Nous avons 1582 invités et 37 inscrits en ligne

Azienda Agricola Sottimano

  • Messages : 20367
  • Remerciements reçus 1774

Réponse de enzo daviolo sur le sujet CR: Azienda Sottimano (Barbaresco) Cotta 2004

CR:
Barbaresco Domaine Sottimano « Cotta » 2004
[size=x-small]Bu à l’aveugle.[/size]
Nez complexe d’épices douces, d’herbes aromatiques, c’est profond. A l’aération des notes de bois de santal, de foin, d’encaustique et de cerise amarena se développent. Très beau nez.
La bouche est glycérinée, riche avec des tannins qui serrent encore et beaucoup de largeur. L’impression de jeunesse prime mais c’est équilibré et très long sur les épices. Très bon. Très Bien (+).
22 Jan 2013 21:42 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 41
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Yan sur le sujet CR: Azienda Sottimano (Barbaresco) Pajore 2007

CR: [size=large]Sottimano Cuvée Pajore, millésime 2007[/size]

Un vin dégusté sur deux jours.

Belle robe éclatante, claire, transparente. Le nez est net, porté par un fruité enivrant, genre cerise, framboise. C'est très beau.
Jolie attaque dès l'entrée en bouche, portée par une acidité vivifiante. C'est très savoureux et les notes de fruits décelées au nez sont bien présentes. Belle longueur et de l'amplitude tout au long.
La finale est très persistante et longiligne.

Un grand Barbaresco qui se boit déjà très bien mais qui peut être encavé encore quelques années afin de dévoiler des nuances encore plus intéressantes.

Cordialement.(tu)

Yan.
26 Jui 2013 23:14 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94128
  • Remerciements reçus 23360

Réponse de oliv sur le sujet CR: Azienda Sottimano, Langhe, Nebbiolo, 2008

CR: Azienda Sottimano, Langhe, Nebbiolo, 2008

 

Bouchon en bon état apparent mais qui, a la revoyure, semble en train de s'effriter.
Robe sur un joli pourpre profond marqué d'une assez nette turbidité et d'un léger dépôt..
Très joli nez, très épicé le premier jour qui révèle un fruit pur et d'une grande gourmandise le lendemain, sur la prunelle, la fraise, la myrtille.
L'ensemble est à la fois franc et délicat ! Miam !
C'est le moment que tout dégustateur redoute après un joli nez : la bouche sera-t-elle à l'avenant ?
Bingo ! L'attaque est marquée par une superbe acidité qui fait immédiatement saliver et lance impeccablement le vin.
Un très joli volume doux, sur une chair suave et glycérinée déroule ses atours confortables dans un ballet d'autant plus parfait avec cette acidité pointue que l'aromatique est franche, totalement sur le fruit.
Les tanins resserrent et portent la finale sans jamais agresser en lui donnant une présence tactile et fraiche qui équilibre parfaitement cette générosité sudiste.

Un vin délicieux d'évidence et de simplicité !
Bravo ! (tu)
08 Sep 2014 20:15 #33
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 48
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Tomatotom sur le sujet CR: Azienda Sottimano, barbera d'alba pairolero 2011

CR: Barbera d'alba pairolero 2011
Vin acheté il y a un an au domaine. Dans mon souvenir, un vin très riche à l'aromatique fruitée et épicée bien expressive.
Le vin a légèrement évolué et s'est légèrement refermé. Le nez est toujours sur les fruits rouges et noirs avec une petite touche d'épice mais relativement discret. L'alcool ressort également au nez (puis en bouche).
En bouche, même constat avec un vin large, une belle acidité, des tanins agréables et une impression d'épaisseur, un peu comme une crème de fruit...Un vin agréable qui doit sans doute attendre avant de retrouver ses qualités que je résumerai par un mot: gourmandise!
Pour ceux qui ne savent pas attendre, un petit carafage lui fera le plus grand bien vu que le vin a semblé évoluer après l'ouverture mais n'en a pas eu le temps...

Thomas
29 Sep 2014 17:41 #34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • claudius
  • Portrait de claudius Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 10193
  • Remerciements reçus 3744

Réponse de claudius sur le sujet CR: Sottimano (Barbaresco) Pajore 2001

CR: Sottimano Pajore 2001

robe déjà très tuilée voire orange, nez absolument superbe à son apogée expressive, ballet d'arômes fabuleux, on reste longtemps sur ce nez sans avoir besoin de goûter le vin,
la bouche ne déçoit pas, tout au contraire, elle est riche, ronde, volumineuse, une pointe d'acidité lui donne de la fraîcheur, les tanins sont parfaitement fondus, le tout termine sur une très belle et longue finale.
Vin parfaitement à point -ma dernière bt malheureusement- grand Barbaresco ! ... qui a dépassé d'une tête l'excellent Rabaja 2001 de Bruno Rocca servi en parallèle et le Brunate 1999 en magnum de Marcarini plus puissant, mais pas encore aussi expressif
26 Déc 2014 10:23 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 659
  • Remerciements reçus 153

Réponse de A42T sur le sujet CR:Sottimano – Barbaresco Cotta 2004

CR:Sottimano – Barbaresco Cotta 2004

Le nez est très avenant et ouvert, sur des notes de fruits noirs et d'épices. Un côté un peu fumé aussi.

La bouche est magnifique, et affiche dès l’attaque un bel équilibre entre fraîcheur (grâce notamment à une acidité bien intégrée) et densité. Les tannins sont de grande qualité et viennent légèrement marquer la fin de bouche.

Rien ne presse mais déjà beaucoup de plaisir sur cette bouteille.

Quentin
11 Jan 2015 21:32 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 48
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Tomatotom sur le sujet CR: Sottimano – Langhe Nebbiollo 2012

Dégusté hier soir, le CR: langhe nebbiolo 2012 de Sottimano:
Nez au départ discret et sur le fruit: cerise, fraise, alcool. Au fur et à mesure de l'aération, le nez se complexifie pour en arriver à dégager après une bonne heure des senteurs de tabac, de cuir, de fruit, un léger fumé. Mais cela semble encore sur la retenue. Ce qui est confirmé par la bouche encore très riche en tanins avec une très belle acidité. La longueur est par contre particulièrement appréciable.
Plus un petit barbaresco qu'un simple langhe. A attendre sagement 2-3 ans avant de jeter un œil à nouveau!

Santé,

Tom
18 Avr 2015 09:23 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 11

Réponse de psykopat sur le sujet CR:Sottimano Barbaresco "Currà" 2011

CR: Sottimano Barbaresco "Currà" 2011
Un nez très expressif, précis, sur des notes de cerise, de cassis, de réglisse, d'épices, de ronce, de bois de rose, un léger menthol et de la terre humide.
La bouche est tannique, puissante, pas encore assagie, des tanins qui marquent encore trop le vin pour en apprécier tout son potentiel. Belle finale mentholée. A revoir dans quelques années. Très Bien

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
01 Mai 2015 10:55 #38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1921
  • Remerciements reçus 1251

Réponse de rkrk sur le sujet Re: Sottimano Barbaresco "Currà" 2011

Tout le problème de nombreux Barolo et Barbaresco (et Sottimano en particulier): de beaux parfums mais des tannins sérieux - et même 10 ans, ce n'est pas assez pour les arrondir - je n'ose pas toucher à mes 2004.

Ralf

Amateur depuis 30 ans, sur LPV depuis 16 ans, caviste depuis 3 ans
06 Mai 2015 22:15 #39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • claudius
  • Portrait de claudius Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 10193
  • Remerciements reçus 3744

Réponse de claudius sur le sujet Re: Sottimano Barbaresco "Currà" 2011

	Tout le problème de nombreux Barolo et Barbaresco (et Sottimano en particulier): de beaux parfums mais des tannins sérieux - et même 10 ans, ce n'est pas assez pour les arrondir -
	je n'ose pas toucher à mes 2004.

on peut maintenant boire les Barbaresco 2001 qui sont parfaitement à point et les Barolos sont déjà très bons aussi ...
cf 5 post ci-dessus Sottimano Pajore 2001

mais on peut aussi boire certains Barolo de "plus petits " millésimes comme 2005, 2007 ou 2009 ...

or 2004 est considéré comme un grand millésime qu'il faut savoir attendre ... ceci dit j'ai eu un Le Vigne de Sandrone 04 déjà excellent
07 Mai 2015 10:12 #40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 659
  • Remerciements reçus 153

Réponse de A42T sur le sujet Re: Sottimano Barbaresco "Currà" 2011

Je pense que certains 2004 commencent à se laisser boire, cf mon CR du Cotta 2004 de début janvier.

J'avais pris beaucoup de plaisir à l'époque :)

Quentin
07 Mai 2015 11:51 #41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • dufraisse@hotmail.fr
  • Portrait de dufraisse@hotmail.fr
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 805
  • Remerciements reçus 25

Réponse de dufraisse@hotmail.fr sur le sujet Re: Sottimano Barbaresco "Currà" 2011

claudius écrit: mais on peut aussi boire certains Barolo de "plus petits " millésimes comme 2005, 2007 ou 2009 ...

or 2004 est considéré comme un grand millésime qu'il faut savoir attendre ... ceci dit j'ai eu un Le Vigne de Sandrone 04 déjà excellent


+1 avec Claudius. Pour situer un peu les choses, Brunate 2004 Mario Marengo commence à se livrer, pas vraiment le cas du Barbaresco Rabajà 2004 de Bruno Rocca et encore moins du Vigna Rionda 2004 de Massolino magnifique mais à l'aube de sa vie. Ça situe un peu ce qui peut déjà bien se goûter.

Pour 2007, le Cannubi de chez Brezza se goûtait très bien.

Insta: mathieu_dufraisse
07 Mai 2015 14:38 #42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 41
  • Remerciements reçus 1
CR: Sottimano Barbaresco Cottà 2010
Robe peu intense, nuance brune. Typique du cépage
Nez intense, très expressif et complexe, fruits rouges et noirs, confits, presque cuisinés. C'est enivrant, un volatil perceptible apporte de la vie et intensifie la grandeur de ce bouquet.
La bouche est riche, grasse, l'acidité est noble. La fraîcheur se trouve dans l'ossature tannique qui est d'une rigueur et d'une droiture jouissive.
C'est trop jeune, mais la vigueur et la rigueur de ce vin est génial.
Magnifique accompagné d'une entrecôte de bœuf.
Bonne soirée
22 Mai 2015 20:03 #43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 963
  • Remerciements reçus 38

Réponse de a spurs fan sur le sujet CR:Sottimano Barbaresco "Cotta" 2004

CR:Sottimano Barbaresco "Cotta" 2004

Nez splendide, qui pète à la gueule : un panier de fruits rouges et noirs, des épices.
Ca s’annonce plutôt très bien.

Le reste est à l’avenant : en bouche on retrouve un vin équilibré, des tanins bien présents mais intégrés qui rappellent que ce vin est d’abord un redoutable compagnon de table.
Sans oublier une belle persistance.

On prend beaucoup de plaisir car le vin mélange gourmandise et structure / profondeur.

Un vin qui a fait l’unanimité, qui est sur son plateau de maturité et y restera un moment probablement

Excellent
17 Avr 2016 14:39 #44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret jean luc
  • Portrait de milleret jean luc
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 3956
  • Remerciements reçus 2

Réponse de milleret jean luc sur le sujet Re: Azienda Agricola Sottimano (Barbaresco)

Je constate donc que je m'étais pas trompé sur ce vin :D...c'est plus compliqué en Bourgogne !!

""Les trente membres de notre club ont vraiment apprécié ce joli vin ( un petit cadeau du responsable du club ) et ils se sont précipités sur les bouteilles de ce producteur lors de la petite visite de l'Enoteca du village Sottimano " Cotta " 04 ..mais également ceux de Bruno Rocca """

Un immense merci au Cave SA ...bien avant l'arrivée du petit dernier( Le Chât ) 8-)......pas mécontent d'avoir fait le plein de Riserva 2004 par la suite ..
17 Avr 2016 15:12 #45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94128
  • Remerciements reçus 23360

Réponse de oliv sur le sujet CR: Sottimano, Barbaresco, Currá, 2005

CR: Sottimano, Barbaresco, Currá, 2005

 

Bouchon imbibé au cinquième de son corps mais parfaitement adhérent.
Robe sur un bordeaux clair profond, sans trace d'évolution.
Nez dense et mat, presque capiteux, sur le chocolat noir, le pruneau, des fortes notes balsamiques et épicées qui évoquent la boite à cigare, le santal.
Bouche suave à l'attaque juteuse, sur une matière ample mais sans aucune lourdeur, charnue mais rafraichie et étirée par une très belle acidité et des tanins salivantes qui tranchent dans cet ensemble riche mais sans lourdeur.
Ne lui manque peut-être qu'un peu de fraicheur aromatique avec un fruit un peu écrasé par un côte épicé très puissant pour gagner en délicatesse et en harmonie.
Belle finale généreuse, au volume riche et aux tanins bien présents qui lui donnent de l'allonge.

Très beau vin.
16 Mai 2016 13:04 #46
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 177
  • Remerciements reçus 40

Réponse de Gilles sur le sujet CR: Sottimano – Langhe Nebbiolo 2012

CR: Sottimano – Langhe Nebbiolo 2009

Bouchon en bon état
Une couleur pourpre, une limpidité trouble avec un léger dépot. Assez terne visuellement.
Jolie nez, même si cela reste simple mais aromatique avec des nuances de fraises et cerises pour moi.
Au niveau bouche, très belle entrée en matière avec des tanins prononcés mais agréables et une très belle acidité. très belle longueur en finale.
Après une bonne heure d'aération, je trouve que l'alcool se fait un peu trop présent.
Vin très agréable qui aurait mérité d'être bu à l'automne je pense.

Gilles

Gilles
07 Aoû 2016 18:35 #47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 224
  • Remerciements reçus 144

Réponse de RemiL sur le sujet Visite du Domaine Sottimano

En week end dans le Piémont avec mon épouse, je me décide un peu en dernière minute à m'organiser une visite de domaine.

Sottimano étant un producteur que j'aime beaucoup, je contacte Andrea (le frère, aux vignes et à la cave) pour savoir s'ils accepteraient de nous recevoir. Ils ont beaucoup de visites planifiées (c'est la saison de la truffe blanche à Alba et il y a beaucoup de monde dans la région) mais par chance l'une d'elles est en anglais, avec 4 suédois (restaurateurs et sommeliers).

A l'heure dite nous arrivons et sommes reçus par Andrea qui nous fait faire un tour rapide en cave pour nous décrire leur philosophie de vinification : très peu d'interventions manuelles, fermentations alcooliques avec levures indigènes uniquement, vieillissement avec très peu de batonnage, macérations longues sur lie, peu de bois neuf (max 10%).
Les vins ne sont pas filtrés avant la mise.

Puis nous nous installons pour la dégustation proprement dite, et Elena (la soeur, qui s'occupe de l'administratif et de la commercialisation) se joint à nous pour la dégustation.

Les vins sont décrits dans l'ordre de la dégustation :

CR: Dolcetto d'Alba "Bric del Salto" 2015
6 mois de vieillissement en cuve
Belle robe claire, très nette.
Nez : fruité et gourmand.
Bouche : belle attaque, le vin offre une jolie fraîcheur. Arômes très gourmands de fruit rouge croquant (griotte). Tanins fins, un vin de soif vraiment élégant. Longueur moyenne.
Bien - 14

CR: Barbera d'Alba Pairolero 2014
15 mois de vieillissement en fûts
Robe plus sombre que le précédent
Nez : c'est très fin, net, sur un beau fruit rouge
Bouche : c'est la superbe rondeur qui frappe quand on le met en bouche. Le boisé est très bien intégré, c'est fin, pas du tout de sécheresse des tanins, l'élevage est vraiment top.
Jolies notes fruitées, un peu plus épicées que le précédent.
Un vrai coup de coeur !
Bien - 15,5

CR: Langhe Nebbiolo 2013
15 mois de vieillissement en fûts
Il s'agit de vignes appartenant à l'appellation Barbaresco (sur le cru Basarin, au coeur de l'appellation) mais qu'ils estiment encore trop jeunes (moins de 25 ans), donc ils préfèrent les déclassifier en Langhe

2013 est un grand millésime dans le Piémont, qui devrait donner de très beaux vins de garde.

Belle couleur rouge vif clair
Nez : Très expressif, fruité, quelques notes d'épices
Bouche : belle fraîcheur, tanins fins et élégants, mais le tout n'est pas encore vraiment intégré.
Je l'ai trouvé un peu muet pour l'instant.
Bien - 15

CR: Barbaresco Fausoni 2013
24 mois de vieillissement en fûts

Nez : très jolies notes florales, eucalyptus
Bouche : une attaque tendue, minérale, puis le vin monte en puissance, beaucoup de tanins, c'est soyeux. Très bien fait.
Longueur moyenne.
Très Bien - 16

CR: Barbaresco Cottà 2013
24 mois de vieillissement en fûts
Ce sont les vignes tout autour du domaine qui est situé au coeur de ce cru.

Nez : très beaux fruits noirs, fleurs séchées, balsamique
Bouche : quelle matière ! superbes tanins, c'est puissant mais ça reste très soyeux, belle maturité. Beaux arômes de fruits noirs, de menthol. Belle longueur
Très Bien - 17

CR: Barbaresco Cottà 2012
24 mois de vieillissement en fûts

Nez : jolies notes mentholées
Bouche : belle droiture. Le vin est bien structuré, avec de jolis tanins très fins. Moins puissant que le 2013, il reste très élégant, et développe des notes un peu plus florales (fleurs fanées), et de menthol.
Très Bien - 16,5

CR: Barbaresco Pajoré 2012
24 mois de vieillissement en fûts
C'est la cuvée phare du domaine, la plus réputée et épuisée à la vente.

Nez : jolies notes de petits fruits rouges, de menthol, de rose fanée
Bouche :superbes tanins. Le vin est puissant mais le toucher est soyeux. Equilibre superbe (belle fraîcheur). Très belles notes de fruits noirs. Il est plus intense que le Cottà 2012, et bien sûr encore très jeune.
Très Bien - 16,5

CR: Barbaresco Pajoré 2010
24 mois de vieillissement en fûts
La dégustation touchait à sa fin et Andrea décide de nous ouvrir une bouteille de Pajoré 2010, un grand millésime. Le vin est servi un peu froid (il sortait de cave) et a donc a eu du mal à s'exprimer au début mais ensuite...

Nez : on est déjà moins sur le fruits, avec des notes florales plus prononcées
Bouche : Très élégante. Belle fraîcheur, tanins magnifiques et soyeux, jolie matière qui emplit la bouche. Un superbe équilibre ! Très belle finale sur des notes épicées, menthol.... et ça dure !
Un vin magnifique.
Très Bien - 17,5



Une très belle dégustation ! Nous sommes restés un peu plus d'une heure et demie à discuter et échanger avec Andrea et Elena et les suédois qui partageaient la dégustation avec nous.
La gamme est vraiment homogène et de grande qualité dès les entrées de gamme.
Quel dommage que ces vins soient si difficiles à trouver en France car soumis au monopole à l'importation d'Oenotropie, qui ne se prive pas de marger grassement. Hélas, ils ne sont pas disponibles sur superiore.de, l'excellent site allemand idéal pour s'approvisionner en vins italiens à des tarifs décents. J'ai demandé pourquoi à Andrea et il m'a expliqué qu'ils ne voulaient pas gérer de disputes de prix entre distributeurs et donc limitaient volontairement à un par pays...
Mais pour qui se rend sur place, on en trouve facilement soit au domaine (il ne restait que des Cottà et des Bric del Salto) soit chez des cavistes locaux, à des tarifs vraiment intéressants (~40€ les Barbaresco).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv
14 Nov 2016 23:23 #48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94128
  • Remerciements reçus 23360

Réponse de oliv sur le sujet CR: Sottimano, Barbaresco, Pajoré, 2004

Bu chez Flo

CR: Az. Agricola Sottimano, Barbaresco, Pajoré, 2004

 

Oliv
Robe assez sombre mais d'une nette évolution roussie.
Superbe nez complexe, compromis de notes très épicées et de senteurs où le fruit (figue, prune) se mêle à des odeurs presque marines.
La bouche est en revanche encore en devenir, puissante et concentrée, avec des tanins râpeux et une charge alcoolique certaine.
L'ensemble manque vraiment de confort, même sur le délicieux parmentier de canard et la finale laisse une forme de morsure sèche sur le palais.
A attendre encore car la matière est là.

Denaire
Très beau nez, notes épicées, fruit un peu compoté, un peu d’herbes aromatiques.
Bouche au caractère certain, avec (là encore) une vraie acidité, des tanins bien présents, une grosse matière, peut-être un peu abrupte à ce stade pour moi.
Bien ++ / Très bien
17 Fév 2017 16:09 #49
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6552
  • Remerciements reçus 4247

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet CR: Sottimano, Dolcetto d'Alba "Bric del Salto" 2015

CR: Sottimano, Dolcetto d'Alba "Bric del Salto" 2015

Bu sur deux jours.
Nez sur la griotte.
La bouche surprend par sa (trop) grande fluidité.
Très légère rugosité des tanins, peu d'expression fruitée en bouche mais une certaine fraîcheur.
Il y a de l'élégance dans le dessin malgré tout mais c'est limite végétal en rétro.
Plaisir très moyen

JB
05 Avr 2017 22:59 #50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6552
  • Remerciements reçus 4247

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet Sottimano, Dolcetto d'Alba "Bric del Salto" 2015

J'ai goûté à nouveau cette bouteille après l'avoir conservée au congélo.
J'ai trouvé plus de fruits en bouche, mais dans une tonalité assez mate tout de même.

JB
18 Mai 2017 18:30 #51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • claudius
  • Portrait de claudius Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 10193
  • Remerciements reçus 3744

Réponse de claudius sur le sujet Sottimano, Dolcetto d'Alba "Bric del Salto" 2015

Salut
je trouve en général les Dolcetto d'Alba mats, ternes et gris ...
ils sont pour moi l'antithèse du vin poétique ...
6 bt d'un top producteur tel que Bartolo Mascarello achetées dernièrement m'ont déçu ...
je préfère de loin les Langhe de Nebbiolo
dorénavant j'évite les Dolcetto d'Alba
de plus le nom Dolcetto porte à confusion !

saludos
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Bernard
11 Jui 2017 11:57 #52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8560
  • Remerciements reçus 1373

Réponse de hyllos sur le sujet Sottimano, Dolcetto d'Alba "Bric del Salto" 2015

claudius écrit: Salut
je trouve en général les Dolcetto d'Alba mats, ternes et gris ...
ils sont pour moi l'anthitèse du vin poétique ...
6 bt d'un top producteur tel que Bartolo Mascarello achetées dernièrement m'ont déçu ...
je préfère de loin les Langhe de Nebbiolo
dorénavant j'évite les Dolcetto d'Alba
le nom Dolcetto porte à confusion !

saludos


Je suis d'accord avec toi. Mis à part quelques Dolcetto di Dogliani de Einaudi notamment, je déteste ce cépages.

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
11 Jui 2017 12:06 #53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9194
  • Remerciements reçus 1016

Réponse de RaymondM sur le sujet Sottimano, Dolcetto d'Alba "Bric del Salto" 2015

Je suis tout à fait d'accord sur les "Dolcetto " en ce sens que je n'en ai jamais bu un qui me donne vraiment du plaisir .
Il y a quelques années , au restaurant j'en prenais souvent pour limiter la note finale .
Maintenant je prends des Barbera autrement plus satisfaisants

Mais je suis persuadé qu'il doit y avoir quelque part un petit génie du Dolcetto qui produit un bon vin
11 Jui 2017 20:16 #54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 493
  • Remerciements reçus 103

Réponse de vince2 sur le sujet Sottimano, Dolcetto d'Alba "Bric del Salto" 2015

...essayez ceux de Vajra... avec un bon salami italien c'est à se damner...
Vince2
11 Jui 2017 22:45 #55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9194
  • Remerciements reçus 1016

Réponse de RaymondM sur le sujet Sottimano, Dolcetto d'Alba "Bric del Salto" 2015

Ah Salami-Dolcetto ....si on me prend par les sentiments je veux bien essayer Vajra :D

C'est comme saucisson sec Beaujolais !!!!
11 Jui 2017 22:55 #56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1592
  • Remerciements reçus 3085

Réponse de peterka sur le sujet Sottimano, Dolcetto d'Alba "Bric del Salto" 2015

On peut se demander au vu de la réduction drastique de son implantation (-30%, -40%, en 30 ans certes) si le cépage est encore défendu par les producteurs eux-mêmes dans les zones Barolo / Barbaresco.
Ils ont mieux à faire avec le nebbiolo, voire avec la barbera. Il demeure dans les secteurs où le nebbiolo ne peut pas mûrir correctement. Bon, c'est une entrée de gamme facile à boire de suite et cela peut sans doute être utile d'en garder un peu...
Je ne crois pas trop à une pépite avec ce cépage même si j'ai un bon souvenir avec le "Busiord" de Scagliola à Calosso (5 € à la cave il y a quelques années et son nom est révélateur car "busiord" signifie "menteur" en patois et donc il a un profil un peu spécifique - vieilles vignes issues du secteur Monferrato).
J'ai toujours été déçu des dolcetti des producteurs renommés facturés souvent trop cher pour leur attrait réel. Mais on ne sait jamais...

Pierre
11 Jui 2017 22:59 #57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2334
  • Remerciements reçus 3003

Réponse de sideway sur le sujet Azienda Agricola Sottimano - Langhe Nebbiolo 2014

CR: Azienda Agricola Sottimano - Langhe Nebbiolo 2014 :

Expérience pour le moins particulière avec cette bouteille : ouverte vendredi soir, le vin ne présente pas de défaut particulier mais au moment de le goûter je le trouve terne, comme empêché de s'exprimer par un " voile invisible " et au fil des minutes je me prononce pour un goût de bouchon.

Hier soir, soit 3 jours plus tard, je regoûte histoire d'être bien sûr et le verdict me semble beaucoup moins certain.

Robe rubis assez dense, laissant d'importantes larmes sur les parois du verre.
Nez kirsché où l'alcool ressort beaucoup mais alternant avec un fruit plus agréable (framboise) et des épices orientales.
En bouche le vin présente également deux visages : l'un où les tanins accrochent sur les joues et l'autre où il se fait plus souple, voire suave. La matière est belle. On a un côté sudiste. La finale est de bonne longueur.
Un fond de verre (sur les quatre bus hier soir à deux) présentait de beaux arômes de thé, ce qui ferait plutôt pencher pour un vin non bouchonné.

Malgré tout, un vin qui me laisse perplexe car bien que la bouteille à J+3 ait été buvable, je ne suis pas certain à 100% de l'absence de bouchon, contrairement à ma femme. :huh:
Les autres bouteilles patienteront sagement avant une nouvelle expérience.

Frèdè
29 Aoû 2017 14:24 #58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • claudius
  • Portrait de claudius Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 10193
  • Remerciements reçus 3744

Réponse de claudius sur le sujet Azienda Agricola Sottimano - Langhe Nebbiolo 2013

CR: Azienda Agricola Sottimano - Langhe Nebbiolo 2013

une 1ère bt ouverte ce printemps s'était révelée monolithique, dure et inexpressive ...
excellente surprise sur cette 2ème bt, les quelques mois écoulés ont fait un vrai miracle !
nez expressif sur des notes balsamiques et florales, pointe d'épices,
la bouche est belle avec un beau fruit et de la fraicheur, les tanins poussiéreux si typique des vins de Nebbiolo de la région se font noter en fin de bouche, provoquant une astringence pas désagréable.
Un Langhe qui ferait plutôt penser à un Barbaresco pas très puissant mais exquis dans son genre ...
tout cela pour le prix de 18€

j'ai tout de suite eu envie de recommander des bt, mais les 2013 étant épuisés et vu le cr ci-dessus de Sideway guère rassurant sur le 2014, je vais donc plutôt me tourner vers le 2015

PS concernant le millésime 2013, le Langue di Nebbiolo de Giuseppe Rinaldi me plaît beaucoup alors que le 2012 beaucoup moins, il y a donc probablement aussi l'effet millésime qui joue sur ce vin

19 Sep 2017 21:02 #59
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9142
  • Remerciements reçus 16247

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Barbaresco – Domaine Sottimano – Currà – 1999

CR: Barbaresco – Domaine Sottimano – Currà – 1999

Bue lors d'une dégustation de vins italiens avec LPV Versailles relatée ICI

Jean-Loup
Moyennement sombre, la robe présente un bord de disque très roussi.
Très intense, le nez est dominé par de beaux arômes tertiaires tels que le vieux cuir, le café et les fruits compotés.
La superbe bouche concilie idéalement une grande matière bien fondue et une trame droite et allongée. Les tanins encore sensibles mais nobles signent la qualité de ce vin à son apogée.
Très Bien ++ / Excellent

Mathieu
J’ai été un peu gêné par le nez que j’ai trouvé très tertiaire.
Par contre, la bouche est de grande classe droite et fraiche et de belle longueur.

Jean-Loup
24 Fév 2018 15:47 #60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck