Nous avons 3589 invités et 46 inscrits en ligne

Les perles de la vente de vin

  • Messages : 1598
  • Remerciements reçus 4

Réponse de bernardo sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

John Fourmi, je suis certain que votre tendre épouse ne vous tiens pas rigueur du temps passé a refaire le coeff de la carte des vins de ce restaurant...Non moi je pense plutôt au choix du Ott rosé :D

Bernardaud
11 Mar 2010 23:37 #301

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 716
  • Remerciements reçus 0

Réponse de john fourmi sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Rodolphe, je sais que mes posts sont assez compliqués à lire car pas bien construits (mon frère écrivain en puissance me prouve quotidiennement mes lacunes en la matière) ils avaient simplement cru que Moet millésimé et Dom Pé' étaient au même prix, certainement à cause du peu de temps passé à relire la facture.
Bernardo, je suis désolé de te contredire mais Ott rosé 2008 est une pure merveille et que ce soit à l'aveugle ou en connaissance de cause, je me régale (et ma chérie aussi) à chaque fois !

John Fourmi- CAVISTE
12 Mar 2010 07:54 #302

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8760
  • Remerciements reçus 1592

Réponse de hyllos sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Perle... le pire restau de ma vie :)

Finlande, Tampere, restaurant sympatoche de bonne qualité type brasserie, carte des vins intéressante (je l'avais épluché sur internet) avec en particulier deux Vega Sicilia Unico 1998 et 1987 à un peu plus de 100€ la bouteille. (Si si... j'ai booké la table juste pour ça).

On arrive, je commande pour commencer un Cava de chez Gramona. Ensuite, un vin au verre pour se faire le palais sur la salade... un Tempranillo pas mal fichu d'ailleurs. Puis j'opte pour VS Unico 1998. Première surprise car je demande confirmation du prix : oui, c'est bien ça... COOL ! (depuis il est passé à 295€... mais tous les vins ont augmenté) On commence le repas...

Notre serveuse est un manche... et le sommelier ne reviendra pas. NB : c'est la serveuse qui a pris la commande, le sommelier n'est venu que pour le choix du Vega Sicilia.

Elle commence avec le Cava... n'arrive pas à ouvrir la bouteille. Comme ce n'est pas un restaurant très classe, pas de souci, je lui propose de l'aider et ouvre à sa place. Le vin est absolument MAGNIFIQUE. Sublime, fin, long, complexe... on s'extasie devant MAIS, je commence à avoir un doute... c'est quand même VRAIMENT très bon et j'ai vu un autre Cava de Gramona à la carte légèrement plus cher (2x)... bref, on continue.

Le Tempranillo au verre, retour sur terre... ma mère aime pas du tout elle en laisse la moitié.

Vega Sicilia (ouf, elle pense à nous mettre un verre propre ;)), lui avait été ouvert par le sommelier au départ et manifestement la serveuse ne comprenait pas pourquoi nous ne l'avions pas bu tout de suite. C'est naturellement très bon, je n'irai pas jusqu'à dire aussi émouvant que le Rayas de la même année que j'avais bu la veille :) mais en tout cas, c'est d'une jolie complexité. Mon regret c'est que beaucoup de la matière semble venir de l'élevage... m'enfin... ne boudons pas notre plaisir.

Et c'est là que le drame arrive... elle revient et voit nos verres vides, entreprend de nous resservir - ce qu'elle n'avait jamais fait de tout le repas ! Mon père, moi, ma mère (dans cet ordre) et LA ... elle fait le niveau dans le verre encore à moitié plein de Tempranillo de ma mère. Pas le temps de réagir... c'est foutu ! et puis de toute façon elle est adorable mais n'y comprend rien donc ça sert à rien de gueuler...

Horreur... ça arrange bien le Tempranillo mais de là à rendre l'ensemble meilleur, on en est loin ! :) Consolation ça représente peut-être 5-6 cl de vin et de toute façon, on n'a pas été volé sur le tarif. Je suis quand même tellement abasourdi que je n'arrive même pas à savoir ce que je pense vraiment. Dans ma surprise j'en profite alors (une fois le massacre constaté et quand même goûté) pour foutre en l'air le verre sur la table, ce qui constitue un bel acte manqué, je trouve.

Le repas se termine... et je pense que finalement cette catastrophe aura le mérite de fixer dans ma mémoire cette dégustation et les impressions liées à ces vins (ce qui est vrai, je peux vous le dire!).

Mais ce n'est pas terminé. La note arrive. Je jette un oeil dessus et voir qu'il y a environ 50€ de plus que ce que j'avais compté. Pas d'hésitation, je vérifie le Cava et BINGO... elle ne nous a pas servi ce que j'avais demandé. Sur ce c'est un grand éclat de rire à table, mais après tout, ce Cava était bien bon et valait son prix. Nous avons poliment fait remarqué l'erreur et payé la note sans la discuter.

Un repas d'ANTHOLOGIE je vous dit !

Site perso (non commercial) www.wineops.fi/?page...
12 Mar 2010 09:43 #303

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 0

Réponse de metropolis13 sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

DFried écrivait:
> ... Et que le paradis du buveur est pavé de
> mauvaises intentions...
>
> Cordialement,
> dfried

Je tiens a préciser que je ne suis mal attentionné !
Je me suis rendu compte de cette erreur que chez moi car sur un chariot entier l'addition est salée...
Du coup j'ai pris le temps de vérifier a la maison et c'est la que j'ai vu l'erreur mais je n'ai absolument pas chercher a frauder !!
Par exemple il y'a 15 jours j'ai fait remarqué a un serveur qu'il ne m'avait pas encaissé l'addition.
L'anecdote est visiblement mal perçue par certains mais de la a faire des conclusions rapides sur ma bonne foi et mon honnête ...
12 Mar 2010 10:31 #304

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4951
  • Remerciements reçus 330

Réponse de dfried sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Bonjour Metropolis13,

La phrase n'était pas destinée à ta "bonne aventure" en tant que telle et certainement au fait que tu aurais manœuvré pour en bénéficier.

La joute aujourd'hui terminée (avec John Fourmi et Hyllos qui sont judicieusement revenus sur les rails initiaux de ce sujet en racontant avec humour leurs aventures au restaurant) est née du fait de se glorifier de cette "chance" que :
* certains pensent indolore pour le caissier ou un quelconque autre salarié de la grande surface, voire qui y trouvent une certaine revanche/fierté en regard du comportement de certaines enseignes envers eux;

* et d'autres qui ont estimé qu'il y a toujours quelqu'un qui paye le prix fort en bout de course, surtout dans ces enseignes pour qui un sou de marge est un sou de marge et qui s'équipent dans ce but des technologies les plus modernes de contrôle.

Chacun en est allé de ses connaissances internes contradictoires du monde de la grande distribution pour rester sur ses positions morales, et le débat est clos.

Mais comme écrit plus haut, retour au sujet initial des perles de la vente de vin, c'est à dire ses moments d'humour voire de surréalisme.

Cordialement,
dfried
12 Mar 2010 11:49 #305

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 16
  • Remerciements reçus 0

Réponse de metropolis13 sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Bonjour dfried,

Désolé pour le malentendu !
Place a l'humour et vu l'heure bon appétit (et buvez avec modération ;) )

Cordialement.
12 Mar 2010 12:01 #306

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 45
  • Remerciements reçus 0

Réponse de romulo sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Je rejoins assez Bacane dans ce débat même si c'est vrai que ça me gênerait vraiment si tout cela se fait au préjudice d'une pauvre caissière.

Une anecdote pour alimenter le débat : Dernièrement, je me rend dans une Grande Surface et je vois en rayon 4 bouteilles de Sociando Mallet 2007 à 13.9 Euros. Je vérifie, je tourne, je relis...L'affichage est clair, net et précis : Sociando Mallet 2007 13.9 Euros !

Je ne me pose pas trop de question (promo???, destockage???, erreur???). J'embarque une bouteille pour la passer à la borne : Code barre Inconnu.

Je me dis que l'affichage est suffisamment clair, j'embarque les 4 dernières bouteilles. Je passe en caisse, la bouteille ne passe pas, on appelle donc le responsable pour vérifier le prix en rayon....Il me demande de l'accompagner et nous arrivons donc devant le fameux rayon où est encore présente l'affichette SM 2007 13.9 Euros. La responsable du magasin me dit : vous avez raison, 13.9 Euros la bouteille quand souain, sorit de nulle part, le responsable du rayon vin se met à jaillir en nous interpellant sèchement " Que se passe-t-il?" Il regarde l'affichette que nous étions en train de vérifier, il l'attrape et la déchire d'un geste rageur en me disant : vous savez très bien que ça ne vaut pas ce prix là! Avant même que je puisse répondre, la responsable qui m'accompagnait lui dit : oui peut être mais nous sommes obligés de lui faire à ce prix!

Je commence mon petit discours un peu hypocrite : Ecoutez, effectivement c'est un très bon prix mais 13.9 Euros pour une bouteille de vins, c'est déjà cher et en plus c'est même pas un Grand Cru Classé donc....ça peut tout à fait être une promo ou un destockage, ça me paraît raisonnable (j'avoue avoir été de mauvaise foi). Le type me répond sèchement : ça vaut 32 Euros !!!! Allez laisse tombe et il prononce quelques onomatopées nerveuses et inaudibles....Je le sens très énervés par cette affaire et je culpabilise. Je me dis que s'il se met dans un tel état, c'est que ça doit avoir quelque conséquence pour lui....mais une partie de moi me dis : lache pas, c'est une super affaire et, après-tout, ça lui apprendra à faire son boulot correctement !!!! Je file donc avec les 4 bouteilles sous le bras et ma responsable qui va me les faire passer à 13.9 en caisse quand, pris de remors, j'esquisse un demi-tour et m'adresse au responsable : écoutez, je comprend qu'il y a une erreur mais voila votre attitude n'est pas correcte, on peut discuter calmement du problème mais ça ne sert à rien de s'énerver voire de, sûrement, m'insulter dans votre coin. Maintenant, j'ai pas envie de renoncer à ces bouteilles mais je vais faire un effort : je n'en prend que deux et vous en gardez deux que vous pourrez remettre en rayon à 32 Euros cette fois-ci ! Le type a pris les deux bouteilles et il est parti sans même me dire un mot, ni un remerciement !!!!

Depuis, je l'ai mauvaise et je n'ai plus de scurpules, ni de remords ! En matière d'achat de vins, c'est chacun pour sa gueule ! B)-
12 Mar 2010 19:43 #307

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2741
  • Remerciements reçus 40

Réponse de Go6s sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Salut Romulo !
Je comprends ton agacement pour avoir été confronté à une situation de ce type !
Et je te rejoins avec Bacane sur le principe !

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
12 Mar 2010 19:48 #308

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22047
  • Remerciements reçus 6307

Réponse de mgtusi sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Et alors hormis son prix à 13,90 €, c'est bon Sociando Mallet 2007 ?

Michel
12 Mar 2010 20:06 #309

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4951
  • Remerciements reçus 330

Réponse de dfried sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Bonjour Romulo,

Je sais que j'écris long, mais j'étais pourtant clair dans chacun de mes messages.

Profiter de l'erreur, de la fatigue, de la distraction, ou que sais-je d'un caissier qui n'y est pour rien et qui risque de payer le prix fort pour notre "bon hasard" (même si ce n'est qu'un risque... Très récurrent au vue de mon expérience, mais d'autres préfèrent penser le contraire), je ne suis pas d'accord et je ne m'en féliciterais pas joyeusement auprès de qui veut m'entendre.

* Certains pensent l'incident indolore pour le caissier ou un quelconque autre salarié de la grande surface, voire ils y trouvent une certaine revanche/fierté en regard du comportement de certaines enseignes envers eux (certains se cachent derrière leur petit doigt, d'autres ont des connaissances dans la place qui les rassurent en leurs disant qu'ils ne sont pas si vilains);

* D'autres dont je suis, estiment qu'il y a toujours quelqu'un qui paye le prix fort en bout de course, surtout dans ces enseignes pour qui un sou de marge est un sou de marge (envers leurs fournisseurs, comme envers leurs propres salariés), qui s'équipent dans ce but des technologies les plus modernes de contrôle et sont connues pour savoir profiter du moindre argument à leur disposition pour faire pression sur leurs employés.

Tu écris : "ça me gênerait vraiment si tout cela se fait au préjudice d'une pauvre caissière".
Dès lors, si jamais tu te retrouvais en position d'éviter à l'une d'elles de risquer quelque chose lors de ton passage en caisse, je suppose que tu agirais en conséquence afin de ne pas tardivement te dire "j'aurais su, je n'aurais pas...".

Mais chacun fait comme il l'entend et trouve son propre repos de l'âme en espérant ne pas être un jour la victime du dédain d'un autre.

Ce chapitre hors-sujet est clos comme indiqué plus haut. Place aux bonnes histoires pour lesquelles ce fil a été ouvert.

Quant à ce que tu décris, c'est à dire une erreur d'étiquetage, la jurisprudence est claire :

Elle s'impose au commerçant.
Nous ne sommes donc pas du tout dans le même cas de figure. Et l'idée de sourire de ce petit coup du sort mis en relation avec les petites maltraitances de l'enseigne envers ses clients est ici plus acceptable.
Je ne rentre pas dans l'appréciation juridique déjà évoquée de "prix manifestement dérisoire", qui permet à un commerçant de ne pas être lié par son erreur d'affichage.

Ici, avec un vin de très grande diffusion, très souvent objet de promotions, acquis par les grandes surfaces sur des bases financières rarement très transparentes et trainant souvent d'une FAV à l'autre en rayon, le responsable a bien senti que l'on était plutôt dans un cas favorable au client (même si tout se discute toujours).

Tu as eu 2 bouteilles à bon prix.
Tu devrais t'en réjouir plutôt que ne voir que le verre à moitié vide.
Espérons, comme te le demandait Michel, qu'elles furent bonnes à boire (j'avoue que je n'aurais pas pris les 2 autres même à ton prix, préférant - et cela n'engage que moi - mettre 30 euros dans bien d'autres vins que Sociando Mallet).

Laissons maintenant ce sujet aux jolies anecdotes comme celles de John Fourmi et d'Hyllos.

Cordialement,
dfried
12 Mar 2010 20:53 #310

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22047
  • Remerciements reçus 6307

Réponse de mgtusi sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

j'avoue que je n'aurais pas pris les 2 autres même à ton prix, préférant mettre 30 euros dans bien d'autres vins

Pareil !

Michel
12 Mar 2010 21:54 #311

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 74
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Lionelf sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Et bien malgré cette discussion animée sur qui paie les pots cassés, je ne résiste pas à l'envie de vous conter mon achat coup de coeur de la FAV de Printemps Auchan. C'est un peu long, je suis bavard à l'écrit. Pardon à l'avance à ceux que cela pourra froisser.

Beau Sejour Becot 2004. 29,95 euros, je tourne j'hésite, j'ai envie, mais on est à ma "barrière psychologique" niveau prix. Je suis venu la veille et j'ai déjà fais fumer la carte, alors qu'est ce que je fous là? Et puis zut, l'hiver a été long, j'en ai marre, j'ai besoin de me refaire une cave de garde, et autant profiter de nos jeunes année! j'y vais....

Je passe en caisse (avec ma caisse) et va savoir pourquoi, je change de file d'attente, pensant que ça va aller mieux à coté, et puis la jeune femme à l'air sympa.

Elle prend la caisse, la tourne cherche le code barre et ne le trouve pas (évidement, il n'y en a pas). Je lui dis donc en toute innocence, "il faut taper le code article inscrit au marqueur sur le dessus de la caisse". Elle me réponds non sans humour "vous seriez meilleur que moi dans ce boulot", je souris. Elle tape le code et....oublie de taper le x6 inscrit juste en dessous du code article...

Voilà Monsieur, ça fera 29,95, vous avez la carte du Auchan? B)-

Silence... je tape le code, je suis tiraillé entre mon éducation judéo-chrétienne empreinte d'honnêteté, de bien mal acquis ne profite jamais, de "elle va prendre cher la pauvre" et la joie intérieure du coup de bol monumental qui enfinnn m'arrive à mouaaa!! En un instant, le destin bascule en faveur du coup de bol, lorsque je m'auto-convaincs que de toute façon il sera impossible de tracer cette erreur de caisse, puisque la bouteille se vend à l'unité aussi. Donc sauf à revoir l'action au ralenti sur les caméras de surveillance, en fin de FAV, quand le chef de rayon fera ses comptes et qu'après enquête on aura identifié chaque vente de BSB 2004... la jeune Caissière ne fera jamais l'objet de remontrances. Ainsi rassuré sur le sort de la jeune femme, je fini de taper le code, et je serre les dents en me disant que ça peut pas être vrai, et qu'un truc va m....ouiller au dernier moment.

Je place le caddie sur l'escalator et je m'enfuis, balayant d'un mouvement de tête l'envie d'y retourner qui vient juste de me prendre ; tant pis pour la caisse de Pavie Macquin au prix d'une bouteille qui me tend les bras, ça n'arrive qu'une fois ce genre de truc, profitons simplement de cet instant de jubilation indescriptible....
17 Mar 2010 14:38 #312

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 716
  • Remerciements reçus 0

Réponse de john fourmi sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

C'est tout simplement "puant" !
Je suis peut-être moins soumis à une morale judéo-chrétienne que toi mais j'ai carrément honte pour toi !!

Je sais que je devrais m'abstenir de répondre à des posts de gens aussi malhonnêtes mais le café que je viens d'avaler m'a fait monter la pression !!

John Fourmi- CAVISTE
17 Mar 2010 14:54 #313

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 427
  • Remerciements reçus 35

Réponse de Médéric sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

John Fourmi écrit: Je sais que je devrais m'abstenir de répondre à des posts de gens aussi malhonnêtes


Je pense qu'on devrait relancer le débat :D:D:D

Médéric

Médéric - LPV Lyon
"Le vin est un professeur de goût, il est le libérateur de l'esprit et l'illuminateur de l'intelligence." (Paul Claudel)
17 Mar 2010 15:06 #314

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 267
  • Remerciements reçus 0

Réponse de jbd340 sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Lionelf, tu es un voleur, un escroc.
Tu fais partie de ceux qui revendent de faux Petrus ou qui montent des arnaques sur leboncoin.
J'espère que l'on pourra te dénoncer en remontant à ton adresse IP.
Je te souhaite de passer de longs moments en prison.
Ta place n'est pas ici.
17 Mar 2010 15:16 #315

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4669
  • Remerciements reçus 283

Réponse de aquablue sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

"J'espère que l'on pourra te dénoncer en remontant à ton adresse IP. Je te souhaite de passer de longs moments en prison. " Même si je n'approuve pas ce qu' a fait lionel, c'est ce type de phrase qui me fait bondir...
17 Mar 2010 15:21 #316

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 267
  • Remerciements reçus 0

Réponse de jbd340 sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Quelle est la différence entre voler une caisse de vin, une voiture, braquer une banque ou une petite vieille ?

Un vol, c'est un vol.
17 Mar 2010 15:26 #317

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6796
  • Remerciements reçus 3828

Réponse de Marc C sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Claude Chibani écrit: Bonjour
A croire que de nombreux intervenants ne lisent pas les commentaires des années passées.
Cela me donne a réfléchir sur l'éphémère ?

Claude winking smiley


Je trouve que la phrase de Claude convient également dans ce fil. Comment avec tout ce qui a été dit avant sur LPV à propos de ce genre de "bon plan", certains peuvent encore venir se vanter d'un exploit pareil. :S

Je conseille à Lionelf de relire les messages de Denis (DFried) sur le pistage des caissiers en GD et d'avoir une pensée émue pour sa caissière...

Marc
17 Mar 2010 15:27 #318

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 74
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Lionelf sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Et bien dites donc...je n'en attendais pas autant.L'addition est salée. Moi qui venait faire un trait d'humour.

Donc voleur escroc puant, remarquable ouverture d'esprit...

Sur le fond rien à redire, j'ai omis de signaler l'erreur, et suis à ce titre fautif de quelque chose, mais pas d'avoir manoeuvré à dessein. J'en fais mon affaire, et toute la bordée d'injure que je viens de recevoir ne change rien à mon opinion sur la question, et sur mon niveau d'honnêteté. Ce genre d'erreur en caisse survient tous les jours, pour tout type de produit, c'est même d'ailleurs un élément qui est reincorporé dans le pilotage des marges de la GD (comme la casse, la fauche, l'erreur d'étiquetage, la péremption des marchandises non reprises par les fournisseurs). Le pistage des caissières existe, mais ça vise principalement le vol et la collusion. Une boulette de ce genre ne mets pas fin à une carrière.

Bon ben, merci pour l'accueil alors...

Sinon, je vous rassure, tout le vin que j'ai en cave, d'habitude je l'achète! Comme tout le monde :D. Mais bon, puisque le jugement est sans appel et que ma réputation est faite, je vais aller m'acheter une cagoule! C'est que j'ai deux trois camions à braquer ce soir!
17 Mar 2010 17:34 #319

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4951
  • Remerciements reçus 330

Réponse de dfried sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Bonjour,

Que le message de Lionelf soit un bluff de petit nouveau souhaitant provoquer pour s'amuser, ou retraçant ce qui s'est réellement déroulé, il ne mérite certainement pas la remarque exagérée de Jbd340.

Il y a une échelle de valeur.
Autant il est de la responsabilité de chacun de savoir choisir dans ses actes quotidiens ceux qui feront que nos sociétés fonctionneront mieux plutôt que le "Tout & tous pour moi, tant pis pour les éventuelles conséquences, et pourvu que l'on ne me fasse pas subir cela, je ne l'admettrais pas et j'hurlerais", autant il est également de la responsabilité de chacun de ne pas décréter de salon la prison (et pourquoi pas la peine de mort), à la moindre incartade.

Les grands mots ne sont pas d'un grand secours et ont plutôt tendance à animer un feu, qui n'en a pas besoin.

D'autre part, les appels à dénonciations ont toujours un relent nauséabond lorsqu'ils s'appliquent à tout et n'importe quoi.
Encore plus lorsque cela se fait anonymement. Alors merci d'éviter de renouveler ce genre de propos Jbd340.

Cela étant (longuement) dit (comme d'habitude ;) ) , exagération ou vérité, on est en plein dans ce que je dénonçais.

Il n'y a pas même ici la défense du cas précédent, où une personne se rend compte après coup du prix dérisoire payé.
Une excuse dont j'ai déjà écrit d'ailleurs le peu de de poids pour moi, car lorsque je me rends compte qu'il manque dans mon sac de courses quelque chose que j'ai payé, je retourne dans la boutique le chercher. Dès lors, l'inverse est vrai que ce soit lorsque j'ai embarqué l'achat de mon voisin par erreur ou lorsque je me rends compte avoir sensiblement (et non pour 2 francs) bien peu payé... Mais c'est ma morale, mon argent et mon temps.

Ici il y a volonté de nuire, de soustraire frauduleusement/sans droit une chose à son propriétaire. Juridiquement il y a bien vol.

Cela ne réclame pas le poteau d'exécution, ni les geôles, mais un vol en reste un quand bien même Lionelf n'a pas caché le flacon sous sa veste.
En effet, pas de préméditation avant de découvrir qu'il pouvait tenter le coup, mais tout au long de l'opération la connaissance qu'il commettait un acte répréhensible (pour preuve sa "fuite" sans se retourner et sa soi-disante demi seconde de réflexion pour juger des conséquences éventuelles de son acte pour lui... Non bien entendu pour la malheureuse "jeune femme" à l'heur si "sympa", dixit. Quel héros des temps modernes).

Si en plus il profite de sa "chance" provoquée pour revendre des bouteilles ce serait magnifique...

Au moins il ne nous a pas joué la sérénade du gentil acheteur, qui venge la société du méchant exploiteur de clients.

Cordialement,
dfried

NB : J'ai pris depuis "l'épisode précédent" le temps de re-re-vérifier en demandant au directeur d'un grand magasin que je connais bien (certes à un grand magasin modèle dans ses infrastructures, donc au cas pas forcément généralisable). Lorsque le trou de caisse le mérite, ou que plus tard le responsable de rayon ou son équivalent ne comprend pas un manque dans ses stocks: recherche systématique de la cause.
Quant à savoir si cela leur demande beaucoup d'efforts : vive l'informatique avec son timing au dixième de seconde, les codes barres, badges, etc. ...
Ils ont même le visage de l'acheteur en général.
Ce qui ne signifie pas qu'ils s'attaquent au client. En général cela se passe "en famille" pour peu que cela aille dans l'intérêt de l'employeur.

Renvoi ? Parfois, car après tout il n'est pas difficile de remplacer une caissière d'autant qu'elles travaillent rarement à plein temps et cela sert de leçon aux autres déjà largement sous pression d'efficacité. Pas toujours, loin de là heureusement.

Sanctions diverses et variées ? Assurément.

Est-ce que un trou de 150€/220CHF est quelque chose de négligeable ?
Évidemment, microscopique même, surtout par rapport au salaire de la caissière.
17 Mar 2010 17:39 #320

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1861
  • Remerciements reçus 2

Réponse de stephvocel sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Denis disait: "Ici il y a volonté de nuire, de soustraire frauduleusement/sans droit une chose à son propriétaire. Juridiquement il y a bien vol. "

C'est l'un des paradoxes de ces faits, mais même si l'intention volontaire est bien présente (confirmée par l'auteur), Lionel ne peut être poursuivi pour avoir été silencieux en caisse.

Autant le comportement de ce monsieur est moralement discutable, mais il n'est pas punissable pénalement.

Par contre, vu les pages précédentes et la manière dont les personnes ayant fait part de "bonnes affaires" similaires à celle-ci ont été reçues, je pense que Lionel est venu ici pour se faire délibérément incendier.
A n'en pas douter Monsieur est un adepte du tout cuir et de la balle de golf coincée entre les molaires.

Stéphane
17 Mar 2010 18:04 #321

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2741
  • Remerciements reçus 40

Réponse de Go6s sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

stephvocel écrivait:
> Par contre, vu les pages précédentes et la manière
> dont les personnes ayant fait part de "bonnes
> affaires" similaires à celle-ci ont été reçues, je
> pense que Lionel est venu ici pour se faire
> délibérément incendier.
> A n'en pas douter Monsieur est un adepte du tout
> cuir et de la balle de golf coincée entre les
> molaires.

Ca n'est pas un secret, il avait prévenu dès le début de son post ! B)

Gaultier (62)......................Amateur de vins liquoreux rares ou hors-normes !
17 Mar 2010 18:10 #322

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4951
  • Remerciements reçus 330

Réponse de dfried sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Bonjour Stéphane,

C'est la preuve qui pose problème.

D'où des sanctions internes comme je le mentionnais et très rarement la volonté des enseignes de rechercher la responsabilité du client.

Mais s'il confessait avoir tout fait pour manoeuvrer la caissière, il y aurait bien délit puisque la volonté serait démontrée.
Un peu comme quelqu'un qui remplacerait le code barre.
Mais ce n'est jamais le cas, puisque dans de tels cas il effectivement facile de s'abriter derrière le "je n'ai rien dit" donc je n'ai rien commis, ou "je ne me suis rendu compte de rien", etc. ...

Quant à savoir s'il s'agit d'une provocation, le début de mon message l'évoque.

Dans les 2 cas, pas la peine comme l'a fait un LPVien d'appeler à la dénonciation, ni aux autres LPViens d'apprécier ce nouveau venu Lionelf.

Cordialement,
dfried
17 Mar 2010 18:12 #323

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 74
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Lionelf sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Je confirme que je boirai ces bouteilles... Je ne fais pas commerce du vin, je le sers à mes amis
Et je suis d'accord sur la définition juridique de l'acte.

J'ajoute que même si ce fil laisse l'impression que la GD c'est Germinal au niveau des caisses, elle est soumise aux même règles que tout le monde en matière d'emploi et de protection des salariés. Donc je peux vous assurer que quand il y a des licenciements, ils sont motivés, sauf chez quelques cowboy isolés. La jurisprudence n'a pas (encore) reconnu l'erreur manifeste et isolée comme une cause réelle et sérieuse.
17 Mar 2010 18:18 #324

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1861
  • Remerciements reçus 2

Réponse de stephvocel sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Effectivement Denis,

Pour en revenir au sort du personnel de caisse, la multiplication de ce genre de maladresse pourra inciter l'employeur à prendre des mesures drastiques.
N'en déplaise à ceux qui ont vu dans cette perte pour le magasin la volonté implacable de la justice divine: "quand le patron s'enrhume, ce sont ses employés qui toussent".

Fin de la parenthèse pour ma part, l'excellent esprit du post initial se devant d'être retrouvé.

Stéphane
17 Mar 2010 18:29 #325

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4951
  • Remerciements reçus 330

Réponse de dfried sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Ne t'inquiète pas Lionelf,

Entre le joli code, la grosse jurisprudence, et les réalités quotidiennes des grandes surfaces la souplesse est vraiment grande.

Tu peux en être certain et dormir tranquille.

Licenciement s'ils le souhaitent et montant bien le dossier et en parlant de faute plutôt que d'erreur. Mais juridiquement ce serait plus détaillé.

Quant aux sanctions applicables sans rentrer dans des amendes illégales (et pourtant si souvent appliquées) ou la mise à l'index au sein de l'équipe (pas plus légal, mais depuis quand cela influerait sur le nombre de cas de harcèlement moral ?), le choix est bien vaste pour la faire payer son erreur et prévenir les autres de ne pas la commettre.

Est-ce que dans ce cas précis, fictif ou pas, elle aura subi de quelconques foudres ? Peut-être pas.
Mais ce serait si facile pour l'employeur de le faire, et tellement mieux pour le responsable de rayon qui aurait à justifier de son côté la perte sèche de flacons. A moins que cela soit lui qui paye.

Fait de beaux rêves de super-héros armé de son code pénal magique

Cordialement,
dfried
17 Mar 2010 18:31 #326

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4951
  • Remerciements reçus 330

Réponse de dfried sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Bonjour Stéphane,

Tu as répondu pendant que je postais et j'approuve ta conclusion.

En effet tu as raison. Revenons à ce qu'était ce fil, un sujet emprunt de bon esprit et de jolies anecdotes.

Plus la peine de répondre à ce charmant défenseur de la bonne cause qui prend le temps et même plus de s'assurer que personne ne risque rien avant de commettre son petit méfait sans conséquence pour sa journée.

Retour aux bonnes histoires.

Cordialement,
dfried
17 Mar 2010 18:35 #327

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 22047
  • Remerciements reçus 6307

Réponse de mgtusi sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Je rappelle tout de même à tout le monde (v'la-t-y-pas que c'est moi qui rappelle la loi, un comble) que les sanctions financières envers un employé sont rigoureusement interdites en France.

Michel
17 Mar 2010 19:12 #328

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4951
  • Remerciements reçus 330

Réponse de dfried sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Salut Michel,

C'est bien ce que j'ai écrit.
Et il n'y a pas qu'en France.

Mais il y a beaucoup de moyens de contourner cela. Pas besoin de faire signer un papier indiquant qu'il y aurait une retenue sur salaire, ce qui serait stupide pour l'employeur.
Il y a beaucoup de sommes variables dont la "faute" fera drastiquement baisser le montant, de problèmes de planning qui ne permettront pas à la salariée de bénéficier de toute la souplesse nécessaire dans son horaire de travail, etc. ...

Et surtout pas tant d'affaires de petits salariés allant se révolter auprès des tribunaux à une époque ou c'est déjà suffisamment compliqué comme cela.

Cordialement,
dfried

NB : SI L'ON REVENAIT AU SUJET INITIAL...
17 Mar 2010 19:19 #329

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 74
  • Remerciements reçus 1

Réponse de Lionelf sur le sujet Re: Les perles de la vente de vin

Bon décidément mon second degré ne passe pas à l'écrit.
Allez je retourne sur le fil du Domaine D'Uby, c'est plus calme et plus joyeux!

Bonsoir à Tous et désolé d'avoir déchainé autant de passion.

Cdt,
Lionel
PS : je suis plus coton que cuir...
17 Mar 2010 19:22 #330

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck