Nous avons 4987 invités et 35 inscrits en ligne

Un midi au cul d'poule

  • starbuck
  • Portrait de starbuck Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Enregistré
  • Messages : 5630
  • Remerciements reçus 9153

Un midi au cul d'poule a été créé par starbuck

La semaine dernière, je devais livrer un peu de viande à Paul, mon caviste préféré devenu un ami d'autant que nous avons une passion commune pour le Handball féminin.
Il me dit qu'il déjeunera au cul d'poule avec des amis et me propose de me joindre à eux.
L'un de ses amis apportant une évangile avec une conseillante.
Pour un non initié, une évangile au pied de la cathédrale pourrait avoir une connotation religieuse mais vous vous doutez bien qu'on sera plus proche de Bordeaux que de Jérusalem.

Pour l'apéro, Paul nous sert des verres à l'aveugle.

Domaine Ramonet, Chassagne Montrachet 1er cru "Les Ruchottes" 2018

Le nez nous emporte directement sur la Côte de Beaune avec un élevage classieux mais pas envahissant.
Je dirais même moins présent que sur 2012 ou 2014 ce qui me laisse à penser que le domaine a modifié l'élevage de ses vins.
Beaucoup de gras et ça tapisse bien le palais.
Une belle acidité donne de l'allonge à ce vin qui pourra bien entendu être gardé plus longtemps.
Connaissant un peu la carte du restaurant nous sommes assez vite d'accord pour annoncer le nom du bon domaine.
Je garde un faible pour les 2017 mais j'avoue que ce 2018 donne déjà bien du plaisir et qu'il n'y a pas lieu de crier à l'infanticide.

Nous passons maintenant à la paire de Bordeaux mais nous ignorions le millésime.

Château La Conseillante, Pomerol 1993

L'apporteur dit que l'ordre a de l'importance.
La robe est tuilée et le nez est très floral avec des petites épices qui me font dire que ce Pomerol est assez bourguignon dans son expression.
Il en sera de même pour la bouche tout en finesse avec des tannins fondus et aucune trace de verdeur ou de sous maturité.
J'avais un apriori sur le millésime mais il s'envole assez vite car cette bouteille parfaitement à point pourrait tenir tête à bien d'autres Bordeaux.
D'ailleurs pour rester sur ce château, je trouve cette 93 bien plus à mon goût actuellement que la 2001 encore trop nettement marquée par l'élevage.

Château l'Evangile, Pomerol 1993

L'apporteur en avait bu une à Noël et c'est suite à son coup de coeur qu'il a eu envie de la faire découvrir à Paul.
Au fil de la discussion et puisque je suis un peu curieux, j'ai appris qu'il achetait à l'époque ses Bordeaux en primeur par 24
Autre temps ! Mais c'est vrai que pour un passionné, c'était nettement plus abordable qu'actuellement.
Cela lui permet au moins de voir évoluer ses vins et je ne peux être que d'accord avec lui quand il dit que la Conseillante est à boire alors que l'Evangile peut encore tenir de nombreuses années.

Il faut dire que la robe est plus profonde et le nez plus riche sur les fruits noirs.
La bouche a également plus de structure, un vin avec de la corpulence mais sans aucune sécheresse.
Une fin de bouche qui dégage de la puissance et qui s'étire en longueur.

Mes 4 compagnons de dégustation préfèrent cette bouteille mais je dois avouer timidement que la finesse de la conseillante m'a vraiment séduit.
Disons que si je devais n'en choisir qu'une pour un repas actuellement, j'ouvrirais probablement la conseillante et oublierais un peu l'Evangile en cave.

Domaine Jean Macle, Château Chalon 2010

Arrive le fromage et Paul nous demande ce qu'on aimerait boire.
Je lui dis que je commence à apprécier Château Chalon, il me demande alors si je veux goûter un Macle.
Bon c'est parti pour mon premier Macle.
Noix, curry, épices, c'est délicieusement complexe.
La bouche est traçante, une belle acidité sans excès porte très loin ce grand vin sapide au possible.
Je crois qu'avec une telle bouteille, je pourrais faire un repas entier sur une base fromagère.

Wouha quelle dégustation mais ce n'est pas fini.
Sur une table derrière nous il y a des amateurs qui enchainent des belles bouteilles ( Raveneau, Leflaive, Grange des Pères 2000 ...) 
Comme nous n'avons pas fini la Macle, Paul dit à sa fille de leur faire goûter.
Ils nous proposent en échange de goûter également à leurs vins.
Jusque là rien d'extraordinaire, juste un sympathique échange entre passionnés, mais je leur demande s'ils connaissent LPV et bim je me retrouve avec monsieur Pinardo 
Le monde est petit.
Merci pour la Grange des pères 2000 même si ce n'est pas forcément simple de la déguster après un Château Chalon, c'est ma première Grange aussi âgées et j'ai vraiment aimé cette délicatesse que je n'aurais probablement jamais placée à l'aveugle en Languedoc.

J'ai vraiment passé un excellent moment et j'en ai profité pour faire une petite demande à Paul.
Je sais qu'il est ami avec un sélectionneur d'une équipe de France.
Je lui demande s'il serait possible de diner avec lui à l'occasion.
" ça tombe bien, on déjeune ensemble la semaine prochaine avec d'autres amis, tu veux venir avec nous ? " 

A suivre ...        La passion du vin permet de vivre des moments géniaux     

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: claudius, PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Alex, Jean-Paul B., denaire, sideway, bertou, bulgalsa, La Vie est une Fête, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, sly14, LucB, Papé, sebus, Frisette, GAET, leteckel, LLDA, the_ej, Pinardo, KosTa74, Martino, Kiravi, Garfield, Vesale, LEON213, Ilroulegalet, Manas, Allobroge
09 Fév 2024 18:42 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6069
  • Remerciements reçus 700

Réponse de sly14 sur le sujet un midi au cul d'poule

Ne dit on pas un évangile, plutôt 😀
93 dure année ! Super si cela a tenu!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: starbuck
09 Fév 2024 21:38 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • starbuck
  • Portrait de starbuck Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Modérateur
  • Enregistré
  • Messages : 5630
  • Remerciements reçus 9153

Réponse de starbuck sur le sujet Un midi en or au cul d'poule

Hier midi, je retrouve donc Paul dans le restaurant de sa fille avec d'autres amis à lui ainsi qu'un invité de marque.
Cela fait maintenant un mois et demi qu'il a gagné une nouvelle médaille d'or aux championnats du monde mais il n'est jamais trop tard pour l'arroser d'autant plus qu'il a également apporté la médaille d'or des derniers JO.

 

Tous les amateurs de hand ont compris que je parle d'Olivier Krumbholz qui est également amateur de bons vins.
Il a une petite préférence pour les vins du sud ( Rhône et Languedoc) , c'est pourquoi Paul a ouvert pour l'occasion un magnum d'un domaine qu'il apprécie particulièrement.

Domaine de la Grange des Pères Blanc 2016 (magnum)

C'est une première pour moi dans cette couleur et autant le dire tout de suite, il va falloir que j'arrête de dire que Rully est la limite méridionale pour produire du blanc.
( je sais bien que j'exagérais mais les blancs sudistes trouvent rarement grâce à mon palais) 
Un vin très agréable à déguster avec du gras et ce qu'il faut de tension.
Un nez d'une jolie complexité sur les fruits jaunes et les agrumes.
De la badiane et des traces florales herbacées qui apportent de la fraicheur.
Il y a de l'amplitude et de la longueur.
C'est sapide et le format magnum convient parfaitement pour l'apéro et l'entrée.
C'est marrant mais en sachant qu'il y a du chardonnay dedans, on lui trouve un petit coté beaunois.

C'est en tout cas une bien belle découverte et une semaine après le Château Chalon de Macle, Paul me permet de découvrir une nouvelle icone de notre passion.

La bouteille suivante est mon apport car je savais que Paul a accès à presque tous les domaines possibles mais qu'il lui est impossible de mettre les pieds chez Coche Dury.
Je l'ai obtenue suite à un échange sur LPV.

Domaine Coche Dury, Meursault 2013

Je la sers à l'aveugle car Paul m'a prévenu qu'il y a autour de la table un redoutable amateur de chardonnay
Le vin est d'abord assez fermé car trop froid, il faut lui laisser le temps de monter en température.
Noisette, agrumes, badiane et un léger grillé mais pas aussi caractéristique que par le passé.
Objectivement je ne pense pas que j'aurais annoncé ce domaine à l'aveugle aussi rapidement qu'avec un 2007 par exemple.

La bouche est ample, bien équilibrée malgré un millésime qui aurait pu tirer vers plus d'acidité mais elle manque un poil de longueur à mon goût.
L'amateur de chardonnay annonce un Meursault sous le dos d'âne de chez Leflaive.
C'est plutôt perspicace comme proposition.

Toute la tablée a aimé cette bouteille mais je vais faire mon chiant de service en pensant très fort que des 1er crus ou Corton Charlemagne bien nés, d'autres vignerons plus facilement accessibles, ne feraient pas pâle figure à coté de ce village hautement spéculatif.
Il n'en reste pas moins que nous avons là un sacré niveau pour un village ( heureux allocataires en direct) et que c'est toujours agréable de faire plaisir à des passionnés en leur ouvrant une bouteille d'un domaine qu'ils n'ont pas et rêvent de découvrir pour les uns ou recroiser pour les autres.
Toutes les bouteilles comme ça mériteraient d'ailleurs d'être ouvertes dans ces conditions.
Un vin ne peut être grand que s'il est partagé avec des gens qui l'apprécient.

Domaine Jean-Louis Chave, Hermitage rouge 2016

Cette fois je suis à l'aveugle.
Des fruits noirs, cassis et myrtilles.
C'est poivré avec un petit coté balsamique mais la robe profonde n'a aucun reflet violet.
J'ai un doute que ce soit une Syrah mais je suis loin d'être un expert en la matière.

La bouche est ample avec beaucoup de puissance et possède des tannins enrobés sans la moindre astringence.
Je suis un peu perdu car la robe et le nez orientent vers un vin assez jeune mais cette qualité de bouche laisserait à penser que le vin est à maturité.
C'est assurément quelque chose de grand.

Tout le monde y va de sa supposition quand une voix annonce que c'est probablement un Hermitage.
Respect pour le sélectionneur qui n'est pas doué que pour détecter les meilleures handballeuses ! 

Pour ma part, n'ayant croisé qu'une fois un Hermitage de Chave dans ce même restaurant mais sur le millésime 2012, je n'avais pas fait le rapprochement car le 2016 a des tannins nettement plus soyeux et me semble supérieur à son ainé de 4 ans.

Domaine de La Grange des Pères 2012

Pour la bouteille suivante, je ne serai pas à l'aveugle puisque mon voisin hésitait entre une GDP 12 ou 16
Je lui souffle que la 12 est extra en ce moment.

Fruits noirs, orange sanguine, garrigue, longueur, fraicheur, plaisir total ...
Inutile d'en faire des tonnes, c'est tout simplement excellent comme à chaque fois.
Techniquement j'aurais bien voulu découvrir la 2016 que je n'ai encore pas dégustée mais nous étions dans un moment festif, il était peut-être préférable d'assurer avec une valeur sûre. 

Dominio de Pingus – Flor de Pingus 2020

Une dernière bouteille pour elle même.
C'est intense sur les fruits noirs avec une grosse matière mais des tannins encore saillants qui grèvent un peu le plaisir d'autant plus à ce moment du repas.
Cette fois au contraire, c'est l'aspect technique qui l'emporte avec la satisfaction d'avoir découvert un domaine que je ne connaissais pas.
Par contre il est impératif d'attendre pour que l'ensemble s'harmonise.

C'est ainsi que s'achève notre repas où il fut surtout question de hand et de vin.
Avec toutes les anecdotes compilées dans une si longue et si brillante carrière, il y aurait de quoi faire un film.
Mais tout ce qui a été dit au cul de poule restera au cul de poule 

 
 

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Alex, Jean-Paul B., Sylv1, Dom, bertou, bulgalsa, La Vie est une Fête, Jean-Loup Guerrin, bibi64, trainfr, sly14, Vaudésir, TristanBP, LucB, Agnès C, sebus, Frisette, oberlin, leteckel, David Chapot, LLDA, the_ej, Pinardo, KosTa74, Kiravi, Garfield, Vesale, LEON213, Ilroulegalet, Manas, forty-one, Allobroge, Droop, Ratatouille
10 Fév 2024 15:16 #3
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95723
  • Remerciements reçus 26008

Réponse de oliv sur le sujet Un midi en or au cul d'poule

10 Fév 2024 16:17 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22022
  • Remerciements reçus 6271

Réponse de mgtusi sur le sujet un midi au cul d'poule

Ne dit on pas un évangile, plutôt 😀
93 dure année ! Super si cela a tenu!
 

Certes mais grande réussite pour l'Evangile.

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: sly14
10 Fév 2024 16:28 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6984
  • Remerciements reçus 6183

Réponse de Frisette sur le sujet Un midi en or au cul d'poule

[...] C'est ainsi que s'achève notre repas où il fut surtout question de hand et de vin.
Avec toutes les anecdotes compilées dans une si longue et si brillante carrière, il y aurait de quoi faire un film.
Mais tout ce qui a été dit au cul de poule restera au cul de poule  [...]
 


 



C'est génial ces moments-là! Ce que tu dis me fais sourire car j'ai également eu l'occasion de vivre un moment un peu similaire, hors du temps, avec un ancien grand joueur (de foot, vert, finaliste en 76, et international argentin...bref, une légende à Sainté...) que j'ai pu faire descendre dans ma cave: moment magique et lunaire, autour du vin et surtout rempli d'anecdotes sportives et extra sportives! A refaire..

Félicitations à Olivier Krumbholz au passage, et je suis bien d'accord avec toi, le Handball, qu'il soit masculin ou féminin, est un super sport, et je suis heureux que mes enfants le pratiquent.

Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex, starbuck
10 Fév 2024 16:59 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1914
  • Remerciements reçus 271

Réponse de philippe loiseau sur le sujet Un midi en or au cul d'poule

Oswaldo Piazza ???
10 Fév 2024 19:53 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6984
  • Remerciements reçus 6183

Réponse de Frisette sur le sujet Un midi en or au cul d'poule

Himself. 
D'ailleurs, entre autres anecdotes, c'est bien OsValdo, et non OsWaldo, l'état civil s'est planté a son arrivée en France.

Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex
10 Fév 2024 23:16 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck