Nous avons 1908 invités et 53 inscrits en ligne

Dominio del Águila

  • Messages : 4138
  • Remerciements reçus 3917
CR: Dominio del Águila, Ribera del Duero, Picaro Tinto 2019

Bouteille ouverte au débotté chez des amis. J'avais un peu la pression, leur ayant ouvert il y a deux semaines une Confidentielle 2005 des frères Trosset qui s'est révélée fermée mais bien meilleure deux jours après à mon retour de vacances.

Bouchon uniforme, épais, longueur moyenne.
Robe grenat aux bords rouges violacés.
Nez fruité, sur le cassis, la prune, la cerise à l'eau de vie, note amylique, volatile, des épices et une note vanille/boisée. Peut-être moins explosif par rapport à l'année dernière.
La bouche est gourmande, jolie trame d'un bon volume même si le vin est servi un peu chaud. La bouteille venait pourtant d'un endroit frais, mais la bouteille est montée en température dans l'après-midi. Donc attention à servir ce vin légèrement rafraîchi.
Les tanins se font légèrement ressentir en finale, mais me semblent plus fondus par rapport à la bouteille dégustée l'année dernière.
Les amis me font la remarque que les arômes perçus en bouche ne sont pas ceux du nez, ce qui les étonne fortement. Même si dans les deux cas, c'est très agréable car le vin est parfumé et agréable à déguster. Est-ce la volatile qui génère cette perception ? Je retrouve la prune en bouche, certes un peu plus de fruits rouges en bouche et une légère touche boisée/tannique en finale. L'ensemble me paraît assez cohérent et plus harmonieux que l'année passée. Je ne sais pas si le vin peut encore gagner en étoffe.
La bouteille a été vraiment appréciée par les amis, qui avaient une image peu qualitative des vins espagnols. Cette fois, j'ai mis dans le mille !
Mes enfants en ont goûté une lichette et ont aussi beaucoup apprécié ce vin qui est chaleureux (14°) dans le bon sens du terme et généreux, gourmand.
Je constate avec plaisir que mes fils s'intéressent de plus en plus au vin, dans le plaisir que la dégustation procure.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, jphi, Olivier_26, sideway, Papé, leteckel, Garfield
28 Aoû 2022 10:05 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2998
  • Remerciements reçus 7839

Réponse de leteckel sur le sujet CR: Dominio del Aguila - Albillo Viñas Viejas 2017

CR: Dominio del Aguila - Albillo Viñas Viejas 2017

Après 2 déceptions avec le 2016, c'est assez circonspect que j'ouvre un exemplaire de ce millésime.
Le "miracle" a bien lieu. Je retrouve les caractéristiques du vin qui m'avait totalement emballé il y a 18 mois.
Et en suivant les conseils avisés de Charles (ouvrir au dernier moment et garder le vin bien frais), il faut reconnaitre que le plaisir est là : très joli nez sur une belle réduction "bourguignonne", c'est assez monolithique il faut le reconnaitre, mais moi j'aime bien (et mon convive également) donc on ne boude pas notre plaisir.
En bouche, c'est frais et parfaitement équilibré. Peut-être parce que je garde le vin au frais, je ne ressens pas les amers prégnants évoqués par Simon...
Bref, c'est très bon et vraiment confondant de proximité avec une belle bouteille de la Côte de Beaune dans le style Boisson-Vadot, avec peut-être un peu plus de densité ici.



 

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Olivier_26, Papé, Vyat, Garfield, Vesale
30 Oct 2022 12:28 #32
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vvigne
  • Portrait de vvigne Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1159
  • Remerciements reçus 4041

Réponse de vvigne sur le sujet CR: Dominio del Aguila Albillo Viñas Viejas 2015

LPV Grenoble "Canal Historique"

CR: Dominio del Aguila Albillo Viñas Viejas 2015
Vvigne
Malgré un (trop) léger passage en carafe, nez de réduction "noble" puissant mais trop monolithique : sésame, pétard.
Matière de grand volume et fine acidité.
Un blanc Espagnol de grand fond et équilibré, mais manquant de complexité aromatique en l'état pour aller plus haut.
Plutôt à garder ou aérer longuement.

Mathieu
Nez réduit, mais belle réduction sur les graines de sésame torréfiés, le pétard mouillé, la noisette
Gros volume, belle fraicheur et longueur.
A carafer un bon moment pour en profiter pleinement, belle découverte

 

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier_26
23 Déc 2022 11:43 #33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95126
  • Remerciements reçus 25154
CR: Dominio del Aguila, Albillo Viñas Viejas, 2015



Robe à peine teintée d'un léger grisé.
Nez sur une réduction classieuse, sur le sésame grillé, le tournesol, confortable d'expression avec un coté gras hyper appétissant.
Bouche pleine, avec un beau volume ample qui tapisse le palais sans engluer une seconde une belle acidité mure.
Le déroulé est très lisible, toujours sur ce compromis riche et droit à la fois, avec une aromatique grillée qui me sied parfaitement.
Finale allongée par une amertume agréable.
Très bon !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Paul B., bertou, jaoued, tomy63, leteckel, Garfield
25 Fév 2023 11:52 #34
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1584
  • Remerciements reçus 1206

Réponse de bulgalsa sur le sujet CR: Dominio del Aguila - Albillo Viñas Viejas 2017

Bu à cette occasion

CR: Dominio del Aguila - Albillo Viñas Viejas 2017

Sylvain:
Instantanément nous sommes en milieu connu avec une fine réduction qui nous envoie en Bourgogne si ce n'est la forme de la bouteille qui me fait dire qu'il y a peut-être un piège.
Si mon palais me joue un tour, la forme de la bouteille évoque la Loire et comme je n'ai pas été avare de reproches vers cette région ces derniers temps, je ne serais pas étonné que notre teckel soit un renard ( avec un D ) qui ait cherché à me faire prendre un Chenin ou un Sauvignon pour un chardonnay.

Cette réduction dominant l'ensemble, Gaétan dit à juste titre que ça lui évoque Pierre-Yves Colin-Morey mais qu'il est bien impossible d'y déceler un terroir.
Nous ne serions jamais allé en Espagne, notre ami enlève la chaussette et nous pouvons alors débattre de la spécificité des terroirs bourguignons derrière certaines aromatiques habituellement perçues.
Le débat entre terroir et élevage n'est pas prêt de finir entre tous les passionnés de cette région.

Pour info, la bouteille fut ouverte samedi soir, j'en ai repris un verre lundi soir et un dernier mardi soir, le vin n'avait pas bougé d'un poil, à croire qu'il est indestructible.
Un vin à ne pas ouvrir aux réfractaires de la réduction mais qui a parfaitement débuté une trilogie de blancs possédant cette caractéristique.

Arnould:
 Il ressemble à celui que j'ai apporté il y a peu chez Jean-Paul B. et fait évidemment évoquer la même région / les mêmes producteurs que d'habitude...ceux qui travaillent sur la réduction.  Moi j'aime bien et je m'autocite sur ce que j'en disais chez JP "La bouche délivre aussi cette aromatique grillée mais tellement jolie qu’on lui pardonne son côté un peu monolithique. C’est tendu et l’équilibre est irréprochable quand le vin est servi bien frais".

Luc:
Je n'aurais jamais pensé à l'Espagne (d'autant plus que je n'en goûte que très, très rarement), alors que je serais plutôt parti sur un bourgogne, notamment du fait d'une délicate touche briochée et beurrée que mon inconscient a détectée. Les conséquences d'une vision nombriliste du monde...
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B.
15 Juil 2023 11:04 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2998
  • Remerciements reçus 7839

Réponse de leteckel sur le sujet CR: Dominio del Aguila - Albillo Viñas Viejas 2017

Bu ici :  Encore une belle soirée chez Jean-Paul et Agnès ! - Page 3 - La Passion du Vin - Results from #60

CR: Dominio del Aguila - Albillo Viñas Viejas 2017



Nez sur une très jolie réduction parfaitement dosée. J’entends de suite « Coche Dury » mais aussi  que c’est très très beau et je confirme que c’est encore très à mon goût.
La bouche délivre aussi cette aromatique grillée mais tellement jolie qu’on lui pardonne son côté un peu monolithique.
C’est tendu et l’équilibre est irréprochable quand le vin est servi bien frais.
Après 2 déceptions sur le 2016, me voilà totalement réconcilié avec cette cuvée...et visiblement je ne suis pas le seul autour de la table à aimer ++

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
04 Aoû 2023 17:41 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3852
  • Remerciements reçus 7561
Bu lors de cette soirée.

CR: Dominio del Aguila – Albillo Viñas Viejas 2016
Nez sur l’oxydation avec du beurre, noix, fruits jaunes, pomme jaune. Boisé marqué. Manque de netteté.
Bouche puissante, assez riche avec du gras. Beurre, noix, pomme jaune, l’aromatique manque de fraîcheur. Finale un peu séchante sur le caramel salé.
Oxydé.
23 Aoû 2023 06:35 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3852
  • Remerciements reçus 7561
CR: Dominio del Aguila – Albillo Viñas Viejas 2016
Nez de bonne intensité sur un élevage luxueux bien présent sur le bois scié, fines épices, du beurre, un peu de grillé. C'est assez évolué avec de la noisette, citron confit, verveine séchée. L'élevage prend beaucoup de place. Un peu trop pour moi.
En bouche, le vin est moyennement puissant, soutenu par une acidité élevée parfaitement en équilibre avec la matière, le gras du vin. C'est énergique. L'élevage est bien présent, mais moins qu'au nez. Toujours ce côté citron confit, cédrat avec le beurre et la noisette. La longueur est bonne.
Un vin très bien fait et ambitieux, mais peut-être trop ambitieux. Il ne touche pas ma corde sensible.
À revoir sur un autre millésime.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, leteckel, Garfield, Ilroulegalet
12 Nov 2023 14:31 #38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3852
  • Remerciements reçus 7561
CR: Dominio del Águila – Albillo Viñas Viejas 2016
Nez de bonne intensité, assez précis, dominé par des arômes de citron confit, cédrat. Il y a un élevage sensible mais parfaitement intégré sur le bois scié, quelques épices, beurre noisette. Jolie profondeur, mais assez simple.
Bouche moyennement puissante avec un léger gras. L'acidité est assez importante et rappelle l'équilibre d'un blanc de Côte d'Or. L'aromatique est par contre bien différent avec des arômes de citron confit qui domine. Un peu de beurre, noisette. La longueur est bonne. C'est bien fait, mais je n'ai aucune émotion.
Cela reste bon.

Par rapport à la bouteille précédente, je trouve l'élevage mieux intégré.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Dom, tomy63, leteckel, Garfield, Ilroulegalet
24 Déc 2023 14:24 #39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1272
  • Remerciements reçus 2670
CR: Dominio del Aguila, Ribera del Duero, Reserva, 2017

Un superbe vin. Pas pris de note précise car trop occupé en cuisine et il est partit beaucoup trop vite.

L’aération de 1h minimum lui fait le plus grand bien et gomme la petite rusticité tannique perceptible en entrée. Un vin très charmeur avec une belle matière soyeuse et une belle noblesse des tannins. C’est élégant, raffiné, équilibré. Une belle aromatique, sur les fruits, les épices, minéral, qui va se complexifier davantage et amener encore plus de profondeur..
Excellent !

 
 

Dom
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, bertou, sly14, leteckel, Garfield, Ilroulegalet, Nyrvan
07 Fév 2024 09:15 #40
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1130
  • Remerciements reçus 2344
CR: Dominio del Águila, Pícaro, D.O. Ribera del Duero, 2021   

dégusté ici

85% Tempranillo, 5% Albillo, 5% Bobal, 5% Garnacha Tinta. 19 mois en fûts de chêne.

Une cuvée d’entrée de gamme pour ce jeune domaine qui en peu d’années est arrivé au sommet de son appellation.
La robe se montre violacé, sombre. Le nez, très expressif, presque carbonique déploie un mélange de fruits rouges et noirs qui partent un peu dans tous les sens et une touche vanillée.
En bouche, le vin se montre rond, juteux assez facile pour commencer avant que les tanins ne viennent marquer la seconde partie de bouche en resserrant le vin.
Un vin qui en l’état demande à manger pour dompter ses tanins, mais il a assez de tout pour être attendu quelques années le temps que les tanins se polissent un peu.

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Garfield, Ilroulegalet
26 Mar 2024 14:03 #41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck