Nous avons 1932 invités et 39 inscrits en ligne

Une belle soirée...

  • Nilgiri
  • Portrait de Nilgiri Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1129
  • Remerciements reçus 2197

Une belle soirée... a été créé par Nilgiri

Bonjour,

Histoire de marquer le coup pour mon 51éme anniversaire nous nous sommes réunis avec 2 amis un soir d’Aout 2023. La température est idéale, tout le monde est en forme et la soirée va être belle…Ci-après le CR des vins dégustés et bus et tous servis à l'aveugle :

                                                                           

désolé pour les photos mais bon ce soir là j'avais mieux à faire 

 Champagne Pierre Baillette Le Village Premier Cru Extra Brut
 
La soirée commence par cette première bulle servie, comme le seront tous les vins à suivre, à l’aveugle. Le nez est relativement peu expressif avec un coté cadenassé et sévère. Quelques notes fermentaires et d’agrumes se laissent cependant accrochées. La bouche est tendue, austère avec une amertume marquée et une fin de bouche stricte. Le vin sera regoutté après quelques heures et n’évoluera peu. Autours de la table l’on se questionne sur la pertinence de mettre sur le marché un vin de champagne avec une base de vendanges 2020 à 80%...dégorgement décembre 2022. 

Crémant du Jura Bénédicte et Stéphane Tissot
La seconde bulle va bien bénéficier du caractère renfrogné de la précédente…de fines notes de noisettes, de beurres et de viennoiserie émanent du verre. C’est gourmand et appétant et l’aromatique légèrement oxydative orientent les commentaires vers un beau champagne avec quelques années de cave. La bouche est élégante avec une bulle fine, de la relance en milieu de parcours et une finale fraiche et délicieuse. L’on se ressert avec plaisir…Très beau vin

Les blancs secs :

Szepsy Urban Dülö Furmint 2007
La robe est relativement évoluée ce qui va être confirmé par le nez sur le champignon et le sous-bois. C’est assez puissant et très monolithique avec une aromatique essentiellement sur les épices et le végétal, le tout relevé d’une pointe oxydative / oxydée,  qui trahit plus la fatigue de la bouteille que l’intention du vigneron. En bouche l’on devine une matière structurée et noble cependant la relance en milieu de bouche est faible et la finale brouillonne. Une bouteille malheureusement déclinante et attrapée trop tard… 

François de Nicolay Rully Les Maizières 2020
Superbe robe jaune citron et l’on a envie d’en savoir plus…nez superbe sur les agrumes, le cailloux, les fleurs blanches et une pointe de menthol. C’est précis, frais sans rien sacrifier sur l’intensité. On évoque tour à tour Chablis, Puligny et convoque les meilleurs faiseurs de grands chardonnay… Surprise à la levée de la chaussette pour un vin de la côte chalonnaise avec ce profil si frais et équilibré.Très beau vin et vigneron qui maitrise son art. 

Coche Dury Meursault 2013
Robe jaune or. L’aromatique envoie d’emblée vers les chardonnays hors classe. C’est complexe, net, précis avec ce surplus enjôleur et hypnotique. Fruits blancs, noisette et fleurs blanches se mêlent à un léger toasté pour offrir un tableau dans lequel pas grand-chose ne manque… La bouche est d’un équilibre jouissif entre gras et tension. L’on se ressert avec gourmandise. et comme l’on coche toutes les cases, le domaine est rapidement cité. Seule la finale laisse entrevoir la limite du millésime avec une longueur moyenne.Excellent vin.


Domaine de la Monnaie Eric Morgat Savennières 1997
Superbe robe dorée éclatante. Dés le premier nez le silence se fait…une aromatique renversante sur  le coing, la cire d’abeille, la  vanille, la crème de citron et le caillou. C’est puissant, complexe, d’une complétude émouvante. La bouche confirme le grand vin qui s’impose avec une évidence consensuelle autours de la table. L’équilibre est parfait, tout s’est combiné au fil des années pour délivrer un vin à la plénitude rare. La puissance n’empêche en rien l’expression d’une délicatesse et d’une justesse dans une finale interminable.Le temps rend justice aux grands terroirs…Grand vin et le blanc sec de la soirée et cela avec de la concurrence sérieuse sur la table ! 

Après ce trio de très haut niveau l’on attaque les rouges avec le sourire.  

Bernard Baudry Chinon La Croix Boissée 2014
Le nez laisse peu de place au doute…c’est terreux, sur les fruits rouges et une pointe herbacée. On sent l’austérité actuelle du jus bien que la maturité et la qualité du vin soient remarquées.La bouche confirme une matière équilibrée à la juste maturité mais qui a encore besoin de beaucoup de temps pour donner du plaisir. Les tanins sont murs mais encore trop présent et la finale laisse cette impression de trop tôt.Le vin regouté 5 jours plus tard sera bien plus agréable.Beau vin à attendre. 

Dominique Laurent Ruchottes Chambertin Grand Cru Cuvée Vieilles Vignes 2001
Robe sombre au léger disque tuilé…l’aromatique s’échappe du verre et envoute à table. L’on se regarde en silence, avec le sourire aux lèvres. La pivoine, la rose séchée, du fruit, des épices composent un nez qui évoque le grand pinot. L’on traine à gouter tant le nez nous hypnotise et nous retient.La bouche est tout en finesse sans obérer l’expression d’une puissance et d’une persistance remarquable. L’on retrouve ce que le nez sublimait et la sensation de taffetas est simplement délicieuse. La minéralité est remarquable et améne une verticalité qui renforce l’équilibre du vin.Seul un léger trait végétal en fin de bouche pourrait signer la limite du millésime mais bon on chipote…Grand vin. 

Robert Michel Cuvée des Coteaux 2006
Au nez le Sud s’affirme avec des notes de fruits mûrs, de cuir, d’olives et d’épices. A l’aération le coulis de fruits noirs et le balsamique se font prégnants. La complexité s’accentue au fil des minutes et le bouquet devient passionnant…L’attaque en bouche révèle des tanins mûrs et fondus ce qui procure une sensation de caresse sur les muqueuses. C’est gourmand, joyeux tout en étant sérieux et l’on se laisse surprendre par ce faux timide.La finale est longue et invite à se resservir.Excellent vin qui en a encore sous la pédale. 

Ce soir les vins se goutent bien aussi la sélection de sucres devraient apporter sa dose de plaisirs régressifs, l’on va être servi...
                                                                       
                                                                         

Clos Velicane Potzna Letina 2019
Comme j’ai pu lire sur le fil dédié que le vin évoluait favorablement je souhaitais le faire gouter à mes comparses du soir.Bien m’en a pris, le nez s’est complexifié sur des notes de pomme granny, de citron confit, d’épices, de coulis de rhubarbe et de miel.En bouche l’équilibre entre sucre et acidité est serein et permet au vin de s‘exprimer sur la durée sans jamais saturer le palais.Finale persistante qui reste fraiche.Un vin que j’aimerai regoutter d’ici 5 à 8 ans…Excellent vin. 

Alfred Merkelbach Ürziger Würzgarten Riesling Auslese 1993
Au nez le riesling mosellan ne peut se cacher avec ces arômes de pêche mures, de citron confit, d’épices avec des notes terpéniques élégantes et qui surlignent la complexité du nez.La bouche est délicieuse avec cet équilibre qui a chaque fois nous ravit…cependant il est à boire rapidement ayant atteint son optimum et qui plus est, les bouchons chez Merkelbach c'est malheureusement pas du haut de gamme.Excellent vin  

Von Schubert Maximin Grünhäuser Abtsberg Riesling Auslese Nr. 83  1993
Dès le premier nez dans le verre l’on ressent une émotion forte et déstabilisante tant ce qui s’offre à nous est hors normes. La complexité aromatique est telle que l’on a juste envie de se laisser emporter, sans trop analyser…certes on peut évoquer la mandarine, les fruits de la passion, l’abricot, le citron confit, les épices les plus capiteuses cependant il m’est impossible de décrire objectivement ce tourbillon olfactif. Puis vient le vin en bouche et là je prends conscience que ce vin est l’un des plus grands qu’il m’ait été donné de gouter. David à coté de moi, parle de vin parfait et je le rejoins. La tension est phénoménale et l’alchimie entre acidité et sucres jamais rencontrée de manière aussi aboutie.Un trentenaire qui a encore un demi siècle devant lui.Vin stratosphérique !Merci David ! 

Après ça que peut-on encore avaler ? 


Dr. Loosen Wehlener Sonnenuhr Riesling Trockenbeerenauslese 2013
La robe est d’un or foncé qui intrigue. Le nez sur le botritis, les fruits jaunes ultra mûrs, les fruits exotiques trahissent un liquoreux avec une richesse en sucre élevée…en bouche c’est confirmé…la concentration est énorme et sans cette acidité proverbiale sur les TBA ce serait certainement difficilement buvable. C’est jeune, très jeune, trop jeune d’ailleurs et ce vin n’est à priori pas encore commercialisé à date me souffle David. A revoir en 2053...

C’est bien évidemment un vin hors norme et une expérience en soit même si rapidement je me ressers un verre du vin précédent. 


Une soirée mémorable pendant laquelle la plupart des vins se sont présentés à leur meilleur. Merci de m’avoir lu.    

« Dès que la vie fait mine de m’écraser, je sais que je peux faire confiance au Bandol, à l’ail et à Mozart » Jim Harrison
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jérôme Pérez, PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., dt, matlebat, davidr, mgtusi, jean-luc javaux, denaire, sideway, peterka, bertou, chrisdu74, bulgalsa, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, DUROCHER, Blog, Agnès C, sebus, Frisette, oberlin, Med, starbuck, leteckel, éricH, Kiravi, Garfield, Gaija, Ilroulegalet, forty-one, Jean F, Allobroge
29 Aoû 2023 14:45 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 93315
  • Remerciements reçus 22138

Réponse de oliv sur le sujet Une belle soirée...



Bon anniversaire Christophe.
Sacrée sélection !
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nilgiri
29 Aoû 2023 15:19 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2496
  • Remerciements reçus 2358

Réponse de chrisdu74 sur le sujet Une belle soirée...

Un 51 sans jaune c'est quand même dommage ... 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Jean-Paul B., denaire, Jean-Loup Guerrin, Frisette, Med, leteckel, Ilroulegalet
29 Aoû 2023 15:29 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Nilgiri
  • Portrait de Nilgiri Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1129
  • Remerciements reçus 2197

Réponse de Nilgiri sur le sujet Une belle soirée...

Un 51 sans jaune c'est quand même dommage ... 
 

Je ris car...y avait bien de la Chartreuse jaune en fin de soirée...

« Dès que la vie fait mine de m’écraser, je sais que je peux faire confiance au Bandol, à l’ail et à Mozart » Jim Harrison
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Paul B., Ilroulegalet
29 Aoû 2023 16:32 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2496
  • Remerciements reçus 2358

Réponse de chrisdu74 sur le sujet Une belle soirée...

y avait bien de la Chartreuse jaune en fin de soirée

Trop fort !! 
29 Aoû 2023 17:11 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1582
  • Remerciements reçus 3298

Réponse de Jean-Paul B. sur le sujet Une belle soirée...

Bel éclectisme !
Chapeau bas....et bon anniversaire

Jean-Paul
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Nilgiri
30 Aoû 2023 19:43 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck