Nous avons 1470 invités et 10 inscrits en ligne

Weingut Egon Müller, Mosel-Saar-Ruwer

  • Messages : 788
  • Remerciements reçus 4602
CR: Weingut Egon Müller - Mosel (Saar) - Scharzhofberger - Riesling Kabinett 2017

1ere pour moi sur ce domaine, 

Nez très fruits blancs, agrumes (citron vert), fleurs blanches, aucune note de pétrole ou d'élevage,
En bouche l'équilibre est déroutant (pour mon palais peu habitué à traverser les frontières locales) entre ce coté demi sec et une acidité qui dynamise et tend le vin, pour autant on a pas du tout l'impression de boire un sucre, aucune lourdeur, c'est pur et laisse le palais frais,
Jolie découverte,
Très bien

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, Papé, leteckel, LLDA, Garfield, Ilroulegalet
17 Mar 2023 21:41 #241

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5936
  • Remerciements reçus 6803

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Scharzhofberger Riesling Spatlese Egon Müller 2017

CR: Scharzhofberger Riesling Spatlese Egon Müller 2017

Ouvert peut être trop jeune et sans aération particulière mais quel délice…

Nez floral profond, avec de la pêche, du yuzu et fruit de la passion.

Bouche aussi pure que profonde avec une magnifique acidité intégrée qui donne vie et délicatesse à un jus magnifique. Terriblement élégant, à la fois floral et minéral, et un fruit éclatant entre yuzu, mangue et fruit de la passion. Très légère sucrosité. C’est déjà complexe. Le vin trace un sillon en bouche pour s’ouvrir sur une finale magnifique, très légèrement saline et crémeuse à la fois, le tout se terminant sur une grande longueur froide.

Excellent.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Axone35, denaire, peterka, La Vie est une Fête, Jean-Loup Guerrin, GILT, DUROCHER, Papé, leteckel, LLDA, POP, Garfield, Vesale, Ilroulegalet, Nyrvan
26 Mar 2023 10:06 #242
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5630
  • Remerciements reçus 9153

Réponse de starbuck sur le sujet CR: Egon Müller, Scharzhof Riesling 2015

CR: Egon Müller, Scharzhof Riesling 2015

Sur le fromage, Gaétan nous sort sa seconde bouteille supplémentaire.
La fatigue et le fait d'avoir bien profité des bouteilles précédentes me laisse peu de souvenirs en détails sur cette bouteille.
J'ai essentiellement retenu son amertume très prononcée qui est rébarbative pour ma femme et pour moi.
En lisant que c'est une 2015, je n'ose pas imaginer ce que ça a pu donner en 2013 !
Si ce n'était pas un domaine réputé, j'aurais chambré en demandant si les vendanges avaient eu lieu en juillet ou si les vignes poussent sous des panneaux photovoltaïques les abritant du soleil ! 
Autour de la table, le vin a été apprécié, c'est donc bien une question de goût et peut-être de tolérance à l'amertume.

www.lapassionduvin.c...

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: denaire, Jean-Loup Guerrin, LLDA
22 Avr 2023 09:34 #243

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5936
  • Remerciements reçus 6803

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Riesling Scharzhofberger Auslese Egon Muller 2003

Bu ici

CR: Riesling Scharzhofberger Auslese Egon Muller 2003

Nez sur le pétrole, le botrytis, les fruits tropicaux et le miel.

Bouche extrêmement dense, où l’acidité qui tape le rupteur donne une sapidité extrême à un jus extrêmement dense sur des saveurs de mangue, de fruits de la passion et la pierre mouillée. Cette sensation pierreuse portera le vin jusqu’au bout, lui donnant profondeur et fraîcheur alors que les fruits exotiques lui donnent de la richesse. La maturité de ce vin couplé à une acidité taillée au laser lui donne un équilibre dantesque. Magnifique finale sur le miel et l’abricot qui se prolonge sur une longueur tout en minéralité.

Excellent comme souvent.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, LucB, LLDA, Fredimen, Ilroulegalet
11 Aoû 2023 20:47 #244

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3865
  • Remerciements reçus 7668
Bu lors de cette soirée.

CR: Egon Müller – Scharzhofberger Riesling Kabinett 2017
Nez réduit, jeune sur les fruits blancs, citron, floral. Trop jeune.
Bouche fine, délicate, mais fermé et réduite. Léger sucre parfaitement équilibré. Cela reste trop réduit. Touche végétale en finale, mais ok. Longueur très bonne.
Bien. Certes trop jeune mais assez décevant quand même.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LLDA, Fredimen, Ilroulegalet
17 Aoû 2023 21:45 #245

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3865
  • Remerciements reçus 7668
Bu lors de  cette soirée.

CR: Egon Müller – Scharzhofberger Riesling Spätlese 2011
Nez de bonne intensité, précis, un peu évolué, citronné, pêche blanche, fines notes de zeste d’agrumes et florales. Il y a des notes de pétrole, fumé. C’est joli, mais les arômes d’évolution et de fruits ne sont pas trop en harmonie.
La bouche est légère, fine et délicate. Côté aérien. Belle bouche avec un sucre parfaitement équilibré par une forte acidité. Côté salin, trait tannique très joli qui allonge le vin surtout que la concentration est bien là. Aromatique plus harmonieuse qu’au nez. La longueur est très bonne.
Très bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, LLDA, Ilroulegalet
17 Aoû 2023 21:47 #246

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5936
  • Remerciements reçus 6803

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Scharzhofberger Riesling Egon Muller Auslese 2006

CR: Scharzhofberger Riesling Egon Muller Auslese 2006

Nez de botrytis sur la mangue et le miel.

Magnifique toucher de bouche avec un jus d’une densité énorme, c’est mielleux et ça tapisse la bouche. Ensuite, l’acidité non moins intense prend le relais pour tendre le vin avec des arômes d’une fraîcheur exquise, mangue, fruits tropicaux et pêche. C’est presque sirupeux tellement le miel domine, mais un miel auquel une ajoute un ressort d’une énergie folle. C’est stratifié sur une finale intense, un mélange de mangue trempé dans du miel avec une longueur énorme.

Grand Egon Muller, comme d’habitude j’ai envie de dire.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Jean-Paul B., Jean-Loup Guerrin, LLDA, Fredimen, Ilroulegalet
26 Sep 2023 22:07 #247

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 828
  • Remerciements reçus 3143

Réponse de Ilroulegalet sur le sujet Riesling Scharzhofberger Auslese Egon Muller 2003

Bu ici

CR: Riesling Scharzhofberger Auslese Egon Muller 2003

Nez sur le pétrole, le botrytis, les fruits tropicaux et le miel.

Bouche extrêmement dense, où l’acidité qui tape le rupteur donne une sapidité extrême à un jus extrêmement dense sur des saveurs de mangue, de fruits de la passion et la pierre mouillée. Cette sensation pierreuse portera le vin jusqu’au bout, lui donnant profondeur et fraîcheur alors que les fruits exotiques lui donnent de la richesse. La maturité de ce vin couplé à une acidité taillée au laser lui donne un équilibre dantesque. Magnifique finale sur le miel et l’abricot qui se prolonge sur une longueur tout en minéralité.

Excellent comme souvent.
 

Etant donné que j'ai pu goûter le vin à Trêves, je vais pouvoir comparer avec Benoit :

La restitution de Benoit est parfaitement analytique et chapeau à lui d'avoir réussi à prendre le recul pour pouvoir le décrire ainsi.

Le fait marquant, pour moi, de ce vin fut l'intensité du botrytis à un niveau que je n'avais jamais rencontré jusque là : c'est le fameux rôti des beaux Sauternes, catalyseur de l'extraordinaire richesse et sapidité de ces liquoreux. Ici, c'est au cube ! Cette sensation d'être dans une montagne russe irrésistible qui vous ébouriffe en vous maltraitant, et vous donne le sourire serait quelque peu similaire.

Le vin est tellement prenant et intense qu'il n'est plus rassérénant comme peuvent l'être un Kabinett ou un Spätlese, ce qui le met dans la catégorie des vins de méditation. A moins de le biberonner toutes les semaines, ce vin provoquera systématiquement le silence après la première gorgée, et sera rapidement plié car son incroyable intensité ne cache pas une sapidité égale. 

Sven. Curieux de tout, prédilection pour les vins blancs légers et européens.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, Jean-Paul B., dt, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, tomy63, LLDA, Fredimen
26 Sep 2023 22:32 #248

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 828
  • Remerciements reçus 3143

Réponse de Ilroulegalet sur le sujet Weingut Egon Müller, Mosel-Saar-Ruwer

CR: Riesling Scharzhofberger Kabinett Egon Muller 2001
8,5°. Probablement entre 30 et 50 g/L de SR. C'est le grand vin du producteur en version Kabinett. Aurait gagné à être carafé. Bue  ici.

La robe est dorée et a perdu les reflets verts de la jeunesse. Son éclat et transparence demeurent superbes.
Le nez est mutique (mais je soupçonne une perte d'odorat en raison d'un Covid de ma part), mes camarades trouvant des effluves terpéniques et de fruits nombreux.
En bouche, le vin gagne énormément dans le verre et frappe par sa texture, sa puissance, et sa fraîcheur minérale. En effet, le vin est huileux en bouche, avec une trame de nèfle, fleur blanche accompagnant une impression cristalline montant crescendo le long d'une longueur impressionnante. Le vin goûte sec après l'attaque pour une longue durée. Et encore, avec mon tarin hors-service, je n'ai pas bénéficié de la rétro.

Si la description ne diffère pas vraiment de celle d'un Kabinett d'école dont la caractéristique singulière est cette "filigranité" cristalline, le degré sensoriel du Scharzhofberg d'Egon Müller lui est en revanche propre.

Une analogie serait la suivante : à l'époque de la production de ce vin, Honda sortait un modèle devenu culte :  la Honda S2000  . Culte en raison de son moteur atmo qui établit un record de puissance spécifique pour un moteur atmosphérique et son rupteur à 9000 tr/min. Ce modèle serait un Kabinett d'école.

En Formule 1, le moteur atmosphérique était aussi roi, sauf qu'au lieu d'une cylindrée de 2L, c'était 3L, et le rupteur était à 18000 tr/min : c'est la prestation d'Egon Müller.

 

Sven. Curieux de tout, prédilection pour les vins blancs légers et européens.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, GILT, LLDA, Fredimen, Jeanveux
18 Oct 2023 11:35 #249
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 629
  • Remerciements reçus 1851

Réponse de Jeanveux sur le sujet Weingut Egon Müller, Mosel-Saar-Ruwer

CR: Riesling Scharzhofberger Kabinett Egon Muller 2001
Si la description ne diffère pas vraiment de celle d'un Kabinett d'école dont la caractéristique singulière est cette "filigranité" cristalline, le degré sensoriel du Scharzhofberg d'Egon Müller lui est en revanche propre.

Une analogie serait la suivante : à l'époque de la production de ce vin, Honda sortait un modèle devenu culte :  la Honda S2000  . Culte en raison de son moteur atmo qui établit un record de puissance spécifique pour un moteur atmosphérique et son rupteur à 9000 tr/min. Ce modèle serait un Kabinett d'école.

En Formule 1, le moteur atmosphérique était aussi roi, sauf qu'au lieu d'une cylindrée de 2L, c'était 3L, et le rupteur était à 18000 tr/min : c'est la prestation d'Egon Müller.
 


Si je te suis bien, avec ce Kabinett d'Egon Muller, nous serions sur un vin qui vise le rush plutôt que le fast and furious 

Jean
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Ilroulegalet
18 Oct 2023 11:58 #250

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 828
  • Remerciements reçus 3143

Réponse de Ilroulegalet sur le sujet Weingut Egon Müller, Mosel-Saar-Ruwer

Si je te suis bien, avec ce Kabinett d'Egon Muller, nous serions sur un vin qui vise le rush plutôt que le fast and furious 

Jean

Ah ah, même si j'ai bien saisi la référence cinéphile, et que la supériorité qualitative du film de Ron Howard est consensuellement admise, le succès commercial fut limité. Là est la limite de ta comparaison puisque les vins d'Egon Müller sont très chers en première main, prennent 20-30% par an et que les prix aux enchères s'alignent sur les prix du neuf. C'est un rare exemple de vin de luxe accessible (pas besoin d'activer des leviers confidentiels pour en toucher en première main, je ne parle pas du prix évidemment) et non spéculatif.

Sven. Curieux de tout, prédilection pour les vins blancs légers et européens.
19 Oct 2023 12:04 #251

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22022
  • Remerciements reçus 6271

Réponse de mgtusi sur le sujet Weingut Egon Müller, Mosel-Saar-Ruwer

 C'est un rare exemple de vin de luxe accessible (pas besoin d'activer des leviers confidentiels pour en toucher en première main, je ne parle pas du prix évidemment) et non spéculatif.
 

Je pense que si le DRC vendait sa Romanée Conti dix mille euros, il n'y aurait pas non plus de spéculation :)

Michel
19 Oct 2023 12:34 #252

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8758
  • Remerciements reçus 1592

Réponse de hyllos sur le sujet Weingut Egon Müller, Mosel-Saar-Ruwer

 C'est un rare exemple de vin de luxe accessible (pas besoin d'activer des leviers confidentiels pour en toucher en première main, je ne parle pas du prix évidemment) et non spéculatif.

 

Je pense que si le DRC vendait sa Romanée Conti dix mille euros, il n'y aurait pas non plus de spéculation :)

Les Egon Müller hors enchères ne pas pas spécialement onnéreux. Ce qui est cher sont les rares TBA qu'il sélectionne pour l'événement... et là, oui, ça douille. Pas le Kabinett de ce type.

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benoit Hardy, Ilroulegalet
19 Oct 2023 12:44 #253

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 828
  • Remerciements reçus 3143

Réponse de Ilroulegalet sur le sujet Weingut Egon Müller, Mosel-Saar-Ruwer

Les Egon Müller hors enchères ne pas pas spécialement onnéreux. Ce qui est cher sont les rares TBA qu'il sélectionne pour l'événement... et là, oui, ça douille. Pas le Kabinett de ce type.

Pour éviter la lourdeur, c'est aussi une réponse à Michel.

Tout est relatif mais si on met le plancher du onéreux à 100€, alors jusqu'à 10 ans en arrière, Egon Müller n'était pas onéreux jusqu'au Scharzhofberger Spätlese. Maintenant, pour le millésime 2022, cette barre est franchie pour le Wiltinger Krupp Spätlese, le Scharzhofberg étant hors de portée (187,5€ pour le Kabinett 2022, 135€ pour le 2020).

Quant à la spéculation, mon propos était qu'Egon Müller n'autorise pas une dichotomie insider/outsider : Il ne permet pas à un allocataire de faire une culbute instantanée dès la mise sur le marché de ses bouteilles au contraire d'un Ganevat, d'un Reynaud, de certains producteurs bourguignons ou même d'un Keller sur ses grandes cuvées. Le prix première main est élevé, mais transparent et surtout les bouteilles sont visibles et touchables sans avoir besoin de rentrer dans les bonnes grâces du domaine ou d'un intermédiaire. Pour les professionnels, c'est aussi plus facile de gérer la vente puisque les vils spéculateurs sont bien découragés.
Les seuls gains permis sont pour ceux qui ont acheté des bouteilles dans le passé et les revendent 10 ans et plus après, même si selon moi, en dessous des Auslese GK, le gain pécunier demeure relatif (quelques centaines d'euros au maximum) par rapport à la qualité du breuvage et la flatterie de l'ego que confère la "nouvelle" notoriété du prestige de l'étiquette.

Sven. Curieux de tout, prédilection pour les vins blancs légers et européens.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, hyllos, Fredimen
19 Oct 2023 13:24 #254

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8758
  • Remerciements reçus 1592

Réponse de hyllos sur le sujet Weingut Egon Müller, Mosel-Saar-Ruwer

Alors mea culpa, je pensais pas que c'était autant monté. Du coup, faudrait que je revende mes Spätlese ;) 

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
19 Oct 2023 14:07 #255

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22022
  • Remerciements reçus 6271

Réponse de mgtusi sur le sujet Weingut Egon Müller, Mosel-Saar-Ruwer

Quant à la spéculation, mon propos était qu'Egon Müller n'autorise pas une dichotomie insider/outsider.
 

Incorrigible :)

Michel
19 Oct 2023 15:14 #256

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1811
  • Remerciements reçus 4450
CR: Egon Müller, Château Belá, Riesling Stúrovo 2019, Muzla, Slovaquie
100% Riesling / Vignes plantées sur des coteaux calcaires exposés plein sud

Un vin bu dans le cadre de cette dégustation .
 

Robe : légèrement dorée, avec une pointe orangée.

Nez : fruits exotiques au sirop, lychee, fleur d’oranger.

Bouche : fruits exotiques, notes florales, acidité bien intégrée, enrobée. Vin bien équilibré, qui paraît léger en attaque mais qui gagne en ampleur et en longueur. Légère et jolie austérité sur les amers en finale.

Très bon vin : 16/20.

Fred
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, LLDA
19 Oct 2023 23:40 #257
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1171
  • Remerciements reçus 4105
CR: Egon Müller Scharzhofberger Riesling Kabinett 2018

Robe claire
Nez mûr, encaustique, tilleul, puis fruit blanc.
Attaque sucrée, notes hydrocarbures riesling
C'est tendre, plutôt souple.
Bcp de sapidité, fruité allemand d'école.
Finale acidulée plus courte mais pas sèche.
On est pas au niveau du mythe à ce stade, bien que très joli hein...
Disons que c'est encore 'variétal'.
Bien plus académique en l'état que le 2011 bu il y a trois ans qui était une bombe.
92.5

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, DUROCHER, LLDA, Ilroulegalet
31 Oct 2023 15:35 #258

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5936
  • Remerciements reçus 6803

Réponse de Benoit Hardy sur le sujet CR: Riesling Egon Muller Scharzhofberger Spatlëse 2005

CR: Riesling Egon Muller Scharzhofberger Spatlëse 2005

Magnifique nez floral, herbacé et rocailleux.

Bouche conjugue à la fois richesse, douceur et tension. La richesse avec d’intenses saveurs de fruits de la passion, douceur avec ce mix fleurs blanches et herbes médicinales qui prennent le relais en seconde moitié de bouche et enfin tension grâce à l’acidité qui qui pousse l’ensemble et l’allonge d’une super manière bien que ce ne soit pas l’Egon le plus tendu que j’ai pu gouter. On sent le millésime chaleureux. Grande finale sur la pierre mouillée avec une longueur qui pétille sur les papilles et qui tapissent la gorge.

Très beau vin, mais déjà riche pour un Spatlëse!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, Axone35, denaire, Jean-Loup Guerrin, tomy63, Papé, leteckel, LLDA, Fredimen, Garfield, Vesale, Ilroulegalet, Tessouille
12 Nov 2023 23:08 #259
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1302
  • Remerciements reçus 2124
A la bonne franquette par Jl75


CR: Riesling Scharzhofberger Auslese 1979 - Egon Muller 
La robe est d’une couleur vieil or aux légers reflets camels.Nez assez intéressant pour la science. On distingue le fruit rôti, le caramel. Mais le côté champignon est omniprésent et occulte pour moi le côté gourmand.Bouche ou on a toujours un brin de résiduel. Attaque agréable sur le fruit exotique, le caramel. Puis dès le milieu de bouche le champignon est omniprésent.
Aucun plaisir possible pour moi en l’état. 

 
Fichier attaché :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: denaire, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, DUROCHER, LLDA, POP, Ilroulegalet
17 Fév 2024 18:19 #260

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 295
  • Remerciements reçus 252

Réponse de 4fingers sur le sujet Egon Müller, Château Belà 2019 - Slovaquie

Dégusté à l'occasion de cette dégustation : www.lapassionduvin.c...

CR: riesling 2019 du château Bella d'Egon Muller en Slovaquie: je m'attendais à boire un riesling "à l'Allemande" avec un aromatique très agrume et un équilibre sur l'acidité et la douceur, le nez correspond à cette idée avec des fruits dominés par les agrumes et un côté herbacé. J'ai par contre été surpris par la bouche de ce vin qui attaque effectivement par des fruits et des agrumes mais en milieu de bouche apparait une sensation très minérale qui va tout emporter sur son passage avec une petit sensation saline en finale. Assez déroutant.

Humble amateur, vrai passionné
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, LLDA, choubi38, Ilroulegalet
24 Mar 2024 18:03 #261

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5936
  • Remerciements reçus 6803
CR: Riesling Mosel Saar Weingut Egon Muller Wiltinger Braune Kupp Spatlese 2007

Nez sur les hydrocarbures.

Bouche très discrète au début, mais une aération conséquente de 2h lui aura fait le plus grand bien. Ce vin restera un Spatlese “mineral” loin des bombes de sucres et de fruits parfois un peu lourde que l’on peut croiser. Ce vin propose un jus aérien et élégant. Très minéral, avec des notes de miel et de pétrole. Bel équilibre avec une acidité traçante. Ce Spatlese peut sembler sec comparé à d’autres comme celui de Grunhaus sur la même année. Belle finale sur la pierre mouillée et le miel qui tapisse la gorge sur une bonne longueur.

Très bien mais ça manque de fond, surtout au vu du prix demandé.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, GILT, LLDA, Ilroulegalet
12 Mai 2024 12:38 #262
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck