Nous avons 1566 invités et 42 inscrits en ligne

Distillerie Manguin

  • Messages : 82341
  • Remerciements reçus 7879

oliv a créé le sujet : Distillerie Manguin

Distillerie Manguin

784 chemin des poiriers
84000 Avignon
Tél : +33 (0)4 90 82 62 29
Fax : +33 (0)4 90 82 94 49
info@manguin. com



www.manguin.com
#1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3866
  • Remerciements reçus 1789

Vougeot a répondu au sujet : Distillerie Manguin : la Poire

La Grande dégustation - Poire n°6 : distillerie MANGUIN.


La poire de la distillerie MANGUIN.



Starbuck : 10/20
" Des arômes qui sautent du verre à 50 cm de moi lorsque je sers Gaétan. Réglisses, épices, c'est différent des précédents. Derrière ce nez original et prometteur, on tombe sur un alcool assez violent qui me brûle la langue. C'est la cuvée "pirate des caraïbes" peut-être. Elle pourrait concurrencer des calvas et séduire des cracheurs de feu. Je met un 10 pour la première impression au nez mais je ne sais pas où se trouve la poire dans la bouteille ".

Gaëtan : 6/20
" Nez ultra expressif (Mais je n'arrive pas à identifier l'arôme !) En bouche, ça brûle ! L'alcool déchire tout ! En fin de bouche peut-être un peu de poire à moins que ce ne soient des résidus des 5 précédentes ?) Peut être un marc ? Bof ".

Christophe Iscard : 11/20
" Quelconque ".

Olivier MOTTARD : 18/20
" Robe translucide. Nez marqué par un léger grillé, des épices (vanille, cannelle), un côté beurré / lacté. C’est complexe et élégant. On retrouve les mêmes arômes qu’au nez avec une note fruitée. C’est superbement équilibré avec une longue finale fruitée et épicée. J’adore " !

P’tit Philou : 11/20
" Transparent, brillant. Nez étonnant de raisin de Corinthe, plus fermé et lourd que les précédents, de poire très mûre voire blette. Bouche assez dissociée, rustique, pas très agréable à l'alcool marqué. Finale puissante et très chaleureuse, presque agressive sur le haut du palais avec une sensation de brûlure désagréable. Je n'apprécie pas. Le lendemain, c'est un peu mieux, mais la finale est marquée par l'alcool, légère amertume sur l'amande, mais pas très agréable ".

Oliv : 10/20
" Nez discret et creux, lactique, piquant, alcooleux. Bouche souple, toucher moelleux et légère sucrosité mais chaleureuse, ardente, manque de fraîcheur de goûts comme de rythme. Déroulé plat. Finale fuyante et sans réel goût ".

Marc C : 14/20
" Nez : discret, un fruit en retrait avec un côté lacté, épicé. Bouche : bouche très ronde, beaucoup de moelleux. Finale : assez chaude mais le fruit reste présent. Bilan : pas mal surtout que le fruit est plus pur lors de la 2e tentative ".

ICNA : 7/20
" Le nez est sur le beurre rance, le pop corn, le coing. C'est ample sur les fruits mûr, les épices, ample mais avec ce côté beurre rance en finale ".

Eric GALINSKY : 9/20
" Aucune sensation de fruit au nez. En bouche, l'alcool est vraiment trop marqué et assomme tout, en devenant brûlant sur la finale ".

JMR : 15/20
" Nez très différent, plus alcoolisée, masculine, plus de finesse, la moins "poire" , minérale, différente, très fraîche ".

Luc JAVAUX : 8/20
" Robe transparente, incolore. Nez éthéré, chimique, chloré, avec un fruit quasiment absent, pas très plaisant. En bouche, c'est brûlant dès l'attaque et le reste jusqu'en finale, aucun plaisir possible en ce qui me concerne, je suis incapable de boire ce genre de choses "...

Jean-Luc JAVAUX : 12/20
" Nez chaud, riche, mûr, puis une pointe d'alcool, un peu de caramel. En bouche, on a un poire bien mûre, sur la rondeur et la puissance mais je trouve l'alcool trop présent ; finale sur des amers apportant un peu de fraîcheur. La longueur est correcte.
Ccl : une poire riche, puissante où l'impact de l'alcool m'a semblé trop marqué ".


Jérôme PEREZ : 17,5/20.
" Nez assez discret mais complexe et élégant : du fruit, certes, mais une note plus florale et vanillée. Belle matière riche et belle présence en bouche. Une eau de vie très complète, sans creux avec une jolie précision jusque dans la finale très vive. Beaucoup d’intensité. Grande longueur. Très bien voire plus ".

Vougeot : 7/20
" Passe 1 :
Cet alcool est moins bon que la poire n°5. Le premier nez diffuse une désagréable odeur d’alcool à brûler. Le parfum de la poire est très – trop ! - loin. L’alcool ressort dans des proportions peu engageantes et laisse le souvenir d’une grande simplicité, voire d’une grande pauvreté, dans l’expression aromatique.
La bouche, très simple, évoque un mauvais distillat. Elle n’offre que peu de fruit. On passe du caramel à l’alcool puis au sucre, le tout enrobé d’un petit parfum de poire.
Cet échantillon finit court. Pas beaucoup de classe ; à éviter.
Passe 2 :
Nez alcooleux. Pas très fruité. Alcool à brûler. Pas de fruit. Forte. Poivrée en finale. Goût parasite un peu chimique.
Passe 3 :
Nez alcooleux, chimique. Pas de grande expression ni de grande complexité. Alcool à brûler, Ronéo. Pas de fruit dans le verre. Bouche sèche, fruit bizarre. Pas longue ".


Jean-Paul B. : passe 1 : 8, passe 2 : entre 8 et 9/20.
" Nez alcooleux, peu de poire, amande, marzipan, bouche assez synthétique, longueur moyenne ".

Vincent, amateur de melon et de curé nantais
#2
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck