Nous avons 2158 invités et 75 inscrits en ligne

Vignalis, de la Terre au Verre

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Vignalis, de la Terre au Verre a été créé par vignalis

Bonjour à tous les LPViens et toutes les LPViennes !

Après bien des moments passés à vous lire, je suis terriblement ému à l’idée de retrouver la plume pour vous présenter Vignalis !

Pendant des années j’ai fréquenté assidûment ce forum, quasi quotidiennement. J’y lisais presque tout, j’y ai fait de multiples comptes-rendus, j’y ai piqué des crises de rire, j’ai participé à des polémiques, certaines mémorables de plusieurs centaines de messages ...puis j’ai poussé l’expérience jusqu’à faire partie d’un comité de dégustation lpvien et d’y faire de belles rencontres lpviennes. Ce site a été un formidable relais à ma passion pour le vin, qui nous rassemble tous ici.

Après quelques années de cette vie débridée, j’ai ensuite intégré une revue connue des amateurs pour son sérieux, le Rouge & le Blanc, pour ne pas la nommer, où je suis resté douze ans. Studieux, j’y ai perfectionné mes connaissances, j’ai écrit sur le Jura, sur la Bourgogne, sur l‘Australie dont j’ai ramené des merveilles à la faveur d’un stage de vinification en 2010; plus récemment je me suis occupé de remodeler le site internet et de l’enrichir des nouveautés qu’on peut désormais y trouver. Par transparence, que le forum sache que je ne fais plus partie, aujourd’hui, de cette revue.

Parallèlement à mes activités professionnelles montait l’envie de construire un site de vente de vins en ligne, un peu différent dans l’esprit, et je ne dis pas cela pour dénigrer mes collègues cavistes et concurrents, dont certains font un super boulot, surtout ceux qui sont comme moi animés d’une passion pour le jus de raisin fermenté, et qui interviennent sur ce forum, apportant leurs points de vue enrichissants ou critiques.

Et me voilà lancé dans l’aventure Vignalis…la boucle est bouclée avec LPV…cela aurait été un non-sens de ne pas venir en parler ici…et de ne pas contribuer à enrichir ce forum en vous proposant à la fois mes découvertes, et quelques cuvées plus emblématiques que je m’efforce de maintenir à des prix raisonnables. A vrai dire, et sans démagogie, je cherche aussi à fournir des flacons formateurs à une génération qui vient après moi, et qui n'a pas eu la chance de connaître les prix du vin d'il y a 15 ou 20 ans...
Voilà...j’espère que cette démarche vous plaira autant que le plaisir que j’ai eu à la construire.
www.vignalis.com/fr/


Vous pouvez facilement communiquer avec moi par email ici: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Caramba ! Y que Vive Vignalis !

Julien Marron alias Zapata


Julien M
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jérôme Pérez, oliv, Olivier Mottard, Moriendi, lbb.contact, Agnès C, starbuck, Fred1200, Garfield, nishaton
12 Oct 2021 12:07 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21751
  • Remerciements reçus 5947

Réponse de mgtusi sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Zapata is back

Viva Zapata 

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: vignalis
12 Oct 2021 12:16 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

D’abord merci à tous ceux qui ont visité le site !

Commençons peut-être par le présenter et sa philosophie avec...  

C’est d’abord un lieu d’engagement ! Il est motivé par la défense d’une certaine approche du vin, notamment que celui-ci devrait être manipulé vraiment au minimum. J’aime le vin quand il reste simple, au plus près de ce que la terre nous offre, c’est-à-dire élaboré avec du raisin qui a vécu sans pesticides, si possible issu d’une vendange peu ou pas sulfitée, vinifié en levures indigènes, sans enzymes, sans stabilisants, sans tanins ou sucre rajoutés…

Pour cela, il faut revenir au point de départ, qui est la plante et la vie dans le sol. Pas d’herbicides de synthèse, pas de chimie si possible, ou d’engrais (qui finissent par polluer les sols), pas d’irrigation ou d’arrosage (sauf pour les plantiers), et des rendements mesurés assurant une bonne concentration des baies. Je privilégie les vigneron(ne)s qui travaillent avec une vraie réflexion sur la vie du sol, sur la place de l’herbe, sur le matériel végétal durable. Je préfère quand le sol est travaillé mécaniquement (labours, griffages…) tout en reconnaissant que ça ne convient pas à tous les types de terrains, ni à toutes les époques de l’année.

Au niveau de la vie du sol, des études ont montré l’influence positive de la faune microbienne, notamment des vers de terre au sein de la rhizosphère. En aérant le sol et en facilitant l’assimilation par les ceps des minéraux indispensables à un équilibre de la plante puis du moût (mycorhization), la vie microbienne est un grand facteur de qualité du vin fini. On a montré par exemple que cette vie était intensément plus importante en biodynamie.
C'est clairement plus technique, ceci dit c'est fondamental...

Au sein de la sélection Vignalis, vous trouverez par exemple les Champagnes de Ruppert -Leroy, et les vins des frères Ledogar, dans les Corbières, qui sont deux domaines où cette approche a été très poussée, et franchement méritante ! Par curiosité, vous pourrez lire la présentation de ces deux domaines ici :

www.vignalis.com/fr/...

Bonne journée à vous tous et à très vite

Julien

 


 

Julien M
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jérôme Pérez, Papé
13 Oct 2021 12:31 #3
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Bonsoir à tous,

Je continue mon petit tour d'horizon pour vous présenter le site Vignalis et le travail réalisé en amont.

De mon point de vue, il est important de se nourrir des paysages viticoles, et d'appréhender la façon de faire d'un domaine avant d'apprécier pleinement les vins qui en sont issus.

Dans le message précédent, j'insistais sur le rôle de la matière organique dans le sol et la façon dont celle-ci permettait d'enrichir les échanges entre la vigne et son environnement.
Je me souviens bien quand Emmanuel Leroy a plongé sa main dans la terre et en a retourné une poignée aussi facilement qu'une chaussette. Parce que cette terre là était pleine d'humus, de vie microbienne, une terre vivante qui nourrit la vigne en profondeur. Et ce goût là, cette terre mouillée riche de matière organique, se ressent dans les Cognaux, la parcelle de pinot noir où nous nous trouvions et dont il tire avec son épouse Bénédicte une superbe cuvée.

Alors aujourd'hui, j'ai envie de vous parler d'un autre lieu emblématique, au pied du Haut-Koenigsbourg, en Alsace. Ce n'est qu'au début des années 1990 que le Praelatenberg a été classé en grand cru.
C'est une terre à vins unique, riche en roches métamorphiques (gneiss). La famille Engel y cultive 15 hectares, dont plus de la moitié sont classés en grand cru.
Cela a été presque une surprise lorsque le classement a intégré ce lieu dans les grands crus. Lorsqu'on s'y promène, ce n'en est pas vraiment une...

J'ai pris cette photographie au mois de Juillet dernier, et je trouve qu'elle illustre toute la beauté d'une "vigne en liberté". La flore est exubérante...un peu plus haut la forêt apporte la biodiversité en bordure de parcelle. Pierre Engel est un vigneron consciencieux, talentueux, à l'écoute du terroir, il est secondé efficacement par son frère Jacques. Je recommande de goûter les Rieslings grand cru du Praelatenberg, ainsi que les autres cuvées du domaine, qui contiennent souvent des déclassements de jeunes vignes ou des assemblages...Chacune a ses particularités bien sûr, mais la sérénité de ce lieu a quelque chose de vraiment unique qui se communique aux vins. Par l'intermédiaire du respect de la nature et de la biodynamie qui commence à être appliquée rigoureusement, ce terroir est révélé. Et c'est clairement une émotion que d'associer ici le visuel, avec l'expérience des vins. Certainement quelque chose que beaucoup d'entre vous ont déjà ressenti !

Bonne soirée à tous et à bientôt

www.vignalis.com/fr/...

Julien

 





 

Julien M
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jérôme Pérez, oliv
16 Oct 2021 21:43 #4
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Bonsoir à tous,

Sortir de l'hexagone...un point de passage qui ouvre les horizons, en matière de vins.
Je lis des comptes-rendus élogieux sur certains vins grecs, et rien ne saurait me faire plus plaisir. Car la Grèce est un immense pays de vins où les amateurs peuvent aller encore butiner sans se ruiner.

En 2017, nous avons tous tragiquement perdu un immense vigneron de Santorin absolument irremplaçable : Haridimos Hatzidakis. Ses vins étaient volcaniques, incandescents.
Je l'avais rencontré en 2009, dans sa cave. J'ai le souvenir d'un vigneron habité par le doute, très à l'écoute des impressions de ceux qui goûtaient ses cuvées. 
Il ne parlait pas trop anglais, et moi pas des masses grec, c'est donc le vin qui nous avait servi de langage commun. J'ai eu la chance de pouvoir boire Pyrgos, Nikteri, la cuvée Santorini n°15, son Vinsanto...aujourd'hui introuvables...

Le vignoble Grec recèle quelques crus improbables à l'image de ce Paolo ou de Verdea (en oxydatifs), et d'autres déjà relayés par LPV dont les vins fabuleux de Thymiopoulos...ou ce muscat sec de l'île de Samos...Vignalis vous en propose une belle sélection à prix modéré. N'hésitez pas à vous faire plaisir, car le voyage est vraiment dans le verre.

www.vignalis.com/fr/...

 

Bonne soirée et à bientôt

Julien

Julien M
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu
20 Oct 2021 21:13 #5
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Bonsoir à tous,

Peut-être devrais-je dire quelques mots des 3 cuvées que j'ai proposées pour la bouteille du caviste...

D'abord, il y a une unité dans cette sélection, ce sont 3 vins qui n'ont pas vu le bois, mais uniquement de la cuve inox. Donc leur fruit est intact de tout maquillage intempestif.
Et de ce fait, le Savagnin originel, le Trousseau, et le Chardonnay apparaissent sous une forme variétale qui est empreinte de leurs terroirs respectifs.
C'est en quelque sorte voulu car c'est toute la philosophie de Vignalis dans cette démarche : coller au plus près du sol.

Damien Courbet est un talentueux vinificateur. Il possède l'un des projets Savagnin les plus passionnants qui soient. D'ici 2016, il sortira des parcellaires de ses grands terroirs de Château-Chalon.
L'Origine ce sont deux terroirs assemblés sur le coteau de Ménétru, dont l'un est classé en appellation Château-Chalon (Sur Lya). Ce sont des marnes grises et bleues abondantes dans le Jura, difficiles à travailler.
Ce vin est typique, et en même temps original, 2018 est une grande réussite.

Philippe Butin au contraire, est un grand artiste proche de la retraite. Son Trousseau 2018 est bluffant de fruit.
Il possède de superbes parcelles sur le coteau de Lavigny, au lieu-dit "la Forge". C'est le type même de vin que je recherche, gouleyant et profond à la fois.

Le Chablis les serres du domaine Oudin est un vin élevé deux années, davantage que leurs premiers crus...c'est dire si ce terroir kimmeridgien leur tient à coeur...
Pour moi, mais suis-je objectif, il a la profondeur d'une cuvée de premier cru...

Voilà 3 vins qui me semblent difficiles à départager finalement...suspense

www.vignalis.com/fr/...
www.vignalis.com/fr/...
www.vignalis.com/fr/...

Bonne soirée à tous
Julien

 

Julien M
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mgtusi, Moriendi, GAET, starbuck, leteckel, Laurent V.
23 Oct 2021 21:46 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Bonjour à tous,

Un petit mot aujourd'hui pour vous parler du Jura.

J'ai, comme beaucoup d'entre vous, à la fois comme consommateur régulier et amateur invétéré de ces vins totalement à part, été confronté à l'augmentation des prix dans la région ces dernières années. 
Cependant, cette situation (alimentée par des millésimes très difficiles comme 2017 ou  2019, en attendant 2021 bien entendu) me me semble pas totalement désespérée...car certains domaines n'ont pas ou peu augmenté leurs prix, par exemple les domaines de Philippe Butin et de Damien Courbet. Vous trouverez la présentation détaillée de leur travail de qualité ici :

www.vignalis.com/fr/...

www.vignalis.com/fr/...

Par exemple le Trousseau de Philippe Butin, qui finalement a été devancé par le Savagnin de Damien Courbet pour la bouteille du caviste est une grande réussite dans le millésime 2018...
www.vignalis.com/fr/...
Et à un prix qui me semble très raisonnable (19.2 €)...je vous ai mis une photo de sa belle vigne des amandiers sur le coteau de la Forge à Lavigny...
Je ne parle même pas de ses vins jaunes qui me semblent appartenir aux meilleurs rapports QP que l'on peut trouver dans la région ! Son 2012 est à 35 € !
www.vignalis.com/fr/...

Il en va de même pour les vins de Damien Courbet, qui réalise année après année des progrès remarquables...avec des vignes en biodynamie. Regardez la sélection ici :
www.vignalis.com/fr/...

Je reste à votre disposition pour répondre à vos interrogations...qu'on se le dise : les amateurs de belles quilles Jurassiennes peuvent encore se faire plaisir sur Vignalis...

Vous pouvez toujours me joindre ici : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Bonne journée à vous tous !

Julien

 




 

Julien M
02 Nov 2021 11:02 #7
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Bonjour à tous,

L'automne, c'est après les vendanges et les vinifications la période des visites en cave, pour goûter les vins qui vont être prochainement embouteillés, ou qui viennent de l'être et dont on démarre la commercialisation.
C'est la période que, comme beaucoup d'autres, je choisis pour me rendre au domaine Jean-Claude Bachelet, à Saint-Aubin. Bien entendu, j'ai un faible pour ce domaine, dont j'achète les crus depuis 2007, dont toute la gamme est vraiment digne d'intérêt, du simple Aligoté, au grandissime Bienvenues-Bâtard-Montrachet...Ce sont des vins de garde, j'ai goûté un très beau Chassagne-Montrachet Encégnière 2008 le week end dernier, qui s'est montré expressif et gouteux après une aération adaptée d'une petite heure et qui a sublimé de simples filets de truites aux échalottes.

Je dois également souligner que je n'ai jamais expérimenté de déconvenues sur les vins du domaine en matière d'oxydation prématurée. Comme tout le monde, il y a probablement des vins que je n'ai pas bus à leur pic, les gardant trop longtemps en cave, mais je n'ai jamais eu de soucis concernant des vins morts ou franchement passés, c'est important de le mentionner. Je n'ai pas eu non plus de soucis de bouchon, je sais que feu Jean-Claude, le père, et ensuite Benoit et Jean-Baptiste apportent un soin particulier à cet aspect, entre autres.

Alors que vous dire concernant les 2019 ? Les volumes sont réduits, il y a plus de 50% de récolte en moins. Les vins sont excellents, mûrs avec beaucoup de plénitude. Il sont moins tendus je trouve que les 2017 au même stade. Quoiqu'il en soit, ici, chaque millésime mérite une considération particulière, et on peut encaver pour des goûts, des envies, des occasions différentes.

Par souci de clarté, j'ai choisi de mettre mes notes de dégustations sur ce millésime 2019. Ceux qui sont intéressés pour recevoir les tarifs peuvent me contacter ici : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Je souligne cependant qu'il me reste aussi des 2018, qui sont loin d'être des vins manquant de tension ou d'acidité, de mon point de vue.

Le Bourgogne Chardonnay se présente très citronné au nez, il y a une réduction grillée, de la matière, il est assez alcooleux, confit et long en bouche

Le Saint-Aubin 1er cru les Frionnes a un nez de zests de pamplemousse et de citrons verts. La bouche est déliée, minérale, sensation presque sableuse, avec des notes de fruits confits. Beaux amers et belle fin de bouche

Le Saint-Aubin 1er cru les Champlots est plus discret au nez que son prédécesseur. Il y a du végétal, des nuances de feuilles de citronnier. La bouche est de texture plus grasse, enveloppante, tapissante. Le retour est salivant sur des parfums d'herbes à tisane (verveine, aubépine) et de fleurs blanches. C'est un sol plus drainant et cela se sent au goût.

Le Saint-Aubin 1er cru le Charmois possède un nez fumé, marqué par la pierre à fusil. Il y a de la réduction puis une impression de végétal noble de belle facture. La bouche est un peu plus terreuse, elle possède des notes d'humus, c'est un terroir d'argiles rouges, plus frais, où l'épaisseur de terre est moindre paradoxalement.

Le Saint-Aubin 1er cru en Rémilly a un joli nez profond de zests d'agrumes, on perçoit un soupçon de boisé, pas gênant. La bouche est assez tendue, elle va en s'amplifiant, l'acidité revient en force, il y a de la tension dans ce vin et des notes citronnées assez fortes. On sent une longueur calcaire en adéquation avec ce terroir très caillouteux, jusque dans une très belle finale énergique.

Le Saint-Aubin 1er cru Murgers des dents de chien possède un nez délicat d'herbes aromatiques. C'est un vin complet, qui fait un peu la synthèse de tous les précédents. La bouche notamment est étirée par l'acidité tout en offrant un joli gras de matière. La texture est minérale, salivante et profonde. Grande finale fumée, superbe vin sapide tout du long et persistant.

Le Chassagne-Montrachet les Encégnières est complexe au nez, avec des notes de fruits jaunes mûrs comme la poire Williams et les citrons confits.
La bouche est puissante aromatiquement, il y a une belle tension qui accompagne la minéralité granuleuse, la texture est intéressante, et le vin emmène vers une longue finale assez aérienne. C'est un joli vin qui appelle la table, il est situé sous le Bâtard-Montrachet pour rappel.

Le Puligny-Montrachet les Aubues a un nez très différent, il est plus discret. On est ici dans un registre plus végétal (fougères, mousserons, noisettes), peut-être avec un soupçon de boisé résiduel. La bouche est superbe, avec une fine réduction, elle est sapide, complexe, toute en nuances minérales qui viennent se chevaucher en rétro-olfaction. Belle acidité, très joli vin !

Le Puligny-Montrachet 1er cru sous le Puits est grand au nez, avec une finesse de végétal noble, de confit, des parfums d'agrumes. La bouche est riche, structurée, sapide, tendue. On est gratifié d'une belle complexité, avec des zests, des acides, des fleurs capiteuses (lys). Grande finale énergique avec de la fraîcheur, un vin complet, issu de vieilles vignes.

Le Chassagne-Montrachet 1er cru Blanchot-Dessus est une invitation au voyage, avec des notes fumées, d'épices, de fougères, de champignons. La bouche possède un peu plus de tout. Elle est riche, minérale, la texture est assez géniale. La complexité n'est pas en reste avec des nuances de citrons, d'agrumes variés. Quel vin superbe, à la texture tapissante, sans accroche, il reste longtemps en persistance, grand vin.
Je vous ai mis une photographie de ce climat d'exception, séparé du Montrachet juste par un muret et une route....

Le Bienvenues-Bâtard Montrachet clôture la série des 2019 et délivre un grand nez fin de gentiane, de zests et de fruits murs. Il y a en plus un côté coquillé, marin ou iodé. Bouche sur un fil, grasse et tendue à la fois, avec des déclinaisons de fruits jaunes comme le citron, la prune, et d'autres agrumes. C'est un grand vin par ce qu'il procure en rétro-olfaction, grande finale crayeuse, longue, presque mâchue. Très grand vin.

J'espère à très vite, et très bonne journée à tous

Julien



 

Julien M
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard
20 Nov 2021 12:49 #8
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Bonjour à tous,

Les premiers frimas venus, une envie pressante de boire du soleil en bouteilles se fait cruellement sentir pour réchauffer l'âme et le corps. 
Après la Grèce, dont j'ai déjà parlé, notamment à travers le beau cépage Xinomavro chez Thymiopoulos, et avant de vous parler des fêtes, c'est de la Corse que nous viennent nos plus belles découvertes récentes. L'île de beauté possède un joli catalogue de cépages autochtones ou venus d'Italie, dont certains sont assez exotiques et bien mis en avant par les quelques domaines de notre sélection.

Le Clos Marfisi d'abord, à Patrimonio, avec sa cuvée Uva renversante de naturel, des trois cépages dont deux locaux Carcareggio et Minustellu, non filtrée, opaque à souhait, qui donne un plaisir entier et immédiat après un léger carafage d'à peine quelques minutes. Ne pas manquer non plus leur intense Gritole rouge, aux nuances d'herbes sauvages, d'une finesse rare, un Bourgogne de la grande bleue en quelque sorte.

Plus au sud, toujours sur la côte Est, nous avons pris une belle claque avec les vins du Clos Fornelli, qui propose trois cuvées superbes : le tradition très abordable et déjà d'un très haut niveau de gourmandise, et surtout La robe d'ange, vinifiée à partir du cépage Sciacarellu ainsi que le désormais célèbre Minustellu 100% cépage du même nom, pour un vin exotique et original.

Enfin, la région de Calvi nous propose à travers le travail de l'enclos des Anges, deux cuvées Sesto d'exception, mettant à l'honneur le Vermentinu en blanc et assemblage de 3 cépages pour le rouge, qui nous gratifient d'une rare complexité !

A bientôt et bonne fin de week end

www.vignalis.com/fr/...

Julien
 

 

Julien M
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi
12 Déc 2021 18:33 #9
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Bonjour à tous,

Je n'avais pas encore posté pour cette nouvelle année 2022. Je vous la souhaite pleine de belles découvertes et de moments de partage autour du vin !
Cela compensera certainement la morosité de l'actualité ambiante...

Du côté de Vignalis, nous avons intégré des nouveautés intéressantes, par exemple les 2017 et 2015 de la cuvée Jurassique du pas Saint-Martin en Saumur, le 2015 est juste remarquable en ce moment, redégusté à la propriété début Janvier. C'est un vin où l'on trouve absolument tout, la matière, l'acidité, le gras, la complexité et la minéralité...
Cela a été l'occasion d'un échange très instructif avec Laurent Charrier et ses plans de lutte contre le gel, un mal qui frappe régulièrement la Loire. Je vous ai mis une photographie de son bel îlot de vignes au lieu-dit la pierre frite, son exceptionnel Chenin à prix d'ami mais également son Cabernet franc qui pousse aussi sur cette parcelle, le 2019 est juste remarquable. Il nous reste également quelques bouteilles de sa superbe cuvée "le vent dans les saules", un Chenin peu variétal marqué par le terroir.

D'autres arrivages de qualité avec les 2019 du domaine Ostertag, en vedette bien sûr l'exceptionnel grand cru Muenchberg mais aussi la cuvée Heissenberg qui nous a époustouflé en dégustation par son tranchant et sa minéralité pure. Nous essayons autant que possible de proposer des grands vins abordables, et notre exploration nous emmène très souvent vers les Corbières, avec les vins du domaine Sainte Croix d'Elizabeth et Jon Bowen, leur Magneric 2016 est sublime, mais la palme revient sans nul doute à leur cuvée Celèstra, à moins que l'on ne préfère leur Carignan de vieilles vignes centenaires, une plantation datant de 1905, sur sable et calcaire, qui laisse un souvenir impérissable ou cette rareté, leur Rancio hors d'âge Orografia ! Dans la même région, nous voudrions signaler l'exceptionnel Anthocyane 2017 du Mas des Caprices à Leucate, dont il nous reste une petite douzaine de bouteille.

Enfin, pour les aficionados de vins rares, nous avons encore quelques 2019 du domaine Jean-Claude Bachelet, notamment Chassagne-Montrachet "Les Encégnières" et Puligny-Montrachet "Les Aubues", quelques Mailloche 2018 du domaine Tissot et quelques clavelins de son Château-Chalon en 2014, vous pouvez nous demander les tarifs en nous écrivant à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.vignalis.com/fr/...

Bon Dimanche à tous !
Portez vous bien
Julien

 


 

Julien M
16 Jan 2022 11:07 #10
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Bonsoir à tous,

Une devinette : c'est un producteur du Jura très connu. Il fait des élevages en amphores, ces dernières construites à la corde...comme celles utilisées par Philippe Viret dans la Drôme.
Le résultat, parlant, convaincant, ce sont des bouches qui éclatent littéralement de fruits frais, une douceur tactile incomparable...et un plaisir décuplé à la dégustation.
Ce n'est donc pas juste histoire de céder à une mode mais bien de procéder à un véritable choix d'outil d'élevage qui va donner une texture particulière aux vins.
Je suis sûr que vous l'avez trouvé !

Nous avons redégusté côte à côte le Poulsard en amphore 2019 et le Trousseau singulier 2019 de Stéphane Tissot, deux vins très différents dans l'esprit mais très réussis chacun dans leur contexte.
Une immédiateté tactile et aromatique pour le Poulsard, une complexité et une profondeur pour le Trousseau. J'avoue que je ne saurais pas les départager...
Mais ils ont un point commun, ils sont parfaits à boire dès aujourd'hui, ce qui me semble de plus en plus un avantage décisif...
Ce Poulsard surtout m'impressionne par son caractère gourmand. C'est du jus de raisin fermenté dans tout ce qu'il y a de plus simple, sans soufre, sans déviance. On pourrait en boire toute la soirée...et ne pas s'en lasser...Un petit carafage de quelques minutes lui sera bénéfique. Enfin bref, que du plaisir à l'état pur !

Pour les chercheurs de perles rares, il nous reste aussi quelques Mailloche (du verbe maillocher qui veut dire travailler au maillet tant la terre est difficile sur cette parcelle), quelques Château-Chalons et quelques jaunes d'Arbois 2011 avec 99 mois d'élevage longs. Me contacter par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par message privé si vous souhaitez recevoir les tarifs.

Les cuvées amphores (le Savagnin est également stupéfiant), les autres cuvées de Stéphane et les autres jaunes de terroirs 2014 remarquables sont sur le site.
www.vignalis.com/fr/...

Cordialement, bonne soirée à tous
Julien


 

Julien M
27 Fév 2022 21:25 #11
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

On ne m'enlèvera pas de l'idée que parmi les vins qui m'ont le plus marqué, et qui continuent à me marquer régulièrement, on trouve naturellement ceux de Ganevat...
Samedi dernier a été l'occasion de revisiter certains vins arrivés dans la cave, plus quelques vieilles connaissances...Nous étions en jour racine, autant dire que j'appréhendais un peu l'exercice, mais mes craintes n'étaient pas fondées. Je crois, simple intuition, que les hautes pressions sont un élément favorable pour la dégustation de tels nectars...

Nous avons commencé la soirée avec un Savigny-les-Beaune 1er cru les Lavières 2019 du domaine Chenu, tout simplement excellent, gourmand, fruité, léger et aérien, un terroir que j'adore.

Et puis le très grand spectacle a commencé...

Poulsard 2019 cuvée de l’enfant terrible, terroir de marnes grises et blanches
La robe est celle d’une gelée rose très claire, transparente avec des reflets orangés, légère et diaphane. Le nez est un ravissement sur le bouquet de fleurs, le pétale de rose, l’églantine, avec des nuances d’orange sanguine, d’angélique, de groseilles de confiture de fraises et de petites baies. C’est un nez somptueux de complexité et d’une grande fraîcheur. La bouche est concentrée malgré sa légèreté. Elle respire la pureté et la droiture. Les notes florales sont archi-présentes, des fleurs faites liquides pourrait-on dire, avec des petits fruits. Grande finale subtile, pleine de fraîcheur. Le vin ne titre que 11.2 degrés d’alcool. Splendide vin aérien et éthéré.

Trousseau plein sud 2020, marnes grises et éboulis venant de la roche calcaire de Chalandigna
La robe est d’un rouge rubis clair, elle est plus soutenue, avec des reflets rose, lumineux. Le nez de ce Trousseau est d’une grande délicatesse. On a pêle-mêle du floral, du fruit, des fraises écrasées, même une note de menthe qui vient rafraîchir l’ensemble. La bouche reflète cette fraîcheur avec de la cerise charnue, la tige du bigarreau, la fraise des bois. La longueur de ce vin est évanescente, l’alcool y est superbement intégré, c’est long en bouche et le paysage mental du sol, de la terre avec un éboulis de graviers au-dessus est en adéquation.

Pinot noir Cuvée Julien 2020, terroir argilo-calcaire
A l’œil, ce vin se présente avec un rouge rubis magnifique, étincelant qui s’assombrit au centre du verre. Ce vin tout en dentelles, tout en délicatesse, est aérien, léger. Le nez mélange des cerises, un trait végétal, du floral. En bouche, il est comme porté en lévitation, avec des nuances de roses rouges, de confiseries, de crises fraîches burlat. C’est délicieux et subtil. L’image mentale fonctionne ici aussi avec la rectitude du calcaire.  

Chardonnay vieilles vignes 2018 Les Varrons, terroir d’argiles de décalcification
Cette parcelle des Varrons est intéressante, car il s’agit d’un plateau sur la commune de Rotalier avec un système viticole qui fonctionne différemment. La couche supérieure est composée d’argiles de décalcification issues de la décomposition des calcaires. La robe est juste somptueuse, d’un doré soutenu tirant vers l’ambre qui fait penser à un jus de pommes sombres. Le nez est beurré, avec même du beurre de noisettes, des poires mûres, des fruits à coques, des herbes aromatiques, des fleurs, c’est varié et c’est extrêmement complexe. La bouche est un puits de saveurs mêlées, de pommes fraîchement coupées, de noix vertes, tirées par une grande fraîcheur. Ce vin a la densité d’un liquoreux, il est puissant, marin, océanique. Il vient avec un tirant d’eau majeur, il emporte tout avec son acidité, c’est un navire énorme qui laisse un sillage absolu en bouche. Quelle bouteille ! On imagine mal qu’on puisse avoir quelque chose de plus somptueux…et pourtant !

Chardonnay Les Grands Teppes vieilles vignes, 2015
Ce vignoble de marnes rouges et de graviers est situé à la frontière des communes de Vercia et de Rotalier, dans la continuité du plateau des Varrons, mais avec une déclivité. Il est orienté sud-ouest. Ce vin est tout simplement une ode à la lumière. La fabuleuse fluorescence qui se dégage de sa robe jaune or liquide est déjà en soi une prouesse, qui est d’ailleurs souvent la marque des grands vins en biodynamie, qui semblent chargés d’une incroyable énergie intérieure qui se projette alentours. De fait, le passage olfactif est une magie absolue. On a un foisonnement de notes iodées et coquillées, une impression marine très forte en entrée, puis cela évolue vers les fruits mûrs, les épices, les poires et des notes de cédrats et citrons confits du plus bel effet. Ce millésime est solaire et cela se ressent sans que la fraîcheur des parfums en soit affectée. A chaque retour, on a quelque chose de différent et de multiple. En bouche, on passe par un rouleau légèrement perlant avant d’accéder au grand large, dans une géniale impression de plénitude. Les agrumes confits, les herbes aromatiques, le côté phosphoré s’emboîtent dans la salinité et l’acidité haute, donnant un liquide aussi long que large, qui danse sur un fil. Une synthèse improbable de plusieurs vignobles qui trouve à s’exprimer. Est-ce qu’il peut encore y avoir quelque chose de plus ultime que ce vin blanc-là ? 

Les Vignes de mon Père 2008, Savagnin ouillé de 130 mois
Ce vin est issu du coteau des Chalasses, sur la commune de Vercia, fait d’argile limoneuse à forte charge caillouteuse issue des calcaires du Bajocien, le tout sur un sous-sol de marnes du Lias (comme à Château-Chalon). La comparaison est d’importance car si on devait résumer ce vin absolument somptueux, ce serait l’impression de boire un vin jaune vieilli presque 11 ans en fûts, mais avec un ouillage ! De fait, il concentre les caractéristiques d’un vin oxydatif et d’un vin ouillé dans une synthèse éblouissante ! Il ne me semble pas avoir rencontré un nez aussi complexe et changeant. C’est d’abord le côté oxydatif qui ressort avec des notes maltées et céréalières de levures et de boulange, de noix fraîches et de maïs. On est tenté de prendre une première lampée pour trouver une bouche d’une absolue gourmandise, alors que le registre est essentiellement minéral. J’ai noté levures liquides pour indiquer que le vin n’a probablement pas du tout subi de filtration mais même cette sensation levurienne devient gourmande. Les champignons, le curry, la noix verte tissent un décor de péplum où l’acidité, la minéralité, la longueur deviennent superlative. Et ensuite, sur un second passage, c’est plutôt les caractéristiques d’un vin ouillé qui prennent le dessus, avec les citrons confits, le jus de pomme camphré, les notes de miel d’acacia, un côté eau de roche vraiment touchant. La densité minérale de ce vin est hallucinante. Il est à lui tout seul une expérience absolument unique ! Vertigineux, vraiment…

Je n'ai pas pris de notes détaillées sur le Pinot noir les Chonchons 2020 que nous avons ouvert en fin de soirée, mais il a semblé excellent à tout le monde, un vrai vin de copains, mais avec la délicatesse subtile et le fruité délicieux des rouges du domaine...bien que ce soit une cuvée négoce.

A bientôt sur Vignalis, avec quelques photos en plus
www.vignalis.com/fr/...

Bon week end à tous !

Julien

   

 

 

Julien M
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi, Vaudésir, Papé, leteckel, Ilroulegalet
02 Avr 2022 17:51 #12
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Bonjour à tous,

Longue interruption de ma part car le printemps a été studieux, et le temps disponible pour écrire des messages s'est réduit comme peau de chagrin.
Vous êtes de plus en plus nombreux à faire confiance à Vignalis, et je tenais à vous en remercier, car je sais qu'un certain nombre d'entre vous sont venus de LPV...

Aujourd'hui, je voudrais mettre l'accent sur un certain nombre de petites pépites que j'ai en cave et qui n'attendent que des amateurs avertis pour se révéler.

J'insiste d'abord sur le travail remarquable du domaine Roth à travers la révélation du terroir du Mittelbourg, qui est sur la liste des futurs 1ers crus Alsaciens.C'est un terroir de grès, avec des calcaires de l'oligocène qui donne un fumé caractéristique aux vins, que ce soit à travers le Riesling, le Sylvaner ou l'exceptionnel Pinot gris.Ces vins sont de formidables crus qui sont parmi les meilleurs rapport qualité - prix de la cave, aux alentours de 15-17 euros.Victor Roth incarne à merveille cette génération montant de vignerons prêts à faire progresser les méthodes culturales, le domaine est passé en agriculture biologique et les vins sont certifiés à partir de 2019.
 

Ensuite, le domaine des notes bleues dont les 2020 vont arriver bientôt.
Pour se faire la main il reste quelques rares 2018 en Chardonnay et en Trousseau...et c'est le premier millésime de Cédric Mottet. 


Et puis des vins étrangers, dont j'essaie de faire une sélection pointue.
Il y a bien entendu les crus d'Apostolos Thymiopoulos, dont vous lisez les compte-rendus dithyrambiques régulièrement. Ses jeunes vignes de Xinomavro sont un magnifique vin de plaisir immédiat, et que dire de la finesse toute bourguignonne de la cuvée Alta Naoussa...

En Italie, pourquoi ne parle-on pas davantage de la Cascina Corte où Sandro Barosi réalise des prouesses de vin sur l'appellation Langhe... ?

Au Portugal, j'ai mis à l'honneur le Nomos 2020...un vin d'assemblage Alvarinho / Trajadura, qui frappe par sa grande fraîcheur et sa liberté...

Enfin, dans les plus classiques, nous avons toujours quelques cuvées de Macle, dont le rare Château-Chalon 2014, vous pouvez aussi  m'écrire si vous souhaitez les derniers 2019 de Jean-Claude Bachelet ou les derniers rouges 2020 de Jean-François Ganevat...

www.vignalis.com/fr/

A bientôt et belle journée à tous
Julien
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
06 78 83 95 07

Julien M
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Fred1200
14 Sep 2022 10:47 #13
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Un petit mea culpa concernant le moteur de recherche sur mon site.
Il ne prend pas encore les mots tronqués ou incomplets...donc à moins de faire une recherche sur "Grèce" ou sur "Thymiopoulos" écrits comme tels, vous risquez de faire chou blanc dans votre quête.
Du coup je vous mets les liens directs vers les vins de Thymiopoulos pour ceux qui veulent se concocter un petit package grec des familles avec des cuvées de ce remarquable vigneron.

Les jeunes vignes de Xinomavro
www.vignalis.com/fr/...

La cuvée Alta Naoussa 2019 commentée dans la rubrique (attention aux contrefaçons comme aurait dit quelqu'un)
www.vignalis.com/fr/...

La grande cuvée Terre et Ciel 2018, partiellement non égrappée, j'ai aussi le 2019 que je mets en ligne sous peu
www.vignalis.com/fr/...

Enfin une autre découverte, remarquable, quand on parle de vignes franches de pied (dont vous connaissez certainement le haut % en Grèce)
www.vignalis.com/fr/...

Voilà, bonne soirée à tous
Julien

www.vignalis.com/fr/


 

Julien M
14 Sep 2022 21:11 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Un petit message pour vous parler des nouveautés rentrées dans la cave sur ce mois de Septembre.

D'abord, je suis très fier de pouvoir vous proposer les vins du Clos Veličane.
Vignalis met à l'honneur les grands vins étrangers. Et Jérôme Pérez fait un grand travail qui ne fait que commencer sur ce terroir d'exception. 
Nul doute que les vins vont encore voir un potentiel de progression important. Mais le niveau de départ est déjà tout à fait passionnant.
Le Pinot gris Sivi 2020 ou le Rizling Renski m'ont paru être des vins qui méritent qu'on s'y intéresse de près.
www.vignalis.com/fr/...

Ensuite, les vins du domaine de la Cras, avec quelques bouteilles de la cuvée l'équilibriste, sans soufre ajouté, et les coteaux de Dijon 2020 en blanc et en rouge de ce grand vinificateur qu'est Marc Soyard.
www.vignalis.com/fr/...

Et puis quelques nouveautés de grands oxydatifs Jurassiens, le Château-Chalon 2014 de Macle, incontournable, mais aussi les très abordables vins jaunes 2013 de Philippe Butin.
2013 est de mon point de vue une très belle année de jaune, et pas seulement chez Butin...
www.vignalis.com/fr/...

En Loire, j'ai quelques bouteilles du Clos de l'Ecotard 2018, ayant beaucoup de respect pour le travail à la vigne que réalisent Michel & Thibault Chevré
www.vignalis.com/fr/...

En Corse, retour de la cuvée Gritole 2019 au Clos Marfisi...et bientôt réapprovisionnement pour les cuvées tradition du Clos Fornelli...
www.vignalis.com/fr/...

A bientôt et belles dégustations
Julien

www.vignalis.com/fr/

 






 

Julien M
24 Sep 2022 22:09 #15
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1753
  • Remerciements reçus 4101

Réponse de Fred1200 sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Juste un petit mot ici pour souligner le sérieux et l'enthousiasme de Julien Marron.

J'ai passé 3 commandes au cours des derniers mois et, au-delà de la qualité intrinsèque des vins achetés, j'ai beaucoup apprécié tous les détails fournis sur chaque vin, le rapport Q/P très satisfaisant, la livraison impeccable, et le professionnalisme tout simplement (une bouteille défectueuse m'a été remplacée sans frais et sans la moindre hésitation).

Une adresse à retenir!

Fred


 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Oyaji-sama, vignalis, Tessouille
04 Oct 2022 15:21 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Merci beaucoup pour ces remarques. On essaie de faire le maximum, pour satisfaire les amateurs, et c'est une belle récompense quand on lit de tels commentaires.


J'en profite pour vous annoncer que Vignalis fait sa Paulée 2022 !!
Jusqu'à Dimanche 09 Octobre minuit, le code promotionnel VENDANGES2022 vous fait profiter de 10% de remise immédiate sur la quasi-totalité des références du site.

Une manière de récompenser les LPViens et la communauté des grands amateurs de vins pour leur fidélité. 

Et juste en passant, les nouvelles cuvées du domaine des Notes Bleues sont en ligne...et je les trouve juste stupéfiantes de qualité. J'ai fait un petit tour d'horizon en première page.

www.vignalis.com/fr/

Alors à bientôt sur Vignalis !
Julien


Julien M
05 Oct 2022 14:51 #17
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Bonjour à tous,

Un petit mot juste pour vous signaler l'arrivage d'une magnifique cuvée de Georg Breuer, en Riesling sec de la région du Rheingau, l'estate Rüdesheim 2020.
J'ai goûté une exceptionnelle intensité minérale dans ce vin d'équivalent appellation Villages. Du grand art.
www.vignalis.com/fr/...

Et toujours actif jusqu'à demain soir minuit, le code promotionnel VENDANGES2022 qui vous octroie 10% de remise immédiate sur la quasi totalité des références du site.

Bonnes dégustations et à bientôt sur Vignalis !
Julien

www.vignalis.com/fr/

 
 

Julien M
08 Oct 2022 12:11 #18
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2949
  • Remerciements reçus 7536

Réponse de leteckel sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Première commande chez Vignalis...et bah comment dire, tout était top : le contact, la réactivité, les conseils, les propositions (honnêtes hein), l'emballage...bref, y a plus qu'à jouer du tire-bouchon, notamment pour regoûter cette petite tuerie de St Joseph de Jolivet à 25 € !
Merci Julien 
Vous l'avez compris, je recommande vivement (et bientôt).

ArnoulD avec un D comme Dusse
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Zapata, DUROCHER, Papé, vignalis
17 Nov 2022 18:58 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2813
  • Remerciements reçus 3867

Réponse de denaire sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Ah ben j'en profite parce que j'ai aussi passé une première commande chez Vignalis il y a peu, et tout pareil, tout était parfait, je recommande également chaudement !

Mathieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Zapata, DUROCHER, leteckel, vignalis
17 Nov 2022 21:39 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Bonjour à vous tous !

Commençons par vous souhaiter une belle année 2023, qui nous fera j'espère vite oublier la précédente.
Et souhaitons-nous du beau vin, aussi, qui réveille les papilles, donne de l'émotion et permet de mettre un peu de distance avec cette actualité pesante.

Un peu absent du clavier ces dernières semaines, ne m'en voulez pas, il y a eu pas mal de travail dans les envois. 

Alors, je viens en ce début d'année vous présenter les quelques nouveautés de la cave.

D'abord chez Macle, l'arrivée de l'assemblage Côtes du Jura en 2017, et de quelques clavelins de Château-Chalon 2014 qui pour moi est un millésime particulièrement intéressant à encaver pour la garde.
www.vignalis.com/fr/...

Et puis les vins de Jean-François Ganevat et du négoce d'Anne & Jean-François.
Les grands 2018 sont là, il y en a peu, mais ce sont des blancs ouillés magnifiques qui ont bénéficié d'un élevage rallongé de 4 années, et dont la constitution minérale nous avait franchement subjugué sur fûts en Février dernier. Par contre presque pas de vins rouges, car 2021 a été atomisé dans le Jura par les intempéries et les attaques fongiques qui ont décimé le peu que le gel avait épargné.
Nous avons par contre quelques clavelins de Château-Chalon 2016 que le domaine a bien voulu nous allouer.
www.vignalis.com/fr/...

Enfin, pour ceux qui souhaitent se procurer quelques rouges du Jura dans ce millésime 2021, à la fragilité délicate, nous avons quelques bouteilles du très beau Trousseau du domaine des Ronces et de celui de Damien Courbet...ce seront des vins à boire sur le fruit mais ils donnent beaucoup de plaisir en gourmandise pure...
www.vignalis.com/fr/...

C'est avec plaisir que je vous retrouverai bientôt sur Vignalis !
Alors à bientôt, bonne journée à tous
Julien
 


 

Julien M
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius
25 Jan 2023 10:37 #21
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Bonjour aux amateurs passionnés du site

Beaucoup de belles rencontres récemment, et aussi de jolis vins qui viennent de rejoindre l'entrepôt.

D'abord quelques bouteilles additionnelles du Savagnin ouillé de Cédric Mottet, du domaine des notes bleues.
Et surprise, l'arrivée supplémentaire de la version 24 mois d'élevage ! Le 12 mois était déjà une belle quille mais le 24 mois est je trouve encore davantage dans la minéralité et la densité.
Comme quoi les élevages longs, cela sert bien la matière des vins.
Voici le lien vers la sélection des vins du domaine, il ne reste que quelques bouteilles de l'assemblage 52 ième rue.

www.vignalis.com/fr/...

Une comparaison intéressante de l'évolution dans le temps des Château-Chalon du domaine Courbet. Et c'est peu dire que les derniers millésimes sont vraiment l'aboutissement d'un grand travail à la vigne et d'une réflexion intelligente sur le terroir et sa typicité. Il me reste quelques 2014 (sur demande) et surtout des 2013 et 2015 qui sont vraiment à encaver pour les amateurs de grands vins jaunes.

www.vignalis.com/fr/...

Et puis en provenance d'Allemagne et de la vallée de la Moselle, nous vous proposons les vins d'Eva Clüsserath, à Trittenheim.
Le cru Apotheke vaut le détour dans ses versions Trocken, Kabinett et Spätlese...Si 2021 n'est pas forcément une grande année de liquoreux, la production de Kabinett et de Trocken a donné de grands vins de garde à la fraîcheur étonnante. 

www.vignalis.com/fr/...

A venir, quelques bouteilles du domaine Yoyo en Catalogne et quelques autres surprises

A bientôt sur Vignalis !
www.vignalis.com/fr/

Julien


Julien M
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tomy63, Papé, leteckel, Ilroulegalet
17 Fév 2023 12:56 #22
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Bonjour à tous les amateurs !

Nous revoilà déjà en ce début de printemps, encore que, c'est pour le moment timide...
Du coup j'ai choisi de vous parler de quelques vins exceptionnels que j'ai pu croiser récemment.

Peu de personnes connaissent et commentent le travail d'Eric et Bérengère Thill à Trénal, dans le Revermont (Jura).
Et pour cause, c'est un petit domaine qui fait peu parler de lui.
J'ai eu l'occasion de déguster quelques vins en compagnie d'Eric au mois de Mars et d'aller dans les vignes.
J'ai un coup de coeur pour la cuvée de Savagnin Romane, dont le 2018 est juste exceptionnel. Et que dire de sur Montboucon !
Et du vin jaune 2014 qu'on peut déjà boire tant il est abordable, aux antipodes d'un oxydatif réclamant deux décennies de garde...
Voici les quelques vins de la propriété que nous avons en stock

www.vignalis.com/fr/...

Et puis sont arrivés aussi les vins du massif des Albères de Laurence Manya Krief (domaine Yoyo).
Des petites bombes de fruits, sans sulfites ou presque, vinifiées sans artifice...De quoi boire un peu d'été avant l'heure.

www.vignalis.com/fr/...

Je vous retrouve bientôt pour d'autres nouveautés
Bonne journée à tous,
Julien

 



 

Julien M
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Papé, Ilroulegalet
06 Avr 2023 15:00 #23
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Bonjour à tous les passionnés LPViens

Je viens vous présenter quelques nouveautés dans la cave Vignalis sorties récemment.

D'abord, j'avais envie de vous parler d'Iliana Malihin...ses vins blancs Crétois produits en quantités homéopathiques et aux étiquettes tourmentées ont été mon coup de coeur de l'année 2022.
Etincelants d'intensité, d'une minéralité confondante, il y avait dans mon verre tous les ingrédients d'un terroir d'exception.
Il en a été question sur LPV, et tout en goûtant ces merveilles, issues du cépages Vidiano, j'apprenais qu'un incendie avait ravagé la plupart de ses vignes, dont des ceps centenaires préphylloxériques absolument irremplaçables...Autant vous dire que dans chaque gorgée, il y a quand même de la nostalgie. Bien sûr nous savons que ce vignoble millénaire saura se replanter comme il le mérite, il n'empêche, cela m'a mis un coup. 
J'ai quelques bouteilles de ses 2021 disponibles, très peu...ce sera donc vraiment pour l'expérience.
www.vignalis.com/fr/...

Continuant sur le thème de la Grèce, les nouvelles cuvées de Thymiopoulos ont été mises en ligne. Le désormais célèbre Rosé de Xinomavro 2021, la cuvée Terre et Ciel 2020, et les toutes dernières bouteilles d'Alta Naoussa 2019...une cuvée que vous êtes nombreux à avoir apprécié ici même. Je recommande d'attendre un peu le Rosé 2021, il mérite quelques années de cave. Le 2013 que j'ai eu la chance de goûter m'a convaincu du potentiel de garde de ces grands vins rosés de macération.
www.vignalis.com/fr/...

Toujours à l'étranger, en Catalogne, j'ai fait une belle découverte avec Tanca Els Ulls et son joli Grenache noir vinifié en mode semi-carbonique. Un vin nature, en mode vin d'Espagne, comme on dirait en mode vin de France, libre, très gourmand, à encaver pour l'été, en attendant d'autres cuvées qui vont arriver.
www.vignalis.com/fr/...

Enfin, il en a été question brièvement ici aussi, mais la découverte du Beaujolais de Tristan Rampon m'a mis une belle claque à moi aussi. Pour un premier millésime, c'est un coup de maître. Très peu de bouteilles produites, mais après un léger carafage, quel jus ! C'est ici, et croyez-moi ça va malheureusement vite partir
www.vignalis.com/fr/...

Pour finir, j'ai beaucoup apprécié récemment un blanc du Sud qui mérite votre attention et qui a recueilli tous les suffrages des copains.
Je suis depuis des années un inconditionnel du Mas Haut-Buis en terrasses du Larzac et son blanc de Grenache Blanc et de Roussane les Agrunelles 2020 est vraiment à point.
Pointe d'agrumes, tension, fraîcheur...les bouteilles se vident en un rien de temps à l'apéritif...chapeau Olivier Jeantet !
www.vignalis.com/fr/...

A bientôt sur Vignalis et bon Dimanche à tous !
Julien

 




 

Julien M
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel, Tessouille
23 Avr 2023 10:55 #24
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Bonjour à tous,

Quel plaisir de vous retrouver après cette longue interruption estivale, en partie passée sur le terrain viticole à chasser de belles pépites...!

Le monde du vin n'est pas dans une forme olympique, c'est le moins que l'on puisse dire.
Alors autant essayer de garder la tête froide et de trouver des vins qui savent délivrer de belles sensations sans trop arracher le porte-monnaie.

Nous avons voyagé en terre de Roussillon et y avons fait de superbes découvertes.
Les grands vins de Coume del Mas et du domaine de la Rectorie pour commencer.
Ebloui par la cuvée de Collioure rouge Schistes 2022, d'une fraîcheur confondante. Et par les Banyuls comme la cuvée Pierre Rapidel 2017 !

Mais aussi de petits domaines moins connus comme Semper et Gardiès dont le magnifique Cinsault "On s'en Fish" nous a enthousiasmés.
www.vignalis.com/fr/...

Paysages superbes, mais ô combien arides dans une région terriblement frappée par la sécheresse et les incendies.
Il y a beaucoup de mérite à faire pousser la vigne et à la planter dans ce Grand Sud que Vignalis a coeur à vous proposer.

Voici notre sélection du Roussillon, avec des vins à tous les prix.
Enthousiaste aussi avec le vin de voile de la Rectorie, voile d'argile.
www.vignalis.com/fr/...

A très vite pour d'autres nouveautés dont les vins superbement frais de Côme Isambert !

Julien
 

 

Julien M
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Papé
15 Sep 2023 13:26 #25
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Bonjour à vous, les fidèles de LPV

Message express pour vous dire que la promotion d'automne est active sur la boutique Vignalis !

Pour en bénéficier, utiliser le code promotionnel VENDANGES2023
Vous obtenez 10% de réduction immédiate sur la quasi-totalité des références du site pour tout panier d'un minimum de 100 € TTC, et ce jusqu'au Dimanche 15 Octobre minuit

Côté nouveautés, nous avons également intégré à notre sélection quelques vins de la maison Bruyère & David, un jeune projet prometteur de la vallée du Rhône
Condrieu, Saint-Joseph et Viognier en vin de France au programme. Voir les vins disponibles ici :
www.vignalis.com/fr/...

Et comme présenté dans mon message précédent, nous avons mis en ligne les vins de Loire de Côme Isambert, un vinificateur de micro-cuvées qui me semble avoir beaucoup de talent.
Au programme, des rouges acidulés, frais, comme Onomatopée ou Little Robin, et que dire de son effervescent Cosmobulles, renversant de fraîcheur ! La sélection est ici :
www.vignalis.com/fr/...

Alors à très bientôt sur Vignalis !
Julien





 

Julien M
07 Oct 2023 11:46 #26
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Bonsoir à tous les passionnés de LPV,

Dernières heures trépidantes avant la rencontre de rugby, mais aussi pour profiter des soldes sur la boutique Vignalis .

Pour en bénéficier, utiliser le code promotionnel VENDANGES2023 au moment de payer votre commande sur le site.
Vous obtenez 10% de réduction immédiate sur la quasi-totalité des références pour tout panier d'un minimum de 100 € TTC, jusqu'à ce soir minuit.

A bientôt et bon match !
Julien

Julien M
15 Oct 2023 19:10 #27

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Bonjour à tous,

De retour du Jura et des belles contrées de l'Est de la France, je vous annonce quelques nouveautés. 
Surtout pour ceux qui l'auraient manqué, voici le dernier réassort en Savagnin ouillé 12 mois 2020 du domaine des notes bleues, une belle bouteille qui reste à un prix très abordable.
C'est ma dernière réservation, ensuite malheureusement, on aura épuisé les stocks...

Et en prime, quelques Macvins du Jura toujours au domaine des notes bleues, et c'est une superbe réussite pour ce premier essai.
Un joli vin de dessert, frais, désaltérant presque, typique sans caricature, tout le monde veut s'en resservir, j'ai testé pour vous !

www.vignalis.com/fr/... bleues

Bientôt nous aurons les premiers 2022 en provenance de la plantation de Buvilly (photo), et les premiers oxydatifs !



A très vite sur Vignalis, salutations à tous les passionnés
Julien 

 

Julien M
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: denaire, Papé, Ilroulegalet
02 Nov 2023 12:24 #28
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Bonjour à tous les passionnés,

Vignalis démarre ses promotions de Décembre pour cette fin d'année 2023 !

- Remise de 10% sur tous les vins oxydatifs de la boutique en ligne (vins jaunes, Château-Chalon et vins de voile) ainsi que sur une sélection de Champagne (Clandestin, Jacquesson)

- Remise de 15% sur une sélection de grands vins étrangers essentiellement allemands et portugais (Fritz Haag, Breuer, Dönnhoff, Almeida, Quinta de Arcosso...)

Valable avec le code promotionnel FETES2023 jusqu'au 17/12 !

Et nos premiers Bourgognes 2022 chez Marc Soyard, du domaine de la Cras...

A très bientôt sur Vignalis ;-) !
Julien

 
 

Julien M
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Moriendi
01 Déc 2023 12:16 #29
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • vignalis
  • Portrait de vignalis Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 34
  • Remerciements reçus 72

Réponse de vignalis sur le sujet Vignalis, de la Terre au Verre

Bonjour à toutes et à tous,

Une petite dose de rappel concernant l'offre en cours de 10% ou 15 % de remise immédiate sur le site avec le code promotionnel à rentrer au moment du paiement  : FETES2023

Nous offrons une remise sur tous les grands vins Oxydatifs, notamment les Savagnins de voile, les vins jaunes et évidemment les Château-Chalon de Philippe Butin, Stéphane Tissot, Jean-François Ganevat, Damien Courbet et Laurent Macle ! C'est ici :

www.vignalis.com/fr/...

Egalement une remise de 10% sur les Champagne Clandestin et Jacquesson pour les fêtes de fin d'année.

Une remise exceptionnelle de 15% sur les vins allemands de Fritz Haag (superbe millésime 2019), Breuer, Dönnhoff, les vins Portugais d'Antonio Madeira et Quinta de Arcosso...

Enfin l'arrivée de deux superbes cuvées au domaine des Notes Bleues, le Savagnin ouillé 2022 les Sarres (Côtes du Jura) et un Chardonnay oxydatif 2018 remarquable tiré du parcellaire "les Nouvelles" en AOC Arbois.
www.vignalis.com/fr/...

L'offre sera valable jusqu'au 17 Décembre inclus.

Alors à très bientôt sur Vignalis !
www.vignalis.com/fr/
Julien

Julien M
09 Déc 2023 18:00 #30
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120Gildasjean-luc javauxMartinezPBAESVougeotstarbuck