Nous avons 1314 invités et 83 inscrits en ligne

Domaine Benoît Dorsaz

  • Messages : 1055
  • Remerciements reçus 17

Tinome a répondu au sujet : Benoît Dorsaz Syrah Quintessence 2008

Bonjour,

Bu il y a quelques semaines une bouteille de Benoît Dorsaz Syrah Quintessence 2008.

La robe est rouge très foncée. Le nez est sur les épices (poivre) ainsi que les fruit rouge, l'intensité est moyenne. La bouche est sapide, avec beaucoup de fruit et est bien équilibrée. La finale est longue.

En résumé, une belle bouteille.

Serge
#91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1055
  • Remerciements reçus 17

Tinome a répondu au sujet : Benoît Dorsaz Syrah Quintessence 2008

Bonjour,

Bu ce weekend une bouteille de Benoît Dorsaz Syrah Quintessence 2008. Et là je m'aperçois que j'en ai bu une il y a exactement un mois... inconscient quand tu nous tiens ;).

La robe du vin est rouge foncée, sans trace d'évolution. Le nez a un boisé harmonieux et je sent la confiture de fraise et les épices douces. La bouche a une belle acidité et beaucoup de fruit. La finale n'est pas très longue.

Une bouteille très agréable.

Lorsque je regarde le commentaire d'il y a un mois, je suis quand même étonné de voir que j'avais trouvé la finale longue à l'époque ? Je n'arrive pas à expliquer cela.

Serge
#92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7034
  • Remerciements reçus 5002

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Re: Benoît Dorsaz Syrah Quintessence 2008

Serge, il y a un mois tu avais fait le commentaire d'une bouteille bue "quelques semaines" auparavant.
Cela fait donc environ deux mois entre les deux dégustations, et les sensations différentes peuvent mieux s"expliquer ... ;)

Jean-Loup
#93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7034
  • Remerciements reçus 5002

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Benoît Dorsaz Petite Arvine Les Perches 2008

CR: Benoît Dorsaz Petite Arvine Les Perches 2008

Mon 3ème CR sur ce beau vin.

La robe présente un or gris, avec des reflets verdatres très nets, et pourtant je ne les avais pas notés les fois précédentes.

Le nez est très expressif, sur les fruits jaunes (pêche, abricot), avec du floral et de la brioche.
L'équilibre est excellent entre fruit, arômes anisés, gras et une splendide acidité. La finale très persistance est supportée par une belle amertume.

Simple mais vraiment très bon ! Bien ++ / Très bien.

Jean-Loup
#94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2206
  • Remerciements reçus 107

kalmah a répondu au sujet : Benoît Dorsaz viticulteur - Petite arvine 2011 quintescence

Benoît Dorsaz - Petite arvine 2011 quintescence

Nez impressionant floral. Le toucher de bouche est progressif, très gras avec beaucoup de volume. La finale est persistante et me fait penser à un Chablis avec beaucoup de fraîcheur et une persistance magnifique. Je n'ose pas utiliser le mot minéralité :P
Très bien.

J'en ai recommandé, j'espère qu'il lui en reste.

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
#95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2206
  • Remerciements reçus 107

kalmah a répondu au sujet : Re: Benoît Dorsaz viticulteur

Benoît Dorsaz - Cabernet franc 2010 quintescence

Nez assez complexe de cassis, d'épice. Ca sent le Bordeaux à plein nez.
La bouche est de même. UN beau toucher de bouche et un fruité typé bordelais. Le boisé est imperceptible. La finale est persistante avec des tanins présent mais très agréable et parfaitement intégré. Très belle réussite, même si à l'aveugle, ça fait très "bordeaux" moderne.

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
#96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22
  • Remerciements reçus 0

eric de saint legier a répondu au sujet : Re: Benoît Dorsaz viticulteur

Syrah quintescence 2011

des l'ouverture cela est prometteur…

pas de carafage. rien mangé avant ni pendant la dégustation.

:robe grenat ,foncée avec de jolis reflets violacés.
nez frais, magnifique de fruits rouges un peu de myrtille,aromes de café ,pas de confiture ,parfait on est impatient de gouter…
belle attaque sur le fruit senti ,un peu mentholé frais, cacaoté pas de mauvaise impression, equilibré,le bois est délicat et se fondra rapidement
tannins serrés ,belle aciditée ce qui rend le vin digeste et on a l'impression instantannée qu'il va pouvoir attendre des années.
la finale est longue,épicée, un peu poivrée avec un bel équilibre on a déjà envie de replonger dans le verre…..
#97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2206
  • Remerciements reçus 107

kalmah a répondu au sujet : Benoît Dorsaz - Syrah quintescence 2011

Benoît Dorsaz - Syrah quintescence 2011

Un très joli nez fumé typique. La bouche est belle avec une attaque assez franche sur le fruit avec un volume très correct. La finale est longue fraîche et les tanins sont présents. 16/20 en l'état et peut-être mieux si on attend. Ca vaut bien des Côtes Roties et le prix (si on commande en Suisse) est inférieur.

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
#98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7034
  • Remerciements reçus 5002

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Benoît Dorsaz – Petite Arvine de Fully – Quintessence – 2009

CR: Benoît Dorsaz – Petite Arvine de Fully – Quintessence – 2009

La robe présente un or gris surprenant.
Le nez est bien ouvert, sur le tilleul et l’angélique, avec des notes de fleurs blanches et de fruits blancs assez entêtantes.
A la fois très grasse et très tendue, la bouche est bien aromatique, sur le miel et la réglisse, avec une finale tellement salivante qu’on se ressert immédiatement !
Un vin qui a beaucoup de caractère et qui ira loin.

Très Bien

Jean-Loup
#99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2206
  • Remerciements reçus 107

kalmah a répondu au sujet : Benoît Dorsaz viticulteur - Cornalin les perches 2011

Benoît Dorsaz viticulteur - Cornalin les perches 2011

Nez envoutant de baie, de groseille. La bouche est très belle avec une persistance très "fruits des bois" (mur, groseille), C'est d'une longueur correcte avec une finale fraîche et une agréable amertume. 15/20

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
#100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2206
  • Remerciements reçus 107

kalmah a répondu au sujet : Benoît Dorsaz viticulteur

De passage ce vendredi. Accueilli chaleureusement. En blanc le millésime est très réussi en petite arvine, chasselas et viognier. C'est fin, équilibré avec de belles longueurs. Au vu de la récolte, il n'y aura pas de petite arvine quintessence en 2013 juste les perches. Saluons la politique tarifaire: 0% d'augmentation malgré une récolte rikiki

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
#101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2206
  • Remerciements reçus 107

kalmah a répondu au sujet : Benoît Dorsaz - Gamay les follatères 2011

Benoît Dorsaz - Gamay les follatères 2011

1/2 bouteille:

Nez de groseille L'attaque est franche, fruité, sans aucun défaut. La finale est correcte, légèrement piquante, avec un peu de complexité. UN joli vin de plaisir. 15/20.

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
#102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2206
  • Remerciements reçus 107

kalmah a répondu au sujet : Benoît Dorsaz viticulteur - Cornalin Quintescence 2010

Benoît Dorsaz viticulteur - Cornalin Quintescence 2010

Le nez est exubérant sur la groseille, la myrtille, la vanille. La bouche est d'un charme fou. Tout d'abord, c'est un joli toucher de palais, un volume qui y va progressivement avec en milieu de bouche, un fruit superbe et le tout d'un très bel équilibre.. La finale est persistance, complexe avec une belle fraîcheur et des tanins présents jusqu'à la fin. IL manque peut-être un peu de longueur pour faire partie d'un grand vin, mais c'est déjà très correct.
16.5/20.

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
#103

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7034
  • Remerciements reçus 5002

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Benoît Dorsaz – Petite Arvine de Fully – Quintessence – 2009

CR: Benoît Dorsaz – Petite Arvine de Fully – Quintessence – 2009

Je continue à piocher de temps en temps dans mes bouteilles de cette cuvée que j'affectionne.

La robe se situe entre paille et or, bien jeune.
Le nez d'une très belle expression fruitée (pêche, abricot, mirabelle) s'agrémente de notes minérales et de quelques touches anisées.
La bouche frappe par sa sapidité (réglisse), son ampleur et son gras (quelques SR ?) combinés à une minéralité pierreuse structurante.
La finale savoureuse est soutenue par des amers de grande classe.
Très Bien +

Jean-Loup
#104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7034
  • Remerciements reçus 5002

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : Re: Benoît Dorsaz – Petite Arvine de Fully – Quintessence – 2009

Bouteille finie le lendemain.

Cette fois-ci c'est la puissance du gras en bouche qui me frappe, et en même temps c'est d'une finesse !!!!!!!!!!!!!

Jean-Loup
#105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 336
  • Remerciements reçus 62

jfrdz a répondu au sujet : Benoît Dorsaz – Syrah Quintessence 2009

Très sombre. Le nez sur l'olive avec une dominante de réglisse. Mais peu de fruit, au fait. De la myrtille ? Pas sûr. Faut vraiment agiter le verre pour qu'émerge une pointe de violette. En bouche l'attaque est droite, serrrée, presque austère. Les tanins sont fondus et c'est l'acidité (la minéralité ?) qui étire indéfiniment en bouche cette syrah. Dieu, que c'est beau !

Dégusté il y a peu, un Cornas "Chaillot" 2009 apparaît comme un joyeux loustic gouleyant comparé à ce katana acéré à la folle élégance. Comme quoi le sol 100% granitique émaillé de gneiss sans la moindre molécure de calcaire donne des vins bien plus serrés que les sols de gore. Faudrait regoûter cette syrah Quintessence 2009 dans 5 ou 10 ans pour voir quelles flaveurs elle a gardé sous la pédale. Bon, d'ici là j'aurais sans doute passé aux 2010 ou 2011...

_____________________________________________________________________________________
« Avez-vous déjà bu une bonne bouteille avec un connaisseur en vin ? C'est un supplice. » Nicolas Bouvier
#106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2206
  • Remerciements reçus 107

kalmah a répondu au sujet : Benoît Dorsaz viticulteur - Cornalin Quintescence 2011

Benoît Dorsaz viticulteur - Cornalin Quintescence 2011

Nez discret de mur, de vanille. La bouche est très belle. Un beau volume avec une magnifique persistante de groseille, de cerise. La finale est assez longue avec une agréable amertume et des tanins présent, mais agréable. C'est joli, c'est fin.
16/20

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
#107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7034
  • Remerciements reçus 5002

Jean-Loup Guerrin a répondu au sujet : CR: Benoît Dorsaz - Cornalin Quintescence - 2009

CR: Benoît Dorsaz - Cornalin Quintescence - 2009

Bouteille bue lors d'une dégustation relatée ICI.

Eric
La robe est peu moins intense. Le nez est aussi sur les fruits noirs, mais avec plus d'épices et une pointe fraîche/résineuse. La bouche est bien mûre, avec un côté vineux/séveux, et beaucoup de fraîcheur. Un équilibre juste parfait (pas très français...) La finale est intense, mais sans dureté, se prolongeant sur le menthol et l'eucalyptus. J'suis fan !

Jean-Loup
Robe sombre et jeune.
Nez très ouvert, riche, sur les fruits noirs, le sous-bois, avec un fin boisé notable.
Bouche corsée, d'une belle acidité, au fruité franc, aux tanins souples et de très belle longueur.
S'est bien tenu jusqu'au lendemain.
Très Bien
#108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83227
  • Remerciements reçus 8804

oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Benoit Dorsaz, Syrah de Fully, Quintessence, 2008

Bu lors d'un merveilleux week end

CR: Domaine Benoit Dorsaz, Syrah de Fully, Quintessence, 2008



Oliv
Robe plus profonde que le Rostaing, sur un grenat bleuté sans trace d'évolution.
Superbe nez à la générosité maitrisée, sur l'orange sanguine, la violette, la myrtille, la réglisse. L'ensemble est totalement ouvert et dans son apparente opulence, totalement maitrisé !
Bouche sexy, assez puissante, d'un volume plein de chair et de nerf encore très jeune, remarquable de densité.
Les saveurs sont très précises, parfaitement en phase avec les senteurs perçues au nez.
Les tanins sont encore assez présents mais participent à étirer une belle finale généreuse et précise.
Très beau vin avec un grand potentiel encore !
Miam ! (tu)

Enzo
Nez fumé, ultra sexy, de fruits noirs, violette, très complexe et avenant à l'image d'une superbe côte rôtie. Superbe nez d'une remarquable sensualité.
La bouche est plus ferme à l'attaque mais sacrément gourmande aussi par son équilibre mûr et frais à la fois. Le volume est imposant mais on salive beaucoup et plus le vin évolue et plus la gourmandise s'accentue en fin de bouche. Un vin délicieux et long sur les épices et fruits noirs, on n'est pas loin du grand vin. Pas une touche de bois perceptible malgré 50% de fût neufs, chapeau.
Très Bien +/Excellent.
#109
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 336
  • Remerciements reçus 62

jfrdz a répondu au sujet : Domaine Benoit Dorsaz - Journée vignes ouvertes (mai 2014)

Millésime après millésime, Benoît Dorsaz élabore des vins précis, profonds, tout en allonge, en verticalité. C’est aussi une personne généreuse qui ne garde pas jalousement son savoir, mais au contraire cherche à transmettre ce qu’il a appris tout au long de sa vie de vigneron. Dans cet esprit, il organise chaque année au mois de mai différents événements à l’attention de ses clients.

J’avais été impressionné en 2013 lors de la journée « millésimes anciens » par la dégustation d’une quinzaine de millésimes d'un âge vénérable pour une région comme le Valais qui considère avec suspiscion les arômes tertiares. Certains vins dégustés étaient âgés de plus d’une vingtaine d’années (le pinot blanc 1995 et le viognier 1993 étaient éblouissants). En 2014, j’ai opté pour la journée « Vignes ouvertes ».

Une trentaine de personnes se sont retrouvées sous un soleil éblouissant par cet après-midi de mai 2014 au milieu du vignoble emblématique du domaine : « Les Perches ». B. Dorsaz y possède d’un seul tenant un peu plus de 2 hectares. Ridicule pour une région comme Bordeaux. Un tour de force en Valais. Histoire emblématique du Valais que celle qui a permis au grand-père de Benoît d’y acquérir les premières vignes dans ce climat dont le sol est granitique et à base de gneiss (et un peu de loess sur le haut) sans la moindre trace de calcaire. Une histoire de luttes entre familles et clans du village de Fully du début du 20e siècle où tout le monde était en guerre avec tout le monde. Une attitude neutre aurait permis au grand-père de faire affaire avec un adversaire politique qui, faute d’hériter, voulait vendre ces vignes dans un climat dont les qualités devaient déjà être connues.

Arrivés à proximité du chenillard, B. Dorsaz saisit l’occasion pour nous expliquer sa philosophie à la vigne : Adepte de la culture intégrée, B. Dorsaz s’intéresse aussi à la BioD lorsque les conditions le permettent (comme aux Follatères par exemple). Il ajoute toutefois avec malice que la BioD, c’est avant tout un formidable instrument de marketing en levant les yeux un peu plus haut, en direction de l’Ouest. Mais à la vigne, la méthode qui excelle, c’est le pragmatisme. Entre les rangs aux Perches, l’enherbement est systématique. Des essais ont été menés avec du thym, de l’hysope ou des graminées spécifiques.

Le soleil de mai cogne comme un forcené, nous nous déplaçons entre les rangs de chasselas. Le moment est donc venu de déguster le premier vin.

Fendant 2013
Le nez est sur le fruit, légèrement résineux, des notes lactées sont perceptibles. La bouche assez riche présente une amplitude moyenne. La persistance aromatique est moyenne et une légère amertume en finale donne un petit coup de pep agréable.

Nous nous déplaçons dans une autre vigne. B. Dorsaz met au sol le cacolet qu’il avait sur le dos, extrait la bouteille suivante et sort son tire-bouchon.

Viognier 2013
Très beau nez sur la peu de mandarine, pratiquement sur l’orange sanguine. L’absence d’acidité propre au viognier rend le vin plat à mes yeux. Bon, le viognier de toute façon n'a jamais été mon truc (sauf un certain millésime 1993 ;)).

Petite arvine « Les Perches » 2013
Au nez le fruité est explosif (pamplemousse). La bouche est ciselée, tendue d’une grande fraîcheur. Coup de cœur en ce qui me concerne et je n’ai pas réussi à recracher. B. Dorsaz nous apprend qu’il a dû renoncer à vinifier séparément ses deux cuvées de petite arvine en 2013 (trop faible quantité de VV pour élaborer la petite arvine quintessence, la gamme quintessence étant élevée en partie en barrique).

Nous nous rendons dans une des vignes de petite arvine plantée par le grand-père avant la 2e guerre mondiale.

Petite arvine Quintessence 2012
Le nez est vanillé et présente une dominante de tilleul. Une pointe caoutchouteuse me fait penser que ce vin est légèrement réduit. La bouche présente beaucoup de gras et pas mal d’acidité. Par rapport à la petite arvine précédente, la persistance aromatique est plus faible.

Questionné sur fait que le Valais produit peu de vins parcellaires, B. Dorsaz indique que ce n’est que grâce aux derniers millésimes, qu’il a commencé à faire la différence entre la partie Ouest et Est de « Les Perches ». La complexité géologique associée à l’impossibilité de réunir plusieurs parcelles en un tout ont rendu impossible en Valais jusqu’à maintenant la constitution de « climats » au sens bourguignon du terme. Mais il est temps de déguster le prochain vin.

Pinot blanc 2013
De tous les nez, c’est le plus complexe, le plus indéfinissable. Après agitation, le verre dégage des notes lactées. En bouche, bel équilibre entre l’acidité et le gras. Un vin sans conteste complexe que j’aimerais regoûter dans 2-3 ans.

Assez crapahuté dans les vignes. En voiture, Simone. Tout le monde retourne à la cave pour la suite de la dégustation. Celle-ci n’est pas commentée et chacun découvre à son gré la gamme complète des vins commercialisés en 2014.

Strepitus 2013
Assemblage rouge à base de merlot, gamay, cornalin, pinot noir et gamaret. Au nez un bloc fruité de gelée de fruits des bois, légèrement cacaoté. Attaque très fruitée, bonne persistance aromatique. Très réussi.

Pinot noir 2013
Le nez est plus en retrait que Streptitus, plus sur le registre floral. Impression de manque de concentration en bouche, mais beaucoup de suavité, de douceur, aucune aspérité. La longueur est plus que correcte. Beau vin en devenir et à revoir seul.

Cabernet franc Quintessence 2012
Nez de mousse, de sous-bois, d’encens. L’agitation du verre révèle des arômes de réglisse. L’attaque en bouche est droite, directe. Les tanins sont perceptibles, ils donnent de l’allonge.

Syrah Quintessence 2012
Nez de syrah classieuse : fumée & violette. L’agitation ne révèle pas plus, ce vin est encore un petit bloc tout dur, tout rassemblé sur lui-même. La bouche est concentrée, très corsée. Très long en bouche. Immédiatement il m’est venu à l’esprit que cette syrah pourrait avoir une très longue vie (à vérifier avec B. Dorsaz).

Cornalin Quintessence 2012
Le nez est discret et présente une dominante boisée. Le 2e nez présente des notes fruitées (cerises). La bouche confirme ce caractère très fruité. Peu acide, mais beaucoup de matière. Très long. Magnifique vin !

Au terme de cet après-midi, tout le monde fait la queue pour passer sa commande. En ce qui me concerne, je suis reparti le coffre bien lesté. Bien m’en a pris : un coup d’œil aujourd'hui sur le site du domaine m’apprend que pratiquement tous les vins que j’ai achetés lors de cette journée « vignes ouvertes » sont à l'heure actuelle déjà épuisés...

_____________________________________________________________________________________
« Avez-vous déjà bu une bonne bouteille avec un connaisseur en vin ? C'est un supplice. » Nicolas Bouvier
#110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1118
  • Remerciements reçus 931

peterka a répondu au sujet : Re: Domaine Benoit Dorsaz - Journée vignes ouvertes (mai 2014)

Merci pour ce beau reportage sur un domaine trop peu connu en dehors de la Suisse.

Pierre
#111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2206
  • Remerciements reçus 107

kalmah a répondu au sujet : Re: Domaine Benoit Dorsaz - Journée vignes ouvertes (mai 2014)

peterka écrivait:
> Merci pour ce beau reportage sur un domaine trop
> peu connu en dehors de la Suisse.
>
> Pierre

Ben c'est très bien comme ça…. :D

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
#112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2206
  • Remerciements reçus 107

kalmah a répondu au sujet : Benoît Dorsaz viticulteur

Pour accompagner un plat fait par bibi: Noix de Saint-Jacques accompagné sauce échalote, Savagnin et crème

Benoît Dorsaz - Petite arvine quintescence 2012

Nez soutenu de pomelo, et autre. L'attaque est très belle, un joli toucher de bouche. C'est très volumineux. La finale est très persistante avec une acidité soutenue qui se prolonge. OUAH, ça claque 17/20

Benoît Dorsaz - Syrah Quintescence 2011

Nez type de syrah (épicé, violette). L'attaque est belle très équilibré avec une bouche épicée et une grande gourmandise. La finale se prolonge avec une finale correcte. Très bon en l'état. 16/20.

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
#113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2206
  • Remerciements reçus 107

kalmah a répondu au sujet : Benoît Dorsaz - Petite arvine les perches 2013

Benoît Dorsaz - Petite arvine les perches 2013

Je voulais faire découvrir ce producteur à des amis, c'est réussi.

Le nez est prononcé. La bouche est magnifique avec un gros volume, une grande fraîcheur. La finale est longue et très persistance (citron vert). J'adore 17/20.

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
#114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 336
  • Remerciements reçus 62

jfrdz a répondu au sujet : Re: Benoît Dorsaz - Petite arvine les perches 2013

Coïncidence, mais j'ai aussi ouvert hier soir une petite arvine Les Perches 2013 et partage entièrement l'avis de Kalmah: d'une pureté aromatique absolue au nez et en bouche (pamplemousse), elle présente ne finale saline aiguë incroyablement salivante et gourmande. La petite arvine la plus archétypique jamais produite par Benoît Dorsaz.

_____________________________________________________________________________________
« Avez-vous déjà bu une bonne bouteille avec un connaisseur en vin ? C'est un supplice. » Nicolas Bouvier
#115

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 398
  • Remerciements reçus 24

poucmabon a répondu au sujet : Re: Benoît Dorsaz viticulteur

Gardez-en un peu pour fin 2015 - 2016, voire au-delà! J'ai de la 2012, à bientôt (:P)
#116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83227
  • Remerciements reçus 8804

oliv a répondu au sujet : Re: Benoît Dorsaz viticulteur

Suisse
La syrah selon Benoit Dorsaz.

www.jacquesperrin.ch...
#117

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2206
  • Remerciements reçus 107

kalmah a répondu au sujet : Re: Benoît Dorsaz viticulteur

Bel artcile. Je suis très d'accord avec Syrah 2011 quintessence. Vivement mai !

Je suis surpris du potentiel de vieillissement malgré l'âge des vignes.

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
#118

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2231
  • Remerciements reçus 1030

chrisdu74 a répondu au sujet : Re: Benoît Dorsaz viticulteur

oliv écrivait:
> Suisse
> La syrah selon Benoit Dorsaz.
>
> www.jacquesperrin.ch...
> dorsaz/

J'arrive de suite avec mon propre CR...
Je voulais juste souligner que y en a qui poussent un peu mémére dans les orties en suggérant que le 2012 sera vachement bon en magnum, format qui est justement le seul disponible dans ce millésime sur le site de vente ... ahem ahem...

Chris d'U
#119

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2231
  • Remerciements reçus 1030

chrisdu74 a répondu au sujet : CR: Benoît Dorsaz : Verticale de Syrah Quintessence au CAVE SA (Mars 2015)

J’étais à cette dégustation du CAVE SA à Gland (VD). Un bien beau moment encore une fois. 18 millésimes à la dégustation ! On a vraiment fait le tour de cette cuvée

Selon le protocole habituel, on nous remet une liste des millésimes dégustés avec l’ordre de service. La séquence est plus ou moins chronologique (plutôt moins ou alors de loin comme Alain) avec quelques ajustements décidés par B.Dorsaz et les dégustateurs du CAVE lors de l’ouverture des bouteilles.

Mais auparavant, Benoit DORSAZ prend quelques minutes pour raconter l’histoire du domaine, le terroir, etc..
Le vignoble des Perches

Domaine situé sur la commune de Fully, bien connue des amateurs suisses. Sous-sol de roches de gneiss (comme le Sud de la Côte-Rotie) , sans calcaire alors qu’il est présent en vallée du Rhône de Salquenen à Saillon*. Cette roche très dure se décompose très lentement et la pente est très raide ; le sol est ainsi principalement constitué de loess , « alluvions » éoliens, qui fait office d’éponge. 600 à 700 litres d’eau au m2 par an. L’irrigation est obligatoire sur ces parcelles (mais la vigne de syrah n’est pas équipée)

* J’ai noté « sans calcaire » mais j’ai lu ailleurs qu’il y aurait quelques langues de moraines légèrement calcaires, peut-être pas pour les syrah)

5 ha de vignes situés principalement sur les communes de Fully (Les Perches planté en syrah, domaine familial d’origine ainsi que le lieu dit Les Folattères) , Martigny et Leytron.
Les dernières plantations remontent à 2003 (en production depuis 2005)

Il faut savoir qu’il y a plus de 2000 propriétaires sur les 330 hectares de Fully. La famille Dorsaz a eu la chance de pouvoir racheter un domaine d’un seul tenant pour s’agrandir

Altitude de 500-550 m pour les syrahs, 100% sélection massale dont des Serines prélevées chez Rostaing et Grippa

Les vins (de la gamme « Quintessence ») sont élevés à 50% en bois neuf (barriques Taransaud , bois de Tronçais et des Vosges ). Au printemps suivant la récolte, les vins passent 12 mois en fût puis 6 mois en cuve d’assemblage. Auparavant, B.Dorsaz élevait 20% de sa récolte en cuve pour réassembler ensuite, plus maintenant

Beaucoup d'infos intéressantes et les fiches de chaque vin sur le site du domaine
L’ancienne étiquette et la nouvelle

[size=large]
CR: LA DEGUSTATION
[/size]

1ère série :

Syrah de Fully fût de chêne 1992 (4ième feuille, vigne plantée en 1989)

Nez très complexe, sur les fruits cuits compoté, soyeux, balsamique, vanille, orange sanguine. La bouche est lardée avec toujours du fruit pour l’âge. Équilibré et gouleyant avec l’acidité qui marque la bouche dans un deuxième temps. Un vin à point.
TB(-)

Syrah de Fully 1993 (élevage cuve)

Nez plus jeune , fruité , moins confit mais moins expressif. En bouche on retrouve le même fruité acide avec un peu d’astrigence qui sèche un peu la fin de bouche. Plus fluide que le précédent mais riche en matière aussi. Finale longue et complexe
TB-

Syrah de Fully 1996 (élevage cuve)

Nez sur la crème de cassis et les fruits acides (cranberrie) , légèrement poussiéreux. La bouche est fruitée , volumineuse, intense avec l’alcool légèrement perceptible . Les tannins sont fermes mais pas durs, encore sensibles sur la finale fruitée. Un vin qui a encore un peu de réserve et de potentiel d’amélioration
TB(-)

2ème série :

Syrah de Fully Quintessence 2003

Le nez confirme qu’on est repassé sur des millésimes plus récents, concentré, fruité (orange sanguine entre autre) , élevage perceptible mais déjà intégré, soyeux.
L’attaque en bouche est plus intense, les tannins marqués avec une forte astringence qui est heureusement passagère et libère la finale. Acide, fruité, intense, il rappelle le 92 en plus jeune, presque prêt
B++/TB-

Syrah de Fully Quintessence 2007

Nez sur la crème de cassis avec une note végétale (feuille de cassis du coup) , un peu d’orange et quelques notes animales. La bouche est plus souple , les tannins sont d’abord moins perceptibles mais l’astringence est marquée dans la finale qui reste néanmoins sur les fruits , la fraicheur acide et de jolies notes végétales . Un vin très jeune au bel équilibre et très prometteur
TB+ avec du potentiel

3ème série :

Syrah de Fully Quintessence 2005

Nez riche, “épais”, concentré, peu parlant avec un peu d’alcool . La bouche est souple, riche, concentrée, fruitée. Les tannins sont marqués, astringents mais le fruit résiste avec de l’acidité sur la finale et de beles notes végétales. Un vin très jeune au bel équilibre, prometteur
TB+ avec du potentiel

Syrah de Fully Quintessence 2009

Joli nez fruité, lardé. La bouche est souple, volumineuse, fruitée avec un soupçon de réduction perceptible. Assez comparable au 2005 en plus dense, plus rond alcool légèrement perceptible. Très prometteur aussi
TB++ avec du potentiel

4ème série :

Syrah de Fully Quintessence 1997

Nez ouvert, un peu acide avec des notes de vieux vin (vieux foudre) voire de liège. Du coup la bouche est surprenante par sa jeunesse son intensité acide, son fruité. Les tannins sont présents, fins mais pas astringents. Joli finale fruitée avec quelques notes alcooliques et des notes végétales (un peu le style BAMA en plus riche).
B++

Syrah de Fully Quintessence 2004

Nez plus jeune, peu expressif avec des notes lardées et épicées ainsi que de l’orange sanguine dans le verre vide. En bouche, c’est volume, fraicheur et fruit, un superbe équilibre avec plus de matière, des tannins marqués mais pas séchants. Légère amertume salivante et quelques notes végétales rafraichissantes en finale.
EXC-

Syrah de Fully Quintessence 2006

Nez riche , rond , soyeux avec du fruit et des épices douces. En bouche, on retrouve le 2004 en plus riche, équilibre suprême entre le fruit, la matière, l’acidité ; un peu d’alcool perceptible toutefois. La finale est marquante, très longue et salivante. L’ensemble me paraît un cran au-dessus du précédent
EXC

5ème série :

Syrah de Fully fût de chêne 1995

Nez superbe, fruité, lardé, riche et complexe. La matière en bouche est épurée avec une intensité (acidité + alcool) , légère astringence , plus beaucoup de fruit, finale longue et salivante sur des notes de ronce
TB++

Syrah de Fully Quintessence 2001

Nez boisé avec des notes végétales de ronce. On retrouve une bouche ronde, fruitée et intense, moins volumineuse que les plus gros précédents (09,04,05,06). On retrouve aussi la finale astringente aux notes végétales, salivante et de grande longueur, un poil alcoolisée pour être parfaite.
EXC

6ème série :

Syrah de Fully Quintessence 2010

Superbe nez fruité, des notes d’élevage mais bien intégrées, boisé noble. En bouche les tannins imposent rapidement une astringence sévère. Il y a heureusement un joli fruité épicé mais le bois est très présent. Un très beau jus à la matière un peu masquée par l’acidité et les tannins. La finale est acide, intense avec de belles notes végétales, très longue.
TB+ futur grand vin ?

Syrah de Fully Quintessence 2011

Nez fumé, épicé. La bouche est plus ronde, la même matière mais moins dur ? Fin, fruité , élégant, plus accessible. Semble avoir assez de matière et de tenue pour bien évoluer mais pour l’instant c’est déjà un très joli vin sur la jeunesse
TB++

7ème série :

Syrah de Fully Quintessence 2008

Nez très jeune sur le fruit, élevage moins présent, quelques notes végétales. L’attaque en bouche est ronde, superbe de volume aux tannins fondus avec une pointe d’astringence quand même. L’acidité s’installe ensuite en bouche, la finale est très longue salivante, acide, fruitée avec quelques notes végétales marquées.
TB++

Syrah de Fully Quintessence 2012

Réduction assez marquée au nez avec des notes animales . La bouche est charnue et fluide, vive mais moins acide que le précédent, presque soyeuse et néanmoins épicée, poivrée. La finale est construite comme le précédent avec l’acidité qui s’est installé en bouche, du fruit , une légère astringence, un peu d’amertume et quelques notes végétales moins prononcées
EXCELLENT

Cette verticale s’achève en beauté par un festival de très beaux vins ! N’ayant gouté jusqu’alors qu’1 ou 2 millésimes, je suis enchanté par cette dégustation. Que voilà des vins au beau rapport qualité prix, comparé aux stars de la région
Merci au CAVE SA pour l’organisation et à Mr DORSAZ pour sa présence et ses commentaires

Chris d'U
#120

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck