Nous avons 1710 invités et 41 inscrits en ligne

Weingut Dr Heger, Ihringen, Kaiserstuhl

  • Messages : 588
  • Remerciements reçus 17

Cornalin a créé le sujet : Weingut Dr Heger, Ihringen, Kaiserstuhl

Weingut Dr. Heger / Weinhaus Heger

Bachenstr. 19/21
79241 Ihringen am Kaiserstuhl
Tel: 07668 – 99511-0
Fax: 07668 – 9300
info(at)heger-weine.de

www.heger-weine.de/f...
www.heger-weine.de/




Voici un CR: sur ma visite, le 27.12.3004, en compagnie d'un camarade oenophile, au domaine du Dr Heger, à  Ihringen, dans le Kaiserstuhl, Pays de Bade, Allemagne. Le Kaiserstuhl est un ancien volcan, situé entre Freiburg et Rhin.

Ce domaine, le Weingut Dr Heger, 17ha de vignes en propre exploitation, a également une activité de négociant, sous le nom Weinhaus Joachim Heger. Très bien classé dans les guides consacrés aux vignobles d'Outre-Rhin, il est surtout connu comme un spécialiste du pinot noir, Spà¤tburgunder et de l'élevage des vins en barriques. Les autres cépages importants sur le domaine sont le riesling, le pinot gris, le pinot blanc et le silvaner. Plus accessoirement, on y cultive également le muscat, le chardonnay, le gewà¼rztraminer, ainsi que l'auxerrois.

Les vins du domaine proviennent de trois vignobles distincts :

Ihringer Winklerberg

Freiburger Schlossberg

Achkarrer Schlossberg

Impossible de déguster la gamme complète du domaine qui comprend une cinquantaine d'étiquettes différentes sur cinq ou six millésimes, sans même parler des vins issus de l'activité de négoce. L'accueil dans la boutique au centre du village d'Ihringen est efficace, mais relativement impersonnel.

La liste des vins qui nous est remise d'emblée comporte l'indication selon laquelle tous les vins sont totalement fermentés (durchgegoren), seules les exceptions faisant l'objet d'une mention. Malheureusement, force est rapidement de constater qu'une grosse minorité des vins comportent des mentions comme mild (demi-sec) et sà¼ss (doux).

La dégustation a plutôt bien commencé avec deux silvaners. le 2002 Kabinett est bien dans ligne du cépage, frais, épanoui, typé, équilibré et désaltérant, bonne longueur; un très bon vin de soif bien fait, au bon rapport qualité-prix 8 Euros.

Le Silvaner Spà¤tlese 2003 est lui carrément somptueux, typé, racé, puissant, complexe, nuances fruitées évoquant la poire et la banane, d'une très belle minéralité; gras, vineux, parfaitement équilibré, d'une densité, d'une ampleur et d'une longueur peu commune sur ce cépage. Certainement du potentiel pour vieillir. Coup de coeur, excellent rapport qualité-prix, 13 euros.

La suite du programme a été moins enthousiasmante. Nous avons dégusté deux rieslings sptà¤lese 2002 et 2003, frais, typés du cépage, de bonne densité, mais marqués par des sucres résiduels trop appuyés, à  l'évidence voulus par le vinificateur, qui rendent les accords de table particulièrement difficiles....

Dans le même registre, un muscat Kabinett 2002 n'a malheureusement pas emporté une franche conviction, bien parfumé, assez subtil, de bonne densité, mais là  également malgré par des sucres résiduels importants et rédhibitoires...

Le vin suivant était un assemblage blanc en barrique, cuvée Mimus 2002, composée de pinot blanc, gris et chardonnay. Le nez est très parfumé, puissant, presque exotique, fruité, épicé, avec un boisé appuyé, mais assez fin. En bouche, rondeur, gras, belle concentration, bonne longueur, le tout est néanmoins un peu lourd, un rien alcooleux, manque d'équilibre et rappelle plus l'Australie ou l'Afrique du sud que l'Europe centrale... Rapport qualité-prix correct, 20 euros.

Un Gewà¼rztraminer Auslese 1999, doux, nous a fortement déçus, couleur très évoluée, nez marquée par une atroce odeur de champignon, en bouche un vin manifestement très fatigué et presque écoeurant, pour 22 euros, inacceptable.

Nous avons abordé ensuite les rouges, deux pinots noirs, en barrique; le premier Mimus, 2002, belle couleur rubis intense, nez assez puissant, fin et typé, fruité marqué par un joli boisé, la bouche se caractérise par une densité moyenne et un bon équilibre, des tanins moyens et encore un peu accrocheurs, longueur correct, rapport qualité-prix satisfaisant, 20 Euros. Le second de 2001 nous a paru plus intéressant, couleur rubis tirant sur le grenat foncé, nez puissant, dense, complexe, avec un boisé mieux intégré; la bouche est de fort belle densité, savoureux équilibre, des tanins de bonne densité et bien fondus, très belle longueur; une belle bouteille qui nous rapproche d'un très bon bourgogne, pour le prix également 30 euros quand même, qui peut toutefois se justifier.

Pour finir, nous avons fait un petit saut en arrière, histoire de se refaire la bouche avant de partir, et là , une fort belle surprise nous attendait; cet auxerrois, Freiburger Schlossberg, Kabinett, 2002, nous carrément emballé; nez fin et pénétrant, primesautier, frais, fruité et minéral, en bouche un joli gras, bien aiguillonné par une fine acidité, bonne concentration et longueur notable. Un excellent rapport qualité-prix pour 10 euros.

En résumé, un domaine qui nous a tout de même quelque peu déçu, en regard de son excellente réputation. Les pinots noirs, le silvaner et l'auxerrois régate toutefois à  un très bon niveau. Nous n'avons malheureusement pas eu le temps de goûter les pinots gris, grande spécialité du Kaiserstuhl.

RV

www.gaultmillau.de/w...

www.heger-weine.de/

HK
#1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 588
  • Remerciements reçus 17

Cornalin a répondu au sujet : CR: Weingut Dr Heger, Ihringen, Kaiserstuhl, Silvaner, Spätlese, 2003

retour sur un des vins achetés en son temps dans ce domaine, lors de la visite, objet du premier CR ci-dessus.

Aspect, jaune de belle intensité, presque pas évolué, brillant et limpide. Nez : un rien austère, typé du cépage avec des notes fruitées, bananes très mûres, poires, et végétales rappelant la tomate verte, nuance d'amande amère, un petit côté lactique, beurré. Bouche : attaque grasse, sèche, à l'évolution, belle concentration, mais acidité en retrait, une très légère impression de verdeur, malgré les 13°... finale assez longue, mais un peu lourde (alcooleuse) et marquée par une certaine amertume. En résumé, un vin paradoxal : voici un vin plutôt vieux, mais que ne paraît ni pleinement épanoui, ni sur le déclin, bien au contaire, mais dont on peut douter qu'il évolue encore très positivement; un vin gras, mais un rien austère. Peut-être que dans ce millésime très solaire, même avec 13 °, le silvaner n'était-il pas parfaitement mûr ?... Agréable, il se présente toutefois beaucoup moins bien qu'en 2005. Probablement à boire.

Hervé

HK
#2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2613
  • Remerciements reçus 978

bertou a répondu au sujet : CR: Weingut Dr Heger - Baden - Allemagne

Issu d'une grande dégustation de vins allemands : lapassionduvin

Weingut Dr Heger (Baden) - Ihringer Winklerberg - Grauburgunder GG 2008
Nez pur, un peu évolué sur la laine humide, fruit mûr, cire, miel, touche d'épices. Belle profondeur.
Bouche puissante, riche avec du gras. Équilibre bas, acidité sous-jacente. Bonne concentration et longueur bien +.
Bien +

Weingut Dr Heger (Baden) - Oktav Weissburgunder Kabinett Trocken 2010
Nez pur, précis. Style fruité et simple mais bien fait.
Moyennement puissant, léger gras bien balancé par une forte acidité. Bouche fruité. Longueur moyenne -.
Bien dans un style simple.

Weingut Dr Hegen (Baden) - Ihringer Winklerberg - Silvaner Spätlese Trocken 2010
Nez un peu fermé, assez complexe. Poire, cire, caillou broyé, léger côté floral avec du miel.
Assez puissant, riche avec du gras. Équilibre plutôt bas. Légère amertume en finale, salinité. Longueur moyenne +.
Bien.
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 979
  • Remerciements reçus 155

mauss.th a répondu au sujet : CR: Weingut Dr Heger Weissburgunder Ihringer Winklerberg GG 2012 " Rappenecker"

CR: Weingut Dr Heger - Weissburgunder Ihringer Winklerberg GG 2012 " Rappenecker"

Première rencontre avec ce Pinot Blanc, qui bénéficie d'une des réputations les plus flatteuses d'Allemagne.
Tout d'abord, j'ai été étonné de voir ce vin déjà disponible, là ou d'autres GG de 2012 sont toujours en barrique. Ce vin n'a donc à priori pas vu de bois, ou très peu. Ce qui n'est pas souvent le cas des Pinot Blanc de ce prix (27€).

La robe est pâle, pulpe de citron. Le vin semble par ailleurs léger, la matière est très fluide.
Le nez n'est pas très expressif mais délicat, sur des notes florales et de pêche.
La bouche est légère et pas très aromatique: la matière est très (trop à mon goût) fluide, et l’aromatique est assez simple, sur la pêche, la fleur d'acacia. La longueur n'est pas mémorable, mais correcte.
Le tout se boit très facilement, mais manque d'épaule et de profondeur, et ne fait pas très GG, je trouve.

Déception.

Bien.
#4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1017
  • Remerciements reçus 767

peterka a répondu au sujet : CR: Weingut Dr Heger, Riesling Achkarrer Schlossberg GG 2015 (Baden - Allemagne)

Dégusté lors de cette séance "vins de terroirs volcaniques 3"
CR:
Dr Heger Riesling Achkarrer Schlossberg GG 2015 (Baden - Allemagne)
JLJ :
Des hydrocarbures puis fumé et quelques agrumes.
Il ne fallait pas perdre de temps car ce vin s'est vite refermé, au point d'être tout à fait éteint aromatiquement avant la fin de la (courte) dégustation.
Je n'ai pas noté grand chose du coup, hors que c'était mûr en première bouche, avec quelques sucres et une acidité assez verte derrière.
Décevant vu le pedigree; mauvaise passe?
Peterka :
Bouquet presque féminin, élégant et déjà épanoui, sur les fruits mûrs, abricot et agrumes. On décèle également des notes d’amande et de fumée.
Par contraste, la bouche propose une grande tenue, puissante, dense et volumineuse. C’est frais et juteux avec du menthol en rétro. Finale salivante avec des amers marqués un peu rustiques. Gros potentiel en fonction de sa structure mais l’ensemble apparaît assez peu défini voire brouillon malgré de beaux arômes.
#5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2613
  • Remerciements reçus 978

bertou a répondu au sujet : CR: Dr. Heger - Ihringer Winklen Rappenecker Weissburgunder GG 2018

Bu lors de cette dégustation.


CR: Dr. Heger - Ihringer Winklen Rappenecker Weissburgunder GG 2018
Beau nez net sur un fruit mûr sur les fruits blancs et jaunes. On retrouve du beurre et de la noisette, miel. Des notes plus fraîches de citron, pomme verte.
Crémeux et belle texture en bouche. C'est dans le registre de la puissance. C'est masculin, mais je trouve que cela est bien équilibré même s'il y a un peu de chaleur en finale. La longueur est bonne.
Très bien, mais un vin de gastronomie. Le millésime 2017 était supérieur car moins puissant et mieux équilibré.
#6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck