Nous avons 2530 invités et 56 inscrits en ligne

Un déjeuner somme toute très tranquille

  • Droop
  • Portrait de Droop Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 117
  • Remerciements reçus 666
Ne supportant plus le soleil écrasant de la Méditerranée et sa lumière éclatante, et profitant de ma non activité professionnelle momentanée, j'ai décidé de faire un tour dans le nord (c'est-à-dire de dépasser Aix-en-Provence) pour me remémorer à quel point la pluie et la grisaille me siéent. Y a pas trop de mystères dans le sud: on se lève, le ciel est bleu, le soleil brille. C'en est presque monotone. Je dois être ascendant hortensia. J'arrive à midi presque tapante chez l'ami Charly-Charlou, sous la drache évidemment, bientôt rejoint par un troisième larron qui n'aurait pas manqué une occasion de s'en mettre une derrière la nuque par ce beau jeudi midi pluvieux. Les vins ont été servis à l'aveugle.


Champagne Etienne Calsac - Val l'Hermite - Blanc de Noirs
100% pinot noir. Dosage 2g/L. Dégo 01/21. Lieu-dit Val l'Hermite, terroir de Bligny dans l'Aube.



Robe joliment tâchée. Nez friand de petits fruits rouges. On est bien sur un 100% PN. La bulle est vive, la bouche traçante et crayeuse, on sent le dosage minimal. Je suis un peu dérouté à l'ouverture car il me rappelle un Pierre Paillard bu il y a quelques temps et que je n'avais pas apprécié. L'aération lui sera grandement bénéfique, cela l'étirera en longueur et révélera sa complexité. Très bon accord avec les fines de claire grâce à un rappel finement iodé et salin.
Très bien ++


Domaine Moreau-Naudet - Chablis 1er Cru Forêts - 2020



Robe vieil or. Au nez on ne peut guère se méprendre, c'est un chardonnay. Mais d'où? L'indice coquille d'huître nous saute au nez après quelques tournoiements dans le verre. En bouche il y a de la mâche, du volume, une grosse longueur, ça sent et ça goûte le 1er cru. Très bel équilibre et grande complexité. Un 2020 déjà accessible et ouvert et qui se bonifiera dans les années à venir.
Excellent


Domaine Jean Trapet Père et Fils - Gevrey-Chambertin Cuvée 1859 - 2019




Robe rubis. Nez pur de framboise, de ronce avec un élevage sensible mais intégré. Belle bouche structurée, racée et élégante. Terreuse aussi. Les copains hésitent entre Morey-Saint-Denis et Gevrey. Acidité de bon aloi pour une longueur XL. Je craignais que le vin ne soit trop jeune mais il était déjà prêt comme souvent chez Trapet, du moins sur les villages. Je lui prédis une garde de 10 ans supplémentaires. Fin de bouteille réservée pour les fromages qui les accompagnera très bien.
Très bien++ 


Domaine Alain Graillot - Crozes-Hermitage - 2004



Robe infusée sans réel signe d'évolution. Nez sur la fraise écrasée et les épices douces. Bouche encore puissante avec un acidité haute. Vu que je connais le compère et que je commence à être éméché, je me lance tout de suite sur un vin de la galaxie reynaldienne. 2014? Pas du tout. On me dit que ça sent la syrah mais je ne l'ai pas. On arrive par élimination à Graillot. Je pensais à une Guiraude mais encore raté. Je suis grandement étonné par la jeunesse de ce vin. Acidité un peu trop importante à mon goût.
Très bien 


Château de Pibarnon - Bandol - 2004



Robe sombre peu évoluée. Nez puissant, arômes de fruits noirs, de cuir, de venaison. On dirait le sud. Bouche à l'unisson, fluide, puissante, sanguine, les épices sont fondues. Très bon accord avec l'épaule d'agneau confite au thym. J'adore.
Excellent 


Jean-François Ganevat - Côtes du Jura - Les Chalasses Vieilles Vignes - 2020
100% poulsard



Il est 16h30, notre hôte nous sort ce Ganevat mais je le signale uniquement parce que j'en ai retrouvé la photo dans mon téléphone . La vidange était pourtant bien là le lendemain! Les notes qui suivent seront donc son ressenti. Robe légèrement trouble, très beau nez sur la fraise et les agrumes. Grande fraîcheur en bouche qui fait du bien après les canons précédents. Aucune volatile ni perlant à signaler.
Très bien (j'imagine)

Nous voilà bien beaux, titubant à 17h, plus proches de la garde à vue que du garde-à-vous. Et comme si ça ne suffisait pas, nous déménageons dans une autre commune de la petite couronne, un magnum de Morgon de Georges Descombes millésime 2018 sous le bras. Mais là, plus personne pour commenter...

Merci de votre attention.

Thibaut
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Alex, Jean-Paul B., tht, sideway, bertou, bulgalsa, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, TristanBP, Papé, sebus, Frisette, starbuck, leteckel, vvigne, KosTa74, Kiravi, Garfield, LEON213, Ilroulegalet, Manas
20 Nov 2023 19:51 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck