Nous avons 1078 invités et 28 inscrits en ligne

Repas à la maison avec des amis

  • 4fingers
  • Portrait de 4fingers Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 294
  • Remerciements reçus 249

Repas à la maison avec des amis a été créé par 4fingers

Nous avions du monde à la maison samedi soir, c'était l'occasion d'ouvrir quelques bouteilles !

CR: Domaine du Fief Noir - Crémant de Loire - '' Ô Temps Suspend ton Vol "
100% chenin

Nez fruité (fruits jaune et blanc, touche de coing et de pomme) et brioché/pain grillé.
La bouche est droite et longue, portée par une belle acidité. Les bulles sont assez fines.
Bien ++ pour pour l'apéritif mais je suis sûr que ce crémant peut accompagner pas mal de plats à table.

CR: Domaine Laurent Miquel - '' Albarino 2018 ''
Languedoc blanc, qui porte le nom de ce cépage typique d'Espagne.

Nez très fruité (abricots, agrumes - pamplemousse) et floral, qui se complexifie avec l'aération.
Bouche sur le même registre avec du gras, pas mal d'acidité, d'amertume et de fraîcheur, "y'a du vin".
Bien ++ et qui accompagne pas trop mal une salade de lentilles avec marrons et truite fumée.

CR: Château L'Argilus du Roi 2009, Saint Estèphe ouvert 8h avant et laissé en cave.

Robe encore bien foncée.
Le nez est bien typé bordelais, assez complexe (fruits rouges et noirs, graphite,cèdre).
Bouche droite et bien équilibrée, bonne longueur.
C'est très bon et je pense que ça commence à arriver à maturité.
Bon accord avec des cuisses de canard confites et une poêlée de pommes de terre, crème fraîche et cèpes.

CR: Maison Chapoutier - '' Rivesaltes 1982 " ouvert 2h avant.

Nez rapidement expressif avec de belles notes fruitées un peu confiturées.
Douceur en bouche, velouté où dépasse légèrement une pointe d'acidité mais qui accompagne bien la jolie matière de ce vin de 37 ans.
Très bien pour accompagner les fromages persillés et un crumble pomme/poire au chocolat noir et toujours une belle émotion de déguster un vin de son année de naissance encore bien vivant.



Belle soirée avec des vins qui ont tous rempli les attentes

Humble amateur, vrai passionné
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Olivier_26, didierv, Jean-Loup Guerrin, LADIDE78, Vaudésir, f.aubin, Frisette, Gerard58, DaGau, KosTa74
11 Nov 2019 22:03 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 650
  • Remerciements reçus 187

Réponse de f.aubin sur le sujet Repas à la maison avec des amis

Quelle chance d’être né une si belle année !!!
Sauf pour les prix des Bordeaux...
11 Nov 2019 23:16 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6439
  • Remerciements reçus 6463

Réponse de Vaudésir sur le sujet Repas à la maison avec des amis

Je vois que l'Argilus se porte à merveille (tu)
Stéphane
11 Nov 2019 23:35 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • 4fingers
  • Portrait de 4fingers Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 294
  • Remerciements reçus 249

Réponse de 4fingers sur le sujet Repas à la maison avec des amis

Oui, c'est sûr que c'est sympa d'être né en 1982 mais comme tu dis, vu le prix des "bons vins" de cette année là, je n'en ai pas bu beaucoup personnellement.

L'Argilus s'est effectivement très bien goûté et j'ai l'impression que ça fait parti des bons rapports qualité/prix de Bordeaux.

Humble amateur, vrai passionné
12 Nov 2019 21:13 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9323
  • Remerciements reçus 17162

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Repas à la maison avec des amis

C'était aux parents d'acheter des vins de 1982 pour la naissance d'un enfant.
J'ai ainsi acheté des Pichon Longueville Comtesse de Lalande en primeurs à 173 F. Plus tard Parker l'a noté 100 / 100 et je me suis toujours régalé, ainsi que mon fils à partir de ses quinze ans.
Il nous en reste une bouteille...

Jean-Loup
13 Nov 2019 16:24 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 650
  • Remerciements reçus 187

Réponse de f.aubin sur le sujet Repas à la maison avec des amis

Tu as raison Jean-Loup ;)
C'est d'ailleurs ce que j'ai fais avec les millésimes de mes 2 fils (1999 et 2003) et à l'occasion, je n'hésite pas à en racheter quand des flacons sympas passent sous mon nez...
C'est vraiment cool de partager ensuite avec ses enfants pour les anniversaires... Ou pas !
13 Nov 2019 17:05 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5564
  • Remerciements reçus 8928

Réponse de starbuck sur le sujet Repas à la maison avec des amis

Le soucis, c'est quand ton gamin te fait la gueule quand il voit que tu emmènes une bouteille de son année chez des amis.
"ah non pas une 2012 parce qu'elles seront pour moi " :)

Sylvain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Frisette
13 Nov 2019 17:12 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6966
  • Remerciements reçus 6138

Réponse de Frisette sur le sujet Repas à la maison avec des amis

Pareil chez moi!!!:D

Flo (Florian) LPV Forez
13 Nov 2019 18:46 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 650
  • Remerciements reçus 187

Réponse de f.aubin sur le sujet Repas à la maison avec des amis

ah les sales gosses :jump:
13 Nov 2019 19:54 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • 4fingers
  • Portrait de 4fingers Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 294
  • Remerciements reçus 249

Réponse de 4fingers sur le sujet Repas à la maison avec des amis

J'aurais bien aimé Jean Loup que mes parents aient une réserve de 1982 à la maison, mais même si mes parents apprécient de boire du bon vin, ce n'est pas eux qui m'ont transmis cette passion.

Par contre, personnellement je compte bien partager des bouteilles de leur année de naissance avec mes enfants.
Je dois avoir près de la moitié de ma cave qui est du millésime concerné donc je croise les doigts pour qu'ils soient intéressés par le vin!

Humble amateur, vrai passionné
13 Nov 2019 21:17 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 530
  • Remerciements reçus 778

Réponse de MathiasB sur le sujet Repas à la maison avec des amis

La vache, la moitié de la cave sur un seul millésime, il a intérêt à être intéressant ! C'est quelle année du coup ? Et sans vouloir être indiscret, ça représente quel volume de bouteille ?

Mathias

Mathias
27 Nov 2019 17:36 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12799
  • Remerciements reçus 3647

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Repas à la maison avec des amis

MathiasB écrit: La vache, la moitié de la cave sur un seul millésime, il a intérêt à être intéressant ! C'est quelle année du coup ? Et sans vouloir être indiscret, ça représente quel volume de bouteille ?

Mathias


Rien d'indiscret, vu que c'est inscrit plusieurs fois sur la page...

jlj
27 Nov 2019 17:43 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 530
  • Remerciements reçus 778

Réponse de MathiasB sur le sujet Repas à la maison avec des amis

J'ai bien vu l'année de naissance de 4fingers, mais pas celle de son ou ses enfants !

Mathias
27 Nov 2019 20:45 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • 4fingers
  • Portrait de 4fingers Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 294
  • Remerciements reçus 249

Réponse de 4fingers sur le sujet Repas à la maison avec des amis

Mes enfants sont nés en 2014 Mathias, c'est peut être pas le millésime le plus coté mais il est intéressant dans pas mal de régions je pense.

Il y a plusieurs raisons qui expliquent que ce millésime occupe une bonne partie de ma cave:
- j'ai commencé à acheter en quantité relativement récemment.
- j'ai plus de place pour stocker donc moins de raison de me brider (mon tavco étant en augmentation constante).
- en lisant lpv depuis quelques années, ma liste de domaines ou appellations à tester a eu le temps de grandir et quand je vois une occasion d'acheter un domaine qui m'intéresse dans ce millésime cher à mon cœur, forcément la tentation est grande B)

Pour la quantité totale, joker ;)

Humble amateur, vrai passionné
27 Nov 2019 21:46 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 650
  • Remerciements reçus 187

Réponse de f.aubin sur le sujet Repas à la maison avec des amis

En tout cas, n'hésite pas si tu croise des Chinon 2014, c'est un TOP millésime :)!
27 Nov 2019 21:57 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • 4fingers
  • Portrait de 4fingers Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 294
  • Remerciements reçus 249

Réponse de 4fingers sur le sujet Repas à la maison avec des amis

Effectivement 2014 a l'air très prometteur dans la région de la Loire
Je suis beaucoup plus chenin que cabernet franc à la base mais j'ai bien encavé quelques rouges de Loire et notamment sur Chinon

Humble amateur, vrai passionné
28 Nov 2019 21:37 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 650
  • Remerciements reçus 187

Réponse de f.aubin sur le sujet Repas à la maison avec des amis

tu as raison car c'est un TOP millésime, ALLIET le classe au-dessus des 2015 ou 16 ...
29 Nov 2019 00:11 #17

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • 4fingers
  • Portrait de 4fingers Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 294
  • Remerciements reçus 249

Réponse de 4fingers sur le sujet Repas à la maison avec des amis, on y prend goût !

Comme cela fait du bien d'avoir emménagé dans sa maison avec une jolie cave et ses bouteilles enfin toutes accessibles. Ca donne envie d'inviter un ami et faire un bon repas accompagné de (bons?) vins en tout cas prometteurs:

Cygnus Brut Nature 1 + 1 = 3 Cava D.O.

Nez sur les fruits jaunes et blancs et surtout des arômes toastés/briochés qui dominent, l'attaque est franche, un peu brute mais ensuite c'est assez doit avec de l'amertume. Assez long.
Pas mal du tout pour le prix mais faut aimer le style.
En tout cas il a fait le job avec l'apéritif (huîtres, charcuterie-fromages)

Rully 1er Cru Le Meix Cadot 2014 - Dureuil Janthial

Cela faisait un moment qu'il me démangeait d'en ouvrir une et le résultat a été à la hauteur (et au delà) de mes attentes.
Nez magnifique, très floral, mais aussi fruité (un peu citronné) avec de discrètes notes d'élevage que je trouve bien intégrées. C'est beau et complexe, j'y passerai des heures dedans...
La bouche n'est pas en reste, magnifique aussi, droite, pure, traçante, à la fois grasse et minérale. Beaucoup de profondeur, de finesse et de longueur.
Un des plus beaux vins blanc que j'ai dégusté oo,
Accord impeccable avec un risotto de Saint Jacques.

Château Lagrange 1982 - Saint Julien 3ème cru classé

Je m'en veux parce que j'ai un peu raté la mise en température, je ne l'ai pas remonté assez de la cave qui est assez fraîche (11,5°) en ce moment.
Ouvert 2 heures avant, j'ai tenté de l'ouvrir avec le bilame et le bouchon a glissé en un éclair dans la bouteille.
Le nez est très beau, et n'évoque pas un vin aussi âgé, gorgé de fruits plutôt rouges au départ, avec des notes de tabac, de cendre mais les notes de champignons que j'attendais ne sont pas là.
En bouche, c'est là où on s'aperçoit qu'il est trop froid et que ça "casse" sa structure, c'est loin d'être mauvais mais légèrement dissocié (voire décharné) et l'acidité ressort un peu.
J'imagine que la température est en grande partie responsable et effectivement en se réchauffant le vin va assez vite évolué vers des notes de fruits plus noirs et la bouche s'équilibre bien, ça devient franchement meilleur et même très bon. Même s'il fait encore relativement jeune, des notes de truffes et de cuir apparaissent et finissent par bien s'harmoniser avec le filet de boeuf accompagné de pâtes aux truffes (ouf, il était temps)
Je n'ai pas beaucoup d'expériences avec des bordeaux aussi âgés mais je trouve plutôt que c'est d'un très bon niveau et en tout cas il nous a donné beaucoup de plaisir (c'est bien l'essentiel)

Costat Darrer 2014 - Jurançon doux - Camin Larredya

Nez sur les fruits jaunes et exotiques (ananas++) et sur la truffe blanche
En bouche, c'est vif, énergique mais le tout est enrobé de douceur, là aussi c'est l'ananas qui ressort le plus.
Accord impeccable avec des fromages bleus (vache et brebis assez doux et onctueux) et sur le dessert (ananas et mangue coupés en dés avec une boule de glace à la mangue.





Très bonne soirée, au delà de mes espérances en termes gustatifs.
Gros coup de coeur pour le Rully et le Lagrange restera également comme un excellent souvenir.

Après avoir lu, scruté et analysé LPV pendant des années pour essayer de se confectionner une cave agréable et à son goût, c'était un vrai plaisir d'organiser cette soirée et de voir ses attentes récompensées.

Humble amateur, vrai passionné
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, dfried, PBAES, daniel.gureghian, podyak, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, tonioaja, Nicoco, condorcet, f.aubin, sebus, Frisette, leteckel, Damien72, Kiravi
10 Déc 2019 21:40 #18
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • 4fingers
  • Portrait de 4fingers Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 294
  • Remerciements reçus 249
CR: Cornas – Cuvée des Coteaux 2005 de Robert Michel
Très beau nez complexe avec beaucoup de fruits, des épices, du cuir et des arômes de fumée. Beaucoup de profondeur
La bouche se livre avec beaucoup de finesse et une longueur plus que correcte. Il y a juste un petit truc qui me gêne dans la structure pour être complètement emballé
Le lendemain, je trouve que l’acidité est mieux intégrée et la bouche plus droite avec encore davantage de complexité
Très beau vin qui se goûte très bien mais qui en a encore sous la pédale.

Montlouis sur Loire - Clos de Mosny 2015 – La Taille aux Loups
Des fruits jaunes et des notes florales plaisantes sont présentes mais je trouve que les notes d’élevage (pâtissières) ressortent trop et sont quelques peu dissociées.
Belle matière en bouche, avec une matière grasse et enveloppante qui se finit par de beaux/gros amers. On sent une belle structure mais je pense que ce vin est trop jeune et pas en place à mon goût.
J’avoue avoir été un peu déçu surtout qu’il était là pour accompagner de belles cassolettes de Saint Jacques-crème fraiche à Noël et j’en attendais beaucoup (peut être trop mais pour moi l’équilibre était loin d’être nickel, pourtant j’avais beaucoup apprécié un Clos Michet 2015 l’année dernière)
Je suis passé à côté en tout cas.

Auxey Duresses 2010 – Domaine Catherine et Claude Marechal
Joli nez sur les fruits rouges (cerise++ fraises framboises et autres)
Belle acidité bien venue pour accompagner la dinde (avec marrons, haricots et pommes de terres-crème-cépes) et jolie longueur.
Il a bien fait le job.

Jurançon doux – As de Cœur 2016 – Domaine Cauhapé
Avec les fromages et bûches du repas de noël, les souvenirs sont moins précis mais les notes de fruits jaunes et exotiques dominent au nez avec une pointe d’épices.
Acidité franche, demi corps et longueur moyenne.
Par contre quelque chose m’interpelle, je ne suis plus doué pour trouver tous les arômes dans les vins que je déguste mais la truffe blanche dans les jurançons m’a souvent sauté aux yeux . Je me souviens avoir déjà bu la même cuvée (et millésime identique) il y a un an de cela et avoir trouvé assez nettement de la truffe blanche alors que là pas du tout. C’est quand même bizarre non ?

Anjou – Le Rêveur – Domaine du Fief Noir 2014
Aromatique sur les fruits noirs mûrs (cassis et poivron notamment)
Belle matière avec acidité bien intégrée, bonne longueur
Bien ++

VDP du Vaucluse - Domaine des Tours – Cuvée Merlot 2003
Dégusté assez frais
Nez sur les fruits des bois
Légères notes animales, de sous bois mais ne fait pas trop évolué pour autant.
Plutôt une bonne fraîcheur en bouche et une acidité bien présente. Longueur honorable
Avec plus d’aération, je perçois des notes balsamiques.
Pas trop de marqueurs typiques du producteur à part une très légère sucrosité.
PS: en buvant ce vin pour la 3ème fois je me suis fait la même réflexion que Jo, à savoir que ce vin était valorisé en étant dégusté à une température assez fraîche pour un rouge.

Pinot Noir Les Princes Abbés 2016 – Domaine Schlumberger
Nez qui pinote, fruits rouges ++ (cerise à « donf ») avec quelques notes de sous bois.
Bouche gourmande mais pas dénuée de matière, avec assez de structure et d’acidité pour accompagner une fondue bourguignonne.
Petit coup de cœur dans la catégorie pinot noir à un bon rapport qualité prix. J'aime beaucoup

Auslese 2015 – Domaine Weingut Karl Erbes
Au nez, dominent les agrumes (citron ++), beaucoup de tension et d’énergie.
Comme mes invités du soir sont des becs à sucre et que le vin accompagnera la fin du repas je l’ouvre sur la fondue et j’ai voulu essayer par curiosité avec la viande sur les conseils de Mathieu mais pour moi le pont aromatique ne se fait pas assez (à part avec la sauce aux herbes où c’est assez intéressant). Expérience intéressante quand même.
Sinon je suis assez fan des quelques Auslese que j'ai eu l'occasion de goûter. Merci Mathieu et Eric pour les conseils.

Monbazillac Cuvée Millénaire – Domaine de Pécoula 2014
Au départ, c’est puissant au nez sur les fruits jaunes avec un truc pas net (probablement de la réduction)
Très grosse matière mais on sent que c’est pas en place.
C’est beaucoup mieux le lendemain mais surtout ça devient vraiment bon après 3-4 voire 5 jours d’ouverture.
Je pense qu’il est urgent d’attendre ce vin.
Accord pas terrible avec le dessert mais sympa avec les fromages bleus.

J'ai mis du temps à boucler ce CR et il est peut être un peu décousu mais mieux vaut tard que jamais non?

Humble amateur, vrai passionné
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, podyak, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, condorcet, Frisette, GAET, leteckel, Kiravi
05 Fév 2020 22:20 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6590
  • Remerciements reçus 4422

Réponse de Jean-Bernard sur le sujet Repas à la maison avec des amis

Jean-Loup Guerrin écrit: C'était aux parents d'acheter des vins de 1982 pour la naissance d'un enfant.
J'ai ainsi acheté des Pichon Longueville Comtesse de Lalande en primeurs à 173 F. Plus tard Parker l'a noté 100 / 100 et je me suis toujours régalé, ainsi que mon fils à partir de ses quinze ans.
Il nous en reste une bouteille...

Jean-Loup


173 francs de 1984 correspondent grosso modo à 50€ d'aujourd'hui si j'en crois le convertisseur de l'INSEE.

JB
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin
06 Fév 2020 11:57 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9323
  • Remerciements reçus 17162

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Repas à la maison avec des amis

Oui Jean-Bernard, cela correspond bien à ce que j'avais en tête, et à ce prix c'était une sacrée affaire car au niveau sinon meilleur que les 1ers CC.
Alors quand on compare à aujourd'hui…

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Bernard
06 Fév 2020 12:05 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • 4fingers
  • Portrait de 4fingers Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 294
  • Remerciements reçus 249

Réponse de 4fingers sur le sujet Repas à la maison avec des amis du 18 septembre

Après avoir bu pas mal de bières et quelques hypocras à l'occasion des fêtes du Roi de l'Oiseau 2022 du Puy en Velay, il était temps en ce dimanche de recevoir quelques amis intimes à la maison. 
Les conditions n'étaient peut être pas optimales, qu'importe, tout s'est très bien goûté et le bonheur de ces moments partagés fut total.

On commence avec un Silex 2018 de Delaporte que tout le monde a apprécié:
Au nez, fruits mûrs, blancs et agrumes surtout mais également des fruits exotiques. La bouche est pleine assez complexe aussi, minérale avec une sensation crayeuse en bouche avec une bonne longueur. Elle est certes plus tendue que pas mal de 2018 de Loire que j'ai eu l'occasion de boire mais on sent quand même le marqueur du millésime je pense.
Le vin n'en reste pas moins très gourmand et très bon

Deuxième vin bu à l'occasion de l'apéritif: Un Clos des Sables 2020 du Domaine Sauveroy:
Le nez est intense sur les fruits mûrs là aussi et avec des notes florales élégantes et des notes briochées.
La bouche est riche avec une attaque franche et un milieu de bouche assez "décoiffant". La finale est fraîche et assez longue.
Deuxième fois que je déguste ce vin et deux fois une très bonne impression (j'ai plus ressenti l'élevage la seconde fois mais il est quand même bien intégré), j'aime beaucoup et très bon rapport qualité prix.

Ensuite, avec l'entrée (salade de courgettes cuites en amont au four avec un filet d'huile d'olive et assaisonnées avec de la menthe fraîche puis mélangées avec du hareng fumé, de la feta et des oignons rouges) j'ai ouvert un Mas Jullien blanc 2012:
On monte d'un cran, le nez est encore plus riche et complexe, floral surtout mais avec une multitude de fruits et des notes pâtissières bien présentes qui laissent penser qu'il n'a pas tout à fait fini de digérer son élevage. 
La bouche est structurée et opulente, elle répond bien au plat. Grande longueur pour un excellent vin mais qui fait encore bien jeune.
Il me tenait à cœur de faire déguster cette cuvée avec ces amis et particulièrement un qui est à l'origine de mon grand intérêt pour ce domaine puisque nous avions dégusté ensemble ce vin au domaine il y a huit ans. Ce dernier pourtant habitué à boire des Mas Jullien dans leurs jeunesse ne l'a pas reconnu et le plaçait bien plus au nord.

Château des Tours 2013 pour accompagner une ratatouille relevée avec du curcuma et un peu de paprika dans laquelle a cuit des bonnes saucisses de porc de chez nous.
La couleur est vraiment claire et part sur l'orange, on pense avoir à faire à un vin d'âge plus que vénérable.
ez typique de la patte Reynaud sur les fruits rouges frais, orange, épices...
Bouche avec du caractère mais surtout beaucoup de finesse.
Mon ami initiateur du Mas Jullien et connaisseur des vins d'Emmanuel Reynaud ne se laisse pas duper sur ce coup ci et reconnaît facilement.
Les autres convives ont diversement apprécié et n'ont pas forcément été attirés par sa singularité.

Je n'avais pas forcément prévu d'ouvrir une autre bouteille comme la plupart des amis prennent la route pour ne pas pousser à la consommation mais je ne résiste pas à la tentation de partager une dernière bouteille pour le fromage (dont du roquefort) et le gâteau au chocolat.
Comme la plupart sont des "classards" je décide d'ouvrir in extrémis un Rivesaltes  rouge 1982 de la maison Chapoutier:
Même s'il s'agit d'un vin muté il est surprenant de voir que la robe de ce vin fait beaucoup moins évoluée que le CDT. Elle est encore assez noire avec des reflets rouges-orangés.
Le nez est intense sur les fruits rouges et noirs frais et confiturés (pruneau assez présent) mais avec également des arômes de torréfaction et de tabac.
La bouche est très belle, avec une attaque en douceur puis toute en tension avec une jolie acidité et une belle longueur.
J'ai déjà bu plusieurs fois cette cuvée mais c'est mon meilleur souvenir. Accord parfait avec le fromage et le dessert.



Très beau moment bien entouré et je suis bien satisfait que tout se soit bien présenté. 
C'est dans ces moments là que toutes ces années de passion à encaver toutes ces bonnes bouteilles prennent un sens 

Humble amateur, vrai passionné
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alain Hinant, Sylv1, chrisdu74, Jean-Loup Guerrin, Papé, starbuck, leteckel, penmoalic, the_ej, Kiravi, Garfield, LEON213
21 Sep 2022 21:55 #22
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • 4fingers
  • Portrait de 4fingers Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 294
  • Remerciements reçus 249
Domaine d'Aupilhac - Les Cocalières rouge 2014
Nez délicat, panier de fruites rouges, avec un côté floral et herbacé qui amène un peu au sud. L'acidité ressort un poil le premier jour mais est parfaitement intégré le lendemain.
Les tanins sont bien fondus, sans creux, belle longueur.
Très bon

Domaine de La Motte - Chablis 1er cru Vau Ligneau 2014
Très chablis au nez: coquille d'huitre, citron, fruits jaunes.
Attaque franche, bouche tendue, minérale avec un petit creux en milieu de bouche mais assez long.
Plutôt bien avec les escargots à noël mais je trouve que la bouche est mieux en place quand je regoûte 4 ou 5 jours après.

Domaine de Tripoz - Pouilly Loche Tradition 2012
Au nez les fruits exotiques sont bien présents, on devine encore l'élevage avec quelques notes pâtissières et une touche fumée.
La bouche est bien équilibrée, assez longue et énergique mais le vin est quand même moins "explosif" que dans sa jeunesse.
J'ai beaucoup aimé mais pour l'accord avec une cassolette de Saint Jacques quelques années de moins auraient été mieux je pense.

Domaine Cuilleron - Côte Rôtie Bassenon 2014
Nez très avenant qui laisse peu de doute sur la provenance de la bouteille: fruits noirs (mûre), un peu de violette mais surtout des arômes lardés et de cuir. Superbe !
La bouche n'est pas en reste, les tanins sont à points, belle longueur c'est soyeux. Top

Domaine des Chesnaies - Bourgeuil 1989
Ouvert au débotté, pas mal pour son âge, on est quand même bien sur des arômes tertiaires (fumé, terreux, cuir, un peu de poivron) mais la bouche est correcte.
Curieusement j'ai regoutté 5 jours après et cela m'a laissé un meilleur souvenir, plus de fruits et plus harmonieux.

Château Filhot 2001
Superbe nez, complexe, fruits frais et confits (ananas notamment), marmelade d'orange, un peu de vanille et j'en passe
En bouche l'énergie est magnifique, grosse longueur, ça se boit tout seul, beaucoup de fraîcheur et de finesse pour un liquoreux
Je l'ai acheté récemment aux enchères bien que certains commentaires le trouvaient pas exceptionnel par rapport au millésime, personnellement c'est un gros coup de cœur et super souvenir.

Petite verticale de verveine Gigieux (verveine maison des initiales de mon padre) pour finir le repas de noël (même si cela n'est pas des plus raisonnable)
Millésime 2023 : pas complètement en place, explosif mais acidité un peu trop saillante; besoin de temps pour que ça se mette en place mais gros potentiel.
2011: toute en douceur mais plus évoluée forcément avec moins d'arôme de fruit/plante
2022: bon compromis, aromatique gourmande et bien équilibrée

Humble amateur, vrai passionné
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Alain Hinant, Jean-Paul B., bertou, Jean-Loup Guerrin, Vaudésir, Papé, sebus, GAET, the_ej, LEON213, Ilroulegalet, Droop
14 Jan 2024 19:43 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • 4fingers
  • Portrait de 4fingers Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 294
  • Remerciements reçus 249
Je vais commencer par expliquer le contexte et le "pourquoi" de cette dégustation (pour ceux qui ne sont pas intéressés de lire ces quelques lignes biographiques... n'hésitez pas à passer ce paragraphe)
Je m'entend très bien avec mon couple de voisin et nous sommes devenus amis, nous avons fait construire nos maisons en même temps et nous nous invitions régulièrement pour partager de bons repas conviviaux. Mon voisin n'est pas passionné de vin comme moi mais il est quand même amateur et surtout curieux de goûter tout ce que je lui fait découvrir (il a quand même bon goût, il m'a servi par exemple un kallysté de Balliccioni la dernière fois que j'ai mangé chez lui). En tout cas j'ai beaucoup de plaisir à partager des belles bouteilles avec lui (j'insiste sur lui parce qu'en ce moment Madame est enceinte et abstinente). Leur premier garçon étant né en 2021, il m'a demandé de lui donner quelques conseils d'achat pour faire comme beaucoup d'entre nous: acheter des vins du millésime de naissance de son fils dans le but de partager quelques bouteilles avec lui quand il sera en âge de la faire. Bon déjà, 2021, c'est pas trop de bol au niveau millésime pour beaucoup de régions d'après ce que j'ai testé et surtout lu, en tout cas pour une longue garde. Je lui ai plutôt conseillé de miser sur Bordeaux comme valeur sûre mais il n'est pas trop fan (il a pourtant beaucoup apprécié un Pessac 2009 bu ensemble il y a quelques temps, comme quoi, quand c'est à maturité...). Etant client fidèle du Mas Jullien depuis maintenant 10 ans je lui ai  proposé d'acheter quelques bouteilles de la cuvée Autour de Jonquières 2021 avec ma commande de cette année. Je ne sais pas dans combien de temps sera l'apogée de ce vin mais je ne pense pas trop me mouiller en assurant que ce sera encore en vie dans 15 ans. Comme il ne connaissait pas, nous avons invité nos voisins à manger à la maison pour avoir l'occasion de partager le plus vieux millésime que j'ai en cave, c'est à dire 2011. Ensuite vient le choix du plat pour accompagner (et essayer de mettre en valeur) ce fameux Mas Jullien qui donnera envie, ou pas, à mon voisin d'en acheter même si je n'ai évidemment aucun intérêt dans l'affaire (excepté ma réputation ). C'est là où j'imagine avoir une problématique commune à d'autres couples du forum: choisir le plat pour le marier avec le vin que j'ai envie d'ouvrir (très problématique quand madame veut faire un aïoli pour l'anniversaire des enfants alors que j'aurais envie d'ouvrir 50 bouteilles mais aucune qui ne pourra vraiment aller avec) sachant que je ne suis pas Eric B et que c'est plus souvent ma compagne qui cuisine à la maison. Ca donne à peu près cela en version courte:
  - "je pense faire un hachis parmentier pour samedi"
  - "eh non on a invité les voisins pour faire goûter à Antoine un Mas Jullien, il faut un plat qui aille bien avec le vin"
  - "à chaque fois tu me compliques la vie avec ton association met-vin"
  - " t'inquiètes je m'occupe de faire le plat principal mais je boycotte le hachis"
Après un peu de réflexion j'ai opté pour un tajine de bœuf aux carottes et poivrons (avec épices douces diverses et variées) accompagné de semoule.
Je suis plutôt satisfait de mon plat, la viande et les légumes étaient bien fondants, l'assaisonnement parfumait bien le plat sans éclipser le vin.

Il est enfin temps d'évoquer ce MAS JULLIEN 2011 que j'ai carafé une heure et demi avant de manger: le nez est très ouvert et très avenant, complexe avec un mélange de fruits mûrs rouges et noirs variés et des notes épicées et florales. La bouche est sauve et veloutée avec des tannins parfaitement intégrés, c'est un vin puissant, riche, élégant  mais bien équilibré où rien ne dépasse. Grande longueur, beaucoup de finesse l'accord avec le plat est impeccable et procure un joli moment de plénitude, j'aime bien faire le parallèle entre la musique qui peut sublimer les images d'un film et le vin qui peut également transcender l'assiette (et vice versa)
Sur cet accord là je ne prétend pas que l'on est sur un accord de type Ennio Morricone sur les images de Sergio Leone mais ça m'évoque l'excellente BO de boogie nights, funky et colorée (je m'emballe un peu j'admet mais qu'importe c'était la régalade)

En amont nous avions dégusté un Rully Maizières 2014 du domaine Dureuil Janthial avec un oeuf cocotte aux cépes. Le nez est porté sur les fruits jaunes (citron ++) et blancs avec des notes d'élevage (léger beurré et toasté), bouche pleine, énergique où le citron domine apportant du peps.
Ce vin que je n'ai évidemment pas bu à l'aveugle me fait plus penser à un chablis qu'à un vin de la côte de Beaune et est surprenant de jeunesse.
Petit aparté, il a des points communs avec un Chablis grand cru que j'ai bu récemment dans une dégustation chez un caviste et il n'a surtout pas grand chose à lui envier.

 Nous avions entamé les débats à l'apéritif (puisqu'on est dans un ordre antéchronologique) avec un riesling 2019 du château Bella d'Egon Muller en Slovaquie: je m'attendais à boire un riesling "à l'Allemande" avec un aromatique très agrume et un équilibre sur l'acidité et la douceur, le nez correspond à cette idée avec des fruits dominés par les agrumes et un côté herbacé. J'ai par contre été surpris par la bouche de ce vin qui attaque effectivement par des fruits et des agrumes mais en milieu de bouche apparait une sensation très minérale qui va tout emporter sur son passage avec une petit sensation saline en finale. Assez déroutant.

Nous avons passé une excellente soirée et la mission a été accomplie de main de maître puisqu'Antoine m'a demandé de lui commander 6 bouteilles d'Autour de Jonquières.

Humble amateur, vrai passionné
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jérôme Pérez, oliv, Olivier Mottard, Jean-Paul B., Eric B, matlebat, bertou, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, Papé, Blog, leteckel, the_ej, KosTa74, éricH, Garfield, LEON213, Ilroulegalet
23 Mar 2024 18:40 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6439
  • Remerciements reçus 6463
On a bu ce Rully Maizieres 2014 récemment et il faisait très Chablisien effectivement. 
Stéphane 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: 4fingers
23 Mar 2024 19:04 #25

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck