Nous avons 1783 invités et 59 inscrits en ligne

Domaine Julien Meyer

  • Messages : 2269
  • Remerciements reçus 0

20sang a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

comme toutes les règles elle a besoin d'une exception (:P)
et le Muenchberg 2000 n'est pas 1 must pour cette cuvée mais il s'apprécie bien aujourd'hui c'est pourquoi je l'avais cité.
Sinon je continue à penser que c'est un millésime très moyen, facile d'accès mais qui est déjà fatigué.

«Un homme se doit de croire en quelque chose... Moi, je crois que je vais boire un autre verre !»
#61

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 204
  • Remerciements reçus 0

olidesalm a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

Il y a beaucoup à dire après ces quelques derniers mails :

1 ) 2004, en Alsace, est un millésime qui a donné de très grands vins de par la finesse et l'équilibre de certaines cuvées. Cette finesse n'est pas retrouvée en 2005 par ex.

2) 2004 est un grand Muenchberg chez Patrick Meyer et ce vin n'est non seulement pas mort mais n'est pas à sa parfaite justesse d'expression en ce moment.
Il faut savoir que ces vins demandent quelques temps pour arriver à leur phase d'équilibre.

3) Les vins de Patrick peuvent être plus variables que d'autres en fonction des moments de dégustation dans leurs toutes premières années.
Ce n'est pas un jugement mais un constat.
Soit l'on accepte cette composante , soit l'on s'oriente vers des vins plus bridés, ce qui est bien évidemment tout à fait respectable;

4) Je suis allé lors de mon dernier séjour à Paris chez différents cavistes qui proposent des vins peu ou pas soufrés. Je me suis étonné de la chaleur ambiante de leurs magasins, leur demandant si celle-ci était adéquate pour ce genre de vins / ils m'ont répondu très franchement que non...
Je trouve que c'est un peu méprisant pour les amateurs que nous sommes.
Là aussi, un choix est à faire.

5) qui découle du 4) : il peut être difficile de se faire une juste idée d'un vin si la bouteiile n'est pas parfaite.

Olivier Dranesas
#62

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 83006
  • Remerciements reçus 8566

oliv a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

5) qui découle du 4) : il peut être difficile de se faire une juste idée d'un vin si la bouteille n'est pas parfaite.


CQFD !

Lors de la soirée, j'ai amené ce vin et un Riesling Kreydenweiss Wiebelsberg 2006. Ce dernier était imbuvable et le Muenchberg sérieusement fatigué (mes excuses à tous, pour une première, j'ai cartonné ! ).
Les 2 bouteilles avaient été achetées la veille chez Lafayette Gourmet où j'ai toujours envie de faire mes courses en slip, vue la chaleur ambiante ! :X
Pris par le temps, je n'ai pas eu la possibilité d'affiner mes recherches et je le regrette...

Comme Hervé, j'ai quand même une grosse réticence envers ce type de vins peu protégés mais au vu des conditions d'achat, nulle doute qu'il faille redonner sa chance aux vins de Patrick Meyer.

Oliv, qui changera de crèmerie pour ses prochains achats !
#63

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1757
  • Remerciements reçus 0

mathieu.gp a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

Pour avoir dégusté ces vins en sa présence je retrouve parmis les plus belles expressions de vins qu'il m'est été donné de gouter. Et il faut faire attention à ce que l'on appelle "défaut" dans un vin. Et chez patrick meyer tout les vins que j'ai gouté sont équilibré dans leurs expressions toujours singuliére ( pas anormal.. singuilére ). Pour moi par exemple il y a un monde entre l'émotion qui transparait de ces vins et celle que l'on peut avoir avec les Trimbach par exemple ( qui sont des modéles de "pureté" pour certain, mais qui sont d'un ennui incroyable..) Que l'on aime moins le style je peux comprendre mais pas que l'on disent que les vins sont ratés ou mort.

Le vin c'est bon pour la santé mangeons en !!!!
#64

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8438
  • Remerciements reçus 24

Anthony a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

La degustation en presence du vigneron est-elle un gage d'objectivite sur l'approche d'un vin ?

Anthony
#65

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1354
  • Remerciements reçus 1

LaurentM a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

Pas certain en effet, mais pas moins que celle en groupe ;)

Laurent - Caviste
Mes blogs Vinature et
BrutdeCrayon
#66

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

La dégustation est par définition subjective, on peut tenter de se rapprocher quelque peu d'une certaine forme d'objectivité (ea par la dégustation à l'aveugle), mais être totalement objectif est impossible quand nos goûts personnels entrent en ligne de compte, qu'on soit seul ou en groupe.
De plus, être un maximum objectif n'empêche pas qu'on puisse se tromper, tant sur notre analyse du vin que sur l'interprétation qu'on en fait.
Au final, la seule chose dont on soit plus ou moins certain (et encore), c'est de savoir si on aime ou pas...

Luc
#67

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26068
  • Remerciements reçus 916

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Domaine Julien Meyer - Riesling Grand Cru Muenchberg 2001

CR:

Bouteille dégustée avec le CDR-LPV Belgique dans une série de riesling 2001 relatée [size=large]ici[/size] :

Domaine Julien Meyer - Riesling Grand Cru Muenchberg 2001

Olivier Mottard - 12/20 : De couleur or, le vin offre un nez où se mêlent le café, le miel et une note fumée. Le corps semble défaillant avec, de surcroît, l’impression de croquer un citron. Longueur moyenne.
Luc Javaux - 10/20 ? : Difficile de passer après un Brand grandiose, c'est certain, et le suivant ne pouvait que souffrir de la comparaison. Cependant, pour avoir déjà dégusté ce Muenchberg 2001 de Meyer à au moins 3 reprises, je pense que cette bouteille n'était pas à son niveau habituel, elle en était même très loin. L'acidité de cet échantillon était telle qu'il le rendait quasiment imbuvable. A mon sens, seul un problème de bouteille peut expliquer pareille contre-performance. A revoir.
Alfonso - 10/20 : Comme je l’ai dit plus haut pas facile de passer après le brand. Nez sur les agrumes. La bouche est dominée par l’acidité avec de l’acidité et encore un peu d’acidité. Grosse déception pour moi. Comme Luc, j’avais eu la chance de goûter ce vin à 2 reprises et là …

Luc
#68

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1757
  • Remerciements reçus 0

mathieu.gp a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

Eh ben !!!
Le fait que le vigneron soit présent est pour moi un gage important de la conformité du vin. C'est à dire que cela exclu les problèmes de bouchon, de conservation,.... donc si aucune subjéctivité sur ce point. Ce qui en soit et très important. Je rencontre trop de gens qui n'apprécient pas une bouteille et qui généralisent sur toute la production. Et cela est d'autant plus visible sur les vignerons qui travaillent avec peu de soufre.

Pour le reste de l'analyse sur la subjectivité du dégustateur pourquoi pas en discuter même si pour moi le postulat est evident, cad que tout dégustateur étant subjectif l'analyse qu'il fait ne concerne que lui, et ne reflète donc que ses goûts.

Ou alors il essaye ( et là encore j'y vois beaucoup de subjectivité ) d'analyser ce qu'il considère uniquement comme des défauts du vin.

Concernant le dégustation à l'aveugle pourquoi pas mais il faut aussi garantir la conformité des flacons ( bouchon, température,.. ), sinon on retombe dans le même problème.

Quelque part le problème est un peu sans fin, dans l'état actuel de la science j'entend.

Le vin c'est bon pour la santé mangeons en !!!!
#69

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8438
  • Remerciements reçus 24

Anthony a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

Je ne parlais pas tant de la subjectivité de la dégustation dans son sens général et générique, mais plutôt d'une réponse a une série de CR plus ou moins décevants (et decus).

Je ne vois pas en quoi le fait d'avoir dégusté avec le vigneron, au domaine, devrait changer les impressions mitigées que certains ont sur les vins de ce domaine. Il me semble que, a l'intérieur de la subjectivité qui entoure toute dégustation et dégustateur, une session a l'aveugle, dans un environnement propice a une analyse des bouteilles dégustées, est quand même un reflet plus juste (a mon sens) qu'une dégustation au domaine avec le vigneron, ce d'autant plus si c'est un ami.

Anthony
#70

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1757
  • Remerciements reçus 0

mathieu.gp a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

Je comprend bien le problème,

Mais personellement je ne suis pas ami avec le vigneron, ni interéssé par la vente de ces vins mais j'ai énormément aimé ce que j'ai gouté. SI d'autres on moins aimé ça me va bien y en aura plus pour ceux qui aime. Après je te rejoins sur un point la dégustation à l'aveugle évite le problème de l'étiquette et de la conivence.
Mais je crois que le fond du problème c'est que je ne comprend pas comment il est possible d'avoir autant de décéption sur des vins que je qualifierai de vins à forte personnalité alors que des vins "inutile" sont moins critiqué.
En fait je comprend mais je trouve ça dommage je crois...

Aprés je crois qu'il faut aussi être honnéte, quand on aime on n'est plus vraiment objectif.... Heureusement pour moi sinon ma femme m'aurait quitté depuis longtemps.

Le vin c'est bon pour la santé mangeons en !!!!
#71

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8438
  • Remerciements reçus 24

Anthony a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

:D

Je te rejoins sur beaucoup de points. Sur l'autre theme que tu souleves,je pense que l'on revient a la discussion sur Barral, et pas besoin de la refiare ici. On devrait en fait ouvrir un autre sujet.

Anthony
#72

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2269
  • Remerciements reçus 0

20sang a répondu au sujet : CR: Domaine Julien Meyer

par contre pour contrebalancer l'expérience visiblement négative avec ce Muenchberg (et je ne mets pas en doute votrte objectivité) un petit/copié collé (et l'auteur n'est pas un anarchécolo amateur de vins déviants (:P))
CR:
5-Domaine Julien MEYER à Nothalten.Sylvaner « Zellberg » 1998.12°5: terroir argilo-calcaro-gréseux. La robe est paille, le nez riche et complexe très nourri d'une composante grillée appartenant au cortège empyreumatique mais aussi les peaux d'agrumes confites et le rapport au raisin. La présence en bouche prolonge la richesse du nez, l'expression étant vive sur une acidité noble tempérée par la matière. Il reste la magie du fruit qui le dispute à la minéralité. Le vin se goûte absolument sec , la finale tout en longueur sur le citron confit préparé au sel. Un pied de nez complet au vin de comptoir et 'à n'en pas douter, un vin d'auteur. 17/20.

19-Domaine Julien MEYER à Nothalten.Vieilles vignes de Sylvaner 1997. 12°5: 1997 est un millésime un peu à part en Alsace, qui a vu les titres en sucre monter très rapidement à l'automne, à l'image de 1947. Patrick Meyer, afin de manger le sucre résiduel d'un 15° potentiel a opté pour un an d'élevage en ouillant, puis deux années sans compensation des pertes. Le résultat en fait un marginal d'exception, raison pour laquelle cette cuvée a été placée en toute fin de dégustation, laissant au vin tout le temps de déployer ses registres dans le verre.

La robe est dorée, le nez envoûtant mêlant l'austérité du rancio et la fraîcheur du raisin. La conduite est linéaire et précise en bouche, à l'image de ce que pourrait être un fino marqué par la brise marine. L'étonnement nait de la tension que confère le " mano a mano" entre le rappel au fruit et la vigueur d'une acidité modelée en souplesse par la charge du terroir. Les registres se succèdent en rétro olfaction passant des peaux d'orange au fumé de la roche, la persistance étant racée sur le tranchant. Ce vin rendu indestructible par ses conditions d'élevage, n'aura eu aucune peine à passer après les vins riches en sucre et nous aura permis de clôturer cette dégustation tout en sérénité. Bravo au vigneron qui démontre ce que l 'adaptation aux exigences du millésime associée à la liberté d'intervention peuvent donner de meilleur. 18/20.

«Un homme se doit de croire en quelque chose... Moi, je crois que je vais boire un autre verre !»
#73

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 138
  • Remerciements reçus 0

citox1960 a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

Pour en revenir à l'oiseau, intrigué par tant de "haine", je me suis débrouillé pour m'en procurer une bouteille de Muenchberg 2001 et tester la bestiole fissa.
J'ai carafé l'oiseau 30 minutes avant son service. Concernant donc cette nouvelle bouteille, il est vrai que l'acidité est très forte, MAIS, pour moi, elle ne m'a pas paru déséquilibrée. Les notes minérales secondaires, très présentes au nez, se retrouvent en bouche et je trouve qu'elles sont plus portées par cette acidité que masquées.
Je n'ai pas trouvé de notes pétrolées ou terpéniques, mais on est plus sur des agrumes verts, avec une tendance assez citrique apportée par l'acidité.
J'ai personellement trouvé pas mal de longueur à cette bouche très concentrée. Globalement, je trouve que cela vaut au moins 15/20... tellement j'apprécie cette fraicheur dans la longueur mais ceux qui me connaissent savent que l'acidité ne me fait pas vraiment peur...

Patrick Böttcher
Un verre sans vin d'Alsace est comme une vie sans vie
#74

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2586
  • Remerciements reçus 122

Gildas a répondu au sujet : CR: Visite du domaine Julien Meyer

CR: Notre deuxième visite nous transporte depuis le kiosque du Kastelberg à Nothalten village du Bas-Rhin d'à peine un demi millier d'âmes.

Le domaine Julien Meyer est tenu par Patrick Meyer (son fils) depuis qu'il est à peine majeur. Il cultive les 7 cépages traditionnels locaux sur 8,5 hectares dont le Grand Cru Muenchberg.

Quelques repères :
Les sols du domaine ne subissent plus l'application des produits de synthèse depuis 1990.
Depuis 1993 le sulfitage a été réduit au minimum. En principe, l'élevages des vins se fait sans ajout de So2. Certains vins même ne sont pas sulfités du tout.
1999 marque la reconversion de la totalité du domaine en biodynamie.

Vous pourrez donc aisément comprendre qu'une certaine liberté planera sur l'ensemble des vins que nous allions déguster.

D'après Patrick, cette forme de liberté ne tolère pas la moindre déviation voire parasitage. C'est pourquoi depuis 3 millésimes, certaines cuvées sont embouteillées avec un bouchon en verre. Une petite explication en image ICI vaut mieux que les plus grands discours (merci Philippe).

La ligne de conduite de Patrick est simple : laisser le terroir s'exprimer à son paroxisme, avec le moins d'intervention possible de l'homme, sauf peut-être pour les tâches non automatiques comme la mise en bouteille, sous tirage... Patrick se qualifie d'ailleurs comme un paysan vigneron. C'est pas faux.

On parle un peu de biodymanie : les échanges sont vifs, très vifs, trop vifs pour certains scientifiques qui sont dans le groupe ! Le terrain d'entente concernant la manière d'aborder la biodynamie et la pensée des scientifiques n'étant pas trouvé, il est décidé tout naturellement de mettre de côté nos égaux respectifs et de voir finalement comment se comportent les vins ;-)

"Mer et Coquillage" 2007. Un assemblage de Sylvaner et de Riesling. Un vin nature, simple, fait pour les copains dans un ensemble légèrement beurré et iodé. Bien

"Solis" 2007 : Sylvaner, Pinot blanc et Muscat composent cette cuvée faite aussi pour les amis ! C'est aromatique grâce à la bonne proportion de Muscat. Bien

Deux vins sympas, à boire sous la tonnelle, sans préavis d'ouverture et pour faire "plop" (*) quand bon vous semble (6 € seulement pour ces 2 vins)

Pinot Blanc 2007 "les Pierres Chaudes" : sol siliceux exposé plein nord. Beaucoup d'élégance dans ce vin, belle matière. Immédiatement accessible. Bon +

Riesling 2006 : ça y est, on entre dans le vif du sujet. Un vin du genre nature, qui offre une belle acidité et dont la rétro olfaction raisonne remarquablement. Très bien.

Riesling 2007 "Zellberg" : terroir de marne et de limon, le Zellberg offre une ossature sphérique et ronde. Les arômes de fruits sont encores jeunes, primaires. Jolie finale iodée. Bon

Riesling 2007 "Grittermatte" : sol siliceux qui abrite la partie basse du grand cru Muenchberg. Le vin est droit dans ses bottes, pas tout à fait en place le jour de la dégustation, mais l'essentiel est bien là : c'est nature, pas d'artifices.
A noter que ce vin a été bu il y a quelques jours en accompagnement d'une choucroute : mes amis, quelle claque ! Un vin d'une pureté exceptionnelle, qui fait penser au style des vins de Jean Macle dans le Jura. Coup de Coeur

Riesling 2005 Grand Cru Muenchberg : la droiture poussée au plus haut point ! Superbe vin dans un style tranchant et doté d'arômes fins (citron, verveine). Superbe profondeur. A attendre absolument. Magnifique

Le Pinot Gris 2006 et Pinot Gris 2006 "Fanny Elisabeth" nous ont peu séduit. Peut-être que la biodynamie est plus délicate avec ce cépage ? ;)

Pinot Noir 2007 "les Pierres Chaudes" : superbe fruit posé sur des épices (ça c'est la barrique), les arômes partent encore un peu dans tous les sens (ça c'est la jeunesse) ! Les tanins viennent vous titiller la langue pour une gourmandise redoutable. Superbe, autre Coup de Coeur

Pinot Noir 2004 "Heissenstein" : un "vieille vigne" qui imprime sa sève immédiatement. Le vin est plus dense et plus intense aussi que "les Pierres Chaudes". Le fruit est étincelant. Il gagne en volume à mesure du temps qui passe. Dans le genre bien élevé en 1/2 muids, le vin n'a rien à envier ses cousins bourguignons. Magnifique !

Gewurztraminer 2006 "Heissenberg" : un sous-sol granitique qui donne une jolie droiture dans un style "caramel au beurre salé". Très bon

Gewurztraminer 2006 "les Pucelles" : un peu fermé mais très bien aussi sur une finale saline.

Fin de parcours avec un Pinot Gris 2002 en Vendanges Tardives : un assemblage de Pinot Gris mais de différentes origines. Des saveurs de furnmint (Tokaji), fruits secs voir même de chenin. Pas mal

Patrick n'est pas un homme extraverti, ni un homme qui se met en avant. On pourrait aisément comprendre que ses vins sont en retrait, mais il n'en est rien ! Les arômes primaires ne son pas importants, il ne sont que le filigranne d'une ossature minérale, réhaussée par un coup de pate de son géniteur.
Les vins jouissent parfois d'une réputation "nature" avec une pointe d'oxydation ? Il ne nous a pas semblé le ressentir, mais les millésimes dégustés étaient jeunes et ne nous ont pas permis de le vérifier.

Patrick peut paraître un homme bourru (cf notre discussion au début la rencontre sur la biodynamie), mais c'est certainement une forme de défense pour faire comprendre rapidement que la vigne n'a pas besoin d'autre chose... que ce qu'elle a autour d'elle.

Nous reviendrons...

(*) : le "plop" est le bruit que fait le bouchon à l'ouverture et qui est apprécié de tous. En règle général, plus il y a de "plop", plus les amateurs de vins sont contents.

Domaine Julien Meyer
21, route du Vin
67680 Nothalten
+33 3 88 92 60 15
@ Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Gildas
LPV Normandie
#75

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2269
  • Remerciements reçus 0

20sang a répondu au sujet : Re: Visite au domaine Julien Meyer

bourru... ?
t'as pas passé des soirées avec lui (:P)
et je ne vois pas trop pourQUOI LE PINOT GRIS aimerait moins que les autres la biodynamie. C'est plutôt que Patrick n'est pas grand fan de ce cépage et qu'il essaye d'en donner une interprétation différente de ce qu'on propose ailleurs (et ses sols ne sont pas les plus indiqués aussi sans doute)

«Un homme se doit de croire en quelque chose... Moi, je crois que je vais boire un autre verre !»
#76

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 603
  • Remerciements reçus 0

stephalsace a répondu au sujet : Re: Visite au domaine Julien Meyer

le pinot gris est tout de même un cépage "moins facile" qu'un riesling par exemple.
#77

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2269
  • Remerciements reçus 0

20sang a répondu au sujet : Re: Visite au domaine Julien Meyer

stephalsace écrivait:
> le pinot gris est tout de même un cépage "moins
> facile" qu'un riesling par exemple.

pourquoi ?

moins adapté à la région c'est certain, mais quelle autre raison le rend plus difficle ?

«Un homme se doit de croire en quelque chose... Moi, je crois que je vais boire un autre verre !»
#78

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1757
  • Remerciements reçus 0

mathieu.gp a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

Intéressant pourquoi moins adapté ??? Et sinon dans quelle région devrait t-on le trouver ce pinot gris ??
Soyez plus précis messieurs....

Le vin c'est bon pour la santé mangeons en !!!!
#79

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 603
  • Remerciements reçus 0

stephalsace a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

j'entends sans arrêt dire que le pinot gris, comme le muscat d'ailleurs, pourri en deux temps trois mouvements, les nombreux PG aux aromes de sous bois sont là pour nous le rappeler.
#80

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2269
  • Remerciements reçus 0

20sang a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

Je crois surtout que ce cépage n'a rien à faire en Alsace (les bourguignons eux-mêmes s'en sont gentiment débarrassé au profit exclusif -est-ce un bien ?- du chardonnay) et que la finesse et le grâce ne sont pas ses caractéristiques principales.

«Un homme se doit de croire en quelque chose... Moi, je crois que je vais boire un autre verre !»
#81

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2896
  • Remerciements reçus 1

Jean-Marie Cade a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

Je crois surtout que ce cépage n'a rien à faire en Alsace
Politiquement tout à fait incorrect ! A ce rythme là, on en serait encore à sucer les baies de la vigne des bois Vitis sylvestris Mais bon, on peut se planter un lundi matin !:D

la finesse et le grâce ne sont pas ses caractéristiques principales.
Là, j'approuve ! :)
#82

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 867
  • Remerciements reçus 0

bibibi0 a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

le pinot gris ,est le cépage qui a le grand mal à me séduire, malgré tout, j'en ai dégusté un trés beau chez mader cuvée théophile, ceux de chez bott geyl sont souvent très plaisants ,ainsi que ceux de certains amis de jean christophe bott.Mais ce n'est pas la majorité ,c'est vrai
cordialement
#83

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1757
  • Remerciements reçus 0

mathieu.gp a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

Ben moi je trouve que le Pinot gris, qui est effectivement un cépage que peu de domaine réussissent est très réussi chez J. Meyer sur des arômes d'écorces d'orange peu commune sur le cépage avec une belle expression structurée dans l'allonge est pas seulement dans le volume ( ce qui me décoit beaucoup avec le Pinot gris ). Les pinots gris de Z.H sont beau aussi... amha

Bu hier une cuvée NATURE 2007 qui m'a beaucoup plus avec un vin trés rafraichissant arôme citronné et floral sans une grande compléxité mais très droit et très pur.

Superbe vin d'apéro mais qui peut facilement accompagné un repas avec un poisson ou une belle salade croquante de légumes.

Le vin c'est bon pour la santé mangeons en !!!!
#84

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2269
  • Remerciements reçus 0

20sang a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

Jean-Marie Cade écrivait:
> Je crois surtout que ce cépage n'a rien à faire en
> Alsace
> Politiquement tout à fait incorrect ! A ce rythme
> là, on en serait encore à sucer les baies de la
> vigne des bois Vitis sylvestris Mais bon, on peut
> se planter un lundi matin !:D
>
je maintiens ; ce cépage est un transfuge de la Bourgogne (où les petits malins n'en voulaient plus) et n'est sans doute pas le plus approprié en Alsace. Riesling et Sylvaner évidemment et sans doute qqs cépages qu'on a interdit il y a 100 ans et qui étaient parfaitement adaptés à la région
>
> la finesse et le grâce ne sont pas ses
> caractéristiques principales.
> Là, j'approuve ! :)
Moi aussi je m'approuve (:P)

«Un homme se doit de croire en quelque chose... Moi, je crois que je vais boire un autre verre !»
#85

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2269
  • Remerciements reçus 0

20sang a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

plaisant ... c'est un peu court jeune homme !!
Pour ce cépage tellement "tendance" et considéré comme un cépage "noble" !!

J'aime évidemment ceux de P. Meyer et particulièrement en 2006 pour la cuvée générique (ce qui ne semble pas partagé) plus vif et tranchant qu'à l'accoutumée. Patrick ne m'en voudra pas si chez lui j'apprécie particulièrement les riesling, sylvaner et pinot noir ... et que je me "lache" plus volontiers sur les PG de son "infâme concurrent" (:P) d'Husseren-les-Chateaux. Je crois également (amha comme on dit ici) que ce cépage a "besoin" de calcaire.

«Un homme se doit de croire en quelque chose... Moi, je crois que je vais boire un autre verre !»
#86

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2774
  • Remerciements reçus 6

Patrick Bottcher a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

>que je me "lache" plus volontiers sur les PG de son "infâme concurrent" d'Husseren-les-Chateaux....

PG de Table 2004 ?

Patrick Böttcher
VinsLibres.net
#87

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1364
  • Remerciements reçus 2

DidierD a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

Pourquoi tant de haine ?
Le Pinot Gris est un merveilleux compagnon de table.
Je trouve qu'il permet plein d'accord intéressants.

Didier
#88

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 603
  • Remerciements reçus 0

stephalsace a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

le PG tradition 07 de Pfister par exemple, sec et tendu sans fausses notes....
#89

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2269
  • Remerciements reçus 0

20sang a répondu au sujet : Re: Domaine Julien Meyer

calcaire il me semble...
et bonne maison.

Pas de haine ; c'est juste à mon sens un vin flatteur, immédiat rarement passionant sauf sur de grands terroirs et avec de fortes maturités.

Les PG de table 04 et beaucoup d'autres (encore une fois ; calcaire)

«Un homme se doit de croire en quelque chose... Moi, je crois que je vais boire un autre verre !»
#90

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck