Publicité slide

    Domaine du Château d'Arlay

    • Messages : 878
    • Remerciements reçus 18

    TIMO a répondu au sujet : CR: Château d'Arlay - Côte du Jura Rouge - 2005

    CR: Château d'Arlay - Côte du Jura Rouge - 2005
    2005 mise en 2009.

    Robe évolué, claire.

    Nez assez évolué qui pinote, de cerise à l'eau de vie, de cuir, avec un côté végétal et ce truc qui "fait Jura" (mais si c'est un peu facile quand on voit l'étiquette)
    La bouche est très fruité, pleine, fraiche, fluide avec une texture très agréable.
    Finale longue avec le retour des arômes plus évolués.

    Belle bouteille, pas le top de l'élégance mais avec une belle compléxité.

    Timo

    TIMO
    #181

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 81986
    • Remerciements reçus 1019

    oliv a répondu au sujet : CR: Château d'Arlay, Côtes du Jura, Vin Jaune, 1985

    [size=x-small] Bu lors d'un merveilleux week end [/size]

    CR: Château d'Arlay, Côtes du Jura, Vin Jaune, 1985

    img15.hostingpics.ne...
    Oliv
    Robe vieil or très trouble.
    Nez brutal, sur le cuir, la noisette grillée, le vieux céleri.
    Bouche assez simple, sur une belle acidité mais dont l'aromatique rustique, très sur le cuir et la résine, manque de générosité et de précision.
    Finale un peu rustique, sur une certaine amertume.
    Pas fan.

    Enzo
    Nez d'épices, de noix, de morille, de pomme acidulée.
    La bouche est très douce, sans l'alcool qui me dérange parfois sur les jaunes. C'est suave, gras et plutôt persistant en finale. J'aurais aimé un peu plus de complexité mais sur les fromages c'est très bon.
    Très Bien.
    #182

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2588
    • Remerciements reçus 159

    Vaudésir a répondu au sujet : CR: Château d'Arlay, Côtes du Jura Tradition 2008

    CR:Chateau d'Arlay cotes du Jura Tradition 2008

    Edit cuvée Tradition ald cuvée 100% Chardonnay

    Bu lors de cette soirée: lapassionduvin.com/p...

    [/URL][/img]

    Stéphane: Robe claire, nez discret sur de léger agrumes , la bouche est fine , pas une grosse matière, légère tension mais cela manque d'amplitude.

    Christophe: Assez court très tendu (trop pour moi), j’ai trouvé l’aromatique très discrète.

    Yves: Le vin est vif et frais, mes voisins reconnaissent un chardonnay mais pas originaire du Jura, ce qui est normal puisque vinifié classiquement à la bourguignonne sans oxydation. Il me parait moins incisif ce soir que dans mes souvenirs, je le trouve un peu éteint (servi trop froid peut-être ?). Ceci dit c’est pas cher du tout et je suis servi par M. le Comte lui-même.

    Cdt

    Stéphane
    #183

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2942
    • Remerciements reçus 1

    Jean-Marie Cade a répondu au sujet : Re: Château d'Arlay - Vin Jaune

    [size=small]mes voisins reconnaissent un chardonnay mais pas originaire du Jura, ce qui est normal puisque vinifié classiquement à la bourguignonne sans oxydation[/size]

    C'est du premier degré ?

    :S

    Jean-Marie
    #184

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 81986
    • Remerciements reçus 1019

    oliv a répondu au sujet : Re: Château d'Arlay, Côtes du Jura, 2008

    Stéphane,
    Je me trompe peut être mais votre vin ressemble furieusement à la cuvée Tradition (1/3 savagnin, 2/3 chardo, ouillés) et pas trop à la cuvée de Chardonnay 100%.

    www.domaine-arlay.co...

    Dans les deux cas, si l'élevage n'est pas oxydatif, la qualification de "bourguignonne" est un peu abusive (foudres pour l'un, cuves pour l'autre). ;)

    Amicalement
    Oliv
    #185

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2588
    • Remerciements reçus 159

    Vaudésir a répondu au sujet : Re: Château d'Arlay - Vin Jaune

    Oliv,
    J'ai fais confiance à Yves qui nous l'a apporté, en regardant sur le site il semble évident que c'est la cuvée tradition et non la reine 100% chardonnay, merci d'avoir vu l'erreur.
    Stéphane
    #186

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1021
    • Remerciements reçus 69

    yr a répondu au sujet : Re: Château d'Arlay, Côtes du Jura, 2008

    En effet erreur de ma part sur l'assemblage, il s'agit de la cuvée Tradition.

    Ceci etant le propriétaire m'a par contre bien indiqué qu'elle etait elevée de manière à eviter toute oxydation, phénomène qu'il ne recherche visiblement pas dans ce type de vin du moins. C'est dans cette optique que j'ai peut -etre abusivement parlé
    de "vinfication bourguignonne" mais je me demande si ce n'est pas exactement le terme employé par le vendeur lui-même.

    Pour faire bref ce vin n'est pas du tout oxydo-oxydatif, sinon il n'aurait pas franchi le seuil de ma cave, je deteste ça.

    Sauf erreur de ma part personne ne l'a identifié comme vin du Jura.

    YR
    #187

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1833
    • Remerciements reçus 35

    letournaisien a répondu au sujet : Re: Château d'Arlay - Vin Jaune

    Le tradition est par ailleurs un assemblage chardonnay (2/3) et savagnin, le tout ouillé en foudres.

    Julien
    #188

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 81986
    • Remerciements reçus 1019

    oliv a répondu au sujet : CR: Château d'Arlay, Vin Blanc Tradition, 2006

    CR: Château d'Arlay, Vin Blanc Tradition, 2006

    Robe dorée.
    Nez que je trouve fatigué, sur le bouillon Kubb, un côté un peu poussiéreux.
    Bouche très acide manquant de volume et de fraicheur à mon goût.
    Finale sèche et peu amène.

    Je n'ai pas aimé.
    #189

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2054
    • Remerciements reçus 36

    Galinsky a répondu au sujet : CR:Côtes du Jura - Vin Jaune - Château d'Arlay 1996 & 2004

    CR: L'envie d'ouvrir ces bouteilles (ou plutôt clavelin) du Jura. J'ouvre pour le déjeuner deux bouteilles non pas très éloigné en termes de millésimes (toutes deux restant assez jeunes), mais différentes au moment de la dégustation :

    Côtes du Jura - Vin Jaune - Château d'Arlay 1996
    Robe jaune assez clair, avec une légère turbidité - Le nez part sur un curry léger, arômes de noix de muscade, épices douces - La bouche est surtout dans la longueur, pas très exubérante, la longueur s'étire avec une finale légèrement acidulé. TRES BIEN

    Côtes du Jura - Vin Jaune - Château d'Arlay 2004
    Robe jaune plus soutenue, clair - Le nez est plus accentué sur le curry et les épices - La Bouche semble grasse, ronde, le vin s'écoulant avec une densité vraiment différente du 1996... Moins de longueur que sur le millésime 1996. Une sorte de gros bébé joufflu... intense rétro-olfaction, mais tombant plus rapidement. BIEN

    Mes goûts s'approchent plus du millésime 1996, par sa tension, son élégance...Même si celui-ci semble un peu moins complexe en début de bouche.
    #190

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 253
    • Remerciements reçus 0

    jimmycrackcorn a répondu au sujet : Re: Château d'Arlay - Vin Jaune

    Quelqu'un aurait-il les tarifs du domaine?

    Merci,

    Simon
    #191

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1833
    • Remerciements reçus 35

    letournaisien a répondu au sujet : CR: Château d'Arlay Côtes du Jura Tradition 2006

    CR: Château d'Arlay Côtes du Jura Tradition 2006
    Bu au Verbe Aimer à Chille
    Rond, avec des notes tertiaires de fleurs séchées et de fruits à coque.

    Julien
    #192

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 296
    • Remerciements reçus 0

    Nono le Tonneau a répondu au sujet : CR: Château d'Arlay - Vin jaune 1990

    Bouteille ouverte hier soir et que je suis en train de terminer ;)
    CR: Château d'Arlay - Vin jaune 1990
    Ce soir, le nez évolue sur des notes de noix fraîches et de curry ainsi que des notes beurrées que je n'avais pas hier soir. En bouche, un joli gras caresse le palais mais je retiens surtout de ce vin une longueur et une finale assez exceptionnelle.
    Apport d'un voisin invité hier, j'ai aussitôt regretté de ne pas avoir un beau morceau de comté sous la main !! Heureusement, quelques dés de vieille mimolette ont très bien accompagnés ce vin qui peut aussi se boire pour lui-même, quelle longueur !!

    Arnaud - LPV Vaucluse
    #193

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 209
    • Remerciements reçus 17

    Damien72 a répondu au sujet : CR: Château d'Arlay - Tradition vin blanc 1983

    CR: Château d'Arlay - Tradition vin blanc 1983
    Acheté aux enchères 19 euros
    Première expérience sur ce château
    Le bouchon tombe dans la bouteille à l ouverture ...ça commence mal
    Je coupe quelques dés de vieux comté.
    Je carafe et nous commençons la dégustation sans autre formalité .
    Le vin est dégusté un peu frais à 12 ° , je pense qu'il se serait révélé davantage un peu moins frais .

    La robe est colorée mais je m'attendais à une couleur plus prononcée compte tenu de l'âge du flacon.

    Le nez est assez discret sur des notes assez peu oxydative ( il n y a qu'1/3 de savagnin )
    Le côté toasté ( pain grillé pour mon épouse ) et beurre frais ressort nettement.
    Étonnamment je retrouve des arômes de quelques vieux meursault.
    En bouche j'aime beaucoup le niveau de complexité , pâte de fruit ,agrume ( Orange amère ? ) thé .
    La rétro olfaction fait clairement apparaître le savagnin et ses arômes de noix fraîches et curry .
    J'ai adoré et le dernier verre ( comme souvent ) m'a paru très agréable .
    Après quelque recherches , 1983 serait un bon millésime . Je le confirme pour ce flacon .
    J'ai obtenu quelques 85 et 86 , je pourrai ainsi comparer et laisser un CR.
    TRÈS BIEN + , un excellent rapport qualité prix pour moi

    Avec vous ,
    Damien
    #194

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 846
    • Remerciements reçus 29

    GILT a répondu au sujet : CR: Chateau d'Arlay vin de paille 2006

    CR: Chateau d'Arlay vin de paille 2006

    Il s'agit de ma première rencontre avec le domaine.

    La robe est d'un beau jaune doré.
    Le nez est bloqué sur la colle;il est possible de déceler quelques notes de noix.
    La bouche me déconcerte de suite car elle est relativement typée vin jaune;il y a relativement peu de sucre et le vin paraît sec et marqué par les notes oxydatives.
    Avec le temps cette dissociation va s'atténuer et le vin évolue vers un modèle moelleux léger avec des notes caramélisées.

    J'aime beaucoup le vin jaune et le vin de paille mais ce vin m' a surpris en associant ces deux types de vin; c'est un vin correct mais j'ai une préférence pour d'autres types de vin de paille.

    Cordialement.

    Gilles
    #195

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 2174
    • Remerciements reçus 15

    Raboso del Piave DOC a répondu au sujet : CR:Château d'Arlay

    CR: Petite dégustation de la gamme du Château d'Arlay, quelques notes synthétiques:

    Côtes du Jura Chardonnay "A la reine" 2010 Nez discret, pas un gros volume en bouche, légèrement oxydatif
    Côtes du Jura blanc "Tradition" 2010 Beaucoup plus de volume, plus oxydatif aussi, mais un manque de complexité pour moi
    Côtes du Jura "Pinot noir" 2010 Vraiment léger, trop pour moi
    Vin jaune 2008 Le milieu de bouche m'a dérangé, limite déviant, liège/champignons, finale simple mais plus nette sur la noix

    Globalement déçu.

    (Petit doute sur le millésime du vin jaune...)
    #196

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 81986
    • Remerciements reçus 1019

    oliv a répondu au sujet : CR: Château d'Arlay, Côtes du Jura, 2008

    [size=x-small] Bu chez Legui avec les Gunthards [/size]

    CR: Château d'Arlay, Côtes du Jura, 2008

    images.glop.fr/OlivL...
    Robe claire, sur un jaune à peine doré.
    Joli nez délicat et ouvert, très marqué par la pomme verte mais aussi par de belles senteurs florales qui lui apportent une certaine complexité.
    La bouche est simple mais d'une grande franchise, construite autour d'une acidité mûre et d'un corps délicat et juteux qui produit un vin gourmand et très facile.
    La finale est assez courte mais sans déséquilibre et très désaltérante.
    Un vin d'une grande lisibilité et qui dessoiffe.
    #197

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 209
    • Remerciements reçus 17

    Damien72 a répondu au sujet : CR: Château d'Arlay - 1986 côtes du Jura

    CR: Château d'Arlay - 1986 côtes du Jura
    Ouvert et dégusté 30 min après
    Le niveau était haute épaule.
    La couleur est assez similaire au 83 , la robe est claire limpide et brillante
    Le premier nez est plutôt discret . Iodé , pomme verte , le côté oxydatif est assez peu marqué.
    En bouche , on retrouve bien le curry .
    Je le trouve moins puissant et moins complexe que le 1983 . La longueur est correcte .
    La buvabilité est parfaite . Les dés de comté se marient bien avec le vin .
    Je prends de plus en plus de plaisir avec ce type de vin ...je ne peux que conseiller de ne pas se séparer trop prématurément de ses vins jaunes au début de la découverte de cette passion .
    BIEN +

    Avec vous ,
    Damien
    #198

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1688
    • Remerciements reçus 70

    chrisdu74 a répondu au sujet : CR: Château d'Arlay - Côtes du Jura - Rouge 2003

    CR: Château d'Arlay - Côtes du Jura - Rouge 2003

    J'avais émis une petite réserve sur le caractère peut-être un peu trop végétal de la dernière bouteille bue. Celle ci est parfaite. Charnu tout en restant d'une fluidité bourguignonne. Fruité, d'une belle complexité jusque dans la finale nerveuse à souhait. Accord correct sur les coquelets grillés. Le premier verre avait un nez un peu poussiéreux et le fond du dernier verre réchauffé quelques notes animales mais pour le reste, que du bonheur, la bouteille n'a pas survécu à l'apéro et au repas

    Chris d'U
    #199

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 3586
    • Remerciements reçus 35

    lbb.contact a répondu au sujet : CR:Château d'Arlay, Vin Jaune, 2007

    CR:[size=x-small] Bue à l’aveugle en Mai par les Avinturiers explorant le Jurassic World de Nonolapero [/size]

    CR: Château d'Arlay, Vin Jaune, 2007

    img15.hostingpics.ne...
    Louis
    Château d'Arlay, Vin Jaune, 2007
    Nez oxydatif centré sur l'herbe (anis), la pomme, les noix fraîches. Fin et puissant. La bouche est très vive et très longue. La puissance s'exprime en prenant son temps. Çà fait très jeune et c'est plein de finesse. Très bien !

    Ben-lbb
    Couleur citron peu intense. Joli nez sur le ciron, la noisette fraîche et un bouquet d’épices. L’attaque est ample sur la noix et le grillé. Petite sensation de poudre. Ca reste sur le citron avec un retour de noisette fraiche en finale. Traits de fenouil et de menthe sèche. Très Bien, fin et complexe.

    Benoît L. - LPV Lyon 2 : Les Avinturiers
    #200

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 261
    • Remerciements reçus 0

    Scotty le corsaire a répondu au sujet : CR: Château d'Arlay, Vin Jaune, 2006

    CR: Château d’Arlay Vin jaune 2006

    [size=small]Bu ici [/size]

    Ouvert la veille. Nez de bon vieux jaune, généreux, de fruit à coque, de bouillon, qui ne fait pas dans la dentelle.
    La bouche au contraire est construite tout en délicatesse, très douce et aérienne, avec un côté exotique, sans mordant mais avec une acidité qui vient en soutien simplement étirer la finale, de grande longueur évidemment. C’est très buvable et ça ne fait pas un pli.
    #201

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 14813
    • Remerciements reçus 251

    Eric B a répondu au sujet : CR: L'Arlay-sien existe, nous l'avons rencontré !

    L'histoire démarre l'année dernière : des amis m'amènent à une dégustation des vins du Château d'Arlay qui est organisée chaque année à ... 10 km de chez moi. Je suis aussi enthousiasmé par les vins que par le vigneron. Et j'en fais un compte-rendu que j'envoie à Alain de Laguiche, tout en lui proposant d'organiser l'année prochaine une soirée commune. J'ai rapidement un retour : il serait enchanté d'y participer.
    Une année passe. Le samedi matin, nous passons à la dégustation où nous découvrons les nouveaux millésimes (dont un superbe vin jaune 2008 et un délicieux Chardonnay à la Reine 2013). Et nous nous donnons rendez-vous pour le soir chez l'ami Olivier.
    CR: Fidèle à nos habitudes nous démarrons sur des gougères made by Patrick et du jambon fumé alsacien amené par Stéphane. Pour les accompagner, un Crémant du Jura BBF de Stéphane Tissot : la robe est bien dorée, parsemée de très fines bulles nerveuses. Le nez est d'abord réduit, puis s'ouvre sur des notes de brioche, de pomme chaude et de noisette grillée. La bouche est dense, puissante, impétueuse, avec des bulles vives apportant de la tonicité. Il se conclut sur une mâche crayeuse, bien sèche, qui ravira les amateurs de "Brut nature", probablement moins l'amateur lambda.
    L'entrée est préparée à quatre mains par Olivier et Stéphane : elle est composée d'asperges vertes, de ris d'agneau, d'amande et de parmesan. Nous buvons avec celle-ci un vin amené par Alain de Laguiche : un Côtes du Jura Tradition 1999 du château d'Arlay. Sa robe est d'un or prononcé. Le nez est fin mais expressif, sur les fruits à coque, les épices et la croûte de comté. La bouche est ample, aérienne, avec une matière au toucher délicat mais à l'aromatique intense. L'ensemble est bien tendu par une fine et discrète acidité. La finale réussit à être d'une grande intensité sans jamais donner dans la puissance démonstrative. Une main de fer dans un gant de soie. Il est déjà très bon aujourd'hui, mais sera encore meilleur dans une dizaine d'années, je pense. L'accord avec plat est impeccable.
    Puis nous poursuivons avec un vol au vent contenant : du blanc de poulet, du ris de veau, des champignons de paris, des panais et des morilles (et de la crème, évidemment). J'ai préparé le contenu mais pas le contenant. Mon boulanger le fait tellement mieux. J'ai apporté le vin qui se mariait avec : un Meursault Les Chevalières 1981 "Cuvée du grand Paquebot" de Jaboulet-Verchères. Sa robe est orange intense, aux reflets cuivrés. Le nez est très marqué par le pralin, souligné par des notes de mousseron et de miel. Si la bouche est aussi ample et fine que le vin précédent, l'acidité est ici plus marquée - sans qu'elle soit agressive - servant de colonne vertébrale au vin. La finale assez persistante est dominée par les fruits secs, se prolongeant sur des notes épicées. Comme le dit Alain, il est temps de le boire.
    Puis Alain amène un bouteille sans étiquette ni capsule : la robe est d'un pourpre assez intense. Le nez est frais, pimpant, sur des notes de cerise bigarreau, de noyau et d'épices. La bouche est ronde, veloutée, avec un côté juteux/pulpeux très sympa, très marqué par la cerise. La finale est finement mâchue, toujours fruitée/épicée, d'une gourmandise assez irrésistible. Je pars sur un Pinot, Patrick sur un Trousseau. C'est en fait un assemblage 75% Trousseau 25 % Pinot noir de 2014 (issu des jeunes vignes) qui devrait être prochainement commercialisé.
    Puis arrive un Trousseau 2005 : la robe est plus claire, légèrement évoluée. Le nez est fin, sur les petits fruits rouges compotés, avec une touche de cuir et d'épices. La bouche est fine, élancée, avec une belle tension et une matière qui réussit à être fluide et intense tout à la fois, comme savent le faire si bien les grands rouges bourguignons. La finale persiste longuement sans jamais se durcir. J'aimerais le regoûter dans 15-20 ans.
    Suivi d'un Pinot noir 2003 : la robe est encore bien rouge sombre, peu évoluée. Le nez est riche, sur la cerise noire et la compote de questsche. La bouche est puissante pour un Pinot noir, avec des tannins marqués pas totalement fondus. L'alcool a tendance à pointer son nez. La finale est assez astringente, sans charme. Bref, l'effet millésime solaire est marqué.
    Un dernier "rouge" : une Réserve 1987 (assemblage de 1982,1983 et 1985 des différents cépages rouges) : la robe est tuilée/cuivrée. Le nez est d'abord réduit avant de dévoiler une palette aromatique complexe : framboise confite, cerise à l'eau de vie, tabac gris, sous-bois, musc... Un vrai parfum ! La bouche se révèle fraîche, droite et harmonieuse, avec une matière veloutée, étonnamment dense, laissant une impression de belle maturité. La finale très aromatique est d'une grande gourmandise. On ne s'en lasse pas. Cette bouteille a tout du vin "idéalement à point" , délivrant un message complexe et assez jubilatoire, alors que sa couleur pouvait faire croire qu'il était hors-course.
    Le Comté a été amené par Alain. Ce n'est pas"hors d'âge", car on n'en trouve pas si facilement que ça dans le Jura. Les locaux l'apprécient plutôt jeune. Evidemment, pour l'accompagner, un vin jaune !
    Vin jaune 1986, Château d'Arlay : la robe est d'un jaune des plus intenses. Le nez est puissant et délicat à la fois, sur des classiques notes de curry, de morille, de comté et d'amande grillée. La bouche est à l'inverse de nombreux vins jaunes : ronde, douce, harmonieuse, avec un toucher délicat, tout en ayant une grande puissance aromatique. Celle-si ce prolonge sans à-coup très longuement en finale. Un rêve éveillé.
    Nous terminons le repas avec une tarte tatin aux pommes, yuzu, kumquat confit et coing, accompagnée d'une glace à la fève Tonka et mandarine et d'un crumble sarrasin/noisette (tout fait maisin par votre serviteur... sauf la pâte feuilletée). Pour l'accompagner un liquoreux amené par Stéphane : un Montlouis Cuvée du Loup 2003 de Jacky Blot. Sa robe est dorée, avec des larmes assez épaisses sur les rebords du verre. Le nez est assez intense sur des notes d'agrumes confits, de miel et de coing. La bouche est fraîche, tendue par une acidité traçante, avec une matière riche, séveuse, mais manquant de complexité aromatique et de profondeur (c'est vrai que l'on est sur du raisin passerillé et non du botrytisé) Au bout de 13 ans, on peut se demander si elle viendra un jour.
    Pour conclure, deux vins de méditation : d'abord un Vin de Paille 1991 : la robe est entre l'or rose et le cuivre. Le nez est frais et foisonnant, sur le raisin de corinthe, la rafle, avec des notes balsamiques et résineuses. La bouche est d'une fraîcheur époustouflante, avec une acidité très mosellane, tranchante comme un sabre laser qui étire longuement le vin au-delà même de la finale. La matière est riche, mais très digeste, alliant gourmandise et complexité. Un pur bonheur !
    Et puis un Macvin de Pinot noir (d'une dizaine d'années, de mémoire) : la robe fait Bourgogne rouge évolué. Le nez est marqué par les notes de marc et les herbes médicinales (Chartreuse), avec une touche de noyau kisrché. La bouche est fraîche, cristalline, d'une grande buvabilité. L'alcool est à peine perceptible. Par contre, le Pinot noir est aux abonnés absent, alors qu'il était bien marqué dans le jeune Macvin bu le matin-même.
    Les échanges ont été riches et passionnants : on a évidemment parlé beaucoup de vin, mais pas que. On a même osé parler politique qui est le sujet casse-g... par excellence, et ça s'est très bien passé. Par contre, et c'est bien reposant en ce moment, on a très peu évoqué le foot ;-)

    L'année prochaine, c'est promis : nous fournirons l'essentiel des vins, autour du thème du Chenin (on est bien équipé en la matière). Nous avons hâte !....
    Merci à Alain pour cette soirée hors du commun !

    Eric
    Mon blog
    #202

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 478
    • Remerciements reçus 116

    LoneWD a répondu au sujet : Re: Château d'Arlay

    Magnifique compte-rendu Eric ! Ca donne faim... Et soif !

    Rémy
    #203

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 1234
    • Remerciements reçus 22

    DUROCHER a répondu au sujet : Re: Château d'Arlay

    Bravo,quel plaisir...des yeux.
    Bernard
    #204

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 478
    • Remerciements reçus 116

    LoneWD a répondu au sujet : CR: Pinot noir 1997 Chateau d'Arlay

    CR: Chateau d'Arlay - Vin Jaune 1969
    Bu ici
    Nez sur la noix et le marc (du jura) d'un grande intensité.
    La bouche est puissante large et grasse. De beaux amers et des notes d'agrumes très jolies s'ajoutent. La finale est intense, longue on l'on retrouve la noix, le marc avec des fruits secs. Léger café en rétro. Un vin qui joue moins sur la finesse mais qui reste néanmoins excellent !



    En me lisant je pense avoir un peu sous-noté le vin en grande partie à cause de l'énorme quille qui le précédait :/

    Rémy
    #205
    Pièces jointes :

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 209
    • Remerciements reçus 17

    Damien72 a répondu au sujet : Château d'Arlay, Côtes du Jura, 1986

    CR: Château d'Arlay, Côtes du Jura, 1986

    La robe est assez similaire au 83 , très claire .
    Le nez est plutôt discret . On a toujours ses notes de beurre frais , pommes fraîches , orange amère . Contrairement au 83 , je ne retrouve pas la noix fraîche .
    L'attaque est franche sur les agrumes . La bouche est en adéquation avec les arômes du nez . L'acidité et l'amertume sont très présentes an fin de bouche . La rétro olfaction fait apparaître les classiques arômes de noix .
    La longueur et la persistance sont correctes . Il me semble que le 83 était plus puissant .
    Un joli vin qui accompagne bien un comté de 36 mois .
    TRÈS BIEN

    Avec vous ,
    Damien
    #206

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 186
    • Remerciements reçus 3

    fontcluse a répondu au sujet : CR: CHATEAU D ARLAY , VIN DE PAILLE , 1999

    CR: CHÂTEAU D'ARLAY VIN DE PAILLE 1999 offert par un ami qui n'aime pas les vins du jura
    " comment cela peut être possible " :?
    La couleur : jaune ambré translucide façon cognac
    Le nez : au début, c'est fort sur la serpillière après deux heures d'aération, le nez devient joli puissant sur des notes de coings confit, des notes végétal qui me rappelle le vdn de rasteau.
    En bouche : c'est très gourmand sur le pruneau au goût de pâtisserie, relevé par des arômes de citrons confits, bel équilibre.
    La finale est fine sur le citron confit, longueur moyenne, mais très gourmande. Un très bon moment avec des gaufres maison et de la confiture de coings de Provence.
    Note : 17/20
    #207

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 901
    • Remerciements reçus 87

    jd-krasaki a répondu au sujet : CR: Château d'Arlay, Côtes du Jura 2010 (rouge)

    Bu dans cette séquence.

    CR: Château d'Arlay, Côtes du Jura 2010
    (pinot noir)
    Nez déroutant, aigrelet sur la cerise (au point que ça évoque une bonne kriek genre lou pépé), sang, grenade, menthol, une touche de tabac. La bouche montre un grain de tanin très sableux, vert, fin et puissant à la fois. Il y a de la matière et beaucoup de fraîcheur. Probablement à attendre.

    JD - Lutèce
    #208

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 65
    • Remerciements reçus 4

    Gaetan56 a répondu au sujet : CR: Château d'Arlay - Blanc Tradition - 2005

    Après une malheureuse expérience il y a quelques semaines sur la cuvée PN en 2001 (il était trop tard !), je décide d'ouvrir aujourd'hui :

    CR: Château d'Arlay - Blanc Tradition - 2005

    J'avais adoré le 2009, très dense mais maintenu par une belle vivacité. Ce 2005 est moins à mon goût, le 1/3 de savagnin a complètement pris le dessus, on est maintenant sur des notes oxydatives, curry, noix...et je dois avouer que ça n'est pas ce que je préfère. Cependant ces arômes restent assez fins, nous ne sommes pas ici dans le démonstration de puissance. C'est bien fait dans son style, belle bouteille !

    ----
    Gaëtan
    #209

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    • Messages : 245
    • Remerciements reçus 16

    Modeste 1er a répondu au sujet : Château d'Arlay - Blanc Tradition - 2005

    j'ai goûté moi aussi des 2009 et effectivement ils ne sont pas du tout sur l'oxydatif (pour ma part j'étais déçu car c'était ce que j'espérais). Savez-vous si c'est une question de millésime ou si les CDJ d'Arlay n'expriment ces arômes qu'après 10 bonnes années ?

    Geoffroy
    #210

    Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

    Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javaux
    Temps de génération de la page : 0.187 secondes

    Connexion

    Publicité 1

    Utilisateurs en ligne

    • Utilisateurs en ligne: 4
    • Utilisateurs hors-ligne: 20,743
    • Invités: 545

    L´abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

    © 2017 Lapassionduvin.com. Tous droits réservés.