Nous avons 2059 invités et 50 inscrits en ligne

Bien Boire en Beaujolais 2024 (1) : Beaujol'Art

  • Eric B
  • Portrait de Eric B Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 20751
  • Remerciements reçus 8249
 
Jean-Marc Burgaud
Dès l'ouverture à 10 h, je vois Jean-Marc Burgaud à son stand : j'y vais de suite. « Ah vous êtes mon premier visiteur du premier jour de ce salon que je fais pour la première fois ». Comme il y a peu de monde pour l'instant, il a tout le temps pour m'expliquer la situation géographique et géologique de ses différentes parcelles sur Morgon… avec une démonstration dans le verre. 

Bourgogne Lantigné 2022 : le nez est super fin, floral et épicé. La bouche est très fine, élégante, aux tannins doux et veloutés. La finale est toute aussi douce, relevée par de subtils amers. 

Morgon Grand Cras 2022 : le nez est plus discret. La bouche est ample, aérienne, très enrobante, avec une matière délicate, pleine de fraîcheur. La finale est tonique, nette, relevée par les épices.  

Morgon les Charmes 2022 : le nez est plus mûr, plus profond, plus frais et complexe. La bouche est plus concentrée, plus énergique avec une matière mûre et veloutée. La finale est intense, saline, avec une belle touche florale. 

Morgon Corcelette 2022 : le nez mûr et épice gagne en concentration. La bouche est élancée, avec une matière classieuse et racée. Par contre, la finale est étonnament courte. Comme si le vin avait donné tout ce qu'il pouvait avant. 

Morgon Côte de Py 2022 : le nez est délicat et profond, sur des notes florales (violette, surtout). La bouche est ample, aérienne, harmonieuse, alliant puissance et douceur, avec des tannins poudreux (très fine, la poudre). La finale est longue, toute aussi aérienne, d'une grande douceur tactile, sur des notes florales et épicées. Superbe. 

Beaujolais Lantigné blanc 2022 : le nez est mûr, gourmand. La bouche est toute aussi gourmande, croquante de fraîcheur. Un régal !  
Clos de la Roilette  
 
Clos de la Roilette 2023 : le nez fait brut de cuve. La bouche est mûre, fraîche, à la chair veloutée, gourmande. La finale est agréablement mâchue. 

Clos de la Roilette 2022 : le nez est plus frais, léger. La bouche est ample, fine, élégante, avec plus de fond qu'elle a l'air. Par contre, la finale est encore ferme. 

Moulin à vent 2022 : le nez est discret. La bouche est peu causante, courte et ferme. A revoir... 

Cuvée Tardive 2022 : le nez est fin et mûr. La bouche est élancée, avec une matière dense, veloutée, fraîche. La finale prolonge la bouche sans trop se durcir. 

Griffe du Marquis 2021 : le nez est frais, végétal, sur la raffle. La bouche est très fraîche, fine, croquante, avec un équilibre sur le fil du rasoir (mais du bon côté). On retrouve la rafle en finale, sans que ce soit dérangeant. Faudra voir comment ça vieillit. 

Griffe du Marquis 2022 : le nez est discret. La bouche est ample, mûre, veloutée, avec un boisé encore présent. La finale est un peu dure. A attendre.  

Mée-Godard 
Beaujolais blanc 2022: le nez est frais, avec de la réduction. La bouche est éclatante de fraîcheur, tout en offrant une aromatique mûre (mais pas trop). Très bien. 

Moulin à Vent Michelon 2022 : le nez est discret. La bouche est dense, tannique, avec une aromatique bien mûre. Finale dure. A attendre. 

Morgon Corcelette 2022 : le nez est mûr. La bouche est proche du précédent, en plus compacte encore. Il y a un bel équilibre, mais c'est austère. A attendre. 

Morgon Grand Crs  2022 : le nez offre un fruit plus frais. La bouche est fine, aérien, équilibrée, avec de la fraîcheur. Ouf ! 

Morgon Côte du Py  2022: une grande fraîcheur éclatante au nez comme en bouche. C'est dense, mais équilibré et digeste. Du potentiel. 

Morgon Passerelle 2022 : le nez est floral, légèrement fumé. La bouche est ample, élégante, aérienne, avec des tannins enveloppants d'une grande douceur. La finale est fraîche et mûr, sur des notes florales et épicées. Très beau ! 

Ravatys 
Beaujolais blanc 2023 : le nez est fin, frais. La bouche est fine, élégante, racée, avec une belle maturité. 

Brouilly 2022 : le nez est fin et mûr. La matière est mûre, charnue, fraîche, avec un fruit gourmand et expressif. La finale offre une belle mâche canaille. 

Côte de Brouilly Mathilde 2020 : le nez est fin, profond, floral et épicé. La bouche est ample, fine, enveloppante, avec une matière à la chair mûre et délicate. La finale est fraîche, tonique, épicée. C'est très bon ! 

Côte de Brouilly Auguste 2021: le nez est discret. La bouche est ample, fine, aérienne, avec une matière élégante, au fruit frais et éclatant. La finale est douce et épicée. Entre très bien et excellent. 

Côte de Brouilly Réserve 2022 : le nez bien mûr est marqué par l'élevage en barrique. La bouche est ample, charnue, profonde, avec un bel équilibre et un bois bien intégré. La finale est épicée et légèrement grillée, sans dureté. 
Château de Raousset
 Beaujolais-Villages blanc 2023 : le nez est amylique, rappelant un rosé. La bouche est fraîche, croquante, un poil caricaturale. 

Chiroubles Bel Air 2023 : le nez est fumé et floral. La bouche est fruitée, fraîche et charnue, avec une mâche canaille assez irrésistible. 

Chiroubles Bel Air 2022 : le nez est fin, mûr, frais et épicé. La bouche est ample, mûre, veloutée, dégageant beaucoup de charme. La finale est gourmande. 

Fleurie Grille Midi 2022 : le nez fait très mûr, sur les fruits noirs confits. La bouche est dense, charnue, bien mûr, avec des notes cacaotées. La finale est encore raide, fermée. Pas mon truc. 

Morgon Doury 2022 : le nez est fin, mûr. La bouche aussi, avec une texture moelleuse, gourmande. La finale est plus ferme. 

Fleurie Gaston de Raousset 2020 : le nez est mûr, boisé. La bouche est ample, aérienne, harmonieuse, sans bois perceptible. La finale prolonge la bouche sans dureté.  
Philippe Viet 
Beaujolais-Villages 2022 : le nez est discret. La bouche est charnue, pulpeuse, goumande. Sympa. 

Beaujolais Lantignié 2022 : le nez est fin, floral. La bouche est fine, racée, intense. Très belle finale florale. Coup de cœur ! 

Régnié Haute Ronze 2022 : le nez est élégant, fumé. La bouche est encore plus sensuelle, et la finale très douce. Extra. 

Fleurie Poncié 2022 : encore un très beau nez. La bouche est ample, harmonieuse, avec de la classe. Ça se confirme encore plus en finale. Excellent. 

Morgon Corcelette 2022 : le nez est fin, floral. La bouche est ample, fraîche, pure et classieuse. Finale longue et sensuelle. Second coup de cœur. 
Romain Jambon 
Tranche de chardonnay 2022: le nez est fin et mûr. La bouche démarre plutôt bien, mais est rapidement peu trop marquée par la maturité. Pas mon truc. 

Tranche de Gamay 2023 : le nez est mûr. La bouche est fine souple, perlante, Sympa. 

Tranche de Gamay 2022 : plus fin que le 2023, mais toujours perlant. Sympa + 

Brouilly Les Eronnes 2022 : la bouche est fine, fraîche, gourmande … et perlante. 

Brouilly cuvée Y 2022 : la bouche est plus dense et pulpeuse, avec un gaz toujours présent, et un côté plus canaille. 
Pierre Van Oost 
Beaujolais blanc 2023 : le nez est fin,frais. La bouche est ronde, fraîche, bien équilibrée. Finale toute aussi fraîche. Très bien. 

Saint-Véran En Faux 2023 : plus frais, plus intense, plus racé. Top. 

Beaujolais rouge 2023 : bouche ronde, souple, fraîche, fruitée. Sympa. 

Saint-Amour 2023 : le nez est marqué par la rafle. La bouche est fine, tendue, intense, avec une finale mâchue. Très bien. 

Saint-Amour Clos de la Brosse 2021 : le nez est frais. La bouche est fine, racée, avec une matière aérienne, et de la profondeur. Très jolie finale. Très bien + 

Saint-Amour Clos de la Brosse 2022 : le nez est plus marqué par l'élevage. Idem en bouche. Non. 
L'oiseau de passage  
Morgon Corcelette 2023 : le nez est fin, avec une touche subtile de rafle. La bouche est mûre, fine, fraîche, avec une mâche gourmande en finale. 

Saint-Amour Chatenay 2023 : la bouche est mûre, veloutée, charnue, avec une finale épicée persistante. 

Beaujolais Leyne le Sauvage 2023 : la bouche est fine, intense, d'une imressionnante densité, avec une mâche poudreuse. Très bien. 

Louis-Claude Desvignes  
Morgon Saint-Vincent 2023 : le nez est discret. La bouche est élancée, fraîche et classieuse,avec un très beau fruit. Très belle finale. Ça démarre fort. 

Morgon Corcelette 2023 : le nez est frais. La bouche est ample, fine, racée, montant crescendo. Top. 

Morgon Château Gaillard  2023 : le nez est mûr, complexe. La bouche est encore plus fine, plus élancée, plus racée. Excellent ! 

Morgon Javernières 2023 : le nez est discret, fin et frais. La bouche est fraîche, un peu perlante, pas très complexe. Urgent d'attendre. 

Morgon Corcelette 2022 : plus dense, plus mûre, plus séveuse. Mais à attendre aussi. 

Morgon impénitent 2022 : la bouche est fine, racée, intense, avec un superbe équilibre. Fin toute aussi intense. TB+

 Morgon Aux Pierres 2022 : le nez est super fin, profond. La bouche est très fine, intense, profonde, avec une matière mûre et équilibrée. Top.

Domaine des Souchons  
Beaujolais Crêt d'oeillet 2022 : le nez est fin. La bouche aussi, douce, équilibrée. Jolie. 

Morgon Vieilles Vignes 2022 : le nez est gourmand. La bouche est mûre et veloutée. TB 

Morgon Claude Pillet 2020 : la bouche est fine, intense, racée. TB+ 

Morgon Côte du Py 2020 : le même en mieux. Top. 

Morgon Grand Cras 2018 : le nez est bien mûr. La bouche est toute aussi mûre, concentrée, avec une touche évoluée. 

Morgon les Littes 2019 en magnum : le nez est fin, complexe. La bouche est mûre, sensuelle, racée, superbement équilibrée. Finale à l'avenant. Top.

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, PhilB, rkrk, daniel.gureghian, vinozzy, sideway, chrisdu74, La Vie est une Fête, Jean-Loup Guerrin, Atmosphere, Papé, Agnès C, sebus, Med, GAET, the_ej, Cristobal, Fred1200, KosTa74, Kiravi, Garfield, alex73, Ilroulegalet, Manas
19 Avr 2024 20:56 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Eric B
  • Portrait de Eric B Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 20751
  • Remerciements reçus 8249

Réponse de Eric B sur le sujet Bien Boire en Beaujolais 2024 (2) : Biojolaise

 
La Biojolaise avait lieu au Château de Poncié. Comme son nom l'indique, elle regroupe des producteurs bio.. Je ne sais pas si c'est la fatigue, la fainéantise ou les vins qui m'ont moins enthousiasmé, mais j'ai été beaucoup plus concis dans mes commentaires, rendant l'ensemble un peu plus rébarbatif. Pour aller à l'essentiel, je vous ai mis mes vins préférés en gras.

Nicolas Chemarin
Hors-zone 2023 (Gewurz / chardonnay) : fin, frais, tonique, floral et épicé. Très sympa.

Rosé 2023 (Gamay, Gerwurz, Chardonnay) : rond, frétillant, à l'aromatique incroyable. Extra.

Beaujolais-Villages P'tit Grosbis2023  : rond et fin, léger gaz, Sympa

Brouilly Saburin 2022 : rond, fin, élégant, floral, classieux. T Bien.

Régnié la Haute Ronze 2021 : légère volatile au nez. Bouche tendue, fine, élégante. T bien.

Morgon MC2 2021 : très fin, racé, aérien, complexe, léger gaz pas gênant. Top.

Morgon Corcelette 2018 : fin, doux, harmonieux, bel équilibre. T Bien

Blanc de macération Je t'ai dans la peau 2020 : intense, charnu, belle aromatique, légère astringence finale, mais équilibré et harmonieux.


Dominique Cornin
Mâcon Chaintré 2022 : nez fin et frais. Bouche fine, tendue, harmonieuse. Extra.

Mâcon Chaintré les Serreuxdières 2022 : plus long, plus tendu, cristallin, racé. Très très bien.

Mâcon Fuissé les Bruyères 2022 : plus frais, plus pur, plus vif. Top !

Pouilly-Fuissé Villages 2022 : encore plus vif, plus tende, classe. Top +

Pouilly-Fuissé les Plessys 2021 : très beau nez. Bouche très fine, encore meilleure que les précédents. Top ++

Pouilly-Fuissé Chevrières 1er cru 2021 : superbe nez. Bouche très fine, intense, superbe. Top +++
Grand'cour
Cap Ô Sud 2021 (Cinsault / Gamay en millefeuille) : nez super gourmand. Bouche délicate, arérienne, d'une gourmandise irrésistible. Tuerie !

Beaujolais-Villages Lantignié 2022 : fin, frais, digeste. Sympa.

Chénas Les Pérelles 2022 : rond, frais, soyeux, légèrement perlant. Très agréable.

Moulin à vent Ophélie 2022 : nez fin, floral, subtil. Bouche fraîche, pure, délicate. Superbe !

Brouilly Vieilles Vignes 2022 : fin, intense, harmonieux. Très Bien.

Fleurie Chapelle des bois 2022 : plus frais, plus floral, plus tendu. Très Bien +

Fleurie Grand' Cour 2022 : nez délicat. Bouche très fraîche, gourmande. Miam +

Fleurie le Clos 2022 : fin, frais, pur, intense. Top.

Fleurie Champagne 2022 : plus fin, plus délicat, très frais, floral. Top +

Fleurie Pied de la rue 2020 : nez superbe. Bouche ample, délicate, pure. Excellent.

Famille Morin
Beaujolais-Villages blanc 2022 : nez expressif. Bouche vive, intense, bel équilbre. T Bien

Beaujolais-Villages rouge 2022 : rond, fruité, gourmand. Très sympa.

Chiroubles 2020 : ample, frais, velouté, joli fruit, de la fraîcheur. Joli !

Chiroubles Javernand 2021 : nez frais. Bouche très fine et fraîche. T Bien. 

Morgon Terrain rouge  2020 : nez dingo (dans le bon sens). Bouche fraîche, tendue, élégante ete racée. Top !

Gamaret 2023 : nez de jus de raisin. Bouche riche, pulpeuse, fraîche et gourmande. Top aussi !


Syrah 2023 : nez de beaujo. Bouche fraîche, digeste, très sympa.

Pet' Nat'  de marselan : super nez, bouche fraîche, fine,gourmande. Extra !
Domaine les Capréoles

Beaujolais Lantignié blanc Axiome 2023 : nez frais, profond. Bouche fine, tendue, traçante. Léger végétal en finale.

Beaujolais Lantignié rouge Amourgandise 2023 : fin, fruité, gourmand. Sympa.

Brouilly l'hydrophobe 2023 : nez typé carbo. Bouche fruitée, agréable. Sans plus.

Régnié Chamodère 2023 : plus de tension et de fraîcheur. Sympa +

Morgon l'impermanence 2022 : plus dense, mais austère. A attendre

Régnié Diaclase 2022 : nez gourmand. Bouche pulpeuse. Sympa ++

Régnié sous la croix 2022 : nez intense (boisé?). Bouche élancée, intense, tendue, racée. T Bien !

Beaujolais Lantignié Allio Pacto 2022 : bouche intense, douce, juteuse, harmonieuse, joli fruit gourmand. T Bien +

Château de Lavernette
Beaujolais blanc 2021 : nez fin, mûr. Bouche fine, élancée, élégante. T Bien.

Beaujolais blanc 2022 (fût) : plus vif, avec un léger boisé perceptible. Finale épicée / grillée.

Pouilly-Fuissé Maison du Villard 2022 : fin, tendu, épicé et boisé. B++

Pouilly-Fuissé Château de Lavernette 2021 : plus fin et racé. T Bien

Pouilly-Fuissé Vers Châne 2021 : nez plus complexe. Bouche plus dense, plus riche, belle fraîcheur. T Bien+

Crémant de Bourgogne : fin, frizzant, tonique. Finale fraîche et nette.

Granit Brut Réserve (Gamay) : nez plus intense, vineux, complexe. Bouche élancée, séveuse, bulles délicates. Fin épicée. Extra.

Beaujolais-Villages rouge 2022 : fin,doux, élégant, harmonieux. Très sympa.

Beaujolais Leynes Le Clos 2022 : nez plus complexe. Bouche fine, racée, avec une matière douce, presque moelleuse au toucher. T Bien.

Beaujolais Leynes 2021 : nez et bouche trop boisés. Non.

Saint-Amour Chatenay 2021 : fin, doux, harmonieux. Sympa.

Saint-Amour Le Châtelet 2021 : plus fin, plus tendu, floral, bel équilibre. T Bien.

Michel Aubry
Chiroubles 2021 : nez sympa. Bouche ronde, fruitée, fraîche. Bien +

Côte de Brouilly 2021 : belle densité, charnu, épicé. Fin mâchue Bien ++

Chiroubles Harona 2020 : nez plus épicé. Bouche solaire, riche, mais harmonieuse.

Côte de Brouilly Diorites 2020 : bouche charnue, moelleuse, intense. Bien ++

Moulin à Vent 2019 : plus fin, intense, vineux. Joli !
Domaine Valma

Fleurie 2022 : nez frais. Bouche fraîche, tendue, veloutée, bien équilibrée. Bien +

Fleurie Les rangs tard 2022 : nez animal (premier de la journée). Bouche plus charnue, plus fraîche. Bien ++

Fleurie la Madone 2022 : plus de tension et de finesse.

Fleurie Chapelle des bois  2022 : nez plus frais. Bouche fine et élégante, épurée. T Bien.

 Antoine Sunier
Beaujolais 2023 : nez frais, fruité. Bouche fraîche et gourmande. Sympa.

Régnié 2022 : plus ample, plus fine, plus élégant. Finale florale. T Bien.

Morgon 2022 : jolie bouche fruitée et goumande. Très bel équilibre.

Régnié Montmérond 2022 : nez fin, floral. Bouche aérienne, fine, complexe, grande tension. T Bien +
Sandrine Henriot


Beaujolais-Villages rouge 2022 : fin, frais, gourmand, léger fumé. Bien+

Régnié 2021 : plus frais, plus gourmand, joli fruit.

Morgon l'humeur vagabonde 2020 : ample, frais, fruité, sympa.

Morgon l'humeur vagabonde 2021 : plus vif, plus tendu, plus frais, sympa ++

Morgon Charmes 2021 : plus de fraîcheur, mais surtout plus de fond. T Bien. 

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, PhilB, daniel.gureghian, sideway, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, tomy63, Atmosphere, Papé, Med, GAET, the_ej, Gerard58, Cristobal, Kiravi, rafalecjb, choubi38, Ilroulegalet, Aliocha
21 Avr 2024 19:15 #2
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 35
  • Remerciements reçus 31

Réponse de Daddyshark sur le sujet Bien Boire en Beaujolais 2024 (2) : Biojolaise

Antoine Sunier n'a pas de Fleurie dans sa gamme...il s'agit de son frère Julien !
Ce que vous appelez "Fleurie Montmérond" de chez Antoine Sunier est plus certainement le "Régnié Montmerond", un lieudit à cheval entre Régnié et Lantignié/ ;)
24 Avr 2024 10:56 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 35
  • Remerciements reçus 31

Réponse de Daddyshark sur le sujet Bien Boire en Beaujolais 2024 (2) : Biojolaise

Il me semble également que chez Nicolas Chemarin le Beaujolais Villages ne s'appelle pas "Beaujolais-Villages P'tit Grosbois2023" mais plutôt "P'tit Grobis" (Grobis étant le nom des habitants du village de Marchampt où est installé Nicolas Chemarin).
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Eric B
24 Avr 2024 10:59 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Eric B
  • Portrait de Eric B Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 20751
  • Remerciements reçus 8249

Réponse de Eric B sur le sujet Bien Boire en Beaujolais 2024 (2) : Biojolaise

Antoine Sunier n'a pas de Fleurie dans sa gamme...il s'agit de son frère Julien !
Ce que vous appelez "Fleurie Montmérond" de chez Antoine Sunier est plus certainement le "Régnié Montmerond", un lieudit à cheval entre Régnié et Lantignié/ ;)

J'avoue n'avoir marqué que Sunier sur mon carnet, et j'ai eu un doute. Comme j'avais mis Montmérond, j'avais parié sur Antoine. Par contre, j'ai bien écrit Fleurie, alors que ça semble bien être du Régnié. 

Eric
Mon blog
24 Avr 2024 13:10 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 35
  • Remerciements reçus 31

Réponse de Daddyshark sur le sujet Bien Boire en Beaujolais 2024 (2) : Biojolaise

Etant moi-même originaire du Beaujolais, connaissant très bien les deux frangins Sunier et aussi Régnié-Durette, je peux vous assurer que Montmerond se trouve bien entre Régnié et Lantignié (Fleurie étant bien plus au nord, une dizaine de km environ).
N'avez-vous pas eu l'occasion de déguster les vins du Château du Basty à Lantignié ? Le domaine date de 1482...mais a été repris de main de maître par le fils, Quentin Perroud, qui réalisé de belles choses ! A bon entendeur...
24 Avr 2024 13:37 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Eric B
  • Portrait de Eric B Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 20751
  • Remerciements reçus 8249

Réponse de Eric B sur le sujet Bien Boire en Beaujolais 2024 (2) : Biojolaise

Non, je ne connais pas. Mais comme je suis maintenant à 25-30 km, je vais y retourner assez souvent. 
 

Eric
Mon blog
24 Avr 2024 18:53 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Eric B
  • Portrait de Eric B Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 20751
  • Remerciements reçus 8249

Réponse de Eric B sur le sujet Bien Boire en Beaujolais 2024 (3) : Beaujoloise

 

La dégustation s'est faite le lendemain des deux précédentes. Je me suis pas mal auto-censuré, car il y avait pas un certain nombre de vignerons avec qui je travaille ou vais travailler... Comme pou la précédente, je mes en gras les vins qui m'ont le plus plu. 
 GUY BRETON
Beaujolais-Villages Marylou 2023 :robe rubis clair. Nez légèrement animal. Bouche fine, élégante, avec un fruit gourmand, croquant. Très bien.

Fleurie 2022 : nez discret. Bouche fine, sobre, élégante, avec une finale saline, épicée. Pas prêt, mais prometteur.

Morgon 2022 : nez très floral. Bouche très fine, aérienne et délicate. Finale subtilement amère sur le noyau de cerise et les épices.

P'tit Max 2022 (magnum) : nez peu causant. Bouche plus dense, intense, profonde, avec une aromatique plus austère, fumée.

Côte de Brouilly 2021 : nez gourmand. Bouche élancée, aérienne, élégante, assez classe.

Chiroubles Léa 2021 : plus séveux / vineux, avec une belle texture entre soie et velours. Finale intense. Très bon !
 YUKA & CLOTAIRE MICHAL
Pétillant Pour notre Dailia (gamay) : robe rose pâle. Nez fin, fruité. Bouche fine, tendue, tonique, avec des bulles fines et fringantes et un fruit sympa. Très agréable.

Terrien 2023  : nez légèrement réduit. Bouche fruitée, gourmande, légèrement perlante. Sympa.

Libre pensée 2021 : nez très réduit. Bouche encore brute de décoffrage. Non.

Songe d'une nuit d'automne 2021 : également réduit.Bouche plus intense, au toucher doux et bel équilibre. B++

Libation 2020 : nez bien mûr, confit, associé à de belles notes boisées. Bouche ample, intense, harmonieuse. Joli ! (mais à 40 €, c'est non) 
YOHAN LARDY 
Gamay Poppy 2023 : nez discret. Bouche ronde, souple, fruitée. Pas mal.

Fleurie Les Viviers 2023 : bouche ronde, souple, veloutée, bien mûre. Fin légèrement tannique. Bien

Chénas 2023 : bouche plus croquante, légère accroche canaille. Belle mâche finale.

Moulin-à-Vent Michelons 2023 : nez discret. Bouche ample, fine, aérienne, aux tannins élégants, racés. Très bien.

Moulin-à-Vent Vieilles Vignes de 1903 2022 : nez floral. Bouche fraîche, délicate, aérienne, à la fois fine et concentrée. Grande salinité en finale. Excellent.

Beaujolais-Villages blanc 2023 : nez amylique. Bouche fraîche, équilibrée, manquant de caractère. 
CARINE JOUBERT
Chardonnay Confidence 2021 : nez original, sympa, mûr. Bouche ample,élancée, douce, aérienne, avec une finale mûre. Très bien.

Bourgogne blanc 2021 : nez bien mûr. Bouche charnue, légèrement accrocheuse. Finale astringente salivante.

Macération de 3 semaines : nez dingue. Bouche dense, mûre, pulpeuse, avec une fine astringence. Finale plus tannique, moins confortable. Mais tout de même bien bon.

Beaujolais-Villages cuvée Ancienne 2022 : nez mûr. Bouche charnue, avec une sublime rusticité, évoquant les vins d'autrefois qui n'existent plus. J'aime beaucoup !

Brouilly Vieilles Vignes  2022 : bouche charnue avec une accroche légère, avec un fruit patiné. Finale rustique sympa.

Brouilly Les grès roses 2022 : plus dense, plus imposant, velouté. Belle personnalité.Brouilly Renaissance 2020 : nez réduit. Bouche fine, élancée, racée et harmonieuse. Très bien.

Gamaret 2022 : nez incroyable. Bouche fine, classe. Longue finale saline. Très bien.Morgon Côte du Py 2022 : nez fin, fumé. Bouche fine, élégante, mais finale rustique pas en place. 
DOMAINE DES CHOPINS 
Beaujolais-Villages 2021 : nez discret. Bouche fine, fraîche, croquante. Très sympa.

Beaujolais-Villages le Désert 2021 : nez fin. Bouche plus fraîche et tonique.

Beaujolais-Villages 2022 : nez plus mûr. Bouche plus charnue, légèrement astringente. Bof.

Beaujolais-Villages le Désert 2022 : plus frais, plus de fruit, mais trop dur. Non.

Paradis 2022 : mieux !Beaujolais-Villages 2023 : assez rustique. Non.

Beaujolais-Villages le Désert 2023 : joli, frais. Très bien (ouf !)

Paradis 2023 : croquant, gourmand. Très chouette. 

MARCEL LAPIERRE 
Raisin gaulois 2023 : nez gourmand. Bouche souple, fruitée, harmonieuse. Sympa.

Le Beaujolais 2023 : plus charnu, plus fruité, plus croquant. Sympa ++

Morgon 2023 (sulfité) : beaucoup plus d'ampleur, de tension et de fraîcheur, ainsi qu'une grande finesse de texture. T Bien

Morgon 2023 (non sulfité) : plus ferme et dur. Pas en place. 
DOMAINE DE LA SARAZINIÈRE 
Aligoté 2022 : nez frais sur les agrumes. Bouche très fraîche, minérale. Bien ++

Mâcon blanc 2023 : frais, croquant, sympa.Mâcon Bussière Claude Seigneuret 2022 : plus frais, plus traçant, plus intense. Joli !

Pouilly-Fuissé VII 2022 : fin, intense, séveux, grande tension. T Bien.

Mâcon Serrières rouge La Pépie 2022 : rond, fruité, agréablement rustique. Sympa.

Mâcon Bussières Coline 2022 : plus fin, plus élégant, plus profond, texture soyeuse et finale saline. Très bien ! 



DOMAINE VALETTE 

Mâcon Villages 2020-21-22-23 : nez foisonnant. Bouche intense, séveuxe, complexe. Super !

Mâcon Chaintré 2018-19-20-21 : nez intense sur le pétard et le sésame grillé. Bouche tendue, avec une superbe matière et une complexité dingue. Superbe !

Pouilly-Fuissé 2019-20-21 : nez grillé. Bouche encore plus tendue, avec une matière plus mûre et riche. Très beau, mais je préfère le précédent. 
MARIE LAPIERRE
Cuvée du Chat 2022 : nez mûr, confit. Bouche ample, mûre ; fine, étonnamment équilibré (par rapport à ce que laissait penser le nez). 
HENRI CHAUVET 
(oui, ses vins étaient présents. Lui, je ne l'ai pas vu)

A fleur de peau 2022 : fin, frais, tendu, classe. T Bien.

Pinot noir Vie ordinaire 2022 : nez superbe, sur les fruits mûrs, les épices, l'écorce d'orange et les notes florales (assez Reynaud style). Bouche très fine, aérienne, aussi délicate qu'intense. Finale sur l'écorce d'orange qu'on aimerait un peu plus persistante.

Rouge 2022  (gamay) : un vin très fin, intense, délicat. Très beau.

Contre Nature 2022 : plus acide et moins équilibré que le précédent. Pas mal.

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, legui, daniel.gureghian, sideway, Jean-Loup Guerrin, tomy63, TristanBP, Papé, Med, KosTa74, Ilroulegalet
28 Avr 2024 17:38 #8
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux