Nous avons 2006 invités et 63 inscrits en ligne

New LPV Paris N°96 M&M's Meursault-Margaux

  • Vaudésir
  • Portrait de Vaudésir Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 6352
  • Remerciements reçus 6171

New LPV Paris N°96 M&M's Meursault-Margaux a été créé par Vaudésir

Retrouvailles avec Jo en MC pour cette soirée sympathique sous le signe des appellations Meursault et Margaux autour d'un délicieux repas concocté par Manu.

On commence par les blancs:

Domaine Bouzereau-Gruère Meursault Limozin 2015

Robe très légèrement dorée, nez mur, citron confit, poire,  noisette, mentholé, beau volume en bouche avec une matière mur et équilibrée par une belle tension, il y a de la fraicheur dans ce millésime et cette bouteille évolue doucement avec une belle complexité.

Domaine Bouzereau-Gruère Meursault Charmes 2016

Robe plus claire, nez finement beurrée, citron frais, bouche plus grasse, mais belle allonge qui confine à une belle finesse en finale, plus porté agrumes frais, moins complexe niveau aromatique que le village mais sans doute promis à un bel avenir aussi.

Très joli paire d'un domaine que j'affectionne pour la maturité et l’équilibre des ses vins.

Domaine Dupont-Fhan Meursault Les Tillets 2020

Robe claire, nez fin, citronnée, bouche légèrement grasse mais tendue, longiligne mais la matière semble mur , belle finale fraiche, belle découverte.

Domaine Dupont-Fhan Meursault Les Clous 2020

Robe claire, assez similaire au nez en plus frais, la bouche est toujours longiligne, plus en finesse, ressenti un peu moins de matière, finale sur quelques amers typés peaux de citrons.

Très joli découverte avec des Meursault en finesse

Domaine François Gaunoux Meursault Clos des Meix-Chavaux 2018

Robe claire, celui-ci me semble un mixte entre la paire d’avant, agrumes, finesse, mais léger gras et fine amertume en finale, jeune sans doute aussi

.Domaine Pierre Boillot Meursault Charmes 1990

Robe dorée, on change d’âge, fruits jaunes, nez miellé, légère cire, herbes médicinales, bouche grasse, parfaitement équilibrée par une belle acidité, légères épices, très belle allonge pour ce vin qui se tient parfaitement débout et très complexe.

Grand écart entre ces  bouteilles et merci Jo pour la plus âgée comme d'habitude. 

 

Aux rouges maintenant :

Closeries des Moussis Margaux 2020

Robe qui fait très beaujolais nouveau, nez de fruit frais appétant, mais un peu de volatile, bouche fruité, sans complexité, ça semble un peu nature tout cela quand même.

Château Durfort Vivens Margaux 2010

Robe sombre, cassis, cerises, finement boisé en bouche de la structure mais tanins murs, on retrouve les fruits une belle acidité, un soupçon de végétal, très joli, encore jeune à attendre.

Château Marquis de Terme Margaux 2010

Robe sombre aussi, toujours du cassis, un peu de cerises et de fines épices, le boisé semble bien intégré, belle structure comme fil conducteur, tenue par une belle maturité du fruit et une belle acidité, de l’avenir.

2 beaux Margaux à attendre encore 5 à 10 ans au moins

Château Giscours Margaux 1989

Robe évolué, nez fin et élégant, toujours du fruits frais mais mur, la bouche confirme, d’une belle élégance, pas des plus démonstrative mais comme je les aime, fin épices et fraicheur, très joli , j’annonce Giscours ( le cru que j’ai sans doute le plus bu) ,pour fois que je trouve un Bordeaux.

Château Lascombes Margaux 1989

Robe toujours évolué, nez un peu plus puissant, moins en finesse, la bouche me semble plus évoluée, toujours une bonne structure, des fruits encore présents mais un peu moins d’élégance que le précédent, la finale se faisant plus simple.

2 beaux Margaux dans la force de l'age, Giscours semblant au dessus.

Château Rauzan Ségla Margaux 2001


Robe assez claire, nez en finesse, on n’est pas dans le démonstratif non plus un peu comme Giscours, la bouche aussi  sur la finesse, c’est joli, élégant, Vivien trouvant Rauzan Ségla, mais je lui trouve moins de complexité que le seul 1990 déjà bu, à voir dans quelques temps.

Château Malescot Saint-Exupéry Margaux 1985

Robe assez claire, nez encore en finesse et élégance, pas non plus dans l’esbroufe , je vois bien un style s’en rapprochant et connaissant Jo, je verrai bien Malescot, souvenir d’un 83 qu’il avait déjà apporté et d’un 95 rapporté à une soirée.

Pavillon Rouge du Château Margaux 1985

Robe assez claire, le nez est bizarre, un coté cave, carton poussiéreux, la bouche est fine, mais pas des plus en forme il me semble trop parasité par le nez , pas d’avis particulier avec ce léger défaut.

Mes préférés ce soir Giscours 89 et Rauzan-Ségla 01, les 2010 à revoir dans 5 à 10 ans 

 

Prochaine soirée Riesling/Syrah ça laissera libre cours à la région et/ou pays

Stéphane
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Alex, matlebat, francois999, sideway, La Vie est une Fête, bonaye, Moriendi, bibi64, vivienladuche, TristanBP, CORENTIN, Papé, Frisette, starbuck, leteckel, the_ej, KosTa74, éricH, Kiravi, JulienG., Garfield, choubi38, Ilroulegalet, SG75, forty-one, Jean F, Allobroge
14 Oct 2023 11:37 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck