Nous avons 1978 invités et 11 inscrits en ligne

Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

  • Messages : 576
  • Remerciements reçus 151

Réponse de Roger Soif sur le sujet Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

C'est moi ou ou il y a un problème statistique dans le raisonnement de Burtschy ? Les personnes touchées par une des 23 maladies (incluant une grande partie des cancers, des pathologies cardio-vasculaires et le diabète) ne représenteraient qu'environ 1% de la population ?

Sinon, tirer des conclusions d'une différence de 0.5% du risque d'avoir une maladie, c'est simplement ridicule. Comme le mentionne Burtschy, il y a évidemment l'erreur statistique, mais aussi le fait que d'autres facteurs en dehors de la consommation d'alcool peuvent intervenir. Ainsi, on peut imaginer qu'il y a plus d'obèses parmi les consommateurs d'alcool que chez les ascètes ne consommant rien. L'obésité pouvant à elle seule expliquer ben plus que les 0.5% de risque accru...
25 Aoû 2018 13:08 #61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3434
  • Remerciements reçus 6436

Réponse de jd-krasaki sur le sujet Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

C'est environ 1% de la population qui voit apparaitre une des 23 pathologies/problème chaque année.

et j'en profite pour remettre le CP du Lancet qui est plus mesuré que l'article d'origine lui même :

"Specifically, comparing no drinks with one drink a day the risk of developing one of the 23 alcohol-related health problems was 0.5% higher — meaning 914 in 100,000 15–95 year olds would develop a condition in one year if they did not drink, but 918 people in 100,000 who drank one alcoholic drink a day would develop an alcohol-related health problem in a year.

This increased to 7% in people who drank two drinks a day (for one year, 977 people in 100,000 who drank two alcoholic drinks a day would develop an alcohol-related health problem) and 37% in people who drank five drinks every day (for one year, 1252 people in 100,000 who drank five alcoholic drinks a day would develop an alcohol-related health problem)."

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64
25 Aoû 2018 14:50 #62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94168
  • Remerciements reçus 23400
26 Aoû 2018 14:05 #63
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6019
  • Remerciements reçus 797

Réponse de Martinez sur le sujet Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

J'aimerais qu'un jour, il y ait une étude sur le sujet suivant :

Donner mauvaise conscience aux consommateurs quand ils mangent ou boivent augmente-t-il le risque d'avoir un cancer ?

Voir ce que l'on mange ou boit comme un ennemie n'en fait-il pas un réel ennemie ?

Quand on sait l'influence de la tête sur le corps, on peut se poser la question. Et autour de moi, pour l'heure, je vois plus de malade grave chez les stressés de la bouffe que chez les bons vivants raisonnables.

Depuis vingt ans : 1 verre, ah non, 2 puis 0, puis 3.........., puis 1....... Quelle comédie pour savoir ce que l'on sait déjà et pour nous dire que l'impact est une augmentation possible du risque qui reste faible à ce niveau de consommation.
Ainsi, je ne lis ce genre d'étude plus que d'un oeil distrait, tout en optant pour une consommation raisonnable sans prise de tête.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, DUROCHER, Frisette
26 Aoû 2018 14:42 #64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94168
  • Remerciements reçus 23400
Edito
Lorsque vous évaluez votre consommation d'alcool, n'oubliez pas de vous poser ces questions simples !

www.huffingtonpost.f...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: bibi64
05 Sep 2018 20:12 #65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2971
  • Remerciements reçus 1010
Article frappé au coin du bon sens. (Sauf la phrase "le risque 0 n'existe pas" ne me semble pas utilisée à bon escient)

Le bon sens veut aussi que l'on raisonne sur une durée plus longue, car on parle de comportements qui durent plutôt 20 ans que 1 an.

En postulant que les chiffres publiés dans cette étude soient valides, et en les extrapolant sur 20 ans cela donne :
- 16.8% de probabilité de contracter une pathologie pour un non-buveur
- 22.3% de probabilité pour un buveur à hauteur de 5 verres quotidiens.
La différence est de 5.5%. Ce n'est pas rien !!!

À titre personnel cela me surprend qu'un non-buveur ait 75% autant de risques que celui qui s'enfile quasiment une bouteille par jour 365 jours par an durant 20 ans.

Peut être ces pathologies sont elles peu spécifiques ?

Mon raisonnement est-il valide ?
06 Sep 2018 08:57 #66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6898
  • Remerciements reçus 6036

Réponse de Frisette sur le sujet Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

Je ne pense pas que ton raisonnement soit valide car on ne peut extrapoler à aussi long terme les résultats de cette méta-analyse. D'ailleurs, quand tu dis que la différence de 5,5 points (et non %) est énorme, d'une part je n'ai pas trop compris comment tu avais pu calculer les résultats de ces cohortes sur 20 ans, et secondairement, en statistique, cette différence ne veut rien dire. Il faut savoir si celle-ci est significative ou non (objectivement, je pense que oui, mais la manière pour y arriver n'est probablement pas la bonne).

La seule chose que l'on peut dire sur cette étude est que sur 1 an, le risque absolu de développer une maladie liée à l'alcool passe de 0,9% pour les non-abstinents, à 1,3% pour ceux qui boivent 5 verres par jour. Mais on ne peut en aucun cas conclure sur un risque à moyen ou long terme avec ce papier.

Flo (Florian) LPV Forez
06 Sep 2018 09:35 #67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21746
  • Remerciements reçus 5941

Réponse de mgtusi sur le sujet Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

Il faudrait de plus introduire une autre variable qui est la fiabilité du déclaratif. Elle est sans doute forte chez les abstinents mais pour les autres groupes, c'est beaucoup moins sûr.
Et si les données sont fausses, quel crédit peut-on apporter aux résultats de l'étude ?

Michel
06 Sep 2018 09:58 #68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2971
  • Remerciements reçus 1010
Florian,
J'ai simplement considéré le risque pour ceux qui n'ont pas contracté de pathologie en année 1 de le faire en année 2 et ainsi de suite.

Par exemple pour 5 verres : 98.7% indemnes après 1 an et 98.7% exposant 20 cela donne 77.7% donc 22.3% ont contracté une pathologie.


Les 100000 de la population ne sont pas des gens qui ont commencé à boire (ou pas) au début de l'année 1 :
Le seul postulat que j'ai du faire est que le risque est le même la première année que la vingtième, et que l'échantillon des 100000 est reparti selon la pyramide des âges, ce qui est probablement faux, mais pas sur que le fait de demoyenniser change beaucoup le résultat au premier ordre ?
06 Sep 2018 10:02 #69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94168
  • Remerciements reçus 23400
Contre lecture
Étude mondiale sur la consommation de vin : « on affole tout le monde pour rien ».

www.terredevins.com/...
27 Sep 2018 19:06 #70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 441
  • Remerciements reçus 152
Quels sont les risques d'une consommation quotidienne de vin?

www.larvf.com/vin-et...

Thibaut
01 Nov 2018 11:28 #71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19540
  • Remerciements reçus 4580

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

il paraît que vivre fait mourir

Jérôme Pérez
01 Nov 2018 12:41 #72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 441
  • Remerciements reçus 152
La mort, première cause de décès chez les Français de tous âges

www.legorafi.fr/2013...

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: mgtusi, Frisette
01 Nov 2018 13:48 #73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 465
  • Remerciements reçus 1284

Réponse de ptitcoco sur le sujet Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

Pour faire partie du milieu médical, et comme le disais un professeur de médecine, à propos des biostatisitques: "Les statistiques c'est comme les minijupes, ca montre des choses mais ca cache l'essentiel!!":) :) :)

Tout le monde sur ce forum connait parfaitement la nécessité d'une consommation d'alcool raisonnable. Les anciens disaient déjà: " de tout mais avec modération".

La vrai problématique est qu'en terme de santé publique le message s'adresse à des millions de personnes (et non pas à quelques centaines "d'initiées" genre LPViens ). Et en la matière, le message sera toujours plus restrictif…..

OAC
01 Nov 2018 15:11 #74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 208
  • Remerciements reçus 7
Chacun croit l'étude qui l'arrange, moi c'est celle la

jean françois
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Pins
01 Nov 2018 15:47 #75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 669
  • Remerciements reçus 276

Réponse de Silène sur le sujet Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

Jérôme Pérez écrit: Très franchement, si j'ai le choix je préfère vivre un peu moins vieux et faire l'amour souvent et ne pas me priver de vin chaque jour, de ma tranche de pâté de campagne, de ma tartine de Magalica, de bons fromages aux lait cru parce que si c'est pour passer une vie à se priver, ça va être très long surtout si ça l'allonge.


On vivrait moins vieux en buvant du vin ? Personnellement, je suis convaincu du contraire (et je n'ai pas la moindre intention de me priver !) :
www.7sur7.be/7s7/fr/...
Mais évidemment, lui, il savait ce qu'il y avait dans son vin : c'était le sien !
01 Nov 2018 17:04 #76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5448
  • Remerciements reçus 8599

Réponse de starbuck sur le sujet Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

L'OMS recommande d'augmenter les taxes sur l'alcool en Europe pour lutter contre les cancers

www.lefigaro.fr/scie...
 

Sylvain
20 Sep 2021 14:45 #77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20515
  • Remerciements reçus 7457

Réponse de Eric B sur le sujet Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

Même une consommation d’alcool modérée est mauvaise pour la santé, selon ce rapport

www.huffingtonpost.f...

Eric
Mon blog
21 Jan 2023 06:41 #78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19540
  • Remerciements reçus 4580

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

Vivre tue également. 100 % des vivants meurent et ils meurent d'avoir vécu.

Ce genre d'étude n'est pas faite par hasard : une fois encore, on trouve ce que l'on cherche et la question est le précepte sous-tendu par l’hypothèse de départ.

Je ne remets pas en cause la rigueur des résultats, même si ce texte n'en présente aucun : pas de stats par exemple ni de définition de ce qu'est un risque élevé. 

Qu'est-ce qui est le plus cancérigène ? Boire du vin tous les jours ou manger des produits de l'industrie agro alimentaire, pleins de saloperies. Surtout quand on lit que c'est une étude canadienne et l'hémisphère nord américain n'est pas le lieu où l'on mange le plus qualitativement dans le monde. Alors en effet, il est possible qu'un verre de vin par jour quand on bouffe des saloperies tous les jours fait mourir plus que si on n'en buvait pas. Mais quel est en proportion la part des autres facteurs ?

Jérôme Pérez
21 Jan 2023 07:00 #79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94168
  • Remerciements reçus 23400

Jérôme Pérez écrit:
Vivre tue également. 100 % des vivants meurent et ils meurent d'avoir vécu.


C’est vrai que la bière et le vin blanc, c’est fatal.
La preuve !

www.nordlittoral.fr/...
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Eric B, Moriendi
21 Jan 2023 07:37 #80

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20515
  • Remerciements reçus 7457

Réponse de Eric B sur le sujet Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

Oui,  tu as sans doute raison. J'ai un jeune de mon entourage qui ne se gave que de cochonneries industrielles et de fast-food. il n'y a pas beaucoup de jours où c'est la grande forme. Un coup, mal au ventre. Un autre, mal au crâne. Des fois vomissements, diarrhées... Quand je vois l'état dans lequel il est à 20 ans, je n'ose imaginer à 40 s'il continue dans cette voie. Par contre, il ne boit pas du tout d'alcool. Il fume, par contre. 

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: TristanBP, Delphinette
21 Jan 2023 07:47 #81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 105
  • Remerciements reçus 164

Réponse de Nyrvan sur le sujet Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

Je pense que Jérôme est un peu excessif dans ses propos, mais, dans le fond, il n'a pas tort. Ce qui me dérange ici, c'est que l'étude (que l'on retrouve ici : www.ccsa.ca/sites/de... ) a été conduite par the Canadian Centre on Substance Use and Addiction (CCSA). Ce qui, objectivement, n'est pas le signe d'une neutralité absolue face au sujet. Néanmoins, il faut savoir que l'alcool, dès sa première goute, est génotoxique (peut modifier l'ADN d'une cellule), va favoriser différents typique de cancers, une stimulation de dopamine (et donc un risque d'addiction chez les sujets possiblement sensibles), la fameuse cirrhose du foie, et pleins d'autres choses pas franchement cool. Mais comme me disait un de mes anciens professeurs en cardiologie de renommée internationale, "j'ai rarement vu alcoolique avec une artère bouchée".

Actuellement, on aime faire le procès de l'alcool, du sucre, de la graisse, du gluten, de la viande ou d'autres trucs. Mais si on regarde le soja, dont certains louent les qualités, il présente lui aussi un petit inconvénient : il contient naturellement un perturbateur endocrinien. On peut faire de même sur la noix de cajou qui est un puissant allergène.

Comme toujours, mieux vaut consommer de tout, mais dans des quantités raisonnables. 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jérôme Pérez, DUROCHER
21 Jan 2023 12:59 #82

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19540
  • Remerciements reçus 4580

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

Nous sommes d'accord, bien entendu.

Ce n'est pas sans risque et le pire de tous c'est bien la dépendance, elle-même vectrice de bien des maux psychiques et physiologiques.

Travailler trop crée aussi des problèmes de santé. Et je n'écris pas cela dans le contexte politique actuel. Mais l'expression se tuer au travail n'est pas vaine de sens. Mais c'est étrange, c'est pris comme une qualité, une valeur positive.

Quand j'affirme que la vie est une maladie mortelle, c'est en effet excessif, mais finalement résume le fait que tout ce que l'on fait présente des risques.

A-t-on déjà mesuré les bienfaits que peut procurer un bon verre de vin ou plutôt un verre de bon vin ? En termes de réconfort ? Et ce plaisir apporté, ce réconfort, non seulement lié au plaisir sensitif, mais aussi au plaisir du moment partagé ne peut-il avoir un impact positif sur l'organisme, quand on dit que le moral peut avoir un rôle important dans la guérison de certaines maladies et notamment de cancers ?
Une vie à zéro excès et même à zéro risque, vaut elle d'être vécue ?
 

Jérôme Pérez
21 Jan 2023 14:16 #83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22
  • Remerciements reçus 107

Réponse de Papaillu sur le sujet Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

Bonjour, pour ajouter quelques éléments de réflexion, il est certain que tout processus de nombrage et de quantification répond à des logiques de qualification qui ne sont pas explicitées ou facilement interprétables.la neutralité d'une procédure d'évaluation n'est jamais neutre, ce sont des chimères que l'on retrouve dans l'inflation , les chiffres du chômage ou les taux d'incidence de telle ou telle pathologie. Je souscris tout à fait à l'idée que c'est la diversité des composantes d'un mode de vie qu'il faut appréhender. En outre dans la ligné du philosophe et médecin Canguilhem  c'est dose d'un aliment qui fait le poison ou le remède dans une idée globale de la santé.
il est évident que les éthers d'alcool sont hautement  toxiques pour les organes digestifs tandis que les anthocyanes et flavonoïdes nous sont bénéfiques. Les effets d'un verre de bon vin ne seront pas les mêmes en fonction du régime alimentaire, du moment (à jeun ou en repas), de l'activité physique, de l'âge, des antécédents etc . ..Ce type d'étude n'est pas à discréditer au regard de l'empreinte historique et croissante des lobby de l'agroalimentaire sur notre forme de vie... qui eux auront longtemps subventionner des études /diversion pour freiner tout intervention des pouvoirs publics .. Avec bientôt 500 millions de  diabétiques il est tant de nous reposer la question de ce qu'est le savoir-manger/boire .Le vin a une vraie carte à jouer comme objet singulier  de culture ( ce forum en atteste) autour de la constitution d'amateurs, de vins d'artisant qui s'opposent  au consommateur soumis aux modes et marketing stratégique.
bien à vous.
Lolo56
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jérôme Pérez, vinozzy
21 Jan 2023 14:21 #84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26188
  • Remerciements reçus 1347

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

Bon, un peu de lecture ne faisant pas de tort, voici le lien vers ce document, en français :  Repères canadiens sur l'alcool et la santé

Ca fait tout de même une centaine de pages, pas eu le temps de lire encore, mais au final, rien de bien neuf sous le soleil, c'est déjà ce qu'affirmaient les oncologues depuis longtemps.
Simplement, si ça pouvait couper court aux fausses justifications que certains donnent à leur consommation (l'alcool, consommé modérément, est bon pour la santé), ce serait déjà pas mal.


Luc
21 Jan 2023 16:47 #85

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19540
  • Remerciements reçus 4580

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

c'est en effet long et je me suis contenté pour le moment de la page de vulgarisation. C'est de toute façon celle qui m'est destinée.
Elle aiguise mon sens critique sur les mêmes remarques que j'ai formulées plus haut en réaction à l'article. 
"augmente le risque". comme le dit Luc, rien de nouveau sous le soleil.
Mais c'est quel risque directement lié à la consommation de vin ou d'alcool ?

Je suis par contre tout à fait d'accord sur le fait que la consommation de vin (ou d'alcool) n'est pas une consommation anodine. Mais la méthode utilisée au niveau de l'information est assez infantilisante. Plus je bois, et plus j'augmente le risque de développer une maladie grave et de potentiellement en mourir, mais quel est ce risque ? Et c'est bien parce que dans le cadre d'une consommation raisonnable (encore à déterminer), il y a plus de chance de n'en avoir aucune conséquence que d'en devenir malade que la communication interroge. (mais bien entendu, ce ne sera jamais un argument retenu). 

Cela me fait penser à la volonté de limiter la vitesse sur route à 80 km/h au motif que ça fait baisser la mortalité : dans cette logique, il faut limiter à 20 km à l'heure et on aura une mortalité proche de zéro (et proche seulement). Est-ce tenable ? Cela a-t-il seulement du sens ?

Les gars qui ont bossé dans l'amiante ont eu des risques sans doute bien supérieurs. Les maçons ont sans doute bien plus de risque de se péter le dos. Et les vendeurs de sucre et de sel sont toujours en liberté alors qu'ils font des générations d'obèses incapables de se concentrer.

Ceci dit, je connais les méfaits de l'alcool, des proches en sont morts et ils avaient auparavant pourri leur vie et celle de leur famille.
Mais on doit prévenir mieux que cela, de façon plus éducative, plus intelligente sans effrayer et surtout sans faire d'hygiénisme à tout prix car la vie sans risque, une fois de plus serait une vie chiante.
 

Jérôme Pérez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Agnès C
21 Jan 2023 17:09 #86

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4839
  • Remerciements reçus 2322

Réponse de agitateur sur le sujet Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

 J'ai un jeune de mon entourage qui ne se gave que de cochonneries industrielles et de fast-food. il n'y a pas beaucoup de jours où c'est la grande forme. Un coup, mal au ventre. Un autre, mal au crâne. Des fois vomissements, diarrhées...

La malbouffe indus a le mérite d'être en moyenne trés safe au niveau microbio. Plus que le tupperwarre home made pour le lunch à partir de produits de base. OK, c'est sans doute son seul mérite.
Je ne suis pas certain que tu ai pu inspecter ses selles ni ses relents.....
Il n'est pas obligé de te dire que la veille ( un soir sur 2 ), il a bu 5 bières et fumé 4 bédo avec ses copains ( contre 3 bières et 3 bédo seulement quand il es tout seul ).
C'est juste un jeune normal, dans la moyenne pas terrible ( on dira médiocre ) qui ne voudrait pas avoir à travailler autant que les autres.

Blague à part:
- oui j'ai fait un peu dans le cliché, mais le thème se prête à un peu de rigolade.
- j'espère qu'il n'a pas un vrai souci médical non diagnostiqué, ça peut arriver.



 
21 Jan 2023 20:25 #87

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20515
  • Remerciements reçus 7457

Réponse de Eric B sur le sujet Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

La malbouffe indus a le mérite d'être en moyenne trés safe au niveau microbio. Plus que le tupperwarre home made pour le lunch à partir de produits de base. OK, c'est sans doute son seul mérite.

J'amène tous les jours au boulot mon tupperware homemade, et je n'ai jamais ni diarrhée, ni vomissement. 

Et non, il n'aime pas la bière et ne fume pas de bedos. 

Par contre, il n'a en effet aucune notion de microbio, et peut laisser trainer ses fastooderies des heures au chaud avant d'en reprendre un morceau. 

Eric
Mon blog
21 Jan 2023 20:38 #88

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21746
  • Remerciements reçus 5941

Réponse de mgtusi sur le sujet Le ballon de rouge quotidien serait cancérigène ?

Quand je vois l'état dans lequel il est à 20 ans, je n'ose imaginer à 40 s'il continue dans cette voie. Par contre, il ne boit pas du tout d'alcool. Il fume, par contre. 

A quarante ans, il sera une loque humaine. Ne se prénomme-t-il pas Gérard par hasard ?

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv
21 Jan 2023 22:48 #89

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 94168
  • Remerciements reçus 23400
Réactions
Des Québécois titubent encore entre le choc et le déni face aux nouvelles recommandations sur la consommation d’alcool, qui ont soulevé les passions toute la semaine. Pour plusieurs, dont un cardiologue, c’est exagéré, même s’ils croient que la province boit trop.

www.journaldemontrea...
22 Jan 2023 13:24 #90

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck