Nous avons 1891 invités et 47 inscrits en ligne

Azienda Agricola Roberto Voerzio

  • Mikeb
  • Portrait de Mikeb Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 41
  • Remerciements reçus 0

Azienda Agricola Roberto Voerzio a été créé par Mikeb

AZIENDA AGRICOLA ROBERTO VOERZIO





Cerreto, 7
La Morra (Cuneo)
Italia
Tél. / Fax : +39 0173 509196
Mail : info@robertovoerzio. com

www.robertovoerzio.com

* Facebook Azienda Roberto Voerzio

* Instagram Azienda Roberto Voerzio
03 Mai 2005 17:07 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 922
  • Remerciements reçus 53

Réponse de LEGOFFE sur le sujet CR: Roberto Voerzio Langhe Nebbiolo 1998

très joli vin du piemont que ce simple langhe nebbiolo 1998 avec sa belle étiquette exposant une oeuvre d'art.
la robe est claire et brillante et le nez typique du nebbiolo(juste ce qu'il faut de caractère épicé, de prune)
en bouche , belle acidité et parfums envoûtants comme seul un pinot sait le faire dans un autre registre; c'est minéral aussi traduisant une réelle profondeur; bref on ne s'en lasse pas....parfaitement à boire et aucune dureté..
bertrand
13 Jan 2011 10:20 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 65
  • Remerciements reçus 0

Réponse de maxmagnus sur le sujet CR: Roberto Voerzio Langhe Nebbiolo 2006

roberto voerzio - langhe nebbiolo 2006
joli vin encore trop jeune

robe rubis, nez assez puissant de fraises de bois et de fumé
en bouche on ressent une belle acidité, de l’alcool et des tannins encore bien présents.

le deuxième jour le vin se présente avec plus d'harmonie. les tannins sont bien là, mais il me semble maintenant prêt à boire.
Il aurait fallu l’ aérer bien plus, hier

Davide
15 Oct 2011 19:51 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9202
  • Remerciements reçus 1089
CR:Barolo Riserva Vecchie Viti dei Capalot e della Brunate 1999

Derrière ce nom à rallonge se cache un des plus grands Barolo que j'ai bu !
Ce vin servi en magnum dans le cadre du Master Class Prestige "Le génie européen " au Grand Tasting justifiait à lui seul et ce Master Class et le Grand Tasting .
Très grand vin alliant finesse de grand pinot noir et les notes de rose, de feuille morte des plus grands Barolo !Complexite et jeunesse insolente à la fois !
Au niveau des plus grands pinot noirs 1999 que nous venons de boire dans une dégustation récente .
02 Déc 2011 19:08 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 148
  • Remerciements reçus 1

Réponse de grandloulou sur le sujet CR: Roberto Voerzio Langhe Nebbiolo 2009

Roberto Voerzio Langhe Nebbiolo 2009

Robe rubis peu soutenue
Nez sur les fruits rouges (fraises), épices douces
La bouche est pleine de fruit tout en délicatesse. C'est persistant et relativement long.
Aucune lourdeur, aucun sentiment d'extraction, on boit du fruit mûr avec un côté aérien.
On ne se croirait pas en Italie mais en Bourgogne ou dans le Rhone chez E Reynaud.

Une superbe découverte

Eric

Eric
30 Sep 2012 21:12 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 174
  • Remerciements reçus 1

Réponse de fkupfer sur le sujet CR: Roberto Voerzio Barolo Cerequio 2008

Barolo Cerequio 2008 de Roberto Voerzio – Voilà un vin dont la puissance surprendra ceux qui auront dégusté un bon nombre de vins de ce millésime.
Robe pourpre, sombre et dense. Nez encore discret où l’on distingue un parfum de cerise noire. En bouche, il surprend par sa structure.
C’est un vin tout en nuances, aux tannins présents mais compensés par une belle matière. La finale, longue et intense, conclut une nouvelle réussite de Roberto Voerzio.
Il faudra néanmoins se montrer patient avec ce géant qui vit, pour l’instant, dans une boîte à chaussures.
15 Nov 2012 11:09 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95385
  • Remerciements reçus 25554
Bu lors du WWS 2012

CR: Roberto Voerzio, Barbera d'Alba, Riserva vignetto Pozzo dell'Annunziatta, 2008 (magnum)



La robe est sombre, sur l'aubergine bleutée.
Le nez est marqué par des notes lactiques et une pointe vernis peu avenante.
La bouche est violente en l'état, d'une concentration assez forte et sur une acidité virulente.
Les tanins sont assez mordants et doivent s'assagir.
Mon palais de fillette se met tout seul dans le rouge par un niveau d'alcool qui réveille ses frilosités.
Je n'ai pas aimé ce vin ce soir là.
05 Déc 2012 18:55 #7
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19706
  • Remerciements reçus 4905
Même impression.
J'ai trouvé ce vin très simple et d'un manque de raffinement patent. Pas aimé.

Jérôme Pérez
05 Déc 2012 19:26 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95385
  • Remerciements reçus 25554
[size=x-small] Bu lors du VDEWS 2013 [/size]

images.glop.fr/OlivL...
CR: Roberto Voerzio, Barolo Riserva Fossati Case Nere, 2004
Robe grenat foncé.
Nez complexe qui oscille entre les fruits rouges cuits, des notes d'épices (résine) et un boisé assez présent.
Superbe bouche juteuse, au volume sans excès et parfaitement élancé par une acidité parfaite.
Belle finale énergique et franche, sur les fruits rouges et une grande présence tactile, aux tannins encore à polir.
Une grande bouteille d'avenir si l'élevage ne sèche pas le vin.
Très beau sur le pigeon. (tu)
18 Nov 2013 21:53 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 198
  • Remerciements reçus 1

Réponse de gwnrouge sur le sujet CR: Roberto Voerzio

Bonjour à tous,

Je souhaitais découvrir ce domaine à la réputation internationale flatteuse. Le Grand Tasting était l'occasion rêvée pour faire une bon d'horizon :

Roberto Voerzio, DOCG Barolo Rocche dell'Annunziata Torriglione 2009
Roberto Voerzio, DOCG Barolo Vecchie Viti dei Capalot e delle Brunate 2008
Roberto Voerzio, DOCG Barolo Cerequio 2009
Roberto Voerzio, DOCG Barolo Riserva 10 anni Fossati Case Nere 2004


Tous ces vins sont d'un style proches avec quelques nuances et bien sûr une maturité différente pour le 2004. Bien qu'ils soient tous d'une puissance peu commune et d'un volume surprenant, ces vins sont extrêmement difficiles à boire en l'état, écrasés par leur acidité et leur astringence qui vous tire sur les joues et les gencives. On sent bien entendu l'extrême potentiel de garde (forcément, avec une telle acidité !). Nez assez discrets marqués par l'élevage (bois vert) avec des notes furtives de fruits rouges cuits. Même le 2004, avec ses 9 ans, semble très loin de son apogée, plus affiné mais toujours dominé par l'acidité et l'astringence, ce qui ne manque pas de me laisser rêveur sur le temps de garde nécessaire avant de prendre du plaisir avec de tels vins... N'espérez pas une once de plaisir avant au moins 20 ans de garde. Ce qui nécessite les conditions de stockage adéquates. Je pense qu'il faut une occasion rare pour découvrir le plein potentiel des vins de ce domaine, ce qui ne fut pas vraiment le cas ici.
06 Déc 2013 17:25 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3155
  • Remerciements reçus 4952

Réponse de tomy63 sur le sujet Re: Roberto Voerzio

Assez d'accord dans l'ensemble, les Barolos du Grand Tasting étaient difficiles à goûter, bien trop jeunes. Ce sont les tanins qui m'ont gênés moi, surtout sans manger, l'acidité ça pouvait aller. Dommage car il y avait du lourd, certaines bouteilles seront surement des tueries dans 10ans.
08 Déc 2013 20:30 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2001
  • Remerciements reçus 8
J'ai trouvé la réserve 2004 fantastique et le reste n'était pas dégueu non plus... loin de là...

Où trouver les vins de ce domaine en France, pas évident, mais qui aurait des pistes ?

Merci
09 Déc 2013 15:30 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1181
  • Remerciements reçus 10
Si vous avez des pistes, je suis preneur aussi...! J'ai adoré également.
09 Déc 2013 15:31 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 92
  • Remerciements reçus 11
Demandez à l'importateur: oenotropie
Pour vous calmer un peu, d'après la personne de la société qui faisait goûter rien à moins de 130 euros H.T prix pro (on parle des vins du gd tasting)
Didier
09 Déc 2013 16:28 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1181
  • Remerciements reçus 10
Oh ! Ca calme illico ! Dans une autre vie peut-être ! J'y aurais goûté, c'est déjà ça...! Mais sérieusement on trouve aussi beau à Châteauneuf ou en Côtes Roties pour la moitié (différent certes mais pas plus grand, et sans déconner ce Barolo n'est pas grand non plus même si très bon !). Enfin, c'est fou ce que la rareté joue sur les prix. Suffit de le savoir.
09 Déc 2013 17:03 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3864
  • Remerciements reçus 7657
Il suffit d'aller voir d'autres producteurs de Barbaresco et de Barolo pour trouver aussi bon et meilleur à prix beaucoup plus raisonnable.
LPV regorge d'excellents producteurs !!!

Par contre j'avoue avoir du mal à voir des similitudes entre Barolo et Châteauneuf, Côtes Rôties ;)

Cordialement,
10 Déc 2013 07:03 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • dufraisse@hotmail.fr
  • Portrait de dufraisse@hotmail.fr
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 805
  • Remerciements reçus 25

Réponse de dufraisse@hotmail.fr sur le sujet Re: Roberto Voerzio, Barolo Riserva Fossati Case Nere, 2004

Bertou,

Pour les similitudes de Barolo avec Châteauneuf du Papes, je suis un peu plus sceptique. En revanche je retrouve plus de similitudes avec les vins de la Vallée du Rhône Nord (impression ressenti lors d'une dégustation chez G.D Vajra). Mais les styles sont tellement différent qu'on ne peut affirmer ce genre de vérités.

Insta: mathieu_dufraisse
10 Déc 2013 13:44 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20426
  • Remerciements reçus 1935

Réponse de enzo daviolo sur le sujet Re: Roberto Voerzio, Barolo Riserva Fossati Case Nere, 2004

tu vois Mathieu, j'aurais dit l'inverse. jamais pensé à un rhone nord à l'aveugle sur des nebbioli alors qu'il m'est arrivé de confondre avec chateauneuf sur des millésimes chauds du piémont. Pour moi c'est un mixte approximatif entre la gourmandise et maturité des chateauneufs et l’élégance et parfois fraicheur/acidité des gamay ou pinot.
Après le piémont, c'est grand et les vins du nord sont bien différents de ceux du barolo.
mais bon, on coupe les cheveux en quatre hein :)
10 Déc 2013 14:34 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • dufraisse@hotmail.fr
  • Portrait de dufraisse@hotmail.fr
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 805
  • Remerciements reçus 25

Réponse de dufraisse@hotmail.fr sur le sujet Re: Roberto Voerzio, Barolo Riserva Fossati Case Nere, 2004

Enzo,

Oui c'est vrai je comprends ton raisonnement notamment sur certains millésimes plus chaud. Après si j'ai cité Rhône Nord c'est car sur certain Barolo dégusté, le côté droit, fraîcheur, qualité des tanins, épice, violette, réglisse me rappelait cela.

Après comme tu dis, on a affaire à des vins totalement différents, les similitudes c'est simplement pour glisser un peu de France dans l'Italie :p

Insta: mathieu_dufraisse
10 Déc 2013 14:53 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3864
  • Remerciements reçus 7657
Pour les Rhône Nord, d'abord la couleur opaque de ses vins est à l'opposé des couleurs claires et rapidement briques de la plupart des Baroli.
Je ne retrouve pas non plus la même aromatique. Je retrouve rarement le côté poivré, sanguin et la mûre dans les Baroli. Mes marqueurs des Nebbioli sont la confiture de cynorhodon, truffe, des vins souvent parfumés.
En bouche, le couple acidité / tanin très élevé des Baroli fait la différence.

Pour les Châteauneuf, je me suis déjà fait piéger. Là aussi le couple acidité / tanin des Baroli fait souvent la différence.

Par contre entre Sangiovese et Nebbiolo, c'est parfois pas évident et je me suis souvent planté.
Mais bon, je pense qu'il faut prendre les vins comme ils sont, sans essayer forcément de comparer.

Cordialement,
11 Déc 2013 07:30 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2001
  • Remerciements reçus 8
Et bien, s'il y a aussi grand et moins cher, donnez moi des noms, je compte bien en acheter quelques-uns et visiter sous peu.
Merci
11 Déc 2013 11:48 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1181
  • Remerciements reçus 10
Oui, si tu recherches spécifiquement des vins d'Italie de cette qualité, (pour moi ce n'était pas grand, "juste" très très bon) je ne saurais te répondre. J'en ai goûté trop peu dans ma vie pour le savoir. Mais si on se met en quête d'une bouteille qui offre autant de caractère, d'émotion, je serais tenter de dire que le choix est vaste. Ne serait-ce que sur le salon du Grand Tasting, il m'a semblé que le Bandol Les Lauves 2006 de La Suffrène était formidable (moins de 30 euros) et présentait déjà ces arômes un peu tertiaires de viande fumée tout en restant frais. Peut-être souffrirait-il de la comparaison si on les confrontait deux à deux. Mais on s'en fout quelque part de savoir qui est le plus grand, il me semble que c'est l'émotion du moment qui compte sur un vin précis. Au GT toujours, le Châteauneuf Les Cadettes 2009 était pour le coup vraiment magnifique (67 euros). J'ai pris autant de plaisir à le goûter que le Barolo de Voerzio. Il n'avait pas encore le degré d'évolution de ce dernier mais peut-être cela viendra dans quelques années s'il vieillit bien. Ce ne sont que des exemples récents mais il y en a tant d'autres...

Personnellement, j'ai de plus en plus de mal avec le jeu des comparaisons, je trouve que cela dessert bien souvent les vins et que l'on se met en situation défavorable pour les apprécier pleinement, individuellement. Je ne sais pas si j'ai répondu correctement à ta question.
11 Déc 2013 13:07 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1547
  • Remerciements reçus 0
confiture de cynorhodon

Le terme de "gratte-cul"...ne serait-il pas plus explicite...;)

Cordialement
Roger

Et de là nous sortîmes pour revoir les étoiles - William Styron
11 Déc 2013 16:58 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 198
  • Remerciements reçus 1

Réponse de gwnrouge sur le sujet Re: Roberto Voerzio

tomy63 écrivait:
> Assez d'accord dans l'ensemble, les Barolos du
> Grand Tasting étaient difficiles à goûter, bien
> trop jeunes. Ce sont les tanins qui m'ont gênés
> moi, surtout sans manger, l'acidité ça pouvait
> aller. Dommage car il y avait du lourd, certaines
> bouteilles seront surement des tueries dans
> 10ans.

Bonjour Tomy,
Moi, je dirais même 20 ans plutôt que 10. Le Barolo Riserva 2004 va doucement vers ses 10 ans et il était lui aussi difficile à gouter, encore très rugueux sur les tannins et l'acidité. Mais je suis d'accord sur le fait que je serai aussi très curieux de revoir ces vins dans 20 ans. Je suis sûr du niveau qu'ils auront d'ici là... Malheureusement, et c'est pour cela que je parlai d'occasion rare, je n'ai pas de conditions de conservation suffisamment bonnes pour garder des vins si longtemps et de plus les ordres de prix font froid dans le dos. Selon la personne qui tenait le stand, je confirme qu'il faut compter dans les 120€ minimum la bouteille au prix italien pour chacun de ces vins (donc d'avantage au prix français pour la marge de l'importateur). Mais la qualité est impressionnante, c'est un fait.
11 Déc 2013 16:58 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 267
  • Remerciements reçus 0

Réponse de cyril G sur le sujet Re: Roberto Voerzio

Je suis étonné du retour très positif sur ces vins que j'ai très mal goûtés au grand tasting, j'y ai trouvé un alcool qui ressortait un peu trop, des notes de térébenthine, et de pruneau ... Il faut dire que c'était servi assez chaud. En tout cas, maintenant que je connais les tarifs je me pose des questions sur la qualité de mon palais (:P). Peut être est ce une question d'habitude de ce type de vins ...
11 Déc 2013 18:21 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95385
  • Remerciements reçus 25554

Réponse de oliv sur le sujet Re: Roberto Voerzio

Une chose sûre : goûter des vins issus du nebbiolo sur un salon, ça peut vite tourner à l'épreuve.
L'acidité haute, les tanins parfois féroces, les volatiles chatouilleuses, tout cela exige parfois des conditions de température de service parfaite comme aussi l'appui de mets pour être justement jugé.
Deux ° de trop sur un palais déjà fatigué et ça peut virer à l'épreuve.

Je pense également que les vins piémontais font partie de ces vins d'apprentissage qui exigent parfois du temps pour être compris et appréciés.

Oliv
11 Déc 2013 19:00 #26

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 201
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Philippo sur le sujet Re: Roberto Voerzio

Absolument d accord avec Oliv , un Barolo à 9:30 du matin sur un salon c est pas le meilleur endroit .
11 Déc 2013 21:46 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6787
  • Remerciements reçus 3770

Réponse de Marc C sur le sujet Re: Roberto Voerzio

Philippo écrit: Absolument d accord avec Oliv , un Barolo à 9:30 du matin sur un salon c est pas le meilleur endroit .


A 10h30, certains étaient déjà au Brunello et c'était pas si mal :)o

Marc
11 Déc 2013 21:50 #28

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 201
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Philippo sur le sujet Re: Roberto Voerzio

C est moins austère un brunello , le soleil de l été toscan est dans ton verre je comprend !!(:P)
11 Déc 2013 22:15 #29

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 963
  • Remerciements reçus 38
Roberto Voerzio “vigneti San Francesco Fontanazza” Langhe 2005
Nez chocolaté avec de légères notes d’élevage
En bouche c’est encore jeune , assez puissant et on sent à nouveau de légères traces d’élevage
Le vin aurait mérité d’être ouvert encore plus tôt ou de vieillir un peu plus (pas sur toutefois que l'élevage s'estompe complètement avec le temps )
C’est correct mais ce n’est pas transcendant
Pas vraiment mon style
13.5/20

bu lors de cette dégustation :
Piémont nouvelle balade
17 Fév 2014 20:30 #30

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck