Nous avons 1722 invités et 51 inscrits en ligne

Domaine Guirardel, Jurançon

  • Messages : 645
  • Remerciements reçus 161
Si quelqu'un a des infos, moi je n'ai pas tout compris.
Guirardel semble avoir vendu tout ou partie de ses vignes et le nom figurant sur les étiquettes a changé ! Honte à moi j'ai oublié ce nouveau nom.

En tout cas la gamme reste belle CR:

Domaine Guirardel - Jurançon Sur le Fil 2012 se présente sur des notes fumées et oxydatives. Belle longueur.

Domaine Guirardel - Sans Voile est clairement oxydatif, avec une grosse amertume et beaucoup de longueur. Un vin de grande personnalité.

Enfin,

Domaine Guirardel - Effronté 2017 est un moelleux fin, doté d'une belle acidité, en dentelle.

Jolie gamme !
07 Nov 2019 20:08 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2091
  • Remerciements reçus 1529

Réponse de DUROCHER sur le sujet Domaine Guirardel, Jurançon

Je suis étonné.

Je connais bien ce domaine et les vignerons.
Certes, je ne suis pas descendu dans la région cette année. J'ai rencontré ce sympathique couple aux salons angevins en début d'année et rien ne laissait entendre des nouvelles dans ce sens.
Ce que je sais c'est que le domaine n'est plus dans l'appellation.
Les vins sont maintenant étiquetés en Vins de France et c'est vrai que les étiquettes ont changé. Le nom de certaines cuvées aussi.

J'aime beaucoup ces vins. Je mets ces vins dans le top du coin avec ceux de Camin Larredya évidemment et quelques autres moins connus.

A suivre quand même.

A noter les prix assez appuyés, mais un travail très rigoureux, une viticulture probe, ce qui explique les tarifs.

Bernard
07 Nov 2019 21:21 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2731
  • Remerciements reçus 150

Réponse de Gastronomix sur le sujet Domaine Guirardel, Jurançon

Il semble (ça reste à confirmer), qu'ils se sont séparés des vignobles, mais n'ont pas cédé les stocks.
08 Nov 2019 09:24 #33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 645
  • Remerciements reçus 161

Réponse de pierrat sur le sujet Domaine Guirardel, Jurançon

J'ai retrouvé le nom : les étiquettes portaient le nom d'UGO et non de Guirardel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER
08 Nov 2019 13:06 #34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2091
  • Remerciements reçus 1529

Réponse de DUROCHER sur le sujet Domaine Guirardel, Jurançon

Pierrat, j'ai effectivement les mêmes étiquettes que celles que tu mentionnes plus haut.
Ce nom d'Hugo ne me dit rien.
A suivre, mais effectivement ça sent la cessation d'activité.

Dommage, de beaux vins réalisés par un couple passionnant et passionné.
Bernard
11 Nov 2019 10:00 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18607
  • Remerciements reçus 2670

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Domaine Guirardel, Jurançon

Au delà de vins de terroir, des vins de caractère.

Jérôme Pérez
11 Nov 2019 12:45 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 645
  • Remerciements reçus 161

Réponse de pierrat sur le sujet Domaine Guirardel, Jurançon

Sur ce que j'ai bu j'aurais plus parlé de vinifications audacieuses que de vin de terroir, car difficile à situer à l'aveugle.
11 Nov 2019 17:04 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 18607
  • Remerciements reçus 2670

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Domaine Guirardel, Jurançon

Nous sommes d’accord.

Jérôme Pérez
11 Nov 2019 17:31 #38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3
  • Remerciements reçus 3

Réponse de Guirardel sur le sujet Domaine Guirardel, Jurançon

Afin de dissiper certaines interrogations, je me permet de relayer ici le post que nous avons publié sur certains réseaux sociaux au sujet de notre aventure vigneronne.
Si vous trouvez ce post inapproprié, veuillez nous en excuser et le supprimer.

Une page se tourne pour mieux écrire les suivantes.

Arrivés en Béarn pour les vendanges 2008, 2019 ont été nos dernières sur les terres de Guirardel.
Douze millésimes pour découvrir un métier, en faire une passion, expérimenter, aller loin, trop peut-être.
Depuis 2012 en Bio (certifié en 2015) puis sans engrais ni amendements, puis sans écimage et avec le
minimum de cuivre (moins d'un Kg par hectare par millésime) et de soufre (merci aux huiles essentielles)
nous nous sommes approchés aussi près que nous l'avons pu d'un équilibre naturel au champ.
Au chai la démarche a été symétrique, avec l'abandon successif des débourbages, collages, sulfitages,
filtrations pour arriver à partir de 2016 à des vins 100% jus de raisins exempts de tout intrant,
les levures indigènes ayant généreusement assuré les fermentations alcooliques sans relâche depuis 4 siècles.

Et après ? Comment sortir d'une viticulture de clones (pour ceux qui l'ignorent, l'énorme majorité
des pieds de vignes n'ont rien de "sauvage", ce sont des clones sélectionnés et pas forcement sur des
critères de qualité du produit fini d'ailleurs) ? Comment s'écarter de la mono-culture fondamentalement
en opposition avec les équilibres naturels toujours issus de la diversité ?
Comment vivre, assumer les études de nos jeunes ados quand nos choix professionnels font s'envoler
les coûts de production au-delà de ce que "le marché" peut comprendre et accepter ?

L'équilibre social est fait de compromis mais leur pratique ne nous est malheureusement pas naturelle.
Nous n'en tirons aucune fierté et nous admirons profondément ceux qui savent en trouver tout en restant sincères.
Sans remords ni regrets nous remettons ce joyaux qu'est le coteau Guirardel entre les mains de
celle qui, nous le souhaitons de tout cœur, saura faire ce que nous n'avons pas su : adapter, en douceur,
ce patrimoine aux exigences du 21ème siècle.
Nous ne remercierons jamais assez ceux qui nous ont conseillé, aidé, par leurs encouragements ou, sans le vouloir,
par leurs critiques parfois cinglantes mais justes. Ceux qui nous ont fait confiance et suivis sur notre chemin
d'apprentissage, qui ont aimé nos vins et compris leur évolution. Nous oublierons bien vite les enthousiastes en
tous genres dont les promesses n'engagent que le naïf qui les écoute, les défenseurs bruyants des "petits vignerons"
ou des "vins propres" qui cherchent avant tout à faire tourner leur commerce en recherchant des
"pépites à moins de 10€". Eux aussi nous ont beaucoup appris mais de là à leur dire merci, il nous reste encore
du chemin à parcourir.

La suite de l'aventure se jouera au Pays Basque où un très ancien moulin, converti à l’hydro-électricité
au début du 20ème siècle pour alimenter une filature puis une chocolaterie, est en train de voir convertir
le bâtiment en pierres ayant abrité ces nobles activités en chai. Les vinifications naturelles demandant
du temps, nous emmenons avec nous nos cuvées en devenir pour finir, comme il se doit, ce que nous avons
commencé. Il y aura donc du vin issu de Guirardel, pour les fidèles et leurs amis, pendant une décennie ou deux.
Pour éviter toute confusion avec les futures productions du domaine Guirardel, nous avons choisi pour nos
vins, un nouveau nom en relation avec ce nouveau lieu : Ugo . Le nom basque étant Uhaguneko Eihera, nous
l'avons un peu simplifié.

Pendant la transition nous nous formons, entre autre, à l'agroforesterie. La forêt ou plus exactement sa lisière
est le milieu d'origine de la vigne. C'est dans des conditions similaires, entourée d'arbres qui lui servent de
support qu'elle pourra réellement donner le meilleur d'elle même sans avoir besoin d'apport nutritionnel ni
de "traitement". Brasser de la bière, cuisiner, faire pousser des avocats, des champignons ou des cochons, faire
en sorte que les gens se rencontrent et se parlent, que le spectacle vivant vive, sont d'autres idées qui nous trottent
dans la tête et qui vont prendre forme dans les mois ou les années qui viennent.
Si vous souhaitez rester en contact et connaitre la suite de l'aventure, envoyez-nous un message à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
(depuis une adresse que vous consultez de temps en temps) pour vous inscrire à notre liste de distribution, à l'ancienne.

A bientôt peut-être,

Françoise & Pierre.

Du raisin, point !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gastronomix, breizhmanu, GILT
24 Mar 2020 16:55 #39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2091
  • Remerciements reçus 1529

Réponse de DUROCHER sur le sujet Domaine Guirardel, Jurançon,Marrote 2012

CR:Domaine Guirardel,Jurançon 2012
Jolie robe dorée,nez agréable où je note fruits confits,orange,ananas,miel.La bouche est d'un volume assez moyen,beau moelleux mais surtout parfaite acidité rendant le vin digeste,excluant la lourdeur.On a là aussi les composantes du nez.
J'ai goûté cette cuvée, sur des millésimes antérieurs,avec une complexité plus évidente.Là c'est très bon mais assez simple.Belle vivacité en fin de bouche(on se ressert facilement)longueur correcte+
Une pensée pour les artisans vignerons talentueux qui ont réalisé cette cuvée et d'autres demi-secs et secs excellents mais qui sont partis vers d'autres aventures.
Bernard
30 Aoû 2020 17:57 #40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2563
  • Remerciements reçus 1649

Réponse de GILT sur le sujet Domaine Guirardel, Jurançon,Marrote 2012

Oui Bernard, cela reste une belle bouteille que ce CR: Marotte 2012 - Domaine Guirardel- Jurançon
La liqueur est modérée comme l'acidité qui permet cependant au vin de garder de la fraicheur.
C'est une aromatique assez simple sur l'ananas.
Je suis convaincu que le temps pourrait amener de la complexité.
Un bon vin.

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER
30 Aoû 2020 20:56 #41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2731
  • Remerciements reçus 150

Réponse de Gastronomix sur le sujet Domaine Guirardel, Jurançon, Marrote 2009

J'ai goûté cette cuvée, sur des millésimes antérieurs,avec une complexité plus évidente.

Marotte 2009 demande 10 ans de garde supplémentaire tellement ce vin est concentré.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER
30 Aoû 2020 22:24 #42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 710
  • Remerciements reçus 221

Réponse de Dom sur le sujet Domaine Guirardel - Sur le Fil - UGO 2016

CR:  Domaine Guirardel - Sur le Fil - UGO 2016

Nez de jus de pomme fermenté, oxydatif, miel, croûte de fromage, pas du tout gracieux.

La bouche est gazeuse, à ce niveau on peut pas parler d'un perlant, sur les mêmes sensations qu'au nez, mais on un petit peu plus plaisant.

On a rebouché après le premier verre, à suivre, mais pas du tout croché.

Cuvée éponyme de mon fils, si on rajoute un H. Raison de l'achat complètement au hasard. On s'attendait à vin sec, mais pas réussi à passez outre la surprise.

Dom 


 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Papé
16 Jui 2021 11:09 #43
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck