Nous avons 1857 invités et 53 inscrits en ligne

Domaine Bordenave Coustarret (Jurançon)

  • Messages : 974
  • Remerciements reçus 24

satristim a créé le sujet : Domaine Bordenave Coustarret (Jurançon)

CR:
Bonsoir,
j'ai découvert le domaine Bordenave Coustarret grâce é un caviste de Biarritz, et je dois avouer que cette bouteille fut une belle surprise. A ne pas confondre avec le domaine Bordenave "tout court".
Ce soir, j'ai bu un Jurançon sec, Cuvée Renaissance, 2009.

Nez sur l'ananas, la poire et le beurre
En bouche, l'attaque est ronde et ciselée: d'un côté, le vin présente une belle matière, avec une touche briochée; de l'autre, d'emblée une belle acidité tranche, donne de la vivacité et de la tension. On reste sur le fruit blanc et exotique, avec des arômes d'amande, de thé et de raisin grillé. FInale épicée, longue, acidulée.
J'aime beaucoup, ce vin a de la finesse tout en ayant une certaine puissance.

Je fais un petit copié-collé des informations que donne le domaine:

Situé au cœur des coteaux de Lasseube au sud de Pau, le domaine est niché à 380 m d'altitude face à la chaîne des Pyrénées. Le Domaine Bordenave-Coustaret se transmet depuis plusieurs générations (au moins sept). La maison d'habitation date de 1842. Conduit par le savoir de ses aïeux et la passion de son métier, Sébastien, jeune vigneron, s'efforce de mettre en avant la particularité des cépages du Jurançon. En effet, le mariage entre la douceur, la fraîcheur, l'alcool, donne l'élégance, la dignité des grands vins. La rigueur, la patience, l'observation permettent à la vigne de donner les meilleurs fruits qui déborderont de saveurs et d'expressions rares.

Quelques données sur le vignoble:

Sols et sous-sols : limono-argileux-caillouteux
Superficie : 3,5 ha
Encépagement : 50% de petit Manseng, 45% de gros Manseng, 5% de petit Courbu
Vendanges : Mi-octobre pour le Jurançon sec
Novembre par tries successives pour le Jurançon moelleux

Manifestement, il y a 3 cuvées:

1. Jurançon Renaissance sec: 80% petit Manseng et 20% Courbu; Vinifié en cuve et élevé sur lies durant 6 mois.
2. Jurançon Moelleux: 60% gros Manseng et 40% petit Manseng; Vinifié en cuve et élevé en fûts de chêne de 8 à 12 mois sur lies.
3. Jurançon Le Barou Moelleux: 100% petit Manseng; Vinifié et élevé en barriques neuves pendant 12 mois sur lies

Cordialement
Frédéric
#1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 317
  • Remerciements reçus 0

Cheesecake a répondu au sujet : Re: Domaine Bordenave Coustarret (Jurançon)

Bravo Frédéric pour cette découverte au milieu de l'offre abondante du vignoble de Jurançon!

Le territoire de Lasseube est le plus proche de la chaîne des Pyrénées, le plus froid, parfois à la limite de ce que la vigne peut accepter avec des risques plus élevés de gel que sur les terroirs de Monein ou la Chapelle de Rousse.
La nature des sols est également différente.
Les sols sont profonds constitués d’une barre calcaire et de flysch, sédiment ancien caractérisé par une alternance de grés, de schistes et de calcaire. Ce sont des sols bien drainés et pauvres donnant des vins fruités et de belle acidité. Lasseube se distingue donc de La chapelle de Rousse caractérisé par le fameux poudingue calcaire de Jurançon.
C’est le territoire le plus tardif en matière de maturité de la vigne, après Monein le plus précoce et Chapelle de Rousse.
Les vins de Lasseube sont particulièrement intéressants en années chaudes ou dans les grands millésimes comme 2001 et 2009. Là, ils expriment parfaitement ce que Frédéric décrit, ce parfait équilibre entre finesse et puissance soutenu par un support acide de toute beauté.

C’est dans ces années là que sont produits des moelleux tendus comme des lames de rasoirs et d’un équilibre supérieur. Le sucre est alors aérien, discret et digeste et s’intègre parfaitement pour donner l’impression de boire un demi-sec. L’acidité rafraichissante est celle des plus beaux agrumes, citrons, cédrats, orange, ananas... Le fruit est confit sans être rôti.

C’est particulièrement vrai au vieillissement, et chez Sébastien Bordenave-Coustarret, j’ai bu dans la cour de l’ostau béarnais, les bouteilles posées sur un tonneau, parmi les plus beaux Jurançons que l’on puisse boire.

Il faut dire que Sébastien a été formé voire "déformé" par Monsieur Hours, J-B Larrieu, J-M Grussaute avant de reprendre avec sa mère le domaine de la famille. Sébastien est un vigneron adorable, généreux et talentueux qui travaille naturellement et qui fait beaucoup à la vigne. Il faut découvrir toute sa gamme les yeux fermées. Elle a déjà été vanté par la RVF et Le Rouge et le Blanc en même temps ce qui est une façon de faire l’unanimité. Il doit bien y avoir une raison !

En persévérant, j'arrive à me persuader qu’en tout homme il y a du bon. Il suffit de s’inspirer de la nature et des éléments.
En dernier recours, l’homme peut encore s’élever en levant le coude et sortir ainsi des pires labyrinthes.
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 317
  • Remerciements reçus 0

Cheesecake a répondu au sujet : Re: Domaine Bordenave Coustarret (Jurançon)

Sébastien Bordenave-Coustarret un inconnu reconnu qui gagne à être connu!

C'est en 2004 et 2005 que le domaine a commencé à faire parler de lui en ressortant conjointement dans les dégustations de la revue " Le Rouge et Le Blanc" et dans la RVF.
Primauté au Rouge et le Blanc qui au printemps 2005 pour une publication à paraitre dans le troisième trimestre publiait déja :

Jurançon Moelleux Cuvée le Barou sélection 100% Petit manseng 2001 :

"Robe or doré.
Nez pur encore discret, délicat, minéral à souhait. Joli triptyque d'agrumes confits,de notes florales élégantes, de truffe et champignons en arrière-fond. Bouche harmonieuse, équilibrée, suave et tendue à la fois, nerveuse, construite autour de l'acidité, belle sucrosité à peine perceptible évoquant un demi-sec en milieu de bouche. Le boisé déjà bien intégré s'associe intelligemment à une belle matière qui résulte d'un trés beau passerillage et d'une vinification précise. Belle longueur. Finale nette et sapide. Zeste d'agrumes, pêche cuite, confiture d'abricot, nougatine, eau de vie de fruit.
T.B. Vin dynamique, archétipe des terroirs de coteaux dans un style singulier qui privilégie la finesse sur la puissance, l'acidité sur la sucrosité, l'assise minérale sur l'expression immédiate du fruit. A attendre, rendez-vous dans 10 ans."

Jurançon Moelleux Cuvée le Barou sélection 100% Petit manseng 2002 :

"Robe or jaune soutenue, brillante.
Nez intense, rôti, tout en élégance retenue, aux antipodes de certaines exubérances exotiques, kumquat, mandarine, orange sanguine, fruit de la passion,. Les arômes sont d'un beau style, peau et zeste évoquant un grand végétal noble. L'attaque est vive, presque saline, très agréable. La bouche très fraîche est dotée d'une belle structure parfaitement architecturée. Equilibre supérieur (baie/jus/texture/"tannins"/acidité/alcool/sucre). Belle finale soyeuse sur le cèdrat, tendue par une acidité qui aiguise l'appétit. un TG moelleux archétypique du terroir de Lasseube qui supporte la comparaison avec un premier cru de Sauternes."
Meilleure note sur le millésime 2002

RVF Juin 2005 "Coup de coeur" Sébastien Bordenave-Coustarret " Un mordu du petit courbu"

"...Aussi à l'aise avec le sec qu'il élève sur lies qu'avec son moelleux, il se plaït à replanter du petit courbu qui dit-il "amène du fruit". La cuvée du domaine possède en 2004 un bel équilibre.
La cuvée Barou fermentée en barrique neuve est, elle, un petit bijou. A suivre de près."

RVF Millésime 2006
vins notés entre 15.5 et 17.5
Domaine Coustarret, jurançon sec Renaissance :
"Joli gras en attaque, bien élaboré avec élevage sur lies. TB style"

RVF Millésime 2007
vins notés entre 20 et 18
Domaine Coustarret jurançon moelleux Le Barou
"Chêne fumé au nez, fruit blanc, pêche citronnée et confite en bouche, finale d'abricot. Longueur nuancée."

RVF Millésime 2008
vins notés entre 17.5 et 15.5
Domaine Bordenave Coustarret Jurançon sec Renaissance
Nez floral, miel frais, sucre d'orge, bouche tranchante, bel éclat du fruit, du volume, une vraie présence. Vin ample, savoureux, d'une grande intensité, très sérieux et profond. 20% de courbu dans l'assemblage.

Juarançon Le Barou 2008 :
"velouté et onctueux. C'est séduisant mais cela manque un peu d'allonge."

Cette dernière note donne à penser que le vin fini plus court que d'autres. Il est certain que le vin de Sébastien goûté derrière un vin de Charles Hours ou des Frères Bordenave tous de Monein paraîtra moins long. C'est lié à la finessse des sucres qui donnent l'impression d'un vin moins long que les vins d'extrèmes richesse du secteur de Monein. La confrontation et l'exercice des deux terroirs est un exercice difficile en dégustation sachant aussi que les vins de La chapelle de Rousse sont médians et d'une autre expression par rapport aux qualités des deux autres secteurs.

RMQ : Lu dans le spécial millésime de la RVF 2010 compte rendu des vins moelleux du Sud Ouest sur un jurançon très bien ressorti Domaine Vignau la Juscle, un éternel chouchou de la RVF qui ne m'a jamais transporté:
' Belle concentration du botrytis pour ce Jurançon à l'intensité extravagante (sic)! On se croirait dans les pages dédiées aux crus de Sauterne la publicité en moins. A moins que notre journaliste se soit perdu et retrouvé à bout de souffre dans les caves de Bergerac. Qui sait peut être du noble champignon gris dans le vin de du domaine Vignau la Juscle!
Allez, on oubliera vite les conseils d'achat de Jean-Emmanuel Simond ou on limogera peut-être le correcteur s'il existe.

Les temps changent et ne s'améliorent pas à la RVF.
Pan sur le goulot!!!

En persévérant, j'arrive à me persuader qu’en tout homme il y a du bon. Il suffit de s’inspirer de la nature et des éléments.
En dernier recours, l’homme peut encore s’élever en levant le coude et sortir ainsi des pires labyrinthes.
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2
  • Remerciements reçus 0

bordenaveseb a répondu au sujet : Re: Domaine Bordenave Coustarret (Jurançon)

bonjour à vous , je suis sébastien bordenave coustarret , je voulais vous remercier pour ces trés beaux commentaires qui m'ont beaucoup touchés . je serais heureux de pouvoir vous offrir un verre de jurançon chez moi au domaine un de ces jours ..

cordialement
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 317
  • Remerciements reçus 0

Cheesecake a répondu au sujet : CR: Domaine Bordenave Coustarret, renaissance sec, 2010.

Domaine Bordenave-Coustarret, Sébastien BORDENAVE-COUSTARRET, renaissance sec 2010, 80% PM 20% Courbu, 64290 Lasseube. Vin tiré de cuve.

Nez retenu puis expressif à l’aération laissant apparaitre des notes mûres de fruits blancs et d’agrumes, (citron, cédrat).
En bouche, dés l’attaque, le vin protégé par une pointe de CO2 se montre vif et nerveux. La matière est belle et bien traitée sans être massive. Acidité et amertume de bon aloi s’équilibrent bien. Belle finale à la fois suave, sapide et saline donnant une excitante sensation de sucré-salé qui ouvre l’appétit.

En persévérant, j'arrive à me persuader qu’en tout homme il y a du bon. Il suffit de s’inspirer de la nature et des éléments.
En dernier recours, l’homme peut encore s’élever en levant le coude et sortir ainsi des pires labyrinthes.
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 356
  • Remerciements reçus 0

cedric84 a répondu au sujet : CR: Domaine Bordenave Coustarret (Jurançon)

Domaine Bordenave-Coustarret - Jurançon moelleux - 2004

Ce domaine était une découverte pour moi.
D'une belle robe jaune or et brillante, le nez est très expressif et d'une grande intensité sur les fruits blancs murs, le miel, un peu de boisé.
En bouche le vin est ample et plein, équilibré, avec du gras mais rien ne dépasse, la sucrosité est présente mais discrète, un peu d'acidité en finale qui donne de la fraîcheur. Manque un peu de longueur à mon goût.

Ce fût une belle surprise pour un apéritif improvisé.

PS : pour info j'ai fini mon verre en mangeant des pizzas maisons (jambon/fromage/tomate) et surprise : l'accord s'est très bien passé, si bien que je me suis resservi.

Cédric
"Si j'avais un fils à marier, je lui dirais : méfie toi de la jeune fille qui n'aime ni le vin, ni les truffes, ni le fromage, ni la musique. " Colette
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17856
  • Remerciements reçus 1688

Jérôme Pérez a répondu au sujet : Re: Domaine Bordenave Coustarret (Jurançon)

CR: Domaine Bordenave Coustarret (Jurançon)

Renaissance 2010 : Jurançon sec.
Joli nez de mirabelle et de fruit exotique, discret et retenu. En bouche, le vin montre qu’il est avant tout un vin de structure, bâti avec un équilibre parfait entre amers et acides. C’est très long avec une pointe minérale. Un vin très prometteur.

Jurançon Doux 2010 :
C’est l’étiquette classique du domaine, celui que le grand père voulait qu’il soit parfait, illustration de la typicité de Jurançon. Il fait la part belle au gros manseng(60 %), complété par le petit manseng. Vin de cuve pour les 2/3 et le reste étant élevé en barrique de 3 ou 4 vins.
Ananas, truffe, citron, un cas d’école. Belle structure, joli gras et la colonne vertébrale vive qui tend le vin et lui donne cette longue finale.

Jurançon doux le Baron 2009 :
Une cuvée 100 % petit Manseng élevé en barriques de 400 litres renouvelées par tiers.
Le nez est fermé mais la truffe blanche pointe déjà. Le bois ressort en bouche encore et ce vin se montre plus corpulent que le précédent, avec une longue finale citronnée et réellement tonique. C’est net et sans lourdeur. Un joli vin.

Jérôme Pérez
#7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17856
  • Remerciements reçus 1688

Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Domaine Bordenave Coustarret Jurançon 2010

Jurançon 2010 :

regoûté au calme et lentement, ce vin est vraiment d'une belle typicité ; aérien et tendu, c'est comme souvent à Jurançon sur la finale que le vin se montre à son meilleur. Sensations minérales sur la longueur impressionnante. Une entrée de gamme dont le niveau pourrait faire pâlir bien des vins de tête.
Délicat et raffiné.

Jérôme Pérez
#8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1568
  • Remerciements reçus 220

docadn a répondu au sujet : Domaine Bordenave Coustarret (Jurançon)

Domaine Bordenave Coustarret - Renaissance 07 - Jurançon sec

Nez mellifère, au champignon évident, déviant. 0
#9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 17856
  • Remerciements reçus 1688

Jérôme Pérez a répondu au sujet : CR: Domaine Bordenave Coustarret Renaissance 2010

, Jurançon Domaine Bordenave Coustarret Renaissance 2010 :

le nez est à la fois floral et citronné. La bouche est ample, très élégante dans une version un peu austère, retenue au superbe équilibre très frais qui balance parfaitement la densité du vin. Grande longueur.

Jérôme Pérez
#10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 496
  • Remerciements reçus 277

Med a répondu au sujet : CR:Domaine Bordenave Coustarret - Renaissance 2012

Domaine Bordenave Coustarret - Renaissance 2012
[size=small]1ère rencontre avec ce domaine[/size]

Nez "exotique", sur les fruits de la passion en particulier.
Attaque vive sur les agrumes (citron vert) qui fait éclater contracter les glandes salivaires.
Cette acidité tranchante, astringente porte longtemps le vin sur une sensation "pierreuse" et se termine sur une amertume presque tannique.

Bon le tableau ne semble pas reluisant mais j'ai quand même apprécié cette découverte :D
Je ne sais pas si c'est l'effet millésime mais ce vin présente beaucoup de points communs avec la Part Davant 2012 de Larredya, en particulier au niveau de l'amertume et de l'acidité XXL.
Dans tous les cas, certainement pas un Jurançon d'apéro ! Avec le risotto aux asperges et le dos de cabilleau à l'espagnol, c'était plutôt pas mal.

A revoir sur un autre millésime.

Médéric
#11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8052
  • Remerciements reçus 367

FGsuperfred a répondu au sujet : CR:domaine Bordenave-Coustarret 2012 jurançon sec "renaissance"

CR:domaine Bordenave-Coustarret 2012 jurançon sec "renaissance"

rares sont les jurançons secs ayant plu à mon gosier, celui-là fait partie des derniers que j'ai gouté et apprécié.

le nez est un peu monolitique sur l'ananas +++

la bouche est un modèle d'équilibre, le vin est certes plus large que long malgré ce que j'ai bu jusqu'alors qui était l'exact contraire, l'acidité est au second plan, ce vin est mûr et à maturité ou semble l'être, le flacon se vide rapidement et à l'aération il perdra ce côté exclusif pour devenir légèrement plus acide et agrumes

longueur moyenne pour un joli flacon très honorable et une découverte pour moi

bien-


frédéric Gautier, passionné
membre de poids de LPV haute-normandie ...
fgsuperfred.canalblog.com
#12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 496
  • Remerciements reçus 277

Med a répondu au sujet : CR:Domaine Bordenave Coustarret - Renaissance 2013

Domaine Bordenave Coustarret - Renaissance 2013

Nez sur les agrumes avec de belles notes exotiques.
On retrouve les agrumes (citron vert) en bouche mais de manière beaucoup plus soft que sur le 2012 décrit précédemment : ça reste tranchant bien sûr mais sans agressivité.
Léger creux en milieu de bouche et pour terminer une délicieuse finale épicée portée par le couple "acidité-amers".
Très joli vin qui a bien accompagné des chipirons sautés/persillade.

A noter que de nouvelles étiquettes ont fait leur apparition pour le millésime 2014, plus modernes et épurées.

Médéric
#13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 504
  • Remerciements reçus 441

podyak a répondu au sujet : CR: Domaine Bordenave Coustarret - Renaissance 2014

CR: Domaine Bordenave Coustarret - Renaissance 2014
[size=x-small]nouvelle étiquette- 9.70€ au domaine[/size]

Nez étonnant fruits blancs et jaunes. On croirait y déceler un peu de coing. Bouche qui claque mais sans acidité excessive, avec de l'ampleur et de la tension. Jolie touché avec une certaine matière. Assez long en bouche. Moins d'ananas et fruits exotiques que sur les précédents millésimes mais cette cuvée originale (70% Petit Manseng, 30% de Courbu, 5 mois sur lies, élevée en cuve ) est toujours aussi plaisante. TB- [size=x-small](15)[/size]

Tuukka

Tuukka
#14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1317
  • Remerciements reçus 1763

bibi64 a répondu au sujet : CR: Domaine Bordenave Coustarret - Renaissance 2014

CR: Domaine Bordenave Coustarret - Renaissance 2014
Achat improvisé (Bouteille achetée 9,70 euros) à la maison des vins de Lacommande lors d'une ballade dans les côteaux jurançonnais.
J'avais beaucoup aimé cette cuvée sur le millésime 2013, qui détonnait par rapport à ses congénères secs (un peu moins puissant, avec une souplesse de bon aloi, et une dominante petit manseng qu'on ne trouve pas ailleurs). Me voici donc face au 2014!

Nez ouvert, sur le citron, le pamplemousse et la craie.
L'attaque est tranchante. La bouche est droite, légère, avec une belle vivacité. On ressent une belle minéralité, mais c'est assez simple au niveau aromatique, sur le citron et le pamplemousse que l'on retrouve jusque dans l'amertume qui trame la finale salivante.
Bien+ (mais moins affable que le 2013).

Bibi
#15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1317
  • Remerciements reçus 1763

bibi64 a répondu au sujet : CR: Domaine Bordenave Coustarret - Renaissance 2016

Bouteille dégustée lors d’une dégustation comparative relatée ici.

CR: Jurançon sec Renaissance 2016, domaine Bordenave Coustarret
Robe jaune dorée, légèrement verdâtre.
Nez fermé duquel ne filtre qu’une petite note minérale de pierre mouillée.
Attaque souple et vive, légèrement perlante. La matière est ample et bien équilibrée. Contrairement au nez, c’est très expressif en bouche : citron, coing, mangue et datte séchée.
La finale est très salivante et de belle longueur.
Conclusion : c’est très bien, dans un style vif. (Pour info, 80% de petit manseng et 20% de courbu).
Note : 4-/5

Bibi
#16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1317
  • Remerciements reçus 1763

bibi64 a répondu au sujet : CR: Domaine Bordenave Coustarret - visite au domaine

Profitant du passage en béarn d'un ami LPVien, nous avons visité 3 domaines en jurançon aujourd'hui. Mes posts le sortiront peut-être du mutisme dans lequel il s'est abîmé depuis le mois de décembre :DD

Nous avons commencé par le domaine Bordenave-Coustarret.

CR: Jurançon sec Renaissance 2016
Le 2017 est en bouteille depuis quelques semaines mais pas encore disponible à la dégustation. Nous partons donc pour un 2016.
Cépages: 80% petit manseng, 10% courbu, 10% camaralet.
Belle robe jaune dorée, brillante.
Nez frais, sur le citron et les fruits de la passion.
Bouche ronde et souple, avec cependant une fraîcheur de bon aloi. La retro est sur le citron, la passion et le coing.
Petite amertume associée à une petite sensation de chaleur agréable en finale. Longueur moyenne. A noter que le vin a été servi un peu trop chaud.
C'est assez simple mais très bien fait.
Note 3,5/5. Bon à très bon.

CR: Jurançon Anie d'ange 2016
Cépages: 60% gros manseng, 40% petit manseng. Vinifié en cuve et élevé en fûts de chêne de 8 à 12 mois sur lies.
Belle robe jaune dorée, brillante.
Nez sur un léger boisé, puis la poire, le coing et quelques notes florales.
Bouche souple et ronde, légèrement sucrée, mais avec la tension typique des jurançons. C'est un moelleux qui ressemble à un demi-sec d'autres régions.
C'est bon moelleux d'entrée de gamme.
Note 3/5. Bon.

CR: Jurançon Lù Barou 2015
L'orthographe de cette cuvée a changé: le "lou" s'est transformé en "Lù"
Cépages: 100% petit manseng. Vinifié et élevé en barriques neuves pendant 12 mois sur lies.
Belle robe or, intense.
Le nez est boisé (bois neuf + vanille et léger café), puis l'ananas et les fruits de la passion.
La bouche est assez ample, acidulée, avec une concentration moyenne, (en 1/2 puissance par rapport à des millésimes plus anciens me semble-t-il). Il y a une belle fraicheur, qui rend ce vin digeste. Et comme en plus il est gourmand grâce à sa gamme aromatique (abricot, passion, ananas), on obtient ici un liquoreux de belle facture.
Note 3,5/5. Bon à très bon.

Bibi
#17
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, podyak, Med

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 504
  • Remerciements reçus 441

podyak a répondu au sujet : Domaine Bordenave Coustarret - visite au domaine

Bon, mon manque d'assiduité dans les CR commençant à se voir, j'essaie de poster quelques petites notes de mes visites estivales. Place au domaine Coustarret : domaine de 5.5 ha. Planté aux 2/3 de Petit Manseng, le reste de Gros Manseng et Courbu.
A noter que l'unique cuvée de sec est une des rares de Jurançon à avoir une grosse majorité de Petit Manseng et ne pas voir le bois. "Renaissance" peut demander quelques mois avant de s'ouvrir pleinement et se révèle souvent assez tendue en prime jeunesse. A noter qu'il y parfois eu, sur certains millésimes frais, des essais de fermentation malolactique (pas le cas sur 16 et 17 il me semble).

CR:

domaine Bordenave Coustarret, Jurançon sec "Renaissance" 2016
10.20 €
Pointe de réduction au nez (fumé), puis ananas, passion.
Bouche plus ronde en attaque que sur les millésimes précédents mais cela se retend en milieu et fin de bouche avec de la matière (petit résidu sec tapissant la bouche). Petits amers en finale. Un peu plus souple que 2008-10-12-13-14. C'est bon, bien fait, toujours un très bon rqp, mais 15 et surtout 14 étaient plus à mon goût. B+

domaine Bordenave Coustarret, Jurançon "Anie d'Ange" 2016
11.20 €
Nez assez discret, frais, sur la pêche, Pas senti de boisé de mon côté. A l'instar de ce qui est de plus en plus recherché sur les moelleux dans le Jurançonais, la bouche est souple, fraîche avec une belle acidité et les SR se font discrets. Moelleux de Gros Manseng plutôt sur la légèreté. La bouche reste bien nette et la bouteille a du bien plaire à l'Hestiv'Oc. B-

domaine Bordenave Coustarret, Jurançon "Lu Barou" 2015
vendue désormais en 50 cl. 14.60 €

Nez assez discret de prime abord, s'ouvrant peu à peu sur des notes de fruits confits, de pèche, d'ananas. Le sucre est très bien contrebalancé par une belle acidité en bouche qui tend le vin, le rend gourmand et apporte de la finesse à ce liquoreux. Plus "aérien", en finesse, me paraît-il, que les millésimes précédents. N'étant pas à la recherche de liquoreux à la concentration extrême, ce vin me plaît vraiment. TB-

Tuukka
#18
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64, Med

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1317
  • Remerciements reçus 1763

bibi64 a répondu au sujet : CR: domaine Bordenave Coustarret, Jurançon sec "Renaissance" 2016

CR: domaine Bordenave Coustarret, Jurançon sec "Renaissance" 2016
Belle robe jaune dorée.
Nez sur le citron, la pierre à fusil, l'ananas et le pamplemousse.
Bouche ample et vive, tranchante, avec une petite amertume de bon aloi. Retro citron, pamplemousse, passion, avec une pointe végétale en finale (asperge?). Belle longueur.
Bon à très bon.

Un peu moins à mon goût les jours suivant car l'amertume était plus prononcée.
#19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1430
  • Remerciements reçus 1740

Kiravi a répondu au sujet : CR: Domaine Bordenave Coustarret - Jurançon sec - "Renaissance" 2017

CR: Domaine Bordenave Coustarret - Jurançon sec - "Renaissance" 2017

Belle robe dorée.
Nez évocateur de fruits exotiques, surtout d'ananas, j'entends "kiwi" près de moi pourquoi pas, miel, tout ça fait envie.
Bouche vive, structurée autour de la vigueur et de la rectitude. On n'est pas là pour rigoler. Le vin est tendu par un fil acide qui tient l'ensemble et corsète une aromatique qui paraissait tout d'abord plus volubile. Léger amer en finale, pas dérangeant, astringent mais donnant plutôt du relief. C'est bon en l'état si on aime le côté protestant du Sud-Ouest. Si on préfère Louis XIII et Richelieu, on attendra quelques années en espérant que ce vin gagne en gourmandise.

Marc, assez vieux débutant
#20
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bibi64, Med

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck