Nous avons 738 invités et 8 inscrits en ligne

Domaine de Souch, Jurançon

  • Romain "vinya"
  • Portrait de Romain "vinya"
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de Romain "vinya" sur le sujet Domaine de Souch, Jurançon, cuvée Marie-Kattalin, 2003

CR: Domaine de Souch, Jurançon, cuvée Marie-Kattalin, 2003

Robe brillante, or.
Le nez est complex, gourmand, noyauté et sur le caramel salé entre autre...
En bouche, nous sommes sur la meme lignée et c'est tres aérien pour un moelleux. Une légere touche citronnée accompagne le finale.
C'est bon, tres bon meme et je trouve cela bien plus exitant qu'un sauternes car moins lourd. Plus de buvabité et de souplesse dans les accords mets et vins.
Bravo au domaine de Souch.
A suivre attentivement...
08 Mar 2010 21:35 #91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet CR: Domaine de Souch, Jurançon moelleux 2006

CR: Ce midi, une bouteille partagée avec des restaurateurs, en fin de repas, le Jurançon moelleux 2005

Le nez est superbe, sur l'abricot, le coing, avec des nuances de miel et d'agrumes, voire de poire.
La bouche est élégante: ce vin gras reste frais grâce à une acidité qui se manifeste jusque dans la longue finale et qu'accompagnent des notes de miel et de fruits confits, avec de belles nuances d'amertume discrète.

Nous avons beaucoup aimé.

Cordialement,
Thierry
20 Avr 2010 17:20 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20132
  • Remerciements reçus 1150

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Domaine de Souch, Jurançon

Je l'ai autant apprécié que toi lors de notre dernière session Paca Thierry.;)
20 Avr 2010 17:29 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Domaine de Souch, Jurançon

Laurent,

Cela fait deux fois que je propose à Christophe et Hélène Scherpereel ( lapassionduvin.com/p... ) de partager une bouteille que je tiens à offrir en fin de repas, en raison de la qualité des plats et des prix doux des vins. Il faut pour cela qu'ils aient terminé le service...
La première fois, c'était les Coufis 2005 de Chapoutier.
Le Jurançon de ce midi m'a apporté plus de plaisir, malgré la qualité des Coufis 2005 ;)

Amitiés,
Thierry
20 Avr 2010 17:46 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2299
  • Remerciements reçus 458

Réponse de denaire sur le sujet CR: Domaine de Souch, Jurançon

Goûtés au restaurant "Quedubon" à Paris ce dimanche, présentés par Yvonne Hégoburu (ce n'est pas original, mais quand même : quel charisme, et quelle gentillesse), quelques impressions sur le Jurançon 2007 et la cuvée Marie-Kattalin 2006.

Le Jurançon 2007 offre un nez assez enthousiasmant, très ouvert, de fruits exotiques (mangue), de citron confit, superbe. La bouche est également très belle, grasse, à la sucrosité bien intégrée, vite rattrapée par une acidité fulgurante, qui donne un côté acidulé à la finale, très fraîche. Un très beau vin.

La cuvée Marie-Kattalin 2006 (servie par Marie-Kattalin elle-même!), dégustée dans la foulée, paraît en retrait. Le nez est plus confit, un peu "pâtissier" en comparaison, il reste gorgé de fruits exotiques, mais présente moins de fraîcheur que le précédent. En bouche, c'est loin d'être deséquilibré, mais il paraît plus empâté, la trame acide étant nettement moins affirmée. Beau vin, mais qui pâtit de l'ordre de dégustation, étant donné le contraste avec 2007. Il me paraît par ailleurs moins convaincant que le formidable Marie-Kattalin 2005 dégusté il y a quelque temps. A revoir pour lui-même.

Quoi qu'il en soit, deux beaux vins, dans deux styles différents. J'ai été charmé par la fraicheur acidulée du 2007.

Mathieu
15 Jui 2010 00:48 #95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5868
  • Remerciements reçus 400

Réponse de Martinez sur le sujet CR: Domaine de Souch, Jurançon Marie Kattalin 2005

CR: Domaine de Souch, Jurançon Marie Kattalin 2005

Superbe vin, une pureté d'école, une très belle finesse : multiples arômes de fruits dont aucun ne prend le pas sur l'autre. Une acidité vive et parfaite. Belle longueur.
Un vin ciselé de main de maître.

Jmm

Jmm
19 Jui 2010 21:51 #96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 806
  • Remerciements reçus 137

Réponse de MB sur le sujet Re: Domaine de Souch, Jurançon

Passage au domaine le 4 août en sortant du domaine Cauhapé. La confrontation a été rude. Avec en bouche les élégantes structures acide des vins secs de Cauhapé et la richesse des moelleux, les vins du domaine de Souch ont souffert.

Un sec totalement acide. Le domaine est d'ailleurs en recherche d'un meilleur équilibre pour ce vin. Des moelleux qui manquent de puissance et de complexité.

Par contre, je souligne l'EXCELLENT ACCUEIL réservé par le jeune maître de chai. Malgré notre arrivée tardive (19h00), le maître de chai nous a consacré 1h15.
D'entrée, il nous a proposé d'aller dans les vignes. Une belle explication d'1/4 d'heure sur les méthodes culturales du domaine qui est en biodynamie. Ensuite, dégustation des vins sur 3/4 d'heure. Enfin, visite du chai (tout petit) et des cuves.

Nous n'avons pas acheté, préférant nettement Cauhapé. Mais, une fois de plus, SUPERBE ACCUEIL avec un maître de chai qui prend le temps de vous expliquer tout le travail en amont et propose une dégustation décomplexée non teintée d'humour.

Mon partenaire de dégustation (nous n'étions que 2) se joint à moi pour dire un GRAND MERCI pour cet accueil.

Amicalement. Maxime (LPV Lyon 2 - Les Avinturiers)
16 Aoû 2010 16:32 #97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2299
  • Remerciements reçus 458

Réponse de denaire sur le sujet Re: Domaine de Souch, Jurançon

Maxime,

Quel(s) millésime(s) avez vous dégusté?

Mathieu
17 Aoû 2010 00:35 #98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 806
  • Remerciements reçus 137

Réponse de MB sur le sujet Re: Domaine de Souch, Jurançon

De mémoire, le millésime 2007 et Marie-Kattalin 2005

Amicalement. Maxime (LPV Lyon 2 - Les Avinturiers)
17 Aoû 2010 10:17 #99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2299
  • Remerciements reçus 458

Réponse de denaire sur le sujet Re: Domaine de Souch, Jurançon

Maxime,

Merci pour cette réponse.

J'avoue être un peu supris par le commentaire ("manque de puissance et de complexité"). Autant 2006 ne m'a pas spécialement marqué, autant ces deux millésimes, dans ce que j'en ai goûté, me semblent très réussis. Je peux comprendre le reproche du manque de puissance sur le 2007 (même si je ne le partage pas), car le millésime est plutôt sur un profil tendu, mais pas vraiment le manque de complexité, et j'avoue que sur Marie-Kattalin 2005 je n'ai ressenti ni l'un ni l'autre (Cf commentaire ci-dessus).

Mathieu
17 Aoû 2010 10:37 #100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 806
  • Remerciements reçus 137

Réponse de MB sur le sujet Re: Domaine de Souch, Jurançon

Mathieu,

Tout d'abord Marie-Kattalin est celui des flacons qui m'a le plus plu. Il a des qualités indiscutables. Mais comme indiqué précédemment, nous n'avons pu nous empêcher de faire la comparaison avec Cauhapé (nous en avions encore les goûts en bouche). Et c'est dans ce sens qu'il faut comprendre mon post. Peut-être aurions-nous mieux apprécier les vins du domaine s'il avait été visité avant Cauhapé.

Amicalement. Maxime (LPV Lyon 2 - Les Avinturiers)
17 Aoû 2010 11:54 #101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 0
CR: Domaine de Souch, Jurançon Marie Kattalin 2005

Après avoir lu les commentaires sur cette bouteillee(Marie Kattalin 2005) j'ai décidé d'en ouvrir une hier soir pour le dessert(Financier aux amandes).
Vin ouvert une heure avant le repas.

Pour moi cette dégustation à été un véritable coup de foudre.

Ce vin est un monstre de richesse et de concentration.

Au nez on retrouve des notes d'ananas de fruits confis et d'épices avec une pointe de truffe.

En bouche je suis surpris par sa richesse aromatique dans un équilibre impressionnant,aucune lourdeur,on distingue bien toute la gamme de fruits et d'épices qui se dégagent.

Afin de rebondir sur le mail de Maxime,j'avais bu il y a quelque mois la cuvée "Quintessence du petit Manseng 2001" de chez Cauhapé et je n'avais pas retrouvé une telle explosion en bouche.Certes la concentration était là mais la finesse faisait légèrement défaut.

Pour continuer avec les comparaisons, j'ai bu en décembre 2009 un Yquem 97(Première pour moi) en demi bouteille.
Ce fut également un très très grand souvenir de dégustation.La densité en bouche était exceptionnelle une longueur interminable.Mais encore une fois ,je n'ai pas trouvé la complexité vécu avec la cuvée Marie Kattalin.Néanmoins je pense que le 97 méritait encore une bonne dizaine d'années de cave pour véritablement exprimer toute sa complexité.

Les Jurançons de haute volées (Jardin de Babylone,Domaine de souch,Uroulat,Cauhapé) démontrent de millésimes en millésimes que ce terroir n'a vraiment rien à envier au Sauternais,Barsac ou autres Tokaï....

Pupi

PS:Maxime,peut etre as tu dégusté les Marie Kattalin 2007 parcque pour etre allé au domaine en Aout 2009,ils ne leur restaient plus aucune cuvées en 2005...
08 Sep 2010 14:37 #102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7442
  • Remerciements reçus 7112

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR:Domaine de Souch, Jurançon, Cuvée Marie Kattalin 2001

CR: Cuvée Marie Kattalin 2001

Bue lors de la dégustation suivante :

Champagne Deutz "Cuvée William Deutz" 1996 : 18 / 20
Côtes du Roussillon Villages blanc Sarda-Malet "Terroir Mailloles" 2005 : 16 /20
Meursault Coche Bizouard "Les Chevalières" 2002 : 16,5 / 20
Clos Vougeot Anne Gros "Grand Maupertui" 1996 : 16,5 / 20
Pichon Longueville Comtesse de Lalande 1982 : 19 / 20
Priorat Alvaro Palacios "Les Terrasses" 2004 : 16 / 20
Côtes du Vivarais Alain Gallety "Syrare" 2000 : 17 / 20
Coteaux du Languedoc Peyre Rose "Clos des Cistes" 2003 : 17,5 / 20
Rivesaltes ambré Sarda Malet "Le Serrat" 1970 : 18 / 20
Jurançon Domaine de Souch "Cuvée Marie Kattalin" 2001 : 17,5 / 20

La robe se présente sur un magnifique vieil or.
Le nez est d'une grande finesse, sur l'ananas confit et la marmelade de mandarine.
La bouche est superbe, avec encore de l'ananas et une très belle sucrosité mais pas massive.
La remarquable fraicheur allonge ce beau vin qui est pour moi un des plus beaux Jurançon bus.

Bel accord avec une poélée d'ananas caramélisé.

Voilà qui clôt mes commentaires sur cette dégustation éclectique. La prochaine dans deux semaines ... mais la suivante dans un an :(.

Jean-Loup
23 Oct 2010 14:47 #103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18608
  • Remerciements reçus 2670

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: Domaine de Souch, Jurançon, Cuvée Marie Kattalin 2001

une très belle dégustation au regard des noms qui sont sur cette liste et apparemment en regard de tes commentaires.
Cette cuvée Marie Kattalin fait beaucoup parler d'elle. C'est assurément un des plus beaux liquoreux du Sud Ouest.

Jérôme Pérez
24 Oct 2010 08:34 #104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • l'oranger
  • Portrait de l'oranger
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de l'oranger sur le sujet Re: Domaine de Souch, Jurançon

Bonjour Maxime,
Entre Cauhapé et Souch, c'est une question de gout: Cauhapé a été le grand domaine qui a sorti Jurançon de sa torpeur et l'a fait connaitre et reconnaitre mondialement, mais aujourd'hui, Henri Ramonteux le reconnait et le revendique lui-meme : il fait des très bon vins dans un style international pour consommation dans les 8 ans et plaire au plus grand nombre. Il profite pour cela d'un micro-climat très favorable à Monein.
Souch, c'est tout l'inverse. Pas de micro-climat particulier mais le terrroir magique de la chapelle de rousse. Des vins parfois explosifs pendant qques semestres, mais qui se referment souvent ensuite sur leur forte minéralité pour ne se rouvrir que 5 ou 10 ans plus tard, avant d'atteindre la grandeur des grands jurançon de légende.

Découvrant tout le post, j'ai aussi une experience étonnante avec la cuvé pour René 96 : le vin semblait en grand declin il y a qques années, mais la toute derniere bouteille que j'ai gouté montre que ce n'etait qu'une fausse alerte : il a digeré un peu de son sucre qui etait peut-etre un peu excessif à ses début et semble en train de se trouver un nouvel équilibre brillant et de possible longue garde.
02 Déc 2010 22:54 #105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 41
  • Remerciements reçus 2

Réponse de LeMac sur le sujet CR: Domaine de Souch, Jurançon sec 2008

CR: Domaine de Souch, Jurançon sec 2008
(gros manseng, courbu ?)

Le nez est peu expressif mais développe des arômes d'agrumes et des notes plus exotiques (ananas, kiwi, mais aussi pomme verte).
La bouche présente un gros volume sur une bonne acidité.

C'est un beau vin, mais peu démonstratif. Dans la même appellation, je trouve que la Cuvée Marie de Charles Hours offre un meilleur rapport qualité/prix.
03 Déc 2010 11:38 #106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 806
  • Remerciements reçus 137

Réponse de MB sur le sujet Re: Domaine de Souch, Jurançon

L'oranger,

Merci pour ces précisions. Si j'ai bien compris ton post, il est donc normal que nous ayons préféré Cauhapé, celui-ci étant plus facile d'accès.

Amicalement. Maxime (LPV Lyon 2 - Les Avinturiers)
06 Déc 2010 12:13 #107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 592
  • Remerciements reçus 6
CR: Jurançon, Cuvée Marie Kattalin 2005 (domaine de Souch)

Magnifique vin. Bel équilibre entre le sucre et l'acidité (Le vin n'est pas étouffé par un sucre trop imposant). Le vin semble très compact en bouche avant l'explosion de saveurs (agrumes, fruits exotiques, et des notes roties).
Le vin est très long. J'adore(tu)
Je trouve ce vin magnifique sur le fruit, et je ne sais pas s'il est intéressant de le garder davantage !

cordialement

eric
01 Avr 2011 11:06 #108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • l'oranger
  • Portrait de l'oranger
  • Visiteur
  • Invité
Content que le 2005 Kattelin s'ouvre déjà. Merci pour l'info car j'aurais imaginé sa fermeture beaucoup plus longue ! Je vais essayer d'y jeter une papille alors.
Quand à l'intérêt de le garder encore, si tu as l'occasion de tomber sur des Clos Joliette des années 70 (terroir voisin), ou sur le fameux Jurançon 29 mise Nicolas qu'on voit passer de temps en temps aux enchères (du gd père de BruBaché à ce que j'ai cru comprendre), je pense que tu trouveras une motivation suffisante pour en garder qques en cave !
01 Avr 2011 22:45 #109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 592
  • Remerciements reçus 6
OK, merci du conseil !
Je vais tenter d'en oublier une au fond de la cave; mais il va falloir bien la cachée ;)

eric
03 Avr 2011 19:07 #110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1814
  • Remerciements reçus 0

Réponse de DamienH sur le sujet CR: Domaine de Souch, Jurançon sec 2009

CR: Domaine de Souch, Jurançon sec 2009 Robe jaune or pale, sans le moindre reflet de jeunesse.

Nez ciselé en finesse, et à tiroirs (lire complexité) : nougat, kiwi qui domine et touches florales et citronnées en fond de structure.

La bouche est d'une attaque acidulée, avec une certaine amertume. J'y retrouve le Kiwi, toujours patron de la palette, et ce coté légèrement astringent que peuvent avoir les pépins de ce fruit. C'est très tendu, très frais, et la longueur est suffisante, avec une finale allant s'assagissant, sur des notes plus chaudes (petites traces de miel, et un peu de rondeur). Un vin agréable même si un peu plus d'opulence et une matière plus souple m'auraient séduit... je ne fais pas ici référence à un défaut, mais à mon goût personnel!

Un petit bien, pour un vin d'été sympatoche.

"Damien pour ce soir, va nous chercher une bouteille de précision à la cave."
Ma grand mère, 89 ans.
19 Avr 2011 21:02 #111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84935
  • Remerciements reçus 11500

Réponse de oliv sur le sujet Re: Domaine de Souch

Jurançon
Avec Yvonne Hegoburu, la vie et la vigne ont le dernier mot. Ce qui la pousse à oser aujourd'hui une cuvée « hors cadre administratif ».

www.sudouest.fr/2011...
15 Mai 2011 09:11 #112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Cheesecake
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 316
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Cheesecake sur le sujet Re: Domaine de Souch

"Un vin agréable même si un peu plus d'opulence et une matière plus souple m'auraient séduit... je ne fais pas ici référence à un défaut, mais à mon goût personnel!"

Pardon, mais je vois dans ce désir un paradoxe. Opulence et souplesse ne sont-ils pas deux caractères à l'opposé l'un de l'autre?

L'opulence convoquerait des critères de largeur d'un vin, Puissance, Gras, Rondeur, Concentration de la Matière, etc....

La souplesse, les critères de légèreté, de fluidité, une matière peu concentrée, peut-être plus accès sur la finesse, la minéralité, l'acidité, des cuvaison courtes, un élevage qui privilégie le fruit et la fraîcheur etc.
Tout cela pour un vin de Jurançon et un vigneron avec une réelle intention. Mais au pire on peut être en présence de vignes jeunes, de gros manseng plus que le petit manseng, d'un vin plus aqueux, issu de rendements plus élevés, d'un vin de soif sans prétention si ce n'est d'un vin pas forcément glorieux pour le vigneron.

Maintenant cette remarque ne se veut pas une défense absolue des vins du domaine de Souch.

Je trouve que c'est un domaine qui vit sur sa réputation médiatique et sur l'effet produit par Jonathan Nossiter.

L'image que s’est construite Yvonne Hegoburu est surfaite. La vieille dame plus « châtelaine bordelaise » que paysanne de terroir pyrénéen, en fait des tonnes et plus qu’elle n’en a jamais fait à la vigne ou au chai.
D’ailleurs comme il est précisé dans l’article, elle doit beaucoup de cette réputation à Abel, maçon portugais, ouvrier agricole, maître de Chai et factotum si la patronne a des envies subites à satisfaire. Quoi de plus normal me direz-vous vu son âge. A 60 ans il est difficile pour une femme béarnaise d’accomplir une vocation viticole et d’envisager de « faire carrière ». Alors à 80 printemps !
Disons qu’en propriétaire et en bon patron, Madame Hegoburu a eu du nez et a senti la « vibe » bio.

Quant à la cuvée « sans papier », si la dame était honnête, elle préciserait que Charles Hours l’a fait avant elle en 2003 sur la cuvée Marie où le sucre résiduel ne permettait pas d’entrer dans les contraintes de l’AOC blanc sec.
Contraintes à contre-courant de la tradition historique de Jurançon qui à une époque produisait des vins blancs demi-secs parfois superbes à l’image du Clos Joliette. Contraintes contemporaines sur lesquels certains s’interrogent quand un vin blanc a une propension naturelle à aller vers le demi-sec. Mais c’est une autre histoire.

Pour avoir goûté les vins blancs secs du domaine de Souch depuis les années 2000, ceux-ci sont très irréguliers et juste dans la moyenne de l’appellation ou alors une révolution de palais s’est opérée. On peut leur préférer les vins de JM Grussaute, Sébastien Bordenave-Coustarret, Charles Hours, JB Larrieu, C. Loustalot, H. Lapouble-Laplace, P. Labasse, la liste n’est pas exhaustive.

Enfin parmi les moelleux du domaine de Souch, la cuvée Marie-Kattalin peut se montrer jolie mais son prix l’est aussi quand l’offre de qualité est pléthorique à Jurançon sur les sélections de petits manseng.

En persévérant, j'arrive à me persuader qu’en tout homme il y a du bon. Il suffit de s’inspirer de la nature et des éléments.
En dernier recours, l’homme peut encore s’élever en levant le coude et sortir ainsi des pires labyrinthes.
24 Jui 2011 23:42 #113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • l'oranger
  • Portrait de l'oranger
  • Visiteur
  • Invité

Réponse de l'oranger sur le sujet Re: Domaine de Souch

Tout à fait d'accord : on peut trouver facilement des vins plus souples et opulents à Jurançon. Ce n'est pas ça qui manque. Et moins cher en plus. Ceux qui font l'effort d'acheter du domaine de Souch, du Clos Thou ou auparavant du Clos Joliette recherchent (et trouvent) autre chose dans le Jurançon.
25 Jui 2011 02:06 #114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 205
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Pupi sur le sujet Re: Domaine de Souch

Bonjour Cheesecake,

Je trouve ton propos particulièrement déplacé envers Madame HEGOburu (quitte à remettre en cause son honnêteté autant bien orthographier son nom) que j'ai eu l'occasion de rencontrer au domaine plusieurs fois.Cette femme,après le décès de son mari s'est dévoué corps et âme à la vigne avec le plus grand soin veillant avec soin à chaque récolte.

M.Didier Dagueneau,grand façonneur de blanc si il en est,était admiratif des vins produits par Yvonne et lui fournissait ses barriques.C'est après une dégustation d'une de ses cuvées qu'il décida de lancer "les jardins de Babylone" 100% petit manseng.Il déclarait à l'époque "je m'installe ici tout simplement pour produire les plus grands blancs de France".

Madame Hegoburu n'a pas "surfé" sur le bio elle en a été la pionnière dans la région avec Charles hours.
Qu'elle ai bénéficié d'une vitrine internationale grâce à Nossiter, c'est certain mais pour ceux qui ont lu Jonathan, c'est réellement une preuve d'honnêteté et de qualité dans le travail que de faire partie de son film en des termes aussi élogieux.
Quant à la cuvée "sans papier"ce sont les journalistes et non elle même qui ont présenté l'exercice comme pionnier en la matière.

Sur la Cuvée Marie Kattalin c'est pour moi un des plus grand liquoreux de France.Réussir à dominer le sucre par une acidité si bien maitrisé est du grand art.La finale est noble, longue, pure,sans aucune lourdeur, un modèle pour beaucoup.
D'ailleurs lors d'une dégustation à l'aveugle de liquoreux avec des amis bordelais la cuvée MK 2005 à été placé devant un yquem 1997 4 fois sur 5.

Quant à son prix sur les 100% petit manseng, il est certes quelques euros plus cher que l'Uroulat mais reste bien en dessous des grosses cuvées de Cauhapé ou des jardins de Babylone (100€)

Je ne parlerai pas ici des secs car je manque de points de comparaison en la matière.

Que tu préfères d'autre jurançon est une question de gout et cela ne se discute pas mais remettre en cause l'intégrité morale de cette femme n'est pas admissible.

Merci.

Pupi
29 Jui 2011 15:44 #115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20132
  • Remerciements reçus 1150

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Domaine de Souch

"Que tu préfères d'autre jurançon est une question de gout et cela ne se discute pas mais remettre en cause l'intégrité morale de cette femme n'est pas admissible."

Assez d'accord avec ce propos. Ce que j'ai lu plus haut est assez gratuit , concerne en partie la vie personnelle et est donc inapproprié sur ce forum à mon sens.
29 Jui 2011 15:56 #116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2299
  • Remerciements reçus 458

Réponse de denaire sur le sujet Re: Domaine de Souch

Assez d'accord avec la mise au point de Pupi.

Sur le fonds, s'il est vrai que les secs de ce domaine ne m'ont jamais emballé, et que ses vins ne sont sans doute pas, même en moelleux, les meilleurs rapports qualité-prix de l'appellation (il faut dire qu'elle regorge d'excellentes affaires), les moelleux sont régulièrement très beaux, et leur prix n'a rien de scandaleux. Le jugement me paraît donc très sévère, trop, car Marie-Kattalin est, dans l'absolu, souvent un superbe vin, et la première cuvée de moelleux (certes plus chère que certains hauts de gamme de l'appellation) est aussi très belle dans les bons millésimes.

Après, la publicité faite à un domaine par un film, ou parce qu'un personnage attire la lumière, cela agace toujours certains. Personnellement, les trop rares fois où j'ai eu le plaisir de déguster ses vins en présence de madame Hégoburu, elle m'a impressionné par son charisme et sa gentillesse. Qu'on le veuille ou non, cela donne un supplément d'âme au domaine...

Mathieu
29 Jui 2011 17:38 #117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5868
  • Remerciements reçus 400

Réponse de Martinez sur le sujet Re: Domaine de Souch

Je ne me suis pas permis de réagir n'ayant pas assez bu de vins de ce domaine mais :

'Sur la Cuvée Marie Kattalin c'est pour moi un des plus grand liquoreux de France.Réussir à dominer le sucre par une acidité si bien maitrisé est du grand art.La finale est noble, longue, pure,sans aucune lourdeur, un modèle pour beaucoup.
D'ailleurs lors d'une dégustation à l'aveugle de liquoreux avec des amis bordelais la cuvée MK 2005 à été placé devant un yquem 1997 4 fois sur 5. '

Ca ne m'étonne absolument pas !!

Et lire ceci : 'Enfin parmi les moelleux du domaine de Souch, la cuvée Marie-Kattalin peut se montrer jolie mais son prix l’est aussi quand l’offre de qualité est pléthorique à Jurançon sur les sélections de petits manseng.'

et bien ça ma secoué tellement cette cuvée en 2005 est magique !

Jmm

Jmm
29 Jui 2011 18:07 #118

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 178
  • Remerciements reçus 7

Réponse de Renzo sur le sujet Re: Domaine de Souch, Jurançon

Bien d'accord avec Jmm, Maire Kattalin 2005 est un très grand vin ! Une de mes plus grandes émotions de dégustation...
30 Jui 2011 00:05 #119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Cheesecake
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 316
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Cheesecake sur le sujet Re: Domaine de Souch, Jurançon

Voila que j’ai commis un crime de lèse majesté.

Je voulais juste tenter de rétablir certains équilibres.

J’ai corrigé l’orthographe du nom, en fait ce que je dénonçais est bien un problème d’EGO, (HEGO) !

Derrière le mythe fondateur qui a construit la réputation du domaine de Souch, le courage d’une veuve, la femme vigneronne, des méthodes culturales avant-gardistes, il y a d’autres vérités qui vont au-delà du piège à touristes.

Si les journalistes ont participé d’ailleurs à construire l’histoire, c’est bien parce que feu l’époux de la propriétaire était lui-même dans les petits papiers du « Sud Ouest ».
De fait, le domaine a toujours disposé de moyens financiers qui ont souvent manqué aux voisins paysans vignerons. Ouvriers agricoles, œnologues (quand l’ensemble des vignerons indépendants de l’appellation se partage les services d’une œnologue fort méritante au demeurant !)Etc.…

Surtout, il y a un manque d’humilité qui consiste à faire croire à des méthodes pionnières et à la jouer personnel là où le reste des vignerons de l’appellation propose un jeu collectif.

Enfin, la réputation d’un domaine se fait sur la régularité, la constance or le domaine de Souch a aussi cette particularité « bordelaise » de mettre en avant des réussites exceptionnelles Clos RENE 96 et cuvée MK 20005 pour faire passer la qualité plus moyenne des autres cuvées notamment des blancs secs, (je ne suis pas le seul à le dire au fil des post).
Je ne sais pas vous, mais moi cela me dérange un peu.

Pour finir sur le sujet, Monsieur Dagueneau, n’était pas non plus réputé pour sa grande humilité. Je crois qu’il était avant tout « amoureux » du cépage petit manseng plus que respectueux du terroir et des hommes du Béarn. Son arrivée a même provoqué quelques désordres locaux et pas que des jalousies mesquines !
Il faut dire qu’annoncer que l’on arrive dans une région de tradition et de langue d’oc en affirmant qu’on y vient pour faire un des plus grands vins blancs de France c’est un peu railler le savoir-faire séculaire local !
Il lui a fallu quelques médiateurs locaux pour faire « tampon » dans la mêlée, Jean Bernard Larrieu alors président des vignerons indépendants, s’y est peut-être employé. Ainsi, sa super cuvée Balagué a pu aussi couler des jours paisibles dans la futaille de Dagueneau !

Maintenant, si vous voulez aller rendre visite à une vigneronne courageuse, Irène Guilhendou, Domaine Lapaty, vous accueillera dans ses vignes et un coin de bout du monde voire dans son gite. Si vous voulez voir une figure féminine historique de l’appellation qui a mis les pieds et les mains dans les vignes, Anne-Marie Barrère vous attend aussi au clos cancaillaü à Lahourcade. Gisèle Bordenave est aussi une singulière et talentueuse vigeronne à visiter si vous avez un faible pour les femmes vigneronnes.

Non décidément, j’ai peu de préférence pour un quelconque vigneron jurançonnais, tellement le niveau qualitatif de l’appellation est élevé. Je trouve juste dommage, que certains domaines tirent la couverture à eux en oubliant les figures historiques locales et de ce point de vue là le Domaine de Souch n’a jamais brillé par son jeu collectif !!!

Une dernière chose, quitte à vouloir comparer des vins, autant comparer des vins de passerillage entre eux, les vins issus de pourriture noble ont vraiment d’autres qualités…et défauts qui rendent les comparaisons difficiles si ce n’est approximatives et hasardeuses…mais c’est encore un avis personnel.

En persévérant, j'arrive à me persuader qu’en tout homme il y a du bon. Il suffit de s’inspirer de la nature et des éléments.
En dernier recours, l’homme peut encore s’élever en levant le coude et sortir ainsi des pires labyrinthes.
24 Juil 2011 09:51 #120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck