Nous avons 2011 invités et 70 inscrits en ligne

Château La Colombière, Fronton

  • Messages : 220
  • Remerciements reçus 0

Château La Colombière, Fronton a été créé par Jeremie

Château La Colombière

190, route de Vacquiers,
31620 Villaudric
Tél : 05 61 82 44 05
Fax : 05 61 82 57 56
vigneron@chateaulacolombiere .com



www.chateaulacolombi...

Les cuvées:
Rouge:
Vinum
Frontons Flingueurs.
Réserve.
Coste Rouge.
Bellouguet.
Blanc:
Vdf les Jacquaires.
Vdf Le Grand B (à base de Bouysselet).





CR: Château La Colombière 2004
80% Negrette - 20% Cabernet (6 euros prix caviste)

Le nez typique de l'appellation est très floral (pour la violette toulousaine, j'ai du mal à la detecter...)
La couleur est moins foncée que sur les Devès, Plaisance ou le Roc que j'apprécie aussi.
La grosse surprise c'est l'acidité soutenue et les fruits plutôt rouges que noirs que l'on retrouve en bouche. A défaut de la gourmandise sucrée habituelle, on a une matière présente, des notes de pinots et une bonne finale.
Pas de boisé, style léger et excellente buvabilité.

CCl: Je vais en reprendre 6.

Amicalement,

Jeremie
Amicalement,
Jeremie
25 Mai 2007 15:16 #1
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Jérôme Pérez
  • Portrait de Jérôme Pérez
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Super Utilisateur
  • Messages : 18407
  • Remerciements reçus 2329

Réponse de Jérôme Pérez sur le sujet Re: Côtes du Frontonnais - Ch. La Colombière 2004

étonnant effectivement cette acidité quand on sait que la mollesse caractérise souvent la négrette et que ce vin lui fait la part belle.
Jérôme Pérez
25 Mai 2007 15:28 #2

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1187
  • Remerciements reçus 1

Réponse de HERMES1167 sur le sujet CR: Château la Colombière, Coste Rouge 2007

CR: Château la Colombière, Coste Rouge 2007

100% négrette sur des sols de grave ....domaine en conversion bio et travaillant en bio dynamie depuis 2006 -

Nez très complexe, sur la violette (+++) la rose , le cassis, le cèdre, le tabac, un coté résineux/pinède, coté acidulé de la groseille à maquereau, puis des cotés fumés, bois de santal , encens, poivre .....Très beau nez ....En bouche , le vin est tapissant en bouche, rond, charnu avec du volume et de la densité, les tannins sont serrés mais non astringents....Ce vin est corsé, minéral et épicé mais avec une belle fraicheur et de l'élégance ...(fraichance dirait mon ami fred)... Une très belle bouteille pour une douzaine d'euros : 16/20 ...Un de mes préférés de la série de 10 ...

(Noté 90/100 par Bob, et 18/20 par Bettane et Dessauve pour le millésime 2006)....Accord évident sur le gibier à poil, une cote de boeuf grillé, la world cuisine aux épices, un navarrin d'agneau , ou plus traditionnel le canard sous toutes ses formes : magrets aux épices douces,confit,parmentier, salade de gésiers confits.....

la cuvée d'entrée de gamme , in vinum , est beaucoup moins intéressante à mon gout
legoutduvin.hostblog.fr
"Le vin rend perceptible à l'homme la vraie saveur de la terre" Colette
12 Jui 2010 19:38 #3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • BoiPaKeDeLo
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 1468
  • Remerciements reçus 2

Réponse de BoiPaKeDeLo sur le sujet CR: Ch. la Colombière Sarments de Mars 2006

CR: Château la Colombière - Fronton - Sarments de Mars 2006

50% Négrette, 50% Cabernet Sauvignon

Dès l'ouverture le nez est expressif, sur le fruit et le poivre, avec de la profondeur. La bouche est puissante, épicée à l'attaque, puis apparait une forte amertume, sur le zan, qui pourra en gêner plus d'un, mais elle apporte une belle longueur au vin pour finir sur une touche de fraicheur. Les tanins fondus donne de la souplesse au vin.

Un joli vin pour 9€ prix salon.

Olivier
.
.
Olivier
« Consommée avec modération, l’eau ne peut pas faire grand mal » (Marc Twain)
14 Juil 2011 00:51 #4

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 999
  • Remerciements reçus 2

Réponse de abistodenas sur le sujet CR: Château la Colombière, Vinum 2010

CR: Château la Colombière, Vinum 2010

Charmé ce midi par cette cuvée 100% négrette, une des plus aboutie depuis quelle existe, fin soyeux, belle fraicheur avec des notes mentholées très agréable conjuguées à un fruit d'une belle vivacité et un côté épicé ajoutant pas mal d'intérêt au vin.

glouglou max!
23 Oct 2011 19:45 #5

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11984
  • Remerciements reçus 2073

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet CR:Château la Colombière Vinum 2010

Pris en faisant les courses ce CR:Chateau la Colombière Vinum 2010 que je ne connais pas du tout mais afin de goûter une Négrette.
(Amis Toulousains qui me lisez,ne m'en veuillez pas trop)

Ouvert pour le repas et bu aussi vite à t° de cave (13-14°)
C'est hyper-mûr,souple,rond,d'un fruité magnifique,de la cerise,des épices,et une belle fraîcheur en fin de bouche.
Un vrai vin de plaisir.Un vin de copains,comme ils disent...

jlj
27 Fév 2012 20:04 #6

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 999
  • Remerciements reçus 2

Réponse de abistodenas sur le sujet Re: Ch. la Colombière Vinum 2010

jean-luc javaux écrivait:
> Pris en faisant les courses ce Chateau la
> Colombière Vinum 2010 que je ne connais pas du
> tout mais afin de goûter une Négrette.
> (Amis Toulousains qui me lisez,ne m'en veuillez
> pas trop)
>
> Ouvert pour le repas et bu aussi vite à t° de cave
> (13-14°)
> C'est hyper-mûr,souple,rond,d'un fruité
> magnifique,de la cerise,des épices,et une belle
> fraîcheur en fin de bouche.
> Un vrai vin de plaisir.Un vin de copains,comme ils
> disent...
>
> jlj

Pourquoi on t'en voudrait...:D, c'est vrai qu'elle est sympa cette petite cuvée !... d'ailleurs en rupture un peu partout où j'en cherche, faut attendre le 2011... bientôt...
27 Fév 2012 20:07 #7

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11984
  • Remerciements reçus 2073

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet Re: Ch. la Colombière Vinum 2010

Pourquoi on t'en voudrait..

De ne pas boire de la Négrette toutes les semaines...
Mais il y a tant de choses à goûter... :D

jlj
27 Fév 2012 20:09 #8

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 999
  • Remerciements reçus 2

Réponse de abistodenas sur le sujet Re: Ch. la Colombière Vinum 2010

On est pas monogamme loin s'en faut... :)o
27 Fév 2012 20:51 #9

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7266
  • Remerciements reçus 6180

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Fronton Château La Colombière Coste Rouge 2009

CR: Fronton Château La Colombière Coste Rouge 2009

Bue sans carafage.
Robe très sombre et jeune.
Nez très intense, au fruité explosif, principalement des fruits noirs (cassis et cerise) avec une pointe vanillée agréable.
Bel équilibre en bouche entre les fruits, la fraîcheur et la chair, le tout agrémenté d'une texture veloutée.
Cela reste simple mais très bon. 15,5 / 20, et quand je me relis je me dis que cela vaut 16, mais ne faisons pas d'inflation ;).

Jean-Loup
05 Mai 2012 10:22 #10

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2225
  • Remerciements reçus 80

Réponse de oenoJB sur le sujet CR:Château La Colombière Vinum Negrette 2010

CR:Château La Colombière Vinum Negrette 2010 :

Robe sombre, opaque, noire. Nez sur le fruit noir et le graphite. En bouche, c'est concentré, puissant, je lui trouve aussi malheureusement beaucoup d'amertume (que je retrouve souvent sur la negrette, typicité du cépage ?) ce qui gâche un peu le plaisir. Vin de soif pour moi, mais je n'accroche pas.
20 Mai 2012 22:56 #11

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7266
  • Remerciements reçus 6180

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Fronton Château La Colombière Coste Rouge 2009

CR: Fronton Château La Colombière Coste Rouge 2009

Voici ce que j'écrivais en mai 2012 :

Robe très sombre et jeune.
Nez très intense, au fruité explosif, principalement des fruits noirs (cassis et cerise) avec une pointe vanillée agréable.
Bel équilibre en bouche entre les fruits, la fraîcheur et la chair, le tout agrémenté d'une texture veloutée.
Cela reste simple mais très bon. 15,5 / 20, et quand je me relis je me dis que cela vaut 16, mais ne faisons pas d'inflation ;).


Nouvelle bouteille bue hier soir.
Mon avis est conforme sauf qu'en bouche j'ai perçu plus d'acidité. Certains apprécieront beaucoup cette buvabilité, pour ma part j'aurais préféré quelque chose de plus chaleureux. Je reste donc sur 15,5 / 20 avec tendance 15 / 20. C'est cette fois-ci de la déflation ! ;)

Jean-Loup
16 Mar 2013 09:42 #12

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • BoiPaKeDeLo
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 1468
  • Remerciements reçus 2

Réponse de BoiPaKeDeLo sur le sujet CR: Ch. la Colombière Sarments de Mars 2006

CR: Château la Colombière - Fronton - Sarments de Mars 2006

Il y a 2 ans :

50% Négrette, 50% Cabernet Sauvignon

Dès l'ouverture le nez est expressif, sur le fruit et le poivre, avec de la profondeur. La bouche est puissante, épicée à l'attaque, puis apparait une forte amertume, sur le zan, qui pourra en gêner plus d'un, mais elle apporte une belle longueur au vin pour finir sur une touche de fraicheur. Les tanins fondus donne de la souplesse au vin.

Un joli vin pour 9€ prix salon.


Aujourd'hui :

Nez épicé offrant une sensation soyeuse. Le soyeux se retrouve à l'attaque en bouche, mais vite les tanins apparaissent avec une petite astreingence tout en gardant de la finesse. La bouche parait donc fine et savoureuse, sur la mûre et les épices douces. Cette fois l'amertume ne m'a pas surpris, peut-être le bénéfice de l'age (du vin).

Olivier
.
.
Olivier
« Consommée avec modération, l’eau ne peut pas faire grand mal » (Marc Twain)
19 Juil 2013 15:38 #13

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7266
  • Remerciements reçus 6180

Réponse de Jean-Loup Guerrin sur le sujet CR: Fronton Château La Colombière Coste Rouge 2009

Et voici ma troisième et dernière bouteille, après celles bues en mai 2012 et mars 2013, de

CR: Fronton Château La Colombière Coste Rouge 2009

C'est très marqué par la réglisse, au nez comme en bouche. Celle-ci est à la fois dense, juteuse et énergique (ce que j'avais nommé "acidité" la dernière fois).
Un vin au caractère affirmé ! Bien +

Jean-Loup
27 Jan 2014 21:45 #14

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 1987
  • Remerciements reçus 69

Réponse de Jéjé34 sur le sujet CR: Château La Colombière - Fronton Coste Rouge 2011

CR: Château La Colombière - Fronton Coste Rouge 2011
Nez "sudiste", fruits rouges (fraise, cerise) impossible de trouver que c'est un 100% negrette... eh bien si, Cédric trouve et gagne une bouteille !
"Le cerveau n'est jamais bien sain que l'amour ou le vin n'abreuvent" RONSARD
05 Mar 2014 22:30 #15

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2808
  • Remerciements reçus 581

Réponse de Cédric42120 sur le sujet CR: Fronton Château La Colombière Coste Rouge 2011

Jéjé34 écrivait le 05/03/2014: Fronton Château La Colombière Coste Rouge> 2011 Nez "sudiste", fruits rouges (fraise, cerise), impossible de trouver que c'est un 100% negrette... eh bien si, Cédric trouve et gagne une bouteille

Coup de bol ;)

CR: Fronton Château La Colombière Coste Rouge 2011

Nez complexe et séduisant sur les fruits à noyau, les petites baies.. une sensation sanguine, de légères épices, bourgeon de cassis .. une pointe de zan, un léger fumées/lardées.
La bouche est souple, juteuse, fruitée sur un fond épicé. Un vin charnu et facile à boire, relevé en final par des notes sanguines et vineuses (voir légèrement balsamiques). Belle fraicheur. Longueur et persistance plus que correctes.

Un beau jus avec un peu de caractère, j'ai bien aimé...

Bien ++

Slts Cédric
Cédric - LPV FOREZ
27 Oct 2014 11:48 #16

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2535
  • Remerciements reçus 1113
CR:
Bonjour à tous.

Bouteille bue lors de notre dernière soirée Lpv Auvergne.

2ème vin :
Œil : Belle couleur rouge sang. Beaux reflets rouges et violines. Bords du disque violacés. Belles larmes épaisses et grasses.
Nez : Très présent d'entrée. Plutôt animal et sanguin, on y trouve aussi des fruits noirs et des épices. Belle fraîcheur.
Bouche : Très jolie matière sur les fruits rouges et des épices, avec toujours ce côté animal et sanguin perçu au nez, même si je le trouve moins que sur le précédent. Les tanins sont fins et veloutés. Très bon vin.
Il s'agit de :
Sud-ouest - AOC Fronton - Château La Colombière - «Bellouguet 2011» - 13,5% - 50% Négrette + 35% Cabernet Franc + 15% Cabernet Sauvignon.



Nathenri
22 Jui 2015 17:58 #17
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • BoiPaKeDeLo
  • Hors Ligne
  • Cet utilisateur est bloqué
  • Enregistré
  • Messages : 1468
  • Remerciements reçus 2
Château La Colombière - Fronton - Sarments de mars 2006

Sur cuisse de canard confite.

Robe avec début d'évolution (reflets orangés). Nez complexe (cerise noire, mûres, fumé, viandé, ); tanins encore très présents qui me font dire que le vin peut encore supporter quelques années de garde. Grand équilibre, bonne ampleur, bien du plaisir à peine entamé par une longueur que l'on aimerait supérieure.
.
.
Olivier
« Consommée avec modération, l’eau ne peut pas faire grand mal » (Marc Twain)
12 Mar 2016 10:52 #18

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2264
  • Remerciements reçus 1326

Réponse de tomy63 sur le sujet CR: Fronton Château La Colombière

Goûtés ici : lapassionduvin.com/p...

Blanc Les Jacquaires 2015 : (loin de l'oeil, mauzac) expressif, fruits exotiques typés Côtes de Gascogne, simple, un peu court. B.

Fronton Vinum 2014 : léger, tannins souples, sur le fruit, simple, un peu court mais sympa là aussi. B.

Fronton reserve 2014 : plus puissant, plus de matière, plus de fruits noirs, des épices, poivre, pointe végétale emmenée par le cabernet. B+.
27 Mai 2016 22:22 #19

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2264
  • Remerciements reçus 1326

Réponse de tomy63 sur le sujet CR: Château La Colombière - Le grand B 2013

CR: Château la Colombière - Vin de France Le Grand B 2013 : (cépage bouysselet, descendant du savagnin et du plant de cauzette béarnais, parfois appelé prunelard blanc bien qu'il n'ait aucun lien avec le rouge) Robe or profond, nez légèrement oxydatif sur la pomme blette, la noisette, le miel. Bouche vive, avec du gras, toujours ce côté pomme blette, une pointe de noix, légèrement floral, une impression qu'il ne se livre pas totalement même après une longue ouverture. Finale un peu courte. Intéressant à goûter une fois pour la rareté du cépage mais pas plus.
14 Sep 2017 16:56 #20

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 11984
  • Remerciements reçus 2073

Réponse de jean-luc javaux sur le sujet CR: Château La Colombière , Vin de France, Le Grand B, 2015

CR: Château La Colombière , Vin de France, Le Grand B, 2015
100% Bouysselet Blanc de Villaudric; aux alentours de 4000 bouteilles.
Bu hier au restaurant en accompagnement de petites tomates, haddock, sorbet mangue, et sur le côté un oeuf (dur) de caille avec un coulis aux fines herbes (???).
La robe est d'un jaune doré assez intense, d'aspect brillant.
Le vin est ample, riche, bien mûr, doté d'une vivacité certaine, le tout sur la pomme, la poire.
Une pointe d'oxydation me semble pourtant déjà pointer le bout de son nez...
Un vin très intéressant, de par son originalité bien sûr, mais aussi par sa qualité.

jlj
21 Sep 2018 15:45 #21

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3911
  • Remerciements reçus 1968
CR: Château La Colombière, Fronton, Les Frontons Flingueurs, 2018

Vougeot :
Couleur noire à reflets roses.
Premier nez sanguin en diable tournant vite, malheureusement, vers des notes de cidre et d’encre peu engageantes. Je lui trouve une forte acidité volatile. Pourtant, je n’y suis pas très sensible.
Puis des notes foxées.
La bouche, à contrario, est plutôt volumineuse, un peu sucrée. Elle offre un bon volume et des saveurs nettes de cassis et de mûre. Le vin reste néanmoins tannique et marqué par ces notes animales pas très séduisantes. Un vin difficilement lisible.

Oliv :
Robe violacée pourpre.
Nez sur les fruits noirs, la violette mais aussi un net côté réduit qui poque, sur la viande crue, la sueur.
Jolie attaque souple, sur une sucrosité légère qui porte un ensemble léger, sans grande concentration mais sans lourdeur ni surextraction.
Finale suave et sans tanins mais marquée d'une amertume excessive à mon goût.
Assez bien.

Pas d'erreur ! Avec le Frontons Flingueurs, on commence "à attaquer le bizarre".
Vincent, parti découvrir d'autres horizons.
28 Jui 2019 13:15 #22

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 432
  • Remerciements reçus 513

Réponse de breizhmanu sur le sujet La Colombière Fronton

La Colombière Fronton,

bonjour, je me permet d'ouvrir cette rubrique pour un domaine assez fréquemment commenté dans la section vins de Fronton.
Domaine avec 13 hectares de rouge majoritairement en Négrette avec complément de Syrah, Cabernet franc, Malbec, Gamay et de deux hectares en Blanc dont le rare cépage Bouysselet.

Les cuvées:
Rouge:
Vinum
Frontons Flingueurs.
Réserve.
Coste Rouge.
Bellouguet.
Blanc:
Vdf les Jacquaires.
Vdf Le Grand B (à base de Bouysselet).
02 Mai 2020 15:45 #23

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 432
  • Remerciements reçus 513

Réponse de breizhmanu sur le sujet La Colombière Fronton Le Grand B VdF 2014

La Colombière Fronton Le Grand B VdF 2014

Bonjour,

Bouteille du cépage Bouysselet qui est un descendant du Savagnin. Bouteille qui trainait depuis quelques années dans ma cave en attente d'une occasion qui ne venait pas ... comme souvent, aucune excuse pour l'ouvrir!!!

Bue sur deux jours.


Deux heures après l'ouverture le vin présente des arômes sur les agrumes,, l'abricot, les fruits jaunes. Le tout se présente avec une belle intensité au nez.

Jolie bouche sur ces arômes complétés par des fruits à coque et une pointe tourbée. structure minérale et sapide assez marquée, voir pregnante et petits amers perceptibles en milieu de bouche.. La fin de bouche est longue avec une salinité qui prolonge bien le vin.

Le lendemain le vin perd un peu de son charme avec des arômes en retrait derrière la minéralité, mais tout en gardant une nature très digeste.
Jolie bouteille achetée par curiosité sur le coin d'Auray, sans regret.

Cordialement.

Manu
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: DUROCHER, Fred1200
02 Mai 2020 15:56 #24

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 24
  • Remerciements reçus 51

Réponse de Jeanveux sur le sujet CR: La Colombière, Vin de France, Le Grand B. 2016

CR: La Colombière, Vin de France, Le Grand B. 2016

Cépage bouysselet (cépage endémique oublié, remis au goût du jour par les propriétaires il y a une dizaine d'années), 12 mois de barrique 400/600 litres, biodynamie.

Vin découvert sur les conseils du sommelier d'un restaurant proche de Clermont-Ferrand.

Robe dorée, nez généreux sur les fruits blancs avec une fine pointe oxydative qui sait rester discrète, la bouche est large, presque chaleureuse, mais l'acidité est là pour redresser l'ensemble et éviter la saturation du goût.

Un très bon vin de gastronomie qui a fait ami-ami avec la première partie poissonnière du repas.

Merci au sommelier pour cette belle découverte.

Jean
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Jean-Loup Guerrin
08 Avr 2021 11:06 #25
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck