Nous avons 5819 invités et 37 inscrits en ligne

Azienda Agricola G.B. Burlotto

  • Messages : 1132
  • Remerciements reçus 2684

Réponse de David Chapot sur le sujet CR: Comm. GB Burlotto - Barolo 2014

Bu ce soir dans le Piémont un CR: Barolo 2014 de l'Azienda Agricola G.B. Burlotto :
Robe :
marron/brique, très évoluée.
Nez : secondaire, fruits rouges accompagnés de sous-bois/notes de bois sec, une touche d'acdité volatile (raisonnable) en finale.
Bouche :attaque plutôt ronde, mais la bouche montre des tannins denses mais fins qui lui promettent encore au moins 5/10 années de garde il me semble.
Conclusion : Très bien++. Vin structuré, construit, qui possède de la personnalité et de l'allonge, et qui pourra encore se garder 5/10 ans alors que ce n'est pas un cru déclaré . J'aime le classcisme/le naturel de ce vin.
David Chapot.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, LucB, leteckel, LLDA, Garfield
18 Aoû 2023 00:22 #181

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1150
  • Remerciements reçus 2293

Réponse de Nilgiri sur le sujet Comm. GB Burlotto -Vino Rosato Elatis 2021

Bonjour,

CR: Comm. GB Burlotto -Vino  Rosato Elatis 2021

                                                     


superbe robe aux reflets cuivrés. L'aromatique fait la part belle aux petits fruits rouges et aux épices, c'est précis sans trop de complexité et c'est pas bien grave....En bouche on est sur du facile qui régale. C'est gourmand, rond avec une fraicheur et un pouvoir désaltérant quasiment dangereux et addictif. 
Ce vin tire le meilleur des 3 cépages qui le composent, le nebbiolo pour le fruité, la barbera pour l'acidité et la pelaverga pour les épices.
On est loin des rosés insipides et techniques sans relief et à la pâleur maladive.

Dommage qu'il n'y en ai pas chaque année...

« Dès que la vie fait mine de m’écraser, je sais que je peux faire confiance au Bandol, à l’ail et à Mozart » Jim Harrison
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Axone35, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, leteckel, LLDA
12 Sep 2023 14:57 #182
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3020
  • Remerciements reçus 7987

Réponse de leteckel sur le sujet CR: Comm. G.B. Burlotto, Langhe Nebbiolo, 2020

CR: Comm. G.B. Burlotto, Langhe Nebbiolo, 2020

Après une expérience bien décevante sur cette cuvée dans le millésime 2018 manquant cruellement de gourmandise, je tente ce 2020.
Superbe robe 
Nez très "Nebbiolo", bien ouvert sur le fruit rouge (fraise & framboise) et une pointe de balsamique. Top.
La bouche n'a pas tout à fait la même complexité, car ça reste assez simple, sur le fruit, sans grand corps ni longueur, mais ça se boit super bien et c'est ce qu'on lui demande. 
La petite accroche tannique fait saliver et apporte de la fraicheur, ce qui fait que les 14° annoncés ne se sentent aucunement.
J'ai beaucoup aimé (incomparablement plus que le 2018), mais je me dois de préciser que Madame était bien moins emballée, sans doute à cause de l'acidité notable.
Les " entrées de gamme" du domaine sont vraiment sympas...et encore trouvables à des prix acceptables. Il faut en profiter...

 

 

 

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Olivier Mottard, Nilgiri, sideway, peterka, Jean-Loup Guerrin, LucB, Papé, LLDA, Garfield, Vesale
08 Oct 2023 16:21 #183
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95725
  • Remerciements reçus 26009

Réponse de oliv sur le sujet CR: Comm. G.B. Burlotto, Barolo Acclivi, 2009

Quand Gunthard se fait dymaniser !


CR: Comm. G.B. Burlotto, Barolo Acclivi, 2009



Bouchon parfait.
Robe sur un grenat tuilé très délicat.
Premier nez chafouin, peu causant hormis un petite réduction soufré qui bride l'ensemble.
Comme la bouche semble elle aussi serrée, on lui fout la paix et on reviendra dessus plus tard.
Et ça lui a réussi ! Le nez s'est un peu épuré sans pour autant devenir très puissant, offrant des notes de prunelle et de gelée de groseille.
La bouche en revanche a pris du corps et de l'épaisseur, avec un volume agréable sur le palais et une belle intensité et relance.
L'austérité a disparu et l'équilibre est enfin là entre matière, acidité et tanins.
La finale est efficace, agréable au niveau tactile mais un peu juste dans sa complexité aromatique peut être.
Bien à très bien (mais ne pas hésiter à aérer).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Olivier Mottard, Jean-Paul B., sideway, peterka, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, DUROCHER, Agnès C, leteckel, LLDA, Garfield
16 Oct 2023 09:08 #184
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1506
  • Remerciements reçus 2411

Réponse de Agnès C sur le sujet Comm. G.B. Burlotto, Barolo Acclivi, 2009

Ce fut une découverte pour nous autres basco-bousilandais, merci Olivier
A l'ouverture effectivement, on pouvait sentir que le vin était un peu engoncé mais au cours du repas (avec une omelette aux cèpes) il a commencé à s'ouvrir.
Et le lendemain, mon foie, il a tenu tête aux pâtes (sauce aux champignons truffe blanche et encre de seiche).
Pour la petite histoire, nous avions amené un Pessac Léognan Domaine Chevalier 2003 parce que mon frère m'avait dit que cette appellation était une de ses préférées.
Je pense bien que désormais, il pourra rajouter qu'il adoooooooooore le Barolo...

Agnès, yeux de merlan frit
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., enzo daviolo, Jean-Loup Guerrin, LucB, Papé, leteckel, LLDA
16 Oct 2023 19:39 #185

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3865
  • Remerciements reçus 7668
CR: Azienda Agricola Comm G.B. Burlotto - Barolo 2017
Nez de bonne intensité, plutôt précis. On sent un fruit mûr sur un mélange de fruits rouges, griotte, compote et des notes de fruits noirs sur les fruits de la forêt. C'est sur la jeunesse et le fruit est joli. Je ne suis pas un grand fan du millésime 2017 à cause du manque de précision et un fruit souvent très (trop) mûr. Ici, c'est bien mûr et on ne verse pas dans le côté trop mûr. Il y a des notes florales, d'épices, côté goudron. La profondeur est bonne.
La bouche est puissante, solaire mais très bien équilibrée. Un vin ferme avec une trame tannique dans la matière. Tanins mûrs. Côté certes solaire mais soutenu par une bonne acidité. Pas très extrait. La fin de bouche voit apparaître des notes réglissées qui apportent de la fraîcheur. Côté griotte, noyau de cerise. La longueur est bonne.
Bien +.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway, tomy63, leteckel, LLDA, KosTa74, Garfield
19 Nov 2023 16:11 #186

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 278
  • Remerciements reçus 1671
CR: G.B. Burlotto - Barolo Vigneto Cannubi 2014
Fichier attaché :


Robe claire 
Le vin est bien fermé avec un nez mutique qui va s’ouvrir légèrement sur un léger floral.
La bouche est acide avec une grande qualité de tanins particulièrement fins. Antoine parle de poudre de tanins. Aromatique monolithique sur la peau d’orange.

A attendre d’urgence

Loïc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy
19 Nov 2023 18:53 #187

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5936
  • Remerciements reçus 6803
Bu ici

CR: Barolo Azienda Agricola G.B Burlotto Vigneto Monvigliero 2009

Nez très parfumé, fraise, menthol, pignons de pin, je pense au Piémont mais sans certitude.

Bouche éthérée, de la dentelle liquide, c’est souple et pur, style féminin mais tout en restant franc avec des notes de menthol, d’épices douces, de fraise et d’orange sanguine. Grand équilibre tout en fraicheur, vin évident tout en étant délicieusement complexe. Grande finale poudrée, à la fois suave et douce, sur une grande longueur.

Grand Barolo, à insérer dans une dégustation de Bourgogne! J’avais pensé à Barbaresco.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, peterka, La Vie est une Fête, Jean-Loup Guerrin, LucB, LLDA, Chili Palmer
04 Déc 2023 20:13 #188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95725
  • Remerciements reçus 26009
Même vin que Benoit.

CR: G.B Burlotto, Barolo, Vigneto Monvigliero, 2009
Bouchon parfait.
Robe encore jeune quoi délicate, sur un grenat clair.
Très beau nez précis et évident, sur des notes de prunelle, de petits fruits rouges et noirs, des senteurs légèrement résineuses très élégantes également.
Bouche encore un peu brute, sur un ensemble acidité pointue et tanins présents assez énergique d'expression qui s'exprime très bien sur un colvert.
Finale longue et fougueuse, sur de beaux goûts fruités épicés.
Un beau vin que j'ai trouvé encore jeune d'expression et de toucher de bouche.
Très bien.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Olivier Mottard, peterka, La Vie est une Fête, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, LucB
08 Déc 2023 09:10 #189

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1302
  • Remerciements reçus 2122

Réponse de LPV sur le sujet CR: G.B. Burlotto, Barolo, 2014

Agapes de l'Avent par Anthony  


CR: Barolo 2014, Burlotto 

Fichier attaché :


Un nez jeune et puissant, fort en réglisse et en herbes de provence, faisant penser à un bouquet de vin chilien.
La bouche est compacte, ronde et gagne en élégance au fil du repas. Les tannins sont fins.
La finale est longue et goûteuse, mais le tout doit encore se mettre en place.
A revoir dans 3 ans (et ne pas toucher les parcellaires pour le moment ) 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy
23 Déc 2023 11:50 #190

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10251
  • Remerciements reçus 3991

Réponse de claudius sur le sujet G.B. Burlotto, Pelaverga 2022

 CR: G.B. Burlotto, Pelaverga 2022

robe translucide,
le vin a besoin de 10 min pour atteindre son orbite,
bouquet irrésistible où de merveilleuses senteurs de rose dominent …  je n‘ai pas trouvé le poivre habituel de ce cru… 
déjà poli et arrondi, avec une belle fraîcheur … pas puissant, ni profond, ni structuré, mais avec un charme irrésistible … 
j‘ai presque sifflé la bt entière à moi tout seul signe qui ne trompe pas ….
et il passait après un Vosne Romanée 2012 de Gérard Mugneret excellent …
   
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., Axone35, sideway, peterka, bertou, La Vie est une Fête, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, DUROCHER, LucB, Papé, leteckel, Garfield, Vesale, Gaija
10 Fév 2024 01:57 #191
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10251
  • Remerciements reçus 3991

Réponse de claudius sur le sujet CR: G.B. Burlotto, Monvigliero 2013

CR: G.B. Burlotto, Monvigliero 2013

millésime "funeste", Antonio Galloni lui ayant décerné un 100/100 -chose qui m'avait rendu furieux, "on ne plus boire tranquille ?" -
... ce qui devait arriver arriva ...  ce cru que l'on pouvait acheter sans problème par carton de 6 était dès lors hyper-rationné ... 

bu à l'aveugle avec un Perno Riserva 2011 de Elio Sandri
pas grand chose à dire si ce n'est que c'est un chef d'oeuvre de complexité et finesse !
nez qui jaillit du verre ... rose, note mentholée, jus de viande, complexité ahurissante de goûts et saveurs,
finesse superlative et goûteuse, se trouve déjà de plein pied sur son plateau de maturité,
un Barolo parfait pour tout amateur de Bourgogne fin
un gros coup de 

ps le Elio Sandri est tout à fait différent mais excellent lui aussi 

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., Jean-Bernard, Axone35, jean-luc javaux, denaire, sideway, bertou, La Vie est une Fête, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, LucB, Frisette, leteckel, Garfield, Vesale, Bobo1, Gaija, Manas
23 Avr 2024 14:42 #192
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3020
  • Remerciements reçus 7987

Réponse de leteckel sur le sujet CR: Comm. G.B. Burlotto, Barolo, 2015

CR: Comm. G.B. Burlotto, Barolo, 2015

3ième et ultime bouteille de ce "simple" Barolo 2015, bu en "échauffement" d'une prochaine visite dans le Piémont.

Robe qui me semble commencer à brunir...enfin avec le Nebiolo, ça peut être comme ça depuis le début.
Nez complexe et super agréable : eucalyptus, fraise écrasée, épices, réglisse.
En bouche, on retrouve ce côté réglissé, avec peut-être un peu moins de fruits que sur les précédentes bouteilles mais sans pour autant basculer sur le tertiaire.
Les tanins, s'ils se sont un peu assagis, demeurent bien présents et rappellent que malgré un nez hyper charmeur ce vin appelle la table.
Très bon et rien ne presse pour ce vin (toujours) en pleine forme.

 
 

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Olivier Mottard, Nilgiri, sideway, peterka, La Vie est une Fête, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, DUROCHER, LucB, Vesale, Ilroulegalet, Manas
06 Mai 2024 10:55 #193
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3020
  • Remerciements reçus 7987

Réponse de leteckel sur le sujet Dégustation G.B. Burlotto

Dégustation au domaine à l'occasion de ce séjour :  Vos bonnes adresses en Piémont - Page 5 - La Passion du Vin

Après une quasi révélation dans un restaurant (bourguignon) il y a quelques années sur un Barolo Cannubi 2011 du domaine Burlotto, j'ai cherché à mieux connaître ce domaine historique de la région qui propose une gamme particulièrement intéressante, avec notamment des "entrées de gamme" très accessibles tant gustativement que financièrement.

 

 

J'ai eu la chance de pouvoir faire une dégustation au domaine pendant le séjour. Aucune note prise, donc pas de CR, mais une impression globale hyper favorable sur (presque) tous les vins présentés.

Le Perlaverga de Verduno (cépage endémique si j'ai bien saisi) est un vin que j'adoooooooore . Je l'avais découvert sur le millésime 2020, avec une aromatique incroyablement poivrée, mais c'est moins le cas sur le 2022 qui évoque plus le fruit que les épices même s'il n’en est pas dépourvu. Un vin d'une gourmandise et d'une accessibilité qui le rendent très dangereux pour la santé (la bouteille pouvant y passer facilement si on se laisse aller... ). Comme le domaine produit 10000 bouteilles de cette cuvée (sur 90000 environ au global), c’est un vin qu’on arrive encore à trouver à un prix raisonnable et c’en est heureux. Pour être bien sûr, une bouteille dégoupillée à l’apéro est venue confirmer tout le bien que je pense du breuvage...

 

La Barbera Avès 2022, dont la robe s'avère la plus dense, m’a semblé le vin le moins prêt de tous ceux dégustés ce jour là malgré un gros fruit, et le Langhe Nebbiolo 22 se présente un poil serré mais gourmand.
En revanche, toute la gamme des Barolo 2020 (Barolo "village", Castelletto, Monvigliero et Cannubi) est étonnamment et incroyablement accessible. Les robes sont magnifiques, façon pinot infusé, et font furieusement envie. Les nez sont explosifs, sur le fruit (fraise omniprésente et autres petits fruits rouges), les épices et pour le Monvigliero un côté floral / rose totalement irrésistible . Pour ce dernier, la bouche n'est que dentelle avec ce côté infusé sans pour autant manquer de profondeur. Mon préféré de la dégustation même si tous les Barolo se sont merveilleusement présentés, y compris le Cannubi qui a pourtant la réputation d'avoir besoin d'une longue garde pour se révéler.
Le Castelletto est le vin le plus "sérieux" de la série, peut-être à peine moins ouvert que les autres.
Mon second coup de cœur dans cette série de 2020 est le "simple" Barolo , qui semble parfait à boire dès maintenant avec son aromatique fruité (fraise et même orange sanguine à la Reynaud) et sa bouche aux tannins étrangement fins. J'ai pu vérifier son accessibilité au restaurant dès le lendemain. A noter qu’il contient également, sur ce millésime, les raisins habituellement réservés à la cuvée Acclivi (à cause du gel si j’ai bien compris), ce qui pourrait expliquer la grande qualité de cette cuvée sur ce millésime.
Bref, un moment d’exception pour un amateur du domaine...même si ma nullité crasse en anglais n’a pas aidé les échanges avec Cristina (sœur de Fabio Alessandria-Burlotto). Mais comme me l’a dit Christophe « le vin sera votre interprète » ce qui fut presque le cas.

 

 

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, claudius, oliv, Olivier Mottard, Nilgiri, Jean-Bernard, mgtusi, enzo daviolo, sideway, peterka, chrisdu74, bulgalsa, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, DUROCHER, tomy63, Papé, Agnès C, Garfield, Vesale, Gaija, Ilroulegalet, Nyrvan, Allobroge, Droop
15 Mai 2024 19:27 #194

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10251
  • Remerciements reçus 3991

Réponse de claudius sur le sujet Azienda Agricola G.B. Burlotto Barolo Acclivi 2013

 

CR: Burlotto Barolo Acclivi 2013

 dans une série gargantuesque après un Rocche de Brovia et un Vigna Rionda 2010 de Massolino … 
bouquet excellent, tout ce que j’aime et déjà bien expressif … malheureusement en core très raide en bouche … 
est-ce unf caractéristique de cet assemblage de 4 crus ? 
Difficile de ne pas comparer aux Monvigliero 2013 et 1012 bus récemment , oui c’est injuste je sais …
il faudrait goûter un 2012  - qui devrait être à point maintenant- pour me faire une idée plus précise de qui est ce vin … 

 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Anthony, Jean-Paul B., Nilgiri, sideway, chrisdu74, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, LucB, leteckel, Gaija, Ilroulegalet
20 Mai 2024 09:04 #195
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 724
  • Remerciements reçus 2563

Réponse de Gaija sur le sujet Dégustation G.B. Burlotto

Dégustation au domaine à l'occasion de ce séjour :  Vos bonnes adresses en Piémont - Page 5 - La Passion du Vin

Après une quasi révélation dans un restaurant (bourguignon) il y a quelques années sur un Barolo Cannubi 2011 du domaine Burlotto, j'ai 
....
de Fabio Alessandria-Burlotto). Mais comme me l’a dit Christophe « le vin sera votre interprète » ce qui fut presque le cas.

 




 


Superbe, merci beaucoup, ça donne envie ! :)
Te souviens-tu du prix domaine des différentes cuvées ? Je serais curieux de savoir si le facteur du marché gris n'est pas supérieur à ce que je croyais, j'ai toujours cru que ces vins seraient extrêmement onéreux même au départ du domaine.

Brieuc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel, Ilroulegalet
20 Mai 2024 10:20 #196

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2519
  • Remerciements reçus 2498

Réponse de chrisdu74 sur le sujet Azienda Agricola G.B. Burlotto Barolo Acclivi 2013

Barolo Acclivi 2013

Merci Claude pour ce CR. Un peu sévère oui et non  .  Monvigliero (de Burlotto, pas forcément des autres producteurs) est un vin vraiment à part et de mon expérience en dégustation Acclivi est la cuvée la plus austère des Barolo de Burlotto. Et en plus 2013 nous a été vendu comme un millésime de longue garde en Piémont. C'est à dire pour le béotien : Sec et dur en jeunesse et à attendre un certain temps, comme le fût du canon
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Jean-Loup Guerrin, leteckel
20 Mai 2024 11:02 #197

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3020
  • Remerciements reçus 7987

Réponse de leteckel sur le sujet Azienda Agricola G.B. Burlotto Barolo Acclivi 2013

Nous l'avions bu avec LPV FC en 2020 (# 135  Azienda Agricola G.B. Burlotto - Page 5 - La Passion du Vin ) et ça ressemblait déjà à la bouteille bue par Claudius.
Cela dit, Olivier Mottard (#134) semblait lui l'avoir mieux gouté...

ArnoulD avec un D comme Dusse
20 Mai 2024 11:42 #198

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3020
  • Remerciements reçus 7987

Réponse de leteckel sur le sujet Dégustation G.B. Burlotto

Bonjour Brieuc,
Toute la production (ou presque) doit être vendue sous allocation et je ne fais pas partie des heureux élus.
Mais de ce que je sais, les prix domaine sont raisonnables et surtout il est tout à fait possible de se faire plaisir avec les "entrées de gamme" qui, elles, ne font pas l'objet d'une forte spéculation comme les "parcellaires" de Barolo et se trouvent relativement facilement chez les cavistes (certes locaux surtout).

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gaija
20 Mai 2024 11:48 #199

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1150
  • Remerciements reçus 2293

Réponse de Nilgiri sur le sujet Dégustation G.B. Burlotto

Bonjour,

Acclivi est à considérer comme une Riserva à savoir une sélection des cuvées jugées les plus qualitatives des terroirs de  Verduno que sont les crus Neirane, Rocche dell'Olmo, Boscatto et Monvigliero. Le vin est long à se faire et demande une garde conséquente au risque de décevoir si ouvert trop jeune. Le Cru Breri, contigüe au Monvigliero entre lui dans le simple Barolo et complète les cuvées des crus précédemment cités non sélectionnées dans Acclivi. 

Pour les prix domaine, ci après les 2019 :
  
BAROLO docg rosso 2019  34€
BAROLO “ACCLIVI” docg rosso 2019 58€
BAROLO CASTELLETTO docg rosso 2019 58€
BAROLO MONVIGLIERO docg rosso 2019 66€
BAROLO CANNUBI docg rosso 2019 66€

 

« Dès que la vie fait mine de m’écraser, je sais que je peux faire confiance au Bandol, à l’ail et à Mozart » Jim Harrison
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., Axone35, Jean-Loup Guerrin, LucB, leteckel, Gaija, Ilroulegalet
20 Mai 2024 12:04 #200

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1302
  • Remerciements reçus 2122

Réponse de LPV sur le sujet CR: G.B. Burlotto, Barolo, 2020

Chez Jean-Paul et Agnès




Le Teckel
Avec le tataki de bœuf, le CR: Barolo 2020 de Burlotto que j'ai si bien gouté il y a un mois au domaine confirme tout le bien que je pense de cette bouteille : aromatique irrésistible, finesse des tannins, fraicheur...cela rendant l'ensemble dangereusement buvable. Jean-Paul me dit qu'il n'aurait jamais dit Barolo...et c'est vrai que c'est atypique d'accessibilité pour des vins à la réputation de grande garde et surtout pas forcément agréables en jeunesse. Délicieux pour moi.

Jean-Paul B
Très difficile à situer dans le Piémont, de par son incroyable buvabilité.
C'est une petite bombe de fruits rouges, gourmande, plaisante, un vrai régal.
Merci Arnould pour cette superbe découverte.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, leteckel
15 Jui 2024 18:29 #201
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1776
  • Remerciements reçus 4105

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet CR: G.B. Burlotto, Verduno Pelaverga 2023

Bu ici

CR: G.B. Burlotto, Verduno Pelaverga 2023

Peccorino sardo
Fraises
GB Burlotto Verduno Pelaverga 2023
Nez tonique sur la cerise et la fraise , avec une pointe de poivre et d’épices
Bouche vive, le vin étant portée par une belle acidité.
C’est délicieux et terriblement buvable.
L’accord avec les fraises est aussi bon qu'espéré.

Merci Arnould pour cette superbe découverte.

Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, DUROCHER, leteckel, Garfield, Vesale, Ilroulegalet
30 Jui 2024 00:18 #202

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3020
  • Remerciements reçus 7987

Réponse de leteckel sur le sujet CR: Comm. GB Burlotto -Vino Rosato Elatis 2023

CR: Comm. GB Burlotto -Vino  Rosato Elatis 2023

Robe entre rose et orangée.
Nez plutôt porté sur les petits fruits rouges (fraise / framboise), le bonbon et en arrière plan peut-être une pointe d'agrumes.
La bouche est douce, assez riche tout en restant fraiche, acidulée (avec peut-être même un très léger perlant).
L'acidité n'est pas très haute, on est dans la gourmandise.
On a affaire à un rosé expressif, plein, gourmand et presque puissant qu'il convient plutôt d'accorder à table que de siroter à l'apéro.
Gros miam !

 

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Nilgiri, Jean-Loup Guerrin, tomy63, Garfield, Vesale
13 Juil 2024 18:31 #203
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck