Nous avons 1780 invités et 19 inscrits en ligne

Azienda Agricola Giuseppe Mascarello e Figlio

  • Messages : 2000
  • Remerciements reçus 3
De passage au domaine, j'ai pu gouter le Barolo 2009 Santo Stefano di Perno, ouvert depuis 3 jours, d'une superbe finesse tout en gardant une matière riche et bien présente. Nez sur la prune, les épices, bouche tout en volume et finesse. Un régal. 60 euros la bouteille.

Le dolcetto 2012, bien que massif, a une rondeur et une douceur toute féminine. Très bon.

Bel accueil amical de madame Mascarello, impatient d'y retourner.

Gaël
29 Aoû 2014 15:31 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1354
  • Remerciements reçus 773
J'ai également trouvé fort accessible le Villero 2009 au domaine il y a quelques semaines, tout comme le Vigna da proprieti 2009 d'ailleurs.

Quant au Monprivato c'est encore autre chose... (:P)

Simon.
29 Aoû 2014 16:46 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3107
  • Remerciements reçus 2971

Réponse de bertou sur le sujet CR: Giuseppe Mascarello - Barolo Monprivato 2010

Il vient de sortir et je ne pouvais pas résister à la tentation d'ouvrir une bouteille.

CR: Giuseppe Mascarello - Barolo Monprivato 2010
Nez intense et profond avec de la cerise, groseille, mûre, épices, touche de cynorhodon, humus, et de fines notes de framboise. Il se dégage un sentiment d'énergie. Le profil est relativement noir mais il ne manque pas de finesse et de parfums. Transparent même si sacrément profond.
Bouche puissante avec une grosse énergie. La matière est mûre mais la fraîcheur est omniprésente mais il y a un formidable fruit pour balancer tout ceci. Tanins bien présents d'une finesse remarquable et intégrés. Tout semble déjà en place même si il faut que cela s'assagisse. J'ai trouvé un équilibre rarement atteint dans les vins de Mascarello. Il y a la finesse en dentelle du domaine mais dans un volume rarement atteint. Tout le monde sourit autour de la table. Quel pinard !!!!
La finale est fraîche, énergique, saline et fichtrement longue.
Grand vin.

Le meilleur vin de G. Mascarello produit de mon avis. Et un des meilleurs Barolo bus à ce jour tout simplement.
Une grosse claque !
01 Déc 2014 16:25 #33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret jean luc
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 3977
  • Remerciements reçus 2

Réponse de milleret jean luc sur le sujet Re: Giuseppe Mascarello - Barolo Monprivato 2010

""Tout le monde sourit autour de la table. Quel pinard !!!!, ""

Bertrand ....je te soupçonne d'avoir pris des actions au domaine ::o....j'ai eu la possibilté de trouver les belles cuvées de Barolo 2010 ( dont ce Monprivato ) mais j'ai bien peur que le prochain grand millésime ne sera plus accessible pour nous ..les petits amateurs . Les spéculateurs vonrt se jeter sur ces vins et les prix vont exploser ..pour preuve les vins de G Conterno : Cascina Francia 2010 se retrouve à près de 200 e sur un site qui proposait les 2008 à moins de 100 e ...
01 Déc 2014 19:43 #34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3107
  • Remerciements reçus 2971

Réponse de bertou sur le sujet Re: Giuseppe Mascarello - Barolo Monprivato 2010

Exactement Jean Luc, je suis du même avis que toi (tu)
Je crois que je vais essayer d'encaver un maximum de 2010 en Barolo et Barbaresco car les prix vont s'enflammer !!

Sinon, non, non, je ne cache pas mon amour pour ce domaine mais je n'ai aucun intérêt quel qu'il soit B)

Cordialement,
01 Déc 2014 20:38 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9717
  • Remerciements reçus 1534

Réponse de claudius sur le sujet Re: Giuseppe Mascarello - Barolo Monprivato 2010


les Barbarescos 2010 ne sont pas du niveau des Barolo ... par contre les 2011 ... parait-il
Produttori n'ont pas sorti de Riserva en 2010 ... le feront-t-ils pour les 2011 ?

les prix vont s'enflammer ?
Produttori ne deviendra prob. jamais spéculatif, pensez un vin de coopérative ! pers. j'en profite et j'en achète beaucoup ;-)
j'ai même renoncé au Rabaja de Bruno Rocca pour acheter celui des Produttori

un ami de Alba me dit que les vignerons de sa région trouvent les prix déjà trop élevés ...
alors espérons que les amateurs n'achètent pas trop de Barolo 2010 et que les autres les trouvent trop tanniques et astringents ;-)
02 Déc 2014 13:49 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3107
  • Remerciements reçus 2971

Réponse de bertou sur le sujet Re: Giuseppe Mascarello - Barolo Monprivato 2010

J'ai commencé à déguster certains 2011 en Barbaresco et j'aime beaucoup les vins. Les profils sont différents du 2010. Les 2011 sont relativement immédiats avec un fruit superbe, mûr mais délicat, des bouches gourmandes. Je trouve que les vins sont super agréables à boire maintenant.
Les 2010 ont un profil plus frais avec un fruit plus acidulé, c'est plus tendu et structuré. Les vins n'ont pas la même précision et ampleur que les Baroli.

Du coup j'aurai tendance à privilégier les 2010 sur le long terme. Ce qui ne veut pas dire qu'ils soient meilleurs que les 2011 sur toute la durée de leurs vies.

Les Produttori n'ont pas fait de Riserva en 2010 car je crois qu'ils trouvaient que les vins des différents crus ne possédaient pas assez de différences entre eux. Je crois qu'il est prévu de faire les Riserva en 2011.
Les produttori sont parmi mes coop' favorites. Une qualité remarquable à un prix doux. Je suis comme toi Claudius, j'adore ;-)
Tous les prix ne font pas s'enflammer mais ils vont prendre une sacré hausse surtout chez les producteurs recherchés. Pas mal d'amateurs, je pense, vont s'éloigner de la Bourgogne à cause de prix très haut et vont se tourner vers le Piémont. L'Italie attire de plus en plus d'amateurs du monde entier.
03 Déc 2014 07:57 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 199
  • Remerciements reçus 125

Réponse de Axone35 sur le sujet CR: Giuseppe Mascarello - Barolo Monprivato 2009

CR: Giuseppe Mascarello - Barolo Monprivato 2009

Première visite au domaine et très belle découverte.
J'ai été très bien accueilli par Mme Mascarello qui parle remarquablement français.
Le vin est magnifique, avec un fruit très pur, d'une très grande finesse avec des tannins d'une grande douceur.
C'est le plus beau 2009 que j'ai goûté en Barolo à ce jour.

Je pense que ce sera une très grande bouteille, à condition de résister à la tentation...

Cordialement, Philippe.
06 Jan 2015 14:32 #38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1354
  • Remerciements reçus 773

Réponse de Krabb sur le sujet CR: Giuseppe Mascarello - Barolo Monprivato 2009

Bu Ici

CR: Az. Agricole Giuseppe Mascarello - Barolo Monprivato 2009

Carafé 2h après ouverture.
Robe translucide, d'une légèreté rarement vue.
Le nez est frais, sur des notes de menthol, puis de rose. Magnifique. Ces notes m'ont rappelées celles perçues sur les vins du DRC.
En bouche tout est parfaitement en place, c'est d'une grande classe, les notes végétales sont nobles, le vin est d'un équilibre bluffant.
La longueur est remarquable, un vrai grand vin.

Simon.
28 Fév 2015 09:24 #39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 655
  • Remerciements reçus 91

Réponse de A42T sur le sujet CR: Giuseppe Mascarello - Barolo Monprivato 2008

CR: Giuseppe Mascarello - Barolo Monprivato 2008

Très belle bouteille bue ce soir, un Barolo d'une grande classse, déjà très expressif.

J'ai surtout été impressionné par la bouche, qui présente un velouté et une finesse exceptionnelle. Pour moi, c'est grand !

A+

Quentin
11 Avr 2015 21:57 #40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 717
  • Remerciements reçus 7

Réponse de psykopat sur le sujet CR:Mascarello Giuseppe e Figlio Barolo Monprivato 2004

CR:Mascarello Giuseppe e Figlio Barolo Monprivato 2004
L'autre Mascarello, une véritable institution piémontaise, fondée en 1881, ce qui en fait un des plus anciens domaines de la région. Même si elle possède une kyrielle de grands crus, l'orgueil de la maison reste le Monprivato.
Une robe impressionnant qui étonne, diaphane, très peu extraite, presque rouille.
Un nez très fin, complexe, presque Bourguignon, d'abord sur la framboise, la mûre, la prune, la ronce, la rose, le tabac blond, la feuille morte, le chocolat à la menthe, un peu de sous-bois et de racine.
La bouche est légère, construite sur une acidité élevée, l'attaque est intense, fraiche, c'est sèveux, des tanins "en dentelles", une fraicheur diabolique, une grande profondeur, une extraordinaire buvabilité et une très longue finale mentholée et minérale. La noblesse Piémontaise, racée, stylée. Grand vin

CénoSillicaphobe approuvé
www.leverasoif.com
www.australian-rarit...
Ni Dieu ni maître, même buveur....
01 Mai 2015 11:02 #41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • milleret jean luc
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 3977
  • Remerciements reçus 2

Réponse de milleret jean luc sur le sujet Giuseppe Mascarello - Barolo Monprivato 2010

Difficile de décliner une petite visite au domaine , encore plus quand on a la chance d'être reçu par la ravissante Elena ....une petite lecture de Giuseppe Mascarello e Figli Barolo harvest 2013 - YouTube ....

....

""Il vient de sortir et je ne pouvais pas résister à la tentation d'ouvrir une bouteille """

Pour abonder dans le sens de Bertrand ....il va être très difficile de résister . Tout semble déjà en place ....une classe folle . Même constat , le matin chez G Conterno lors de la présentation de Monfortino 2010 ( en cours d'élevage ) ..le domaine n'a pas encore déterminé la date de la mise ..très certainement en 2016 .

Pour ceux qui ont la possibilité de faire partie du fichier client chez G Mascarello ..90 e départ propriété , on accepte volontiers de faire un petit effort 8- Nous éviterons de courir à la recherche de quelques bouteilles de GDP ou autres cuvées de Clos Rougeard chez les cavistes ) et encore plus pour un premier passage qui en appellera d'autres . Très certainement en Septembre pour récupérer les 2011 . Dans la gamme , j'ai particulièrement apprécié la Barbera Santo Stefano 2011 ( bien plus que celle de G Conterno qui est plus proche d'un Barolo ) ) et surtout je vous encourage à déguster le Barolo 2009 Santo Stefano ....une belle réussite sur ce millésime ...
30 Aoû 2015 13:14 #42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1354
  • Remerciements reçus 773
CR: Mascarello Giuseppe e Figlio - Barolo "Santo Stefano di Perno" 2008

Robe grenat.
Nez superbe, épicé, sur les fruits noirs, la confiture avec une subtile pointe d'alcool.
Nez d'une grande délicatesse.
En bouche ce vin est à l'opposé, c'est un monstre de puissance, avec des tanins superbement digestes et une sensation de velouté délicieuse.
Deux mots pour résumer ce vin, la puissance veloutée.
Quel vin!
Magnifique.

Simon.
26 Mar 2016 18:19 #43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2813
  • Remerciements reçus 588
CR: Mascarello Giuseppe e Figlio - Barolo "Santo Stefano di Perno" 2008

- même bouteille que Simon -

Nez séduisant, fruité (fraise, cerise ), confituré, doucement épicé..
Bouche puissante, fruitée, juteuse, mure.. Belle finesse avec une acidité qui claque, presque violente...Superbe longueur. Grosse fraicheur, trait vert. Finale salivante.

Très Bien/Excellent

Cédric - LPV FOREZ
02 Avr 2016 18:40 #44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 966
  • Remerciements reçus 37

Réponse de a spurs fan sur le sujet CR:Giuseppe Mascarello Barolo « Villero » 2004

CR:Giuseppe Mascarello Barolo « Villero » 2004

Nez magnifique, très puissant qui va s’affiner au fil du temps et partir sur des arômes sans cesse en mutation.
En bouche acidité au cordeau qui étire le vin et lui confère une fraicheur remarquable.
On retrouve les Fruit rouges, des notes florales, pétales de rose, le menthol.
Un vin envoutant très particulier mais pour moi un grand vin sans aucuns doutes !

17.5/20
05 Oct 2016 13:42 #45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6203
  • Remerciements reçus 3916
CR: Giuseppe Mascarello & Figlia, Barolo, Dai Vigneti di Proprietà, 2009

Bue lors d'une soirée de gala chez Simon

Jean Bernard:
Nez sur le petit suisse aux fruits rouges, la réglisse, les fleurs exotiques. Miam!
Bouche ferme mais soyeuse (même si c est légèrement astringent en final).
Le guignolet s exprime en milieu de bouche ainsi qu une sensation de fraîcheur aromatique (qui tranche avec la chaleur alcoolique qui apparaît au fur et à mesure que le vin ce réchauffe).
C est très très bon! Tout à fait mon style de vin rouge.

Cédric42120:
Nez fruité à dominance de fraise écrasée, puis de cerise... une touche d'épices orientales.
La bouche, elle, est sur une déclinaison de cerise. C'est tendu, longiligne, légèrement racé sur les épices orientales... un poil strict ! mais ce jus quasi en demi-corps présente une belle buvabilité.
Je voyais un village bourguignon, pourquoi pas du côté de volnay..
Bien ++

Frisette:
La robe est rouge claire, qui commence à légèrement tuiler. Le nez est épicé, sur le sirop de fraise et même un peu de porto. La bouche est fraîche et un peu ferme, peut être un peu végétale, sur le noyau de cerise. Il n y a pas de tanins, mais j ai comme une impression de manque de matière et de fluidité, voire de sensation aqueuse. C est sympa, Bon à Très Bon (15,5/20), mais je partais simplement sur un pinot noir bourguignon de bas de coteau ou de plaine, style Ladoix village ou Chorey Lès Beaune...

Flo (Florian) LPV Forez
19 Jan 2017 12:27 #46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3601
  • Remerciements reçus 158

Réponse de lbb.contact sur le sujet Guiseppe Mascarello, Barolo, Villero, 2004

CR: Bue à l’aveugle en Décembre au pied du sapin par les Avinturiers

Guiseppe Mascarello, Barolo, Villero, 2004
Couleur foncée.
Nez aux accents légers avec cependant du torréfié, de la fumée et du caramel.
Il y a de la mûre de la girofle, des végétaux.
La bouche est douce sur les fleurs séchées, il y a de la matière mais c’est fin et léger.
Un peu de fruit bonbon et un sacré bouquet de fleurs qui ne va se libérer qu’après une bonne aération.
Aération qui a engendré d’ailleurs une sacrée progression dans le verre.
Très Bien, un très beau vin !


Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
21 Fév 2017 21:54 #47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12057
  • Remerciements reçus 2273
CR: Giuseppe Mascarello & Figlio, Langhe, Dai Vigneti di Proprietà, 2009

Une bouteille unique dans ma cave, rescapée d'un achat pour une dégustation de nebbiolo avec LPV-BW il y a quelques années.
La robe est très très claire, rubis léger avec un disque légèrement brun/orangé.
Le nez est sur les fruits rouges, la fraise écrasée, la cerise, les épices, le poivre.
La bouche est tout en délicatesse, en finesse, avec l'aromatique du nez, la finale n'est pas très longue mais le vin ajoute la fraîcheur et la netteté à son élégance, ce qui fait qu'on y revient facilement.
Pas un grand nebbiolo mais un vin agréable et facile.

jlj
15 Sep 2017 19:44 #48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 343
  • Remerciements reçus 476
Blle unique acquise auprès de l'Enoteca Fracchia & Berchialla lors de mon dernier séjour a Alba.


CR: Giuseppe Mascarello & Figlio "Monprivato" 2012 - Barolo

La robe est d'un joli grenat très très clair.
Peut-être le moins teinté des Nebbiolo bus récemment (Cogno, Cappellano, Rinaldi).


Très joli nez relativement ouvert sur la fraise et la cerise un rien macérée.
Notes de tabac, de suie en arrière plan (qui pourrait, à ce stade, évoquer un rhône nord).
Le tout est très avenant dans un registre plus "terrien" que le Cappellano Pie Rupestris du même millésime qui, de mémoire, se présentait plus floral et éthéré.

A l'agitation, l'alcool se fait içi sentir davantage et le nez prend alors des allures plus "castelpapales", sur une base, il me semble, plus "anisée". Si le Cappellano m'évoquait davantage Rayas, ce Monprivato m'évoque plutôt Clos des Papes par son joli côté réglissé justement.

Cet aspect réglissé se prolonge en bouche qui, bien que dense et compacte, paraît ainsi plus "ronde" bâtie sur de jolis tanins, certes très présents (ca reste du Nebbiolo) mais bien enveloppés. Je perçois une très légère sucrosité également mais qui sert plutôt le vin.

Clairement un coureur de fond.

TBIEN,

Cordialement,

SOK
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, oliv, TIMO, DUROCHER, tomy63
26 Avr 2018 00:46 #49
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2296
  • Remerciements reçus 1423

Réponse de tomy63 sur le sujet CR: Giuseppe Mascarello, Barolo « Villero » 2012

Bu ici : www.lapassionduvin.c...

CR: Giuseppe Mascarello, Barolo « Villero » 2012 : Robe rubis, très claire, nez d'abord étrange très lactique, typé "yaourt à la fraise", un peu moins omniprésent après agitation du verre. Bouche très légère, pleine de petits fruits rouges, tannins imperceptibles comme le Burlotto, des notes florales et végétales derrière, beaucoup de fraîcheur mais aussi de la longueur. Probablement un OVNI aussi, déjà accessible. TB++.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Docluisitus
08 Mai 2018 23:14 #50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 84604
  • Remerciements reçus 10883
Bu entre Alamis

CR: Giuseppe Mascarello, Barolo, Monprivato, 2008



Bouchon parfait.
Belle robe profonde, sur un grenat pourpre bien brillant.
A l’ouverture, le nez est bizarre, pris dans une gangue lactée fumée peu avenante.
Deux heures plus tard lors du service, changement de registre où tout s’est épuré, offrant un joli fruit net, sur le guignolet, la figue fraîche, la prune et une petite réduction pralinée agréable.
La bouche est superbe, sur un jus pulpeux d’une grande douceur, sur une concentration naturelle remarquable de maîtrise et sans une once d’austérité.
L’ensemble goûte encore très jeune au niveau aromatique, encore un peu trop primaire pour apporter une émotion mais au vu de la qualité du toucher de bouche, le plaisir devrait être au bout de l’attente.
Très beau !
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jean-luc javaux, Docluisitus
23 Sep 2018 20:49 #51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9717
  • Remerciements reçus 1534

Réponse de claudius sur le sujet Giuseppe Mascarello, Barolo, Monprivato, 2008

bt rescapée d'un cyclone, d'un tsunami ou ... ?
24 Sep 2018 17:23 #52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • oliv
  • Portrait de oliv Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 84604
  • Remerciements reçus 10883

Réponse de oliv sur le sujet Giuseppe Mascarello, Barolo, Monprivato, 2008

Même pas...
Cave humide à 95% et des étiquettes d'une fragilité comme rarement vu.
Même filmées, quelques mois après leur entrée en cave, elles se dépigmentaient et partaient déjà en lambeau.
24 Sep 2018 17:52 #53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7361
  • Remerciements reçus 6779

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Giuseppe Mascarello e Figlio – Barolo – Monprivato – 2004

CR: Giuseppe Mascarello e Figlio – Barolo – Monprivato – 2004

Bue lors du Gala de Noël de LPV Versailles

Jean-Loup
La robe assez sombre montre quelques signes d’évolution.
Le nez est plutôt sur la réserve mais il laisse quand même deviner le grand vin par sa distinction, sa délicatesse, voire son côté éthéré, dans un univers fruité et floral.
La bouche possède un volume riche mais pas saturant, une grande envergure, un toucher fin et soyeux, une finale de grande sapidité avec du peps apportée par une touche saline.
Excellent (+)

Ralf
Si le vin est d’abord un peu sauvage, il évolue très bien dans le verre et prend de très jolies notes florales (qui me rappellent les vins en vendanges entières).
En bouche le vin est doux, très expressif et très soyeux. Ce toucher de bouche est pour moi assez unique en Barolo (j’adore l’aromatique du Nebbiolo mais je suis souvent rebuté par les tannins).
GRAND VIN !
Et mon premier Monprivato qui se montre vraiment à la hauteur du mythe !

Denis
Le Barolo est fantastique. Un vin fin et floral dont la délicatesse nous a orienté vers un grand pinot noir. C'est un nebbiolo et certainement un des plus grands que je connaisse.
Grand vin.

Vivien
La robe est rouge sang, grenadine.
Le nez est admirable, très sanguin, sang frais, hémoglobine, grenadine, floral, un vrai pot-pourri, et quelle fraîcheur !!!
Et cette bouche mamma mia !!! Elle est d’une délicatesse absolue. Sensation sanguine, grande finesse, de la profondeur, du jus, des épices, un fruit pur et parfait. Un vin transcendant sur la subtilité de la profondeur, voici un vin qui vous prend à l’esprit. Quelle race, quelle rémanence, de la soie et quelle longueur. Un vin dont l’on ne voudrait ne pas voir l’aromatique et la texture disparaître en bouche. Royal, évident et époustouflant.
Vin exceptionnel.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., Axone35, DUROCHER, SOK, Docluisitus
12 Jan 2019 15:04 #54
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6340
  • Remerciements reçus 2509
CR: Az. Agr. Giuseppe Mascarello e Figlio, Langhe Nebbiolo Dai Vigneti di Proprietà, 2016

Nez très parfumé, gourmand, sur les fruits rouges, les agrumes et les fleurs
Bouche agréable, souple, texture lisse sans la férocité des tannins de nebbiolo jeune
Finale de bonne longueur sur les agrumes amers. L'alcool (15°) se fait sentir au réchauffement

Très bon et parfait sur un Osso Buco, à servir frais pour en profiter pleinement je pense

Marc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., Axone35, DUROCHER, tomy63, Docluisitus
20 Jan 2019 18:40 #55
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9717
  • Remerciements reçus 1534
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: enzo daviolo, Axone35, bertou, Jean-Loup Guerrin, tomy63
13 Fév 2019 10:26 #56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2026
  • Remerciements reçus 1034
CR: Giuseppe Mascarello & Figlio - Langhe Freisa 2016 " Toetto " :
(ouvert le matin pour le soir)

Robe translucide, dense et éclatante.
Nez qui ne se départira pas d'une certaine réduction. À part ça, il alterne entre un fruit pur et profond et un aspect vendange entière marquant apportant de la fraîcheur.
La bouche est sur une acidité et des tanins bien présents. Cependant, par moments, une certaine suavité se fait sentir et la matière ne fait pas défaut. En résumé, le jus est beau.
Finale assez longue, salivante.

Un vin déroutant mais plutôt plaisant, à attendre.

Frèdè
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, leteckel
03 Mai 2019 23:50 #57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2296
  • Remerciements reçus 1423

Réponse de tomy63 sur le sujet CR: Giuseppe Mascarello - Barolo Monprivato 2011

CR: Giuseppe Mascarello - Barolo Monprivato 2011 : couleur très claire, le nez pinote, avec de la fraise, de la cerise, une pointe lactée (yop fraise souvent croisé chez Mascarello, surtout à l'ouverture de la bouteille), de la rose. Bouche très élégante, fruitée, belle acidité qui tend ce vin, tout en longueur et en fraîcheur, tannins quasi insensibles, superbe longueur. Le Monprivato a encore frappé en éclipsant un Bartolo Mascarello et un Accomasso du même millésime.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Axone35, TIMO, leteckel, SOK, YOC, Docluisitus
30 Sep 2019 11:47 #58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2141
  • Remerciements reçus 3107

Réponse de leteckel sur le sujet Giuseppe Mascarello - Barolo Monprivato 2011

Bonjour Tomy,

A la lecture de ton CR, on comprend que le vin est dans une phase particulièrement favorable et du coup, pourrait 'on en déduire qu'il ne gagnera pas forcément à vieillir ?

ArnoulD avec un D comme Dusse
30 Sep 2019 19:58 #59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2296
  • Remerciements reçus 1423

Réponse de tomy63 sur le sujet Giuseppe Mascarello - Barolo Monprivato 2011

Phase favorable très certainement.
Pour la garde il faut rester prudent. 2003 et 2004 bus l'an dernier étaient encore bien là. Et on pourrait citer un paquet de Bourgogne tout en finesse qui vieillissent admirablement bien. Pas trop de crainte à avoir pour les 10 prochaines années à mon avis.
Je me demande si cette cuvée connait beaucoup de phases défavorables d'ailleurs, en tout cas moi, je ne suis jamais tombé sur une bouteille fermée ou serrée. C'est vraiment une exception à Barolo.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, leteckel
30 Sep 2019 21:53 #60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck