Nous avons 1037 invités et 77 inscrits en ligne

Domaine Labet, Rotalier

  • Messages : 201
  • Remerciements reçus 0

Phil a répondu au sujet : Re: Labet

Arrête, Olif, la cave n'est pas loin...(aaa)(aaa)

Phil.
#31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8442
  • Remerciements reçus 22

Anthony a répondu au sujet : CR: Labet Fleur de Marne 1998

Copie / colle d'un CR poste sous la rubrique Degustations:

CR: Fleur de Marne 1998 d'Alain Labet (Jura).

Le nez est floral, mineral, de forte intensite avec un je-ne-sais-quoi de chocolat blanc.

La bouche est fraiche, minerale avec une belle acidite directrice et une bonne amertume en finale. Bel accord et excellent vin que j'ai beaucoup apprecie.

Anthony
#32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : CR: Chardonnay-Savagnin 1999, Alain Labet

CR: Chardonnay-Savagnin 1999, Alain Labet
Saviez-vous que le champion des cuvées parcellaires ouillées produisait également des cuvées oxydatives? Comme cet excellent assemblage Chardonnay-Savagnin dans des proportions que j'estimerais autour de 50/50, mais ce n'est qu'un pronostic, est qui est parfaitement équilibré, alliant finesse, longueur, jolie aromatique typique d'épices, de noix et de morilles.

Une très jolie bouteille, pour un morceau de Comté de 18 mois d'affinage (par exemple!).

Olif
#33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Cétes du Jura 2000, La Beaumette, Alain Labet

La dernière née des parcellaires d'Alain Labet!

Waooww!

Je ne vous dis que ça!

Je me demande si un homard Thermidor ne lui conviendrait pas! (aaa)

Olif
#34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1334
  • Remerciements reçus 24

marc de wolf a répondu au sujet : Re: Labet

Olif... j'ai découvert ce vin le lendemain de la Percée 2003. Mes cartons sont encore au domaine. Dis-nous, le homard était content?

Marc

cordialement,
Marc
#35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : De la Beaumette au coeur...

Marc,

Je n'ai pas accompagné cette Beaumette 2000 de homard, c'était une suggestion pour Jérôme à  la recherche d'un accord.

Elle a du se contenter de saumon sauvage fumé et d'escargots, ce qui n'était déjà  pas si mal!

Olif
#36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2653
  • Remerciements reçus 114

milleret a répondu au sujet : CR: Labet Fleur 2000

CR: Labet Fleur 2000
Petite soirée dans une belle table de Chambéry autour d'un joli menu dégustation ...j'ai décidé de ne plus attendre pour ouvrir le carton de maitre Olif :ce soir c'est FLEUR 2000 car j'ai la possibilité d'apporter certains échantillons dans cette belle maison ..
Un premier nez sur la réserve puis un exquis parfum de praline ..celles que je retrouve dans le St Genix . En bouche un très joli gras mais surtout beaucoup de finesse avec un équilibre admirable :de jolies notes légèrement miellées mais aucune trace d'oxydation et un vin non marqué par l'élevage ..c'est remarquable ! Un très beau vin de Chardonnay mais surtout un grand vin du Jura qui a fait honneur aux jolis plats préparés par J .M Bouvier le chef de l'Essentiel ...homard ..bar de ligne ...je pense encore à  ce pauvre Puligny 89 dégusté le mois dernier ..!

Olif j'ai appelé mon ami caviste à  Cessy 01 : il va travailler avec le domaine prochainement .
#37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 158
  • Remerciements reçus 0

Saint-Vernier a répondu au sujet : Re: Labet

Olif,

Le Fleur vient de chez moi????

Ce serait dingue. Je viens de passer la journée de fin de vacances à  Chambéry chez mon pote Fifi qui se trouve être mon témoin et le parrain de mon fils ainé. Ce monsieur passe ces journées comme sommelier au restaurant "l'Essentiel" à  Chambéry. Je le racompagne au boulot et en discutant avec le maitre d'hotel il me parle d'un vin du Jura du "Collectif Labet", ce "Fleur" 2000 de Julien. (aaa)

Ce serait super marrant... (hhh)

Saint-Vernier
#38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : CR: Labet La Bardette 1998

Bue La Bardette 1998 avant hier et hier soir !
J'avoue avoir une legère preference pour ce vin par rapport aux cuvées comparables de S. Tissot... un soupçon de naturel en plus !!
A mon goût

conclusion ... c'est très bon.. surtout à  partir d'un cépage aussi quelconque (bbb)
#39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Fleurs...

Tout à  fait, Stéphane, cette "Fleurs" vient bien de chez toi, une de tes dernières bouteilles même, celles que j'avais réussi à  extorquer à  Angélique en lui faisant mon plus beau sourire! (aaa)

Olif
#40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : La Bardette 1998

"c'est très bon.. surtout à  partir d'un cépage aussi quelconque "

Cépage quelconque peut-être, mais un "putain de beau terroir"! (aaa)

Olif
#41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 158
  • Remerciements reçus 0

Saint-Vernier a répondu au sujet : Re: Labet

Messieurs,

on est tous d'accord, le Monsieur Jura se Nomme:

Olif[/i]

(hhh)(hhh)

Trés sincerement

Saint-Vernier
#42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Les Côtes du Jura du Sud Revermont, côté Jardins!

Une soirée spéciale aux Jardins, ce jeudi 17 mars, consacrée à une exploration du Sud Revermont à travers ses terroirs, avec la participation exceptionnelle de Julien Labet, dans le rôle du collectif Labet à lui tout seul. Une soirée qui aurait également pu s'intituler « L'Evangile des terroirs selon Monsieur Labet », car l'objectif avoué était bel et bien de nous expliquer et nous faire comprendre les particularismes parcellaires jurassiens à travers les différentes cuvées du CR: domaine Labet.

Une expédition passionnante au coeur du vignoble du Sud Revermont, à ne pas manquer, assurément, et pour laquelle la Belgique n'a pas hésité à dépêcher un de ses meilleurs éléments.
Mais laissons déjà la parole à Julien Labet, pour une petite présentation du domaine et de ses convictions de vigneron.

Le domaine Labet, constitué de 10 ha de vignes situées dans la combe de Rotalier, au Sud de Lons le Saunier, est actuellement géré par un collectif familial, comprenant père, mère, frère et soeur, dont la préoccupation est de rester « paysan » , proche de la terre, en la respectant. En utilisant pour cela le moins de produits de synthèse possibles, même si le domaine ne peut revendiquer le label bio. Un credo dans une certaine expression du vin, qui correspond à une esthétique revendiquée, tout en conservant de la cohérence: cohérence de style, entre les différentes cuvées, cohérence économique par respect du client, au travers d'une sage politique de prix.

L'originalité du domaine, c'est de posséder beaucoup de parcelles plantées en vieilles vignes de chardonnay, des parcelles vinifiées séparément de longue date, en foudres non ouillés jusqu'en 1991, puis en pièces non ouillées de 1992 à 1996, et enfin en pièces ouillées depuis 1997. Toutes les pièces sont vinifiées de façon identique, de quoi se livrer à un petit exercice de style pour mieux comprendre le terroir jurassien et la façon dont il est susceptible de marquer les vins.

Fleur de Savagnin 2001[/u][/i]
2001, un millésime réputé difficile, d'une manière générale, qui possède pourtant une acidité fine et beaucoup d'élégance. Celui-ci en est un très beau représentant, à la robe brillante et au nez très aromatique. Une belle définition du savagnin ouillé, sur les agrumes et les fruits exotiques, possédant une belle acidité apéritive, pour un plaisir assez immédiat.

Fleurs 2001[/u][/i]
Avec un « S », cette cuvée-ci, assemblage de plusieurs vignes de chardonnay de 30 ans, complémentaires, l'une apportant l'esprit, l'autre la chair, et la troisième les os (la minéralité), dixit Julien!

Et de fait, cette cuvée semble plutôt bien constituée, avec un nez plutôt floral, très finement toasté, plus en rapport avec les lies qu'avec un boisage excessif, et une bouche assez ample, riche, avec du gras, une certaine largeur et de la rondeur. L'antithèse du précédent, dont la structure, propre au savagnin, était plutôt droite et tendue.

Fleur de Chardonnay 2002[/u][/i]
Il s'agit d'une vinification parcellaire d'une vigne située sur le haut du lieu-dit « Les Varrons ». Un sol presque exclusivement calcaire, la terre ayant glissé sur les flancs de la bosse constituant le lieu-dit, qui donne naissance à un vin à la minéralité prononcée. La minéralité selon Julien Labet, c'est un petit caillou chauffé au soleil qui persiste en fin de bouche, à l'arrière de la langue, lorsque l'on a dégluti le vin.
Et il est vrai que cette minéralité se ressent sur ce vin, malgré la grande maturité des raisins, caractéristique du millésime. On ressent également au nez des notes lactiques, presque beurrées, partant ensuite sur les fruits blancs, la mirabelle. Jolie tension minérale sur une bouche ample, au grain plutôt serré, et belle persistance finale.

Fusion 2001[/u][/i]
Une cuvée particulière en ce millésime 2001, issue d'un assemblage d'une pièce de chacune des différentes cuvées « Fleur ». Fleur de marne, donc terrain argileux! Le nez est puissant et complexe, fumé, toasté, évoquant la minéralité soyeuse de la marne, droite, enrobée, non asséchante, et dotée d'une grande profondeur.

Chalasse 2001[/u][/i]
Un nez élégant et aérien, légèrement acidulé et citronné, pour une double minéralité, argileuse et calcaire, celle d'un terroir d'exception, à l'équilibre presque parfait. Une bouteille à l'énorme potentiel, que Julien trouve encore un peu dissociée à ce stade. Une dissociation que pourraient lui envier bien des vins harmonieux, à mon avis!

Le Montceau 2001[/u][/i]
Un secteur à plus forte maturité en raison d'une exposition Sud-Ouest, à l'abri du vent. De ce fait, le boisage est généralement un peu plus important que sur les autres cuvées, Julien recourant à des fûts de 2 et 3 vins, ouillés pendant 18 mois. En 2001, la récolte a produit 2 pièces, donc un fût de 2 et un fût de 3 vins! Rien d'excessif, apparemment!
Le nez est puissant, ne laissant pas indifférent, certains étant totalement séduits, d'autres le trouvant un peu lourd et insistant. Un vin solaire, de grande maturité, exhalant le caramel, l'abricot, le menthol, les fruits blancs, au détriment de la minéralité. En bouche, du gras, de la plénitude et une grande richesse en alcool, qui ne crée pourtant pas de déséquilibre. Toute petite amertume finale.
Un « vin de chair », pour Julien.

La Bardette 2001[/u][/i]
Nez très pur, soyeux, réglissé, miellé, sur les fruits blancs, d'une grande et belle précision aromatique. L'attaque en bouche est patinée, la finale est par contre un peu dure, avec sensation métallique qui vient titiller le bout de la langue. L'harmonie n'est pas encore totalement au rendez-vous, mais que le potentiel de ce « vin d'esprit » est grand, l'antithèse complète du précédent!

La Bardette 2001, sous voile[/u][/i]
Une particularité de cette année 2001, après 2 ans d'élevage identique avec ouillage, une pièce de Bardette a été laissée en vidange et a développé le voile. Le nez est bien celui d'un oxydatif, un peu miellé, un peu épicé, très mûr, avec beaucoup de finesse. Une parenté certaine de structure avec le vin précédent même si le mode d'élevage les sépare. Il n'est pas dit qu'au bout d'une dizaine d'années de garde, les deux jumelles finissent par se rejoindre, lorsque le terroir aura repris le dessus. Rendez-vous dans 10 ans!

La Reine 1998[/u][/i]
Une bouteille mystère de Saint-Vernier, dégustée à l'aveugle, mais pas le nez bouché! Croûte de fromage, caoutchouc, de la réduction ou de l'autolyse? La différence est subtile et pas évidente à faire! A l'aération, ce Chardonnay de voile développe une puissance alcooleuse un peu lourde en finale, sur la colle blanche, l'amande amère. L'oxydation ménagée semble plutôt fine, mai le vin a besoin de temps pour se révéler.

La Bardette 1998[/u][/i]
Dans une phase actuelle de fermeture, cette Bardette 1998 ne se livre que fort peu au nez, hormis une perception alcooleuse, évoquant le dissolvant ou la colle de bois. D'une grande droiture structurelle en bouche, elle est d'une longueur remarquable, donnant la sensation qu'elle ne s'arrêtera jamais, tout en se retenant encore énormément. Bon, il vaut mieux l'oublier en cave, alors!

La Bardette 2003[/u][/i]
Prélevée sur fût, elle exprime beaucoup de fruit, mirabelle, abricot, sur une petite perle, qui apporte de la fraîcheur et un côté incisif bienvenu dans ce millésime solaire.

Fin de la partie didactique et place à un petit mâchon, où seront goûtés encore un certain nombre de vins, en off, le stylo sur l'oreille, dont un étonnant Schieferterrassen 2002, Heymann-Lowenstein[/u][/i] apporté par Marc, plusieurs Côtes du Rhône 2004[/u][/i] particulièrement alcooleux (Richaud, L'Anglore, Poignée de Raisins de Gramenon), un Savagnin 2004[/u][/i], premier millésime d'un jeune et nouveau vigneron de Pupillin, dont on reparlera, j'espère, et, en bonus, La Bardette 2004[/u][/i] et un superbe Vin de Paille 2000[/u][/i], apporté par Julien.

Après une soirée pareille, l'Evangile des terroirs, moi, j'y crois plus que jamais!
http://sit.photos.wanadoo.fr/sitdriver?cid=9325ee8268c528af&width=500&height=500&app=sithandler.ap.fr.photos.x-echo.com

Amen!

Frère Olif
#43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26040
  • Remerciements reçus 845

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Les Cétes du Jura du Sud Revermont, cété Jardins!

Un superbe compte-rendu une fois de plus !
Le 2000e message du forum Jura ne pouvait être écrit que par celui qui l'anime de main (et de plume ) de maître.

Bravo Olif !

Luc
#44

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Les Cétes du Jura du Sud Revermont, cété Jardins!

Oh les tricheurs... j'avais mis un message inutile juste pour rire et revendiquer le trophée du message 2000... !!(bbb)

Perso j'ai adoré La Bardette 1998 il y a 6 mois (mon chardonnay ouillé préféré dans le jura)

Etonné du caractère alcooleux de L'Anglore, les vins d'Eric Pfifferling sont plutôt atypiques dans le Rhône sud : pas de SO2 (pas le seul) et % d'alcool relativement "faible"
#45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Re: Les Cétes du Jura du Sud Revermont, cété Jardins!

Eh oui! Vincent, dans le Jura, on ne rigole pas!(aaa)

Mais, ce n'est pas moi qui ai censuré ta potacherie bien innocente!

La Bardette 98, c'est vraiment énorme, mais effectivement plutôt fermé, de l'avis de tous, mais aussi, et surtout, de l'avis de celui ou ceux qui le goûtent plus souvent que la moyenne (Julien et Saint-Vernier). Un vin taillé pour une garde immense!

Concernant les Rhône 2004 fraîchement rapportés par Saint-Vernier d'un marathon gustatif sur place, et d'après son propre avis qu'il viendra probablement étayer, année de vraie sécheresse et beaucoup de vins plombés par l'alcool, notamment les Aigues de Richaud, très décevant, et même le Tavel de L'Anglore, que j'avais beaucoup apprécié l'année dernière dans le millésime 2003. Celui qui s'en est le mieux sorti, grâce à  une pureté de fruit croquant en attaque, c'est la Poignée de Raisin.

Olif
#46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Guest
  • Portrait de Guest
  • Visiteur

Guest a répondu au sujet : Re: Les Cétes du Jura du Sud Revermont, cété Jardins!

Je crois que c'est quelqu'un qui a voulu te faire plaisir et rendre hommage à  l'animateur de la rubrique Jura... et il a bien fait !!

2004 sec dans le rhône... pas en alsace en tout cas (mais vins nettement sup à  2003)

il me reste une bout. de ce 1998... je vais donc me dépécher d'attendre pour la boire.
#47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 158
  • Remerciements reçus 0

Saint-Vernier a répondu au sujet : Re: Les Cétes du Jura du Sud Revermont, cété Jardins!

Effectivement le millésime 2004 est réellement une année de secheresse. Du fait, des rendements au plus bas, des degrés élevés et un coté presque cuit. Chez Richaud apparement pas une cuvée en dessous de 15°. L'Ebrescade 2004 de Richaud va surprendre... (Plus de 15/20 gr de résiduel, je ne sais plus exactement).
Par contre quelle définition du fruit et quelle pureté sur les vielles vignes chez ceux qui vont bien.
Une piece de Grenache à l'Anglore m'a mis a genoux et le Carignan des "Comeyres " a poctué une ballade fort instructive, comme toujours.
Pour le Tavel, je suis d'accord avec Olif, mais il faut savoir que c'était mis en bouteille pour des échantillons et qu'il encore en cuve, il vient d'être assemblé.
En conclusion, 2004 sera, une fois de plus, un millésime hétérogène où l'on trouvera beaucoup de vins cuits, alcooleux qui plairont par le coté surmaturé et d'autres de grande pureté et dont l'on reparlera longtemps. Je suis convaincu, mais il faut laisser le temps au temps car quasiment tous les vins que j'ai dégusté ne sont pas en bouteille.
A suivre et je pense avec beaucoup de plaisir.

Frère Olif, continuez à prêcher dans votre paroisse :):):)

Saint-Vernier
#48

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1334
  • Remerciements reçus 24

marc de wolf a répondu au sujet : CR: Labet Bardette 1999 - En billat 2000

Bonsoir,

Deux vins du CR: Domaine Labet, qu’on a dégusté récemment.
La Bardette 1999: Tout le gras/agrumes/fenouille/beurré du 1999 est en train de se cacher. Je crains qu le vin est en phase de (re)fermeture. Donc je crains qu’il va falloir les attendre un peu avant de les attaquer de nouveau.

En Billat 2000: Assez discret à l’ouverture. Après une heure ça s’améliore un peu. Belle structure en acidité très linéaire et fine avec des notes de citron vert et fenouille. Très bon vin de repas. Encore une toute légère touche d’élevage. A attendre encore quelques années.

cordialement,
Marc
#49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : CR: Domaine Labet Fleur de Savagnin 2001

CR: Domaine Labet Fleur de Savagnin 2001
Regoûtée furtivement ce soir à la cave du Trou de Souris, cette cuvée m'a une nouvelle fois emballé de par sa belle acidité rectiligne et sa grande maturité de fruit.

Décidément, I Savagnin ouillé!

Olif
#50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1334
  • Remerciements reçus 24

marc de wolf a répondu au sujet : CR: Domaine Labet Fleur de Chardonnay 2002

CR: Domaine Labet Fleur de Chardonnay 2002

Ouvert récemment. Le vin s'est refermé et se goûte très mal pour l'instant. On a une perception d'une acidité trop élevée. Les notes beurrés reviennent après carafage. La minéralité endormi. Olif & Stéphane, à attendre 2-3 ans?

cordialement,
Marc
#51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2894
  • Remerciements reçus 3

Olif a répondu au sujet : Re: Fleur de Chardonnay 2002

Marc,

Nous (Luc, Lab et moi) avons goûté une petite série de vins du Jura hier aux Jardins de Saint-Vincent, dont Fleur de Chardonnay 2003 et Fleurs 2002. On est passé près!

Fleurs 2002 est d'une grande pureté, avec une acidité remarquable qui lui confère une relative austérité actuellement. Fleur de Chardonnay 2003, ben, c'est un 2003, même si le vin est tout à fait honorable. Est-ce que Fleur de Chardonnay 2002 est un mix des deux? Il n'y a qu'un pas qu'à mon avis il ne faut surtout pas franchir! :D

Olif

P.S.: un compte-rendu plus fourni devrait suivre, lorsque les hordes belges, que j'ai réussi à bouter hors de Séquanie au terme d'un combat acharné qui a laissé beaucoup de cadavres sur le carreau :D, auront regagné leurs pénates!
#52

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1334
  • Remerciements reçus 24

marc de wolf a répondu au sujet : Re: Fleur de Chardonnay 2002

Salut Olif,

les Belges étaient encore "une fois" les plus braves de la Gaule?

cordialement,
Marc
#53

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26040
  • Remerciements reçus 845

Luc Javaux a répondu au sujet : Re: Fleur de Chardonnay 2002

Non peut-être...

Luc
#54

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26040
  • Remerciements reçus 845

Luc Javaux a répondu au sujet : CR: Labet - Fleur de Marne La Bardette 2001

CR: Labet - Fleur de Marne La Bardette 2001
Robe d'intensité moyenne aux reflets jaunes.
Très beau nez, qui s'améliore sensiblement à l'aération, avec un fruité exotique agrémenté d'une touche d'agrumes, avec un côté floral et minéral marqués. En bouche, le gras est parfaitement balancé avec l'acidité qui se prolonge jusque dans une finale minérale de longueur respectable.
A noter que ce vin tient parfaitement à l'air et qu'il s'est bien améliorer sur 24 heures.
J'aime beaucoup.

Luc
#55

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2653
  • Remerciements reçus 114

milleret a répondu au sujet : Re: Labet

Confirmation de la belle réussite de ce domaine sur le millésime 2000 avec une préférence sur la cuvée 2000 les Varrons qui exprime à merveille l'harmonie entre gras et minéralité....les 2002 me semblent avoir moins de potentiel , mais je n'ai pas l'expérience des spécialistes de la région ....

ps : belle présentation des vins du domaine ce jour sur le magnifique salon " VIN PASSION" de Bron 69 ...organisé par les Amis de la Cugnette .

Charvin Laurent - Lapierre Marcel - Gaussen Mireille - Michon Thierry - Domaine
Leflaive - Da Ros Elian - Domaine Hauvette - Domaine Bellivière - Jo Pithon ( mon coup de coeur de cette journée ) .....que du " Beau Monde" !
#56

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 8
  • Remerciements reçus 0

bistrotier a répondu au sujet : Re: Les Côtes du Jura du Sud Revermont, côté Jardins!

Bonjour

Tu nous avais parlé d'un savagnin 2004 de Pupillin sur lequel tu allais revenir, peut-être celui de Julien?
#57

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2268
  • Remerciements reçus 0

20sang a répondu au sujet : CR: Labet La Bardette 1998

CR: Labet La Bardette 1998

Bu il y a 2/3 ans c'était encore un peu jeune, là le vin arrive à maturité (et je ne suis pas inquiet pour les 10 ans à venir contrairement à 2/3 des chardonnay de la côte de Beaune 8-). et c'est un peu tout ce que j'aime : un nez qui ne s'impose pas mais qu'il faut aller chercher. PAs trace de bois, rien d'ostentatoire. L'attaque en bouche se fait en douceur, passant presqu'"inaperçue" mais c'est pour mieux se développer ensuite et finir avec une belle longueur (Ca change de tous ces vins qui ne font que décroitre depuis le nez jusqu'à la finale... et qui sont les plus nombreux) et l'envie d'en boire un autre verre...
Mon style préféré dans les chardo ouillés du Jura, moins techniques et modernes que Tissot.

«Un homme se doit de croire en quelque chose... Moi, je crois que je vais boire un autre verre !»
#58

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 598
  • Remerciements reçus 3

PP a répondu au sujet : CR: Labet Le Montceau 1998

CR: Labet Le Montceau 1998

Comme 20sang, la précédente bouteille bue en 2005 ne m'avait pas laissé un grand souvenir mais hier soir cette cuvée se trouvait dans un bon jour "elle".:(
Heureusement la bouteille fut ouverte avant le match.
Nez pas très expressif (lichen, noisette), bouche fraiche avec une grosse matière, intense et retro sur la noisette. Petite amertume et longue finale, excellente bouteille achetée 10€ en 2002.

PP.

Modifié car il s'agit de la cuvée le Montceau et non la Bardette.
#59

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 598
  • Remerciements reçus 3

PP a répondu au sujet : CR: Labet En Chalasse 2001

CR: Labet En Chalasse 2001

2001 est une petite année dans le Jura, pour preuve, il n'y aura pas de Chateau-Chalon 2001.
Ce Côtes du Jura se présente donc déja pret à boire avec une jolie robe intense jaune pâle. Le nez est assez expressif, fumé à l'ouverture puis devient plus net à l'aération sur la noisette, le miel et un coté minéral. En bouche la matière est bien présente sur une belle fraicheur, c'est fluide et équilibré. Noisette et minéralité en rétro plutôt intense, longueur correcte.
Acheté 10€ au domaine en 2005, une affaire.

+
PP.
#60

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck