Nous avons 2055 invités et 60 inscrits en ligne

Bodegas López de Heredia, Viña Tondonia

  • Guest
  • Portrait de Guest Auteur du sujet
  • Visiteur
  • Invité
BODEGAS LOPEZ DE HEREDIA



Bodegas López de Heredia
Avda. de Vizcaya, 3.
26200 Haro. La Rioja.
Tél. : +34 941 310 244
Fax : +34 941 310 788
Mail : visitas@tondonia. com

www.lopezdeheredia.com





CR: Bodegas Lopoez de Heredia - Rioja Vina Tondonia Reserva 1987
13/20 - 11/3/06

Nez évoquant un Tawny : figue, raisin sec, cerise confite, fruits à l’alcool, pointe d’eucalyptus.
En bouche, légère sucrosité. Mais surtout, le vin est alcooleux, décharné.
14 Mar 2006 14:31 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2596
  • Remerciements reçus 176

Réponse de Gildas sur le sujet Re: Rioja : Vina Tondonia

Laurent,
Tu as peut-être dégusté un vin ayant dépassé son apogée, mais merci d'ouvrir une rubrique sur ce vin. Je l'adore :)! J'ai gouté 95, 96, 97 en Reserva et à chaque fois, c'est la même émotion. Ces années sont maintenant prêtes à boire. J'ai découvert ce vin en Espagne dans une jolie brasserie de Madrid.
Depuis, je ne peux m'empêcher d'en ramener chaque fois que je vais en Espagne. Son nez évoque les épices douces, la patine d'antiquaire et la bouche est suave, généreuse sur les fruits murs. Elevage 5 ans en barique de chêne américain puis 2 ans de bouteilles avant d'être en vente. Les cépages sont Tempranillo, Garnacha, Graciano et Mazuello.
Pour 17 € en Espagne, c'est un très beau rapport Q/P et je ne m'en prive pas.
Par contre, j'ai entendu parler des Lopez de Heredia Vina Tondonia en blanc, mais je n'en ai pas encore trouvé...
14 Mar 2006 23:28 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1596
  • Remerciements reçus 2133

Réponse de Super-Pingouin sur le sujet CR: Bodegas López de Heredia, Viña Tondonia Gran Reserva 1985

CR: Bodegas López de Heredia, Viña Tondonia Gran Reserva 1985



J'avais envie de savoir ce que pouvait donner un vin espagnol d'un âge avancé.

Une robe très orangée que rend mal la photo.



Le nez est mémorable. C'est un boisé confît agréable, du champignon, aucune vapeur d'alcool, du sirop érable et un soupçon animal. Incroyable ! :miam:
Un fruit que je distingue mal au début. Lui succède un creux au milieu dans les 1eres gorgees. Avec un peu plus aération en bouche, il y a un regain de puissance comme celle d'un bourgogne assez vieilli qui se prolonge en une longue fin.
Les quelques gorgées supplémentaire me font dire alcool de framboise, minéral et grès. Vin très intéressant, il mérite d'être ouvert à l'avance, presque un peu secoué pour réveiller sa discrète puissance.

HD
04 Mai 2008 18:04 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10232
  • Remerciements reçus 3909

Réponse de claudius sur le sujet Re: Tondonia

si je ne me trompe, René Barbier (Clos Mogador) a été pendant de longues années (est encore?) l'oenologue de la maison. Le patron serait le père de Alvaro Palacios (Finca Dofi, Ermita).
05 Mai 2008 08:49 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 135
  • Remerciements reçus 0

Réponse de G.VIVES sur le sujet Re: Tondonia

Bonjour Claudius,

je ne crois pas, même si en fait je n'en sais rien...
Ceci dit, le style est tellement différent que cela m'apparait bien improbable.

Idem pour la famille Palacio, je pense qu'il s'agit plutot de la bodega Palacio Remondo, jolie cuvée "Propriedad" avec une forte proportion de grenache.
Pour rester dans la famille, un des fils Palacio élabore à Valdeoras un des blancs les plus intéressants d'Espagne, "As Sortes".

Gilles
05 Mai 2008 20:47 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20426
  • Remerciements reçus 1935
CR:
Rioja Crianza Domaine Lopez De Heredia « Vina Gravonia » 1999
[size=x-small]100% Viura[/size]
La robe est jaune à reflets dorés et lumineuse.
Le nez est atypique pour qui n’est pas habitué aux vins espagnols sur des arômes d’iode, de fruits jaunes, vanillé et réglissé puis, à l’aération des arômes qui me font penser au Xérès sans sensation d’alcool (à défaut de définir autre chose) avec un léger caractère oxydatif agréable.
La bouche est saline, également de style oxydatif (rancio?), possède du gras, bien équilibrée (pas de sensation d’alcool), présente une belle buvabilité et une finale simple sur les agrumes de longueur correcte. Très bon rapport qualité/prix. Bien ++.
25 Mai 2009 21:35 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20426
  • Remerciements reçus 1935
CR:
Rioja Reserva Domaine Lopez De Heredia « Vina Tondonia » 1999
[size=x-small]Tempranillo (75%), Garnacho (15%), Graciano and Mazuelo (10%)[/size] La robe est rubis à reflets orangés sur le disque.
Le nez est intense sur les épices (poivre rose), les fruits secs (datte, figue), un côté mentholé puis des notes de prune, de fraise à l’aération qui me semblent très chateauneuviennes.
La bouche est ronde, assez gourmande avec une mâche appréciable. L’équilibre me plait, c’est sudiste mais assez aérien et la jolie finale sur les fruits rouges acidulés laisse la bouche fraîche. Ça manque un peu de volume et garde une certaine austérité intéressante. Ça me plait vraiment. Bien ++.
03 Jui 2009 21:13 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 184
  • Remerciements reçus 0

Réponse de pep sur le sujet Re: Lopez de Heredia

Les rouges, les blancs et le rosé du domaine ont tous beaucoup de personnalité dont je suis amateur. Par ailleurs, le domaine a la bonne habitude de ne commercialiser ses vins que lorsqu'il les estime prêts à la consommation.
09 Jui 2009 01:21 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20426
  • Remerciements reçus 1935

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Lopez de Heredia

c'est vrai, c'est une pratique rare signe de pratiques anciennes (élevage long) très éloignées des sirènes du marketing actuel, et ça fait du bien.;)
09 Jui 2009 11:24 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95317
  • Remerciements reçus 25481

Réponse de oliv sur le sujet Re: Lopez de Heredia

Un bel article sur thepour.blogs.nytime...
14 Aoû 2009 22:37 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20426
  • Remerciements reçus 1935
CR:
Rioja Lopez De Heredia « Vina Tondonia Reserva » 1990
Le nez est singulier et marqué par un élevage long apportant pas mal de complexité sur des arômes de bois exotique, de vanille, de noisette, d’amande, de cacahuète. C’est également mentholé avec un aspect résineux. Vraiment pas commun mais non caricatural en terme d’élevage.
La bouche est ronde, très fraîche mais avec un bel équilibre qui conjugue gras et fraîcheur. La finale est très longue, mentholée et épicée. Ce n'est pas d’une grosse ampleur mais diablement complexe, séduisant et buvable. J’aime beaucoup. Très Bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26
11 Jan 2010 21:36 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20426
  • Remerciements reçus 1935

Réponse de enzo daviolo sur le sujet CR: Lopez de Heredia Rioja Reserva "Vina Tondonia" 2000

CR:
Rioja Reserva Domaine Lopez De Heredia « Vina Tondonia » 2000
La robe est rubis claire à reflets orangés.
Le nez est plutôt boisé, vanillé mais laisse transparaître de jolies notes de cerise qui pinotent, les épices douces et des arômes de grenadine à l’aération. Un petit côté rancio s’exprime également.
La bouche est ronde, assez grasse, pure et de belle ampleur avec une acidité sensible qui tient le vin. L’élevage n’est pas prégnant dans une bouche avec du ressort et fraîche. La finale est encore un peu tannique avec une pointe d’amertume peu dérangeante. C’est bon. Bien ++.
19 Mar 2010 21:19 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20426
  • Remerciements reçus 1935

Réponse de enzo daviolo sur le sujet CR: Lopez de Heredia Rioja Gran Reserva "Vina Tondonia" 1991

CR:
Rioja Gran Reserva Domaine Lopez De Heredia « Vina Tondonia » 1991
[size=x-small]Commentaire le lendemain de l’ouverture.[/size]
Le nez est dominé par son mode d’élevage long (oxydatif en fûts américains) avec ses notes de tabac, de noix, d’épices, de prune, de cerise à l’eau de vie, de chocolat dans un ensemble fin.
La bouche possède la fraîcheur que l’on n’attend pas forcément alors qu’elle est grasse et de beau volume. L’ensemble est gourmand et très bien équilibré, puis de grande persistance finale sur la noix et les épices. Un très beau vin singulier.
Très Bien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26
27 Juil 2010 14:32 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1
  • Remerciements reçus 0

Réponse de vincentpousson sur le sujet Re: Lopez de Heredia

je suis également amateur des blancs (et des vieux rosés) de Tondonia. Avec la pratique, je me suis rendu compte que ces vins qui peuvent sembler usés à l'ouverture ont en fait énormément besoin d'air. Ainsi le Reserva 92, acheté au Domaine, regoûté il y a 3 semaines, carafé comme il se doit, était encore plus extraordinaire le lendemain, moins oxydatif à la limite. Gilles Azam, dont j'adore les blancs de Limoux (Hautes-Terres à Roquetaillade) et à qui j'ai fait goûter le petit Gravonia, m'a dit qu'il avait exactement le même pb avec sa cuvée Louis qui elle aussi a besoin d'air (24heures) pour perdre son côté oxydatif. Étonnant!
02 Aoû 2010 09:25 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2451
  • Remerciements reçus 52

Réponse de BARRET Philippe sur le sujet Re: Lopez de Heredia

Visite au domaine le jeudi 19 août.

J'avais noté dans un coin de ma tête ce domaine qui m'intriguait par sa politique de commercialisation très décalée dans ses millésimes. Un séjour à Biarritz chez mon frère m'a permis de constater que la Rioja n'était pas si loin (2 petites heures en voiture) et du coup la tentation de découvrir ces vins l'a facilement emporté sur une nouvelle séance de baignade dans les rouleaux locaux...

En arrivant on voit tout de suite qu'on n'est pas ici chez un petit vigneron artisanal... Les bâtiments magnifiques datant sans doute du début des années 1900, l'accueil, le salon de dégustation ultra moderne, tout respire le grand domaine "à la bordelaise", cossu et très professionnel.

Disons tout de suite que les amateurs de primeurs ou de vins jeunes peuvent passer leur chemin. Pour clarifier tout de suite la situation, les millésimes actuellement à la vente vont de 2004 à 1987. Il ne s'agit pas de vieux millésimes encore à la vente, mais des millésimes qui viennent d'être mis en vente ! Autrement dit, l'an prochain la gamme ira sans doute de 2005 à 1988... Surprenant, non ? A côté, il y a aussi de vrais vieux millésime encore en vente (certains d'avant les années quarante...).

Six vins m'ont été proposés à la dégustation.

- Rosé Gran Reserva 2000 : c'est le seul vin avec lequel j'ai eu un peu de mal, peut-être parce que c'était le premier. Et que pour un rosé, il bouscule quelque peu les habitudes... On est clairement sur des arômes de noix, d'oxydation ménagée, pas très loin d'un jura oxydatif. J'ai du mal à adhérer...
- Viña Gravonia Blanco Crianza 2000 : un très beau vin blanc encore sur le fruit et très nettement marqué par une minéralité qui "habite" la matière. C'est à la fois tendu et gras, un très bel équilibre. Le cépage est 100% viura (c'est à dire du macabeu). Pas surprenant qu'on pense alors à un grand blanc du Roussillon comme le Milouise de Padié ou ceux de Gauby.
- Viña Tondonia Blanco Reserva 1992 : 90% de viura, 10% de malvasia. Le nez est nettement plus évolué, mais difficile d'imaginer que ce vin a près de 20 ans ! Nez complexe, bouche avec encore du gras et du fruit avec des touches oxydatives légères mais qui, à mon avis, resteront à ce niveau tant ce vin paraît éternel. Un grand blanc de haute gastronomie avec des accords sans doutes simimaires à ceux qu'on pourrait faire avec un vieux Corton Charlemagne.
- Viña Cubillo Tinto Crianza 2004 : tempranillo 65%, grenache 25% et le reste se partageant entre mazuelo et graciano. Le seul vin décevant, mais il était difficile de passer derrière le blanc somptueux ! Il m'a paru simple, un peu marqué par l'acidité, mais de caractère assez sudiste, un peu comme un petit châteauneuf pas très mûr, quoi ! ;)
- Viña Bosconia Tinto Reserva 2002 : 80% tempranillo, 15% grenache et le reste en mazuelo et graciano. Un rouge d'un équilibre magistral, à la fois très sudiste dans son expression aromatique et plus septentrional dans sa tension et sa fraîcheur. Pour faire dans une improbable comparaison française, on dirait un châteauneuf pinotant. Mais ce n'est quand même pas du Rayas ! ;) Un vin très digeste, merveilleux à table (j'ai rapidement ouvert une bouteille achetée).
- Viña Tondonia Tinto Reserva 2000 : 75% de tempranillo, 15% de grenache et 10% de graciano et mazuelo. Même style de vin que le précédent mais on est un cran au dessus en densité et en expression. Il y a encore un joli fruité, mais aussi des notes de cuir, de tapenade et toujours cette tension qui équilibre le tout. Une amertume fine conduit la longue finale. Très joli vin.

Je réserve la bonne surprise pour la fin, les prix. Incroyables !
Le rosé 2000 est à 9,25 euros.
Le blanc crianza 2000 à 9,25 euros et le reserva 1992 à 17,50 euros.
Le rouge crianza 2004 est à 8,55 euros, le Boscania Reserva 2002 à 13,25 et le Tondonia Reserva 2000 à 16,50 euros.
Les Gran Reserva (très grands millésimes élevés pour les rouges 9 ans en très vieux bois et 10 ans en bouteille !) sont évidemment nettement plus chers : 51,90 euros pour le Bosconia et le Tondonia 1991 et idem pour le blanc Tondonia Gran Reserva 1987.

Mes achats : 6 blancs (3 crianza et 3 reserva), 6 rouges (2 Bosconia Reserva, 2 Tondonia Reserva et 1 de chaque en Gran Reserva) et un magnum de Tondonia Reserva 2001 (42 euros en caisse bois).

Une expérience extraordinaire qui se prolongera lors de l'ouverture de mes bouteilles ;).

Philippe

Philippe
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26
26 Aoû 2010 17:20 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2596
  • Remerciements reçus 176

Réponse de Gildas sur le sujet Re: Lopez de Heredia

Merci Philippe pour ce récit et ces notes d'un domaine que j'affectionne particulièrement (tu).
Tu m'as donné l'idée d'y passer en décembre prochain.
26 Aoû 2010 18:54 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20426
  • Remerciements reçus 1935

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Lopez de Heredia

quand j'ai découvert ce domaine, en blanc comme en rouge, ce fût la même surprise que Philippe et je me retrouve bien dans ses commentaires avec un style sudiste mais avec la fraicheur du nord (altitude des vignes je pense).
A noter que les rouges gran réserva 91 (ce doit être 93 aujourd'hui) valaient environ 32 euros.
Je n'ai pas bien compris le prix du grand reserva 01 (bosconia et tondonia) Philippe?
26 Aoû 2010 19:04 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2451
  • Remerciements reçus 52

Réponse de BARRET Philippe sur le sujet Re: Lopez de Heredia

Laurent, les 3 Gran Reserva, le blanc 1987 de Tondonia, le rouge 1991 de Tondonia et le rouge 1991 de Bosconia sont à 51,9 euros. je me suis trompé dans les millésimes sur mon post en mettant 2001 pour les rouges... Je le corrige tout de suite !

Philippe.

Philippe
26 Aoû 2010 21:16 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20426
  • Remerciements reçus 1935

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Lopez de Heredia

Merci Philippe.
Je comprends mieux mais ceci dit ils ont pris 20 euros en 2 ans.::o
n'y aurait-il pas eu de Gran reserva en 1992, 1993, ce qui pourrrait expliquer cela?
Pour le reste, les rapports Q/P sont remarquables.
26 Aoû 2010 21:20 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3861
  • Remerciements reçus 7644

Réponse de bertou sur le sujet CR: Viña Tondonia Blanco Reserva 1992

CR: Viña Tondonia Blanco Reserva 1992
Belle couleur or acajou brillante,
Le nez est un peu fermé au début et laisse apparaître surtout des notes de noisettes et quelques épices dans un style légèrement oxydatif. Avec de l'aération les arômes deviennent plus intenses avec de la pomme bien mûre, du lait de coco et presque des fleurs séchées avec bien entendu ces notes oxydatives. Beaucoup de complexité et de profondeur et une impression fraîcheur. En bouche le vin est assez rond avec une pointe de gras, l'acidité est bien présente mais elle est fine et laisse la place à de beaux amers qui donnent une belle structure au vin et le rendent superbe avec le canard au mangues et jus de coco. Belle longueur sur cette pointe oxydative.

Un très beau vin et une belle découverte. Il faut que je déguste le Viña Tondonia Rose Gran Reserva 2000 !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26
08 Nov 2010 13:21 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20426
  • Remerciements reçus 1935

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Lopez de Heredia

"tout y est précis, technique, et le lyrisme de charlatan y est proscrit. Pas de petits fruits rouges, de sous-bois de pinède, de mangue-goyave-papaye verte pochée."

c'est normal, il n'y en avait pas de fruits rouges....(ni tout le reste). Il en faut pour tous les goûts, pas besoin de qualificatifs démesurés pour autant.
09 Nov 2010 08:48 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9200
  • Remerciements reçus 1071

Réponse de RaymondM sur le sujet Re: Lopez de Heredia

Mieux vaut passer plus de temps à faire des compte rendus qu'à critiquer ceux des autres .
Il me semble que nous sommes sur un site d'amateurs ou chacun peut exprimer son ressenti avec ses propres mots.
Libre au lecteur de retenir ce qui lui convient .

Par ailleurs, j'ai bu , il y a pas mal d'années c'est vrai ,quelques Guitian Godello non boisés qui ne méritent pas le dédain et beaucoup plus interessants pour moi que les 2 ou 3 Albarinos que j'ai pu boire ça et là au restaurant en Espagne .
Ils m'avaient rappelé certains Riesling médiocres ,trop mous, mais je veux bien admettre que ce n'était pas les meilleurs Albarino.
09 Nov 2010 09:54 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4951
  • Remerciements reçus 330

Réponse de dfried sur le sujet Re: Lopez de Heredia

Merci Raymond.

Bonjour Disfraz,

Bienvenue sur LPV.

Vous semblez avoir beaucoup d'expérience et d'anecdotes enrichissantes à faire partager, et votre plume semble indiquer que vous avez même plaisir à le faire.
Autant procéder comme vous y invite Raymond de façon la plus positive et amicale possible.

Cordialement,
dfried

NB : Par ailleurs, merci de prendre 2 minutes pour une courte présentation dans le sujet dédié à cet effet comme le demande la Charte d'utilisation de LPV (A propos / Présentation des nouveaux et des anciens).
09 Nov 2010 10:16 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20426
  • Remerciements reçus 1935

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Lopez de Heredia

"Je n'ai en aucun cas cherché à blesser enzo, qui commente les vins comme il l'entend."

Tu ne m'as en aucun cas blessé, il m'en faut plus ;), je ne l'ai d'ailleurs pas pris spécialement pour moi.
Pourtant je trouve à titre personnel intéressant d'indiquer la gamme aromatique d'un vin (qui est aussi subjective que les acidités, alcool ou autre équilibre perçus, tu connais quelque chose qui ne le soit pas en matière de dégustation?) si cela ne se cantonne pas à cela, les commentaires de Philippe conjuguant d'ailleurs les deux si tu lis bien...
09 Nov 2010 11:23 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20426
  • Remerciements reçus 1935

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Lopez de Heredia

"La gamme aromatique d'un vin est beaucoup plus subjective que les notions d'intensité, de complexité et de longueur."

je n'ai pas autant de certitude que toi sur cette affirmation, tant l'expérience de chacun est différente et qu'il attribue à ces perceptions autres qu'aromatiques une échelle qui diffère forcément d'un individu à l'autre.

"de se rapprocher au mieux de la langue des maîtres de chais, lorsqu'on déguste leurs vins et qu'on désire faire partager ce qu'on a ressenti à cette occasion"

Au contraire. pour ma part, essayer de m'affranchir de la vision du vigneron ou maitre de chai quand je déguste, c'est faire preuve de subjectivité c'est certain, mais aussi d'une certaine indépendance de jugement sur ses propres goûts.

"Disséquer les arômes à table, c'est braquer ceux qui en perçoivent d'autres ou ne les perçoivent pas : on s'isole et on fait fuir ceux qu'on voudrait initier aux plaisirs de la dégustation."

C'est amusant nos visions opposées. Encore une fois, mon expérience me montre tout l'inverse, à savoir que l'on s'enrichit de ce que l'autre perçoit et que je ne perçois pas, c'est l'échange et la multitude des avis qui permet de compléter le plaisir olfactif et gustatif par un plaisir plus intellectuel. Je n'ai jamais vu fuir qui que ce soit en matière de dégustation parce qu'on indiquait les arômes perçus. Au contraire, pour des débutants notamment, mettre des mots sur les sensations aromatiques que l'on arrive pas à capter, accroit l'intérêt de ceux à qui l'on s'adresse. mais il peut arriver que des ego sur dimensionnés et prescripteurs puissent le prendre mal en effet....cela m'est rarement arrivé.

Après là où nous nous rejoignons peut-être, c'est que limiter la description d'un vin à une perception aromatique, réduit l'intérêt d'un CR.
09 Nov 2010 14:25 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20426
  • Remerciements reçus 1935

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Lopez de Heredia

il m'en reste deux, je les attends encore un peu pour voir comment cela évolue. A te lire, cela évoluerait bien, moi qui croyait que ces élevages longs les rendaient prêts à boire.
09 Nov 2010 17:15 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20426
  • Remerciements reçus 1935

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Lopez de Heredia

merci. je suis convaincu par la singularité des vins de ce domaine, j'aime autant les blancs que les rouges.
10 Nov 2010 09:50 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 425
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Arboussas sur le sujet Re: Lopez de Heredia

Disfraz écrivait:
> > filtration / Alcool : 12,5 %/ Vol. et acidité
> totale : 6 Gr /l
/

L'acidité totale indiquée ici me semble particuliérement elevée. Elle l'est tout autant sur les fiches techniques des rouges. Cependant, il me semble qu'elle ne se mesure pas de la même maniére sur les vins espagnols par rapport aux vins français (peut etre en acide tartrique ?). Si un pro pouvait m'apporter un éclairage sur cette question...

Merci


Nicolas Bon - www.vin-terre-net.com
11 Nov 2010 14:00 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20775
  • Remerciements reçus 8284

Réponse de Eric B sur le sujet Re: Lopez de Heredia

Si c'est comme à Madère, c'est effectivement en tartrique, alors qu'en France c'est en équivalent "acide sulfurique" (plus violent ;))

Eric
Mon blog
11 Nov 2010 14:23 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 103
  • Remerciements reçus 0

Réponse de 22degres sur le sujet Re: Lopez de Heredia

Dégustation des vins du domaine en présence de Maria Jose Lopez chez Gary Waynerchuk ici

Jef

Jef Heering , Magnum & Balthazar
11 Nov 2010 14:46 #30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck