Nous avons 2548 invités et 47 inscrits en ligne

Domaine Les Menhirs - Olivier Humeau

  • Psylo
  • Portrait de Psylo Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1897
  • Remerciements reçus 1558

Domaine Les Menhirs - Olivier Humeau a été créé par Psylo

CR: Domaine Les Menhirs - Chenin - 2016

Bouteille ouverte et bue sur 2 jours afin de voir son évolution 
À l’ouverture le nez est de suite très avenant sur l’amande, les herbes coupées, du floral, des fruits blancs
C’est très complet 

La bouche est dense et traçante avec une acidité au laser
On retrouvé en bouche ces notes herbacées et fruitées 
C’est clairement un grand vin qui se présente à moi 
Cela m’a clairement fait penser à une Charpenterie du Domaine du Collier 

Je prend une belle petite claque et le vin n’a eu de cesse d’évoluer 
Une grande découverte et clairement une grosse quille

A voir ce que cela donne sur ses rouges et sur d’autres millésimes en blancs 

 

Samuel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, HERBEY 99, Moriendi, DUROCHER, Papé, Gerard58, Kiravi, Garfield
01 Aoû 2022 08:38 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6
  • Remerciements reçus 13

Réponse de guillaume H sur le sujet Domaine Les Menhirs - Olivier Humeau

Je connais ce domaine depuis 2 ans environ et c'est en effet un super plan .
Olivier Humeau a fait ses classes chez Antoine Foucault il me semble.
Les chenins 2015 sont étonnement encore plus tendus que les 2016, les pineau d'Aunis au top, tout en fraîcheur et acidité,  et la cuvée de cab franc 2015 est d'un gros niveau ( vignes centenaires et élevage de 30 mois je crois)
Par contre le domaine est très difficile à contacter.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Moriendi, Garfield
03 Aoû 2022 20:38 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6594
  • Remerciements reçus 4444

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet CR: Les Menhirs cabernet franc 2015

CR: Les Menhirs cabernet franc 2015

Bu sur trois jours.
Nez interessant, profond, coulis de fruits noirs, la ronce, la cendre, la pipérade.
Attaque pleine de fraîcheur, sur une matière fondue.
Bouche à la matière  gourmande, qui glisse sur ses tanins très fins tout en déployant une vague de fraîcheur.
Finale avec un aspect sanguin, des notes de marinade, myrtille et la reprise du nez....
Un cabernet franc d'une franchise et d'une pleinitude assez singulière, on est au dessus du domaine des sables verts à mon humble avis.
Une très très belle bouteille de plaisir. 
Je rachète.
 

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Psylo, Papé, Jeanveux
22 Oct 2022 18:07 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6594
  • Remerciements reçus 4444

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet CR: Les Menhirs chenin 2016

CR: Les Menhirs chenin 2016

Commentaire jours 1 et 2
Nez citronné, poire verte, pur.
Bouche vive et sèche, presque stricte, note crayeuse et légère sensation astringente.
C'est très droit, très acide, l'équilibre recherché est assez extrême.
Ce style commence à me gonfler dans la région. Un vin misanthrope, fait pour Dieu-sait-qui!

Commentaire jour3:
Rien ne change et tout change!
Un infime étoffement de la matière, une acidité qui ressort  à peine moins, que sais-je... 
Les planètes s'alignent et l'harmonie apparait.
On reste dans un registre acéré mais c'est une réussite dans le style, épuré, droit, sans maigreur, long.
Un long tube de cristal, expressif et croquant.
Etonnant.


 

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Papé, Frisette, Kiravi
23 Oct 2022 18:36 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6594
  • Remerciements reçus 4444

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet CR: Les Menhirs - pineau d'aunis 2016

CR: Les Menhirs - pineau d'aunis 2016

Bu sur deux jours.
Premier jour gros secouage de bouteille parce que ça pétille clairement au palais.
Ca sent le cul aussi, un peu la fleur; très peu du si beau poivre qu'on trouve habituellement dans les pineau d'aunis, et le fruit est mat.
La bouche est dans le style infusé, avec de la fraîcheur en finale (mais limite un léger vinaigre?) 
Malheureusement même le deuxieme jour on n'atteindra pas la pureté aromatique.
Déception.

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, dt, Moriendi, Papé, leteckel, Kiravi
14 Jan 2023 18:05 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6594
  • Remerciements reçus 4444

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet Les Menhirs - pineau d'aunis 2016

Hier soir j'ai voulu goûter une dernière fois avant de jeter, et bien ça n'a pas vraiment bougé en bien; arrière-goût pas très agréable. Ça sent les brett cette affaire. 

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Papé
16 Jan 2023 09:04 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2364
  • Remerciements reçus 4228

Réponse de dt sur le sujet Les Menhirs - pineau d'aunis 2016

Jean-Bernard, il y a deux mises d'aunis 2016. L'une est nette, florale, parfumée, presque évanescente, élégante mais un peu de volatile. L'autre mise plus tardive a encore plus de volatile et on est au delà de ce que je peux tolérer. Mais jamais sentis de bretts.
La bouteille bue hier soir était très bonne.

Denis
17 Jan 2023 18:59 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9368
  • Remerciements reçus 17385
CR: Domaine Les Menhirs – Vin de France – Cabernet Franc – 2017
 
Fichier attaché :


Bue lors d'une  dégustation éclectique de LPV78

La robe sombre et les reflets neutres ne donnent pas d’indice sur l’âge du vin.
Le nez d’une certaine puissance est marqué par une forte acidité volatile qui inquiète.
La bouche est sans appel : quasiment du vinaigre !
ED ou alors le vin est passé du côté obscur de la force des vins nature.

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Bernard
06 Fév 2023 19:03 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2364
  • Remerciements reçus 4228
CR: VdF chenin 2016 - Les Menhirs (Olivier Humeau)

C'est toujours aussi bon. Quel plaisir de boire un chenin de ce niveau.
Grand nez qui évoque la camomille, le tilleul, les fleurs blanches, le zeste de citron vert, la pomme verte. Bouche nette, impactante grâce à une acidité laser. Belle sensation crayeuse. On sent l'élevage long par cette concentration de la matière et des acides. Comme le disait Samuel, le style peut facilement orienter vers une Charpentrie d'Antoine Foucault... La finale longue et saline laisse une sensation cristalline.
Ça doit être la dixième que je bois et je suis à chaque fois admiratif de ce vin que je place au sommet de la production en cépage chenin.
Superbe !
 

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Alex, Jean-Bernard, Jean-Loup Guerrin, TristanBP, Blog, Garfield, Locals
16 Avr 2023 12:45 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4140
  • Remerciements reçus 3922
CR: VdF Pineau d'Aunis 2018 - Les Menhirs (Olivier Humeau)

J'avais bien envie de découvrir la production de ce vigneron dont je n'avais encore jamais entendu parler avant le début de l'année.

Robe rouge léger.
A l'ouverture, le nez associe des notes fruitées (fraise), poivre, fleurs (pivoine notamment) mais aussi une volatile limite, notes animales.
La bouche est sur le fil, à la fois très acidulée et possède assez de matière pour passer le cap. Amertume finale qui est acceptable. Mais j'ai eu peu de plaisir et je commence à regretter mon achat...
Le lendemain, les défauts sont amplifiés et emportent tout : nez horrible de "souris" et autres déviations volatiles du genre. J'ai tenté de le goûter et j'ai eu un haut-le-cœur, heureusement j'avais prévu de recracher le vin sinon je m'en mettais partout. Avec colère : exemple type d'un vin  ou à défaut très très marqué qui ne devrait pas être vendu, si ce n'est en pharmacie comme vomitif ?
Comment peut-on vendre un machin pareil ?
Je remise la bouteille au réfrigérateur mais j'hésite à vider la bouteille à l'évier, ne souhaitant pas mettre ma vie en danger (comment ça, j'exagère ? )
Trois jours après, hier soir, si la volatile est très marquée, voire à la limite de l'acceptable (surtout une note de vernis très bizarre, limite vinaigrée), le côté complètement déviant s'est estompé, plus de "souris" ou équivalent; mais un fruit et des épices qui parviennent à se refaire une (petite) place. Ouf ! C'est presque buvable (mais la volatile, le vernis et l'amertume finale sont encore trop marqués), mais je préfère recracher. Et tellement moins bon par rapport à un VdF Syrah 2020 de François Dumas que j'ai ouvert, fort bien vinifié, exemple de vin gourmand qui donne beaucoup de plaisir et qui possède un beau potentiel.
Ce pineau d'aunis est peut-être délicieux pour amateur du genre, mais pour moi c'est un OVNI (objet vinique "nature" imbuvable). En tout cas sur cette bouteille à qui j'ai laissé sa chance.
Elle est de nouveau dans mon réfrigérateur, avec un ave et un pater, qui sait si ce vin pourrait se transfigurer ?
Y'en a qui transforme l'eau en vin, là, j'aurais besoin d'un coup de main... Il me reste un cabernet franc 2017 à découvrir, j'en tremble d'avance. Mon espoir réside en son chenin 2018.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alex, tht, matlebat, Jean-Loup Guerrin, Papé, leteckel, jd-krasaki
13 Mai 2023 08:38 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95384
  • Remerciements reçus 25554

Elle est de nouveau dans mon réfrigérateur, avec un ave et un pater, qui sait si ce vin pourrait se transfigurer ?
Y'en a qui transforme l'eau en vin, là, j'aurais besoin d'un coup de main...

A ce stade, le pater va pas suffire.
Faut passer au niveau supérieur...



Si tu veux éviter ça...

13 Mai 2023 09:03 #11
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2364
  • Remerciements reçus 4228
CR: VdF chenin 2016 - Les Menhirs (Olivier Humeau)

Encore une magnifique bouteille qui embaume la camomille, le tilleul, les fleurs blanches ou la gelée de coing. C'est frais, complexe, éclatant. En bouche, c'est vif, marqué par une acidité saline, presque crayeuse. L'équilibre est bon, le jus tapisse le palais et laisse une empreinte fraiche et très longue. L'élevage long a sublimé ce chenin précis et diaboliquement gourmand.
J'adore.
Excellent.

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, sideway, Jean-Loup Guerrin, Papé, Blog, Med, Garfield
04 Jui 2023 12:01 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2364
  • Remerciements reçus 4228
CR: VdF chenin 2015 - Les Menhirs (Olivier Humeau)

La similitude avec le 2016 est frappante, notamment au nez. Ça embaume la camomille, le tilleul, le coing. On sent le beau chenin frais et croquant. La vraie réussite de ce vin tient dans son équilibre que je trouve admirable. Je comprends Jean-Bernard qui regrette ce style strict/tendu/acide. Moi j'aime ça. Le combo jus dense et acidité haute sur un millésime riche comme 2015 est la conséquence directe d'un élevage très long (au moins 30 mois si je me souviens bien). Aucune déviation oxydative ni autre défaut. Au contraire, un vin net, précis, impactant. La fin de bouche est juste prodigieuse d'extrait sec et laisse une empreinte saline dont on se souvient longtemps après avoir bu le vin.
Largement au niveau (voire plus) des grands millésimes de Charpentrie du domaine du collier dont ce vin est stylistiquement proche.
Grand vin.

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, matlebat, Jean-Loup Guerrin, GILT, Papé, Blog, leteckel, Locals
30 Jui 2023 19:17 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2364
  • Remerciements reçus 4228
CR: VdF cabernet franc 2014 - Les Menhirs (Olivier Humeau)

Servi à l'aveugle hier soir à quelques copain. Bourg (2010 et 2012 entendus) du clos Rougeard a été majoritairement cité.
Le vin a incontestablement un profil de cabernet franc avec un léger côté végétal et, malgré ses qualités indéniables, il n'est à mon sens quand même pas au niveau d'un grand Bourg...
Très joli nez à la fois typique avec ce léger côté pyrazine associé à du zan ainsi que des notes fumées et fruitées/poivrées. C'est plus en bouche que le vin se révèle avec une matière douce et élégante. Tanins apaisés, sensation crayeuse en finale.
C'est pourtant le premier millésime d'Olivier Humeau à partir de ses vignes centenaires qui sont capables de révéler un cabernet franc que je classe parmi les meilleurs de Loire sur ce millésime (2015 est tout aussi recommandable).
Excellent.

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, sideway, Jean-Loup Guerrin, TristanBP, Papé, Blog, Garfield
23 Juil 2023 12:53 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2364
  • Remerciements reçus 4228

CR: VdF chenin 2016 - Les Menhirs (Olivier Humeau)

Encore une magnifique bouteille qui embaume la camomille, le tilleul, les fleurs blanches ou la gelée de coing. C'est frais, complexe, éclatant. En bouche, c'est vif, marqué par une acidité saline, presque crayeuse. L'équilibre est bon, le jus tapisse le palais et laisse une empreinte fraiche et très longue. L'élevage long a sublimé ce chenin précis et diaboliquement gourmand.
J'adore.
Excellent.
 

Une bouteille toujours aussi enthousiasmante et qui n'a quasiment pas bougé depuis un an. Un vin droit comme un i, tendu comme un arc et marqué par des notes entêtantes de verveine, de tilleul et d'agrumes. La bouteille a été rincée sans s'en rendre compte.
Excellent et à mon sens parti pour égaler les plus grands vins de chenin du Saumurois...  

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, TristanBP, Papé, Kiravi, Garfield
12 Nov 2023 19:23 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6594
  • Remerciements reçus 4444

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet CR: VdF chenin 2016 - Les Menhirs

CR: VdF chenin 2016 - Les Menhirs 

Bien d'accord avec Denis, je l'ai fait découvrir à Nico il ya 15 jours on s'est régalé.
Salivant au possible, droit, pur et expressif, un chenin aigu et solide.

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé, leteckel, Garfield
09 Déc 2023 19:16 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 363
  • Remerciements reçus 402

Réponse de asoulier99 sur le sujet VdF chenin 2016 - Les Menhirs

Comment peut on joindre le vigneron? Jamais reussi… pas de mail ni de téléphone trouvé.

Alex
09 Déc 2023 21:51 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6977
  • Remerciements reçus 6147

Réponse de Frisette sur le sujet VdF chenin 2016 - Les Menhirs

Les Menhirs
M. Obélix
Place des Sangliers
22430, VillageGaulois, Armorique

Pour une distribution avant le lendemain 9h, transmettre le courrier à Pneumatix le postier, avant l'heure de distribution de la potion magique. Pas de téléphone au domaine, mais tout message vocal sera transmis (ou pas...) par Assurancetourix. Toute réclamation écrite est à transmettre à Otis, le scribe.
A noter que les vins sont présents dans toutes les tavernes branchées arvernes (Chez Alambix à Gergovie entre autres) et distribués à lutèce par le marchand de vin Saingésix.

Flo (Florian) LPV Forez
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Bernard, Jean-Loup Guerrin, asoulier99, Papé, GAET
10 Déc 2023 09:22 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1779
  • Remerciements reçus 1219

Réponse de GAET sur le sujet VdF chenin 2016 - Les Menhirs

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou
10 Déc 2023 09:36 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2364
  • Remerciements reçus 4228

Réponse de dt sur le sujet VdF chenin 2016 - Les Menhirs

asoulier99 post= écrit: Comment peut on joindre le vigneron? Jamais reussi… pas de mail ni de téléphone trouvé.

Alex

Olivier Humeau est très difficilement joignable.
Le mieux est de passer passer par le caviste de Saumur la tonnelle….

Denis
10 Déc 2023 16:00 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1230
  • Remerciements reçus 576

Réponse de TIMO sur le sujet CR: Domaine des Menhirs - Chenin 2015

CR: Domaine des Menhirs - Chenin 2015

Nez sur la réduction de chenin nature, citron vert, avec un côté exotique marqué.
La bouche avec une acidité ultra-haute, laser, à la limite de la dureté mais préservant ce qu’il faut pour que l’aromatique se mette en place.
La fin de bouche se libère, avec sorte de granulosité, texturée.

L’acidité est tellement haute que la sensation d’amertume s’éteint pourtant c’est ultra-salivant!!
Pour les amateurs du genre.
Excellent à mon gout!

 

PS: à noter que sur les 3 bouteilles bues de cette cuvée, les variations de niveau sont significatives. Celle-ci est la meilleure, une autre s'était montrée assez oxydée et la troisième entre-deux (évoluée mais encore en place)

TIMO
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, Jean-Loup Guerrin, Garfield
21 Fév 2024 20:09 #21
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2364
  • Remerciements reçus 4228

CR: VdF chenin 2015 - Les Menhirs (Olivier Humeau)

La similitude avec le 2016 est frappante, notamment au nez. Ça embaume la camomille, le tilleul, le coing. On sent le beau chenin frais et croquant. La vraie réussite de ce vin tient dans son équilibre que je trouve admirable. Je comprends Jean-Bernard qui regrette ce style strict/tendu/acide. Moi j'aime ça. Le combo jus dense et acidité haute sur un millésime riche comme 2015 est la conséquence directe d'un élevage très long (au moins 30 mois si je me souviens bien). Aucune déviation oxydative ni autre défaut. Au contraire, un vin net, précis, impactant. La fin de bouche est juste prodigieuse d'extrait sec et laisse une empreinte saline dont on se souvient longtemps après avoir bu le vin.
Largement au niveau (voire plus) des grands millésimes de Charpentrie du domaine du collier dont ce vin est stylistiquement proche.
Grand vin.
 

Le même vin bu hier et toujours autant de plaisir.
Un véritable choc gustatif tant il se montre complexe et racé. Les notes de tilleul, de camomille, d'agrumes éclatent au nez et annoncent une bouche nette et précise qui s'impose en bouche avec une vivacité élevée mais saline et salivante. L'expression eau de roche prend tout son sens avec ce chenin droit, tendu, sans concession mais dont on devine sans difficulté la qualité des raisins et de l'élevage.
Tout simplement un grand vin.

Denis
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Jean-Bernard, Jean-Loup Guerrin, Papé, Blog, leteckel, Kiravi, Garfield
24 Mar 2024 10:52 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1202
  • Remerciements reçus 1896

Réponse de LPV sur le sujet VdF chenin 2015 - Les Menhirs (Olivier Humeau)

Chez Jean-Paul et Agnès par Le Teckel


CR: Chenin 2018 du domaine Les Menhirs (Olivier Humeau)

 

Accompagnera parfaitement des fromages franc-comtois : un chenin sec et tendu, avec une jolie réduction.
Pour ma part, ça me fait furieusement penser au style (Richard) Leroy, mais Denis me dira par message qu'il trouve cela plus proche des vins d'Antoine Foucault.
En tout cas, c'est très bon. Merci Denis !!!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, leteckel
15 Jui 2024 18:31 #23
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck