Nous avons 2060 invités et 47 inscrits en ligne

Mas del Périé, Cahors

  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4413

Réponse de sebus sur le sujet CR: Mas del Périé, Cahors, Les Acacias 2011

CR: Mas del Périé, Cahors, Les Acacias 2011

Ouvert en "baqueupe" le week end dernier.

A l'ouverture, ça sent la bête, je jure en me disant que ça va pas le faire, les 2 dernières Acacias (10 et 11) m'ont déçu. Mais non, cela disparaît.

Robe bien sombre au disque pourpre
Le nez fait bien jeune; du cassis bien expressif, des épices et une aromatique que j'aurais envie de nommer "notes balsamiques" sans que ce la soit vraiment cela.
La bouche est juteuse, les tanins sont fondus dans une matière bien présente sans être trop charnue ni massive, le fruit noir s'exprime pleinement, je ne ressens pas l'acidité qui m'avait dérangé sur la bouteille d'il y a un an, en revanche, on perçoit l'alcool en finale, mais heureusement équilibré par les saveurs fruitées du cassis et un peu cerise noire aussi. C'est plutôt long.

C'est bon, ça fait encore jeune et en même temps, j'attends plus de cette cuvée, qui m'a toujours semblé être le vin le plus intéressant de la gamme, dans son positionnement.

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Fredimen
15 Jui 2020 14:40 #241

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3146
  • Remerciements reçus 4431

Réponse de letournaisien sur le sujet CR: Mas del Périé, Orange voilée 2017

CR: Mas del Périé, Orange voilée 2017

Chenin vinifié en vin orange (élevé en jarres), le site n'indique pas s'il a été élevé sous voile.

Robe orangée, trouble.
A l'ouverture, un poil rafraîchi (13-14°C), le nez embaume les épices douces, la rose, l'orange, j'ai par moments perçu un Gewurztraminer sec.
La bouche est franche, aérienne, sur la même aromatique avec une mâche légère et des tannins très souples, très légers. Pas évident à décrire, je suis assez dérouté mais c'est bien fait, c'est précis et d'une bonne buvabilité.
Sur un plateau de fromages, l'accord est plutôt pas mal.

Par contre, ça ne tient pas bien une aération prolongée, dès le lendemain le vin devient plus dur, la bouche moins précise, le côté tannique/végétal ressort, c'est beaucoup moins plaisant, on a alors une impression de sous-maturité manifeste.

Déroutant et on y trouve du plaisir.

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard
19 Jui 2020 18:45 #242

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3146
  • Remerciements reçus 4431

Réponse de letournaisien sur le sujet CR: Fabien Jouves Mas del Périé, Cahors Les Escures 2018

CR: Fabien Jouves Mas del Périé, Cahors Les Escures 2018

Ouverte et bue à la suite. Pas de perlant manifeste ni de réduction. Bouteille sulfitée légèrement.

Robe violine et intense.
Nez parfumé, frais, sur la mûre, le cassis, les fruits noirs en général. Les notes fruitées dominent largement.
En bouche, le fruit est omniprésent, les tannins sont très souples. La structure, si elle est présente, est là pour pousser le vin à exprimer son fruit. Ce n'est pas très complexe mais parfaitement ajusté.

Très à mon goût, surtout sur un barbecue

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
20 Sep 2020 20:31 #243

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 138
  • Remerciements reçus 230

Réponse de LudwigMozart sur le sujet Mas del Périé, Cahors

CR: Fabien Jouves, Cahors Haute Côt(e) de fruit 2019

Peu coutumier des Malbec, je tente ce Haut Cot(e) de fruit.
Je suis surpris par cette cuvée qui est sur les fruits rouges tout en étant 'fraîche et légère'. C'est très gouleyant et un verre en appelle d'autres.

J'ai bien aimé.

J-Chr - "Claustrophobia is the fear of closed spaces. For example: I am going to the liquor store and I'm scared that it's closed."
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jules7599
03 Nov 2020 22:53 #244

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 187
  • Remerciements reçus 669
CR: Mas del Périé - Fabien Jouves -You fuck my wine - 2019

Robe rouge grenat assez brillante.
Nez très (trop) discret, on distingue vaguement des fruits rouges et quelques notes d'épices.
Attaque vive assez fraîche, en bouche on perçoit plus nettement les fruits rouges. Les tanins sont bien fondus, et l'ensemble est équilibré avec ce qu'il faut d'acidité. Finale sur les épices, le poivre, mais trop courte.

Accord moyen avec un onglet de boeuf, le vin est trop à côté, trop vif et pas assez de tanins pour l'onglet.
J'ai pris plus de plaisir à le boire en cuisinant.

On ne peut par contre pas lui enlever son côté très gouleyant, et je n'ai eu aucun mal à finir les quelques verres qu'il restait dans la bouteille à la fin du repas.
Définitivement un vin pour l'apéro en été avec des copains et un peu de charcuterie, ce pour quoi il est à mon avis plus destiné.

B-

David
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
05 Nov 2020 20:39 #245

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1897
  • Remerciements reçus 1558
CR: Mas del Périé - Fabien Jouves - Les Escures - 2019

Un nez très frais et ouvert sur du fruit, des épices douces
La bouche est top, croquante sur la cerise noire les tanins sont très souples.
Finale de belle longueur, fruitée, salivante
Ça appelle la charcuterie
Un gros canon glouglou sans pour autant manquer de complexité
Excellent et quelle belle découverte
A encaver sans modération

Samuel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, HERBEY 99, Papé, faka, Jeanveux
14 Nov 2020 19:00 #246

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1897
  • Remerciements reçus 1558
Parfois on découvre certain vin en bonne compagnie et dans un moment de convivialité
C’était le cas pour moi avec le CR ci-dessus

Du coup, j’ai souhaité renouveler l’expérience avec un peu de recul afin de voir si je ne m’étais pas trop emballé.

J’ouvre donc une nouvelle bouteille de CR: Mas del Périé - Fabien Jouves - Les Escures - 2019

A l’ouverture le nez est discret
Puis cela s’ouvre sur des fruits noirs et des épices
Un côté animal aussi avec un peu de lard

La bouche est très axée sur la gourmandise avec un milieu de bouche sur la cerise noire assez net, une texture soyeuse, des tanins souples.
C’est très digeste, avec de la fraîcheur qui donne envie de relever le coude assez rapidement.
Aucune sensation de lourdeur ou d’alcool.

Ma première impression sur ce vin était la bonne et j’avoue même prendre encore plus de plaisir sur cette deuxième bouteille

Je me demande comment cela sortirai lors d’une dégustation à l’aveugle tant ce vin est perturbant.

Une belle réussite et une bouteille qui me donne envie de suivre un peu plus ce vigneron.

Samuel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, supervedro, faka, Kiravi, Jules7599, Jeanveux
22 Nov 2020 09:06 #247

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 443
  • Remerciements reçus 2277

Réponse de mconstant sur le sujet CR: Fabien Jouves, Cahors Haute Côt(e) de fruit 2019

CR: Fabien Jouves, Cahors Haute Côt(e) de fruit 2019
A l'ouverture le nez pète le fruit rouge et la bouche est gouleyante et à l'aveugle je serai même parti sur un Gamay et non un malbec.
Après 3 heures d'ouverture, l'ensemble est bien différent avec un nez mélangeant les fruits noirs (cerise) et quelques epices (muscade) ainsi qu'une note lactiques qui apporte une certaine fraîcheur.
La bouche reste aussi gourmande, sans aucune aspérité et sans tannins ressentis. L'attaque est fruitée sur le jus de mûre, une petite acidité qui garde l'ensemble frais. Longueur correcte.
Un bon vin gouleyant que je recommande. C'est d'une redoutable efficacité et un verre en appelle un autre
Matthias
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, DUROCHER, Psylo, Jules7599
13 Jan 2021 22:14 #248

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 54
  • Remerciements reçus 44

Réponse de Jules7599 sur le sujet Fabien Jouves, Cahors Haute Côt(e) de fruit 2019

mconstant écrit: CR: Fabien Jouves, Cahors Haute Côt(e) de fruit 2019
A l'ouverture le nez pète le fruit rouge et la bouche est gouleyante et à l'aveugle je serai même parti sur un Gamay et non un malbec.
Après 3 heures d'ouverture, l'ensemble est bien différent avec un nez mélangeant les fruits noirs (cerise) et quelques epices (muscade) ainsi qu'une note lactiques qui apporte une certaine fraîcheur.
La bouche reste aussi gourmande, sans aucune aspérité et sans tannins ressentis. L'attaque est fruitée sur le jus de mûre, une petite acidité qui garde l'ensemble frais. Longueur correcte.
Un bon vin gouleyant que je recommande. C'est d'une redoutable efficacité et un verre en appelle un autre
Matthias


Bonjour Matthias, je rejoins votre CR.
Vin gouleyant à souhait, que j'ai eu l'occasion de gouter l'été dernier dans un restaurant à St Cirq Lapopie (trés beau village en passant). Je voulais passer au domaine, mais malheureusement le temps m'a manqué et aussi je me suis trompé de route.
En tout cas, j'ai gardé en mémoire ce vin au RQP indiscutable.
14 Jan 2021 11:38 #249

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1485
  • Remerciements reçus 2329

Réponse de Agnès C sur le sujet Mas del Périé, Soif d'ailleurs

Bonsoir endimanché,
Il y a des vins de méditation, des vins de copains, des vins plus aux soirées, et tant d'autres.. et des vins qui laissent perplexe.
Ce CR: Soif d'ailleurs 2019 est dans la dernière catégorie.
Je vois chez le caviste étonnant les cépages qui sont sensés s'y trouver: "grenache noir, grenache blanc, grenache gris, picpoul, clairette rose, clairette blanche, counoise, cinsault, muscat de hambourg, malbec".
N'en jetez plus.
Un chateauneuf du Pape lotois???
Un vin de dessert?
Curieuse impression de boire une infusion de bonbons Krema à la fraise et à la framboise.
Ce n'est pas mauvais, loin de là, mais, assez vite écoeurant néanmoins.
Impossible selon moi de le placer à table sinon au dessert, ou dans un accord sucré salé, mais le vin étant assez léger et fruité, ... non je sèche.
Il coûte une quinzaine d'euros, il me semble beaucoup trop simple (et sucrailleux) pour faire de l'ombre à des cuvées dites "gouleyantes" souvent décrites sur ce forum.

Agnès, si ça continue, je me remets à l'huile de moteur du Roussillon
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, breizhmanu, Kiravi
17 Jan 2021 21:46 #250

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 322
  • Remerciements reçus 311

Réponse de Nicolas Arlicot sur le sujet CR: Mas del Périé, Cahors La Pièce 2011

CR: Quelques mots pour attirer l’attention sur cette bouteille qui selon moi est une réussite majeure du domaine, dans une année jugée assez délicate.

La robe est encore jeune, mate, aux reflets grenats. Le nez s’ouvre sur un boisé très classe, tirant presque sur le fumé, et soutenu par des arômes de fruits rouges et noirs, et un trait mentholé. L’attaque en bouche est dynamique, permettant à une palette aromatique complexe d’emplir la bouche. On y retrouve les fruits noirs, notamment la myrtille, la mûre, la crème de mûre, qui se couplent parfaitement avec un boisé élégant et complexe. Le tout est complété par un trait sanguin, le menthol. Les tannins sont très fins et une légère acidité apporte une sensation de fraîcheur et étire la finale. Magnifique !

bien cordialement,
nicolas
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, letournaisien, breizhmanu, GILT, DUROCHER
30 Jan 2021 18:13 #251

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3146
  • Remerciements reçus 4431

Réponse de letournaisien sur le sujet CR: Fabien Jouves Skin Contact 2019

CR: Fabien Jouves Skin Contact 2019

La fiche technique indique un assemblage Ugni Blanc, Gros Manseng, Muscat d’Alexandrie, Macération égrappée 3 mois en cuves inox, <30mg/l SO2.

La robe est légèrement orangée/rosée.
Le nez est marqué par des notes de rose et de gingembre, c'est assez épicé.
La bouche aussi est un poil épicée, elle allie à la fois une base un peu vive et un petit tannin, on y retrouve des arômes plutôt exotique mais aussi de la pomme.
Dans le style déroutant, c'est bien fait et ça accompagne très bien des plats épicés.

Julien

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Eric B, Papé, Kiravi
07 Mar 2021 19:59 #252
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 622
  • Remerciements reçus 1844

Réponse de Jeanveux sur le sujet CR: Mas Del Périé, Cahors, Les Escures 2019

CR: Mas Del Périé, Cahors, Les Escures 2019

Je me retrouve bien dans les CR de Samuel (Psylo) sur ce vin. Un nez sur les fruits noirs avec des notes de cannelle et de menthol. Un peu de réduction aussi qui disparaîtra rapidement après carafage. En bouche le vin est plein, fruité, souple, la trame tannique est fine, l'acidité intégrée et aucune sensation alcooleuse. L'équilibre est superbe et le vin est diablement savoureux.

Il a parfaitement accompagné une saucisse de Montbéliard/purée de pois cassés et le vin s'est évaporé à une telle vitesse qu'on s'est retrouvés sur les cailloux avant d'avoir terminé le plat.

Toutes les cuvées de Fabien Jouves que j'ai bues ces derniers mois à savoir, Les Agudes et Les Pièces Longues (chenin) en blanc et La Roque 2018 en rouge se sont montrées d'un haut niveau. Je trouve que Fabien Jouves est un vigneron doué et inspiré. Mais ce n'est pas un scoop.

Jean
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Eric B, Psylo, Jules7599
14 Avr 2021 15:08 #253

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6421
  • Remerciements reçus 12841

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR: Mas Del Périé - Cahors Les Acacias 2010

 
CR:
Mas Del Périé - Cahors Les Acacias 2010
Bouchon très long, juste marqué sur sa base.
Grande robe concentrée à peine éclaircie sur le disque.
Le nez se livre d’emblée sur des notes prégnantes de fruits noirs (mûre, myrtille et cerise) qui laissent progressivement la place à des arômes floraux d’une grande élégance, enfin une note sanguine et anisée.
C’est complexe et très engageant.
C'est en bouche que le vin convainc avec un tanin juteux, à présent parfaitement enrobé, une texture d’une grande fraîcheur avec cette acidité idéalement calibrée et aucune trace alcooleuse (14,5°C annoncé sur la contre étiquette).
Le vin a atteint un équilibre gourmand où quasiment plus rien ne dépasse et il devrait y demeurer de très nombreuses années.
Un très joli Cahors, savoureux et sérieux.
Dégusté en accompagnement de superbes côtes d’agneau grillées, c’est un accord évident.
Note : 16,5/20.
Garde : on peut commencer à le boire ou le conserver quelques années sans crainte.

Olivier 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, letournaisien, bertou, Papé, sebus, GAET, ysildur, Marcmichel, Fredimen, Kiravi, Jeanveux
15 Aoû 2021 09:38 #254
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3000
  • Remerciements reçus 8758
CR: Mas del Périé - Fabien Jouves - Cahors - Les Escures - 2020

Bouteille ouverte avec des amis, sans prise de note.

Robe aux contours violines, brillante, c'est très jeune.
Nez sur la cerise, la cannelle, les épices douces.

Un vin d'une grande buvabilité avec des tanins très fins, une fraicheur bienvenue. Cette qualité et finesse de tanins est surprenante pour un Cahors aussi jeune. On pourrait éventuellement lui reprocher un petit côté monolithique et simple sur le fruit qui se complexifiera peut être avec un peu de garde. En tout cas c'est déjà bien bon comme ça.

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, jd-krasaki
05 Oct 2021 09:59 #255

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1944
  • Remerciements reçus 1295
Typique du style Jouves qui fait du "jus de Malbec" plutôt que du Cahors traditionnel.
J'aurais pu écrire la même chose du "Roque" 2019 bu récemment.

Ralf

Amateur depuis 30 ans, sur LPV depuis 16 ans, caviste depuis 3 ans
05 Oct 2021 10:31 #256

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3146
  • Remerciements reçus 4431

Réponse de letournaisien sur le sujet CR: Mas del Périé - Fabien Jouves - Cahors - La Roque 2017

CR: Mas del Périé - Fabien Jouves - Cahors - La Roque 2017

Robe bordeaux foncée, encore légèrement violine.
Nez un peu fermé à l'ouverture mais rapidement ouvert, sur les petits fruits rouges (cassis) mais aussi et surtout la cerise amère, un peu d'épices douces également.
En bouche, ça attaque sur le fruit, c'est fluide, milieu légèrement acidulé avec un volume plutôt moyen, les tannins se manifestent en finale sur cette note de cerise amère à nouveau.
C'est juteux et fort plaisant, dans un style qu'on qualifiera de léger pour les standards de l'appellation mais c'est beaucoup plus sérieux et construits que les vins de soif du même producteur.

Julien 
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Papé, Fredimen, Jeanveux
17 Oct 2021 20:55 #257
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3146
  • Remerciements reçus 4431
CR: Mas del Périé – Fabien Jouves  – salon des vignerons indépendants Lille novembre 2021

Passage au stand tenu par la maman de Fabien Jouves, retraitée mais plein de malice et d’aplomb !

Haut Berba - Les Jardins de mon père 2019 (gros et petit manseng sans soufre, issu d’une association entre Fabien Jouves et Vincent Maysounave, embouteillé à Monein dans les Pyrénées-Atlantiques ) : très joli nez sur les agrumes confites, concentré, grosse matière et grosse acidité. Waouh

Orange voilée (j’ai oublié de noter le millésime 2019 ou 2020, chenin sans soufre). Joli fruité, bonne acidité pour ce vin bien équilibré mais qui mérite de reposer encore un peu

Autochtones 2020 (nouveauté : vignes de sélection massale de jurançon noir, valdiguié, noual et gibert, vinifié en grappes entières, sans soufre): hyper fruité, jus de raisin frais, bouche complexe au fruité kaléidoscopique, extra.

Cahors Haute Côte de Fruit 2020 (nouvelle acquisition, parcelle en conversion) : Jolie mâche fruitée, bel équilibre

Cahors La Roque 2020 (sans soufre) : fruit pur, frais, croquant, tendu, facile à boire

Cahors Amphore 2020 (sans soufre) : tannins polis, infusion de vin, à attendre

Cahors B763 (sans soufre) :très grosse concentration, infusion au fruité hyper précis

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Eric B, rkrk, the_ej
29 Nov 2021 18:06 #258

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6421
  • Remerciements reçus 12841

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR: Mas del Périé, Cahors, Les Acacias, 2012



CR:

Mas del Périé - Cahors Les Acacias 2012
Pour accompagner un gigot d’agneau de lait, cuisson façon  Michel , 150°C, 01h00, poids 1KG.
Bouchon assez long, juste imbibé sur le disque.
La robe est encore concentrée, grenat brillant.
Nez essentiellement fruité sur la cerise griotte mâtinée de touche sanguine et épicées.
En bouche, le vin est apaisé avec un tanin de taffetas et une acidité très précise.
C'est très long, dans une structure presque suave, avec une finale relevée par la cerise et les épices.
Superbe accord avec la viande, fondante à souhait.
J'ai adoré.

Note : 16/20.
Garde : on peut le boire.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Bernard, mgtusi, letournaisien, gege, sideway, Papé, Blog, sebus, GAET, Gerard58, Marcmichel, Fredimen
18 Avr 2022 20:49 #259
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3146
  • Remerciements reçus 4431

Réponse de letournaisien sur le sujet Mas del Périé, Cahors, Les Acacias, 2012

Olivier,

j'avais bu et commenté ce vin en mai 2018 et déjà il offrait énormément de plaisir.
Faut que j'essaie d'en retrouver ;-)

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
20 Avr 2022 20:42 #260

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6421
  • Remerciements reçus 12841

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet Mas del Périé, Cahors, Les Acacias, 2012

letournaisien post= écrit: Olivier,

j'avais bu et commenté ce vin en mai 2018 et déjà il offrait énormément de plaisir.
Faut que j'essaie d'en retrouver ;-)

Julien

Julien,

Je plussoie.
Il est vraiment sur un beau plateau de maturité et pour quelques années.

Olivier
21 Avr 2022 06:14 #261

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 693
  • Remerciements reçus 1519

Réponse de KosTa74 sur le sujet Mas del Périé, Cahors, Les escures 2020

Bu au restaurant ce CR: cahors les escures 2020 fabien jouve 
Même ressenti que mr blog au dessus et que bien d autres ...

Le serveur amène de suite la bouteille pour apero/repas à 2 avec ma douce et sans enfants....

Le nez est très expressif  sur de belles notes de fruits rouges  acidulés. 

Joli jus de malbec très frais , très digeste d une extrême torchabilite (11,5 degres). Comme pour certaines mondeuses, les couleurs sont magnifiques d une couleur  violine extra et les jus sont très gourmands avec une belle mâche. 

La bouteille n est pas immense mais il y à petit quelque chose de "reviens y " !!!!!! Décidément je vais commencer à en encaver de cette appellation ! 

Romain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, letournaisien, Kiravi
30 Oct 2022 13:13 #262

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3146
  • Remerciements reçus 4431

Réponse de letournaisien sur le sujet CR: Fabien Jouves et Vincent Maysounave Haut Berba 2019

CR: Fabien Jouves et Vincent Maysounave Haut Berba - Les Jardins de mon père 2019

Gros et petit manseng sans soufre, issu d’une association entre Fabien Jouves et Vincent Maysounave, embouteillé à Monein dans les Pyrénées-Atlantiques.

Carafage pour évacuer le gaz. Robe jaune dorée un peu trouble.
Malgré le carafage ou à J+1, le nez restera réservé (question de température ?). Il est sur les agrumes confites et sur des notes minérales.
La matière est construite sur un extrait sec important, des amers d'agrumes et une grosse acidité.
Assurément le vin se comporte mieux sur des mets de caractère. Le Comté lui sied mieux que des grignotages légers d'apéro.
A revoir

Julien

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bertou, Papé, Med
16 Jan 2023 22:47 #263
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1052
  • Remerciements reçus 1540

Réponse de the_ej sur le sujet CR: Fabien Jouves - Les Escures - Cahors 2021

CR: Fabien Jouves - Les Escures - Cahors 2021
Je le dis d'entrée, je ne partage pas tout à fait les avis très enthousiastes précédents. Est-ce le millésime, la bouteille, le dégustateur, les conditions (à la montagne), peut-être un peu de tout ? Bu sur 3j, il a parfaitement tenu, mais...
La robe est violine, sombre mais lumineuse. 
Le nez est plutôt en dedans : on devine un peu de fruit noir, mais c'est à peu près tout. 
La bouche est effectivement un joli combiné de fraîcheur croquante et de finesse, tout en légèreté (11,5°), mais elle a tout de même besoin d'un secouage énergique pour évacuer un perlant tenace, et surtout elle me laisse sur ma soif : on dirait un jus de raisin frais, mais sans le fruit.
Bref, c'est effectivement gouleyant à souhait et ça descend tout seul, mais c'est tout. Et du coup le RQP (~15€) n'y est pas du tout pour moi.
A retenter dans dautres conditions ?

Jérôme
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, letournaisien, sideway, KosTa74, Kiravi
05 Mar 2023 15:41 #264

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3146
  • Remerciements reçus 4431

Réponse de letournaisien sur le sujet CR: Fabien Jouves Mal del Périé - Cahors La Roque 2020

CR: Fabien Jouves Mal del Périé - Cahors La Roque 2020

Nez un peu fermé à l'ouverture, ça demandera une bonne journée pour s'ouvrir. Alors viennent les fruits noirs (coulis) avec une certaine intensité.
La bouche profite fortement de cette ouverture, elle est juteuse, un poil acidulée, les tannins sont glissants.

C'est bon, ça se boit tout seul quand c'est ouvert... mais je ne retrouve plus le style de la cuvée sur des millésimes comme 2017, cuvée qui offrait plus de fond, à la colonne vertébrale plus construite.

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, jean-luc javaux, Olivmo, Papé, Jeanveux, Sixela
08 Mar 2023 20:52 #265

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2420
  • Remerciements reçus 2766
CR: Fabien Jouves Mal del Périé - Chenin Pièces Longues

M$ù$de, j'ai jeté la bouteille..2020 ou 2021..sait plus ! Un vin qui ne laisse pas perplexe : certes c'est écrit dessus que c'est "artisanal". Mais à ce point, c'est pas permis. En tous cas pas dans ma cave :

Vin trouble, au nez un poil fermentaire-un poil colle blanche. Bouche fruitée sur une longueur moyenne. A plus de 20 € en caviste, c'est vraiment trop cher payé, il y a de si bons Chenins ligériens à bien moins cher...et surtout avec moins de risque de finir dans la sauce !

Bu en Champagne après une déception vécue par des amis en voyage outre-mer (où les conditions de transport auraient pu laisser penser que..)..hé ben pareil à terre en hiver ..moi qui avait défendu ce vin et tenu à en acheter une bouteille pour conjurer la mauvaise première impression !

"Les étrangers sont nuls" : Charlie Hebdo et Pierre Desproges 1981, à relire pour rire !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, letournaisien, La Vie est une Fête
25 Mar 2023 12:52 #266

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6421
  • Remerciements reçus 12841

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet CR: Mas Del Périé, Cahors, Les Acacias, 2017



CR:

Mas Del Périé - Cahors Les Acacias 2017
J’entame le stock de cette cuvée.
Bouchon très long, de grande qualité et juste marqué sur le disque.
La robe est grenat très concentrée, brillante et sans dégradés.
Grand nez franc qui s’ouvre sur des notes un peu épicées qui laissent place à un arôme floral net qui rappelle la violette.
Avec l’aération, il se cale sur un mélange de violette et de poivre qui le rend assez appétant.
En bouche, c’est un Cahors d’une extrême élégance avec un tanin surfin et une acidité parfaitement calibrée.
À l’instar du nez, on a cette sensation de croquer dans un bonbon à la violette épicé par cette note poivrée.
La finale est longue, salivante et d’une grande finesse.
La bouteille se vide très (trop :)) rapidement.
Une cuvée qui joue sur la finesse mais pas au détriment de la structure (effet millésime ?) et qui apparaît très gourmande aujourd’hui.
Vraiment très joli.

Note : 16/20.
Garde : aucune crainte à le garder mais il est tellement gourmand actuellement que je ne vois pas ce que la garde va apporter.

Olivier 
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, tht, letournaisien, jean-luc javaux, sideway, bertou, Papé, Blog, GAET, KosTa74, Fredimen, Tonio44
21 Juil 2023 08:34 #267
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3146
  • Remerciements reçus 4431

Réponse de letournaisien sur le sujet CR: Mas Del Périé, Cahors, Les Acacias, 2015

CR: Mas Del Périé, Cahors, Les Acacias, 2015

Calcaire sidérolithique des hauts plateaux de Cahors.
Ouvert sans préparation particulière, sur une plancha de grillades marinées.
La robe est sombre, rouge foncée encore teinté légèrement de reflets violets.
Le nez est ouvert, expressif sans être explosif, sur les fruits rouges et noirs (des notes de sureau) et toute une gamme florale apportant de la fraîcheur (la violette d'Olivier ;-)
En bouche, le vin est juteux, à la fois délicat et structuré, les tannins sont polis, fins, l'acidité millimétrée, tout semble en place, le tout se boit facilement, c'est le la gouleyance sérieuse, c'est fin, sapide et vraiment gourmand. 
Rien n'indique qu'il faille se dépêcher à le boire mais il offre beaucoup de plaisir aujourd'hui. 

Julien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, tht, bertou, DUROCHER, TristanBP, Papé, choubi38, Monard, Tonio44
26 Aoû 2023 10:27 #268

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3146
  • Remerciements reçus 4431
CR: Fabien Jouves - Mas Del Périé, VdF (Cahors), Autochtones 2020

Cuvée en vin de France, assemblage de Gibert, Noual, Valdiguié & Jurançon noir, terroir du Causse (alt. 350m), biodynamie, pas de soufre ni en vinification et sans doute pas à la mise.

Robe rouge aux reflets violets, légèrement trouble. Nez ouvert, floral (violette), fruité (fruits noirs et rouges), avec des touches épicées. Avec l'aération, on perçoit de légères notes fumées/viandeuses (vinif nature...) En bouche, c'est fin, le jus est léger, très fruité, les arômes floraux reviennent, c'est ultra digeste, les tannins sont très très légers (j'avais noté macération carbonique), ça descend tout seul, surtout vu l'alcool (11,5° !!!)

Un fort joli vin, gouleyant et d'une légèreté estivale.

Julien

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, KosTa74, Kiravi
29 Oct 2023 16:02 #269
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 518
  • Remerciements reçus 811

Réponse de Hpesoj sur le sujet Fabien Jouves - Mas Del Périé, Cahors B763 - 2016

Bu lors d'une boucle entre Jurançon et Cahors

Vin #6 
C’est toujours très sombre, plus violacé que le précédent. Le nez est assez parlant aussi, un poil plus discret, plus « frais » dans son expression (coulis mais plutôt de fruit rouge, ça me rappelle un peu un VV de Gauby). La bouche est plus sombre et épicée que ne laissait à penser le nez, il y a même une évocation du raisin de Corinthe. Ça reste dense, les tannins se font même assez épais en finale, mais jamais asséchant.

Un joli vin que ce B763 2016 du Mas del Périé, un peu dans le même style que son prédécesseur (tiens c’est marrant, ça me rappelle une autre dégustation de malbecs il y a quelque temps de cela…).

Joseph
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: letournaisien
21 Nov 2023 15:26 #270

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck