Nous avons 1940 invités et 66 inscrits en ligne

Weingut Juliusspital, Franconie (Würzburg)

  • Messages : 1278
  • Remerciements reçus 1194

vivienladuche a créé le sujet : Weingut Juliusspital, Franconie (Würzburg)

WEINGUT JULIUSSPITAL




Weingut Juliusspital
Klinikstrasse 1
97070 Würzburg
Tél. : +49 (0)931 393 1400
Fax : +49 (0)931 393 1414
Mail: weingut@juliusspital. de

Restaurant et Auberges du Julius Spital :



Weinstuben Juliusspital
Frank Kulinna
Juliuspromenade 19
Ecke Barbarossaplatz
97070 Würzburg
Tél. : +49 (0)931 540 80
Fax : +49 (0)931 57 17 23

Coordonnées GPS : Latitude 49°47'52.12''N - Longitude 9°55'57.89''E

www.juliusspital-wei...

* Facebook Weingut Juliusspital

Une institution allemande fondée en 1576 par le Prince Bishop Julius Echter von Mespelbrunn de Würzburg. A l'instar des Hospices de Beaune, la vente des vins dont les vignes totalisent 170 hectares, finance encore aujourd'hui le fonctionnement de cet établissement médical également centre universitaire. Les différents établissements de l'institut s'étendent sur 6 hectares au centre ville de Würzburg. A côté des bâtiments historiques (dont un beau palais doté d'un couloir sous-terrain de 250 mètres de long flanqué de barriques en bois dont certaines sculptées, on y trouve un chai et des bureaux modernes ainsi qu'une boulangerie traditionnelle, un restaurant et des auberges réputés.






Bonjour à tous,

La Weingut Juliusspital à Würzburg en Franconie mérite sa place dans le Forum :

Il est l'un des trois grands domaines de cette ville avec Bürgerspital (zum Heiligen Geist) et le Staatlicher Hofkeller, mais certainement le plus prestigieux des trois. Un domaine que je n'avais encore jamais goûté et dont les bouteilles sont rares dans ma cave, ce qui m'est extrêmement préjudiciable comme ce qui va suivre va le mettre en évidence.

Un très grand domaine (170 hectares), possédant des vignes sur les plus prestigieux terroirs de Franconie : à Würzburg (Stein, Stein Harfe, Innere Leiste, Absteile), Iphofen (Julius-Echter-Berg), Escherndorf (Lump), Randersacker (Pfülben), Rödelsee (Küchenmeister), et bien d'autres...

Un domaines jugé ces dernières années peut-être en deçà de Rudolf Fürst ou Castell ou Horst Sauer, mais qui a longtemps été au sommet de la région.

Dégusté ce soir un Silvaner, qui restera dans ma mémoire comme le meilleur jamais dégusté à ce jour...

CR: Weingut Juliusspital - Silvaner Spätlese Trocken 1997
Escherndorfer Lump, Franken

La robe est d'un très bel or clair brillant (vin âgé de 15 années tout de même!!!).

Un nez d'une très grande finesse et concentration : agrumes (avec du citron presque confit ou glacé), puis viennent des fleurs (chèvrefeuille ???), et enfin une pointe de fruits blancs (pêche).

La bouche est grasse (très étonnant), d'un immense volume, mais cela reste aérien, avec un fruit très subtil : floral et fruits blancs puis à nouveau une très fine touche de pamplemousse et de citron qui permettent éventuellement de rappeler le cépage en fin de bouche.
Un grand équilibre, Un côté presque crémeux. Une très grande longueur. Un vin rempli de plénitude dont le gras est renforcé par cette délicieuse araignée de mer qui estompe le côté acidulé et agrumes du cépage et renforce la charpente et le volume du vin.
J'adore la très légère amertume de fin de bouche qui vient bien relever et équilibrer l'ensemble.
Un très grand vin assurément, sec bien-sûr. L'ami passionné à qui j'ai voulu faire découvrir ce vin y ressent (personnellement), un petit côté Hermitage blanc...
C'est super chouette!!! Je suis très content d'avoir sorti ce petit bijou pour lui...

2ème preuve (personnelle), que le Silvaner est un grand cépage qui peut admirablement vieillir dans cette région.

Ma note est sans équivoque possible : 17,5/20

Bien amicalement

Vivien
#1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1278
  • Remerciements reçus 1194

vivienladuche a répondu au sujet : CR: Weingut Juliusspital - Silvaner Kabinett Trocken 2007

Bonjour,

CR: Weingut Juliusspital - Silvaner Kabinett Trocken 2007
Iphöfer Julius-Echter-Berg - Franken

Dégusté hier midi en accompagnement d'un excellent tourteau de la Manche, ce très beau vin de ce grand et réputé domaine de Franconie.
Un vin issu d'un des plus beaux terroirs de la Franconie, le Julius-Echter-Berg situé sur le très joli village d'Iphofen à une quarantaine de kilomètres à l'est de Würzburg, en bordure de la route nationale menant de Würzburg de Nuremberg.

La robe est à la limite du jaune fluo, avec de beaux reflets verdâtres.

Le nez est assez discret, sur des notes très légèrement et finement fumées, d'agrumes et assez minérales.

En bouche, le vin fait preuve d'un très beau volume. Il est marqué par de très belles saveurs d'agrumes (pamplemousse très mûr, orange légèrement amère) et de fruits exotiques (passion, mangue). Le vin se goûte totalement sec, possède une belle minéralité bien équilibrée par une légère touche de gras. Superbe longueur.
Un très beau vin de plaisir. 16,5/20

Décidément, la Franconie est potentiellement la région qui permet d'exprimer au mieux la quintessence de ce magnifique cépage : le Silvaner (ou Sylvaner...)

Amicalement,
Vivien
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 444
  • Remerciements reçus 451

Moriendi a répondu au sujet : CR: Weingut Juliusspital - Würzburger Stein Riesling Trocken 2010

CR: Weingut Juliusspital - Würzburger Stein Riesling Trocken 2010

Voilà une bouteille que l'on m'avait offerte voilà quelques années et recommandé d'attendre un peu. Oubliée dans un coin, je l'ai dégoupillée hélas trop tard.

Le nez m'alerte de suite, avec des arômes de liquoreux et une superbe robe orange ambré. C'est cool, mais y a marqué "sec" sur l'étiquette donc ça n'augure rien de bon.

Le nez est sur les fruits jaunes, pas très causant. La bouche se montre vive, marquée par une petite amertume et un peu de perlant, toujours sur les fruits jaunes et l'abricot. Je reprends espoir ! Hélas avec l'aération des arômes de pomme deviennent envahissants et surtout l'amertume se fait de plus en plus sentir, jusqu'à gommer tout plaisir.

Dommage, ce n'est pas tous les jours que j'ouvre des vins de Franconie.

“Ce matin, après avoir entendu un astronome parler de milliards de soleils, j'ai renoncé à faire ma toilette : à quoi bon se laver encore ?” - Cioran // Serge
#3
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, vivienladuche

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck