Nous avons 1601 invités et 58 inscrits en ligne

Azienda Vitivinicola Cantina Rizzi, Barbaresco

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 95328
  • Remerciements reçus 25497
AZIENDA AGRICOLA CANTINA RIZZI



Azienda Vitivinicola Cantina Rizzi
Località Rizzi, 15
12050 Treiso (Cn)
Tél. : +39 0173 638161
Fax : +39 0173 638935
Mail: cantinarizzi@cantinarizzi. it

www.cantinarizzi.it

* Facebook Cantina Rizzi

* Instagram Cantina Rizzi

* Twitter Cantina Rizzi

* Pinterest Cantina Rizzi

* Youtube chaîne de la Cantina Rizzi

* Linkedin Cantina Rizzi

Le domaine produit les vins suivants :

Barbaresco Rizzi
Barbaresco Rizzi "Boito"
Barbaresco Nervo "Fondetta"
Barbaresco "Pajorè"
Langhe Chardonnay
Dolcetto d'Alba
Barbera d'Alba
Moscato d'Asti
Frimaio Vendemmia tardiva
Extra Brut metodo classico
10 Mai 2014 17:22 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 95328
  • Remerciements reçus 25497
CR: Azienda Vitivinicola Cantina Rizzi, Barbaresco, Pajoré, 2008



Bouchon parfait.
Robe qui oscille entre le rubis foncé et le grenat clair.
Très joli nez croquant de petits fruits rouges, sur la framboise, la gelée de groseille, avec une agréable pointe épicée, presque résinée. Miam !
L'attaque en bouche est marquée d'une acidité assez élevée qui lance bien le vin, sur des goûts savoureux très fin de fraise.
Sa matière n'est toutefois pas très puissante, le vin semblant manquer un petit peu de chair et de fond pour compenser ce côté pointu.
Confirmation sur la finale qui m'a semblé un peu grignotée par des amers légers qui se seraient intégrés sans souci à plus de constitution.

Un vin un peu frustrant.
10 Mai 2014 17:30 #2
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1622
  • Remerciements reçus 3261
VISITE A LA CANTINA RIZZI

Visite au domaine ce mois de juin 2017



VIGNOBLES
Dans sa configuration actuelle, le domaine comprend environ 30 ha répartis sur 6 secteurs (« crus » ou « menzione geografiche aggiuntive ») de la zone Barbaresco :

* Rizzi : 18 ha au sous-sol marno-calcaire (marnes blanches), quasi d’un seul tenant autour du domaine avec des expositions variées allant du NE à l’O. La partie située au sommet de la colline exposée SSO sur une veine plus argileuse (2 ha) est la plus intéressante et est isolée sous le nom de Boito (nom provenant de l’ancien domaine – Casa Boito - qui s’y trouvait). La petite partie voisine de Nervo a un peu les mêmes caractéristiques que ce cru (sables) tandis que les 4 ha exposés NE sont destinés au chardonnay avec des vignes de 40 ans plantées à un moment où ce cépage n’était pas autorisé dans la région.

Cantina Rizzi - Vignoble partie basse :



Cantina Rizza - vignoble la partie Boito :



* Nervo :
4 hectares principalement dans la partie pentue dénommée Fondetta à l’Est du cru, exposée Sud-Ouest et qui est la plus qualitative. Par suite d’un glissement de la couche supérieure du terrain au quaternaire, ce vignoble a mis à jour des couches de sédiments plus anciens et plus sablonneux que ses voisins de Rizzi.
Vignes de 60 ans et de 15 ans.



* Pajoré :

3 hectares en trois petites parcelles conjointes de marnes bleues exposée Sud/Sud-Ouest à l’extrême Ouest du cru. Vieilles vignes de 60 ans.



* Manzola :

4 hectares d’un vignoble en combe exposée au Sud-Ouest quasi exclusivement complanté en Moscato.

En outre, le domaine possède des vignes sur les crus Giacone et Bricco di Neive, qui ne sont pas isolées dans les vins proposés.

NB : 5 hectares supplémentaires de Moscato sont exploités (Podere Stella), à Neviglie (hors zone Barbaresco), sur des terrains de tuf argileux très calcaire exposés au Sud/Sud-Ouest.

Le vignoble est conduit effectivement en bio (quoique non certifié), depuis plusieurs années. Un rang sur deux est enherbé avec trois espèces différentes de plantes.



Aujourd’hui, ce sont les enfants (Jole et Enrico), qui ont repris l’exploitation (re)lancée par leur père Ernesto Dellapiana en 1974 après avoir rassemblé les différentes possessions familiales ancestrales dispersées par suite des successions.
C’est Enrico, qui dirige culture (mais le paternel n’est jamais très loin) et vinification, Jole étant plutôt en charge du commercial et de l’administration.




VINIFICATIONS
Pour tous les Nebbioli, les fermentations s’effectuent en cuves inox puis les vins passent en foudres de grande taille (50 hl), principalement à section ovale et en bois slovène pendant 12 à 18 mois (le tonnelier, Pauscha, est autrichien), puis se stabilisent en cuve béton pendant une autre année avant un court repos en bouteilles avant commercialisation. *








DEGUSTATION CR:

Une fois n’est pas coutume, c’est Jole, qui nous accueille et dans un français presque parfait.
Les explications seront moins techniques qu’avec Enrico, mais très pointues au niveau de la connaissance des vins finis. Par choix, on ne goûtera pas le Dolcetto et le Barbera, ni le Moscato, qui pourtant, est très séduisant (un de meilleurs goûtés sur place).

* Cantina Rizzi Alta Langa Pas Dosé 2011

Elaboré selon la méthode classique ou traditionnelle (seconde fermentation en bouteille sans ajout de liqueur d’expédition), le vin est dégorgé après 59 mois sur lattes. L’assemblage comprend chardonnay, pinot noir et nebbiolo dans des proportions variables selon les millésimes (en 2011, 80% CH, 15% PN, 5% NE). Sucre résiduel de 1 gr / lit.

Bouquet frais sur les agrumes et les fleurs blanches avec une pointe de pêche.
Beaucoup de fraîcheur en bouche également avec une bulle un peu grosse sans être envahissante et qui ne gâche pas l’impression d’ensemble de vigueur et d’élégance. La complexité reste toutefois limitée.

* Cantina Rizzi Chardonnay Sterbu (non filtré) 2016 et Cantina Rizzi Chardonnay 2016

La comparaison est étonnante entre ces deux vins issus de la même vinification, mais dont l’un n’a pas été filtré et reste trouble (Jole agite même la bouteille pour remettre le dépôt en suspension…), et l’autre qui se montre lumineux.

Le Chardonnay Sterbu (non filtré) 2016 s’ouvre sur la pomme puis évolue vers les agrumes (citron vert et pamplemousse).
La bouche fait preuve d’un bel équilibre mais aussi d’un caractère un peu rustique finalement assez plaisant par son originalité. C’est frais, presque tendu avec une finale où quelques amers fins prennent le dessus.

Le Chardonnay « classique » se montre en revanche plus mûr avec un bouquet de mangue et de banane.
C’est plus rond, mais aussi plus « aplati » en bouche, mais la fraîcheur reste présente. Un chardonnay plus commun mais aussi plus évident. Notre préférence va au non filtré sans connaître exactement la genèse réelle de cette expérience. On verra si elle est reproduite…

* Cantina Rizzi Barbaresco Nervo 2014
Bouquet très élégant au fruité marqué de framboise avec de belles notes de rose.
La bouche fait très pinot par sa texture soyeuse et son fruité expressif mais le vin reste très vertical dans sa structure. Finale élégante légèrement réglissée. Belle bouteille déjà accessible dans un millésime décrié par la presse peut-être un peu trop vite.

* Cantina Rizzi Barbaresco Pajore 2014
Très beau nez plus profond, assez sauvage (ronce, herbes séchées), griotte acidulée et touche florale, un peu d’épices. Cela reste un peu sévère malgré tout.
En bouche, le vin est assez concentré avec des tanins gras et enrobés. Aucune sécheresse. Matière élégante. Pas trop de puissance mais un bel équilibre. Finale réglissée de bonne longueur.
A nouveau une belle bouteille, qui demande un peu de vieillissement pour s’exprimer.

* Cantina Rizzi Barbaresco Nervo 2013
Le nez se montre plus chaleureux que le 2014. C’est moins floral, on évolue vers le thé et la prune tout en conservant des notes de fruits rouges macérés auxquels se mêle la cerise à l’alcool.
C’est également plus enrobé en bouche, mais le style élégant et vertical demeure.
Joli vin.

* Cantina Rizzi Barbaresco Pajore 2013
Bouquet assez balsamique et complexe. Laurier, eucalyptus, anis, violette, tabac fin, fruit un peu cuit cependant.
La bouche est savoureuse avec une matière consistante, mais fine. On retrouve l’équilibre et l’élégance habituelle du cru avec un poil de maturité et de puissance en plus que le 2014.
Très beau vin encore.

* Cantina Rizzi Barbaresco Rizzi 2013
Bouquet discret manquant un peu de détails.
En bouche, c’est rond, avec un fruité mûr assez élégant mais la matière, assez légère, ne parvient pas vraiment à dominer l’alcool ce qui rend l’ensemble assez éthéré et chaleureux. Cela dit l’effet de séquence lui est clairement défavorable.

* Cantina Rizzi Barbaresco Rizzi Riserva Boito 2013
Bouquet expressif et complexe, floral, légèrement mentholé, fruits des bois et thé noir.
La bouche combine à merveille puissance et fraîcheur. Les tanins sont veloutés. Equilibre magistral ; il y a de la mâche mais aussi une belle finesse. Grande persistance. Très belle bouteille au potentiel avéré.

A noter que les étiquettes dessinées par Enrico lui-même changent chaque année. Pour les 100 magnums produits, chaque étiquette représente même un dessin différent que le client a loisir de choisir parmi les œuvres proposées.

* Cantina Rizzi Barbaresco Rizzi Boito 2007
(La Riserva ne sera élaborée qu’à partir de 2008)

Quelques années de plus confèrent au bouquet un surcroît d’intensité et de précision.
C’est dans le même registre aromatique que le 2013 avec de belles nuances de roses fanées et d’eucalyptus et une note plus réglissée.
En bouche, c’est d’une fraîcheur et d’un équilibre optimal. Matière superbe et puissance contenue. Longueur considérable.
Excellent. Grand vin, sans doute à point et pour quelques années encore.



Enrico Dellapiana cherche avant tout la finesse et l’élégance dans l’identité de chaque cru.
Les amateurs, qui recherchent des extractions plus poussées conférant davantage de matière (s’exprimant aussi et surtout par une charge tannique plus imposante), passeront sans doute leur chemin mais personnellement ce style me plait particulièrement et l’accueil au domaine par ces personnes attachantes est toujours des plus chaleureux.

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, dfried, Axone35, sideway, bertou, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER
12 Jui 2017 23:44 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1622
  • Remerciements reçus 3261

Réponse de peterka sur le sujet CR: Cantina Rizzi, Barbaresco Riserva Boito 2011

CR:
Cantina Rizzi Barbaresco Riserva Boito 2011
Robe très sombre pour un nebbiolo. Bouquet élégant, quoique discret encore, sur la framboise cuite, l’olive noire, la cerise, le cuir, le tabac noir et la réglisse. Quelques notes d’encens et de menthe intermittentes mais aussi des notes ligneuses.
L’attaque est fine et pleine ; la suite charnue et charpentée. Le côté compact et puissant s’impose en milieu de bouche et l’ensemble y perd en élégance. Les tanins sont très mûrs et arrondis encore par l’alcool qui se manifeste un peu en fin de bouche. Malgré tout, on a du jus. La longueur n’est pas transcendante et cela pénalise un peu le vin qui doit encore se dépouiller et s’affiner.

Pierre
02 Aoû 2019 20:27 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1622
  • Remerciements reçus 3261

Réponse de peterka sur le sujet CR: Azienda Vitivinicola Cantina Rizzi, Moscato 2017

CR:
Cantina Rizzi Moscato 2017
Bouquet très pur et ouvert de raisin frais, de citron confit et de mandarine. Jolies notes florales assez insistantes.
Attaque délicate. Bouche élégante avec une rétro sur la pâte de fruit et un perlant imperceptible. Le vin propose un beau compromis entre sucre et fraicheur même si la balance penche légèrement vers la douceur et atteste d’une certaine richesse de jus. Finale fruitée avec un retour salivant que l’on n’attendait pas, qui laisse la bouche fraîche et invite à se resservir.

Pierre
02 Aoû 2019 20:29 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1622
  • Remerciements reçus 3261

Réponse de peterka sur le sujet CR: Cantina Rizzi - Barbaresco Pajoré 2014

Dégusté à cette occasion
CR:
Cantina Rizzi - Barbaresco Pajoré 2014
Marnes argilo-calcaire. Exposition sud, altitude 230 à 300 m. Vignes de 1960, 1965 et 2008. Rendement 40 hl/ha. Fermentations en cuve inox puis élevage de 12 mois en foudres suivi par 8 mois en cuve ciment.
Nez d’intensité et complexité mesurées sur les fruits rouges macérés (framboise, groseille, airelle), le végétal épicé et le cuir. La bouche est structurée et pleine avec une concentration appréciable mais en demi-corps. Tanins fins présents mais sans assécher. L’ensemble demeure austère et assez vif sans être vert. Cela manque clairement de fondu, de charme et de longueur. Aucun plaisir en l’état et à revoir dans 5 ans.

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER
06 Fév 2020 13:57 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 200
  • Remerciements reçus 6
CR:
Première bouteille dégustée de ce domaine, pour me faire ma propre idée.
Robe claire, nez sur les fleurs et petits fruits rouges, discret. La bouche est traçante, les tanins très fins, on sent de la puissance contenue. Ce vin contient de belles promesses pour l'avenir, quand tous les éléments auront gagné en complexité. En l'état un peu jeune mais je m'en doutais au vu du millésime et de la cuvée. Très bon
24 Mar 2020 13:37 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2362
  • Remerciements reçus 3341

Réponse de DUROCHER sur le sujet Azienda Vitivinicola Cantina Rizzi Barbera d'Alba 2013

CR:Azienda Vitivinicola Cantina Rizzi ,Barbera d'Alba 2013
La robe est rouge moyennement foncée.
Le nez est agréable après aération,c'est surtout fruits rouges,cerise,cassis mais je note la prune aussi.
La bouche est moyennement puissante,l'acidité est haute,les tanins encore fermes.C'est un ensemble serré,un peu rustique.
Le soir le vin a changé,c'est mieux.Les fruits s'expriment plus,toujours cerise,cassis,prune un peu.Le vin est moins serré.
Reste un vin simple mais agréable,net et qui sera meilleur encore avec un peu de garde je crois.
Bernard
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu
27 Mar 2020 18:30 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1622
  • Remerciements reçus 3261
CR:
Cantina Rizzi Barbaresco Pajore 2015
Bouquet élégant et ouvert d’abord fruité (framboise, cerise amarena, gelée de groseille) avec une touche florale. Ensuite les herbes aromatiques fraîches s’imposent davantage (sariette, bouquet garni, marjolaine) avec une pointe balsamique et saline. Le fruit reste présent à l’arrière plan pour resurgir de temps à autre.
La bouche joue le fruit, la fraîcheur et la finesse malgré une charpente marquée assise sur des tanins gras et mûrs. L’équilibre est sans reproche. Même si on a peu d’ampleur et de puissance perçues, le vin donne une impression de stabilité et de précision. En revanche, la fin de bouche se montre un rien austère et stricte avec un peu de verdeur et de mâche pour accompagner un fruit qui se fait discret sans disparaître complètement. Quelque années supplémentaires en cave lui feront sans doute du bien mais c’est déjà attrayant.

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Gibus, sideway, SOK, RieslingNebbiolo
03 Fév 2021 16:14 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2458
  • Remerciements reçus 1308
CR: Azienda Vitivinicola Cantina Rizzi - Barbaresco Rizzi 2016 :


Je poursuis un peu la découverte des vins italiens, avec cette très jolie bouteille de Barbaresco, qui m'a franchement emballée (et pas que moi d'ailleurs !).

Le nez est très agréable, plein de fruit, notamment la fraise et la framboise rendant l'ensemble très gourmand. Au côté du fruit, un pointe de réglisse, note balsamique et florales sont aussi présentes. Pas de trace d'alcool mais il faut dire que le vin a été vu à température de cave donc un peu trop froid.
La bouche est toujours aussi fruité et gourmande. Bel équilibre en le sucre et l'acide. Tanins un poil accrocheurs au départ (le froid n'a pas aidé), mais avec de l'aération et du réchauffement ça va mieux. Certains autour de la table on évoqué une sensation de boisé que je n'ai pas trop perçu. La matière et son volume n'est pas énorme, mais ce n'est pas non plus en demi corps loin de là. Longueur plutôt bonne.
Beaucoup de plaisir sur cette bouteille et bon rapport qualité/prix.
TRES BIEN (+)


Florent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, sideway, peterka, bertou, Benoit Hardy, DUROCHER, tomy63
28 Mar 2021 00:17 #10
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1622
  • Remerciements reçus 3261

Réponse de peterka sur le sujet CR: Cantina Rizzi Barbaresco Nervo 2017

CR:Cantina Rizzi Barbaresco Nervo 2017
Bouquet assez ouvert sur les fruits frais (framboise, cassis, un peu de cerise), avec des senteurs subtiles de rose puis de laurier frais. Au réchauffement,  apparaissent également des notes plus balsamiques et un peu de réglisse. C’est assez séducteur, de complexité modérée, mais précis et élégant. En bouche, le vin attaque fermement mais en douceur jusqu’à ce que surgissent quelques tanins marqués mais de grande finesse et bien mûrs. Elégant davantage que puissant, l’ensemble offre de la fraîcheur et fait preuve d’un bel équilibre. La fin de bouche est bien nette avec un retour de mâche et une persistance plus que correcte.

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Olivier Mottard, sideway, bertou, Benoit Hardy, Papé, RieslingNebbiolo
03 Aoû 2021 22:43 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1622
  • Remerciements reçus 3261
Dégusté à cette occasion
CR:

Cantina Rizzi Moscato d’Asti 2020
Les raisins proviennent de plusieurs parcelles d’exposition variée disséminées dans la région de Barbaresco (communes de Treiso et Neviglie). L’âge des vignes se situe entre 50 ans pour les plus vieilles et 5 ans pour les plus jeunes. Les raisins sont pressés et débourbés au froid à 0° avant qu’un réchauffement du moût et un levurage ne lancent la fermentation. Celle-ci est stoppée par remise au froid à -3° quand l’alcool acquis est de 5 % vol. Filtration et mise en bouteilles s’ensuivent rapidement.
Nez très frais et expressif avec des arômes de muscat élégants et de citron confit ainsiu qu’une touche florale bien séduisante. En bouche, la bulle est fine et jus propose un équilibre impeccable entre fruit, acidité et sucre. La matière est légère, fraîche et dynamique. C’est gourmand sans aucune lourdeur mais en revanche ces éléments manquent un peu de persistance. Délicieux malgré tout.

Pierre
30 Nov 2021 00:45 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1916
  • Remerciements reçus 4433
dégusté ici
CR: Azienda Vitivinicola Cantina Rizzi, Frimaio Vino da Tavola, Vino Passito, Vendemmia Tardiva 2001
Robe dorée
Le nez est très beau et frais sur des notes herbacées et mentholées combiné à des notes fruitées et d'abricots secs
La bouche dévoile une matière liquoreuse empreinte d'une belle fraîcheur où l'on retrouve ce combo fruité herbacée longuement persistant. 
Un vin absolument délicieux!

Sébastien
06 Déc 2021 22:17 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3855
  • Remerciements reçus 4140

Réponse de Alex sur le sujet CR: Barbaresco Rizzi Riserva 2013

CR: Barbaresco Rizzi Riserva 2013

De très loin le vin le plus particulier de cette soirée en compagnie de Val.
Je savais, il savait, on savait, vous savez et bien on a tous beau savoir, tout de même les vins de Piémont faut avoir le cœur et le palais bien accrochés.
Et encore le Barbaresco c'est plus souple que le Barolo
 
Robe concentrée mais avec une petite touche féminine d'une clarté indicible.
Nez sur les fruits noirs (au début) puis davantage la réglisse et... va savoir.
Bouche de prime abord, mais alors de prime prime abord d'une intensité mesurée et fruité non pas agréable (n'abusons pas) mais décent avant que le bât ne blesse... mais finalement d'une façon relativement indexée sur l'humeur du buveur du soir.
Vous voyez un grand père des années 42, bourru, puritain, droit comme un I et prompt à rigoler une fois tous les 8 ans.
Bah il serait frivole et jovial à côté.

J'en ai bu des italiens, et y'a toujours une trame tannique sévère et acide mais là c'est sincèrement jusque boutiste.
Le vin est pyramidal, l'attaque est plaisante mais ténue, la droiture est simplement la quintessence de la droiture et le profil arrive à progressivement s’effiler et se rétrécir à la fois dans le palais et dans le temps à l'aération pour s'étirer dans un filin d'un austérité papale.

Pour illustrer je ne trouverai guère mieux que feu Cornelius Jansen
 


Bizarrement j'ajouterai, à avoir en cave.
Sévère, autoritaire, cistercien.
Le noter serait une gageure.

Alex


 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Olivier Mottard, sideway, peterka, Moriendi, Benoit Hardy, Papé, leteckel, the_ej, GL Rhone, Fredimen
08 Jan 2022 04:03 #14
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 77
  • Remerciements reçus 22

Réponse de GL Rhone sur le sujet Barbaresco Rizzi Riserva 2013

Hmm, experience ‘intéressant’! Je pense que le millésime 2013 en piemont est vraiment dans un style classique, à charpente tannique et acide ferme et battit pour une longue garde. Perso, je n’ai pas re-gouté mes B&B de cette année depuis leur mis sur le marché.
Merci pour ce retour d’experience, ça sent la grande fermeture et je vais donc ne pas me laisser tenter... actuellement les 2009 ce goûte très bien, peut être aussi 2015 pourrait être abordable. Par contre, 10, 13, 16 (dans les millésimes un peu ‘recent’) je ne toucherais pas. 2008 par contre, why not? 
08 Jan 2022 10:52 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 784
  • Remerciements reçus 2453

Réponse de Moriendi sur le sujet CR: Azienda vitivinicola Rizzi - Barbera d'Alba 2013

CR: Azienda vitivinicola Rizzi - Barbera d'Alba 2013

Je débouche la bouteille, confiant, je mets le nez au goulot et là, diantre, une odeur de vinaigre assaille mes narines qui, s'attendant à des fruits rouges et autres délices, entament une retraite précipitée. La situation est grave. J'ai été à deux doigts de paniquer mais heureusement j'ai trouvé au plus profond de moi les ressources mentales pour gérer la situation, avec le sang-froid du capitaine Haddock sauvant une cargaison de whisky. Est-ce seulement de l'acidité volatile ou bien tout espoir est-il perdu ?

J'ai épaulé la bouteille et je l'ai laissée s'aérer. Pfou, il m'a fallu des années de lecture assidue de LPV pour etre capable de faire face sereinement à ce genre de situations.

Une paire d'heures plus tard, alors qu'il commence à faire faim, le nez s'est un peu calmé, tout en restant du genre à faire éternuer, mais en me concentrant vraiment fort, je distingue un peu de cassis. La bouche, elle, est tout à fait civilisée, avec des fruits rouges, de petits tannins et toujours cette acidité marquée qui ne gâche pas mais gêne le plaisir gustatif. Le vin reste tout de même assez bougon, un peu comme le capitaine Haddock en période de sevrage. Faut-il attendre encore cette bouteille ? N'y connaissant rien en Barbera, je ne m'avancerai pas sur ce sujet mais clairement en l'état le plaisir est un peu limité, ce qui confirme ce qui a été dit ci-dessus sur les 2013.

“N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi.” - Cioran // Serge
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Papé, leteckel
24 Jan 2022 00:59 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10232
  • Remerciements reçus 3909

Réponse de claudius sur le sujet Barbaresco Rizzi Riserva 2013

GL Rhone post= écrit: Hmm, experience ‘intéressant’! Je pense que le millésime 2013 en piemont est vraiment dans un style classique, à charpente tannique et acide ferme et battit pour une longue garde. Perso, je n’ai pas re-gouté mes B&B de cette année depuis leur mis sur le marché.
Merci pour ce retour d’experience, ça sent la grande fermeture et je vais donc ne pas me laisser tenter... actuellement les 2009 ce goûte très bien, peut être aussi 2015 pourrait être abordable. Par contre, 10, 13, 16 (dans les millésimes un peu ‘recent’) je ne toucherais pas. 2008 par contre, why not? 


 

Oui effectivement 2008 commence à se laisser approcher, sinon 2012 et 2011 aussi ainsi que 2009. Les 2013 et 2016 sont à oublier au fonds de la cave.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Papé
24 Jan 2022 03:02 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 656
  • Remerciements reçus 192

Réponse de pogman sur le sujet Azienda Vitivinicola Cantina Rizzi (Barbaresco)

hello,

je ne sais pas si je peux m'immiscer dans cette conversation étant donné que j'importe les vins du domaine...
supprimez le message s'il est hors charte.
Concernant le message sur la Barbera 2013, l'aromatique décrite semble indiquer une bouteille légèrement déviante. Je dis légèrement car elle ne semble pas à mettre à l'évier.
Avoir un peu de balsamique/volatile peut être admissible mais l'ensemble devrait être encore fringuant aujourd'hui sur des notes "confortables".
Nous savons que la Barbera est un cépage "eponge" qui capte et exacerbe même les conditions d'un millésime. 2013 étant un superbe millésime d'un classicisme parfait alors cette barbera devrait être dans la même veine et nous proposer une acidité et des tanins fondus enrobés dans une matière soyeuse aujourd'hui.
Je dois encore en avoir une en cave perso de ce millésime, je vais tâcher de la goûter.

Concernant la riserva BOITO 2013, là c'est autre chose. C'est une cuvée hors norme taillée pour la grande garde. Soit elle se goûte sur l'insolence de sa jeunesse avec grosse aération soit on l'attend au moins 10 ans.
La 2014 se laisse approcher, 2015 est aussi sympa à J+1 avec des tanins plus souples et mine de rien un vin pas du tout lourd.
@Alex : En restait il à J+1 ? ça risque d'être plus approchable sans pour autant être aimable. Avec une viande juteuse ou un plat riche, tu pourrais avoir un bel écho.

Pour les plus impatients, je recommande d'attaquer les 2015 et les 2017 qui sont quasi irrésistibles. 2018 est un peu plus riche je trouve et demande à s'assagir mais j'ai une grande confiance.

Olivier
ps: à supprimer si hors charte, je ne me vexerai pas 

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Axone35, Moriendi, DUROCHER, Papé, leteckel
24 Jan 2022 11:38 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1622
  • Remerciements reçus 3261
CR:
Cantina Rizzi Barbaresco Pajore « Suran » 2004

Bouquet d’abord fin et élégant sur la fraise des bois, les baies de genévrier et les fleurs (rose, pivoine). Au réchauffement, le nez évolue plus en profondeur vers des notes végétales de réglisse, de thé et de tabac sur fond de terre remuée. La bouche propose une certaine douceur à l’attaque avec un équilibre posé sur le fruit et un soupçon d’alcool puis prend du volume et de l’épaisseur avec le temps tout en gardant son jus délicat malgré des tanins certes fondus mais conservant un léger grain. Fin de bouche mentholée débouchant sur une longueur que l’on attendait plus importante. On pourrait regretter un manque de muscle et de réelle envergure mais c’est très plaisant et savoureux en l’état.

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, monta, Papé
25 Fév 2022 13:40 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1086
  • Remerciements reçus 1648
CR: Azienda Vitivinicola Rizzi - Langhe Nebbiolo 2018
Rubis éclatant.
Nez floral (hibiscus), un peu végétal (comme de la rafle) et fond fruité (grenade), avec aussi une touche d'alcool perceptible.
La bouche est plus mate/terne à mon goût, avec une dominante balsamique et végétale, et un toucher tactile assez doux, relevé de petits tanins en finale. L'alcool n'est pas marqué (14,5 pourtant) et la fraîcheur est maîtrisée.
Cela manque pour moi de gourmandise, même si c'est agreable à boire (en comparaison avec ma seule autre expérience dans l'appellation). Je n'ai cependant pas eu l'occasion de le regoûter avec plus d'aération, la bouteille n'ayant pas survécu au repas, comme quoi mon avais n'était pas unanime...

Jérôme
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway, Papé, leteckel
16 Aoû 2022 19:58 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 515
  • Remerciements reçus 1452

Réponse de rafalecjb sur le sujet CR: Rizzi - Langhe Nebbiolo 2020

CR: RIZZI, Langhe Nebbiolo 2020
Beau nez, framboises écrasées, groseille puis des épices du sud, thym, avec un coté poivre blanc
Bouche : ronde, friande, avec une attaque fraiche. En milieu de bouche, le vin parait fin, avec une matière très légère, pas une grande profondeur mais de la suavité. L’équilibre est la, le vin est très digeste, et très agréable. Pas de tannins ressentis, pas de complexité mais un très joli canon atypique (ca ne me fait penser à rien que je connaisse en France)
14-14,5 (et en été un peu raffraichi j’aurai mis 15 )
Bien/Bien +

@marco
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, peterka, Moriendi, Papé, jd-krasaki, LudwigMozart, Tessouille
24 Oct 2022 13:40 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1622
  • Remerciements reçus 3261

Réponse de peterka sur le sujet CR: Cantina Rizzi, Barbaresco Pajore 2015

CR:Cantina Rizzi Barbaresco Pajore 2015
Bouquet expressif et complexe associant les fruits rouges frais et les fleurs pour évoluer vers des senteurs de kirsch, de tarte à la myrtille, de cuir, de tabac, de réglisse et d’écorce de chêne. Une légère touche minérale complète ce tableau séduisant. La bouche est fruitée, juteuse, bien soutenue en milieu de bouche par de fins tanins mûrs. C’est élégant et parfaitement équilibré. Finale propre et nette de belle persistance légèrement mentholée avec un retour du fruit et une pointe d’alcool qui contribue au confort de dégustation.

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway, breizhmanu, Moriendi
23 Nov 2022 18:07 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3518
  • Remerciements reçus 6879

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Cantina Rizzi, Barbaresco Rizzi 2018

CR: Cantina Rizzi, Barbaresco Rizzi 2018
Nez poivré sur le laurier, la réglisse, les fruits noirs (myrtille, prunelle), c'est précis et appétant, sans creux mais tout en nuances.
La bouche est droite, énergique, équilibre soyeux, acidité puissante mais intégré dans l'ensemble, rétro sur le kirsch. Les tanins sont mûrs et racés, gastronomiques. Longueur très bonne, bien fruitée, les tanins se font oublier. 
Très joli, déjà délicieusement accessible et plein de promesses 



www.lapassionduvin.c...

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Nilgiri, chrisdu74, Moriendi, DUROCHER
17 Jan 2023 15:06 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 807
  • Remerciements reçus 2266
CR: Cantina Rizzi – Langhe – Stërbu – 2018 :
 100% chardonnay pour ce Langhe blanc.
Robe or trouble, aucune larme ne venant marquer le verre, ce qui est rare. Cela sent la vinif nature (estampillé bio), volatile très légère à l'ouverture, un peu de pomme.
Ensuite le nez s'ouvre sur des notes de fruits jaunes tonifiés par une note herbacée et s'achève sur les fruits à coques, amande notamment.
Au fil des minutes l'aromatique se dirige vers les agrumes (zeste de citron, pamplemousse) et les fruits exotiques (ananas).
La bouche est très équilibrée entre puissance et acidité, entre suavité et tonicité. Très rond. Finale un peu légère. B 14/20 parfait canon d'apéro.

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Tessouille
22 Jan 2023 21:04 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 807
  • Remerciements reçus 2266
CR: Cantina Rizzi – Barbaresco – Nervo – 2018 :
 Robe rubis légèrement tuilée, brillante.
Nez ouvert sur un pot-pourri de fleurs séchées. L'olfactif est exacerbé par le carafage, l'acidité tenant la structure fruitée.
La groseille à maquereau et le noyau de cerise amère s'expriment sur le milieu de bouche, le volume restant fin, légèrement puissant et alcooleux en finale.
Jolie allonge sur les herbes séchées, la réglisse et les fruits rouges. TB 16/20. Carafé 2h, sur un tournedos sauce girolles.

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway, peterka, chrisdu74, Moriendi, arnault, Tessouille
22 Jan 2023 21:05 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 807
  • Remerciements reçus 2266

Réponse de Bobo1 sur le sujet CR: Cantina Rizzi – Nebbiolo – 2019 :

CR: Cantina Rizzi – Nebbiolo – 2019 :
 Robe claire aux tons rubis.
Reflets orangés, le disque rosissant sur des tons framboise.
Le nez est terreux, herbe sèche, marqué par les fruits rouges. Groseille en tête. Il s'ouvre à l'aération.
La bouche est vive, acide sur les petits fruits rouges, volume moyen mais bonne persistance sur la fraîcheur. La finale s'efface trop rapidement. B+14,5/20.

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alex, sideway, peterka, Moriendi
28 Fév 2023 21:06 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 807
  • Remerciements reçus 2266

Réponse de Bobo1 sur le sujet CR: Cantina Rizzi – Langhe Nebbiolo – 2019 :

CR: Cantina Rizzi – Langhe Nebbiolo – 2019 :
 Robe claire, tuilée entre vermillon et rubis, disque cuivré.
Nez terreux, petits fruits rouges acidulés.
La bouche s'articule autour de l'humus, la terre sèche, les fruits rouges acides, groseille en tête.
Quelques tanins assez anguleux mais qui donnent du relief à l'ensemble.
Finale acidulée et fruitée, avec une note végétale rafraîchissante qui relève l'ensemble. B-TB 15/20.

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Olivier Mottard, sideway, Moriendi, jd-krasaki, the_ej
30 Mai 2023 21:07 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1622
  • Remerciements reçus 3261
CR:
Cantina Rizzi Barbaresco Riserva Boito 2011
Bouquet épanoui sur les fruits rouges et noirs compotés, les herbes aromaitiques (laurier, sauge), le thé noir avec une touche florale et des notes goudronnées. La bouche est ample et chaleureuse avec  du fruit et de la consistance. Les tanins sont superbes et participent pleinement à conférer  de la rondeur à un ensemble qui ne manque pas de fraîcheur pour équilibrer l’alcool et la richesse de la matière. Jolie longueur fruitée.

Pierre
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway
09 Jui 2023 21:34 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 656
  • Remerciements reçus 192
 

CR: Moscato D'Asti 2021 du domaine Rizzi Azienda Vitivinicola 

🍇 Muscat
📍 Piémont / secteur Barbaresco
🔥 Moins de 6% d'alcool  

Il fait tellement chaud ces derniers temps qu'il nous faut trouver des vins frais, faciles à boire et désaltérants. Je file en cave et remonte cette bouteille de Moscato.
Hop, au frigo et elle sera bue autour des 8 degrés en moins de 15 minutes 😛 
Robe brillante et fin cordon de bulles.
Légerement frizzante en bouche.

Bouche sur le raisin de table à croquer caractéristique des vins à base de muscat.
Le vin est digeste , bien équilibré entre sucres résiduels et acidité. 
Ça se boit sans soif et sans se poser de questions. ll faut parfois aussi aller sur ce profil de vin

Allez hop vivement la prochaine.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, DUROCHER, sebus, Ilroulegalet
17 Juil 2023 14:10 #29
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 656
  • Remerciements reçus 192
Cap vers le Piémont : la dolce vita ?

CR: Azienda Vitivinicola Cantina Rizzi - Langhe Nebbiolo 2019

 


Comme d'hab, une furieuse envie de nebbiolo, un temps mi figue mi raisin, une plancha qui crépite.
Ni une ni 2 , descente en cave et je mets rapidement la main sur cette quille de langhe nebbiolo 2019 du domaine @cantina_rizzi à Treiso.

Cuvée qui est un assemblage de diverses jeunes vignes qui ne peuvent pas entrer dans le barbaresco cru "Rizzi".

Jolie robe limpide et couleur rouge framboise façon pinot

Nez sur le graphite, le zan, les épices douces.

La bouche confirme les notes du nez. Texture soyeuse, tannins souples, la bouche n'est pas très concentrée, plutôt fluide même.
Pas certain qu'il y ait le fond nécessaire pour se garder et se bonifier encore 5 ans. Pour cela il faut aller sur les Barbaresco.

Enfin, ne boudons pas notre plaisir car le vin est parfait aujourd'hui. A boire et à apprécier en totale détente. 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Axone35, peterka, leteckel
11 Jui 2024 17:04 #30
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck