Nous avons 1758 invités et 34 inscrits en ligne

Restaurant Sa.Qua.Na à Honfleur (Calvados)

  • Messages : 811
  • Remerciements reçus 2559

Réponse de bassaler sur le sujet Retour gagnant au restaurant SaQuaNa à Honfleur

Deuxième une visite, en famille, cette année au SaQuaNa d’Alexandre Bourdas, pour oublier un peu l’ambiance pesante du moment.

Au menu : 
la Gambas, citron vert, livèche et coriandre, bouillon à la noix de coco et huile de Combava
 
Onigri de riz à l’encre de seiche, purée de céleri, tomme blanche
 
Histoire sans parole (je n'ai pas noté)
 
Façon Bourguignon
 
Curry japonais
 
Quelques plaisirs sucrés
 
Pour accompagner le repas, nous avons choisi :  [justify]
Macon-Prissé, 2021, Les Héritiers du Comte Lafon : un chardonnay du sud de la Bourgogne avec beaucoup de charme (et sans les notes un peu « caoutchouc » que je retrouve fréquemment). Minéralité pimpante, saline, fraîcheur en bouche, belle tension acide équilibrée par une structure de belle composition. Allonge fraîche, marquante, aromatique. Longue finale avec du caractère. Excellent
[/justify]Saint Nicolas de Bourgueil, Pigeur Fou 2021, domaine de le Cotelleraie : un Cabernet Franc « nature » bien élevé. Nez sur les fruits rouges, typé cerise, avec une impression de maturité et de cristallinité. Bouche de demi-corps bien construite, sur un fruit cristallin, sur l’allonge, sans le défaut de bien des natures (cette odeur d’écurie qui paraît-il est normale, à l’instar des Cabernet Franc poivronnés). Tannins légers, sur une belle acidité. C’est franc, direct et bien construit. Très Bien +
Question de goût toute personnelle : j’ai préféré d’une courte tête la cuvée les Perruches dégustée et bue récemment (plus un vin de table et de gastronomie).

Encore un très beau moment de gastronomie et de partage, autour de plats bistrotiers qui fleurtent avec la haute gastronomie (on retrouve la « patte » du chef), des desserts sublimes et une carte des vins qui regorge de « coins à champignons ». Rapport Qualité / Prix sans égal à Honfleur. RDV est d’ores et déjà pris pour profiter de la carte des dîners … 
Pour le retour, visite du Marais Vernier et escale à Vieux Port (la Seine).
 

Bruno
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, sideway, Jean-Loup Guerrin, Blog, Agnès C
16 Aoû 2023 18:50 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 811
  • Remerciements reçus 2559

Réponse de bassaler sur le sujet Restaurant SaQuaNa, le soir

Après deux repas de midi sur une formule « bistronomique », nous étions tentés par une nouvelle visite au restaurant =medium SaQuaNa , mais le soir, avec une formule plus libre, une sorte de road movie de plat en plat où chacun pioche au grès de ces envies (et de sa faim). Dans cette carte plutôt étoffée et variée, nous avons choisi (tout n’a pas été photographié !) : 
Onigiri de riz noir & poulpe grillé, aïoli & petits pois
 
Nanban-zuke : Maquereau frit & mariné façon escabèche, kimchi, shiso & huile de sésame
 
Carpaccio de bœuf mariné au taboulé, citron, menthe & guacamole
 
Brioche comme une tarte, tomates Roma marinées, pesto au basilic é parmesan
Moules façon « Mouclade », pommes de terre au Romarin & persillade aux pieds de porc 
Lotte pochée, citron vert, livèche & coriandre, bouillon à la noix de coco & huile de Combava
 
Cannelé Ti’Punch, crème glacée à la vanille de Madagascar
 
Cuisine de très haut niveau, sur un mode simple et décontracté, avec de beaux produits, travaillés dans les règles de l’art. Mention spéciale pour ma part, hormis la classique lotte toujours au top, à la « tarte à la tomate » digne d’un multi-étoilée. Excellent dessert et une carte des vins avec toujours de belles pépites pour l’amateur de vins.

Nous avons donc choisi :

Saint Joseph, Reflets 2020, François Villard : (demi-bouteille) derrière une robe dense et profonde, on découvre un nez sur la fraîcheur et une grande maturité du raisin. Un côté « sudiste » avec des fruits noirs. Bouche superbe, laissant une empreinte fraîche, avec son acidité déjà bien intégrée, des tannins avec une pointe crémeuse et une structure saline, très buvable et digeste. Finale avec du charme. Excellent

Jurançon, cuvée Marie 2018, Clos Uroulat : Marie est, à l’instar du château Simone, une valeur sure avec laquelle on n’est jamais déçu. Et ce soir ne dérogera pas à la règle. Une robe dorée intense, signe d’une évolution ? Non ! Nez dense, légèrement poudré, sur les fruits jaunes, veloutée et presque « tendre ». Superbe bouche construite sur un équilibre entre acidité, amertume et aromatique. Finale tendre, saline, vive. Un vin caméléon qui a su s’adapter aux tomates (et ce n’était pas gagné) et à la lotte. Excellent +

Pour la route, et accompagner le cannelet, un verre de Jurançon moelleux 2018, Clos Uroulat : belle aromatique rôtie au nez, complexe et fraîche. Bouche douce, sur une acidité maîtrisée, des sucres intégrés. Vin léger dans le bon sens du terme, élégant, constituant un parfait compagnon du cannelet. Très Bien +

Confirmation de la qualité de la nouvelle formule « soir » du SaQuaNa. Nous reviendrons avec plaisir.


Bruno
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, denaire, bibi64, Blog, Jeanveux
13 Oct 2023 10:27 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck