Nous avons 2060 invités et 58 inscrits en ligne

Luis Anxo Rodríguez Vázquez, Ribeiro

  • sebus
  • Portrait de sebus Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416

Luis Anxo Rodríguez Vázquez, Ribeiro a été créé par sebus

Luis Anxo Rodríguez Vázquez

Dirección: Laixa, 7
Ayuntamiento: 32417 Arnoia

Teléfono: 988 492 977
Fax: 988 492 977
email: laospasas @ gmail.com

Sébastien
27 Aoû 2019 10:03 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • sebus
  • Portrait de sebus Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416
Cr provenant de cette balade

CR: Luis Anxo Rodriguez Vazquez, D.O. Ribeiro, Eidos Ermos 2017

Caiño, ferrol et brancellao, jeunes vignes sur sols granitiques, élevé en cuve inox.

Robe pourpre très légèrement trouble
Nez assez rapidement envoûtant avec ses épices, ses fruits rouges écrasées et de magnifiques notes de rose.
La bouche est douce, fluide et facile, terriblement agréable de gouleyance, la finale qui s'exprime sur les notes du nez est de persistance moyenne. Ce canon est un petit délice et je serais curieux de faire un test à l'aveugle en verre opaque face domaine des tours, le nez m'a complètement évoqué la fameuse "galaxie Reynaud"
Petit coup de coeur pour moi aussi en tout cas.

Sébastien
27 Aoû 2019 10:05 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • sebus
  • Portrait de sebus Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416
Cr tiré de cette balade

CR: Luis Anxo Rodriguez Vazquez, Ribeiro, A torna dos pasas 2017
40% Brancellao, 20% Caiño Longo, 20% Caiño Redondo, 20% Ferrol
Vignes de 10 à 20 ans, sur sols granitiques décomposés (appelé localement Sabrego)
12 mois de fûts (pas neufs)


Robe grenat
Le nez est expressif sur les fruits rouges frais, un côté fruité acidulé, une touche florale et un brin d'épices 
La bouche propose un toucher confortable, en son milieu une sensation bien saline vient apporter du peps et de la fraicheur à un ensemble qui n'en manque pas, jusqu'en finale où l'on perçoit la trame tannique fine, qui se fait fruitée et saline sur une jolie longueur. 
On a affaire à un vin digeste mais avec du fond. C'est très bon. 
Le lendemain le nez est plus "noir", plus épicé, le vin est moins salin et semble plus puissant ; l'accord fonctionne bien avec le cordero asado mais je l'ai préfèré le soir de l'ouverture.

Sébastien
05 Sep 2020 05:37 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • sebus
  • Portrait de sebus Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416
Cr tiré de cette balade

CR: Luis Anxo Rodriguez Vazquez, Ribeiro, Vina Martin Os Pasas 2017
Treixadura, Torrontés, Albariño y Lado
Vignes de 10 à 25 ans, sur Sabrego)
Elevé en cuve 10 à12 mois sur lies


Robe pâle et brillante
A l'ouverture le nez est fin, offrant des notes beurrées et de vanille et qui laisseront rapidement place à des notes iodées, puis du caillou, une pointe de fenouil, des notes de fruits blancs. L'ensemble apparaît frais et pur.
La bouche propose une douceur d'attaque au gras très fin, son milieu délivre un bel équilibre entre ampleur et "minéralité", mais c'est la finale qui impressionne, elle est explosive et puissante elle déploie une matière minérale domptée par de nobles amers qui portent très longuement le vin. La persistance est assez bluffante.

Nom dèdjiou! Ça secoue, mais c'est pas taillé pour l'apéro c'canon là! Paraît qu'y'a du poulpe le lendemain midi...
A midi donc, le nez s'est posé sur un registre minéral, peut être moins complexe mais frais. En bouche, les amers se sont assagis, le vin fait moins " rentre dans l'lard" mais possède cette énergie en finale que je trouve redoutable, avec toujours cette belle longueur. J'aime beaucoup et le coef de torchabilité m'apparaît élevé.

Sébastien
05 Sep 2020 05:38 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • sebus
  • Portrait de sebus Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416
Cr tiré de cette balade

CR: Luis Anxo Rodriguez Vazquez, Ribeiro, Eidos Ermos Blanco 2018
Treixadura, Albariño, Lado et Torrontés
Vignes de 5 à 15 ans, sur Sabrego)
Elevé en cuve 8 mois sur lies


Robe pâle
Le nez réduit sur le pétard. Derrière on sent de la fraîcheur
Bouche sapide d'emblée, ça pétarade, la matière est droite, l'acidité vibrante et juste parfaite pour une finale saline et crayeuse, presque astringente et longue, les amers sont hyper fins et intégrés. 
C'est l'entrée de gamme, ça??? Bluffé, je suis. 
Bu à table sur du poulpe, une heure après, dans un verre grand et plus ouvert, moins adapté, la réduction s'est largement dissipé, le nez est plus discret, frais, salin et des notes citron vert. Le vin semble plus civilisé qu'à l'ouverture,  moins démonstratif, c'est un joli vin frais et salin, équilibré, mais qui m'a procuré plus de sensation à l'ouverture. J'aurais aimé leur goûter dans le même verre également, et je n'aurai pas le loisir de pouvoir le regoûter par la suite la bouteille sera vidée sans moi.
L'accord fonctionne avec le pulpo.

Sébastien
05 Sep 2020 05:40 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • sebus
  • Portrait de sebus Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416
CR: Luis Anxo Rodriguez Vazquez, Ribeiro, Eidos Ermos Tinto 2018

Je commence le CR par la fin, ce vin est de nouveau pour moi un coup de cœur, et confirme les sensations que j'ai eu l'an dernier à sa découverte sur le millésime précédent

Robe pourpre profonde
Le nez est expressif et assez addictif je trouve, des fruits rouges écrasées, des épices, des notes florales. Encore une fois, le nez m'évoque irrémédiablement un Domaine des Tours. En prenant le temps et à l'aération, c'est tout de même un peu différent, notamment par ses notes iodées qui s'y ajoutent et aussi de discrètes notes d'herbes aromatiques type queue de persil et romarin.
La bouche me plaît tout autant et est assez singulière car ce qui lui sert de colonne vertébrale c'est la salinité que je ressens dès l'attaque et elle persiste jusqu'en finale. La matière est de demi-corps et juteuse, ça glisse, l'acidité plus ressentie en deuxième partie apporte du pep's, la finale est expressive et moyennement longue, rappelant la palette ressentie au nez.


J'ai adoré ce vin, je ne sais pas si c'est parce que j'adore le plat, des pâtes au pesto de pistaches et pancetta, mais j'ai trouvé que l'accord fonctionnait pas trop mal!
Je n'ai pas encore goûté à toutes les cuvées mais je suis d'ores et déjà fan des vins de ce vigneron.

Seul petit bémol, toutes les bouteilles ouvertes cet été (rouges et blancs) présentaient des bouchons imbibés de façon irrégulière sur le premier tiers du bouchon. Je n'ai pas rencontré de soucis avec les vins, mais quid de la garde...

Sébastien
14 Sep 2020 09:01 #6
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • sebus
  • Portrait de sebus Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416
CR: Luis Anxo Rodriguez Vazquez, Ribeiro, Vina de Martin Escolma 2015

Cette cuvée est produite seulement dans certains millésimes, il s'agit d'une sélection de Vieilles vignes des meilleurs parcelles de Treixadura, Torrontés, Albariño y Lado sur sols granitiques, vinifiées et élevées en barriques de différents contenants 12 mois, puis repos de 36 mois en bouteilles

Robe très légèrement dorée
Le nez offre un boisé beurré/vanillé bien présent mais bien gaulé, puis il m'aura baladé entre champignons de paris, pâte d'amande, fruits jaunes mûrs, des notes de menthol, un peu de fruits confits et exotiques le lendemain. Joli mais encore marquée par l'élevage bois tout de même.
En bouche, c'est un vin confortable qui s'exprime, il y a du gras, de la rondeur, l'acidité est sous-jaçente, la finale est longue et sapide, l'aromatique calquant celle du nez.

C'est bon et même plus, mais encore bien marqué par l'élevage, d'expression "bourguignonne" si j'osais, je n'ai pas perçu le caractère salin et minéral retrouvé dans les cuvées Eidos Ermos et Vina de Martin Os pasas et qui m'a tant plu.
Le lendemain, le vin digère un peu mieux cet élevage mais possède un peu moins de relief.

Il matche bien sur des samoussas boudin blanc trompettes, correct sur le soufflé au fromage, refuse tout accord avec le samoussa aux escargots et le lendemain même si le choix n'est pas le plus judicieux, c'est pas vilain du tout sur un Gravlax au poivres et herbes.

Au total, un joli vin qui doit être attendu, qui s'est bu sans difficultés mais je crois que j'attendais trop l'effet waouh au regard des autres blancs dégustés.

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, bertou, DUROCHER
05 Jan 2021 09:11 #7
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • sebus
  • Portrait de sebus Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416
CR: Luis Anxo Rodriguez Vazquez, Ribeiro, Eidos Ermos Tinto 2019
N'ayant pas eu l'occasion d'y goûter durant les congés, j'ai pu découvrir le nouveau millésime le weekend dernier.

Robe pourpre 
Le nez est scintillant et enjôleur dès l'ouverture, un mélange de fruits rouges, de floral, d'épices et un peu agrumes. 
En bouche, le vin est conforme aux millésimes précédents, sapide à souhait, le toucher est glissant sans être pour autant simple, la finale est pleine de fraîcheur avec cette salinité et une belle intensité aromatique retrouvée au nez. 
Le soir, l'aromatique est complétée par de légères notes de cendre et de bacon, la bouche s'exprime comme le midi.

Une fois de plus, c'est un coup de . J'adore cette cuvée! Dans ma catégorie "vins rouges addictifs", ce vin se hisse sur le haut du podium.

 

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, DUROCHER
08 Sep 2021 10:30 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • sebus
  • Portrait de sebus Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416
Intermède Lotois
J'ouvre le suivant pour accompagner les pizze maison qui est conforme à la description que j'ai en faite récemment sur le fil dédié:

Robe pourpre 
Le nez est scintillant et enjôleur dès l'ouverture, un mélange de fruits rouges, de floral, d'épices et un peu agrumes. 
En bouche, le vin est conforme aux millésimes précédents, sapide à souhait, le toucher est glissant sans être pour autant simple, la finale est pleine de fraîcheur avec cette salinité et une belle intensité aromatique retrouvée au nez. 
Le soir, l'aromatique est complétée par de légères notes de cendre et de bacon, la bouche s'exprime comme le midi.
Une fois de plus, c'est un coup de cœur. J'adore cette cuvée! Dans ma catégorie "vins rouges addictifs", ce vin se hisse sur le haut du podium.

Ici, la finale est légèrement poivrée/pimentée. La bouteille ne survivra pas aux pizzas,
Mon pote me dit « Je ne sais pas ce que c'est, je pense que c'est pas français et ça sent l'ovni genre Reynaud » Et je comprend bien sa réflexion car je me suis moi-même déjà fait la remarque à plusieurs reprises. CR: Luis Anxo Rodriguez Vazquez, Ribeiro, Eidos Ermos Tinto 2019
 
Fichier attaché :

Sébastien
29 Nov 2021 23:01 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • sebus
  • Portrait de sebus Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416
dégusté ici
CR: Luis Anxo Rodriguez Vazquez, Ribeiro, A Torna Dos Pasas, Escolma 2015
Robe pourpre sombre 
Un nez minéral et épicé, un peu de suie, ces arômes s'appuyant sur un socle boisé.
La bouche laisse une sensation de "maturité fraîche", l'acidité est présente sans déborder, la finale est étirée, minérale et un peu saline (pour moi  )
C'est très bon.

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Axone35, DUROCHER
06 Déc 2021 22:08 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 227
  • Remerciements reçus 231
Bonsoir,
pour compléter le CR de Sébastien, j'ai trouvé que ce vin présentait une remarquable fraîcheur et un énorme coefficient de torchabilité.
Le fond de bouteille, bu sur 2 jours, n'a pas bougé, le vin est donc resté excellent.

Très jolie découverte, merci Sébastien. 

Cordialement, Philippe.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER, sebus
08 Déc 2021 18:55 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • sebus
  • Portrait de sebus Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416
dégusté ici

Robe sombre au disque violine 
Le nez est sur le bouquet signature du vigneron: un mélange de fruits rouges macérés, d'agrumes et d'épices. 
L'attaque est fraîche, la matière se veut gouleyante mais avec du fond, aucun tannin perceptible, la fin de bouche est plus tonique et sapide avec cette acidité minérale qui la tient, où l'on retrouve ce bouquet qui personnellement me séduit à chaque fois. Le lendemain, le vin s'est légèrement patiné en finale; l'acidité s'est estompée sans disparaître, c'est toujours frais et sapide. J'aime beaucoup ! Il aurait mérité de converser avec un autre plat, les courges rôties au four n'étaient sûrement pas le meilleur accord.
CR: Luis Anxo Rodriguez Vazquez, Ribeiro, A torna dos pasas 2019
 
Fichier attaché :

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier_26, DUROCHER
23 Nov 2022 15:15 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3134
  • Remerciements reçus 4865
CR: Luis Anxo Rodriguez Vazquez DO Ribeiro Vina de Martin Escolma blanc 2017 : (treixadura + alvarinho, lado et torrontes) Couleur dorée, nez poire, fruits jaunes, un peu typé chenin avec du miel, cire, début d'évolution, et un élevage vanillé encore légèrement présent, petite touche beurrée aussi. Joli peps en bouche, surtout pour ces cépages-là et avec l'élevage bois, à la fois fruitée avec un léger gras et un joli fond minéral, l'élevage est bien intégré, pas trop d'alcool, finale longue et saline. Belle bouteille. Pour chipoter attention de ne pas l'ouvrir trop jeune pour le boisé, et je n'ai pas l'impression qu'il pourra vieillir très longtemps avec son côté déjà un peu évolué, mais là c'était une bonne phase.  TB+.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, bertou, DUROCHER, Papé, sebus, Ilroulegalet
28 Aoû 2023 21:03 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • sebus
  • Portrait de sebus Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416
Vin 7
Mon apport.
Robe pourpre
Nez un peu animal mais cela se dissipe à l'aération, des fruits rouges soutenus par une pointe florale, des notes balsamiques à l'aération.
Bouche aérienne, fraîche et sapide, une fine acidité en finale, le fruité emplit très longuement la bouche, soutenue également par une subtile amertume. Un vin qui dure. C'est très bon.
CR: Luis Anxo Rodriguez Vazquez, Ribeiro, A Torna Dos Pasas 2020
 
Fichier attaché :

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER, tomy63
27 Sep 2023 17:38 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • sebus
  • Portrait de sebus Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416
bu ici

CR: Luis Anxo Rodriguez Vazquez, Ribeiro, Vina Martin Os Pasas 2020
Treixadura, Torrontés, Albariño y Lado

Robe légèrement dorée
Nez frais, très minéral, du citron, une pointe herbacée, un peu de pomme 
Attaque nette et assez fraîche qui dévoile une matière au profil longiligne possédant une franche mineralité notamment sur la fin de bouche tendue, très salivante, quasi crayeuse et persistante.
Un style qui me sied tout à fait, en revanche erreur de casting car le vin domine le plat; ratatouille et ruedas de bonito marinées et  grillées.
 
Fichier attaché :

 

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER, tomy63
01 Nov 2023 21:05 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2358
  • Remerciements reçus 3322
CR: Luis Anxo Rodriguez Vazquez, Ribeiro, A Torna Dos Pasas 2020

Je ferai court puisque aucune dissonance avec l'ami Sébastien-Sebus qui me fait découvrir cette belle cuvée.Dégustée en compagnie de deux potes lpviens du BZH,les autres(Gilt et le généreux donateur) étant indisponibles.On bosse en BZH

La robe est rouge sang.

Le nez est très beau,très net sur un panier de fruits,rouges surtout,des notes de fleurs,une légère sucrosité..

En bouche c'est excellent,de l'entame à la finale.Elégance,fraîcheur,belle matière sans lourdeur,beau fruité là aussi,belle acidité et légers amers en finale.La longueur est parfaite.
Les deux compères Axone 35 et Ben 53 semblent bcp apprécier ce  vin à boire ou à garder un peu.

Merci Sébastien
Cordialement
Bernard
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tomy63, sebus
30 Nov 2023 19:00 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1130
  • Remerciements reçus 2344
CR: Luís Anxo Rodríguez Vázquez, Viña de Martín Escolma, D.O. Ribeiro, 2018

issu de cette dégustation

 30% Albariño, 30% Treixadura, 20% Lado, 20% Torrontés

Voilà un domaine dont la réputation n’est plus à faire au sein de son appellation.
La robe se pare d’un jaune or soutenu. Le nez intense et complexe développe des notes de fruits de la passion, kiwi, zeste d’orange et une touche fumée.
La bouche est l’égale du nez. Ample et complexe avec une très belle allonge sur des notes fumées.
Le vin fera l’unanimité autour de la table. Il est dans une belle phase de dégustation, je ne vois pas trop ce qu’une garde supplémentaire pourra lui apporter.

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER, tomy63
07 Déc 2023 11:10 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2358
  • Remerciements reçus 3322
CR: Luis Anxo Rodriguez Vaquez, Ribeiro, A Torna Dos Pasas 2020

 


On revient sur ce 2020 en compagnie du gars Alex en vacances dans le coin.
Pas de changement par rapport aux deux dernières dégustées récemment.
Robe foncée
Nez net dès l'ouverture ,beaux fruits,notes florales discrètes.
La bouche est avenante,fraîche,nullement lourde,pas alcooleuse,fruitée,acide juste comme il faut.Amers en fin de bouche mais pas gênants et bonne longueur.
Encore une fois très bien mais attendons un peu,je pense qu'il devrait gagner.
Bernard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, sebus
11 Mar 2024 18:34 #18
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3848
  • Remerciements reçus 4090
Beaucoup aimé ce vin et merci Bernard pour la découverte !!
J'étais parti pleine balle Rhône Nord "syrah" pour côté fruits noirs / épices marquées.

Toujours aussi fort à l'aveugle , pas faute de boire pourtant

Alex
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER, Kana
21 Mar 2024 23:22 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • sebus
  • Portrait de sebus Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1913
  • Remerciements reçus 4416
bu ici

CR: Luis Anxo Rodriguez, Ribeiro , A Torna Dos Pasas 2021
Je retrouve ce nez qui pour moi est typique du vigneron, cette aromatique pas si facilement descriptible mais qui mêle des fruits rouges, des épices, de l'agrume, des notes de thé.
À l'image du millésime en Galice, le vin présente un profil tout en fraîcheur, une matière plutôt souple mais pourtant bien expressive et persistante, l'acidité est présente mais toujours juste, une fine sensation saline. J'aime beaucoup. L'accord ne fonctionne pas cependant avec le plat qui a tendance à dominer le vin. 

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., tomy63
19 Avr 2024 10:18 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck