Nous avons 807 invités et 5 inscrits en ligne

Azienda Agricola Giuseppe Mascarello e Figlio

  • Messages : 3497
  • Remerciements reçus 6763
CR: Giuseppe Mascarello, Dolcetto d'Alba Santo Stefano di Perno 2018

Robe rubis profond, brillante. 
Nez discret, fin et agréable sur les cranberries, la fraise, le cacao, le kirsch et le cuir.
La bouche à l'ouverture est légèrement perlante, peu en place, légèrement déséquilibrée par l'amertume et le perlant. Le lendemain le perlant a disparu et l'amertume s'est intégrée dans un ensemble assez puissant mais suffisamment ciselé. Le fruit ressort joliment, sur un côté très mûr, légèrement séché (cranberries) sans lourdeur, pas roboratif. Sans maltraiter les gencives, les tanins sont un peu rustiques. L'acidité est bonne et balance bien l'ensemble. 
Finale fruits rouges-chocolat-réglisse bien persistante. 
C'est bien bon, sans chichi. 

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Ange Gabriel, bertou, Oyaji-sama, Papé
13 Mai 2022 22:36 #91

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3497
  • Remerciements reçus 6763
CR: Giuseppe Mascarello, Barbera d'Alba Santo Stefano di Perno 2017

Robe grenat d'intensité moyenne, légèrement terne.
Le nez évoque d'abord la prunelle et la terre humide, on peut penser à un madiran. Des notes de goudron chaud et de cacao apportent un côté résolument solaire et sudiste. Et puis finalement les salaisons (jambon cru bien affiné)... 
La bouche est puissante, robuste et dense, chaleureuse voire presque brulante. Les tanins sont en arrière plan. On garde une acidité correcte pour balancer le tout si (et seulement si) on a pensé à rafraichir un peu le vin. 
Finale plutôt longue mais surtout portée par le gras et toujours très dense; jolis arômes et gros uppercut quand même pour la charge alcoolique. 
Un joli vin à pizza, qui donne du plaisir (et des dents colorées). Prévoir de quoi se désaltérer après, on sent passer les 15°... 

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Olivier Mottard, sideway, Moriendi, Papé, leteckel
07 Jui 2022 20:37 #92

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2358
  • Remerciements reçus 3149
CR: Azienda Agricola Giuseppe Mascarello & Figlio - Dolcetto d'Alba 2017 «Vigna Bricco Mirasole» :

Bouteille ouverte pour comparer avec le Roagna du même millésime bu il y a quelques jours.

Robe sombre tirant sur le violet sans évolution et très grasse.
Nez exubérant sur la cerise noire et le noyau, la prune, le pain chaud, la violette, un trait de réglisse.
La bouche est d’une autre dimension par rapport au Roagna : il y a un volume incroyable avec une acidité simplement là pour donner de l’équilibre. Il y a un côté ample et soyeux, on pourrait presque croire par moments à un jeune merlot. Quel éclat en bouche !
On retrouve les éléments décrits au nez avec notamment la violette, qui pourrait presque laisser croire qu’on boit une barbera.
La longueur est digne d’éloges et la finale est d’abord pulpeuse puis fraîche et se resserre avec un côté salivant, appelant à se resservir et laisse augurer d’un bel avenir (ça tombe bien, il m’en reste une).

Merci à Arnould de m’avoir fait découvrir cette cuvée tellement jouissive et qui justifie son prix élevé tournant autour de la vingtaine d’euros et n’évoluant finalement par trop à la hausse au fil des ans (bon, en vrai j’encave le Vigna Santo Stefano di Perno). J’ai déjà hâte de goûter le 2020 acheté il y a peu.

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Olivier Mottard, leteckel, choubi38
16 Aoû 2022 19:54 #93

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1147
  • Remerciements reçus 3984
LPV Beaune #36 : Rentrée 2022

CR: Giuseppe E Figlio Mascarello Barolo Monprivato 2011

VVIGNE
Robe assez légère, légèrement tuilée.
Aromatique très plaisante sur la fraise des bois, grenadine au réchauffement. Un beau nebbiolo !?
La matière en 1/2 corps est assez structurée confirmant la piste du cépage Piémontais.
Finale encore un peu stricte, signant la relative jeunesse du vin, se mariant très bien avec les fromages. 
Au final, bien du plaisir avec ce beau nebbiolo,  sans défaut aucun, mais qui il faut bien l'avouer s'avère un peu "simple" et "léger" à la levée de la chaussette pour une grande cuvée de Barolo...Effet millésime sûrement.
Plutôt Très Bien
A garder, apogée 2031 ?

KRABB
Robe assez légère, légèrement tuilée proche du vin précédent.
Joli nez, fraise des bois, végétal noble également.
L'acidité importante en attaque et des tanins rugueux bien qu'agréables me semblent typiques du cépage et c'est bien dommage!
Je n'avais jamais ressenti la variétal sur cette cuvée et je suis déçu.
Finale austère et courte, lassant partir les convives sur un Langhe Nebbiolo.
Moyen et absolument pas au niveau espéré.

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Tessouille
21 Sep 2022 11:21 #94

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10206
  • Remerciements reçus 3803

Réponse de claudius sur le sujet  Giuseppe E Figlio Mascarello Barolo Monprivato 2011

Merci pour le cr

je ne suis qu’a moitié surpris par votre déception … 
qui n’est pas imputable au millésime -2011 a donné des vins mûrs plutôt solaires dont la plupart a très bien vieilli et se dégustent merveilleusement bien actuellement - 

mais plutôt au domaine !  En effet beaucoup s’interrogent
Et évoquent des pistes différentes pour trouver une explication à la baisse de qualité du Monprivato depuis maintenant plus de 10 ans …
il y a quelques articles intéressants dans cette rubrique …

le domaine ne se gêne pas pour autant de faire exploser les tarifs …. perso il me reste des 2005 et 2006 et je passe mon tour depuis, il y a bien plus intérressant à meilleur prix… et je ne me suis pas gêné pour le signifier clairement à la patrone 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Tessouille
21 Sep 2022 17:26 #95

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2980
  • Remerciements reçus 7708

Réponse de leteckel sur le sujet  Giuseppe E Figlio Mascarello Barolo Monprivato 2011

Je l'ai bu il y a peu et si ce n'était pas l'extase, c'était plutôt bon, voire très bon après aération durant le repas.
Mais on est d'accord, ça ne vaut pas le prix payé et de ce côté-là, c'est une déception.
Pour moi, ça doit pouvoir s'améliorer avec le temps. En tout cas, c'est loin d'être mort.

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Tessouille
21 Sep 2022 21:56 #96

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10206
  • Remerciements reçus 3803

Réponse de claudius sur le sujet  Giuseppe E Figlio Mascarello Barolo Monprivato 2011

Une piste évoquée pour la baisse de qualité serait la re-plantation du vignoble effectuée ... le domaine nie tout changement ...
évidemment difficile de reconnâtre s'être planté avec pareille renommée
22 Sep 2022 07:30 #97

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6757
  • Remerciements reçus 3691
On est d'accord que les critiques ne font pas tout mais lâcher 200 balles pour un vin qui navigue depuis presque 13 ans entre 89 et 93/100 chez Galloni faut vraiment aimer l'étiquette ! C'est quand même étonnant cette baisse de qualité, AG évoque également un problème dans les vignes.

Marc
22 Sep 2022 08:04 #98

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 10206
  • Remerciements reçus 3803

Réponse de claudius sur le sujet  Giuseppe E Figlio Mascarello Barolo Monprivato 2011

le dernier grand Monprivato bu est le 2007   ... irrésistible !

ici un article très intéressant de Eric Guido avant qu'il rejoigne Vinous, sa recherche pour comprendre pourquoi Monprivato déçoit depuis 2009 

ici
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Marc C
22 Sep 2022 10:17 #99

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6757
  • Remerciements reçus 3691
Merci Claude, très intéressant ! Je viens de parcourir les notes de Galloni, il est quand même allé jusqu'à mettre 88/100 à Cà d'Morissio 2012 ! Le domaine a l'air de moins lui en vouloir que Giacosa pour le mythique 89/100 sur Rocche riserva 08 puisqu'il continue manifestement à aller goûter chez Mascarello tous les ans contrairement à Giacosa. D'ailleurs les dernières appréciations sont à la hausse sur 2019.

Marc
22 Sep 2022 13:20 #100

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2358
  • Remerciements reçus 3149
CR: Azienda Agricola Giuseppe Mascarello & Figlio - Dolcetto d'Alba 2020 «Vigna Santo Stefano di Perno» :
(ouverture 24h à l’avance)

Robe rubis dense et bien grasse.
Nez qui foxe un peu au départ malgré l’ouverture préalable puis qui part sur les fruits noirs tels que la mûre, la myrtille. Il y a un côté terreux voire marneux.
La bouche est sur une matière tannique où l’acidité typique du cépage ne se fait pas ressentir.
Le vin est large et tapissant.
L'aromatique est plutôt discrète mais on sent que le moment venu ça sera de toute beauté.
On a une belle longueur et une finale longue et pure sur un fruit frais, le dirais presque rafraîchissant et appelant à se resservir.

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, leteckel
12 Nov 2022 20:53 #101

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 226
  • Remerciements reçus 227
CR: Azienda Agricola Giuseppe Mascarello & Figlio - Langhe Freisa Toetto 2012

Très bonne surprise.
Très bon vin, assez sérieux mais très classe.
Vin assez vertical, élégant, sur des notes de fuits noirs, avec une légère acidité qui nous emporte en Piémont.
Pas du tout fatigué, peut encore attendre quelques années sans problème.
Au prix de l'époque (12€ caviste), c'est une bien belle bouteille.

Cordialement, Philippe.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, bertou, DUROCHER, leteckel
29 Jan 2023 14:33 #102

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2980
  • Remerciements reçus 7708
CR: Giuseppe Mascarello & Figlio  - Langhe Nebbiolo 2017

Nez qui fait bien Nebbiolo, avec la palette de fruits rouges, la fraise en avant et une pointe lactée.
En bouche, le vin est plutôt fluide, mais en largeur avec des tannins bien assagis depuis ma dernière dégustation. La finale est un poil chaleureuse...conformément aux degrés annoncés (15) mais ça se boit avec grand plaisir.
Le petit côté acidulé donne de la fraicheur et contrebalance cette pointe chaleureuse.
Très agréable.



C'est pas magnifique une robe de Nebbiolo !? 

 

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, Axone35, sideway, Moriendi, DUROCHER, Papé, DaGau, Vesale, Manas
05 Fév 2023 18:12 #103
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2358
  • Remerciements reçus 3149
CR: Azienda Agricola Giuseppe Mascarello & Figlio - Dolcetto d'Alba 2020 «Vigna Bricco Mirasole» :
(
ouvert 24h à l’avance)

Robe rubis brillante sans opacité.
Nez plutôt sur les fruits rouges (fraise des bois), c’est frais (d’ailleurs le vin ne titre «que» 13,5%).
La bouche est fraîche elle aussi avec un vin sur la finesse. L’aromatique ferait plutôt penser à un pinot pour ce que j’en connais car on a une certaine complexité qui laisse imaginer un beau potentiel.
Les tanins un peu râpeux en fin de bouche rappellent le dolcetto. Il y a aussi un côté crayeux sympa.

À attendre avec intérêt.

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, Papé, leteckel
25 Fév 2023 23:50 #104

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3497
  • Remerciements reçus 6763
CR: Azienda Agricola Giuseppe Mascarello & Figlio, Langhe Freisa Toetto 2018

Robe rubis sombre
Nez sur le chocolat au lait, le cassis, la fraise séchée et le laurier. 
La bouche est effilée, pointue, les tanins sont fins et mûrs, bien présents ; l'acidité élevée. Beaucoup de fraicheur et de gourmandise, aucune rugosité, aucune rudesse dans l'équilibre très accessible. 
Finale poudrée et finement amère.
Sur les pizzas maison c'est parfait, que du bonheur.

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway, chewbacca, leteckel, Manas
23 Mar 2023 21:47 #105

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2358
  • Remerciements reçus 3149
CR: Azienda Agricola Giuseppe Mascarello & Figlio - Barbera d'Alba 2016 " Vigna Santo Stefano di Perno " :
(sans préparation particulière)

Robe profonde et sombre au centre et un peu plus claire sur le bord.
Nez réservé, on a des fruits noirs, de la cendre froide, un peu de végétal.
Bouche concentrée et droite, on a une belle matière juteuse mais où rien ne dépasse. C’est encore bien jeune et sur un profil un peu réservé là encore mais très bien fait. Les tanins sont légèrement sensibles.
La fin de bouche est fraîche et mentholée et s’étire longuement.

C'est très bon et efficace. Vin au profil aristocratique.

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, tomy63, Papé, leteckel
09 Avr 2023 21:22 #106

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5847
  • Remerciements reçus 6182
CR: Barolo Giuseppe Mascarello Monprivato Riserva “Ca d’Morissio” 1996

Frayeur à l’ouverture de la bouteille où le vernis à ongle au nez comme en bouche dominait tout. Il a fallu 3h à 4h d’aération pour que cette odeur disparaisse. Le bouchon, comme d’habitude avec les belles quilles italiennes âgées, fut un calvaire à retirer.

Nez sur les fleurs séchées et le menthol.

Bouche à la fraîcheur incroyable pour un Barolo de cet âge qui fait encore extrêmement jeune. L’acidité de ce vin qui en est la colonne vertébrale donne à ce jus dense une allonge incroyable encore jamais vu pour un Barolo. J’avais déjà été surpris par le 2003 qui était aérien et élégant mais ce 1996 possède une classe folle, tout en féminité. A l’aveugle je l’aurais mis en Bourgogne. Des arômes de fleurs séchées envahissent tout ce que le jus touche, avec une touche de menthol et de cacao. Le vin prend en ampleur et se fait extrêmement parfumé et envoûtant, pour finir sur une finale énergique, pleine de salinité à la longueur incroyable.

Grand Barolo
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Axone35, bertou
16 Avr 2023 19:10 #107

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5847
  • Remerciements reçus 6182
Bu ici

CR: Barolo Azienda Agricola Giuseppe Mascarello Monprivato 2004

Nez très bourguignon, c’est floral, avec une farandole de fruits rouges et un soupçon d'épices.

La bouche confirme cette souplesse, avec un jus de grande qualité, très fin, avec la rose qui domine. Après les quelques Morissio riserva que j’ai bu, si ce Monprivato ne possède pas la profondeur de la grande cuvée, il l’emporte par contre sur le plaisir et la sapidité du vin qui se démarque par sa sérénité. Les arômes de fruits et d’épices viennent en seconde moitié de bouche, mais cette rose qui domine est vraiment délicieuse, c’est tellement délicat. Belle finale florale sur une longueur diaphane grâce à une acidité éthérée qui relance le vin tout en conservant un équilibre parfait.

Quel plaisir d’avoir ce genre de Barolo évident.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Axone35, Marc C, bertou, DUROCHER, tomy63
11 Aoû 2023 22:38 #108

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3807
  • Remerciements reçus 7315
Bu lors de cette soirée.

CR: Giuseppe Mascarello – Barolo Monprivato 2013
Bonne intensité, évolué, un peu diffus sur le kirsch, fruits rouges secs, épices, notes de noisette, bouillon de bœuf. Manque de volume.
La bouche est un peu décharnée et manque d’énergie. Le fruit est fatigué et manque de peps. Séchant en finale.
Oxydé.
23 Aoû 2023 06:39 #109

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3807
  • Remerciements reçus 7315
CR: Azienda Agricola Giuseppe Mascarello - Barolo 1965
Nez de bonne intensité sur un mélange de bouillon de bœuf et de fumé à l'ouverture. À l'aération, le nez devient d'une grande finesse sur un mélange de thé noir, petits fruits rouges, côté acidulé, confiture de groseilles, framboise, rose séchée, épices, confiture de cynorhodons. Belle complexité même si un peu diffus. Un vin avec plein de nuances. On peut y passer du temps à aller chercher les moindres détails.
La bouche est moyennement puissante, fine, dotée d'une acidité importante. La matière s'enroule autour. Plus de fruit en bouche qu'au nez avec ce côté doux et acidulé en même temps. C'est dynamique avec une certaine forme d'énergie. Moyennement tannique et pas très tannique pour un Barolo. Les tanins sont complètement polis, glissant sans accrocher le palais. Excellente longueur avec un côté salivant superbe.
​​​​​​​Excellent.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, Olivier Mottard, Axone35, Marc C, sideway, La Vie est une Fête, Benoit Hardy, tomy63, Papé, leteckel
23 Sep 2023 15:51 #110

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2358
  • Remerciements reçus 3149
CR: Azienda Agricola Giuseppe Mascarello & Figlio - Dolcetto d'Alba 2021 «Vigna Bricco Mirasole» :

Robe pourpre profond à reflets violacés. Beaucoup de gras.
Nez sur la fraise et autres fruits rouges acidulés. On perçoit également un arôme d’argile.
Bouche pleine et juteuse, bien vive, typique du cépage mais également d’un bel éclat et surtout un aspect tapissant avec la matière qui emplit bien la bouche.
Très jolie longueur et finale coulante sur un arôme de fruit frais (alors que le vin titre 14,5%) et un aspect crayeux qui me fait penser au cabernet franc de Loire.
Je pense que ça sera encore mieux à la garde mais c’est déjà très bon.

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Axone35, bertou, Benoit Hardy, Papé, leteckel, Garfield
15 Oct 2023 11:55 #111

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1147
  • Remerciements reçus 3984
LPV Beaune #42 : Rentrée 2023

CR: Giuseppe Mascarello Barbera d' Alba DOC Vigna Santo Stefano di Perno 2011
Robe profonde
Nez intense, assez moderne et élévé, mais beau, cassis frais.
Matière puissante et de grande jeunesse, plutôt nerveuse pour le cépage me semble t-il.
Finale fraîche
On prend bien plus de plaisir qu'avec la grande cuvée de Barolo du même millésime....chercher l'erreur 
92.5

KRABB
Je partage l'avis de Maxime, un joli vin, bien plus fringant que les grandes cuvées sur ce millésime.
Robe profonde
Nez intense, assez moderne et élévé, mais beau, cassis frais.
Matière puissante et de grande jeunesse, finale fraiche et mentholée.

LPVialement, Maxime, LPV Beaune
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., bertou
31 Oct 2023 15:24 #112

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3807
  • Remerciements reçus 7315
CR: Giuseppe Mascarello e Figlio - Langhe Nebbiolo Dai vigneti di Proprietà 2013
Un vin qui aura besoin d'aération pour se montrer au mieux. Nez de bonne intensité, assez précis sur les fruits rouges mûrs, griotte, kirsch, notes florales, compote de fruits. Un peu d'épices. Ce n'est pas très profond et c'est assez simple, mais il y a quand même quelques belles nuances et c'est surtout très plaisant.
La bouche est plutôt puissante mais fraîche et dynamique. Ce n'est pas très tannique pour un nebbiolo. Le grain est aussi fin et soyeux. Joli fruit toujours sur les fruits rouges biens mûrs. C'est peu extrait. Il y a un côté noyau de cerise qui fait saliver en finale. La longueur est bonne.
​​​​​​​Bien +.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Axone35, sideway, DUROCHER, leteckel
19 Nov 2023 16:01 #113

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 948
  • Remerciements reçus 1512
CR: Azienda Agricola Giuseppe Mascarello e Figlio, Barolo Monprivato, 2008
Magnum

Fichier attaché :


Un vin tout en finesse au style bourguignon, avec des notes de forêt après l’orage, de pot-pourri, de feuilles fanées, un touche de massepain.
Un bouquet complexe, envoûtant, parfumé.
La bouche suit le nez et se présente dans sa plus belle dentelle, avec des notes de réglisse, une matière soyeuse et une longue finale en queue de paon.
Un vin magnifique qui m’a fait dire Rinaldi (avant que je ne voie l’étiquette). Pour moi, le vin du week-end. 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Benoit Hardy, DUROCHER
23 Déc 2023 11:44 #114

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 948
  • Remerciements reçus 1512
CR: Azienda Agricola Giuseppe Mascarello e Figlio, Barolo Monprivato, 2006



déjà à l'ouverture de la bt bouquet étonnant de complexité et finesse
se développe encore à l'aération et cela devient vite irrésistible 
ce n'est pas la bombe virile mais plutôt un vin de nuances, un Barolo pour amateurs de Bourgogne
la bouche est hyper goûteuse, kaléidoscopique et complexe, avec un très beau tonus terminant sur des tanins fins pour un Barolo
le 2005 présente beaucoup de charme, ce 2006 est évidemment -cf millésime- plus tendu et énergétique
excellent !
30 Jan 2024 19:21 #115
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9260
  • Remerciements reçus 16846
CR: Azienda Agricola Mascarello Giuseppe e Figlio – Barbera d’Alba – Scudetto – 2013

Fichier attaché :


Bue  ICI

Jean-Loup
La robe sombre parait encore assez jeune, avec quelques reflets violacés.
Primesautier, très présent et chaleureux, le nez exhale des fruits noirs empreints d’arômes lactiques.
La bouche puissante et crémeuse (mais c’est de la crème double !) développe une aromatique fatigante avec une sensation sucraillonne, et en même temps une acidité pénétrante et dissociée : énorme contraste !
Bien + quand même car il y a du vin, trop ?

Ralf
Fruité riche.
A la fois doux, voire sucré, mais vif.
Bien

Jean-Loup 
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Dom, Benoit Hardy, Ilroulegalet
20 Fév 2024 18:47 #116

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Enregistré
  • Messages : 94754
  • Remerciements reçus 24466
CR: Azienda Agricola Giuseppe Mascarello e Figlio, Barolo Monprivato, 2016

 

Robe orangée brique un peu soutenue.
Nez en deux temps, un peu comprimé au service, il va se détendre peu à peu pour offrir de délicates senteurs de fruits rouges, sur la grenade et un côté délicieusement mentholé.
La bouche en revanche est immédiate de classe, avec un volume moelleux de texture, à la fois délicat et plein, sur une texture presque soyeuse sans une once de rudesse.
L'équilibre est parfaitement réussi entre matière déliée et acidité mûre, avec une belle finale toute en gourmandise et en précision.
Délicieux, dans un registre délicat.
Très bien !


Merci Bernard !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, Olivier Mottard, sideway, peterka, bertou, Jean-Loup Guerrin, Benoit Hardy, DUROCHER, tomy63, leteckel, Garfield
02 Mar 2024 19:51 #117
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck