Nous avons 2343 invités et 52 inscrits en ligne

Domaine du Chenoy

  • Albert Zegels
  • Portrait de Albert Zegels Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 85
  • Remerciements reçus 0

Domaine du Chenoy a été créé par Albert Zegels

Domaine du Chenoy

Rue du Chenoy 1B
5080 Emines
Tél.: 081 74 67 42
info @ domaine-du-chenoy.com



www.domaine-du-cheno...





J’ai pu déguster ce week-end les vins du Domaine du Chenoy à Emines (Belgique) à l’occasion d’une journée « portes ouvertes ». Comme j’en ferai un compte rendu à mon groupe d’oenophiles, j’en profite pour intervenir sur LPV. Je crois que nous n’avons pas encore assez de réflexions sur les nouvelles productions septentrionales (le vignoble s’étend progressivement en Belgique, Hollande, Angleterre et jusqu’en Suède).

Pour ce qui est de cette dégustation :
Ce ne sont pas encore des vins de grandes appellations mais leur découverte est néanmoins surprenante.

Dégustés en blancs :

La Fontaine aux Carpes 2006. Vin de l’AOC Côtes de Sambre et Meuse.
Un vin monocépage issu du cépage Bronner.
La robe est très pâle, nette et brillante.
Le nez est très agréable, marqué de fleurs blanches (j’y retrouve l’Aspérule odorante, base du Maitrank de la région d’Arlon),et d’arômes d’agrumes, en particulier citron et pamplemousse.
En bouche, acidité bien équilibrée, vin vif et frais. Bonne matière et bonne persistance.
Mérite d’être testé sans à priori. C’est un « autre cépage » à découvrir pour lui-même. Je l’apprécierai en apéritif mais il pourrait également accompagner les poissons et les entrées froides.

La Combe aux Hérons 2006 AOC Côtes de Sambre et Meuse.
Cépage Johanniter.
Vin peu coloré. Nez de pomme et d’agrumes. Fait un peu penser à la fois à du Pinot gris et du Riesling. Vin frais et vif, sans agressivité acide. Bonne longueur en bouche. Sensation de vin très jeune dont on imagine qu’il a encore du potentiel d’amélioration. Peut-être faut-il patienter quelques mois avant de le consommer. Donne aussi l’impression de vignes jeunes (c’est même une réalité). Peut agréablement accompagner des poissons grillés, des fruits de mer iodés.

Le Chemin des Roses 2006 Vin de Pays des Jardins de Wallonie.
Assemblage des cépages Hélios et Solaris.
Vin peu coloré aux reflets dorés pâles. Nez surprenant que celui de cet assemblage de cépages inconnus chez nous. En tout cas très flatteur. Arômes de roses, de fruits exotiques ( lichis, ananas, mêlés aux agrumes : pamplemousse rose). Compromis entre du raisin Gewurtztraminer et Muscat. S’imagine d’emblée à l’apéritif. Le vin est frais et vif, sans acidité excessive. Les arômes persistent en bouche. Pour ma part, je trouve qu’il manque un peu de corps. Sous un climat plus chaud on l’imagine bien avec du sucre résiduel naturel.

Dégustés en rouges :

La Taille aux Renards 2006 Vin de Pays des Jardins de Wallonie.
Cépage Pinotin.
Belle robe rubis, brillante, nette.
Nez très fruité, fruits rouges, groseilles, framboises, cerises. Agréable par sa fraîcheur.
Bouche très équilibrée, belle acidité, tanins vifs mais fins. Très légère astringence qui donne du relief. Bonne longueur.
Un vin jeune qui a du potentiel pour s’améliorer dans les 2 ans à venir. Donne envie d’être re-goûté. A boire déjà maintenant avec des plats d’été à l’instar de certains vins jeunes du Val de Loire.

La Butte aux Lièvres AOC Côtes de Sambre et Meuse.
Cépage Régent.
Deux millésimes étaient mis à notre dégustation.
Millésime 2005
Robe grenat foncé, nette, « mâture ».
A l’ouverture de la bouteille, j’ai une perception d’arôme de réduction qui ne m’enchante pas mais que d’autres dégustateurs autour de moi apprécient comme des arômes puissants de champignons. Il semble que ce soit une caractéristique du cépage.
Ma sensation s’atténue avec l’aération (à décanter ?). Apparaissent alors des arômes de fruits des bois, mûres, myrtilles.
En bouche je n’ai plus cette perception de réduit et je suis agréablement surpris par l’équilibre du vin. Bonne acidité, tanins bien marqués, agréables. Bonne matière en bouche. J’ai l’impression d’un vin proche de la maturité et bien équilibré. Agréable à boire. Je l’imagine avec des plats simples mais néanmoins relevés à base de tomates, oignons, ail, herbes aromatiques.

Millésime 2006
Robe grenat foncé, brillante.
Nez bien marqué de fruits noir des bois et de fruits rouges harmonieusement intégrés dans des arômes toastés légèrement vanillés. Fond d’arômes de sous-bois. Le bois est présent mais ne domine pas le fruité. L’équilibre du nez est agréable. Je n’ai pas du tout la perception de « réduit » ressentie dans le 2005.
L’attaque en bouche est franche, vive et fraîche. Il y a un bon équilibre entre l’acidité, les tanins, l’alcool. A mon avis, tout cela peut encore se fondre pour maturer quelques années. Agréable à boire maintenant mais s’assouplira dans les 2 ans. Bonne découverte.

Mon impression générale :
Compte tenu de la localisation du vignoble et de la jeunesse de ses vignes, je suis agréablement surpris par cette production. Il n’y a pas encore de quoi déboulonner des grands crus mais ces vins offrent une belle opportunité de diversifier sa consommation en découvrant des « produits du Pays » si l’on est Belge et/ou curieux de découvrir des productions aussi « nordiques ».
28 Avr 2008 10:52 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26188
  • Remerciements reçus 1347

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Re: Belgique Domaine du Chenoy à Emines

Merci pour ce message qui ouvre d'intéressantes perspectives de découvertes.

Luc
28 Avr 2008 11:23 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Albert Zegels
  • Portrait de Albert Zegels Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 85
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Albert Zegels sur le sujet Re: Belgique Domaine du Chenoy à Emines

A propos de la naissance du dernier vin de Philippe Grafé au Domaine du Chenoy : " Eclat de Rose " 2011.

globalenvironnement....
20 Aoû 2012 10:00 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1045
  • Remerciements reçus 2236
Bu ce soir, offert par ma chère et tendre, un CR: VDP des Jardins de Wallonie Taille aux Renards 2013 rouge du Domaine du Chenoy
Robe : grenat/rubis avec reflets briques, translucide, claire (me rappelle certains vins de Nebbiolo???)
Nez : peu expressif au départ, cassis, fumée, délicat mais discret.
Bouche : attaque sur une fine acidité gracile; la bouche est aimable, polissée, avec une certaine suavité/douceur mais légère, évanescente, à la maturité mesurée (12%); longueur correcte (5s)
Conclusion : Bien/Très bien. Vin assez léger, de parfum/de suavité plus que de structure parfaitement de circonstance (apéro du vendredi soir lors d'une journée chaude). Vin frais, 12% d'alcool, sans exhubérance aromatique, mais présent par ses qualités de suavité fraîche, d'une grande buvabilité. Vin facile et agréable à boire, qui fait du bien.
David Chapot.
01 Jui 2018 22:24 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2729
  • Remerciements reçus 40

Réponse de Go6s sur le sujet Domaine du Chenoy

Apparemment 2018 devrait être magnifique chez eux! Qui a déjà goûté leur vin de liqueur de muscat ?
Je me laisserai bien tenter ::glou::

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
11 Déc 2018 22:04 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1070
  • Remerciements reçus 2165

Réponse de ysildur sur le sujet Domaine du Chenoy

Il s'agit d'un muscat bleu (hybride créé en Suisse) vinifié en VDN. De ce fait, c'est un VDN rouge :)

C'est assez exubérant, floral, fruité, assez léger niveau matière, un peu tannique et amer. A servir frais. Pour l'expérience, c'est intéressant, mais sans plus. A voir si les nouveaux propriétaires du domaine vont conserver cette cuvée à l'avenir. Ils sont occupés à complètement changer le reste de la gamme.

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Go6s
11 Déc 2018 23:24 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1070
  • Remerciements reçus 2165

Réponse de ysildur sur le sujet CR: Domaine du Chenoy, cuvée Terra Nova, 2017

CR: Domaine du Chenoy, cuvée Terra Nova, 2017

Première cuvée en rouge réalisée depuis la reprise du domaine par les frères Despatures. Elle est réalisée à base de régent, de rondo et de pinotin.

A la mise l'an dernier, je n'avais pas été très charmé par cette cuvée. Pas en place, un peu verte et avec une finale trop sur l'amertume.

Voyons avec un peu de garde ce qu'il en est.

La robe est grenat.
Le nez est gourmand, sur le panier de fruits frais, la violette, des notes épicées, un peu de sous-bois et de réduction.

La bouche est ronde et gourmande en attaque, juteuse, sur les fruits rouges et les épices. Le milieu de bouche présente un léger creux avant que la finale fraîche avec encore une pointe de verdeur et d'amertume ne vienne donner un peu de peps.

C'est bien plus en place que l'an dernier. Un vin agréable pour l'été et ses préparations.

Nous devrions avoir droit d'ici quelques mois aux nouvelles cuvées plus ambitieuses du domaine, curieux de voir cela.

Laurent
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, YOC
01 Sep 2019 11:33 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9148
  • Remerciements reçus 16284

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Domaine du Chenoy - Terra Nova - 2019

CR: Domaine du Chenoy - Terra Nova - 2019

 

Quand on est dix jours à Bruxelles, il faut bien tester quelques vins belges ! 

La robe se dévoile sombre et bien violette sur la frange.
Le nez s'ouvre d'abord modérément puis un peu plus franchement sur un fruité plus noir plus que rouge, avec une touche assez sauvage de cuir. Cela peut évoquer le nez d'un gamay, d'autant que la robe y ressemble.
La bouche assez charnue (effet millésime ?) est marquée par une grande acidité et une certaine verdeur, sans aller jusqu'à la verdeur certaine. Elle ne possède pas de tanins pour entraver sa course tranquille vers une finale salivante mais où une amertume ressort. La longueur est correcte mais cela manque vraiment trop de confort.
Assez Bien +

Bue au même stade d'évolution que la même sur le millésime 2017 bue par Laurent, je pensais que le millésime plus chaud gommerait pas mal l'acidité, mais il n'en est rien.

Heureusement le vin passe mieux à table avec du poulet mariné au citron et aux herbes (3 / 5 ; par contraste, le vin paraît moins acide ?) et encore mieux avec un vieux Brugge (c'est du fromage) qui lui donne un côté réglissé et plus de rondeur (3,5 / 5).

Bon, les belges, vous êtes champions de France et avez été champions du monde, mais il y encore des progrès à faire sur la viti-vini... 

Jean-Loup


 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, peterka, Papé, ysildur
25 Aoû 2021 21:42 #8
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck