Nous avons 661 invités et 12 inscrits en ligne

Champ des Soeurs Newsletter novembre

  • Messages : 344
  • Remerciements reçus 334

Champ des Soeurs a répondu au sujet : Champ des Soeurs Newsletter octobre V

Chère Agnès merci à toi d'avoir songé à la newsletter, mais il n'y a qu'un seul et unique Oliv .
Demandons lui ensemble et tu verras ce message disparaitre et la newsletter arriver .
C'est la magie de LPV ,
C'est un tour de Magic Oliv!






Les vendanges sont derrière nous, les derniers raisins ont été pressés. Le travail dans les vignes est moins important: petits labours pour que les pluies pénètrent bien dans le sol et favorisent l'apparition du couvert végétal, un peu d'entretien des arbres et des talus.





Maintenant le plus important est de se reposer. C'est "politiquement incorrect" dans notre société, mais c'est vrai, c'est bon et surtout c'est nécessaire! Le corps et l'esprit ont besoin de se ressourcer avant de lancer le millésime 2021.





Mon esprit a besoin de voyage et je l'emmène à la rencontre de pépiniéristes et de distillateurs de plantes aromatiques et médicinales. Un voyage que nous faisons aussi en famille, avec Marie et Alban.
Filets de saumon fumé et cladode de cactus un bon accord avec les Corbières blancs
Nous dégustons des repas élaborés à base de cactus et de succulentes (aloe vera) en cherchant avec des chefs et des sommeliers les accords autour des vins du domaine.






Mon esprit se repose aussi quand je prépare les couches des plantes médicinales. Il jubile quand je prépare la plateforme pour les vinaigres et tout mon corps frissonne en songeant que ce printemps je vais vous dévoiler ce travail.
Bien sûr le millésime 2020 n'est pas encore en bouteille et je suis d'accord pour dire que c'est un millésime compliqué. Mais il nous a donné et appris plus de choses sur nous et notre domaine que les dix dernières années. Alors on en profite encore en souriant et en avançant masqués mais heureux.




Fitou 2018
Pour cette rentrée je vous propose le Fitou 2018.
Le vin se goute particulièrement bien. Du fruit de la gourmandise et de la fraicheur, de quoi satisfaire le corps et l'esprit. Ce Fitou accompagnera bien un reblochon au four, une volaille, un tartare de boeuf ou un tajine.

Le prix de la bouteilles est de 10 €, livré chez vous, en France métropolitaine, pour toute commande supérieure ou égale à 18 bouteilles (180€ pour 18 bouteilles). Et de 8€ si vous arrivez à 36 bouteilles (288€ pour 36 bouteilles).


Bises à tous

Laurent Maynadier
#511
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: dfried, tht, daniel.gureghian, Agnès C

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83286
  • Remerciements reçus 8868

oliv a répondu au sujet : Champ des Soeurs

Laurent n'est pas le seul vigneron du Sud à essayer de diversifier sa production afin d'anticiper les défis du changement climatique.

www.midilibre.fr/202...
#512
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Champ des Soeurs

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 344
  • Remerciements reçus 334

Champ des Soeurs a répondu au sujet : Champ des Soeurs

Les thyms (linalol , thymol , thujanol à feuilles de sarriette ...) et romarins ( camphré verbénone ...) sont redécouverts et de plus en plus plantés en Languedoc Roussillon. Nous suivons cette tendance pour bientôt produire des huiles essentielles et les utiliser aussi dans les vignes un jour .
Mais nous plantons aussi des aloe ( vera , arborescens et saponaire ).
La crise dans notre secteur et le manque d'eau n'ont heureusement pas d'impact sur notre capacité à nous réinventer !;)
#513
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, dfried, tht, daniel.gureghian, Agnès C

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 344
  • Remerciements reçus 334

Champ des Soeurs a répondu au sujet : Champ des Soeurs Newsletter novembre



Les feuilles résistent et gardent parfois leurs couleurs automnales malgré le retour du froid et du vent. Mais l'hiver arrive et la vigne va se figer pendant un peu plus de 4 mois.
Cette année la taille devrait aller plus vite car nous serons 3: Céline, Milena et moi. Anthony et Gilles vont prétailler et tirer les bois pour nous faire gagner du temps. Christian est polyvalent: il donnera un coup de main à Marie en cave et viendra dans les vignes.



Nous nous connaissons tous bien car nous travaillons ensemble du printemps aux vendanges depuis des années. Mais il est assez rare de retrouver ces 7 personnes à la fois sur le domaine. Je vous dirais bien que c'est pour que les vignes soient impeccables et pour obtenir des vins justes et parfaits ou que nous vous le devons bien. Ce serait vrai mais incomplet.

Avec Marie, nous voulons revoir notre accueil au domaine, diminuer nos surfaces en vigne (les ramener à 10ha) cependant nous allons agrandir la taille de l'exploitation. Non, non, je ne peux vous en dire plus, rien n'est signé, rien n'est gagné mais c'est sur la bonne voie grâce à Joëlle et Frédéric. Vous vous dites certainement que j'exagère, que c'est trop risqué, que c'est dangereux. Attendez de voir!





Mais attendre, subir, ou réagir à une situation, c'est déjà être dépendant, lié, en un mot: esclave.
Attendre et voir venir n'est pas une option en soi, c'est tendre le cou et les poings pour accepter des fers.
Subir, ce n'est pas plier comme le roseau, c'est "vivre dans la défaite et mourir tous les jours".
Réagir, c'est trop souvent refuser sa situation et la nier au point d'en faire le centre de tout. C'est la rendre omniprésente au point de refuser de voir l'avenir.





L'Alsace, Bordeaux, le Languedoc (pour ne citer qu'eux) attendent, subissent et réagiront à une crise durable qui va remodeler le paysage et les exploitations. En Languedoc, je peux orienter ce changement, en passant par la diversification et en le faisant savoir. Protéger les hommes et les exploitations avec des fleurs, des plantes médicinales et des huiles essentielles: voilà mon nouvel axe de travail pour aider le "Midi Rouge" à évoluer vers un "Midi Fleuri."



Attendre, c'est aussi faire confiance!

Vous êtes de plus en plus nombreux à attendre cette "newsletter" et à la lire. Le confinement, l'arrêt de notre vie sociale et économique nous amène à passer plus de temps en famille, avec nos proches et à préparer les fêtes de fin d'année plus tôt que d'habitude.



Je vous souhaite à tous de vivre de beaux moments et pour vous y aider j'ai deux astuces qui font "Pop!"
Un Fitou Bel Amant et une gourmandise: Notre muscat de Rivesaltes.



Bises à tous
Laurent Maynadier
#514

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck