Nous avons 1968 invités et 19 inscrits en ligne

Weingut Markus Molitor

  • Messages : 2138
  • Remerciements reçus 3085

Réponse de leteckel sur le sujet CR: Markus Molitor - Haus Klosterberg - Riesling 2018

Bu en 06/2020 www.lapassionduvin.c...

CR: Markus Molitor - Haus Klosterberg - Riesling 2018

Nez fin, qui sauvignonne un peu, puis chèvrefeuille, fleur d'oranger.
Bouche très légèrement perlante, avec une pointe de SR. Les arômes d'abricot et les amers (même si plutôt fins) me font penser qu'il pourrait s'agir...d'un Condrieu. On me fait signe que non, tu parles ! :dash: Très belle longueur. Très joli vin
Il paraît que c'est "l'entrée de gamme" du domaine. Hé bé, y a déjà du niveau...je parle du vin, parce que le dégustateur sur ce coup là...:DD

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu, DUROCHER
16 Aoû 2020 20:06 #121

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2066
  • Remerciements reçus 1427
CR:Weingut Markus Molitor-Haus Klosterberg-Pinot blanc 2018
Petite cuvée modeste pour ce grand vigneron peut être mais le plaisir est là.
La robe est or pâle.
Le nez est sur les fruits blancs,l'amande;les épices et des touches florales.
La bouche simple est bien équilibrée,très nette,fraîche mais aussi onctueuse.Les beaux fruits mûrs sont aussi présents,abricot,pêche et épices également.Pas d'une grande complexité cet ensemble mais parfait à l'apéritif.
Bernard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu
25 Oct 2020 16:28 #122

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5936
  • Remerciements reçus 1264
CR: Weingut Markus Molitor, Erdener Treppchen riesling Kabinett 2015

Nez pur, exotique.
L'attaque est ronde, perlante, puis elle se déploie, crémeuse et fraîche.
Finale acidulée, qui s'exprime sur des notes de citron et exotiques.
Les goûts sont désormais bien équilibrés, pas d'acidité saillante, ni de sucre perceptible.
Vin raffiné et gourmand à la fois (attention il ne faut pas craindre le perlant).

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, DUROCHER
25 Oct 2020 20:00 #123

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 50
  • Remerciements reçus 143

Réponse de ThierryMo sur le sujet CR: Markus Molitor - Riesling - Haus Klosterberg - 2018

CR: Markus Molitor - Riesling - Haus Klosterberg - 2018

Nez fermé, acide au départ et je laisse le vin dans le verre pendant 2 heures à 13°. Le nez se développe en restant délicat et discret autour des fruits jaunes, fleurs blanches, une pointe d'abricot et des notes citronnées. J'ai l'impression de me trouver en face d'un macon cruzille (sans bois) mélangé à un condrieu léger. Cela reste comme même assez simple. Agréable.

La bouche est ronde, je dirais fédératrice autour d'un fruit léger avec une finale légèrement minérale et un tout petit peu d'amertume. Agréable pour un apéritif, très sympa avec un beau RQP. J'apprécie les 11,5° qui favorisent la buvabilité.

J'étudie depuis quelque temps ce domaine avec une forte envie de découvrir le "génie" de Markus Molitor. Je vais poursuivre avec une cuvée plus haut de gamme pour déboucher sur le ** sec dont le vigneron dit : "Physical drinking starts here" sur GuteWein.

B- pour le RQP.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, DUROCHER, leteckel
07 Nov 2020 22:22 #124

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2138
  • Remerciements reçus 3085

Réponse de leteckel sur le sujet Markus Molitor - Haus Klosterberg - Riesling 2018

'' Les arômes d'abricot et les amers (même si plutôt fins) me font penser qu'il pourrait s'agir...d'un Condrieu. On me fait signe que non, tu parles ! :dash: ''

'' J'ai l'impression de me trouver en face d'un macon cruzille (sans bois) mélangé à un condrieu léger. ''


Je me sens moins seul d'un coup là. Merci :)

ArnoulD avec un D comme Dusse
07 Nov 2020 22:36 #125

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 50
  • Remerciements reçus 143
CR: Markus Molitor - Riesling - Ürziger Würzgaten Spätlese - 2017

Je continue mon exploration du domaine. A l'ouverture, à la sortie de la cave, un nez puissant d'agrumes pamplemousse citron et une petite gorgée me monte direct à la tête à travers les saveurs et la minéralité, acidité. Top l ! On n'est pas là dans la même gamme que le Haus Klostenberg, mais bien au dessus.

Je laisse aérer 2 heures et 30 mn dans les verres et cela s'assagit. Umm le nez, une farandole d'arômes sur les agrumes, les fruits jaunes et blancs et une touche de cailloux, silex à l'agitation. En bouche, c'est complexe, pur et long, les arômes défilent dans une finale est assez intense mélange cailloux saline qui donne envie de se resservir. Le vin a une jolie colonne vertébrale équilibrée et l'acidité nécessaire pour traverser le temps. Et toujours, ces 11°. J'ai préféré le boire à 15, 16°C pour dégager les arômes.

Ce vin me fait penser au Pré Semelé Zeste 2017 en plus complexe et plus aromatique. Dans la gamme à 20 €, c'est impressionnant. Je pense que cela sera encore mieux dans 2 ou 3 ans. Encouragé à aller plus loin dans la découverte.

B+ pour la complexité de ce Riesling sec.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Bernard, Ilroulegalet
14 Nov 2020 17:55 #126

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1519
  • Remerciements reçus 549
Bonsoir Thierry,
Si c'est un sec, je pense qu'il s'agit du spatlese "trocken".
Dans ce cas, il convient de corriger ton titre.
Cordialement
Gaëtan
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ThierryMo
14 Nov 2020 19:04 #127

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 584
  • Remerciements reçus 61
Pour la catégorie "sec" (capsule blanche), Markus Molitor a produit 3 cuvées en 2017 de l'Ürziger Würzgarten :

- Kabinett (AP 16)
- Spätlese (AP 69)
- Auslese ** (AP 63)
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ThierryMo
15 Nov 2020 09:42 #128

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 50
  • Remerciements reçus 143
Bonjour à tous. Il est clair que cette cuvée n'est pas extra-dry et qu'il existe des sucres résiduels (4/6 grammes peut-être) Merci de ces précisions et une demande supplémentaire. Que signifie AP avec le chiffre derrière ? Ci-joint l'étiquette arrière.
15 Nov 2020 12:16 #129
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 584
  • Remerciements reçus 61
C'est un numéro unique à chaque lot (ou mise).

Plus d'info ici : lapassionduvin.com/v...
15 Nov 2020 17:07 #130

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3106
  • Remerciements reçus 2962
CR: Weingut Markus Molitor - Wehlener Sonnenhur Auslese** 2010
Capsule dorée.
Nez intense et d'une précision au laser. Le fruit est confit sur le citron, lime, pêche blanche, pointe de pétrole, zeste d'orange, mandarine. Il y a un côté verveine, tilleul frais qui apporte fraîcheur et délicatesse. Pas une once de botrytis. Très joli nez.
Bouche peu puissante avec pas mal de sucre, cela donne une légère texture huileuse, mais il y a une acidité dantesque qui vous déchausserait les dents s'il n'y avait pas tout ce sucre. L'intensité aromatique est très bonne, similaire au nez avec plus de citron. La finale se resserre avec une sensation saline et des amers fins assez présents. Cela finit même sec avec une très bonne persistance aromatique précise comme de l'eau de roche.
Du très bel ouvrage.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Olivier_26, Jean-Bernard, AgrippA, Docluisitus
27 Nov 2020 19:25 #131

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5936
  • Remerciements reçus 1264
CR: Weingut Markus Molitor - Zeltinger Himmelreich Auslese ** riesling Mosel 2005

Bu à cette occasion.

Nico/Whogshrog43: Un nez de folie, hyper profond, changeant, complexe...tout y passe : exotique sur toutes ses formes en tête, zeste de citron vert, agrumes (bergamotte je trouve mais elles y sont presque toutes en fonction de votre "imaginaire"), citronnelle, feuille de cassis, fruit rouge , craie, pierre à fusil...un tourbillon
Une bouche très légèrement perlante, d'une très grande gourmandise, pleine, mure, puissante et impactante par sa largeur et sa densité, grasse, avec une rétro en queue de paon. Comme l'écris JB et comme on se l'ai dit en live, il manque juste plus de "verticalité", de peps et d'allonge en finale et on est dans le très très grand.
Sur les 2 plats un peu fusion asiatisante s'est révélé magnifique.

Moi (en aveugle): Le vin à la robe or foncé offre un bouquet puissant et complexe. Une note crayeuse, terpénique plane au dessus du verre puis ce sont des notes mûres de fruits exotiques, de crème de cassis, de fleurs qui s'expriment. C'est superbe et très riesling même si j'évoque la possibilité d'une complantation tant le bouquet est capiteux (mais pas entêtant). L'attaque est pleine d'opulence et de richesse mais son développement n'est que finesse. Infime perlant en milieu de bouche. Un vin de grande expression aromatique avec une très belle matière, grasse et fraiche à la fois. Ne manque qu'un coup de punch, une tension interne un peu plus dense pour en faire un vin immense. On se contentera d'un grand vin de gastronomie.
Il s'agit d'une capsule verte, donc vin "feinherb" à l'équilibre entre demi-sec et moelleux. Avec les années c'est le côté mûr qui ressort plutôt que le sucre.
Un mot sur les plats et l'accord. Juste pour dire que je me suis régalé. Le plat de thon était épuré, délicieux et le vin lui a donné un côté gourmand. Aucune fausse note. Sur le boeuf (superbe plat également, très très goutu!) le vin a vraiment donné un aspect sucré-salé à l'ensemble. Grande gourmandise donc. Désolé j'aimerais bien parler d'imperfection pour rendre mon récit plus crédible mais quand c'est parfait c'est parfait.

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., Gibus, Krabb, Agnès C, Ilroulegalet
05 Jan 2021 18:07 #132

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9716
  • Remerciements reçus 1516
CR: Weingut Markus Molitor - Brauneberger Klostergarten ** Pinot Noir 2013



complètement différent du Bourgogne commenté ici
bouquet filigrane et subtil, précis, sur des notes de roses, de groseille et de calcaire,
la bouche est dans le même style filigrane, pure, transparente, très marquée par le minéral, ce qui lui confère une austérité noble.
Dichotomie assez étonnante, c'est seulement en y regardant de plus près qu'on se rend compte que derrière le côté filigrane le vin a du fonds et une grande force ...
ce n'est pas le poing de fer dans le gant de velours mais plutôt du caillou dans le gant de soie naturelle.

Est-ce dû au contraste avec les Chaignots de Mugneret Gibourg bu en parallèle ??
l'impression que ce PN Allemand n'est pas encore prêt à boire ... ?
en tous les cas excellent dans son style propre ...
la comparaison est toujours intéressante et instructive mais au fonds pour celui qui recherche le plaisir avant toute chose, mieux vaut éviter de le servir en duo avec un Côte de Nuits
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., Jean-Bernard, Galinsky, peterka, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, Krabb, LucB, Papé, Ilroulegalet
26 Jan 2021 10:43 #133
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 84587
  • Remerciements reçus 10766

Réponse de oliv sur le sujet Weingut Markus Molitor

Entretien
"Produire du vin de glace, c'est comme attendre Noël" - Markus Molitor.

www.the-buyer.net/pe...
02 Fév 2021 20:52 #134

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2138
  • Remerciements reçus 3085

Réponse de leteckel sur le sujet CR: Markus Molitor Haus Klosterberg Riesling 2018

CR: Markus Molitor Haus Klosterberg Riesling 2018

Robe très pâle.
Nez sur des notes florales (rose ?), mais aussi d'abricot (je me rappelle ma dernière dégust de ce vin que j'avais placé à l'aveugle à...Condrieu :oops: ) et de pêche, puis agrumes. C'est dire la complexité ressentie ! Par contre, point du tout de terpènes...:?
Bouche immédiatement gourmande, sur un "doux amer" très agréable. Le niveau d'acidité ressenti semble peu élevé mais c'est pur et le mot qui vient à l'esprit est "savoureux".
Pas une longueur de dingue, mais quelle gourmandise :jump:
Je me régale et mon banquier me bénit (acheté 12.50 € sur 1J1V).


Nouvelle rencontre avec cette bouteille apéritive.
Bouchon...tout mou. C'est normal ça ?

Nez fruité sur l'abricot et les fruits jaunes, peut-être un soupçon de pétrole mais c'est bien parce qu'il faut en chercher.
La bouche est fraiche, jolie matière enrobée d'un léger gras matérialisé par les quelques SR ressentis.
L'ensemble est d'une gourmandise absolue pour l'apéritif et appelle à se resservir immédiatement.
Un nouvelle fois, je constate mon appétence pour ces équilibres d'outre-rhin qui associent fraicheur, pureté et gourmandise. Miam !

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., Jean-Bernard, Galinsky, peterka, Vaudésir, DUROCHER, vivienladuche, LucB, flupke14, GAET, ysildur, Garfield, Vesale, Ilroulegalet
17 Avr 2021 17:58 #135

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 393
  • Remerciements reçus 527
CR: Weingut Markus Molitor - Ürziger Würzgarten Spätlese - 2018

Robe jaune citron assez claire.
Nez fruité, pêche, poire, pointe de citron et notes herbacées.
La bouche est relativement large. Les fruits jaunes dominent l'ensemble organoleptique avec les agrumes, citron et pamplemousse. Très typique du riesling cet ensemble rond qui finit sur une note plus acide et salivante.
On sent que c'est une cuvée plus ambitieuse que le Haus Klosterberg plus typé apéritif. B le midi, nettement mieux après une demi journée d'ouverture. A aérer ou à attendre. TB le soir, le lendemain et le sur-lendemain.
Seule la finale sur des notes d'amande amère me dit il faut attendre, il sera meilleur plus tard, dans quelques années.

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, DUROCHER, vivienladuche, flupke14, jd-krasaki
04 Mai 2021 23:01 #136

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 44
  • Remerciements reçus 29
CR: Weingut Markus Molitor - Graacher Himmelreich Spätlese - capsule vert (feinherb) 2013

Robe jaune foncé assez evolué, j'avais peur d'une oxidation prematuré. Nez dominé par les hidrocarbures et la cire, aussi de la nektarine, la poire et un peu de citron. En bouche le sucre se sent un peu, assez fruité et l'acidité ne me semble completement integré (elle gene un peu), bonne finale dominé par la pamplemouse.
Le lendemain, le nez se montre mieux puisque les hidrocarbures ne domine pas l'ensemble. En bouche l'acidité est mieux integrè, le sucre ne se sent plus et le vin est d'une torchabilitè incroyable. Vraiment il a beaucoup amelioré et on pourrait boire toute la bouteille en une heure vu qu'il est super gourmand.

B+ le premier jour et TB++ le lendemain, mais il faut ne pas être alérgique aux notes d'hidrocarbures

Les notes d'hidrocarbures sont tellement communes dans les riesling? Je les ai senti dans deux spätlese de ce producteur déjà, par contre je ne les ai pas senti chez Prum (Spätlese 2012) et chez Maximin Grünhaus(Spätlese 2018).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, flupke14, Ilroulegalet
13 Mai 2021 19:34 #137

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2066
  • Remerciements reçus 1427

Réponse de DUROCHER sur le sujet Weingut Markus Molitor,Pinot Noir Einstern 2016

CR: Weingut Markus Molitor,Pinot noir Einstern 2016
Un vin plaisant à la robe rouge clair,au nez très agréable sur la cerise,la fraise,un peu la framboise,c'est bien net.
La bouche est élégante,le volume moyen sans creux.On retrouve les fruits cités,quelques épices en plus.Ce vin équilibré,digeste est agréable sans grande complexité,un peu plus quand même que dans la cuvée Haut Klosterberg.Un peu plus de longueur également pour cet ensemble souple,je ne rajoute rien pour ce vin pas décevant ni emballant.
Bernard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Bernard, flupke14
15 Mai 2021 15:47 #138

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 349
  • Remerciements reçus 419

Réponse de KosTa74 sur le sujet Weingut Markus Molitor - Pinot blanc Einstern 2018

CR: Weingut Markus Molitor - Pinot blanc Einstern 2018

J'en avais entendu parlé et comme mon beau père a déniché une nouvelle cave "internationnal" sur Annecy, je me suis lancé ...

Elle était en cave vers 14 °, ouvert mais mis la "couverture thermique" pour le rafraichir un peu. Le premier nez et la première bouche n'étant pas assez frais ... 

Quelques minutes plus tard, la température étant redescendu vers les 10°, le nez est + avenantsur les agrumes, le citron ainsi qu'un côté caillouteux se dégageant assez librement.

Chablis, Sancerre ? al 'aveugle nul doute que j'aurais dis l'un ou l'autre ...

A l'aération, quelques fruits blancs, tel la poire et le coing se dégage nettement et me font dores et déjà saliver ...

La bouche est perlante, même gazeux ... un peu fluette même entre l'eau, le gaz et un peu de gras ... Bref c'est pas emballant.

Gouté 12h après, et toujours frais, le constat est le même , c'est agréable au nez mais peu vivant en bouche ...

Bien sans + .

J'avais nettement préféré un pinot blanc de dardagny www.closdespins.ch/p...  beaucoup + banda....
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dfried, DUROCHER, flupke14
23 Mai 2021 11:02 #139

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 30
  • Remerciements reçus 108

CR: Markus Molitor - Riesling - Ürziger Würzgaten Spätlese - 2017

Je continue mon exploration du domaine. A l'ouverture, à la sortie de la cave, un nez puissant d'agrumes pamplemousse citron et une petite gorgée me monte direct à la tête à travers les saveurs et la minéralité, acidité. Top l ! On n'est pas là dans la même gamme que le Haus Klostenberg, mais bien au dessus.

Je laisse aérer 2 heures et 30 mn dans les verres et cela s'assagit. Umm le nez, une farandole d'arômes sur les agrumes, les fruits jaunes et blancs et une touche de cailloux, silex à l'agitation. En bouche, c'est complexe, pur et long, les arômes défilent dans une finale est assez intense mélange cailloux saline qui donne envie de se resservir. Le vin a une jolie colonne vertébrale équilibrée et l'acidité nécessaire pour traverser le temps. Et toujours, ces 11°. J'ai préféré le boire à 15, 16°C pour dégager les arômes.

Ce vin me fait penser au Pré Semelé Zeste 2017 en plus complexe et plus aromatique. Dans la gamme à 20 €, c'est impressionnant. Je pense que cela sera encore mieux dans 2 ou 3 ans. Encouragé à aller plus loin dans la découverte.

B+ pour la complexité de ce Riesling sec.
 

J'ai bu la même bouteille en AP 69 la semaine dernière et mon ressenti s'aligne sur le CR précédent. Le vin a eu un grand succès dans mon apéro d'anniversaire, avec cette équilibre fluide: les arômes délicieux et nombreux s'alignent harmonieusement sur les sucres résiduels qui font passer l'acidité qui sinon ferait "Chablis" village trop jeune.

Délicieux
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER
24 Mai 2021 15:10 #140

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck