthes Le Bihan – Côtes de Duras – Pérette et les noisetiers – 2011

Couleur jaune doré intense

Au nez un toasté assez important avec de la vanille et des amandes grillées. La dernière bouteille ouverte sur ce même millésime avait moins ces notes d’élevage. On trouve heureusement d’autres arômes : du citron vert, des agrumes et un léger côté anisé.

En bouche c’est gras, l’acidité est discrète, c’est bien fait. Le toucher de bouche est agréable et l’association avec un poisson atténuera la sensation de boisé.

Bien +
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Papé
25 Avr 2022 16:34 #66
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1784
  • Remerciements reçus 4305
CR: Domaine Mouthes Le Bihan, La Pie Colette blanc 2019, Côtes de Duras
Sémillon, Sauvignon, Chenin / Majorité de jeunes vignes / alc. : 13%

Vin bu lors de ma semaine de vacances bretonnes … au départ, j’avais prévu de laisser mon foie en vacances cette semaine-là … mais la présence à 15 minutes en voiture de mon gîte d’un ami oenophile a rendu cette mission impossible.

Le vin n’est pas breton mais les vignerons le sont, c’est déjà ça.J’avais déjà bu un rouge du domaine (Vieillefont) mais jamais un blanc. Bouteille trouvée chez un sympathique caviste de Plouha et dégustée à l’apéro.
 

Robe : légèrement dorée, brillante.

Nez : assez mûr sur les agrumes confits, l’ananas rôti, une certaine amertume au nez déjà.

Bouche : bon équilibre entre richesse et tension modérée/fraîcheur. Aromatique d’agrumes confits, d’ananas, de pomme verte, mâtinée de quelques épices. Finale sur les peaux d’agrumes et les herbes sèches. Longueur moyenne.

Un vin qui a parfaitement fait le job … adapté pour l’apéro grâce à son immédiateté, son accessibilité avec un minimum de fond. Bien et bon rapport Q/P (autour de 11 euros) : 14,5+/20.

Fred 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé, éricH
08 Aoû 2022 11:32 #67
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1784
  • Remerciements reçus 4305
CR: Mouthes Le Bihan, Vieillefont 2014, Côtes de Duras blanc
50% Sémillon, 30% Sauvignon, 20% Muscadelle / alc. : 13%

J’ai bien apprécié la version rouge de cette cuvée ainsi que la Pie Colette, le blanc d’entrée de gamme du domaine. Je me devais donc de goûter cette cuvée…

Pour la petite histoire, j’avais commandé du 2016 chez un caviste en ligne (bien connu et présent ici) mais j’ai reçu du 2014. Je craignais d’être tombé sur un vin trop évolué … évolué il est, certes … mais il est surtout très bon !
 

Bouchon : un peu fatigué, on va dire (cf. photo).

Robe : bien dorée, évoluée.

Nez : fruits jaunes, encaustique, notes florales et légèrement oxydatives.

Bouche : attaque tendue et grillée, beau jus vif, sur une aromatique de fruit jaunes mûrs, de notes florales, de cire d’abeille, de miel. Finale plus épicée et saline dans laquelle l’acidité se mêle à des notes oxydatives et à une certaine amertume (type herbes sèches). Longueur correcte.

L’ensemble s’avère assez dynamique, complexe et gourmand. Très bien : 15,5/20.

Fred 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, Papé
26 Jan 2023 19:28 #68
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9326
  • Remerciements reçus 17188
CR: Domaine Mouthes Le Bihan –  Côtes de Duras – Les Apprentis – 2015

 

Première moitié de la bouteille bue sans préparation.

La robe est noire et encore bien jeune, ourlée de violet.
Plutôt ouvert, le nez fait la part belle aux arômes de prune, avec une touche de menthol et une autre chocolatée.
La bouche se montre charpentée et possède beaucoup de fond tout en faisant preuve d'une belle fraîcheur. La matière est consistante mais sur une aromatique assez austère, d'autant que les tanins touffus sont encore un peu rêches. La finale se montre plus chaleureuse en saveurs mais reste bien vive.
Bien ++ et donc une relative déception pour ce vin qui ne manque pas de caractère mais de confort.

Mais je suis très confiant sur les qualités intrinsèques du vin, certainement ouvert trop tôt (j'avais beaucoup aimé le 2008 bu à plus de douze ans d'âge, mais je pensais que le 2015 serait à boire plus tôt).
Il y a alors deux solutions pour en profiter dès à présent :
- Le carafer longuement. J'en veux pour preuve que le soir le vin avait été amadoué par l'oxygénation.
- Le boire uniquement à table : des côtelettes d'agneau l'ont bien civilisé et assagi (3,5 + / 5).

Pour ma part, ma décision est prise : sa petite sœur attendra cinq ans de plus !

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé, éricH
04 Mai 2023 10:06 #69
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9326
  • Remerciements reçus 17188
CR: Domaine Mouthes Le Bihan – Côtes de Duras – Pérette et les noisetiers – 2009

 

Bue sans préparation sinon un carafage juste avant service, car j'avais prévu initialement une autre bouteille.

La robe vieil or tire un peu sur l"ambre.
Le nez très généreux et luxuriant exhale un ensemble de fruits jaunes et de fruits confits, de plantes aromatiques et de tourbe.
Le profil de la bouche est sphérique, sensation rehaussée par des SR indéniables et par l'aromatique très riche également en rétro-olfaction. Une bonne vivacité permet de la tenir droit dans ses bottes, mais c'est surtout grâce à sa puissance que la finale perdure longtemps.
Très Bien +(+)

Je m'aperçois que mon commentaire est très proche de celui d'il y a quelque trois ans et demi. J'en déduis que ce vin est sur son plateau d'apogée et ne gagnera plus rien au vieillissement, avec même un risque de tomber dans la gamme oxydative. Il est vrai qu'un monocépage sémillon n'est pas censé durer très longtemps, surtout dans un millésime chaleureux...

 
Scampis à l'ail, à la feta et aux tomates cerises

Ce plat haut en couleurs, au sens propre comme au sens figuré, est véritablement divin !
L'accord en puissance est réussi (3,5 / 5) mais le vin prend encore le dessus ! Je pense que le Patrimonio de Muriel Giudicelli, prévu initialement, se serait encore mieux comporté.
Un fond de verre servi sur des fraises s'en sort bien et confirme la présence de sucres résiduels.

Jean-Loup
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Papé, jd-krasaki
14 Avr 2024 15:01 #70
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck