Nous avons 1873 invités et 59 inscrits en ligne

Weingut Dönnhoff, Nahe

  • Messages : 3439
  • Remerciements reçus 6484

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Weingut Dönnhoff, Riesling trocken 2018

CR: Weingut Dönnhoff, Riesling trocken 2018

Robe paille pâle
Le nez est pur, cristallin, fleurs des prés dans la rosée du matin, avec une rondelle de citron sur le côté, et quelques pierres humides déjà chauffées au soleil à cette heure matinale.
En bouche un perlant qui vole sous le radar, une amplitude assez inattendue, une acidité mûre, délicate, friable. La tension est plus corde nylon qu'acier.
C'est un pur plaisir et en plus ça se boit sans effort.

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, DUROCHER, flupke14, oberlin, Garfield, Bobo1
12 Jui 2020 21:19 #331

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6779
  • Remerciements reçus 1452

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet Weingut Dönnhoff, Riesling trocken 2018

très beau CR. C'est presque un poème. Merci !

Yves Zermatten
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jd-krasaki
12 Jui 2020 23:00 #332

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 798
  • Remerciements reçus 2242

Réponse de Bobo1 sur le sujet CR: Weingut Dönnhoff - Riesling Trocken - 2018

CR: Weingut Dönnhoff - Riesling Trocken - 2018

Robe pâle à léger reflet vert. Nez expressif sur les agrumes, le citron confit. La bouche est légère, un peu perlante, tendue.
Des notes herbacées accompagnent le citron et le pamplemousse dans une bouche ciselée, et salivante, bien équilibrée.
La longueur du vin fait venir la gorgée suivante. Un beau riesling allemand construit sur l'équilibre.
Il a parfaitement accompagné un apéritif à base de feta, et tomates cerises, puis un filet de Loup grillé. un TB pour cette belle bouteille, qui plus est, à prix raisonnable!

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, jd-krasaki, Garfield
13 Jui 2020 11:30 #333

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 550
  • Remerciements reçus 540

Réponse de Raisin breton sur le sujet CR: Weingut Dönnhoff, Riesling Trocken Tonschiefer 2018

CR: Weingut Dönnhoff, Riesling Trocken Tonschiefer 2018

Nez : intensité moyenne (+), terpénique sans excès, lime.

Bouche : bel équilibre, attaque fine et droite sur la pomme verte, mais pas trop vive (adoucie par quelques SR ?), très léger perlant qui dynamise l’ensemble. Belle tension (zeste) en milieu de bouche, finale charmeuse et vibrante, sur le zeste, le kiwi, les terpènes, un peu de douceur. Longueur moyenne (++), sur le zeste.

C’est très bon mais peut-être pas beaucoup au-dessus du trocken de base, sauf sur la longueur.

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, breizhmanu
22 Jui 2020 21:40 #334

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 550
  • Remerciements reçus 540

Réponse de Raisin breton sur le sujet Weingut Dönnhoff, Riesling Trocken Tonschiefer 2018

Après avoir dégusté en fin de semaine une bouteille de Riesling Trocken 2019, je dois bien admettre que ce Tonschiefer 2018 se trouve en fait une bonne tête au-dessus de la cuvée de base. Outre la persistance nettement plus longue, il y a plus de densité, d'impact. Ceci dit, la cuvée de base est parfaite pour désoiffer lors des chaudes journées d'été...

JB
"Qu'est-ce que vous regardez ? C'est la carte routière ? - Non ! C'est la carte des vins. C'est pour éviter les bouchons !" Raymond Devos
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26, Garfield
07 Juil 2020 20:56 #335

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6779
  • Remerciements reçus 1452

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet Weingut Dönnhoff, Riesling Trocken Tonschiefer 2018

merci pour les précisions. Personnellement, j'aime beaucoup ce Tonschiefer en particulier comme le style Dönnhof en général. Toute l'élégance des vins de Moselle !

Yves Zermatten
07 Juil 2020 21:50 #336

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3754
  • Remerciements reçus 6868

Yves Zermatten écrit: Toute l'élégance des vins de Moselle !

Toute l'élégance des vins de Nahe ;)
08 Juil 2020 07:26 #337

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6779
  • Remerciements reçus 1452

Réponse de Yves Zermatten sur le sujet Weingut Dönnhoff, Riesling Trocken Tonschiefer 2018

oups, lapsus révélateur :) :dash: merci !

Yves Zermatten
08 Juil 2020 08:14 #338

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3754
  • Remerciements reçus 6868
Bu lors de cette dégustation.

CR: Weingut H. Dönnhoff - Felsenberg Riesling GG 2018
Joli nez un peu réduit, mais avec une belle expression du fruit. C'est mûr avec de fines notes fraîches, côté floral, miel, pointe eau de roche. Jolie profondeur.
Tranchant et mûr à la fois avec une belle sensation d'énergie. La concentration est superbe avec une finale salivante, saline et nette. Très bonne persistance.
Excellent.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, DUROCHER
15 Juil 2020 16:26 #339

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2458
  • Remerciements reçus 1308
CR: Weingut Dönnhoff - Niederhäuser Hermannshöhle Riesling Auslese 2018 - Nahe :

La robe est assez pale.

Le nez est bien sur plutôt en retrait vu la jeunesse. On perçoit quand bien le riesling, avec un côté agrume, citronné. Ça ne pétrole pas vraiment. En revanche le soufre ressort pas mal à ce stade.
La bouche est par contre d'un équilibre vraiment remarquable, comme seul les allemands sont capable de le faire sur ce genre de vin. C'est fin, les sucre est présent en début de bouche, mais immédiatement "balayé" pas une très belle acidité. Evidemment on ne ressent pas d'alcool (7%). Belle longueur.
Ce n'est qu'un bébé mais nul doute que dans une grosse dizaine d'année ça sera superbe, car c'est déjà très bon.
TRES BIEN ++



Florent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Jean-Loup Guerrin, vivienladuche, Garfield
15 Juil 2020 22:03 #340

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1922
  • Remerciements reçus 1251
CR: Weingut Dönnhoff - Hermannshöhle Riesling GG 2011 - Nahe

Un très joli Riesling avec une combinaison de fruits frais (ananas) et de minéralité (fumé), de texture caressante (l'alcool à 13,5° doit aider) et d'acidité fine que je ne pense pas trouver en Alsace (j'ai l'impression que c'est plus fruité et riche - ou plus minéral et acide). C'est très gourmand et facile à boire, avec un équilibre parfait. TB/EXC

Je ne sais pas si ce vin s'améliorera en vieillissant (il tiendra certainement). Il perdra peut-être en gourmandise et équilibre ce qu'il aura gagné en complexité.

Ralf

Amateur depuis 30 ans, sur LPV depuis 16 ans, caviste depuis 3 ans
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, vivienladuche, Garfield, nishaton
16 Juil 2020 22:07 #341

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1047
  • Remerciements reçus 2250
Bu ce soir, en pensant à l'été, un CR: Schlossböckelheimer Kupfergrube Spätlese 2000 d'Helmut Dönnhoff:
Robe : paille clair, brillante, belle.
Nez : terriblement riesling allemand "fruchtig" (Kabinett, Spätlese, Auslese...), citron, crème, bergamote, peu pétrolé, pas évolué du tout. Pur, droit.
Bouche : attaque avec un peu de CO2, bouche enveloppée; très équilibrée. Tout est équilibre dans ce vin, le sucre fondu, l'amertume qui équilibre le vin, un faible taux d'alcool de
Conclusion : Excellent. Le type même de vin que je me souviens rêver de boire il y a 20 ans quand je buvais les vins des années 70 offerts par mon ami Eckhard Bose et Wilhelm Haag. Je crois qu'Helmut a produit le premier millésime de cette parcelle en 1996 et a revendu la parcelle ensuite ((très) après le millésime 2006); j'ai fantasmé sur le caractère volcanique de ce terroir que je mettais au même niveau que le Schossböckelheimer Felsenberg en 2002/2003, mais Helmut m'a démontré verre à la main que ce n'était pas le cas. Il a raison, mais je suis heureux de constater aujourd'hui verre à la main que le terroir de la Kupfergrube n'est pas ridicule au vieillissement. Je suis obligé de constater que, 20 ans après, le vin m'évoque plus le savoir-faire d'Helmut qui a toujours été humble et a voulu exprimer les caractéristiques de ses terroirs que le terroir de la Kupfergrube en lui-même.
David Chapot.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, rkrk, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, GAET
17 Juil 2020 22:04 #342

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94193
  • Remerciements reçus 23462
Bu chez Enzo

CR: Weingut Dönnhoff, Riesling Schlossböckelheimer Felsenberg Auslese, 2004



Robe dorée légèrement.
Nez attirant et sexy, précis, sur des notes minérales et mentholées adjointes à des senteurs fruitées, entre les agrumes confits et un exotisme délicat.
La bouche est succulent de rythme et d'énergie, sur un touche cristallin qui glisse sur la lange et un équilibre d'école entre une sucrosité aérienne et un tonus sans faille.
Les goûts sont présents et précis et la finale est délicieuse de buvabilité.
Comment ça, c'est une demie bouteille ?
Superbe ! (tu)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: GAET
25 Juil 2020 16:32 #343

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2458
  • Remerciements reçus 1308
CR: Weingut Dönnhoff - Riesling Roxheimer Hollenpfad Troken 2018 - Nahe :

Robe jaune claire.
Nez assez ouvert et expressif, sur le pamplemousse rose, le citron mur, l'amende, la poire. Aucune note de pétrole. C'est très joli.
Le vin est assez rond en première partie de bouche, d'une belle gourmandise, plein de fruit. On se demande même s'il n'y a pas du sucre résiduel, mais je pense que non. La fin de bouche se tend gentiment avec une acidité bienvenue. L'équilibre d'ensemble est très bon. La longueur est bonne.
Un vin qui vieillira très bien les 10 prochaines années, mais qui est déjà assez accessible. Un très bonne pioche à un rapport qualité/prix vraiment favorable (23€).
TRES BIEN +



Florent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Nilgiri, Jean-Loup Guerrin, Garfield
30 Juil 2020 23:54 #344

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1097
  • Remerciements reçus 5645
Salut Florent d'après la fiche de route des blancs sur lequel je l'avais acheté il y a 6g de SR sur cette cuvée. Sinon j'ai a peu près eu le même ressenti que toi (CR sur la page précédente) cet hiver sur ce vin, mais moins coup de coeur que les 17 car moins de tension j'avais trouvé. Peut être était il trop jeune, car j'ai mieux gouté le simple riesling 18 quelques mois plus tard.

Charles
31 Juil 2020 08:09 #345

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2458
  • Remerciements reçus 1308
Merci pour l'information.
6gr/l me parait pas déconnant par rapport à mon ressenti.

Je n'ai malheureusement pas de point de comparaison par rapport à 2017 vs 2018. Mais pour ma part, j'ai vraiment beaucoup aimé cette bouteille sur 2018.

Florent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Garfield
31 Juil 2020 12:02 #346

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1997
  • Remerciements reçus 2121
CR: Weingut Dönnhoff - Riesling Kahlenberg Trocken 2013 - Nahe

Robe or scintillante.
Nez expressif de pralin, de fumé, de pêche, de naphte, mais le tout dominé par le citron ultra mûr.
Bouche frétillante, entre vivacité et gras. Belle longueur fraîche.
Un vin qui fait encore très jeune malgré ses 7 ans mais qui doit pouvoir encore évoluer facilement pendant quelques belles années.
Sensation légèrement perlante sur le bout de la langue. Vin vraiment sec mais ultra mûr, croquant.
Magnifique.

Cordialement,

Hervé
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Val59, leteckel, Garfield
09 Aoû 2020 20:03 #347

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94193
  • Remerciements reçus 23462
CR: Weingut Dönnhoff, Riesling Tonschiefer Trocken, 2015
AP 7753010 004 16



Capsule à vis.
Robe jaune vert à peine teintée.
Nez fin, un peu renfrogné à l’ouverture, sur un minéral soufré dont l’austérité se libère assez vite pour offrir des notes d’agrumes (citron vert, orange) et de verveine.
L’attaque en bouche est quasi effervescente, avec un frisant brutal qui, lui aussi, mérite un peu de temps dans le verre pour s’évacuer.
Le vin prend alors un côté facile et désaltérant, sur un point d’équilibre avenant et efficace entre acidité et volume croquant.
Les goûts sont très agréables et participent au sentiment de buvabilité désaltérante idéale par ces chaleurs de maboul.
Seule petite réserve, une petite pointe d’amertume qui resserre la finale.
Bien à très bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, bertou, leteckel, Garfield, nishaton
11 Aoû 2020 19:58 #348
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2650
  • Remerciements reçus 1931

Réponse de Nathenri sur le sujet CR: Weingut Dönnhoff, Riesling Trocken 2018

Bonjour à tous.

CR: Allemagne - Domaine Weingut Hermann Dönnoff - Riesling - Trocken 2018 - 11,5% - 100% Riesling.



Bouteille offerte par mon ami Eric de "Riesling et Nebiollo" afin que je découvre le domaine. Et bien, très belle initiative de sa part. Elle a été bue ce week-end en guise d'apéro et a été servie à 10°c.

Bouchon : Capsule à vis, donc rien à dire.

Œil : Le vin se présente sous une belle couleur jaune très clair avec des reflets grisâtres. Vive et limpide, elle présente de toutes petites larmes.

Nez : Très présent d'entrée sur un mélange de fruits blancs, de fruits exotiques et d'agrumes. Puis quelques très légères notes d'hydrocarbures viennent mais disparaissent assez vite.

Bouche : Le vin est assez perlant et celui-ci restera le temps de secouer assez énergiquement la bouteille. Elle s'ouvrira alors sur l'identique du nez : fruits blancs, fruits exotiques et agrumes. le tout formant un bel ensemble à la buvabilité redoutable.

Je ne suis pas très connaisseur en Riesling, n'en buvant que très peu souvent, mais celui-ci m'a beaucoup plu et à madame également. Une très belle découverte. Merci Eric.

Nathenri.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, Garfield
21 Sep 2020 17:05 #349
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3439
  • Remerciements reçus 6484

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Weingut Dönnhoff, Höllenpfad Riesling trocken 2018

CR: Weingut Dönnhoff, Höllenpfad Riesling trocken 2018

Grosse puissance sur ce vin. Le nez est précis, jeune, sur la pierre chaude, note de citron et de tilleul.
En bouche, quel équilibre ! C'est très puissant, l'attaque est saline, ample, l'acidité est mûre, pas grinçante. Jolis fruits du verger. Il y a un perlant à la limite du détectable. C'est bien sec en bouche ... quoi que la finale donne une légère impression de sucrosité. L'équilibre est vraiment précis. Quelle matière !
Très bien avec les sushis.

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, breizhmanu, Garfield
26 Sep 2020 21:12 #350

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3439
  • Remerciements reçus 6484

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Weingut Dönnhoff, Höllenpfad Riesling trocken 2017

CR: Weingut Dönnhoff, Roxheimer Höllenpfad Riesling trocken 2017

On remonte un millésime.
Nez précis et expressif, sur les fleurs blanches, le citron confit, le jus de citron, une note métallique et un petit côté fumé.
En bouche c'est magnifique avec une acidité traçante comme il faut, de la puissance avec une matière bien présente, une aromatique toujours très citronnée, et une cohérence intensément minimaliste qu'Yves Klein n'aurait peut être pas reniée.
Enorme longueur toute en acidité et en minéralité.
Génial.
Bientôt je crois que je pourrai ne boire plus que celà en blanc.

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: flupke14, Garfield
09 Oct 2020 20:53 #351

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1599
  • Remerciements reçus 585

Réponse de H. Seldon sur le sujet CR: Weingut Hermann Dönnoff - Riesling - Trocken 2018

CR: Weingut Hermann Dönnoff - Riesling - Trocken 2018

J'aime bien ce domaine qui propose des vins avec un rapport Q/P qu'on ne rencontre pas souvent en France.
Pas grand chose à dire de plus que ce que Nathenri a décrit plus haut : c'est expressif, sur les agrumes et le floral blanc, acidité bien présente et pour ma part aucune sensation de perlant. Pas d'une très grande complexité, mais bien fait. Sehr gut en quelque sorte, parfait sur du poulpe en apéro.

Très bien (-)

Cdt
Seb

Notation : Moyen : les vins sans intérêt ; Assez bien : vins à boire pour la curiosité ; Bien : bon vin, à faire découvrir ; Très bien : vin remarquable ; Excellent : vins de très haut niveau, une rare réussite; Splendide : grand vin qui justifie le temps passé ici !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, vivienladuche, Garfield
30 Oct 2020 12:07 #352
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 621
  • Remerciements reçus 1050
CR: Weingut Hermann Dönnhoff - Tonschiefer Riesling - Trocken 2019



Nez superbe , voir envoûtant sur les fleurs blanches , fruits blancs et un citron mûr , notes minérales et légèrement fumées
Bouche tendue sur un fond citronné et un équilibre amertume / acidité parfait.
La similitude avec de très beau chenin est intéressante, seule la complexité n’est pas diabolique.
Je savais que je ne devais pas mettre le nez dans les rieslings allemands...
TRÈS BON

Damien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, vivienladuche, leteckel, jd-krasaki, Kiravi, Garfield
30 Oct 2020 19:11 #353
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9
  • Remerciements reçus 60
CR: Weingut Hermann Dönnhoff - Niederhäuser Klamm Riesling Kabinett - 2018



Première rencontre avec les vins de ce domaine si apprécié et renommé.

Robe : Limpide, brillante et sur des reflets de jeunesse jaunes pâles, nuancés de vert tendre.

Nez : Frais et ouvert, sur les fruits blancs, avec des notes acidulées.

Bouche : Magnifique fraîcheur, légèrement perlante. Les sucres résiduels, discrets, sont admirablement équilibrés par l’acidité.
A peine a t’on dégluti, qu’on y revient. Un vin redoutablement digeste !
Parfait à l’apéritif.

En conclusion : Joli vin et excellent rapport qualité/prix.

Amicalement.

Philippe
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gibus, DUROCHER, Friends, vivienladuche, Damien72, Garfield
02 Nov 2020 21:29 #354
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 131
  • Remerciements reçus 247
CR: Weingut Dönnhoff - Tonschiefer Riesling Trocken - 2019

Bouteille à capsule à vis
Ouverte et carafée 1h avant le service, servie dans des Zalto Universal à 13°C (la température extérieure actuelle !)

Pour le vin,
Robe or vert.
A l’ouverture des arômes de fruits frais explosent au nez, on est sur la poire, la mandarine, la bergamote. Après 1h30 de carafage, des arômes vanillés et mentholés apparaissent, suivi d’une touche plus exotique autour de l’ananas frais. La poire et la mandarine s’estompent.
A l’ouverture, la bouche se construit sur des notes d’agrumes, de poires ainsi qu’une légère pointe de vanille. C’est un vin tonique, dense, avec un léger perlant. On sent qu’il y a une énergie qui nécessite d’être domptée. Je décide donc de carafer un peu le vin. Après une heure de repos la matière est plus souple. On perçoit mieux la salinité du vin, qui s’accompagne une belle trame minérale et de notes crayeuses et mentholées.
Mes impressions générales : un très bon vin d’une expressivité folle pour son prix. J’ai hâte de découvrir les 1er et GC du domaine achetés récemment. Il faudra pour cela attendre quelques années.
En relisant les commentaires (dont celui de Rkrk) j'ai l'impression que l'ananas et la minéralité sont les marqueurs de vieillissement du vin.

Pour le plat,
J’étais parti sur quelques Saint-Jacques bardées de lard fumé présentées sur des rondelles de carottes rôties parfumées au miel et au citron. Et en accompagnement un écrasé de panais et topinambours.
De manière général c’était un très bon accord. Ce qui a fonctionné avec le vin : le côté gourmand et terreux de la purée, la touche citronnée sur les carottes, l'iode des coquilles Saint-Jacques, le fumé du lard. Il manquait juste le rappel aux notes mentholées du vin pour en faire un accord terrible !
Après dégustation, un autre plat qui pourrait fonctionner : lotte bardée de lard fumé et de rondelles de citron (rôtie). Brunoise d’artichaud à part, ¼ de gousse de vanille au moment de faire suer la brunoise. A lier en fin de cuisson avec le rendu de la lotte/lard/citron.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, dfried, Jean-Bernard, breizhmanu, trainfr, vivienladuche, jd-krasaki, the_ej, Damien72, Garfield, RieslingNebbiolo, Docluisitus, Tony77777, Ilroulegalet
12 Nov 2020 10:55 #355
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1047
  • Remerciements reçus 2250

Réponse de David Chapot sur le sujet Weingut Dönnhoff - Höllenpfad - Riesling Trocken - 2013

Ouvert aujourd'hui ma dernière bouteille d'CR: Höllenpfad 2013 de Cornelius Dönnhoff :
Rpbe. Jaune citron très claire, très jeune.
Nez : arômes floraux, un peu de citron, de citronnelle, de pêche blanche, une très belle complexité. Nez plus apaisé, crémeux que les millésimes plus jeunes, mais aucune trace de vieillisement pour autant.
Bouche : attaque à la fois tendue par une fine acidité mais crêmeuse, avec du velouté. Finale saline, piquante presque, qui persite longtemps.
Bouche : bouche ample, carressante, un peu citronnée, jeune, pas typée germanique comme pour les vins jeunes (pas de CO2 résiduel). Belle salinité en finale.
Conclusion : Très bien/Excellent. C'est le premier millésime de ce magnifique terroir gréseux que j'ai acheté et je dois dire que je suis ravi de son vieillissement. Le vin est pur, nullement trop vieux/marqué par le "Pfirn" et me semble avoir pris de l'étoffe depuis sa jeunesse. Remarquable.
David Chapot.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, peterka, DUROCHER, Damien72, Garfield, nishaton
23 Déc 2020 00:05 #356

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1047
  • Remerciements reçus 2250
Bu pour commencer l'année sur des bases solides, j'ai ouvert un CR: Dellchen Trocken 2006 d'Helmut Dönnhoff (à l'époque 1stes Gewächs comme il figure sur la bouteille, désormais Grosses Gewächs) :
Robe : paille foncée, or; dépôt d'acide tartrique au fond de la bouteille.
Nez : léger pétrole, notes citronnées, puis de pêche jaune bien mûre, de miel, de botrytis, pierre chaude; il fait vraiment penser au nez d'une auslese classique.
Bouche : attaque très ample, on retrouve les mêmes arômes d'agrumes, de pêche jaune, de botrytis, légèrement pétrolés qu'au nez, ainsi que la douceur caressante d'une Auslese qui aurait mangé tous ses sucres, avec une finale légèrement minérale (ardoise)/saline. L'augmentation de la température de 13°C à 18°C ne fait que révéler sa complexité.
Conclusion : Grand vin/Exceptionnel. Vin remarquable dans un millésime compliqué pour les secs à cause du botrytis très présent. Son équilibre et son harmonie sont parfaits, le vin se déguste comme une Auslese qui aurait perdu ses sucres, à petites gorgées, caressant, sans nullement être pesant. Il semble plus jeune que ses 14 ans et assez indestructible. Je suis impressionné par l'harmonie et l'ampleur qu'il a prises à travers son vieillissement. Je repense au Rangen 2000 de Schoffit qui m'avait bluffé par sa violence cette année, ce vin est tout aussi bluffant par la caresse qu'il procure.
David Chapot.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, FloLevBen, tomy63, vivienladuche, LucB, Agnès C, Garfield
03 Jan 2021 22:52 #357

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3754
  • Remerciements reçus 6868
CR: Weingut Dönnhoff - Hermannshöhle Riesling GG 2009
Nez intense et très précis sur un fruit mûr et jaune, pêche jaune, melon d'Espagne bien mûr, citron confit, de fines notes de mandarine, zeste d'agrumes. On sent un fruit mûr. Il y a aussi des notes terpéniques, fumées, mais elles restent derrière le fruit. Enfin, on retrouve des notes d'herbes sèches, graine de fenouil du plus bel effet. Un vin d'une grande évidence.
Bouche assez puissante avec une attaque mûre, un peu ronde. L'épine dorsale formée par l'acidité reste sous la matière et donne de l'allonge. On ressent aussi une fine fermeté minérale/saline qui apporte de la structure. L'acidité ressort en finale et donne une sensation salivante. Excellente persistance aromatique.
Excellent.

Un vin d'une grande évidence qui, je trouve, est dans une très bonne phase même s'il tiendra encore de longues années. On ressent le millésime par une maturité importante du fruit et une bouche plutôt puissante pour les vins de la Nahe.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Gibus, peterka, vivienladuche, LucB, David Chapot, Damien72, Garfield
04 Jan 2021 08:52 #358

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2331
  • Remerciements reçus 3127
CR: Weingut Dönnhoff,Nahe,Niederhäuser Klamm Riesling Kabinett 2018
Je ne connaissais pas cette petite cuvée;pas de complexité ici mais grand plaisir à l'apéro ou sur des plats appropriés.
La robe est très claire++,nette.
Le nez est discret à l'ouverture,plus causant ensuite sur les fruits blancs,je trouve surtout la pêche bien mûre,légères notes pétrolées aussi.Olfactif net et agréable.
Bouche à l'équilibre parfait entre gras et acidité.Un très beau volume en bouche où je retrouve les éléments du nez.Aucune mollesse,ensemble tendu grâce à cette acidité exemplaire .
On y revient facilement,vin très digeste,9 degrés c'est parfait.
Bernard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Axone35, Gibus, breizhmanu, vivienladuche, flupke14, GAET, Damien72
30 Jan 2021 15:49 #359

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 956
  • Remerciements reçus 1344

Réponse de trainfr sur le sujet Weingut Dönnhoff, Riesling trocken 2018

Weingut Dönnhoff, Riesling trocken 2018

jd-krasaki écrit: CR: Weingut Dönnhoff, Riesling trocken 2018

Robe paille pâle
Le nez est pur, cristallin, fleurs des prés dans la rosée du matin, avec une rondelle de citron sur le côté, et quelques pierres humides déjà chauffées au soleil à cette heure matinale.
En bouche un perlant qui vole sous le radar, une amplitude assez inattendue, une acidité mûre, délicate, friable. La tension est plus corde nylon qu'acier.
C'est un pur plaisir et en plus ça se boit sans effort.


première pour moi sur ce domaine, avec une bouteille stockée maintenant depuis presque un an à Clermont Ferrand !! (ah les circuits "gris" du vin :jump: ...!!! )

je me retrouve complètement dans la description de JD, avec la très légère sensation de perlant, mais je ne sais pas s'il y en a...
la bouteille descend toute seule

seule deception, ma femme n'a que moyennement apprécié alors que je pensais le contraire ... tant pis, ca fait plus pour moi ..%tchin
excellent RQP ..

Christophe - LPV Lyon
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, DUROCHER, vivienladuche, LucB, flupke14, leteckel, jd-krasaki, Damien72, Garfield
05 Fév 2021 15:32 #360

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck