Nous avons 1290 invités et 37 inscrits en ligne

Clos Veličane

  • Messages : 112
  • Remerciements reçus 92

Jo14 a répondu au sujet : Clos Veličane

Salut Jérôme,

Je viens de prendre connaissance de ton message. Heureux que tout se soit bien passé. Ça promet ;)

Ayant beaucoup aimé la cuvée d'assemblage, je vais attendre la sortie de celle-ci en fin d'année pour passer commande. Et si c'est envisageable, je testerais bien le liquoreux par la même occasion.

À bientôt,

Jo

Jo14
#331

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 181
  • Remerciements reçus 1167

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Yves,
le liquoreux, c'est du pinot gris. Beaucoup de botrytis et du bon !

La proposition en deux temps est née de la nécessité de que l'assemblage "se fasse". Plešivica a bien failli ne pas exister dans ce millésime 2019.

Le riesling était si beau dans chacune des cuves que la décision d'en prélever une part pour la cuvée Plešivica n'a pas été simple, d'autant plus que le pinot gris est lui aussi au top dans ce millésime. Du coup, il y a moins de riesling et les quantités sont donc un peu plus limitées. Mais le résultat est vraiment très joli. Ce riesling va beaucoup étonner ; non pas par un style surprenant, mais par le niveau que ce millésime nous a permis d'obtenir.
#332
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, mgtusi, Agnès C, éricH, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 260
  • Remerciements reçus 70

4fingers a répondu au sujet : Clos Veličane

Bonjour Jérôme,

Est ce qu'il serait possible de commander des rieslings et des pinots gris liquoreux sur la même commande et être livré à la fin de l'année?

Humble amateur, vrai passionné
#333

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 181
  • Remerciements reçus 1167

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Bonsoir Franck,

Je n'ai pas à l'heure actuelle une idée précise du moment optimal de la mise en bouteille du Liquoreux. Encore moins de sa mise en vente : je l'imagine en effet à la fin de l'année. Même si c'est évident qu'il ne sera pas tout à fait à son top.
Normalement, il devrait rester du riesling à ce moment-là, mais là dessus, je n'ai pas la main : ça dépendra des commandes.
En revanche, je peux tout à fait différer l'expédition. Il suffit que l'on s'accorde là-dessus.

Je ne souhaite pas, dans la mesure où le vin n'est pas encore en bouteilles, faire des réservations du liquoreux : je veux m'assurer avant tout de sa qualité, de son potentiel ; ça me semble plus honnête. Vous êtes nombreux à me l'avoir demandé, je sais qu'il est attendu, c'est aussi la raison pour laquelle je ne veux pas me rater. Idem pour Plesivica : si je ne propose pas ce vin pour le moment, c'est qu'il a besoin de temps.
#334

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 181
  • Remerciements reçus 1167

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Ouverture au public

Après une longue attente et quelques frayeurs, le Clos Veličane ouvre ses portes au public à partir du 12 juillet.
Le 4 juillet, les français sont passés sur la liste jaune à l'entrée en Slovénie : cela signifiait que toute entrée d'un ressortissant français sur le sol Slovène le plaçait en isolement de 14 jours.
Le 6 juillet une petite phrase fut ajoutée qui stipulait que les résidents temporaires disposant d'un titre de propriétés n'étaient pas assujettis à cette quarantaine. Notre respiration s'est faite tout de suite plus calme et régulière.
Depuis le 7 juillet, les français sont repassés sur la liste verte : pas de quarantaine et pas de test obligatoire pour entrer en Slovénie.
Donc, non seulement nous pouvons revenir chez nous mais en plus, nous aurons la possibilités d'y accueillir des français qui voudraient boire un verre de riesling ou de pinot gris (ou d'un savant mélange !)
Nous allons quand même nous dépêcher de passer la frontière, des fois que le texte change à nouveau !
#335
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Champ des Soeurs, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 181
  • Remerciements reçus 1167

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Retour à Veličane

Dès qu’il fut possible de nous enfuir, nous le fîmes : ne prendre aucun risque, par crainte d'un changement de la couleur de la liste sur laquelle nous sommes. Sur la route, un doute m’assaille aux abords de Venise : est-ce que tous les points de passage sont ouverts ? Mon copilote regarde rapidement sur la page de l’Ambassade de France en Slovénie qui elle-même renvoie sur le site de la Police nationale Slovène : nous sommes toujours en vert mais il semble que notre passage habituel (Goriza) ne sera ouvert qu’à partir du 24 juillet et le seul passage possible soit après Trieste de 5 heures à 22 heures. Petit moment de panique parce que nous ne voulons pas avoir fait tout ce chemin pour rien et déjà le spectre d’un retour apparaît dans nos esprits fatigués et inquiets, d’autant qu’il est écrit que depuis l’Italie seuls les résidents permanents italiens et slovènes sont autorisés à passer. Je pointe fébrilement mon GPS vers ce Check Point inconnu qui semble être en pleine campagne après Trieste : l’angoisse est grandissante dans la voiture : tout cela me semble tellement improbable et tellement en désaccord avec les dernières directives que presque arrivé au lieu indiqué, je décide de faire demi-tour et de rester sur l’autoroute, direction Firminici. Les panneaux indiquent Ljubljana et SLO, mais arrivés au poste frontière, nous sommes dans une file longue où tous les véhicules sont soit slovènes soit italiens. L’attente est longue, très longue : le douanier qui vient de laisser passer cinq véhicules sans contrôles hormis un signe de la main nous fait signe de nous arrêter et de nous garer : je tends fébrilement les passeports : deux français et un slovaque. Il me les rend immédiatement en me faisant signe de circuler : l’espace d’une seconde, il a dû lire dans mon regard ce moment de sidération, de sentiment de quasi culpabilité que je ne m’explique pas encore et ce Hvala que je lui ai lancé était plus de la reconnaissance qu’un remerciement pour la récupération des documents.
Nous n’avons même pas attendu que la fenêtre soit close pour crier de joie dans la voiture, comme si nous étions passés en Zone Libre. Soudain nous réalisons hilares que 24/7 ne signifiait pas 24 juillet mais 24 heures sur 24 / 7 jours sur 7 …
Nous avions perdu une heure et les derniers kilomètres furent interminables. Nous arrivâmes sous une pluie battante, dans une sorte de pampa aux herbes folles : je me rendis compte alors avec quelque surprise de cette joie que je ressentais d’avoir tant à faire, enfin !
Décharger les bagages, avant ce moment de saisir cette clef pour descendre à la cave un verre à la main … encore de longues minutes. La petite a tenu à m’accompagner : je crois qu’elle aime cette atmosphère sous la terre, dans le cœur de notre endroit, là où l’on sent que nous sommes dans les entrailles.


Clos Veličane Riesling 2019 : complexité et droiture
#336
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Vougeot, mgtusi, Gibus, bibi64, leteckel, david84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 181
  • Remerciements reçus 1167

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Acclimatation

Dimanche et lundi, j’ai goûté et regoûté les vins : à tel point que je n’avais jamais le même avis ; j’ai donc décidé d’arrêter et de reprendre tout cela plus tard, en consacrant un jour à chaque vin. J’ai alors joué le dépaysement en misant sur une côte de Gascogne d’Uby puis une Penina locale très facile. Cette façon de se précipiter c’est sans doute l’envie de rattraper le temps perdu - le fut-il finalement ? – alors que je réalise soudain que ce temps, nous l’avons. L’attente, l’inquiétude, le tumulte des derniers moments au travail, cette route si longue, cette impatience qui confinait au piétinement trouve son issue dans cet endroit calme et serein et comme d’habitude, il faut du temps pour prendre ce rythme, cette pulsation : ce passage du tonitruant au grand calme relève presque de l’incongruité si on ne prend pas garde de ralentir le moteur.



le pinot gris dans différents verres : quel est le meilleur outil ?


Il a fallu redonner d’abord un peu d’allure à ce lieu : couper l’herbe, réparer les affres des orages qui avaient couché quelques arbres, pour enfin commencer le travail à la vigne dans un lieu à nouveau habité alors qu’à notre arrivée, tout semblait à l’abandon.

Si le millésime s’annonce précoce en France, ce n’est pas le cas ici : J’ai l’impression que nous sommes une à deux semaines de décalage sur l’an passé. La vigne est très saine, avec des grappes nombreuses et de petite taille, aux baies peu serrées. C’est une constante dans le pinot gris et le riesling. La végétation est bien établie, mais il n’y a pas l’épaisseur de l’année passée, même si déjà le riesling lance ses rameaux autant et aussi haut qu’il le peut. Le Pinot gris est plus sage. J’envisage d’enlever un peu de charge sur certains pieds.


encore bien loin de la véraison

Le taux de réussite des plans est très satisfaisant et je mesure à quel point la protection autour des jeunes pieds est nécessaire : là où je m’en suis passé, j’ai donné à manger aux chevreuils.
A la cave, j’ai fait quelques travaux pour optimiser le stockage et donc l’espace.

Les vins : si mes avis manquaient de stabilité, je n’ai pas d’inquiétude en revanche sur la qualité ; mon interrogation vient d’une perception changeante de la vivacité en fonction du vin bu avant avec un effet séquence déroutant. C’est assez remarquable de noter comme le Pinot gris s’est élancé, tout autant que le riesling s’est fondu, enrobé. Il est évident que la mise récente n’arrange rien dans cette perception.
C’est la raison pour laquelle des échantillons partiront comme je l’ai déjà indiqué vers mes « experts » prochainement.
#337
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Vougeot, Gibus, f.aubin, Agnès C, éricH, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 181
  • Remerciements reçus 1167

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Examen de passage

Entrevue avec Samo Kupljen pour goûter nos vins respectifs : un moment très important pour moi car je sais sa capacité à goûter et je sais aussi sa parfaite sincérité en matière de vin.

Il rejoint mon point de vue sur la marche franchie sur ce millésime 2019 par le niveau des vins du Clos Veličane : une bonne marche, voire deux. Il faut dire que le millésime nous a bien aidés.

Sur les secs, sa préférence va au pinot gris et il ne tarit pas d’éloge pour le doux qu’il trouve très botrytis et sans faux goût de pourriture qui aurait été moins noble.

J’attends avec impatience son relevé sur l’acidité des vins et le niveau de sucre du liquoreux. Il n’a pas voulu croire aux de 9 grammes sur le riesling ni au 130 grammes de résiduel sur le liquoreux. Verdict demain à l’heure de l’apéritif où je le toiserai avec un Chardonay Jurassien.

Très intéressante découverte dans la « wine bar » de son restaurant : une carte de la zone de Jeruzalem ou les terroirs sont d’une part, individualisés et d’autre part, classés ou classifiés en premiers, deuxièmes et troisièmes.

Outre ma fierté d’être en premier cru, je fus surpris de constater que cette carte mentionnait le nom exact du lieu, notre colline « Plešivica ». Jusqu’à présent, je n’avais eu que des commentaires oraux des vieux du coin : là, c’est clairement écrit. J’en demanderai davantage sur l’auteur de cette carte. Où l’on y voit très clairement les lignes de crête orientées Nord Sud et donc des expositions Est ou Ouest avec de rares endroits tels Plešivica exposés plein Sud. On devine aisément également la zonalité qualitative de l’immédiat environnement autour de Jeruzalem.



Nous avons bu quelques uns de ses vins dont un très beau furmint issu du terroir de Mihalovci (sud de Svetinje) et un chardonnay vraiment excellent qui de mon point de vue matche avec ce qui se fait de très bon sur Puligny.
Son riesling Aldebaran est également très intéressant dans uns style très mûr et puissant. Des vins de haut niveau. Je l’encourage depuis quelques temps déjà à les proposer dans la rubrique des domaines de LPV et je pense qu’il est prêt à franchir le cap comme l’a fait Dveri Pax.




Dénouement : Ce matin, j’ai vérifié à nouveau l’acidité du riesling ; je trouve 8,5 grammes de tartrique. Lui, en trouve 7,5. La vérité, quelque part entre les deux, mais ce vin ne manque pas de vivacité.

Nous sommes d’accord également sur le fait que cette année promet de bien belles choses à ceux qui auront traité correctement contre le mildiou. Nous mangeons des cèpes depuis notre arrivée et si je me réjouis d’en ramasser à chaque fois que je vais dans le bois, je sais parfaitement la vigilance que cela impose dans la vigne. Tout est parfait pour le moment avec des raisins et des vignes vraiment très jolis : la coupe de l’herbe, l’écimage et l'éclaircissage aèrent beaucoup la vigne et jusque là, tout va bien ! Nos nuits fraîches sont un atout de fraîcheur que les grappes capitalisent chaque jour.
#338
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Olivier Mottard, Alex, Vougeot, mgtusi, daniel.gureghian, Gibus, peterka, bulgalsa, bibi64, Agnès C, sebus, leteckel, david84, Gilles, Damien72, éricH, Fredimen, Kiravi, Jo14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 181
  • Remerciements reçus 1167

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Photographies du jour :

une qui illustre une discussion récente. Les rangs de riesling sont au carré : incroyable, la vigueur de cette plante ! je passe deux fois plus de temps par pied que pour le pinot gris. Il y avait des rameaux de trois mètres de long ! Certaines rangées ressemblaient à des pergolas.


une autre pour le plaisir ; ce soir était un vrai spectacle ; nous avons attendu la nuit pour rentrer (décalage d'environ une heure avec la France centre)


La crête d'Ivanjkovci depuis le Clos Veličane
#339
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Olivier Mottard, Alex, Vougeot, daniel.gureghian, enzo daviolo, peterka, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Cédric42120, Agnès C, starbuck, leteckel, Damien72, Fredimen, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 181
  • Remerciements reçus 1167

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Versailles ou rien

Après réflexion sur le tassement des sols dû aux passages des tracteurs et relativement à une discussion récente, les décisions que nous sommes en mesure de prendre et d'appliquer sur le Clos Veličane pour limiter au maximum sans céder un pouce de terrain sur le fait que rien de synthèse ne sera appliqué sur le sol ici, sont l'utilisation du coupe herbe à fil sous le rang et du taille-haie électrique pour couper les rameaux hauts.
La surface du Clos le permet ainsi que la forme physique car c'est en effet très exigeant à cause de la hauteur de la conduite de la vigne et de la pente, mais au final, une vraie satisfaction. ... surtout quand c'est fini !

Illustration :

#340
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Moriendi, bibi64, éricH, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1317
  • Remerciements reçus 1763

bibi64 a répondu au sujet : Clos Veličane

Jérôme,
question de béotien: ce type de coupe doit laisser des cicatrices pas très propres, comme après une grêle. Tu ne crains pas l'installation de maladie?
Bibi
#341

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 181
  • Remerciements reçus 1167

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Le risque cette année, c'est le mildiou : laisser trop d'humidité, voilà le danger de maladie. Aérer, au maximum d'autant que la météo qui s'annonce incite à la vigilance.

La taille de l'outil est nette, tout autant que ça : www.matevi-france.co...

toutes les rogneuses fonctionnent peu ou prou de la même façon et le but est le même.
#342
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64, Agnès C

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 181
  • Remerciements reçus 1167

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

La photo du jour :

Température sous les 30 degrés, mais d'une lourdeur rare. Ce matin, un traitement dans la vigne de plus, sans doute un des derniers, mais avec ce temps tropical, il convient d'être prudent : tout est tellement beau qu'il serait idiot de compromettre la vendange.


Une vue de Jeruzalem moins célèbre que l'amphithéâtre si souvent photographié, juste à l'Ouest de celui-ci, mais tout aussi spectaculaire, surtout avec les protections blanches des nouvelles plantations.



il y a des vététistes en bas à gauche
#343
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, starbuck, leteckel, Fred1200, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 181
  • Remerciements reçus 1167

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Image du jour :

Nous avons reçu les bouteilles du liquoreux qui sera conditionné en 50 Cl. La mise est proche et le vin va se reposer tranquillement dans la cave avant d'être proposé. Mais ça se présente plutôt bien.
Aujourd'hui tous les vins sont partis pour analyses : on va savoir exactement les chiffres qui de toute façon ne changeront rien. Ils sont ce qu'ils sont.

L'image du jour est une vue de la zone de Jeruzalem depuis cette fameuse crête d'Ivanjkovci que je photographie souvent. L'idée est de voir le Clos Veličane depuis l'autre côté : tous les beaux terroirs sont là.

Le Clos Velicane, c'est ce triangle pointe en bas sous le village de Jéruzalem, flanqué de terrasses sur sa gauche
#344
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: daniel.gureghian, Agnès C

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 181
  • Remerciements reçus 1167

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Au jour le jour

La période actuelle est cruciale dans la définition de la qualité du millésime 2020 : jusqu'à présent, les températures ont été plutôt fraîches et les précipitations abondantes : c'est le cas dans la plupart des vignobles de l'Europe Centrale. La bataille a résidé dans le maintien de l'état sanitaire : c'est bien d'un combat dont il s'agit et nous pouvons voir en nous promenant ici et là les différences d'une vigne à l'autre ; le mildiou a frappé et a été sans pitié pour certains. Il fallait donc traiter, lutter contre l'installation de l'humidité dans les rangs ce qui signifie couper l'herbe régulièrement et aérer au maximum la vigne.
L'herbe pousse à une vitesse vertigineuse et éreintante : à peine la coupe de l'intercep est terminée qu'il faut recouper dans le rang.
Cependant l'été semble enfin s'installer et j'ai entrepris de ne couper qu'un rang sur deux afin de laisser u peu de vie se développer ; l'avantage de cette coupe réside dans le fait que le faisant "au fil", il est possible de bien travailler sous le rang.
Illustration :


Vu l'humidité des sols, il est fort probable qu'il ne se passe grand temps entre la fin de ce travail et la coupe des rangs laissés en attentes.

Je vois bien comme l'attention devient plus précise : alors que la vision ne pouvait aller au delà de la gestion globale de la vigne, le focus est passé au rang pour être maintenant à l'échelle du pied.
Lorsque nous en serons au niveau de chaque fruit, des étapes auront été franchies. De façon corollaire le temps passé dans les rangs est bien plus important. Mais la récompense est là : pour le moment la vigne est dans un état parfait et le riesling semble être le grand gagnant, en tout cas en comparaison des années passées.

Pour autant, aucun signe de véraison ne s'annonce encore alors que les prémices étaient franchis l'an passé à la même date.

Le vin de 2019 se remet peu à peu de la mise et le Pinot Gris est vraiment surprenant : il se déguste comme un riesling mosellan - grande vigueur, structure vive et léger sucre résiduel sur une aromatique florale : il risque de perturber les dégustations à l'aveugle.
Le riesling quant à lui me satisfait pleinement et je n'en dirai pas davantage et je laisse chacun le découvrir.

Ce soir, nous travaillons avec Mateja à la préparation de la mise en bouteilles du liquoreux. Le choc va être brutal : il a fait plus de trente degrés aujourd'hui et il va falloir s'habiller pour travailler à la cave.
#345
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Vougeot, Moriendi, bibi64, f.aubin, Agnès C, Damien72, Fredimen, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1152
  • Remerciements reçus 864

Agnès C a répondu au sujet : Clos Veličane

Jérôme,
Ce fil se lit comme une suite d'épisodes quotidiens dont on veut connaître le suivant.
Vous partagez superbement et tout aussi simplement cette vie à la vigne et au chai, ça donne envie de partir en Slovénie le rotofil au dos!!
Merci

"Enivrez vous de vin, de poésie ou de vertu à votre guise, mais enivrez vous"
#346

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 181
  • Remerciements reçus 1167

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Merci Agnès.
Comme tous les membres fidèles de LPV, vous y êtes la bienvenue. Yoann m'a fait ce grand plaisir l'an passé. Damien a fait le voyage également à un moment où je n'étais pas là. Quelques LPViens historiques sont attendus sous peu, sécateur à la main !

Il se trouve qu'un français vivant en Slovénie, lecteur de LPV, doit passer la semaine prochaine. C'est à chaque fois un grand plaisir et beaucoup d'émotion que de montrer cet endroit qui nous est si cher.
#347
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Agnès C, Yoannc

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 181
  • Remerciements reçus 1167

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

30 juillet : premiers signes de véraison sur le pinot gris



#348
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, Gilles, éricH, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 181
  • Remerciements reçus 1167

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Y a plus de saisons


Le temps n’arrive pas à se stabiliser : quelques jours de chaleur, mais les orages ne sont jamais loin. Nous avons été épargnés par la grêle ; ce n’est hélas pas le cas pour tout le monde : sur Kog, certains ont perdu 20%. Ce soir il fait carrément frais et le repas dehors est exclu alors que la France suffoque.

J’ai passé les deux derniers après-midi dans la cave à préparer la mise en bouteilles du liquoreux : je suis à l’école. Tout est prêt et la mise est pour jeudi. Ensuite, il faudra du repos à ce vin duquel j’attends beaucoup. J’ai reçu les mensurations définitives de la bestiole : j’avais un doute sur le niveau d’alcool qu’on ne ressent pas du tout : je suis rassuré, c’est du vrai vin ! Mais ces chiffres ne disent rien finalement de ce qu’il donne de plaisir déjà.

Hier, j’ai eu néanmoins le temps de passer chez les voisins de Roka à Kog. Liam Cabot et sa femme sont irlandais, devenus résidents slovènes et se partagent entre Dublin et la Slovénie ; le vin est leur vie : en faire en Slovénie et en vendre en Irlande car ils sont importateurs dans ce pays. Ils sont surtout de sacrés dégustateurs et j’aime beaucoup ces moments de partages d’avis sur nos vins respectifs. Ils ont à juste titre très fiers de leur 2019 ; j’ai goûté un furmint absolument fabuleux. La mise en bouteilles est en prochaine pour eux également. Ils croient beaucoup au Laski et Modra Frankinja et quand on goûte leurs vins, on ne peut que leur donner raison.
Leur opinion sur les Vins du Clos Veličane m’a fait beaucoup de bien et je suis reparti heureux.

Avec ce temps qui se dérègle sans arrêt, je cours après la végétation : celle du sol et celle de la canopée. J’ai de l’occupation pour les jours à venir …

Demain après midi, le Clos reçoit un visiteur français possédant un bar à vin à Ljubljana. J’espère bien entendu qu’il appréciera les vins, mais d’ores et déjà sa démarche curieuse me touche.


Sur la route de Malek, Le Clos impose sa pente
#349
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64, Cédric42120, Papé, david84, Damien72, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 18079
  • Remerciements reçus 3007

Eric B a répondu au sujet : Clos Veličane

Ta photo est renversante ;)

Eric
Mon blog
#350

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 181
  • Remerciements reçus 1167

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Dobro

Il s’en passe des choses, en ce moment, au Clos Veličane … la pluie tombe, l’herbe pousse, un gars essaie de la couper plus vite qu’elle ne grandit mais n’y parvient pas tout à fait, des visiteurs visitent, des dégustateurs dégustent, des voisins viennent donner un coup de main et prêtent du matériel pour mettre du vin en bouteilles.
Aujourdh’ui, une belle équipe a mis le liquoreux dans ses flacons de 50 cl : ils ont pris place sur les étagères pour se reposer un peu et referont surface dans deux mois.


C’est mon voisin Peter qui m’a prêté son aide matérielle et technique : la tireuse, la machine pour les capsules et la direction technique : l’occasion de manger ensemble et de boire un coup. Je ne comprends toujours pas grand-chose au slovène, mais « dobro », ça commence à rentrer. Peter, c’est un gars du coin, du reste il habite la maison du coin avec les vignes attenantes : il fait du vin et il en boit … et quand il a très soif, il prend un coup de blanc et met du soda dedans et là, immanquablement, j’entends « Dobro !». J’avais sorti un Talion 2013 à table, une partie a fini sa vie comme ça … J’ai planqué les autres bouteilles assez vite. Et Mateja, ça l’a fait rire.


Peter et Mateja, la dream team du Clos Veličane

Bref, ce liquoreux, en plus de sentir les fleurs blanches, il aura aussi cette odeur des jours heureux.

J’avais assez mal dormi car le jour d’avant je reçu la visite de Guillaume Antalick, français expatrié, docteur en œnologie, enseignant chercheur à l’université de Ljubljana, propriétaire d’un bar à vin et producteur de vin sur le domaine familiale de sa femme, dont je commenterai les vins rapidement tant ils valent le détour. Ce fut un jour faste pour le Clos Veličane puisque sans doute mes vins seront référencés dans son bar à vin : j’étais donc sur un petit nuage car quand un type de cette trempe vous dit qu’il aime vos vins et qu’il tient à les avoir à sa carte, ça fait monter le taux de sérotonine assez haut.

Bref, il ne reste plus qu’à régler les questions administratives : ce qui n’est pas une mince affaire.

Mais comme je suis sur un petit nuage, ça sera une formalité et mon petit nuage a fait de l’ombre aux autres qui du coup ont eu honte d'être si gros et si gris et se sont dissipés : il s'est arrêté de pleuvoir. Dobro !

Tiens, je vous mets la photo de la pétrolette du gars de chez Puklavec qui vient travailler tous les matins : Il l’a met toujours au même endroit, là, près de l'arbre, juste parce que c’est beau : ce gars, c’est sûr, c’est un artiste.

#351
Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Yves Zermatten, oliv, Vougeot, Gibus, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, leteckel, éricH, Yoannc, Fredimen, Kiravi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3448
  • Remerciements reçus 715

agitateur a répondu au sujet : Clos Veličane

Je vais faire bref, la vitrine des domaines n'est pas le lieu pour un sujet de discussion et d'échanges.
- je vois un filtre à plaques de 20x20 devant le bonhomme. C'est du classique, mais un jour et en particulier pour des vins fragiles ou des moelleux, il te faudra réfléchir à la membrane. Ceci étant, je sais qu'on fait avec les moyens du bord, de la région ou du pays ou l'on est.
- je vois bien une alim électrique, un circuit d'eau, et le tuyau de vin. La photo peut être trompeuse, c'est évident. Mais je ne vois pas - sur ce qu'on peut voir - de blle d'aote ou d'aote / CO2 pour faire a minima un balayage de l''espace de tête avec du gaz neutre. En capsule à vis, c'est un paramètre primordial.
Si tu ne le fais pas ( parce que tu fais comme tu peux, et je l'entends parfaitement ), tu vas perdre en qq semaines 20 à 30 mg de SO2 libre. Un balayage dans les règles de l'art te permettrait de gagner au moins cette valeur en SO2 libre, et donc plus en SO2 total, tot en ayant une stabilité moyen / long terme plus grande. Si tu ne le fais pas, celà pourrait expliquer qu'i faille attendre 6 mois à un an pour réveiller un vin un peu renfroigné, mais aussi que l'évolution ensuite se passe plus vite que tu ne le penses. Je ne fais que des hypothèses, nous sommes d'accord, j'exploite juste une phot avec ce qu'on voit...et tout ce qu'on voit pas.
#352
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Vougeot, daniel.gureghian, Moriendi, TIMO

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 181
  • Remerciements reçus 1167

Clos Velicane a répondu au sujet : Clos Veličane

Je vais t’embaucher pour faire ma lettre au père Noël, mais je pense qu’on va lui proposer un plan sur 5 ans. -)

Bien vu en tout cas sur cette observation avec une petite nuance : comme dans le feu de l’action je n’avais pas mon appareil photo, j’ai mis un cliché de la mise du riesling pour présenter et rendre hommage à mes acolytes.

Ça ne change rien ou pas grand chose à la technique, rudimentaire pour le moment que l’on supplée par de fortes doses d’amour et de passion ( je suis sûr que ça te parle) : on fait un dosage maximum ! -))

J’ai quand même eu mal au bide à plusieurs moments avec un sentiment de matraquage du vin, je le concède. Pour le balayage, tu as tout à fait raison là aussi (comme souvent). Je pense que 90% de mes voisins n’ont pas ce moyen technique.

C’est moins romantique comme discussion mais j’ai bien conscience que tous les petits bénéfices des prochaines années (s'il y en a !) vont passer en investissement.

Merci pour ton intérêt.
#353
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Vougeot, daniel.gureghian, Moriendi, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3448
  • Remerciements reçus 715

agitateur a répondu au sujet : Clos Veličane

Quand on bouche avec des moyens assez limités, je pense qu'un bouchon technique en fait plus adapté que la vis. Synthétique, Diam, ou micro aggloméré des bouchonniers liégeurs.
Quand bien même le bouchon serait un peu moins imperméable à l'O2 que la vis, il te faudrait 10 ou 20 ans pour compenser ce que tu perds en 3 mois en absence de balayage ( ou mieux d'inertage + balayage )
Et je dis çà....je suis un archi convaincu de la vis. Mais ça réclame plus de moyens.

C'est un point parmi d'autres, qui illustre à merveille ce que doit décider un viti à longueur de temps, en fonction du budget, d'un idéal technique, de sa philosophie, mais aussi de ce qui est réalisable en pratique.
#354
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, TIMO, condorcet, Fredimen

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck