Nous avons 607 invités et 17 inscrits en ligne

Nouvelle Zélande

  • Messages : 220
  • Remerciements reçus 0

Jeremie a répondu au sujet : CR: Alpha Domus - The Navigator 2002 - Hawkes Bay

J'ai ramené d'Angleterre 3 flacons de ce merveilleux breuvage et hier soir j'en ai ouvert un.

CR: Alpha Domus - The Navigator 2002 - Hawkes Bay
Ouvert 2 heures plus tôt mais pas carafé.

Le vin est violet foncé mais pas noir, il laisse de belles larmes sur le verre.
Le nez est exhubérant et complexe et me rappelle certains Roussillons (Cuvée Romain Pauc par ex).

En bouche c'est cassis, poivre, cassis, pain d'épice, cassis et prune (mais pour la prune c'est peut être du aux tannins et à la texture particulière du vin). Les 13,5 % ne se sentent pas et les tannins sont fondus. Le bois est bien intégré.
C'est très très long et super bon. On se ressert très très vite.

Bref un très beau vin à boire maintenant.

Pour les LPViens de Londres, n'hésitez pas, surtout si des amis français débarquent et vous disent 'Ca doit être dur de trouver du bon vin chez vous...', une petite dégustation de Navigator va les moucher et comme moi ils ramèneront du vin d'Angleterre (12 GBP de mémoire).

Je n'ai pas essayé la cuvée haut de gamme (the Aviator), mais la concentration du Navigator est déjà impressionante.

C'est le meilleur vin d'océanie que j'ai bu à ce jour (expériences mitigées avec Cloudy Bay, Clare Valley, Footbolt et qques autres d'Altenberg)

Pour les info techniques : www.alphadomus.co.nz , détail amusant, ils utilisent du Malbec dans leur assemblage.

Jeremie

Amicalement,
Jeremie
#31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1777
  • Remerciements reçus 1

jallot christophe a répondu au sujet : Re: Nouvelle Zélande

Hier soir, dans le cadre d' une soirée - dégustation de vins "exotiques" (10 vins de 4 continent(s...), découverte du CR: RIESLING 2005 d' Allan SCOTT (Marlborough), un cépage dont j' ai très rarement gouté un vin "kiwi" jusqu'à maintenant (plus habitué aux chardonnay, sauvignon et pinots noirs):
robe d' un bel éclat, limpide; nez assez "typé", mélange de notes citronnées et minérales (la majorité des dégustateurs a reconnu le cépage!); bonne fraicheur en bouche, bel équilibre, mais finale franchement surprenante...sur la gelée de framboise, avec une petite note acidulée pas désagréable...noté 14,50+

CHRISTOPHE
" le vin doit rester un plaisir et non devenir un besoin ...même si parfois, on a besoin de se faire plaisir! "
#32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1777
  • Remerciements reçus 1

jallot christophe a répondu au sujet : Re: RIESLING VT

Hier soir, dans une dégustation à l'aveugle comprenant 10 vins BLANCS (dans une première partie), le meilleur vin (du moins le plus apprécié des 9 premiers blancs servis, l' Esszencia 1993 du chateau Pajzos servie en fin de repas étant un peu "hors catégorie!) fût:

CR: N°4:"G" GRAVITAS Hugo's delight Late Harvest Riesling 2005 (Marlborough):
belle robe jaune dorée; nez marqué par le citron confit, le litchee, les fruits de la passion, l'abricot; la bouche est pleine de fraicheur, harmonieuse, bel équilibre entre douceur et acidité, belle longueur, un vin élégant que j'ai terminé avec plaisir :P ce midi en ...apéritif!...noté 16+ pour ceux qui aiment les notes...;)

Je me demande si la Nouvelle Zélande ne va pas vite devenir le troisième "royaume" du RIESLING !???

CHRISTOPHE
" le vin doit rester un plaisir et non devenir un besoin ...même si parfois, on a besoin de se faire plaisir! "
#33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1462
  • Remerciements reçus 5

NyGiants a répondu au sujet : CR: Kaituna Hills - Marlbourough - Chardonnay 2005

CR: Kaituna Hills - Marlbourough - Chardonnay 2005

Ce vin est embouteillé pour la chaîne de supermarchés anglais Marks & Spencer. A l'époque où il y avait ces magasins en France on le trouvait autour de 10 euros,un excellent rapport qualité prix pour un Chardonnay généreux en notes d'ananas, de fruits exotiques réhausées par un boisé charmeur.

La bouteille ouverte ce jour - du millésime 2005 - est d'un exotisme plus rentré avec des notes d'amande, de lait plus prononcées ce qui mmodifie l'équilibre de cette cuvée que j'avais beaucoup apprécié lors des millésimes précédents. Là c'est plus "standardisé", sans personnalité.

En bouche, l'équilibre fraicheur/gras/richesse est pas mal, mais les notes lactées trop prononcées donne un caractère un peu écoeurant.

Dommage, d'autant que la bouteille achetée à Londres est de mémoire au dessus de 10 pounds (de mémoire), ce qui en fait un RQP assez moyen!
#34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1121
  • Remerciements reçus 944

peterka a répondu au sujet : CR: PEGASUS BAY Cabernet / Merlot 1999

Bonsoir.

Bu ce soir :

CR: PEGASUS BAY Cabernet / Merlot 1999 (Waipara - Canterbury)
CS 50; ME 40; CF 10 - Elevage 18 mois en barriques chêne français dont 1/3 neuves

Acheté 16 EUR à sa sortie chez un caviste.

O : Rubis carmin soutenu; jeune (aucune trace d'évolution)
N : Premier nez torréfié et empyraumatique; légér boisé de type "chicorée", massepain puis fruits noirs (sureau, cassis) sur un fonds de pain d'épice. Intense.
B : attaque nette et douce à la fois. Tannins très fins à peine perceptibles mais suffisants pour donner une bonne colonne vertébrale. Concentré sans excès avec du volume et de la fraîcheur. Texture suave (maturité évidente des raisins).
Très belle longueur.

Bouteille qui charme par son élégance et son équilibre. A point (selon mes critères) et peut sûrement se garder qualques temps encore.

Selon mes souvenirs un style qui doit se situer quelque part entre haut-marbuzet et capo di stato de Loredan Gasparini --> remarquable rapport prix/plaisir !

Pierre
#35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83276
  • Remerciements reçus 8863

oliv a répondu au sujet : Re: Nouvelle Zélande

Le millésime 2008 s'annonce mal également en Nouvelle Zélande...

www.winebusiness.com...
#36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2786
  • Remerciements reçus 368

Benji a répondu au sujet : CR: Isabel Estate Sauvignon Blanc 2006 et Pinot Noir 2006

Tres peu de references a ce domaine familial de la region de Marlborough, et pourtant il merite clairement sa place ici. J'avais visite le domaine en 2005 et avais bien aprecie la gamme.

CR: Goutes hier:

Isabel Estate Sauvignon Blanc, 2006, 13%
Un Sauvignon blanc qui ne renie pas ses origines (aromes limpides de bourgeon de cassis) mais qui semble un peu plus gras et complexe que le jus habituel, avec ce que je pense etre de la mineralite.

Isabel Estate Pinot Noir, 2006, 13.5%
Une belle expression de pinot noir tout en dentelle et en precision qui se place au niveau d'un bon "village" : aromes qui pinotent, pas d'elevage perceptible, grande precision. Longueur moyenne, c'est joli et ca se boit tout seul. Pas ou peu d'impression epicee qui caracterise certains pinots du nouveau monde.

Benji

Benji
#37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2786
  • Remerciements reçus 368

Benji a répondu au sujet : CR: Nouvelle Zelande - Ile du Sud (Pegasus Bay, Cloudy bay, Herzog, Rippon, Felton Road Mount Difficulty

CR: Nouvelle Zélande – Ile du Sud

Certains ont la chance de voir la Nouvelle Zélande un jour dans leur existence. Pour ma part j’ai même pu y retourner, privilège rare que je souhaite partager avec vous au travers de quelques épisodes œnologiques (le vin n’était qu’un des nombreux motifs de ce voyage).
Notre parcours concernait uniquement l’ile du Sud, la plus fraiche, peut-être la plus connue grâce aux Sauvignons de Marlborough et peut-être (néanmoins ?) la plus intéressante grâce à beaucoup d’autres vins, notamment les chardonnays et pinots noirs.

Pour les plus pressés (desolé c'est un peu long) j'ai mis en italiques les vins qui me parraissent le plus digne d'intéret.

Pegasus Bay, Waipara (8 novembre 2008)

Je connaissais le nom du domaine mais n’avait pas prévu d’y passer, mais comme c’était sur le chemin…
La salle de dégustation est décorée avec de belles bouteilles vides : Roumier, Tempier, Rousseau, Clape…

Main Divide Sauvignon Blanc 2008
(Main Divide est le « second label », les vins sont issus de raisins achetés). Nez très vert, bouche acidulée, équilibre correct, un peu cliché. Ca manque fortement d’intérêt. Bof…
Riesling 2007
(30g SR) Joli nez sur le fruit de la passion et les agrumes. Bouche légèrement doucereuse mais le sucre n’apporte pas de longueur. Ca se termine en marche d’escalier… Manque d’équilibre a mon gout. Bof.
Main Divide Chardonnay 2007.
Nez sur la pèche, légèrement alcooleux (13.5%), du gras. Moyen +…
Pinot Noir 2006.
Nez généreux sur la cerise et le poivre. La bouche est bien faite, semble un poil alcooleuse, les tanins sont agréables et la longueur plus que correcte. Un style un peu léger mais pas mal néanmoins. Moyen+
Merlot/Cabernet Sauvignon/Malbec/Cabernet Franc 2005
Un très joli nez de prune mure qui précède une bouche un peu décevante par son ampleur limitée. Moyen+

A ce stade je commence à me lasser des nez prometteurs et des bouches décevantes malgré un élevage toujours dosé avec justesse… Le moins qu’on puisse dire est que ce n’est pas l’extase !

Merlot/Malbec « Maestro » 2005
Le nez est toujours sur la prune mais avec un surcroit chocolaté et de la fraicheur. Miam ! La bouche pour le coup est gourmande, avec plus d’ampleur et une bonne longueur. Bien ! Le moral revient.
Riesling « Aria » 2007
Dans un style vendanges tardives (30% de botrytis je crois et sans doute arrêt de fermentation sur les autres). Moelleux bien intégré, bonne longueur, joli nez un peu simple. Moyen/Bien

On ressort un peu mitigé de cette dégustation, seul le Maestro sort du lot. (D’où son nom ?) Certes, nous n’avons pas gouté certains vins, notamment les Sauvignon/Sémillon qui sont épuisés et pas proposés aux visiteurs arrivistes comme nous. Néanmoins nous remarquons la présence d’un restaurant, qui semble plébiscité par la presse, et ou nous nous rendons 2 semaines plus tard. Voici les vins dégustés à cette occasion – le bilan est tout autre :

Chardonnay 2001
Belle robe dorée, nez envoutant, exotique, melon, des notes d’évolution : de toute évidence un vin proche de son apogée et qui donne beaucoup de plaisir, belle longueur. Très bien !
Riesling 2001
Beau nez minéral avec des notes de thym frais (ben oui !). Bouche un peu sucrée (20-30g ?), ample, sur les fruits jaunes et la fraise. Bien+ [a noter, la maison fait aussi un « dry riesling » que nous n’avons pas gouté]
Sauvignon/Sémillon 2007
Bourgeon de cassis, fleurs, c’est le sauvignon qui domine à ce stade. On a un peu de gras derrière une attaque légèrement perlante, la bouche termine sur une pointe d’amertume et une note musquée. Bof, pas mon style.
Sauvignon/Sémillon 2001
Robe bien plus profonde qui trahit une évolution confirmée au nez, avec des notes d’abricot, d’amande, et une impression crémeuse. La bouche ronde complète un très joli tableau. Très bien.
Pinot Noir 2007
Nez genereux, fruite et poivre. En bouche c’est un peu chaud (dommage) et un peu court. Moyen+
Pinot Noir 2001
La couleur est un peu plus brique. Le nez se pare de notes de champignons au four (bien juteux !) et de tabac. Bien.

S’il est une conclusion à émettre sur ce domaine, c’est que les vins donnent le meilleur après quelques années et qu’il faut se donner la peine. Dommage que la plupart des cuvées ne soient disponibles au domaine, au mieux que dans les tout derniers millésimes, voire pas du tout. D’autant que les habitudes locales sont de consommer très vite après l’achat. A noter le très bon moment passé à déjeuner dehors dans les jardins, un peu dans le style garden party britannique… aux antipodes !

Cloudy Bay, Marlborough (9 Novembre 2008)

A nouveau, une visite impulsive. Pas de chance, le temps est bouché ce 9 Novembre, impossible de voir ce fameux paysage qui a inspiré l’étiquette. Anne est déçue. Mais moi je l’avais déjà vu ;-)
Nous décidons de faire une dégustation « light » pour garder nos papilles fraiches pour le diner dont l’heure approche.

Sauvignon Blanc 2008.
Robe quasiment incolore. Pour le reste, que les adeptes du cru se rassurent, c’est bien toujours le même nez poignant alors que le verre est encore sur la table, marqué par la tomate verte et l’ananas frais. Bouche sans histoire. Note-t-on les « mètres-étalon » ?
Te Koko 2005
Beaucoup plus intéressant a mon avis, plus de distinction dans les aromes avec un début d’évolution (notes de levure). Du gras en bouche. On sent encore la marque du Sauvignon local mais pas dans la caricature. Bien.
Chardonnay 2006
Du beurre, du gras, bien fait. Bien/bien+
Pinot Noir 2006
Cerise noire, un peu épicé, presque sauvage… Bouche assez ronde, portée par une belle acidité mais assez peu tannique. Pas mal du tout mais ca ne fait pas trop Pinot Noir a mon avis ! [clin d’œil a une effroyable méprise un peu plus tôt cette année…]

Herzog, Marlborough (9 Novembre 2008)

Hans Herzog, qui était auparavant vigneron en Suisse, s’est installé ici au début du siècle, en compagnie de sa femme qui avait un restaurant étoilé et qui l’a recommencé avec succès. La maison a la particularité de ne pas faire de Sauvignon Blanc (en réalité si, mais confidentiellement), ce qui donne une idée du tempérament et des convictions de Hans Herzog. Nous sommes venus ce soir pour diner et gouter quelques vins de la maison. Le personnel au demeurant sympathique a dans la majorité un accent germanique qui, additionné a beaucoup de zèle pour nous annoncer les plats en français, ne va pas nous simplifier la tache !
Je suis déjà convenu à l’avance de la bouteille « phare » de ce diner d’anniversaire mais nous prenons quelques verres du domaine pour débuter le repas.

En apéritif : Blanc de Noir Sparkling Rosé 2007
Aromes de pain, de levure, un peu court. Ca va pour un cocktail qui laisse la bouche légère.
Puis : Pinot Gris 2007
Robe jaune dore aux reflets ambres. Aromes fermentaires – sueur, fleurs jaunes. En bouche, du gras, de l’amertume. Longueur correcte. Pas dans une très bonne phase a mon avis. Assez Bien.
Viogner 2007
Elégance qui touche au manque de personnalité. Timidité… qui cache une bonne sève. Un garçon qui met du parfum. Assez Bien.
Chardonnay 2007
La robe est colorée mais le style non boise est très floral, avec des aromes de brioche, pèche et poire. Assez Bien.

Bon, soit ces vins sont trop jeunes (vraisemblable…) soit les rouges sont meilleurs (sans doute vraie aussi, la maison est connue pour un Montepulciano, un pinot noir et des assemblages bordelais). Mais on ne les dégustera pas cette fois car j’ai prévu une bouteille un peu plus rare pour l’anniversaire de Anne :

Armand Rousseau, Chambertin 2000
La bouteille a été ouverte au début du repas, soit 1h a 1h30 avant de la déguster. Le premier nez semble un peu évolué mais s’ouvre assez rapidement sur des aromes de terre, de chair, une espèce de générosité charnelle, avec une retenue brahmsienne. Viennent ensuite des notes de tabac frais. En termes de volume, c’est certes un peu en-dessous des 2 autres millésimes que j’ai eu la chance de gouter (1996 et… 2005 !) mais le tout est soutenu par une très belle tension minérale qui semble rappeler autant l’argile que le calcaire – bien que tout cela soit très spéculatif au vu de mon expérience limitée. Très bien.

A la table à coté, un couple de quinquas américains nous interroge sur notre voyage et nous indique quelques adresses. Ils se font servir un CdP Pegau 2001. Dans un geste de générosité je demande au garçon de leur servir un peu de notre Chambertin. Ils commencent par refuser car ils ont « déjà trop » avec leur Pegau, néanmoins la transaction se fait et nous avons droit nous aussi a notre petit verre de Chateauneuf. Sur les épices, le chocolat, le gibier, il offre indéniablement un gros corps. Ya pas a dire, c’est bon. Notre « gevrey-chambertin » (sic) est « nice » mais ne les convainc qu’à moitié car il n’est pas « full-bodied » !! Nous sommes en pleine quatrième dimension parkérienne !

Central Otago

Nous sommes désormais dans le vignoble le plus méridional (donc le plus frais, puisque nous sommes dans l’hémisphère sud) de Nouvelle Zélande. Juste abritée des pluies par les impressionnantes « alpes du sud », la région bénéficie d’un climat continental, particulièrement sec (environ 500 mm) ce qui oblige a irriguer, profite sans doute a l’état sanitaire des vignes, et contrasté (hivers très froids et journées de printemps et d’été très chaudes). De fait nous avons en quelques jours de printemps connu des températures entre 2 et 28 degrés. Le cépage roi est le pinot noir, seul rouge, suivi d’une myriade de cepages blancs : cepages alsaciens, chardonnay, sauvignon blanc, etc.


Rippon Vineyard (15 Novembre 2008),

installé sur les berges du lac Wanaka, est sans doute l’un des plus beaux vignobles du monde. C’est aussi l’un des plus anciens de la région avec des vignes de près de 30 ans (on ne rit pas svp) et en culture biodynamique.

Osteiner 2008
Couleur très pale. Le nez me rappelle le chasselas et la bouche est à la fois acide, amère et sucrée (11g). Suivant s’il vous plait !
Sauvignon Blanc 2008
Nez végétal sans les notes exotiques plus ou moins caractéristiques des SB de Nouvelle Zélande, on a ici plus d’élégance et un coté tranchant qui rappelle Dagueneau. La bouche est néanmoins un poil légère et de longueur moyenne. Pas mal, mais.
Jeunesse Pinot Noir 2006
Issu des vignes jusqu'à 13 ans.
Le nez est élégant et frais, avec un petit trait vert qui rappelle la rafle (en réalité la vendange est éraflée, tant pis pour moi) qui me plait bien, et un coté torréfié. La bouche est un peu simple.
Pinot Noir 2006
Le nez gagne en complexité avec notamment des notes de tabac. Malheureusement l’échantillon est un peu chaud, ce qui semble amaigrir le vin ; nous partons avec une bouteille pour revoir ca de plus près ! [verdict= franchement pas mal]
Gewurztraminer 2008
Sans intérêt particulier à mon sens
Riesling 2007 Jeunesse
Issu des vignes jusqu'à 10 ans. 10.5%, sec.
Nez sur le yaourt au citron, la levure. En bouche, c’est plutôt yaourt nature ! Pas très agréable à ce stade, il eut fallu gouter un millésime plus ancien.
Riesling 2007
Issu des vignes de 11 à 27 ans
11.7%, 18g de SR
Pas très expressif mais bon équilibre (comment ca je fatigue ?)

Pour accompagner de petites cotes d’agneau dans un cadre idyllique (nous sommes seuls sur le bord d’un lac), j’ai dégotté une jolie bouteille de l’ile du nord :
Te Mata (Hawke’s Bay) Bullnose Shiraz 2006 (13.5%)
Au premier nez, du poivre, un trait vert, la syrah comme je l’aime avec un caractère frais et distingue ! Miam. Apparaissent ensuite d’une part la vanille et d’autre part les fruits noirs. La bouche est longue et fraiche, le corps d’une bonne tenue mais sans excès. Un beau vin kiwi avec de la complexité ! Très bien.

Nous arrivons à Queenstown. Il est l’heure d’aller visiter un restaurant que le jeune magazine de cuisine NZ désigne comme l’un des meilleurs : Inspire. Nous optons pour le menu dégustation avec vins servis (sur notre demande) à l’aveugle, histoire de voir si nous avons les bons repères.

En apéritif (et a découvert)

Kumeu River (Gisborne, ile du nord) Chardonnay 2006
Nez très élégant, voluptueux, peu boise. La bouche est explosive et s’achève par une finale longue et complexe. Mazette ! Très bien (très bon vin de gastronomie)
Rippon Riesling 2006
Très fruité, se livre plus que le 2006 goute quelques jours auparavant. Bouche ample (coing, pomme) très légèrement perlante. C’est très bien fait et remarquablement équilibré. Nous avons beaucoup aimé.

A table
- Un blanc pétillant, nez très inhabituel avec des aromes tertiaires de vin rouge. La bouche est très brute. La bulle un poil trop pointue. Aller, on va dire que c’est « intéressant » !
(Amiesfield Arcadia Chardonnay/Pinot Noir)
- Un blanc qui rappelle fort le Riesling dégusté en apéritif, qui semble, a table, un peu plus direct (comprenez, moins subtil). Mais bien.
(Riesling Cloudy Bay 2006)
- Un blanc qui sent la sueur, la fève, les fruits. Bouche alcooleuse qui part dans tous les sens. C’est très légèrement doux, ca picote de partout dans la bouche ! Je n’aime pas ce style « too much » et je reconnais un Pinot Grigio.
(Van Asch, Central Otago, Pinot Grigio, 14%, millésime non note par votre serviteur)
A noter que ce monsieur est l’inventeur du saut a l’élastique, j’imagine qu’il a besoin de sensations fortes dans ses vins ?!
- Une robe saumon/bistre, des aromes de noyau, de pruneau, de whisky, bouche puissante et très légèrement doucereuse. L’accord avec le plat à base de champignon est raté. Aller, un Xeres ? Bingo, Malesurma (jamais entendu parler ?)
- Un rouge de couleur moyenne, pas tres profonde, nez sur le chocolat, la cerise, les herbes. C’est Drumsara Pinot Noir Ventifacts Block 2004 (Cromwell, Central Otago).
- Un rouge dont le nez mêle poivre et cannelle, badiane, une bouche pleine et de bonne longueur, c’est le Rockburn Shiraz (de Waiheke Island)
- Pour finir un Muller Thurgau de Schubert a Martinborough, sur lequel j’ai simplement note « raisins de corinthe ».

Felton Road, Central Otago (19 Novembre 2008)

Nous voici à la Mecque du Pinot Noir neo-zelandais, peut-être la maison la plus célèbre. Les meilleurs vins sont issus de sélections parcellaires (« blocks ») et sont toujours pré-réservés à une liste de clients particuliers et d’importateurs. Nous ne dégusterons donc ici que deux PN disponibles (forcement, pas les tout meilleurs !).
Le domaine est conduit entièrement en biodynamie (environ 30 hectares, plantes entre 2500 et 4000 pieds/ha).
Dry Riesling 2008
Très fruite (fruits blancs), en bouche c’est bien équilibré et long bien que l’acidité ne se mette pas du tout en avant. Bien.
Chardonnay 2007
Superbe Nez ! Waouh il y en a des choses charmantes là-dedans. Bouche d’ampleur moyenne mais finement ciselée, une sorte de fluidité huileuse très réussie. Très bien.
Pinot Noir (tout court) 2007
Tabac, fruits à noyau sautent du verre, puis des notes fumées. Jolie bouche avec un trait d’amertume en finale. Bien.
Pinot Noir Culvert 2007
Ce vin est issu spécifiquement de l’une des trois zones (toutes dans un rayon de 10km) cultivées par Felton Road, et qui lui donne son nom.
Il ressemble au précédent, avec un cheveu de profondeur en plus, un peu plus de puissance, un caractère un peu plus sauvage et surtout une trame tanique plus marquée. Bref, il est un peu meilleur ! Bien+

Nous ressortons un peu frustrés de n’avoir pas goute les « blocks », il va falloir réparer ca ! Bonne impression générale tout de même, tout est joliment fait avec des élevages peu marqués. Nous repartons enthousiastes et munis d’un chardonnay !

Mount Difficulty (20 Novembre 2008)

Ici c’est la porte à cote (d’ailleurs l’adresse est… Felton Road !), avec un esprit un peu différent. Mount Difficulty est en quelque sorte la JV de 4 vignobles qui ont un beau jour décidé de faire du vin au lieu de vendre leurs raisins. L’approche est plus « nouveau monde » mais (et ?) pleine de justesse. Il y a également un restaurant idéalement situe avec une vue imprenable sur le vignoble dans ce coin qui a des allures de Far West. La fréquentation y est étonnante pour un coin plutôt « perdu » !

Sauvignon Blanc 2008
Plutôt au-dessus de la moyenne, une bouche ronde. Assez Bien.
Rose (Pinot Noir, annonce comme issu de vignes spécialement prévues pour le rose)
Sur la fraise et le bonbon. Pas mon truc !
Chardonnay 2006
Exubérant avec distinction, subtilement boise. Long. Il ne lui manque qu’un peu de minéralité pour faire un grand vin. Très, très bien quand même.
Roaring Meg Pinot Noir 2007
C’est la « second label », les raisins sont achetés. Un vin qui se veut abordable et sur le fruit. Nez généreux, très fruite, bon équilibre en bouche mais il tire un poil court.
Pinot Noir 2007
Plus sur la réserve à ce stade, frais, la bouche est plus massive et plus longue. Bien +

A table nous dégustons une ½ bouteille de Pinot Noir 2005 qui semble montrer qu’il suffit de 2-3 ans de cave pour donner à ces vins de la complexité et de la générosité.

Pour notre dernier soir, dans un charmant restaurant de Christchurch, nous tentons une petite comparaison de chardonnays sur un plat de Saint-Jacques :

Felton Road Chardonnay 2007 : sur un style comparativement plus tranchant, avec de la finesse
Kumeu River Chardonnay 2006 : un nez particulièrement séducteur, de la fraicheur
Leeuwin Art Series Chardonnay 2005 : incontestablement au-dessus des autres, mais le vin semble très travaillé, l’élevage est plus présent, il n’a pas la fraicheur naturelle des deux précédents.
Au final c’est Kumeu River qui réussit le meilleur accord avec les Saint-Jacques poilées.

Nous goutons également le fameux « Block 5 » de Felton Road (2006) : un pinot de grande classe que je situe au niveau d’un bon premier cru de la Cote de Nuits.

Quelques conclusions rapides :
- Le fameux Sauvignon Blanc qui a sans doute contribue a faire connaître la Nouvelle Zélande viticole a quelque chose de spécial a raconter. Certes, mais c’est toujours (ou presque) la même histoire qu’il raconte ! Je me demande si les chardonnays ne sont pas plus intéressants (de manière générale).
- Le niveau de la gastronomie locale a fait un saut quantique depuis 4 ans. On peut désormais manger autre chose que du fish and chips avec son verre de blanc !

Voila c'est tout!
Benji

Benji
#38
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9086
  • Remerciements reçus 386

RaymondM a répondu au sujet : Re: Nouvelle Zelande - Ile du Sud

Superbe reportage qui donne diablement envie de voyager dans ces contrées.

Tourisme + découverte de vins sur place il n'y a pas mieux !

Un peu de gachis pour le verre de Chambertin :)

Raymond
#39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 471
  • Remerciements reçus 40

Robert75 a répondu au sujet : Re: Nouvelle Zélande

La maison Babich, quelqu'un connaît?

J'ai goûté le syrah 2005, quelque % de viognier pour alléger, une merveille! Du velour, pas trop d'épices et un peu de fraîcheur, du fruit, un peu de bois, bien équilibré...dégusté avec un osso buco, magnifique!
#40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1569
  • Remerciements reçus 224

docadn a répondu au sujet : Re: Nouvelle Zélande

Très beau reportage merci Benji...
(tu)
#41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 154
  • Remerciements reçus 0

DutheilJF a répondu au sujet : Re: Nouvelle Zélande

Superbe reportage, oui... qui me ramène là bas en quelques clics
J'ai eu la chance de visiter quelques semaines ce pays, il y a deux ans: Outre que la nature y est superbe (cf les photos de Benji, j'ai été ébloui aussi par le lac Wanaka- entre autres) j'y ai beaucoup apprécié l'approche du vin, humble et pédagogique
certes, la majoirité des kiwis mange mal (pour nous) et pour un français de France, faire ses achats pour préparer les repas n'est pas toujours évident.
Mais...
Mais quand ils s'intéressent aux vins, c'est avec beaucoup de questions, d'humilité, d'absence d'a priori. Le contraire de chez nous?
J'ai visité à Queenstown un fantastique magasin à vin, où, muni d'une carte à puce, vous pouvez déguster des dizaines de vins, classés par cépage ou par type de vinification.
Pouvoir faire la comparaison entre 8 sauvignons, 5 vins botrytisés, 15 syrah australiennes de la cuvée de base au mythe, .... génial, non? J'y serai bien resté une semaine.... Et pour le public qui venait, très friand de questions-réponses, c'était fantastique, le tout accompagné de charcuteries italiennes ou de fromages.
Si j'avais eu qqs dizaines de milliers d'euros à investir, je me serai bien lancé la dedans, créer un truc comme cela sur Paris ou une grande ville mais ma destinée est toute autre....
Tous les vins que j'ai bu - en tant que touriste, je ne connaissais pas LPV- m'ont paru d'escellente qualité, avec un plaisir immédiat ( à tester sur la durée évidemment).
Et pour les restos, en cherchant un peu, j'ai trouvé de quoi faire d'excellents repas, dignes d'un macaron ou d'une toque...
Ce n'est pas un pays de gastronomes, certain, mais je crois que les vins y ont de l'avenir
A contrario, cela me parait un marché futur pour les vins français, car nous y avons la cote, et ceux que j'ai trouvé n'étaient pas très flatteurs!

Amicalement à tous
Jean François
#42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2786
  • Remerciements reçus 368

Benji a répondu au sujet : Re: Nouvelle Zélande

Jean Francois,

je suis naturellement d'accord avec toi sur les paysages (a tomber par terre), l'assortiment (specialise dans la chapelure) dans les magasins, l'approche ouverte et ce fameux magasin du centre de Queenstown (de memoire il y avait Penfolds Grange (2004?) pour 30 NZ$ l'echantillon).

Par contre pour les vins francais.... 4 millons d'habitants en tout dans le pays, si loin de chez nous... il faut vraiment etre passione!! Sans surprise, on retrouve les memes (rares) references un peu partout, par exemple Chapoutier qui doit envoyer quelques palettes...

Benji

PS: je suis preneur par MP de tes adresses de restaurant, meme si je doute fort d'y retourner une 3 eme fois - trop loin et pas tres eco-friendly comme voyage :(

Benji
#43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1121
  • Remerciements reçus 944

peterka a répondu au sujet : CR: Nouvelle Zélande, les pinots noirs

Par hasard, je viens de déguster chez un caviste quelques échantillons de vins que tu as eu l'occasion de goûter sur place.
Je te rejoins sur pas mal de points même si je te trouve un peu "dur" avec Main Divide qui représente un superbe rapport qualité prix (voir CR à venir pour le chardonnay 2004 et ci-dessous pour les pinots).

En ce qui concerne les chardonnays, mes préférés sont ceux provenant d'Otago (Felton Road en particulier qui fait des vins très purs, élégants et concentrés avec un élevage barrique très mesuré. Comme toi, J'ai goûté le 2007 récemment et je te suis tout à fait dans l'analyse). Egalement la cuvée Elston de Te Mata et le Pegasus Bay justement (malgré un boisé plus présent pour ce dernier).
Kumeu River, que j'apprécie aussi, est pour moi dans un autre registre, plus gras et plus ample mais moins élégant, sans doute à cause de sa situation quasi tropicale dans l'île du nord.

Je n'ai pas trouvé de déséquilibre particulier au riesling 2007 de Pegasus Bay mais un manque de concentration derrière la sucrosité (compensée d'ailleurs par sa finale citronnée).

Voici mes notes pour les pinots noirs

Main Divide 2006 – 18,70 EUR
Joli nez fruité très expressif. Mûr et croquant en bouche. Bel équilibre. Longueur appréciable.
Dans un style rully. Bon rapport qualité prix

Main Divide « Tehau Selection » 2006 – 24,30 EUR
Bouquet intense de fruits rouges et noirs à l’alcool avec un soupçon de vanille. Fruit suave en bouche. Tannins mûrs. Matière fine. Davantage de fond que le précédent. Très belle bouteille.

Main Divide « Selection » 2004 – 24,30 EUR
Millésime plus froid que 2006. Ce qui se traduit par un peu moins d’explosivité mais plus d’élégance discrète et plus de concentration. Beau fruit. Boisé grillé plus marqué en finale également.

Pegasus Bay 2006 – 26,50 EUR
Tout à fait dans la lignée du Main Divide mais avec plus de retenue, une matière un rien plus touffue et plus de longueur.

Pegasus Bay 2005 – 31,95 EUR
Malgré un millésime chaud (comme 2006), le vin apparaît assez fermé, plus sombre, très concentré avec des tannins plus marqués mais mûrs. Plus dur et plus fuyant que les précédents en fin de bouche.

Pegasus Bay 2003 – 31,95 EUR
A point avec beaucoup de fruit et d’ampleur en bouche. Tannins lissés et fondus. Très belle longueur.

Pegasus Bay 2002 – 31,50 EUR
Moins de présence et trace d’évolution qui donne une touche plus originale de cuir et d’épices douces.

Pegasus Bay « Prima Donna » 2004 – 51,00 EUR
Fermé et sombre. Attaque et milieu de bouche superbes de densité sur les fruits noirs et les épices. Tannins bien enrobés. Grande longueur avec une touche de chicorée. Au niveau d’un très beau côte de nuits (1er voire grand cru de morey, par exemple)

Felton Road 2006 – 45,50 EUR
Nez très fin mais réservé sur les fruits à noyau. Attaque pure. Beaucoup d’intensité aromatique en bouche sur la cerise et les fruits noirs. Très élégant et presque délicat malgré une belle matière.

Felton Road 2004 – 45,50 EUR
Toujours aussi fin mais encore plus intense en bouche. Très belle structure. Charmeur. Tannins suaves superbes et grande longueur élégante et fraîche. Magnifique conjonction de la puissance et de la finesse.

Felton Road 2003 – 45,50 EUR
Difficile de suivre le précédent. Plus gras mais moins présent aromatiquement.

Neudorf « Tom’s Block » 2006 – 20,95 EUR
C’est un clone des vins de Main Divide avec un fruité un peu moins affirmé et un élevage plus marqué. Concentration moyenne. Ce vin bien construit n’apporte rien de plus par rapport à la gamme Main Divide.

Ata Rangi 2002 – 42,50 EUR
Egalement un peu décevant (effet millésime ?). Apparaît un peu éteint quoique posé sur une belle structure fine. Manque un peu d’arguments (comme Neudorf d’ailleurs) pour éveiller mon intérêt.

En conclusion, belle confirmation de la qualité globale (et dans un style très européen) de ces pinots néo-zélandais. On pourrait leur reprocher une certaine uniformisation si on les compare aux crus bourguignons où l’on ressent plus de variété tant au niveau producteur qu’au niveau du terroir. En revanche, le charme, la suavité, l’élégance et la profondeur de fruit sont bien présents sans le côté végétal un peu revêche que l’on perçoit parfois dans les millésimes plus difficiles en Bourgogne. L’intensité aromatique est au niveau des meilleurs crus de cette région mais la complexité n’est pas toujours au rendez-vous sauf pour les 2004 qui sont vraiment excellents.

Pierre
#44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1121
  • Remerciements reçus 944

peterka a répondu au sujet : CR: Main Divide Chardonnay 2004

Comme promis

CR: Main Divide Chardonnay 2004 (Waipara Valley - Canterbury)
Acheté 15 EUR chez un caviste

O: Doré soutenu
N: Expressif et complexe : beurre, noisette grillée, fleur d'acacia, pomme au four, agrumes mûrs
B: Attaque nette. Equilibré sur un beau volume et une acidité superbe. Gagne en présence à l'aération. La fin de bouche exprime des notes boisées (élevage de 10 mois en barriques quand même) et minérales. Longueur moyenne.
Jolie bouteille au profil plutôt bourguignon (style chassagne) loin du vin de soif auquel on aurait pu s'attendre.

Note : il s'agit de raisins achetés puis vinifiés par la famille Donaldson (proprio de Pegasus Bay)

Pierre
#45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2786
  • Remerciements reçus 368

Benji a répondu au sujet : Re: Nouvelle Zélande

Pierre,
Merci pour ces retours. Je pense que, si j'ai ete dur avec le Main Divide, c'est en partie pour les avoir degustes trop jeunes.
Ce que tu dis du Riesling 2007 de Pegasus Bay est ce que j'ai appele manque d'equilibre. J'aurais voulu plus de choses derriere le sucre.
Ata Rangi a de memoire un excellent PN, ca vaut le coup d'essayer un autre millesime!
Enfin, as-tu goute les "blocks" de Felron Road?
Benji

Benji
#46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 184
  • Remerciements reçus 0

msevestre a répondu au sujet : Re: Nouvelle Zélande

Bonjour

quelqu'un connait le domaine Saint Clair ? Je n'ai pas trouvé grand chose sur eux en terme de dégustation.

Merci
Matthieu
#47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1121
  • Remerciements reçus 944

peterka a répondu au sujet : Re: Nouvelle Zélande

Salut Benji,

Non, je n'ai malheureusement pas pu déguster les blocks...
Il sont à la vente chez ce caviste mais à plus de 80 EUR, donc ceci explique peut-être cela.
J'ai eu l'occasion d'en goûter un (block 5, je pense), il y a quelque années et c'était bien sûr au dessus de la cuvée normale en puissance et concentration.
Est-ce que cela vaut le double du prix ?, je ne sais pas. Je vais peût-être en regoûter un quand même...

Pierre

PS Je t'envie d'avoir fait un tel voyage et merci pour le reportage.
#48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Nouvelle Zélande

Très beau CR Benji, ça donne envie de voyager et pourquoi pas de faire une tite dégustation NZ (plus simple que le voyage)... Peut être qu’une la confrontation Pinot VS Syrah serait intéressante ;) , mais ce serait manquer de fabuleux vins blancs.

A très vite, :)
JU
#49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1462
  • Remerciements reçus 5

NyGiants a répondu au sujet : CR: Nouvelle Zélande - Rippon Pinot Noir 2004

ma mère me téléphone samedi et me demande si je viens déjeuner. Etant seul ce midi je lui réponds que je viendrai avec plaisir et une bouteille. je lui demande alors ce qu'elle a préparé. Une côte de veau. Je lui réponds que j'apporte un vin de la Côte de nuits. Dès l'arrivée, nous passons à table non sans avoir carafer un peu la bouteille.

Le nez est tout de suite très séducteur sur la cerise, la terre, les épices douces (ça m'a rappelé celles perçues dans Clos de tart 97). En bouche, après un petit temps où le vin n'est pas tout à fait en place, c'est vraiment superbe. Les tanins sont fondus, le toucher soyeux est vraiment à la hauteur et en harmonie avec le nez.

Des appelations fusent, Gevrey, Chambolle, Morey St Denis. Et non, c'est un pinot noir de Nouvelle Zélande, de Central Otago (en gros, le centre de l'Ile du Sud) qui est vraiment de toute beauté. Je pense qu'il aurait pas mal de chose à dire à quelques premier crus de la Côte de Nuits, pour le prix d'un village.

Et pour le coup, histoire de faire un lien avec un sujet dans une autre rubrique, ce 2004 se goute déjà très bien.

Le lien vers le site du domaine est ICI
#50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 471
  • Remerciements reçus 40

Robert75 a répondu au sujet : Re: Nouvelle Zelande - Ile du Sud

Sans vouloir être poitilleux, le Leeuwin Art Series Chardonnay 2005 est un vin australien de la Margaret River et non de NZ. J'ai goûté la gamme en dessous, le Prelude Vineyards Chardonnay 2005, une merveille! Je n'ose imaginer ce que doit être l'Art Series...
#51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 0

thierrynz a répondu au sujet : Re: Nouvelle Zélande

msevestre écrivait:
> Bonjour
>
> quelqu'un connait le domaine Saint Clair ? Je n'ai
> pas trouvé grand chose sur eux en terme de
> dégustation.
>
> Merci
> Matthieu

Producteur de Marlborough, la région où le sauvignon blanc est roi. Ils ont un assortiment complet de cuvée a plusieurs niveaux. Excellente réputation avec suffisament de vins pour être plus qu'un vignoble boutique, et pas trop gros pour être trop industriel.

Ils ont différents cépages, dont du pinot noir, sans grande expressivité.

Voilà des commentaires de Geoff Kelly, un oenologue NZ ( geoffkellywinereview... ), sur leur sauvignon blanc réserve:

2007 Saint Clair Sauvignon Blanc Block 11 Cell Block 18 ½ ()
Wairau Valley, Marlborough, New Zealand: 13%; $27 [ screwcap; 100% s/s; minimised skin contact; RS 3.5 g/L; www.saintclair.co.nz ]
Lemongreen. Bouquet epitomises stainless steel Marlborough sauvignon, with fruit ripened through the capsicum colours to aromatic black passionfruit, plus sweet basil herbes, and a touch of sweat at an acceptable musky level. On palate there is a little retained red capsicum adding depth and zing, on marvellous fruit richness and length which is attractively 'dry'. This is lovely wine, in its body reflecting a 'grand cru' cropping rate, enriched by lees-autolysis maybe, but not complexed with oak [ these impressions recorded before the website data checked ]. Cellar 2 – 10 years. GK 04/08
#52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 0

thierrynz a répondu au sujet : Re: Nouvelle Zélande

Benji écrivait:
> Par contre pour les vins francais.... 4 millons
> d'habitants en tout dans le pays, si loin de chez
> nous... il faut vraiment etre passione!! Sans
> surprise, on retrouve les memes (rares) references
> un peu partout, par exemple Chapoutier qui doit
> envoyer quelques palettes...
>

Je suis Français (et néo-zélandais) et j'habite en NZ. Les vins français sont bien sur pas imméditatment visibles en NZ. Mais on en trouve. Il y a plusieurs importateurs qui vendent sur internet et quelques boutiques trés specialisées. Et ce qu'on trouve peut être surpenant ou rassurant cela sa perspective. Le Bordeaux est disponible en primeur. Et puis on retrouve les meilleurs vins des régions différentes. Parfois les quantités sont négligeables mais il faut s'y prendre de bonne heure. Il y a d'excellent bourgogne, premier et grand cru (Rousseau, de Vogüe, Sauzet...), un bon échantillon de vin du nord et du sud de la vallée du Rhone. Les frais d'importation sont lourds: tout vient en cargo réfrigéré.

La culture oenologique est trés vivante, un peu en-dessous du radar, mais les enthusisates ne manquent pas. Bp de connaisseurs avec une passion énorme.

Voila pour un peu de contexte.
#53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • laurent saura
  • Portrait de laurent saura
  • Visiteur

laurent saura a répondu au sujet : Re: Nouvelle Zélande

Bonjour Thierry,

Les vins de Central Otago sont-ils en train de progresser ?
#54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83276
  • Remerciements reçus 8863

oliv a répondu au sujet : Re: Nouvelle Zélande

J'aime le cosmopolitisme de LPV ! :)
Bienvenue à toi, Thierry.

Oliv
#55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 0

thierrynz a répondu au sujet : Re: Nouvelle Zélande

laurent saura écrivait:
> Bonjour Thierry,
>
> Les vins de Central Otago sont-ils en train de
> progresser ?

Merci Oliv.

Les vins de Central Otago. La réponse la plus simple: oui ils continuent à évoluer.

Plusieurs developments:

1. Les viticulteurs établis et avec ambition continuent leurs parcours. A Felton Road (Bannockburn) par example, les vignes prennent de l'age, ils continuent à diminuer l'irrigation dans le but d'arrêter complètement, et le focus sur les différentes cuvées continuent. Le Pinot Noir à 4 cuvées basées sur 4 vignobles differents (Block 3, Block 5, Culvert, Cornish Point) en plus de leur pinot noir générique. Le Chardonnay et le Riesling qu'ils produisent aussi sont d'excellentes qualités. Ils ont profité de plusieurs trés bonnes saisons et cette année, cueillettes dans quelques semaines, s'avère bonne. C'est aussi le cas de Rippon (Wanaka) dont les vignes ont plus de 25 ans maintenant.

2. De plus en plus de plantations. Le vignoble s'étend de façon remarquable. Ce que j'entends des gens de la viticulture c'est que il y a des problemes avec tout cela: manque d'infrastrucutre (un gros probleme dans le Marloborough ou la cueillette est dictée par la disponibilité des pressoirs non pas par le murissement pour les viticulteurs sans infrastructure), un vrai rush vers la plantation sans toujours savoir ou cela va aller. Les sites les plus favorables sont peut ´être toutjours à découvrir. Bannockburn est très clairement un très bon terroir mais il reste encore bp à découvrir avec les risques que certains sites sont prones à la gelée, une menace constante dans une région aussi marginale pour la viticulture (ce n'est pas le climat de la Californie ici!).

3. De plus en plus de nouvaux labels. D'une année sur l'autre le nombre de domaines augmentent au point où il est difficile de suivre. Fut un temps je goutais presque tout. Cela devient difficile maintenant et même plus vraiment le but. Il y a maintenant au moin 50 labels, et cela change de mois en mois. Bp veulent vendre leur vin au même prix que les maisons plus établies; c'est souvent pas très réaliste. Toutefois chaque année semble produire de nouveaux vainqueurs de trophés internationaux (Bald Hills, Wooing Tree dans les deux dernières années). La majorité de ces propriétes sont petites; a part Mount Difficulty, ce sont vraiment des "vignobles boutiques".

4. L'engoument pour le pinot noir de central otago est tel que plusieurs viticulteurs de régions éloignées (Craggy Range, St Clair...) achètent du fruit pour pouvoir rajouter un pinot noir de central otago à leur propre portfolio. S'il est vrai que les viticulteurs néo-zélandais ont du mal a vendre sur le marché international s'il n'ont pas de sauvignon blanc, il s'avère aussi qu'avoir un pinot noir de central otago est un atout commercial.

5. Une expérience intéressante à suivre. A Bannockburn il y a un vignoble géré pas Felton Road (mais qui ne leur appartient pas) qui s'appèle Culvert Vineyard ( www.feltonroad.com/v... ). Il est organique depuis sa plantation, 1999. Trois maisons se partagent le fruit, cueilli exactement en même temps et vinifié dans leurs maisons respectives. Il y a Felton Road bien sur ( www.feltonroad.com/ ), Pyramid Valley ( www.pyramidvalley.co... ) et Craggy Range ( craggyrange.com/ ); à mon avis la maison la plus remarquable de NZ si ce n'est par le fait de leur stratégie de vins basés sur des vignobles uniques (single vineyard wines).
Le résultat (2006-2007), 3 vins complétement différents, ce qui signalle clairement que le terroir en NZ c'est important mais ce n'est qu'une donnée. Pour 2006,le style de Craggy Range, c'est un vin de fruits rouges, précis, avec une acidité et une minéralité en longueur. Felton Road a un style plus ouvert (plus oxydé), fruits rouges et noirs, épices, soja, gibier. Pyramid Valley, fruits rouges concentrés et des charactéristiques secondaires de sous-bois. Le vin de garde parmi ces trois à mon avis.
Il serait impossible de reconnaître ses trois vins comme étant issue du méme vignoble, géré par une seule équipe, et cueilli en même temps. C'est une expérience intéressante à suivre sur ce qu'elle révèle de la relation entre terroir et technique en NZ.

Quant à la disponibilité de tous ces vins en France, je ne sais pas du tout; le voyage en NZ vaut le coût en tout cas!

Thierry
#56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • laurent saura
  • Portrait de laurent saura
  • Visiteur

laurent saura a répondu au sujet : Re: Nouvelle Zélande

Merci Beaucoup Thierry,pour ces explications claires.C'est un pays qui m'attire et que j'aimerais un jour visiter.
#57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 154
  • Remerciements reçus 0

DutheilJF a répondu au sujet : Re: Nouvelle Zélande

Fais tes économies, Laurent, et vas-y... c'est superbe !!!!!
Loin, mais superbe.... mais....loin:(

Amicalement à tous
Jean François
#58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 471
  • Remerciements reçus 40

Robert75 a répondu au sujet : Re: Nouvelle Zélande

Découvert ce week-end un merveilleux sauvignon blanc (avec 5 % de sémillon), moi qui n'aime pas ça en général, un CR: Seresin 2008...Très gras, une superbe longueur, très frais et fin, un peu de citron, le côté pipi de chat est très peu présent...

Goûté aussi un merlot/cabernet-sauvignon et franc, le CR: Main Divide 2002 (Main Divide est la seconde marque de Pegasus Bay), une finesse et une élégance rares, belle longueur, complexe et équilibré, du poivron, de la cerise, un peu de chocolat, un côté tabac...magnifique pour le prix, environ 15 euros.

Décidément, ces vins de NZ sont d'une élégance et d'une finesse rarement égalées à prix comparable...enfin, je trouve.

Santé à tous!
#59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 184
  • Remerciements reçus 0

msevestre a répondu au sujet : Re: Nouvelle Zélande

Hello

Merci thierrynz pour ce retour sur Saint Clair... j'ai une commande en cours chez Dubecq et ils références Saint Clair à 14€50 le flacon, je me demandais si cela valait le coup d'en ajouter ou pas à ma commande :)

Matt
#60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck