Nous avons 1821 invités et 11 inscrits en ligne

Quelle formule chez Georges Blanc ?

  • Messages : 4668
  • Remerciements reçus 283

Réponse de aquablue sur le sujet Re: Quelle formule chez Georges Blanc ?

C'est le problème de ces formules "tout compris" dans certains établissements.. 620 Euros: on imagine 200 Euros la chambre + 2 ptits déj, reste 420 Euros soit 210 Euros vin compris. Pour un 3 étoiles, ça reste un prix raisonnable. Le problème c'est évidemment le vin, et pourquoi ne pas faire une formule avec plusieurs vins, chacun accompagnant un plat. Il a quand même un chef sommelier MOF depuis des années, qui est connu et reconnu.. Pourquoi ne pas faire l'effort ??

Tu comprends assez vite quand tu vas voir son site, où les packages et les tarifs sont presque plus accessibles que ces cartes.. Georges Blanc a bati un "empire", et le merchandising et la rentabilité sont certainement plus importants que les autres considérations;.

Arnaud

PS: j'ai mangé chez lui il y a 12 ou 13 ans, le repas fut bon sans être magique, et surtout trop classique pour un trois étoiles.. Mais ça correspond à une clientèle.. J'ai choisi le vin à la carte, et il y avait des affaires à faire à l'époque..
30 Jui 2015 13:08 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1419
  • Remerciements reçus 372

Réponse de jclqu sur le sujet Re: Quelle formule chez Georges Blanc ?

Luc Javaux écrivait:
> C'est tout de même là qu'on voit que pour l'amateur de vin, à ce niveau de prix, la prestation est indigne...
> Il faut donc choisir le vin à la carte, mais à quel prix ?
>
> Luc

Pour l'amateur de vin, je pense que la note est bien plus élevée dans ces établissements.
Nous sommes allés le lendemain au "Pot d'étain", là, l'amateur de vin est probablement pleinement satisfait par le choix énorme offert et les prix doux qui y sont pratiqués.

JC
LPV Lutèce
30 Jui 2015 13:38 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95725
  • Remerciements reçus 26010

Réponse de oliv sur le sujet Re: Quelle formule chez Georges Blanc ?

et surtout trop classique pour un trois étoiles..


Quoi ça ?!! Qu'est-ce que je lis ?! Ca va pas bien d'écrire des horreurs pareilles ?!! X(:X8-):?

Ca, c'est le genre de négation du patrimoine qu'illustrent les classements mondiaux ronflants du meilleur vendeur d'air pulsé et de peinture au caramel de sauce soja, le genre de cosmétiques qui me font tant pester !

Qu'on soit à la recherche de nouveautés, c'est une chose totalement respectable et moteur d'évolution sinon de progrès.
Mais qu'on crée des hiérarchies en ringardisant le plaisir que peuvent apporter des quenelles sauce Nantua, un saumon à l'oseille ou une poularde demi deuil merveilleusement réalisés (lire, avec une saucière à dispo), là je sors ma sulfateuse à espuma, mon composteur à pousses germées et ma balayette à virgules de shampoing !

Signé Hulk :?
30 Jui 2015 13:38 #33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1419
  • Remerciements reçus 372

Réponse de jclqu sur le sujet Re: Quelle formule chez Georges Blanc ?

Eric B écrivait:
> Outch, ça me donne envie de fuir, ton récit. ::o

Pourquoi Eric ?

Personnellement, nous sommes contents de notre séjour là-bas.

Quand on prend un "pack" comme celui-là, il faut s'attendre un peu à ça, c'est pour ça aussi que je n'ai pas insisté pour le vin rouge.

Le tarif de notre chambre démarrait à 340€ la nuit.
Le menu quasiment équivalent, hors vin, est à 250€
Sur le papier, l'avantage client est d'environ 220€, sans compter le vin (vendu 15€ pour le blanc, aucune idée pour le rouge).
Je rejoins le commentaire d'Aquablue, même avec un supplément, j'aurais pu avoir une autre proposition. Mais je n'avais pas envie de me prendre la tête, nous étions là pour nos 20ans de mariage, j'avais mieux à faire (:P)

JC
LPV Lutèce
30 Jui 2015 13:44 #34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1419
  • Remerciements reçus 372

Réponse de jclqu sur le sujet Re: Quelle formule chez Georges Blanc ?

oliv écrivait:
>

et surtout trop classique pour un
> trois étoiles..

>
> Quoi ça ?!! Qu'est-ce que je lis ?! Ca va pas bien
> d'écrire des horreurs pareilles ?!! X(:X8-):?
>
> Ca, c'est le genre de négation du patrimoine
> qu'illustrent les classements mondiaux ronflants
> du meilleur vendeur d'air pulsé et de peinture au
> caramel de sauce soja, le genre de cosmétiques
> [url=http://lapassionduvin.com/phorum/read.php?29,
> 421782,950146#msg-950146]qui me font tant
> pester[/url] !
>
> Qu'on soit à la recherche de nouveautés, c'est une
> chose totalement respectable et moteur d'évolution
> sinon de progrès.
> Mais qu'on crée des hiérarchies en ringardisant le plaisir que peuvent apporter des quenelles sauce
> Nantua, un saumon à l'oseille ou une poularde demi
> deuil merveilleusement réalisés (lire, avec une
> saucière à dispo), là je sors ma sulfateuse à
> espuma, mon composteur à pousses germées et ma
> balayette à virgules de shampoing !
>
>
> Signé Hulk :?

LoL
Je partage cet avis.
Je pense qu'il faut de tout et pouvoir continuer à apprécier ceux qui subliment les classiques et ceux qui innovent.

JC
LPV Lutèce
30 Jui 2015 13:49 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4275
  • Remerciements reçus 72

Réponse de o_g sur le sujet Re: Quelle formule chez Georges Blanc ?

Pas la peine de devenir tout vert, Hulk ! :)

La cuisine intemporelle n'existe pas. Celle de Blanc est très datée, je dirais même années 1980. Exemple : crabe et avocat en gelée, si-si, il faut oser !

Par ailleurs je ne vois aucun des plats traditionnels que tu cites sur la carte du ***
www.georgesblanc.com...

En revanche, pour se régaler de bons plats régionaux, il y a l'ancienne auberge ! (tu)
www.lafourchette.com...

O.
30 Jui 2015 13:51 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4668
  • Remerciements reçus 283

Réponse de aquablue sur le sujet Re: Quelle formule chez Georges Blanc ?

Oliv, je connais ton point de vue sur le sujet ;).. Si je peux développer mon propos, je recherche le type de plats que tu cites dans une belle brasserie par exemple, mais pas dans un Trois étoiles, car là je dois être étonné, surpris, et point besoin de soja ou de moléculaire pour réussir cela.. Je peux citer bon nombre de chefs: roellinger,bras, marcon, goujon, berasategui, rabanel, sammut, savoy qui m'ont halluciné tout en ne faisant pas les pieds au mur.. Mais certains de leurs plats étaient magiques..

Alors que chez blanc, super le saumon à l'oseille, mais on l'a déja mangé ce plat !! Peut être pas comme celui de blanc, mais on pourrait manger le même ou presque ailleurs.. C'est pour ça que je n'irais jamais chez Bocuse..Cette cuisine ne m'intéresse pas dans ce type d'établissement..

Bises,

Arnaud
30 Jui 2015 14:09 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4572
  • Remerciements reçus 2280

Réponse de HERBEY 99 sur le sujet Re: Quelle formule chez Georges Blanc ?

Deux petites réflexions
1 dans ce type d'établissements les bons "coups" sur les carte sont devenus impossibles, le moindre vin étant vendu un bras et quand on connait le prix départ propriété ça fait mal au c.... (j'ai vu des fois 10), on y va pour manger, parfois génialement mais pas pour boire à moins d'être Crésus soit-même

2 je rejoins volontiers Olivier, je veux bien de l'inventivité mais les mousses et les machins qui me laissent penser que c'est le professeur Tournesol qui œuvre, bof!! Et une Poularde demi-deuil pas si sûr que la brasserie duchmol la fasse génialement bien.

R
30 Jui 2015 14:31 #38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9208
  • Remerciements reçus 1112

Réponse de RaymondM sur le sujet Re: Quelle formule chez Georges Blanc ?

Surtout que , sur le Bourgogne Georges Blanc proposé , la marge doit être encore plus grande .
Proposer dans un menu vin compris un Bourgogne maison et un Fleurie médiocre est honteux au niveau d'un 3 étoiles

Tous les étoilés devraient proposer en permanence au moins 1 vin rouge et 1 vin blanc de qualité à prix abordable

Alors que chez blanc, super le saumon à l'oseille, mais on l'a déja mangé ce plat

Dans la région roannaise on ne compte plus les maitresses de maison qui ont fait ce plat pour leurs invités .....avec parfois quelques réussites .

La grande différence avec la situation actuelle c'est que les plats 3 étoiles sont quasi irréalisables en famille tant ils demandent de technicité et d'ingrédients difficiles à trouver .
30 Jui 2015 15:25 #39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6791
  • Remerciements reçus 3803

Réponse de Marc C sur le sujet Re: Quelle formule chez Georges Blanc ?

Raymond résume bien la situation et à 210€ le menu je n'ai pas envie de manger comme à la maison. Ça va encore énerver notre Dr. Banner :D

Marc

PS: pour jclqu, grand souvenir d'un Homard sauce vin jaune chez Anne de Bretagne. Si un jour tu passes vers la PLaine sur Mer n'hésite pas (et en plus la carte des vins est "pas mal" ;) )
30 Jui 2015 16:03 #40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4668
  • Remerciements reçus 283

Réponse de aquablue sur le sujet Re: Quelle formule chez Georges Blanc ?

Pour avoir fait 2 dîners chez Anne de Bretagne dont 1 avec accords mets vins, nous ne sommes pas du tout sur le même niveau de vins servis .. Et nous sommes parfaitement d'accord marc ..
30 Jui 2015 19:48 #41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1419
  • Remerciements reçus 372

Réponse de jclqu sur le sujet Re: Quelle formule chez Georges Blanc ?

RaymondM écrivait:
> Surtout que , sur le Bourgogne Georges Blanc
> proposé , la marge doit être encore plus grande .
> Proposer dans un menu vin compris un Bourgogne
> maison et un Fleurie médiocre est honteux au
> niveau d'un 3 étoiles
>
> Tous les étoilés devraient proposer en permanence
> au moins 1 vin rouge et 1 vin blanc de qualité à
> prix abordable
>
>
> .

C'est vrai

JC
LPV Lutèce
30 Jui 2015 20:13 #42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3020
  • Remerciements reçus 7988

Réponse de leteckel sur le sujet Re: Quelle formule chez Georges Blanc ?

aquablue écrivait:
, je recherche le type de plats que tu cites dans une
> belle brasserie par exemple, mais pas dans un
> Trois étoiles, car là je dois être étonné,
> surpris, et point besoin de soja ou de moléculaire
> pour réussir cela.. Je peux citer bon nombre de
> chefs: roellinger,bras, marcon, goujon,
> berasategui, rabanel, sammut, savoy qui m'ont
> halluciné tout en ne faisant pas les pieds au
> mur.. Mais certains de leurs plats étaient
> magiques..
>
> Alors que chez blanc, super le saumon à l'oseille,
> mais on l'a déja mangé ce plat !! Peut être pas
> comme celui de blanc, mais on pourrait manger le
> même ou presque ailleurs.. C'est pour ça que je
> n'irais jamais chez Bocuse.
.Cette cuisine ne
> m'intéresse pas dans ce type d'établissement..
>
> Bises,
>
> Arnaud

Totalement en phase avec Arnaud. Il me manque quelques tables citées mais de celles que j'ai faites (auxquelles j'ajouterais Troisgros pour le renouvellement continu et Klein pour les gouts et les textures exceptionnels), il me semble qu'on est (très) nettement au dessus de Blanc (et Haeberlin, Lorrain....). Ce qu'il manque chez ces derniers, ce sont la surprise, le "whaou", le plat qui fait tomber de sa chaise et dont on se rappelle 10 ans après X(.
A moins qu'il ne s'agisse que d'une affaire de goût mais ce n'est pas mon dernier repas chez Rabanel, pourtant "seulement" double étoilés, qui va m'en faire changer.

Arnould.

ArnoulD avec un D comme Dusse
30 Jui 2015 22:38 #43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4668
  • Remerciements reçus 283

Réponse de aquablue sur le sujet Re: Quelle formule chez Georges Blanc ?

Arnould, je n'ai pas fait Troisgros (un de ceux que je veux faire absolument) et Klein ;). J'ai fait rabanel (proche de chez moi) à plusieurs reprises ces dernières années: il est l'un des chefs les plus intéressants et brillants que je connaisse !!

Arnaud
30 Jui 2015 23:03 #44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12652
  • Remerciements reçus 201

Réponse de PBAES sur le sujet Georges Blanc

Un sommelier à la tête du groupe Georges Blanc


www.vitisphere.com/a...


Philippe
10 Sep 2018 19:48 #45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 497
  • Remerciements reçus 105

Réponse de vince2 sur le sujet Georges Blanc

En lisant ce fil et les commentaires à l'enthousiasme retenu quant aux "forfaits vins", je me permets de réagir par rapport à mon expérience de l'année passée en octobre 2017.
J'y suis allé avec mon épouse et nous avions pris un forfait "lune de miel" avec notamment un repas "boissons comprises". Je ne me souviens pas exactement des vins servis, mais il y avait du Condrieu de Vernay, un Nuits-St Georges de je ne sais plus qui, ainsi que d'autres vins qui m'avaient beaucoup plu.
J'étais sidéré du niveau, je ne m'attendais pas du tout à des vins de ce calibre.
Un tout grand bravo.

Salutations!
Vince2
10 Sep 2018 23:57 #46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 515
  • Remerciements reçus 3805

Réponse de Manas sur le sujet Un déjeuner (fabuleux) chez Georges Blanc

Pour marquer le coup du passage dans la soixantaine de ma belle-mère, nous décidons de mettre le cap vers cette vénérable institution française de Vonnas - prononcer Vonna, sinon ma compagne, elle-même Bressane, risquerait d’être quelque peu courroucée. Ayant eu la chance de faire quelques 2*, et notamment Bocuse l’an passé à la même date, j’étais ma foi fort enthousiaste à l’idée de faire mon premier 3* : était-il possible de faire mieux (nous avions déjà tutoyé les sommets) ? Et, si oui, dans quelle mesure est-il possible de faire mieux ? Toujours est-il que je ne pars pas sans appréhension. D’abord, une expérience quelque peu mitigée il y a 3 ans, avec ma compagne justement, à la brasserie attenante au grand restaurant. Ensuite, un menu qui me parle moins que celui Bocuse, a priori. Enfin, des avis parfois critiques, sur LPV et ailleurs, sur la table en elle-même.

Allez, je vois que avez faim, à table… 


Amuse bouche : l'huître boudeuse en gelée "Terre et Mer"


La Truite de la Source du Moulin de l’Etre au Safran de Bresse pimenté 

 
Le Rouget Barbet de nos côtes dans une Essence marine anisée au Fenouil et suc de Tomate d’Été de notre Jardin d’Epeyssoles  

 
Le Homard à la flamme et au Savagnin Miso de Bourgogne et Harissa coraillé

 
Le Suprême de Poularde de Bresse maturé et cuisiné dans une étonnante Marinade lactée 


Les Fromages frais et affinés de nos Régions  (en supplément)

 
Exquise délicatesse d’un Feuille à Feuille Café-Miel Muscovado. Trop gourmand, j'en ai oublié de prendre la photo avant d'entamer mon dessert. 

Côté vin : je suis à la manoeuvre, en lien avec mon père. Objectif(s) : belles bouteilles, dans un tarif raisonnable. Inutile de dire que la carte (dispo en ligne) est facturée dans une fourchette haute. Un simple St Jo étant facturé 200E. Mais, en épluchant bien la carte, et Dieu sait si j’aime, moi, éplucher les cartes des vins à la recherche de jolies choses à bon prix…, on trouve de « belles affaires ». A posteriori, je suis vraiment content de cette sélection : tout était au top niveau et il s’agit là de bouteilles sommes toutes assez uniques pour certaines, facturées honnêtement. Au surplus, avec cette sélection, nous sommes largement en-dessous, de plus de 100e/tête, que si nous avions pris l’accord mets vins « classique » ; et de 200e pour le prenium.

En voici les CR :

CR: Domaine Jean-Paul et Benoît Droin - Chablis Premier Cru - Vaillons, 2017 



Fait office d’apéritif, et d’accompagnement des amuses bouches, en particulier l'huître.

Un nez ouvert mais assez monolithique et finalement assez peu complexe. J’aime particulièrement ce climat pour sa minéralité marquée et ses notes marines souvent intenses, avec la coquille d’huitre. Rien de cela ici avec certes un nez expressif mais simple, plutôt monolithique donc, sur des notes de fruits blancs et de timides notes de caillou mouillé. La bouche est mi-ronde mi en tension et en cela, la balance était plutôt bien équilibrée. Il manquait juste un peu de complexité pour me sentir en premier cru.

J’ai bien évidemment aimé cette bouteille, mais un cran en deçà de mes espérances, et elle n'a d'ailleurs pas beaucoup évolué pour le deuxième verre. J’en ai 2 dans ma propre cave et j’ignore si le vieillissement supplémentaire apportera la complexité que je ne lui ai pas décelé.

CR: Domaine Vincent Dureuil-Janthial - Rully Premier Cru - Le Meix Cadot, 2018 



Accord avec le Homard.
Bon, et bah là, on change d’univers. Le premier nez suscite l’enthousiasme général de la tablée. La générosité et l’opulence d’un beau Chardonnay, bien élevé ; c’est complexe, d'une gourmandise absolue, raffiné, la totale quoi. 
C'est superbe et surclasse très clairement le Chablis ci-dessus.

Si les blancs sont parfaitement adaptés à la cuisine du jour, nous choisissons deux autres bouteilles de rouge, pour le plaisir du vin rouge. Et d’opportunités identifiées. J’avais visé une bouteille finalement non disponible à la carte, il faut se rabattre rapidement et ne pas faire d’erreurs… Moi mon pêché mignon, ainsi qu’au père mais aussi ma compagne, c’est le Rhône Nord et pour ce qui me concerne plus précisément, la côte-rôtie. Aussi, parmi les beaux rapports QP, je trouve ce :

CR: Domaine Christophe Semaska - Côte-Rôtie - Château de Montlys, 2015

Accord avec la volaille de Bresse.
Ah, M. Semaska, nous avions tant échangé à Lyon l’an passé. Madame était là, ainsi que mon père. Nous avions d'ailleurs dégusté sa colline rhodanienne le soir, qu'il nous avait généreusement offert après le salon. Le Montlys m’a par ailleurs régalé sur 2019 . Cette côte-rôtie me paraissait donc de nature à tous nous fédérer sans transiger bien sûr sur la qualité de la bouteille. Le plus vieux millésime, soit 2015, qui est un grand millésime, me paraissait le choix judicieux.

Le premier nez est manifestement réduit. Carafage. Revient à lui même. Il s’exprime alors, et magnifiquement : un cocktail de fruits noirs (mûre) et rouges (framboise), dans un registre presque confituré, résolument puissant, fidèle au millésime mais raffiné. La bouche est puissante, charpentée mais parfaitement équilibrée. C'est long, et bon.

Une bien belle bouteille, qui me confirme, au passage, l'impératif arrêt au stand du domaine au marché d’Ampuis.

CR: Château de Beaucastel - Châteuneuf-du-Pape, 2005

Bu avec les fromages, mais surtout pour lui-même, en fin de repas.

Clin d’oeil au père, qui est dans sa période Châteauneuf. Ayant bu le 2009 récemment , je propose 2005 parmi les nombreux millésimes à la carte.

Très beau nez, classe, distingué et finalement très délicat. La description que je pourrais faire de ce vin pourrait être la même que celle faite pour le 2009 : on retrouve les épices, la garrigue. Mais, l’ensemble est fondu, tellement fondu que je dis à table « on dirait une infusion de Châteauneuf du Pape » du fait de sa grande finesse.

C’est superbe, mais pour comparer les deux millésimes, ma préférence va au 2009.


Un fabuleux binôme !

En conclusion, c’était un repas absolument incroyable, nous avons tous ressenti une émotion à table, que ce soit ma compagne sceptique jusqu’alors, ou même mon père, souvent bougon, parce qu'exigeant et attaché à la bonne cuisine ; lui aussi s'est extasié. Et signalé un sans faute. Une cuisine en définitive d'une grande finesse, traditionnelle comme nous l'aimons, tellement française, et finalement copieuse : bon mangeur, je suis sorti repus. Le pain était d'une grande qualité ainsi que la trilogie de beurre servis. Enfin, la maison nous a même offert un verre de vieux Porto en fin de repas.

Un grand moment de partage, en famille ; un repas qui aura ravi notre tablée de gastronomes amateurs. 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, PBAES, Jean-Paul B., dt, matlebat, chrisdu74, La Vie est une Fête, bonaye, Jean-Loup Guerrin, bibi64, trainfr, GILT, Vaudésir, DUROCHER, Papé, Blog, Frisette, Med, leteckel, LLDA, KosTa74, Kiravi, Garfield, alex73, choubi38, Jeanveux, Ilroulegalet, forty-one, Jean F, Allobroge
04 Nov 2023 18:21 #47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 20790
  • Remerciements reçus 8300

Réponse de Eric B sur le sujet Quelle formule chez Georges Blanc ?

Merci pour ce beau compte-rendu ! On sent (enfin) un vent de modernité dans la cuisine de ce restaurant jusque là très classique, y compris dans la vaisselle. 

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: leteckel
04 Nov 2023 21:00 #48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezVougeotjean-luc javauxCédric42120starbuck