Nous avons 2257 invités et 51 inscrits en ligne

Clos du Mont-Olivet, Châteauneuf-du-Pape

  • Messages : 2675
  • Remerciements reçus 8198

Réponse de bibi64 sur le sujet CR: Chateauneuf du Pape Clos du Montolivet 2012

CR: Chateauneuf du Pape Clos du Montolivet 2012
Robe pourpre assez intense.
Nez ouvert, sur les épices, les fleurs séchées et le malabar.
Attaque souple et fraiche. Belle matière, ample, suave, élégante, avec une fine amertume. Retro sur cuir, les fruits noirs un peu compotés et les fleurs séchées. Le café marque la finale un peu asséchante et alcooleuse. Belle longueur.
Bilan : bon à très bon, avec une finale virile. 3,5/5

Bibi
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, matlebat, Jean-Loup Guerrin, flupke14, BATARDO, Fredimen, rafalecjb
30 Oct 2023 23:31 #631

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 470
  • Remerciements reçus 1693
CR: Clos du Mont-Olivet, Côtes-du-Rhône Vieilles Vignes 2019

Un nez puissant et profond, sur les fruits rouges et noirs, le cacao, la garigue, un peu réglissé.
La bouche est elle aussi très massive, dense, mais bien faite car non anguleuse ou asséchante. L'aromatique y est toujours très puissante, sombre, le pruneau domine, heureusement parcourue par un trait de fraîcheur réglissée/mentholée, qui fait aussi mieux passer les 15,5°.

J'ai l'impression que ce vin a du mal à se détendre et à s'affiner. C'est bon, ça rappelle plus un cru type Rasteau/Gigondas qu'un Côtes-du-Rhône, mais il est toujours too much pour moi.

CR: Clos du Mont-Olivet, Côtes-du-Rhône Vieilles Vignes 2021

Evidemment, le moins massif depuis 2018. Il conserve la complexité et la profondeur habituelle de la cuvée, en étant déjà plus accessible.
Ca reste du sérieux, sudiste, sombre et chaleureux, mais le degré de moins se fait quand même sentir, et c'est tant mieux.
 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Sylv1, tht, Jean-Loup Guerrin, bibi64, BATARDO, Kiravi
01 Nov 2023 17:50 #632

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3523
  • Remerciements reçus 7332

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Clos du Mont-Olivet, Châteauneuf-du-Pape 2021

Bonjour à tous,

 
Fichier attaché :


CR: Chateauneuf du Pape, Clos Mont Olivet 2021 (vidéo 7:35) : A 12H, un nez très séduisant, de fruit rouge, léger compoté, cerise, note épice, réglisse puis presque patchouli, pointe violette, de poivre, fond garrigue et cacao. La bouche est charpentée, large, joli structure, ample tanins soyeux, bien tenu par de la fraicheur, cela reste tonique, sur le fruit rouge mûr, la fraise, c'est bien friand, note épice réglisse voir agrume, orange sanguine, pointe violette puis garrigue, herbe séchée, fond léger cacao. La finale est tonique, voir fraiche, friande, droite et jolie persistance. C'est excellent 93 (17), quel sacré domaine, c'est déjà très bon, on peut les boire sur cette jeunesse friande, les garder au delà de 10 ans, peut-être... s'il en reste :-)

 Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, tht, Jean-Loup Guerrin, romu, BATARDO, KosTa74, Monard, SG75
19 Nov 2023 16:14 #633

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 778
  • Remerciements reçus 440

Réponse de romu sur le sujet Clos du Mont-Olivet, Châteauneuf-du-Pape 2021

Paraît'il qu'il y a du Papet dans cette cuvée!

Je suis vieux, mais j'ai vu Dimebag sur scène!.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat
19 Nov 2023 18:16 #634

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 250
  • Remerciements reçus 1592

Réponse de Allobroge sur le sujet Clos du Mont-Olivet, Châteauneuf-du-Pape 2021

Effectivement, il n'y a que cette cuvée en 2021 (pas de cuvée du Papet cette année).

Patrice
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat
19 Nov 2023 18:31 #635

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3520
  • Remerciements reçus 6885

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Clos du Mont-Olivet, Côtes du Rhone VV 2019

CR: Clos du Mont-Olivet, Côtes du Rhone VV 2019

Nez composé d'olive noire et de garrigue, d'amande et de cuir;
La bouche est veloutée, chaleureuse, le grain de tanin est mûr mais friand comme une meringue.
Finale solaire, à l'amertume mesurée 
Un succès à chaque fois.

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, tht, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé, GAET, the_ej, BATARDO, Kiravi
22 Nov 2023 21:32 #636

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 250
  • Remerciements reçus 1592
CR: Clos du Mont-Olivet - Châteauneuf-du-Pape blanc 2021

Bouteille achetée 31€ aux printemps de Châteauneuf en 2022.
25% clairette (dont clairette rose), 20% roussanne, 20% grenache blanc, 20% bourboulenc, + le reste des cépages blancs de l'appellation dont picpoul et picardan.
14.5°

 

Jaune pâle presque vert, brillant, des petites bulles se forment sur le verre.
Le 1°nez est peu défini mais sudiste de fleurs séchées et amande.
L'agitation est plus riche et plus intense avec des fleurs blanches mais aussi de la verdure. Ce n'est pas tellement expressif, quand-même.
La bouche attaque fraîche avec un CO2 trop sensible. On a une impression de maturité moyenne avec un peu de verdure et un volume limité. On retrouve un peu les fleurs séchées et l'amande mais c'est la verdure qui domine la fin de bouche. Moins froid et en retirant le gaz, on a plus de richesse mais peu d'arômes, sentiment de verdeur avec de l’amertume.
Les jours suivants verront peu d'évolution.

C'est bien moins flatteur qu'à l'achat, la palette d'arômes est limitée. L'équilibre est intéressant pour ses 14.5° mais la fraîcheur a peut-être été obtenue au détriment de la maturité. A attendre pour voir.
Dans ce millésime, j''avais préféré l'Abbé dîne

Patrice
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin, bibi64, flupke14, BATARDO, Manas
01 Déc 2023 14:24 #637
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9382
  • Remerciements reçus 17458

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Clos du Mont-Olivet - Châteauneuf-du-Pape - 2007

CR: Clos du Mont-Olivet - Châteauneuf-du-Pape - 2007

 

Bue au restaurant Passionné (1 *) à Paris 9ème.
La carte des vins est courte mais cette bouteille me fait de l'œil. 

La robe, moyennement sombre, laisse percevoir un tuilé peu marqué sur la frange.
Bien intense, d'une remarquable complexité et complétement épanoui, le nez captive par ses arômes de fruits rouges, d'épices douces, et des notes variées de rose fanée et de garrigue.
La bouche affiche un équilibre exquis, avec un barycentre à peine décalé vers la composante "chaleur". Le fruité superbe apporte un grand confort, la bonne vivacité maintient l'ensemble sur ses rails, les tanins veloutés et le grain serré lui confèrent un toucher moelleux. La finale persistante se déroule en finesse et suavité.
Excellent

Avec du filet de pigeon sauce au vin d'un fondant fantastique, l'alliance se fait en symbiose tant en texture qu'en saveurs (4 + / 5).

Jean-Loup



 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, matlebat, bibi64, Vaudésir, DUROCHER, Papé, Agnès C, GAET, BATARDO, KosTa74, Garfield, Monard, Manas, Allobroge, Droop
13 Déc 2023 17:06 #638
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3520
  • Remerciements reçus 6885

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Clos du Mont-Olivet, Châteauneuf-du-Pape 2007

Mais qu'elle est difficile à apprécier cette 3e bouteille de :

CR: Clos du Mont-Olivet, Châteauneuf-du-Pape 2007

Robe grenat profond, translucide et brillante, légèrement briquée sur les bord.
A l'ouverture, le nez est totalement absent, je goûte 1ml, ce vin va être ch**nt.
Après 4h d'aération lente, on a un nez discret qui émerge, avec un peu de prune noire, d'olive noire et de sous bois. 24h après, c'est le pruneau et le champignon, et quelques épices.
En bouche alcool chaleureux, matière anguleuse et pas grand chose d'autre. Aujourd'hui 24h après ouverture c'est plutôt du décharné et du brulant. 
Finale dure sur une amertume souffreteuse - et trop longue. 
C'était la contrariété du réveillon. Heureusement le cuissot de sanglier a concentré l'attention des convives. 
2021 : 1e bouteille fermée ; 2022 : 2e très appréciée, 2023 : 3e un peu passée... La fenêtre de maturité était très courte pour ce vin ??? ou grosse variabilité de bouteilles ? Vu les CR ça doit être la variabilité. 

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Papé
01 Jan 2024 19:03 #639

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9382
  • Remerciements reçus 17458

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet Clos du Mont-Olivet, Châteauneuf-du-Pape 2007

Mince, Jean-Daniel, énorme écart avec la bouteille que j'ai bue et dont le CR figure juste au-dessus...
Celle-ci avait été carafée pendant deux heures mais je ne pense pas que cela suffise à expliquer ce grand gap.

Jean-Loup
01 Jan 2024 19:10 #640

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12823
  • Remerciements reçus 3695

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Clos du Mont-Olivet, Châteauneuf-du-Pape 2007

En effet, un énorme écart,  mais en lisant ton CR Jean-Loup,  je me disais que ça ne correspondait pas non plus à ce que j'ai bu l'an passé. 
Des mises différentes?
En tout cas mes bouteilles avaient été achetées au domaine mais vers 2016 2017... et elles ne répondaient pas à l'attente. 

jlj

 
01 Jan 2024 20:31 #641

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 21981
  • Remerciements reçus 6223

Réponse de mgtusi sur le sujet Clos du Mont-Olivet, Châteauneuf-du-Pape 2007

Je n'ai encore jamais bien goûté les chateauneufs 2007 ; à attendre je pense, le millésime est très très chaud

Michel
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: jean-luc javaux
01 Jan 2024 20:41 #642

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3520
  • Remerciements reçus 6885

Réponse de jd-krasaki sur le sujet Clos du Mont-Olivet, Châteauneuf-du-Pape 2007

Il y a 11 CR sur ce 2007 depuis 2017 et beaucoup de variations.  
Fin 2020 tonioaja écrivait "magnifique" mais début 2021 "assez bien" seulement pour vvigne. Et là effectivement nos bouteilles Jean-Loup offrent un contraste saisissant. (ton CR étant d'ailleurs un élément important dans mon choix de ce vin.)
Difficile d'y lire une tendance, il semble qu'il y a juste beaucoup de variabilité entre bouteilles.
C'est peut être partiellement imputable au temps de garde variable entre le domaine et les caves de chacun ? 

J'ai rassemblé tout les CRs ici : 
01/01/2024, jd-krasaki
Robe grenat profond, translucide et brillante, légèrement briquée sur les bord.  A l'ouverture, le nez est totalement absent, je goûte 1ml, ce vin va être ch**nt.  Après 4h d'aération lente, on a un nez discret qui émerge, avec un peu de prune noire, d'olive noire et de sous bois. 24h après, c'est le pruneau et le champignon, et quelques épices.  En bouche alcool chaleureux, matière anguleuse et pas grand chose d'autre. Aujourd'hui 24h après ouverture c'est plutôt du décharné et du brulant.   Finale dure sur une amertume souffreteuse - et trop longue. 
13-déc-23,  Jean-Loup Guerrin
La robe, moyennement sombre, laisse percevoir un tuilé peu marqué sur la frange.  Bien intense, d'une remarquable complexité et complétement épanoui, le nez captive par ses arômes de fruits rouges, d'épices douces, et des notes variées de rose fanée et de garrigue.  La bouche affiche un équilibre exquis, avec un barycentre à peine décalé vers la composante "chaleur". Le fruité superbe apporte un grand confort, la bonne vivacité maintient l'ensemble sur ses rails, les tanins veloutés et le grain serré lui confèrent un toucher moelleux. La finale persistante se déroule en finesse et suavité.  Excellent
14-oct-22,  bibi64
Robe pourpre brique, d’intensité moyenne.  Nez ouvert, sympa, entre caramel et miel, puis fruits cuits, fleurs des champs, prune et épices.  La bouche est ample et fraiche dès l’attaque. Elle développe une belle tension qui répond bien aux tanins fin set abondants. L’ensemble est élégant, avec aromatique complexe et évoluée : cuir, prune caramel, pruneau, moka, fruits cuits, foin et épices.  Très belle longueur.  Bilan : très bon, complexe et puissant, chaud mais élégant. (4/5). Vin qui fait honneur à la réputation du millésime dans l’appellation.
27-mai-22,  jd-krasaki
Robe grenat à reflets tuilés, translucide assez claire.  Nez bien en place, gentiment expressif et surtout immédiatement accessible sur la fraise, les airelles séchées, le cuir, le sous-bois, les épices douces. Il y a de la nuance et de quoi être récompensé d'y plonger le nez assez longtemps.  La rétro est légèrement cacaotée, élégante et épicée.   La bouche offre une belle attaque patinée, aux tanins fondus baignés dans un alcool riche et confortable. On progresse sur toute la largeur du terrain, sans aucun trou dans la défense, c'est glycériné. L'ensemble évolue aromatique en bouche assez rapidement vers les épices et le cuir, avec une amertume qui ressort sans parvenir à envahir complètement le paysage organoleptique : on peut même en profiter à l'apéro si on a le cuir du palais épais. L'acidité suffit tout au long de la dégustation à assurer un équilibre frais et digeste, alors qu'on sent les degrés qui veulent cogner par ailleurs.   Finale longue, fruits rouges sechés, cuir et amertume cadrée.  Très bon.
17-janv-22,  Climens
Le nez se livre assez vite, discrétement sur les fruits rouges,d'où émergent rapidement des arômes de thym, d'olive ,de tapenade(sans outrance) de pruneau.. En bouche, l'ensemble est frais,tendu,les tanins sont fondus,(je pense que la température de dégustation ,environ 15°n'est pas étrangère à cette sensation dynamique)  le temps peut à mon sens encore hausser le niveau de cette bouteille... 
28-nov-21,  jd-krasaki
Nez un peu mat sur les feuilles mortes, la viande, fumée, note végétale, de la sauce soja et du cacao.  La bouche est huileuse, avec une tension portée par l'alcool et la richesse. Les tanins sont intenses mais tapis dans la masse. L'aromatique du vin est automnale ce qui permet des accord sympa. C'est un vin à l'équilibre puissant, agréable et confortable mais sans étincelle.  La finale est chaleureuse avec une longueur importante. 
06-févr-21,  vvigne
Robe grenat, reflets tuilés.  Aromatique d'intensité faible, cerise à l'eau de vie, herbes méridionales.  Matière de 1/2 corps, peu sapide.  Structure marquée par l'alcool, légers tannins.  Finale de longueur modérée et assez chaleureuse  Plutôt à garder.  À servir assez frais.  A J+2, le vin n'a pas bougé, ni en mieux ou en moins bien.  Au final, un CDP trop marqué par son millésime chaleureux à mon goût, manquant d'expressivité et de fraîcheur et donc une déception.  Assez bien (seulement) en l'état.
25-janv-21,  Armand de la Sinne
— La bouteille a été achetée vendredi matin, débouchée vendredi vers 16 h et un dé à coudre de vin a été soutiré. L'odeur est sans signe particulier (pas tellement d'odeur, en fait). En bouche c'est très alcoolisé et avec un goût très présent de fruits trop mûrs et de caramel, bref un goût plutôt bizarre et pas réellement agréable. Mais c'est surtout l'alcool qui emporte tout : on rebouche.  — Samedi midi, nouveau test : des arômes de fruits rouges commencent à apparaître, et d'autres plus difficiles à nommer. Mais c'est très léger en bouche (hormis le goût d'alcool vraiment excessif), sans mâche et sans texture tannique qui tapisse la bouche, et surtout c'est très étonnement acide. Bref c'est mieux que la veille, mais de là à trouver ça réellement bon, il y a un gouffre : on rebouche.  — Dimanche vers 10 h : on goûte à nouveau, le goût est devenu droit et net, l'alcool s'efface au profit d'arômes de fruits rouges (fraise ?) et d'autres arômes plus complexes. C'est plus long en bouche, beaucoup moins acide, très agréable et prometteur. Mais le vin reste bizarrement léger pour du châteauneuf : on rebouche une dernière fois.  — 12 h 30 : le vin est passé en carafe, puis immédiatement servi dans des grands verres. Et c'est la nuit et le jour, il explose de goûts et de parfums divers (fruits, cuir, chocolat, fruits rouges à nouveau, d'autres encore). La mâche est enfin venue, douce et soyeuse (pas tellement « châteauneuf », pour le coup). La texture est très agréable, l'alcool se sent moins et le vin est long en bouche... Ça n'a vraiment rien à voir avec ce qu'on avait goûté vers 10 h, tout s'est transformé lors du passage en carafe ! Et on est en présence d'un très bon vin, encore que très jeune de goût. Ce n'est pas notre « meilleur » châteauneuf, mais c'est un bon châteauneuf, à l'évidence.  Donc on s'est régalés, d'autant que le vin dialoguait bien avec le plat.  — À la fin du repas il en restait juste assez pour qu'on le regoûte le soir (NB. notre carafe est très large, donc la surface de contact avec l'air est alors au maximum) et vers 18 h, nouveau test : le vin s'est à nouveau transformé, la texture s'est nettement densifiée, le soyeux s'est estompé, les arômes ont tendance à disparaître et le vin à devenir moins complexe, le goût d'alcool remonte un peu (un peu trop, à vrai dire). Ma compagne l'a trouvé plutôt moins bon qu'à midi, et moi plutôt meilleur : à chacun ses goûts.  Donc on a mentalement remercié Kiravi pour ses conseils, parce que ce vin « moyen », voire « pas bon », s'était en presque quarante-huit heures d'aération métamorphosé en très bon vin. Le J+2, finalement, ça valait le coup !
13-nov-20,  tonioaja
Une robe relativement claire.  Un nez évanescent tout en finesse et en floral, presque reynaudien.  La bouche est dense mais pulpeuse, terriblement gourmande malgré la puissance du vin.  Un Chateauneuf magnifique et pour longtemps.
10-févr-20,  Kiravi
Une bonne trentaine d'heures après l'ouverture, il est devenu bon et peut-être davantage. Il y a dorénavant une vraie présence olfactive dominée par un fruit mûr mais pas écoeurant, sans outrance cuite. Le pruneau n'est qu' évoqué. Des épices douces pointent le bout du nez, délicates elles aussi.  Ces arômes se retrouvent en bouche, avec le même trait de fraîcheur persistante, mais je ne trouve plus le fruit compoté ou sucrailleux. L'astringence perçue hier s'est transformée en suavité. Les 15 degrés annoncés sont très bien tenus et la longueur, toujours pas interminable, est devenue agréable. Le tout n'est pas dénué d'une finesse certes sudiste mais réelle.
19-sept-17,  bibi64
Robe qui tire sur la brique.  Nez ouvert, sur le cuir, le café et le sous-bous.  Attaque ample et souple.  C’est un vin puissant, frais, fondu, mais amer (dommage !).  La retro est un peu décevante par rapport au nez, on est sur les fruits cuits et les champignons.  Finale fraiche et longue.  Conclusion : un beau nez, une bouche moyenne.  Note : 3+/5

JD | Lutèce
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht, matlebat, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Ilroulegalet, SG75
02 Jan 2024 09:36 #643

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3523
  • Remerciements reçus 7332

Réponse de matlebat sur le sujet Clos du Mont-Olivet, Châteauneuf-du-Pape 2007

Hello Jean-Daniel,
Curieux de ta remarque, j'ai relu mes notes et en tout cas j'ai une assez grande variabilité sur les 4 bouteilles bues allant de 89 à 93 !!! Ce qui n'st pas si courant dans mes échelles, d'autant que les dégustations ont commencé en 2019, donc sur un temps court et que les commentaires diffèrent fortement. Enfin, il me semble que mes achats résultent de 2 commandes (3 à l'époque, puis 3 autres chez un caviste) mais je ne suis plus très sûr.
Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: tht
02 Jan 2024 11:28 #644

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 695
  • Remerciements reçus 1526
 Je voulais voir ce que pouvait me procurer cette dernière bouteille de CR: côte du Rhône VV 2017 clos du mont Olivet

Ouverte également en sortie de cave, cette bouteille est très chouette a l'ouverture.
Au nez farandole de fraise, framboise, feuille morte , un joli début d'évolution avec un beau bouquet d'herbes aromatiques ( thym , romarin,) 

EN bouche ça coince un peu ... des tannins âpres loinnnnnnn d'être fondus, ça donne une grosse densité en bouche avec un peu d'amertume .

Je trouve en cette bouteille un gros déséquilibre ... un nez superbe et une bouche grossière, loin d'être sensuel comme le nez ... 
Aucun plaisir même après une longue ouverture .... Bon dommage .

Romain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Alain Hinant, Moriendi, jd-krasaki, BATARDO
28 Jan 2024 16:07 #645

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3267
  • Remerciements reçus 4753
trop jeune...
28 Jan 2024 16:13 #646

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 695
  • Remerciements reçus 1526
Ou dans une mauvaise passe... celle bu quelques années avant étaient meilleurs dans mes souvenirs... mais ce déséquilibre... bizarre, je ne saurais pas , c'était ma dernière ...

Romain
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Gilles
28 Jan 2024 17:58 #647

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4804
  • Remerciements reçus 4060

Réponse de LADIDE78 sur le sujet Petite soirée autour des vins du Clos mont Olivet

Petite soirée autour des vins du Clos Mont Olivet  
 



Les blancs  

Face à face une première paire  



Domaine du Clos Mont Olivet  Cote du Rhône blanc 2022 

Un vin assez agréable sans trop de complexité , avec des notes olfactives discrètes sur le début de la dégustation , pus pulls généreuse ensuite  , en bouche ,   nous avons des saveurs gustatives de pomme, de pèche, de fruits secs , de fenouil , la texture est ronde, fraiche , minérale, la longueur et la persistance sont assez longue et profonde avec un léger gras en milieu de bouche  , un joli générique qui fait le job , à mettre en apéro ou sur une soirée tapas  



Domaine du Clos Mont Olivet  Lirac blanc  2022 

Les notes olfactives sont  intenses , très généreuses et plaisantes , nous avons hâte de le rencontrer en bouche , les saveurs gustatives sont complexes, sur  , les  amandes fraiches,  de la pèche blanche ,  de l  abricot, , des fruits secs , la texture est souple ,  grasse , élégante, la longueur et la persistance sont remarquables,  c est savoureux ,  ample ,  gras , un vin remarquable de fraicheur c est très bon , un vin de gastronomie  , je le recommande fortement    

Face à face deuxième paire 

Domaine du Clos Mont Olivet Chateauneuf du pape blanc 2022

 Les notes olfactives sont  intenses , complexes , minérales  , les saveurs gustatives sont sur des notes d agrumes, de fruits blancs , des notes briochées , la texture est fine , élégante, minérale , complexe , la longueur et la persistance sont très longues et profondes  , légère sensation salines en fin de bouche , c est très bon , soyez un peu patient il vous le rendra bien d ici 7 à 10 ans  


Domaine du Clos Mont Olivet  Chateauneuf du pape blanc 2013

 Nez complexe  , dérangeant  , en bouche nous constatons, un défaut sur les deux bouteilles, pas chance nous sommes face à une brette ,  on passe notre tour , cela fait parti de la pédagogie de la dégustation c est comme cela que l on apprend , je pense que l aération a accéléré les choses    

Les rouges

Face à face  première pâtre  


Domaine du Clos Mont Olivet Cotes du Rhône rouge  VV  2021  

Les notes olfactives sont complexes , concentrées , les saveurs gustatives sont sur le caramel,  les fruits rouges , la cerise en compotée , de la framboise , du cassis , des épices et une pointe de réglisse légère, la texture est pur , souple,  élégante , la longueur et la persistance sont moyennes, , pour le comparé à d autres millésimes déjà  rencontrés c est dernières années ,  je trouve qu il manque de volume et de profondeur , l effet millésime est bien la , 2021  est compliqué , mais bon je trouve que cela reste bon et il peut se déguster des maintenant , avec des mets pas trop puissants 


 Domaine du Clos Mont Olivet Lirac rouge 2018  

Les notes olfactives sont florales , intenses , complexes , les saveurs gustatives sont très agréable sur de la cerise confituré , de la pivoine,  une pointe de violette, des épices , la texture est souple,  soyeuse , élégante , grasse,  la longueur et la persistance sont superbes et profondes , le vin est généreux et reste bien en bouche c est top à boire des maintenant très beau millésime et très beau vin , une réussite  


En solo  

Domaine du Clos Mont Olivet Châteauneuf du pape rouge 2021

Les notes olfactives sont complexes , séduisantes,  les saveurs gustatives , sont sur un fruit pur , nous y retrouvons, des fruits rouges, de la framboise, de la cerise ,  du cassis , des épices la texture est pur , élégante, intense , la longueur est longue et profonde , belle persistance en bouche sur les épices c est très bon , une belle réussite sur ce millésime , un travail remarquable de précision , un vin de vigneron sur 11 parcelles   

Face à face  


Domaine du Clos Mont Olivet Chateauneuf du pape rouge 2011 

Nez très complexe , sur des aromes de chocolat de cacao , très dominateur, nous les retrouvons sur les saveurs gustatives accompagnées de fruits noirs , de réglisse , de pruneaux , par moment nous retrouvons la complexité d un vieux  porto , la texture est ronde, dense, élégante , ample, souple ,  complexe, nous avons un très joli toucher de bouche très élégant , la longueur  et la persistance sont très profondes , un vin qui se déguste bien en ce moment , je pense que la garde ne sera pas très longue , commencez à en profiter des maintenant  


Domaine du Clos Mont Olivet Chateauneuf du pape rouge 2007 

Nous retrouvons ce millésime deux ans après , nous constatons que le potentiel est la ,  que le vin est à son apogée , les notes olfactives sont plaisantes , complexes , profondes , , les saveurs gustatives sont en phase avec le nez, nous avons du chocolat , du cacao, du caramel , des fruits noirs et rouges dominateurs, des notes d oranges sanguines par moment  , des épices, , quelques notes de sous bois , de champignons , l ensemble est en phase avec le nez, la texture est dense, souple, élégante , minérale, ,  la longueur et la persistance sont remarquables , c est très profond , l acidité encore présente maintient l ensemble , c est très bon  , à ouvrir des maintenant  , il est au top


En solo 

Domaine du Clos Mont Olivet Chateauneuf du pape rouge «  La cuvée du papet «  2018

Les notes olfactives sont complexes,  généreuses , c est très concentrée et profond  , les saveurs gustatives sont très concentrées , nous avons des fruits noires en compotés,  de la réglisses , du cacao,  des épices en quantité, la texture est charnu, élégante , souple , le toucher de bouche est remarquable,  tout est en finesse , la longueur et la persistance sont très très profonde  , quel vin ,  un vin racé MAGNIFIQUE GRAND VIN 

Merci de m avoir lu
didier
  

Mal-voyant depuis 31 ans et passionné de vins comme vous tous
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Alain Hinant, tht, daniel.gureghian, Jean-Loup Guerrin, bibi64, Vaudésir, DUROCHER, TristanBP, Papé, Agnès C, Frisette, starbuck, the_ej, BATARDO, Math38, KosTa74, dominovinos, rafalecjb, Garfield, Vesale, LEON213, SG75, Allobroge, Droop
11 Fév 2024 14:38 #648
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 511
  • Remerciements reçus 3757
CR: Clos du Mont-Olivet - Châteauneuf-du-Pape (rouge), 2021


 

Ouvert 30 min avant puis bu sur 2 jours, principalement pour accompagner un filet mignon.

A l’ouverture, un nez juvénile, plutôt expressif, très délicat, floral avec des notes de rose, et sur des notes très fruitées, voire même sur le coulis de fruit rouge. Quelques notes d'épices, de la fraîcheur. 

La bouche est généreuse, portée par une belle matière ample. Ce n’est pas immensément complexe à ce stade, mais ça se laisse boire de façon très appréciable. Bel équilibre fraîcheur/puissance. A J+1, le vin se montre un peu plus en place, il gagne en expressivité au nez et en amplitude en bouche.

Contrairement au Rhône Nord sur ce millésime, je trouve, à la lumière de cette dégustation, que le Rhône Sud s’en sort pas trop mal, pour ne pas dire "bien". La fraîcheur confère une certaine délicatesse et une certaine distinction à ce vin ; et pourtant à aucun moment le vin n’a confiné à la maigreur comme c'est le cas au Nord. Le vin titre quand même 15°, sans pour autant qu’on ne les ressente un seul instant.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, Alain Hinant, tht, matlebat, Jean-Loup Guerrin, bibi64, DUROCHER, TristanBP, LucB, Papé, starbuck, jd-krasaki, BATARDO, Cristobal, Gilles, KosTa74, rafalecjb, LEON213
27 Fév 2024 20:35 #649
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 470
  • Remerciements reçus 1693

CR: Clos du Mont-Olivet, Châteauneuf-du-Pape rouge 2011

Un peu d'appréhension avant l'ouverture, à la lecture de commentaires précédents décrivant un vin puissant et chaleureux sur la prune. 
Et bien le temps a fait son oeuvre (ou alors j'ai de la chance) !

Très beau nez, sur les fruits rouges et noirs, frais mais mûrs, puis d'autres légèrement sirupeux, les herbes aromatiques et épices douces, le cacao, le tabac vanillé. Le tout est harmonieux, élégant, évoquant davantage la fraîcheur et la finesse que la puissance.

La bouche confirme cette élégance aromatique, mais aussi de toucher, grâce à une matière ample mais droite, bien élevée, qui ne s'avachit pas mais sait rester confortable. S'il reste une pointe d'acool et d'acidité en finale, cela ne nuit en rien à cette belle dégustation. 
J'en retiens un vin très à mon goût, assagi, déjà prêt mais avec probablement encore de longues années devant lui.

 


Pas grand chose à modifier depuis ma dernière dégustation. Le vin n'a que peu évolué, avec toujours un très bel équilibre, au nez et en bouche, et est sur un beau plateau à mon goût, mais c'était hélas ma dernière bouteille.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Paul B., tht, daniel.gureghian, denaire, éricH, rafalecjb, LEON213
18 Mar 2024 18:43 #650

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 250
  • Remerciements reçus 1592

Réponse de Allobroge sur le sujet CR: Clos du Mont-Olivet - Lirac 2019

CR: Clos du Mont-Olivet - Lirac 2019

Acheté 15€ aux printemps de Châteauneuf en 2022.
65% grenache, 15% syrah, 15% mourvèdre, 5% cinsault
Ouvert 4h avant puis épaulé 30mn.

 

Couleur carmin assez dense
1°nez assez simple, garrigue et fruits noirs (prune cerise) mais un peu trop d'alcool.
Agitation bien fruitée, cerise burlat, léger réglisse et brûlé, on sent toujours bien la puissance alcoolique.
La bouche a un toucher moelleux grâce à sa rondeur alcoolique ; les arômes sont ceux du nez, assez simples, renforçant l'impression d'alcool qui s'accentue peu à peu jusqu'à la finale. Plus de mâche sur la fin mais l'impression reste celle d'un Lirac corsé et assez classique sans l'originalité et la complexité qu'il avait à l'achat. Premier jour mitigé, donc.
Le lendemain, je trouve que c'est bien mieux, plus de douceur et de fondu, de la sucrosité, les arômes sont un peu floraux et on n'a plus cette dominante d'alcool.
Je le retrouve à J+4 et J+5, moins bien, durci par l'alcool avec moins d'arômes.

L'espoir fait vivre, vu le comportement à l'aération, il se peut qu'il soit plus harmonieux avec un peu de garde. Mais il n'a pas vraiment de complexité.

Note pour moi : ne plus acheter de vin sec affichant 16° sur l'étiquette.
Même si un d'entre vous me dit que la Réserve des Célestins 2009 fait 16°, je ne changerai pas d'avis, de toutes façons, je n'ai pas les moyens.


Patrice
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Moriendi, Jean-Loup Guerrin, bibi64, LucB, Papé, jd-krasaki, BATARDO, éricH, Lionel73, Garfield, LEON213
27 Mar 2024 22:16 #651
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 557
  • Remerciements reçus 1823

Réponse de LEON213 sur le sujet  Clos du Mont-Olivet - Lirac 2019

Je n'achète plus les vins du domaine ( qui a longtemps été l'une de mes valeurs sûres ) pour les mêmes raisons. Les Châteauneufs à 16,5°, c'est trop pour moi.

LEON213
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: LucB, Papé
27 Mar 2024 23:40 #652

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9382
  • Remerciements reçus 17458

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet  CR: Clos du Mont-Olivet - Lirac - 2019

CR: Clos du Mont-Olivet - Lirac - 2019

 

C'était le vin rouge du mariage auquel j'étais invité ce samedi.

La robe est bien sombre et plutôt jeune.
Très intense, le nez exhale des fruits noirs très mûrs, presque confits, avec une touche d'épices.
La bouche est cossue, riche, corpulente et capiteuse. On pourrait rajouter pas mal d'adjectifs qui vont dans le même sens. Un semblant de vivacité tente d'équilibrer l'ensemble sans y parvenir.
L'aromatique est très agréable, sensuelle et flatteuse, avec même une finale réglissée et presque sucrée (restait-il un peu de sucre à transformer en alcool alors que l'on est déjà à 16 ° ?). 
Bien, mais beaucoup plus pour la plupart des convives.

Le vin a écrasé le suprême de volaille qui l'accompagnait (2 / 5).

Jean-Loup
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Papé, oberlin, BATARDO, Fredimen, Lionel73, Allobroge
07 Avr 2024 22:45 #653
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 190
  • Remerciements reçus 142

Réponse de DemiLune sur le sujet  CR: Clos du Mont-Olivet - Lirac - 2019

Totalement aberrant pour moi de proposer ce type de vin pour un repas de mariage, qui plus est sur un suprême de volaille !

Olivier
07 Avr 2024 23:01 #654

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 9382
  • Remerciements reçus 17458

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet  CR: Clos du Mont-Olivet - Lirac - 2019

Je suis bien d'accord, Olivier, et pourtant les avis autour de moi étaient plutôt très positifs !

Jean-Loup 
08 Avr 2024 09:24 #655

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95447
  • Remerciements reçus 25620

Réponse de oliv sur le sujet Clos du Mont-Olivet - Lirac - 2019

Y’a que les malades d’LPV pour passer à la table des mariés lors d’un banquet de noces et oser brailler : « non mais c’est quoi cette idée de mettre un Lirac sur un suprême de volaille ?! Passez moi la belle mère que je porte plainte ! »

​​​​​​​​​​​​​​
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, matlebat, breizhmanu, Jean-Loup Guerrin, Frisette, Fredimen, LEON213, Lame11
08 Avr 2024 09:30 #656

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 95447
  • Remerciements reçus 25620
Autour d'un couscous


CR: Clos du Mont Olivet, Châteauneuf-du-Pape, 1998

Fichier attaché :


Robe grenat plutôt claire et évoluée avec une nette turbidité.
Beau nez complexe, sur la rose, les fruits rouges compotés, la réglisse et les épices douces.
Bouche très agréable, franche, généreuse, aux beaux goût épicés, avec un côté juteux et souple aux tanins parfaitement fondus très agréables.
Finale confortable, au bel équilibre en rondeur mais sans excès de chaleur.
Un très joli vin qui m'a semblé à son apogée.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: matlebat, daniel.gureghian, Jean-Loup Guerrin, bibi64, DUROCHER, condorcet, flupke14, BATARDO, KosTa74, LEON213, Ilroulegalet, SG75
14 Avr 2024 11:00 #657

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 813
  • Remerciements reçus 3092
CR: Clos du Mont-Olivet, Châteauneuf-du-Pape - Côtes du Rhône Blanc 2020
14,5°. Page du domaine.  90% Grenache Blanc & 10% Clairette. Terroir d'argile blanche et de sable. Bue en accompagnement d'une tarte tatin d'endive.

Robe transparente à reflets verts, capiteuse. Nez aromatique évoquant également de l'élevage par un côté amande, beurre ainsi que le soleil via de l'abricot surmûr. En bouche, c'est large et puissant pour ne pas dire pesant qu'un fil d'amertume en finale vient alléger. L'accord avec la tatin fonctionne sur l'amertume finale. 

Un vin bien vinifié dont l'alcool ne se perçoit pas gustativement et dont le style conviendra et plaira à beaucoup d'autres palais que le mien. Le niveau du vin semble correspondre à son appellation en étant lisible, franc, pas alcooleux (principal écueil) et in fine équilibré. RQP correct. 

Sven. Curieux de tout, prédilection pour les vins blancs légers et européens.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, Jean-Loup Guerrin, bibi64, flupke14, Boubzou, BATARDO, LEON213, Droop
25 Avr 2024 11:44 #658

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3523
  • Remerciements reçus 7332

Réponse de matlebat sur le sujet CR: Clos du Mont-Olivet, Châteauneuf-du-Pape 2013

Bonjour à tous,

 
Fichier attaché :


CR: Châteauneuf du Pape : Clos Mont Olivet 2013 (vidéo 9:15) : Un nez appétant, élégant, de fraise des bois puis plus prune et cerise noire, note garrigue, herbe séchée presque thym, pointe violette, puis réglisse, fond chocolat, cacao et léger fumé, tabac. La bouche est charpentée, tout en équilibre, avec de la fraicheur, tonique, tanins soyeux, c'est élégant, friand, sur la fraise des bois, puis la prune, note violette puis réglisse, puis herbé séchée, garrigue, thym, pointe presque cuir, fond cacao, chocolat et tabac. La finale est fraiche, tonique, regain de puissance et belle persistance classe. Moi c'est mon style de C9P, j'adore. Excellent 93+ (17+), un peu plus de complexité et de moelleux et c'était exceptionnel.

Amicalement, Matthieu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, tht, jean-luc javaux, Jean-Loup Guerrin, DUROCHER, BATARDO, Monard, Droop
08 Mai 2024 19:05 #659

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1240
  • Remerciements reçus 1940
LPV Nice 90ème par joel


CR: Clos du Mont-Olivet, Châteauneuf-du-Pape, 2007
Robe rubis foncée.
Nez gourmand, sur la fraise, fruits rouges, yaourt au fraise.
La bouche est assez chaleureuse, un côté fraise qui ressort pas mal.
Pas convaincu en l’état
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Jean-Loup Guerrin, flupke14
05 Jui 2024 16:29 #660

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck