Nous avons 1428 invités et 19 inscrits en ligne

Vins WE : Guigal Lieu dit, Cahors Cèdre ExtraLibre, Trévallon, Morey Amiot, Macon Guffens Tri, Montlouis Chidaine Habert

  • matlebat
  • Portrait de matlebat Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2632
  • Remerciements reçus 2729
Bonjour à tous,



Quelques jolies bouteilles sirotées pendant ce beau WE d'été.

Fichier attaché :


Saint-Joseph, Guigal Lieu Dit 2017 (vidéo 0:25) : Un nez expressif gourmand, voir sexy, "international style" sur le cassis mûr, note d'élevage un peu lacté mêlant vanille et moka, bien intégré, puis plus classique épice poivre, pointe bacon grillé, fond fumé et balsamique. La bouche est corpulente, large, jolis tanins soyeux, puis c'est frais, voir vif, punchy, sexy sur le cassis mûr, acidulé, note moka, voir café, puis plus réglisse, pointe bacon grillé, fond fumé, et balsamique. La finale est fraiche, vive, friande et digeste, et belle persistance de cassis mûr, moka, bacon, poivre et fond balsamique. J'aime bcp, Excellent 92 (17) Certes un vin marqué de son élevage International style mais qui reste digeste, sans lourdeur, grâce à  cette belle fraicheur acidulé, et à un certain équilibre :-) et "so gourmand" sexy. Intéressant car la précédente bouteille, j'avais au contraire pointé un côté écœurant... Bu vers 15-16°, important je pense

 
Fichier attaché :


Cahors, Chateau Le Cèdre Extra Libre 2019 (vidéo 2:10) : Un nez très friand, ou une légère réduction à l'ouverture disparait vite pour laisser place à un joli cassis mûr, note fraiche de violette, pointe bourgeon de cassis qui apporte profondeur, sur un fond noyau, léger cacao. La bouche est charpentée, droite, très structurée, profonde, avec de la fraicheur, jolis tanins soyeux, denses, sur le cassis, la mûre, note plus épicé réglisse, puis floral violette, pointe végétale bourgeon de cassis, fond noyau et léger cacao. La finale est puissante mais précise, fraiche, avec un côté salin, et persistance intéressante de fruit noir, cassis, mûre, note violette, puis épice, fond noyau. TB-Excellent 91 16,5 que ce Cahors Nature, bien typé de son cépage/terroir, loin des scories des vins natures... cela fait plaisir :-)

 
Fichier attaché :


VdT Provence, Domaine Trévallon 2013 (vidéo 4:45) : Un nez très séduisant, classe, coulis de fruit rouge, fraise, framboise, note d'épice, réglisse qui tourne presque menthol à l'aération, aussi un côté orange sanguine, pointe fraiche végétal bourgeon de cassis, fond noyau, léger cacao oui à 12H tabac, fumé. La bouche est charpentée, structurée, carré, droite, de la fraicheur, des tanins soyeux mais un poil rigide, et encore astringent en finale, sur le coulis de fraise, note épice plutôt réglisse, et son côté menthol, pointe bourgeon de cassis, fond léger cacao, tabac fumé. La finale est fraiche, empreinte accroche encore un peu, et jolie persistance fraise, framboise, note épice, pointe bourgeon cassis, fond cacao, fumé. Très complexe, mais on le sent entre 2 eaux, beau potentiel. Excellent 93+ (17+)

 
Fichier attaché :


Morey Saint Denis, Amiot Servelle 2018 : Un nez de fruit noir, cassis, mûre, note typé hibiscus, pointe fraiche ronce sur fond fumé, tabac, élégant. La bouche est corpulente, large, joli tanins soyeux, de la fraicheur en fin de bouche qui donne un coté acidulé, sur le cassis, la mûre, note florale hibiscus, pointe ronce fond sur l'amertume plus noyau, cacao. La finale est tonique, qui chauffe un peu au réchauffement (boire frais), sur les fruit noir, note hibiscus, épice fond cacao, fumé. TB-Excellent 90 (16)

 
Fichier attaché :


Macon-Pierreclos, Guffens Heynen Tri de Chavigne 2012 (vidéo 9:20) : Un nez classe, légèrement dominé à l'ouverture par le sésame (moi j'adore :-)), puis le fruit blanc, la poire plutôt, note chèvrefeuille, citronnée, pointe presque réglisse/menthol fond d'amande, de craie. La bouche est droite, belle densité d'une jolie matière soyeuse, précise, c'est tendu, marqué des notes sésames,  puis le fruit blanc, la poire, note citronnée, chèvrefeuille, pointe quasi réglissé mais aussi plus caramel au réchauffement, fond amande, sésame grillé et craie. La finale est fraiche, ample, jolie tension, presque puissante, et belle persistance de poire, note chèvrefeuille, citron, pointe d'élevage un peu caramel, fond sésame grillé, amande, craie. Excellent 93 (17) et avec du potentiel pour l'amener vers 18 ?

 
Fichier attaché :


Montlouis, Chidaine Clos Habert 2017 (vidéo 11:20) : Un nez très pomme, presque chaude, note tilleul puis plus agrume confit, pate de fruit, fond crayeux, savon. La bouche est ronde, large, bien demi-sec, mais joli matière dense et soyeuse, tenu par une belle fraicheur, tonique, qui donne de l'acidulé de pomme, note tilleul, pointe agrume, orange confite, sur un fond de craie. La finale est fraiche donc acidulée, équilibrée, c'est gourmand sans être lourd, très digeste et joli persistance de pomme, de tilleul, d'orange confite, sur ce fond de craie. Excellent 92 (16,5+) dans ce style tendre, demi-sec à qui ce millésime 17 va très bien.

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Alex, bertou, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, LucB, Papé, GAET
13 Jui 2021 16:42 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3271
  • Remerciements reçus 1628
Merci Matthieu toujours instructif.
Je suis content que tu aies bien goûté Trevallon 13 car moi j'avais été très déçu et justement par son côté bourgeon de cassis astringent et tannins secs presque amers avec un fruit un peu voilé.
Bilan à t'entendre j'aurais dû lui accorder une aération bien plus conséquente.
C'est noté.
Bonne soirée

Alex
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat
13 Jui 2021 20:24 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 19006
  • Remerciements reçus 4198
Je l'avais très bien goûté lors de mon anniversaire belge de 2018, même si j'avais trouvé qu'il aurait gagné à vieillir. 

www.lapassionduvin.c...

A se demander si ce n'est pas un problème de bouchon (le pire: celui qui ne sent pas le bouchon, mais gâte le vin). 

Eric
Mon blog
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat
13 Jui 2021 20:47 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • matlebat
  • Portrait de matlebat Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 2632
  • Remerciements reçus 2729
Salut Alex et Eric,
Je confirme qu'à l'ouverture c'était un peu violent en bouche mais le fruit était là.
De toute façon, 24H d'aération lui ont fait le plus grand bien.
Et comme Eric, je pense que le vin a un super potentiel, je dirai encore 3 à 5 ans de garde, et cela ne m'étonnerait pas qu'une ouverture de 4H avant dégustation soit la bienvenue :-)
Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Alex
14 Jui 2021 15:33 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck