Nous avons 1847 invités et 39 inscrits en ligne

Domaine Eric Morgat, Savennières

  • Messages : 3864
  • Remerciements reçus 7657

Réponse de bertou sur le sujet CR: Domaine Eric Morgat - Anjou Litus 2019

CR: Domaine Eric Morgat - Anjou Litus 2019
Nez de bonne intensité, précis, jeune (trop pour moi) sur un mélange de citron, fruits blancs, élevage perceptible à la fois dans un léger boisé luxueux et bien intégré et des notes de noisettes, amandes qui rappellent l'élevage sur lies qui sont, elles, un poil trop présentes pour moi. Fines notes florales.
La bouche est superbe, énergique avec une grosse tension. Le vin est assez puissant et je trouve le fruit plus expressif qu'au nez avec toujours un mélange d'agrumes et de fruits blancs. Du coup, l'élevage sur lies se fait plus discret. Il y a un côté salin dans ce vin en seconde partie et l'acidité fait saliver. Très belle longueur.
C'est bon et devrait être meilleur dans quelques années.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, Olivier Mottard, Papé, Blog, Garfield, Vesale
26 Nov 2023 13:19 #181

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3264
  • Remerciements reçus 4726
CR: Domaine Eric Morgat - L'enclos 2010 - savennières

La robe est d'un doré très léger.
Le nez m'évoque de prime abord les champignons sans que ce soit désagréable ; des fruits et des fleurs blanches se dévoilent ensuite ainsi qu'un peu de noisettes.
La bouche démarre également sur le champignon mais de beaux amers emmènent le tout.
C'est long, c'est frais, en résumé c'est bon.

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, DUROCHER, Papé, Blog, Vesale
05 Jan 2024 18:40 #182

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 5183
  • Remerciements reçus 6527

Réponse de icna sur le sujet Domaine Eric Morgat - Anjou Litus 2014

CR: Domaine Eric Morgat - Anjou Litus 2014

Le bouchon se casse à l'ouverture. 
Le vin est trop vieux. On a du miel, de la noix, de la pomme blette, du caramel et de l'amertume. C'est passé mais pas imbuvable et il faut aimer le nature déviant. 
Heureusement il a été bien remplacé par un clos michet 2014 d  de la Taille au loup, nettement plus jeune.

Quentin
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé, Garfield
20 Jan 2024 21:23 #183

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 808
  • Remerciements reçus 3072
Domaine Eric Morgat, Savennières - Rencontre des Caves Legrands Mars 2024

J'ai pu rencontrer Eric Morgat aux Caves Legrand qui organisait un salon. Pour dire que j'ai été vraiment impressionné par le vigneron qui m'a semblé en pleine maîtrise de son sujet, et surtout capable de réaliser sa vision. La description de ses vins loin des froufrous communicationnels (vibrant, énergie, lumineux etc...) m'a frappé par son acuité et sa précision. Les explications sur les effets millésimes, la gestion de la vendange, les élevages, toute la réflexion à chaque étape du processus de production a été menée à bout afin de concrétiser les souhaits du vigneron. Rare sont les personnes à me faire cet effet mais vu les vins, la puissance du vigneron, Eric Morgat n'usurperait honnêtement pas le titre de "maître".

La discussion s'est rapidement portée sur la gestion des amers, qui m'ont déçu de façon récurrente dernièrement sur le chenin (comme chez Foreau et des vins du Clos des Treilles). Or là dans ses vins, cette amertume est présente (c'est consubstantiel au cépage) mais elle est noble, agréable, persistante et salivante. 

Sa gamme s'est resserrée autour de 2 cuvées régulières : Litus (sur sol de spilites volcaniques en appellation Anjou) et Fidès (schistes en provenance de 4 parcelles à Savennières) avec la grande cuvée sur les meilleurs millésimes (Clos Serteaux à Savennières). En raison du gel en 2017 qui touchât durement le secteur, la production a été assemblé en 1 seule cuvée : la croisée des chenins.

Litus et Fidès sur les divers millésimes dégustées avaient des expressions différentes mais tous les vins partageaient indéniablement l'étincelle du plaisir pour le dégustateur. On retrouve bien cette structure particulière du chenin, presque tannique après l'attaque qui masse les gencives avant que la noble amertume prenne le relais et occupe l'arrière du palais avec une intense salivation ainsi une impression saline. La palette aromatique était jeune, pas trop exotique et concernait principalement l'attaque : la suite est vraiment affaire de structure plus que d'arômes.

En conclusion, ce sont les meilleurs chenins secs du secteur que j'ai pu déguster, des vins de grande qualité produit par un vigneron extrêmement fort et compétent, mue par une volonté de fer. Les amateurs de la région ne sauraient passer à côté à mon humble avis. 

Sven. Curieux de tout, prédilection pour les vins blancs légers et européens.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, letournaisien, trainfr, DUROCHER, asoulier99, Papé, the_ej, Garfield, Vesale, Locals, Les fleurs du mal
11 Mar 2024 18:06 #184

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1916
  • Remerciements reçus 4434

Réponse de sebus sur le sujet CR: Eric Morgat, Anjou, Fidès 2014

bu ici

CR: Eric Morgat, Anjou, Fidès 2014
Robe claire
Le nez est plutôt expressif mais assez monolithique sur une aromatique d'élevage bois marqué avec des notes de crème aux œufs et crème caramel, assez fatigantes et ne laissant pas à la place à autre chose.
La bouche est large, longue et puissante avec un beau support acide qui fait saliver en fin de bouche, mais avec toujours cette aromatique dominée par ses notes d'élevage, qui en deviennent un peu écœurantes. 
Clairement il y a du vin, mais l'aromatique n'est pas à la hauteur j'attendais beaucoup de la dégustation de cette bouteille, c'est une déception. Le meilleur verre sera le dernier de la bouteille à 48h, montrant l'équilibre le plus abouti mais je reste sur ma soif concernant l'aromatique.
Mon autre exemplaire restera en cave un bon moment avec l'espoir que l'élevage se fonde et que le bouquet se complexifie. 
 
Fichier attaché :

Sébastien
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: letournaisien, DUROCHER, asoulier99, Blog, Locals
18 Mar 2024 22:28 #185

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 116
  • Remerciements reçus 332

Réponse de Locals sur le sujet Domaine Eric Morgat, Savennières

J'ai eu la même expérience sur la même bouteille, il y a deux ans toutefois, et sur le 2016 l'année dernière. Un élevage trop présent qui écrase le fruit. A la lecture des CR certains ont eu une toute autre expérience. J'aimerais goûter cette cuvée à point...

"Nul n'est censé ignorer la Loire"
20 Mar 2024 15:22 #186

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 26212
  • Remerciements reçus 1425

Réponse de Luc Javaux sur le sujet Domaine Eric Morgat, Savennières

Personnellement, je n'ai jamais trouvé ces vins trop boisés.
Je remarque par ailleurs que c'est un reproche qu'on fait bien plus souvent aux vins de Loire élevés en fûts qu'aux vins de Bourgogne, pourtant souvent bien plus boisés encore.


Luc
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: philippe loiseau, Papé, ysildur, Tony77777
20 Mar 2024 16:47 #187

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 774
  • Remerciements reçus 4503
CR: Domaine Eric Morgat, Savennières La Croisée des Chenins 2017

Cuvée unique sur ce millésime à faible rendement au domaine,

Nez sur les fruits blancs, poire, pomme, coing, des notes exotiques sur l'ananas, les fleurs d'eau,
C'est très pur et complexe à la fois,
Bouche dense, ample, avec une belle acidité traçante, longue finale qui tire sur les agrumes et le salin,
Moins impressionnant que la bouteille bue lors de la session LPV BFC, mais un très beau chenin quand même,
Très bien

Guillaume
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, Olivier Mottard, letournaisien, sideway, Papé, sebus, leteckel, Kiravi, Garfield
29 Mar 2024 16:31 #188

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1164
  • Remerciements reçus 6111
CR: Domaine Eric Morgat, Savennières La Croisée des Chenins 2017

Issue du même caviste que celle commentée par Guillaume ci dessus mais pas le même ressenti. A l'ouverture, exclusivement des notes beurrées, on se croirait sur un meursault à l'ancienne. Après bonne aération on aura aussi un peu d'agrumes, la bouche est très ample sur ce côté gras mais sans tomber dans la mollesse grâce à une tension suffisante, la longueur est très belle sur ces notes majoritairement d'élevage malgré tout. Un beau chardonnay (ah non?), plus démonstratif du talent de vinificateur que du terroir ou du cépage à mon sens

Bien + 

Charles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Papé, sebus, leteckel
27 Avr 2024 20:18 #189

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6430
  • Remerciements reçus 12942

Réponse de Olivier Mottard sur le sujet  CR: Domaine Eric Morgat, Savennières, Fidès, 2014

 


CR:

Domaine Eric Morgat - Savennières Fidès 2014

Si vous souhaitez déguster ce vin aujourd'hui, prévoyez une longue aération (carafage le matin pour dégustation en soirée).
Ce vin a présenté son meilleur profil après deux jours d'aération.
Bouchon extrêmement long, serré dans le goulot et juste marqué sur la base.
La robe est jaune or, pas très évoluée, aux reflets brillants.
Au nez, je rejoins le compte-rendu de  Sébastien  avec une aromatique qui restera assez "simple" tout au long de la dégustation, essentiellement sur les fleurs blanches et quelques notes fruitées.
En revanche, je n'ai pas relevé un élevage envahissant, juste une note grillée qui souligne l'ensemble.
Le premier jour, le vin se profile sur une structure "divisée" avec, d'un côté, une entame assez riche et puissante puis le vin est tendu par une acidité puissante, mûre mais qui semble jouer cavalier seul jusqu'à la longue finale.
Au second jour, le profil est totalement différent, le vin semble "apaisé" et apparaît totalement harmonisé.
Très grand équilibre en dégustation, dominée par une structure puissante, tonifiée par cette acidité mûre qui est totalement intégrée.
Longue finale dense et énergique marquée par ces notes de fleurs, de pâte de fruit et la touche grillée qui lui apporte de la gourmandise.
Très beau Savennières à aérer longuement si on veut jouer du bouchon aujourd'hui.
A regoûter dans quelques années en espérant que l'aromatique se complexifie et ce sera alors un Grand Vin.
J'ai aimé.

Note : 16/20.
Garde : à revoir dans minimum deux ans (voire plus) et à aérer longuement si on veut se laisser tenter aujourd'hui.

Olivier
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: PtitPhilou, oliv, sideway, Papé, sebus, leteckel, ysildur, Garfield, Vesale, Ilroulegalet
16 Mai 2024 07:28 #190
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3264
  • Remerciements reçus 4726
CR: Domaine Eric Morgat - L'Enclos 2011 - Savennières

La robe bien brillante est d'un doré léger.
Le nez débute sur d'agréables notes de champignons et continue sur la poire, les fleurs blanches.
La bouche longue est charnue avec un gras qui ne dépasse pas et une belle tension.
Les amers sont plus puissants en finale et sont très agréables.
Très bon vin avec beaucoup de classe.
Il peut encore être attendu.

Gilles
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, DUROCHER, Papé, Blog, sebus, Garfield, Ilroulegalet
24 Mai 2024 19:14 #191

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck