Nous avons 2129 invités et 77 inscrits en ligne

Simon Maye & Fils

  • Messages : 83038
  • Remerciements reçus 8601

oliv a répondu au sujet : CR: Simon Maye & Fils, Syrah Vieilles Vignes, 2005

Domaine Simon Maye, Chamoson, Syrah Vieilles Vignes, 2005

La robe est violacée pourpre et d'une grande profondeur.
Le nez est superbe, sur la réglisse à la violette, des notes de poivre et de menthol avec un beau boisé.
La bouche est d'une absolue plénitude, alliant rondeur et une belle acidité sur un ensemble charnu et gourmand.
La finale est puissante et me laisse à croire que ce très beau vin a l'avenir pour lui.
Très beau !
#151

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83038
  • Remerciements reçus 8601

oliv a répondu au sujet : CR: Simon Maye & Fils, Chamoson, Pinot Noir, Vieilles Vignes, 2000

CR: Domaine Simon Maye, Chamoson, Pinot Noir, Vieilles Vignes, 2000

Oliv
La robe commence à présenter des traces d'évolution.
Le nez pinote mais sur des notes très mûres de petits fruits noirs avec une pointe épicée.
La bouche est très belle, pleine d'allant, construite autour d'un corps large mais bien élancée par une belle acidité.
Les tanins sont gras et bien intégrés et la finale reste fraiche malgré une indéniable puissance.
Une belle bouteille ! (tu)

Alain
Ce vin est remarquable par sa droiture et sa fraîcheur !
Tout est bien en place.
Beau vin.
#152

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 41
  • Remerciements reçus 0

davidvn a répondu au sujet : CR: Domaine Simon Maye & Fils, Syrah Vieilles Vignes, 2007

Syrah Vieilles Vignes 2007

Bouteille bue le week-end dernier. Un vrai régal, je ne pourrais pas faire un descriptif précis, mais nous avons été bluffé par la finesse et l'équilibre de ce vin. Tout d'abord le nez nous a conquis, très intense, parfumé et envoutant. Le boisé était superbe et la texture en bouche absolument remarquable. Avec une petite touche d'acidité en fin de bouche qui prolonge le plaisir, vraiment excellent.
Déjà très accessible maintenant en tout cas, je ne sais pas si mes bouteilles feront long feu...
#153

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 730
  • Remerciements reçus 7

jehan a répondu au sujet : Re: Simon Maye & Fils, Petite Arvine, 2010

oliv écrivait:
> Même lecture que toi, Raymond, sur les Petite
> Arvine, visiblement difficiles à trouver vraiment
> sèches.
>
> Oliv

Comme dit autre part, tout dépend si elle a fait sa malo ou pas, il y a les 2 écoles. Pour en trouver d'excellentes "sèches", il faut passer le Mont Cervin et arriver en Val d'Aoste, au domaine des Crêtes. La meilleure Arvine que j'aie pu boire d'ailleurs!

___________________________
Jehan Delbruyère - www.leverrelassiette...
#154

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83038
  • Remerciements reçus 8601

oliv a répondu au sujet : Re: Simon Maye & Fils

Suisse
Une verticale de Syrah vieilles vignes du domaine Simon Maye.

blog.cavesa.ch/index...
#155

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2211
  • Remerciements reçus 980

chrisdu74 a répondu au sujet : Re: Simon Maye & Fils

On y était avec Hervé/Cornalin ! Grand moment ! Bientôt notre misérable CR ici...

Chris d'U
#156

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2211
  • Remerciements reçus 980

chrisdu74 a répondu au sujet : CR: Syrah Simon Maye & Fils de 1989 à 2010 : Une verticale de rêve au CAVE

Comme brièvement indiqué, le CRD Suisse Romande était représenté par les 2 rives du Lac à cette fabuleuse dégustation. L’occasion de vous en faire un compte-rendu à quatre mains par Hervé (Cornalin) et moi même.

Tout d’abord, un peu de documentation sur le domaine dont une bonne partie récupérée sur le site du domaine (dont les photos) :

LE DOMAINE

Le domaine a été créé par Simon Maye en 1949, un des premiers valaisan à s’installer comme « encaveur » privé, considéré comme un original, voire un hurluberlu. A cette époque, le Valais est une région peu développée et la plupart des raisins sont pris en charge par des coopératives ou des négociants (souvent un dans chaque village)

Le domaine est installé sur la rive droite de la vallée du Rhône dans le centre du Valais sur le cône d’alluvions de Chamoson. Les parcelles sont situées sur les communes de Chamoson, Leytron et Ardon.

Un grand nombre de cépages sont cultivés :
Blancs : Chasselas, Sylvaner (Johannisberg), Chardonnay, Petite Arvine, Savagnin (Païen-Heida), Pinot gris
Rouges : Gamay, Pinot Noir, Humagne rouge, Syrah, Merlot


Géologie
le cône d’alluvions de Chamoson (cône de déjection) a été formé il y a environ 5000 ans. Il est donc originaire du Quaternaire. Le matériel qui le constitue provient des hauts de Chamoson et a été transporté, charrié par la Losentse et le St-André. Le matériel est d’origine glaciaire locale et est issu de schistes aaléniens et de calcaire métamorphique.
Sa composition le rend assez perméable. Des éboulis forment des cônes au débouché des couloirs, ou des voiles au pied des parois. Une grande partie du vignoble de Chamoson est recouverte d’une couche de gravier.


C’est un sol très profond et hétérogène d’une parcelle à l’autre ; Les Maye y ont adapté l’encépagement ; par exemple, les terres sèches et froides sont plus adaptées aux blancs.

Climat
La région de Chamoson jouit, comme tout le centre du Valais, d’un climat particulièrement chaud et sec. La bise de l’après-midi, due à l’inversion des températures et le régime des vents accentuent l’aridité du climat.

LA SYRAH

La syrah a été plantée dans le secteur du « Pré des Pierres » : Terroir graveleux, gros gravier, légèrement sableux, sec, calcaire.

La première plantation remonte à 1983, à partir de sélection de syrah valaisannes (la syrah est en Valais depuis les années 30) greffées sur porte-greffe «3309», réputé peu productif et un peu sensible au calcaire(pourtant y en a dans le sol ?). La dernière plantation remonte à 12 ans.

Les rendements moyens sont entre 500 et 700 g/m2 pour la cuvée Vieille Vignes et 800-900 g/m2 pour la syrah « Cuve ». Pas de chaptalisation depuis 1986. Le premier millésime était le 1985 et la cuvée Vieilles vignes existe depuis le millésime 1997.

Bon assez parlé, goutons !

CR: LA DEGUSTATION

Au lieu de remonter le temps, le parti a été pris de nous faire goûter les vieux millésimes d’abord puis de remonter ou descendre les millésimes vers les plus récents. La raison en est que cela permet d’apprécier la finesse avant de monter en puissance et aussi que les vins ont progressé au fil des années et que les plus anciens ne sont pas forcément plus complexes que des millésimes plus récents. Nous avons d’ailleurs perçu un saut qualitatif dans la pureté et la définition des vins qui coïncide avec la création de la cuvée Vieilles Vignes.

Préparation des bouteilles : Les vieux millésimes ont été carafés juste avant dégustation, pas noté pour les autres (les plus jeunes ouvertes dans l'après-midi?)

1ère série : 1989 et 1991

Syrah Chamoson «Vieilli en fûts de chêne» 1989

récolté le 18 Oct, à 97° Oechslé

Chris : La robe est d'un rouge intense avec les bords bruns toutefois. Le nez est animal, complexe avec une note médicamenteuse comme un couloir d'hôpital qui passe à l'agitation. Je pense au sang. En bouche, l'attaque est souple et vive à la fois, assez acide, fruitée et aux tanins fondus. La finale est sanguine, un peu astringente.
TRES BIEN

RV : grenat un peu évolué, nez frais, assez complexe, livèche, goudron, poivré, fumé un rien caramélisé ; en bouche, le gras est ample, la structure repose un peu sur l’alcool, mais le tout est assez bien intégré et de belle densité, quelque chose de presque salin en fin de bouche. Longueur moyenne. Le vin me parait déjà sur le déclin. BIEN.

Syrah Chamoson «Vieilli en fûts de chêne» 1991

Temps frais, petite récolte, récolté le 25 Oct, rendement 650 g/m2 - début du contrôle des températures en vinification (macération à froid)

Chris : La robe est un peu plus concentrée que le précédent. Le nez aussi est très semblable en plus riche, sanguin, avec une pointe d'alcool. il est d'abord un peu en retrait puis devient meilleur à l'aération.
La bouche est encore une fois assez semblable au précédent en plus tendu, poivrée, plus de longueur sur le fruit. Plus fin et plus frais
TRES BIEN+

RV : Grenat foncé, peu évolué, 1er nez peu expressif, puis à l’aération, épicé, typé syrah, framboise ; en bouche, il y a du gras, de l’équilibre, de la fraîcheur, les tanins sont encore fermes, mais sans astringence, on note une petite amertume finale, le tout est tonique, dense et long. C’est gourmand et pourrait encore vieillir… Très bien +.

2ième série : 1992, 1993 et 1994

Syrah Chamoson «Elevé en barrique» 1992

Chris : Même robe rouge, un peu moins évoluée. Le nez se livre moins, il faut l'agiter pour retrouver les caractères précédents, toujours ce caractère sanguin mais moins de complexité.
La bouche est plus fluide, moins concentrée, fruitée et acidulée, pas astringente ; c'est toutefois la plus charnue de la série. La finale est fraiche avec une grande rémanence des fruits.
TB-

RV : Robe grenat un peu évolué. Au nez, un peu chiffonné, il pinote presque un peu, nez animal, caramel, une nuance presque chlorée. Bouche grasse, riche, densité moyenne, digeste, sur la fraîcheur, très longue. Un vin à boire ou à attendre. Il est un peu péjoré par un nez qui manque de netteté. Bien.

Syrah Chamoson «Elevé en barrique» 1993

1993 : semblable à 1991, moins mûr 91° Oechslé , récolté le 11 Oct, 700 g/m2 de rendement

Chris : Toujours une robe rouge, légèrement brunie. Le nez paraît plus acide, à l'aération, il se développe sur les fruits et une note lactée.
La bouche a plus de volume mais se présente moins fruitée que le précédent. une pointe d'acidité et légèrement végétal voire amer en finale.
B++

RV : grenat, évolution notable sur le brun. Nez un peu brutal, caramel, caoutchouc, choucroute... En bouche, c’est un peu fluide, léger et plutôt court. Le vin le moins réussi de la série. Moyen. Aurait du être bu.

Syrah Chamoson «Elevé en barrique» 1994

Climat difficile, pluvieux, automne froid, récolté le 4 Oct , à 90° Oe, 500 g/m2 de rendement (beaucoup plus sur pieds mais beaucoup de perte)

Chris : Le nez est assez agressif; avec un peu d'aération, il se rapproche du précédent, pas grandiose. La bouche est désagréable, métallique mais fruitée quand même. Acide et astringent
B++

RV : grenat, un peu d’évolution. Nez, léger boisé, caramel, livèche, une impression de cave à légume, et une note faisant penser à une vendange légèrement marquée par l’oïdium. En bouche, c’est un peu plus consistant que le 1993, il y a plus de tension, un léger CO2 ? Une petite année, qui a toutefois mieux tenu que la précédente. Moyen +.

3ième série : 1998,1999,2000

Syrah Chamoson «Vieilles vignes» 1998 (en magnum)

Précoce, récolté le 15 Octobre, à 95° Oechslé , millerandé , rdt ?

Chris : Superbe nez, beaucoup plus complexe que la série précédente et sans les notes médicamenteuses. L'attaque est vive et fraîche mais souple, un joli volume équilibré, de la densité tout en restant fluide et une pointe d'alcool perceptible. La finale est compacte sur le fruit, cylindrique, longue et volumineuse, une légère amertume, très très longue.
EXCELLENT

RV : grenat, encore jeune ; nez frais, épicé, viandé, épicé, réglisse, avec une belle pureté. La bouche est grasse, dense, avec un superbe équilibre, de la race. Toute la gourmandise d’une grande syrah à point. Un vin presque parfait, cohérent, de grande classe, du velours, qui donne bcp de plaisir maintenant, mais qui pourra encore évoluer… Excellent.

Syrah Chamoson «Vieilles vignes» 2000 (en magnum)

Précoce, récolté le (?) , à 98° Oe , rdt 550 g/m2

Chris : Le nez est d'abord sanguin, un peu poussiéreux et sur ces notes médicamenteuses déjà rencontrées. L'agitation lui fait du bien, on retrouve des notes légèrement animales.
Même attaque en bouche que le précédent, du fruit (cerise griotte) mais un peu moins de chair et l'acidité est plus perceptible. Très long aussi et plus on le goûte meilleur il paraît :
Je note TB- puis je corrige TB … puis TB+... fin du verre !

RV : grenat, jeune. Nez, un peu brut, légume, livèche, mais évolue bien sur le cassis, la myrtille, une note mentholée, limite compoté. La bouche est grasse, dense, suave, sauvage, un rien brute. Un beau vin très solaire, fruité, charmeur, auquel il manque peut-être un poil de tension. Très bien.

Syrah Chamoson «Vieilles vignes» 2002 (en magnum)

2002 : équilibré, récolté le 22 Octobre , à 94° Oe

Chris : Nez lourd, concentré presque sucré avec de belles notes animales. En bouche, l'attaque est vive, acide et un peu amère, d'abord moins bien. En bouche, c'est fruité, plutôt acide, de belle longueur. Cela me semble un vin à attendre encore un peu.
TB-

A noter que sur cette série, on a vraiment l'impression d'un saut qualitatif, avec un nez plus précis et plus de pureté que les vieux millésimes

RV : grenat, très jeune : Nez un peu simple, épicé, viandé, un rien de chlore à nouveau, bourgeon de cassis. La bouche est grasse, sauvage, dense, mais je m’interroge un rien sur sa digestibilité. C’est un rien dissocié. Un bon vin qui pourrait encore gagner un peu au vieillissement. Bien +.

4ième série : 2003,2004,2005

Syrah Chamoson «Vieilles vignes» 2003

2003 : chaud et sec, récolté le 15 Sept, à 100° Oe

Chris : Nez fumé, sudiste , chaud avec des notes de pruneau sec. L'attaque en bouche est souple mais acide quand même. On retrouve les pruneaux. C'est un vin très puissant, massif, alcoolisé mais très fruité.
TRES BIEN

RV : grenat intense, avec un petit trouble, Nez frais, fruité, bonbon, myrtille, un rien de lie, un peu unidimensionnel. La bouche est grasse, dense, suave, concentrée, mais avec une certaine fraîcheur, les tanins sont un peu fermes en final. Un fort bon vin à boire et à attendre. Bien +.

Syrah Chamoson «Vieilles vignes» 2004

2004 : classique, récolté le 21 Oct à 98 ° Oe , rendement : 600g/m2

Chris : On retrouve un nez plus classique, du fruit, des notes animales, superbe à l'agitation du verre. En bouche, l'attaque est vive, on perçoit nettement l'acidité, il y a du fruit, des notes florales, un joli volume. C'est riche en alcool mais très frais, les tanins sont fins mais intenses. Très grande longueur en finale.
Un vin à potentiel ?
TB+

RV : grenat, très jeune. Nez, fruité, céleri, caramel, épicé, souligné par un boisé noble. La bouche est grasse et dense, les tanins un rien granuleux, l’acidité est sensible. Le tout est un rien unidimensionnel et un peu massif. Un vin que le temps pourrait contribuer à révéler… Bien + (à revoir)

Syrah Chamoson «Vieilles vignes» 2005

2005 : récolté le 3 Oct , 95° Oe , rendement 500 g/m2 ?

Chris : Le nez est peu expressif. La bouche est pleine, intense, vive et acide mais moins que 2004. C'est long , c'est dense, c'est puissant, c'est bon !!!
EXCELLENT

RV : grenat, presque violacé, très jeune, petit trouble. Nez, floral, épicé, vanillé, pruneaux. La bouche est ample, dense, concentrée, à la très belle digestibilité, malgré des tanins encore un rien bruts. Un grand vin, promis encore à un grand avenir. Excellent.

5ième série : 2006, 2009 et 2010 cuve pour finir

Syrah Chamoson «Vieilles vignes» 2006 (en magnum)

2006 : récolté à 100 ° Oe,

Chris : Nez bien ouvert, de l'alcool, des notes animales, du tabac, une pointe végétale et acide
En bouche, l'attaque est franche, équilibrée, du fruit, des tanins bien présents, astringents mais fins. Une immense finale, quelle puissance et quelle pureté en même temps !
EXCELLENT+ !

RV : grenat, très jeune. Nez, fruité, épicé, viandé, une nuance de graphite, grande fraîcheur et belle pureté. La bouche est grasse, dense, gourmande, avec un joli trait acidulé qui lui donne une belle digestibilité, des tanins un rien granuleux. Très long. Un grand vin magistral et très concentré. Gros potentiel. Excellent.

Syrah Chamoson «Vieilles vignes» 2009 (carafé en début d'après-midi)

2009 : récolté le 6 Oct, 100° Oe , 450 g/m2

Chris : Le nez est peu expressif, doux comme vanillé, fruité, assez massif. A l'aération, on perçoit aussi des notes animales.
En bouche, il rappelle le précédent en plus massif, gras. L'acidité est perceptible aussi mais l'ensemble est moins équilibré, limite lourd
TB+

RV : violacé, presque noir. Nez, fruité, cerise noire, pruneau, myrtille, lie. Bouche, grasse, onctueuse, dense , puissante, un rien massif, gros potentiel. Un très bon vin encore en devenir. Très bien ++

Pour finir :

Syrah Chamoson 2010 (cuve)

2010 : récolté le 14 Oct, 95° Oe

Chris : Retour sur terre en douceur après cette série stratosphérique. On retrouve un nez fruité de syrah, avec une légère réduction.
En bouche c'est le fruit qui ressort en finale, avec une belle texture et une acidité bien perceptible. Légère astringence dans la finale fruitée
BIEN+ (difficile de passer à ce moment là)

RV : grenat intense. Nez, épicé, fruité, un poil sur le caramel, simple, mais efficace et très percutant et d’une dangereuse accessibilité…. Bouche grasse, très fruitée, juteuse, avec une superbe buvabilité, malgré des tanins encore un rien bruts. Une syrah nature sans l’influence du bois où j’ai eu du plaisir de retrouver le fruité typique de la syrah. Moins de complexité, d’ambition et de densité que dans les deux précédentes cuvées, mais un très agréable retour sur le plancher des vaches ou des vignes, avec un beau vin de plaisir, qui devrait pouvoir vieillir malgré tout avec bonheur sur 6-8 ans. Bien ++.

Conclusion

Chris : Quelle série ! Je revends ma palette d'Irancy et je laisse les vins du Sud aux amateurs ! J'ai peu d'expérience en syrah du Valais et guère plus d'ailleurs mais il me semble sortir d'une dégustation extra-terrestre. Je n'ai jamais gouté autant de grands vins dans la même soirée. De la puissance, de la fraicheur, du fruit : Tout ! Les nuances entre TB, TB+ à EXCELLENT sont dérisoires dans mon CR, la moitié des vins dégustés ce soir sont exceptionnels.
Merci au CAVE et à la famille MAYE pour avoir organisé et permis cette dégustation, c'était pas cadeau mais c'était beau !

RV : Comme Chris, j’ai vécu cette soirée sur un petit nuage…. Une très belle dégustation, où seuls les 1993 et 1994 (millésimes climatiquement difficiles pour différentes raisons) sont nettement en retrait , mais où toutes les autres bouteilles ont convaincu et quelques vins sont tout simplement excellents, proches de la perfection (particulièrement en 1998, 2005 et 2006). On perçoit depuis le milieu des années 1990, un changement de style, avec des vins encore plus denses, plus construits et une netteté ainsi qu’une finesse qui progressent à chaque millésime…. Même le millésime 2003 a su garder une certaine fraîcheur. La démonstration que certains vins suisses sont bâtis pour vieillir…. Bravo à la famille Maye pour ces instants de grâce oenophilique, auxquels même Jean-François Maye, présent à la dégustation avec son fils, n’a pas eu accès souvent. Il nous a confessé n’avoir fait que deux verticales à ce jour, et encore jamais avec la même profusion de millésimes.

Hervé/Cornalin et Chris/du74

Chris d'U
#157

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4176
  • Remerciements reçus 836

icna a répondu au sujet : Re: Syrah Simon Maye & Fils de 1989 à 2010 : Une verticale de rêve au CAVE

Ca fait rêver, merci pour le cr.

Quentin
#158

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Syrah Simon Maye & Fils de 1989 à 2010 : Une verticale de rêve au CAVE

(tu)

Luc
#159

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1569
  • Remerciements reçus 224

docadn a répondu au sujet : Re: Syrah Simon Maye & Fils de 1989 à 2010 : Une verticale de rêve au CAVE

(tu)(tu)
#160

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1319
  • Remerciements reçus 1

aidan a répondu au sujet : Re: Syrah Simon Maye & Fils de 1989 à 2010 : Une verticale de rêve au CAVE

(:P)(tu)

Sébastien

"Les préjugés sont fréquents chez les amateurs de vin. Mais prenez garde, un préjugé n'est rien
d'autre qu'une erreur qui a pris racine" (Anonyme)
Sébastien
#161

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1055
  • Remerciements reçus 17

Tinome a répondu au sujet : Re: Simon Maye & Fils

Merci beaucoup pour ce compte-rendu détaillé.

Serge
#162

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2207
  • Remerciements reçus 107

kalmah a répondu au sujet : Re: Simon Maye & Fils

Beau CR....et bien certains vins Valaisans savent très bien vieillir, mais CHHHHUTTT faut pas dire :D

Mon médecin m'a prescrit ce médoc avec un petit verre d'eau. Parfait, les assemblages bordelais sont composé de petit verdot.
#163

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 266
  • Remerciements reçus 0

fifboy a répondu au sujet : CR: Simon Maye & Fils "Païen 2008"

De prime abord, ce vin semble être un peu entre deux âges: il a perdu un peu de son gras de la jeunesse et a gagné un soupçon de complexité. Je pense que ce sera superbe dans qq années, mais c'est déjà remarquablement bon. On (à deux) bu la bouteille en une petite heure, signe qui ne trompe pas :)

Nez très intense, et pourtant j'ai de la peine à clairement identifier les arômes que je ressens. Il y a du coing en tout cas.

En bouche, c'est riche, gras, long et superbement équilibré par une belle acidité. Je pense que le tout demande encore à se fondre, mais c'est déjà très beau. A des lieux du 2009 qui est un bon, voire un beau, vin mais certainement pas un grand vin.

C'est un vrai vin de plaisir, avec du fond.

Cordialement,
Philippe
#164

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1078
  • Remerciements reçus 1

Tipof a répondu au sujet : Carnet noir

Simon Maye est décédé le 18 avril 2012 à l'âge de 90 ans.

Jacques Perrin lui rend hommage sur son blog :
blog.cavesa.ch/index...
#165

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 335
  • Remerciements reçus 56

jfrdz a répondu au sujet : Re: Carnet noir

Bel hommage en effet.

Et la nostalgie de relire quelques autres grands noms de la Confrérie St.-Théodule (Jule Duc, Charles Caloz), association dont Simon Maye a été un des membres fondateurs.

jfrdz

_____________________________________________________________________________________
« Avez-vous déjà bu une bonne bouteille avec un connaisseur en vin ? C'est un supplice. » Nicolas Bouvier
#166

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 30
  • Remerciements reçus 0

Alfredo a répondu au sujet : CR: Simon Maye & Fils Païen 2007

Païen 2007 - Simon Maye & Fils

Un vin valaisan de grande vivacité, bien enrobé par une touche de gras et muni d'arômes sur les fruits de la passion et la gelée de coing. Mon seul reproche se situe au niveau de l'élevage sous bois qui est un peu trop présent. Un vin à réserver avant tout à la belle gastronomie.
#167

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83038
  • Remerciements reçus 8601

oliv a répondu au sujet : CR: Domaine Simon Maye & Fils, Valais Chamoson, Pinot Noir, Vieilles Vignes, 2009

[size=x-small]Un vin bu lors d'une merveilleuse semaine de vacances à l'étang .[/size]

CR: Domaine Simon Maye & Fils, Valais Chamoson, Pinot Noir, Vieilles Vignes, 2009

img38.imageshack.us/...
La robe est profonde, sombre, sur de beaux reflets violacés brillants.
Le nez est superbe et complexe, aussi puissant qu'évident. A des senteurs de myrtille et de pêche de vigne succèdent des notes fumées signant la jeunesse du vin.
La bouche est concentrée, d'une plénitude absolue, construite sur une matière charnue et bien équilibrée par une acidité parfaitement intégrée.
La jeunesse du vin le rend volumineux, avec une finale un peu chahutée par des amers perceptibles.
Mais lorsque cette cuvée aura trouvé son point d'équilibre, ça promet d'être somptueux !
Très beau vin d'avenir. (tu)
#168

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 448
  • Remerciements reçus 1

MatthieuS a répondu au sujet : CR: Simon Maye & Fils Païen 2009

bref commentaire sur ce Païen que j'aime bien. bouteille ouverte dimanche soir: de la flotte aromatisée, de même lundi... ce mercredi soir, cet excellent vin est transformé. nez intense, bouche grasse et ample, sapide. longueur appréciable, je note toutefois un léger manque de tension et une légère chaleur due à l'alcool (14% aïe!) . cela dit un vin qui procure toujours beaucoup de plaisir, à condition de savoir être patient... une bouteille qui aura besoin de quelques années pour atteindre son meilleur niveau.

Matthieu

Matthieu
#169

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 45
  • Remerciements reçus 0

Limoux a répondu au sujet : CR: Simon Maye & Fils Fauconnier 2010

Fauconnier 2010:
Nez assez discret, le fruit est présent mais ne se dévoile pas complètement.
La bouche est légèrement marqué par le gaz et procure un peu plus de plaisir avec une rondeur agréable.
Bref, un vin qui ne m'a pas emballé.
Joël
#170

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 23
  • Remerciements reçus 1

burg_addict a répondu au sujet : CR: Simon Maye & Fils Syrah Vieilles Vigne 2005

Simon Maye & Fils Syrah Vieilles Vigne 2005

Couleur sombre sans trace d'evolution évidente.
Nez sur le chêne grille qui laisse poindre du fruit noir et des fleurs a l'agitation. Le vin semble étonnement jeune.
En bouche, c'est dense, des tanins fondus et elegants et c 'est tres bon, sur la mure. L'elevage se sent aussi.
Le vin tapisse la bouche de ses aromes et la longueur est impressionante. Miamm
A boire ou guarder.
S
#171

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19991
  • Remerciements reçus 777

enzo daviolo a répondu au sujet : CR: Simon Maye & Fils Chardonnay Vieilles Vignes 2010

Un vin bu lors d'une somptueuse soirée !

CR:

Simon Maye & Fils, Chamoson, Chardonnay Vieilles Vignes, 2010
Gnama gnama maison

Oliv
La robe est sur un jaune qui tire sur le doré.
Le nez est sympathique, très fruité, sur de jolies notes de poire, de guimauve et un côté floral. L'ensemble est simple mais net !
La bouche est en revanche lourde, très grasse, bien trop massive et large pour moi.
Le vin m'englue littéralement le palais par un côté excessivement glycériné qui manque de gnaque, de fraicheur et d'énergie.
La finale quasi sucrée est chaleureuse et devient vite écœurante.
Je n'ai pas aimé du tout l'équilibre pataud de ce vin.

Enzo
Nez quelque peu amylique de bonbon, puis fruits jaunes, anis et exotique à l'aération sans grand caractère.
La bouche est gourmande et ronde, riche, assez pure avec une acidité suffisante mais pas une grosse tension.
C'est très gras avec une pointe d’élevage amer en finale de bonne longueur. Je trouve ça bon sans plus.
Bien ++.
#172

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2560
  • Remerciements reçus 128

leguitou a répondu au sujet : Re: Simon Maye & Fils chardonnay VV 2010

Bonjour à tous,

j'ai deux bouteilles offertes en cave de Fendant "Trémazières" 2011 ?
Quelqu'un peut me renseigner sur ces vins ?
Je ne connais pas encore les vins du Valais du domaine Maye ...

Bien cordialement,
Guillaume
#173

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22
  • Remerciements reçus 0

eric de saint legier a répondu au sujet : Re: Simon Maye & Fils chardonnay VV 2010

je ne connais pas le fendant tremazieres mais je peux assurer que ce soit le gamay,le pinot noir ou la syrah et si tu es sage la syrah vielles vignes ce sont des vins qui on un gros potentiel avec lesquels on fait mouche a chaque fois.. Si on a la chance d'être reçu a la cave axel ou sa maman sont tres charmant et le prix n'est pour moi pas surfait..... beaucoup de mes amis aiment son camuso moi je prefere ses vins de cépage
#174

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1078
  • Remerciements reçus 1

Tipof a répondu au sujet : Re: Simon Maye & Fils chardonnay VV 2010

Désolé pour la réponse tardive...

Trémazières est le fendant le plus minéral de la gamme, celui qui me plaît le plus car je suis amateur de vins tendus et très sec. Il sera parfait à l'apéritif ou sur un poisson de lac (filets de perches pour ne pas les nommer...). Le millésime 2011 est très réussi pour les chasselas en Suisse, donc ça devrait être une belle bouteille, à boire dès maintenant ou laisser vieillir max 2-3 ans.

Ce domaine est une référence en Valais. L'accueil est toujours sympathique mais les bouteilles sont rares.

Les Syrah sont LA référence de ce domaine, très recherchées et donc un peu chères... J'ai malheureusement eu quelques déceptions sur les millésimes "légers" comme 2007 et 2008.

Le vin que ce domaine ne rate jamais et dont le rapport qualité-prix est exceptionnel est le Johannisberg, mais ne le répétez pas trop fort :-)
#175

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22
  • Remerciements reçus 0

eric de saint legier a répondu au sujet : Re: Simon Maye & Fils chardonnay VV 2010

Essaie une fois des filets de perche du lac leman frais servi avec un chasselas de pierre -luc leyvraz de saint saphorin!!¨Les poissons du lac avec les vins qui regardent le lac....il faut se depecher pour les poissons du lac car au mois de mai la peche a la perche n'est pas autorisée
#176

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9071
  • Remerciements reçus 352

RaymondM a répondu au sujet : Re: Simon Maye & Fils chardonnay VV 2010

Effectivement je confirme le très beau Johannisberg qui m'avait impressionné lors de ma seule visite au domaine il y a quelques années .
Avec un très bon accueil de Madame : bien qu'elle ait rien à vendre j'ai eu droit à un dégustation complète !!

Raymond
#177

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 335
  • Remerciements reçus 56

jfrdz a répondu au sujet : CR: Simon Maye & Fils Syrah 2011

De mémoire, la syrah 2011 (cuvée classique) de Simon Maye. Ce vin presque noir offre au nez une pureté de fruit absolue : la mûre et la myrtille se mêlent à un point tel qu’on a envie d’y mordre. On retrouve en bouche ce fruit qui pulvérise tout sur son passage. C’est pur, c’est droit, c’est presque trop évident pour y croire. A la longue, on pourrait se lasser, tant ce vin est entier, d’un seul bloc. Cette cuvée classique offre moins de profondeur que la cuvée vieille vigne, mais constitue un sacré bel ouvrage.

jfrdz

_____________________________________________________________________________________
« Avez-vous déjà bu une bonne bouteille avec un connaisseur en vin ? C'est un supplice. » Nicolas Bouvier
#178

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 654
  • Remerciements reçus 105

Dom a répondu au sujet : CR: Simon Maye & Fils, Petite Arvine 2008

Petite Arvine 2008 (magnum)

Beau nez sur les agrumes, pas monotone sur le citron mais d’une belle complexité. Belle expression en bouche aussi sur les agrumes, légèrement grasse soutenu par une belle acidité qui donne un donne un bel équilibre à l’ensemble. Belles notes salées caractéristique mais un peu en retrait en vieillissant. Très belle longueur !!

Une de mes préférées !!

Dom
#179

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9071
  • Remerciements reçus 352

RaymondM a répondu au sujet : CR:Simon Maye & Fils Syrah VV 2007

CR:Simon Maye & Fils Syrah VV 2007

Vin absolument remarquable.Presque au niveau de l'exceptionnel 2005
Le nez est très agréable , particulièrement marqué par la réglisse , voir l'anis que j'ai rarement rencontré à ce point sur un rouge .
En bouche une belle matière onctueux ,des tanins déjà bien fondus , très équilibré , avec une finale délicieuse sur les fruits mûrs.
Un régal.

Raymond
#180

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck