Nous avons 1892 invités et 84 inscrits en ligne

Domaine Philippe Leclerc, Gevrey-Chambertin

  • Thierry Debaisieux
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 21533
  • Remerciements reçus 55

Réponse de Thierry Debaisieux sur le sujet Re: Domaine Philippe Leclerc

J(y passerai lors de mon prochain séjour.


Roland,

Les caves méritent une visite.
Les vins, je ne peux pas dire, il était trop tôt lors de mon passage l'an dernier pour les goûter.
25 Jui 2014 20:25 #31

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3982
  • Remerciements reçus 4044

Réponse de starbuck sur le sujet Domaine Philippe Leclerc

J'ai le souvenir d'avoir bu un "bon baton" 2006 qui ne m'avait pas laissé une bonne impression

Sylvain
05 Juil 2014 09:07 #32

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 40
  • Remerciements reçus 0

Réponse de manubley sur le sujet Re: Domaine Philippe Leclerc

De passage au domaine en avril pour me faire une idée, on ne peut pas dire qu'on en ressort avec un grand sourire.Oui les caves sont belles mais ce qu'il y a d'exposé ressemble plus à une brocante qu'autre chose, c'est un amoncellement de tout et n'importe quoi qui pour la plupart des objets n'ont rien à voir avec la culture de la vigne ou l'élevage du vin. Bon soit, ça attire le touriste et permet de faire goûter les vins...

Petit résumé des vins:

Nous avons goûté en premier les Bons Bâtons 2007, oui il y encore du 2007 au domaine, un signe... Disons que ça porte bien son nom, c'est fluide, trop boisé, vert, et complètement déséquilibré. On a l'impression de se prendre un bon coup de bâton quand on boit ça.

Sincèrement la seule chose que j'ai aimé dans ce domaine est le Gevrey Villages "En Champs" qui est une belle parcelle (climat) juste en-dessous des 1er crus dans le secteur au nord de la sortie de la combe de Lavaux. C'est bien fait, un côté un peu terrien typé Gevrey, un boisé assez bien intégré et un prix intéressant une vingtaine d'euros...

Son Chambolle n'a rien de Chambolle, aucune finesse...

Pour le reste, les 1er crus ont souvent un boisé trop présent, car apparemment la recette est toujours la même pour tous les vins, 2 ans de fût neuf...

Ne mérite pas ces 2 ou 3 étoiles dans le guide Bettane et Desseauve.
05 Juil 2014 11:54 #33

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 64
  • Remerciements reçus 0

Réponse de Matthieu G sur le sujet Re: Domaine Philippe Leclerc

Bonjour Manubley,

Comme je l'indiquais dans mon commentaire du 24 juin dernier, je pense que les vins de Philippe Leclerc ne peuvent pas plaire à tout le monde. Ils sont trop typés et donc clivant pour cela.

Le boisé des vins est certes très présent sur toute les cuvées de la gamme mais il semble s'intégrer après une longue garde, surtout sur les 1er cru.

Pour ma part ce qui m'a fait aimer les vins de ce producteur a été un Gevrey 1er cru Combe aux Moines 2003. La même cuvée dans le millésimes 2002, goûtée au domaine, m'a beaucoup plu : plus de notes boisées primaires, très belle complexité sur des notes de cerise à l'eau de vie, les épices, le cuir et le gibier. Beaucoup de matière et une belle longueur. Vraiment bien !

Je n'en boirais pas tous les jours mais j'apprécie d'avoir certaines cuvées en cave que je vais laisser vieillir un bon moment.

Bien cordialement,

Matthieu
05 Juil 2014 15:05 #34

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3982
  • Remerciements reçus 4044
Robe profonde
Nez assez terreux avec des fruits noirs plutôt discrets.
Bu dans des verres ballons qui peuvent expliquer le manque de complexité.
Les tannins marquent vraiment leur présence.
Il parait que c'est une cuvée à attendre surtout dans ce millésime.
Un style particulier dont je ne suis pas vraiment fan à ce stade.
Mon hôte se fournissant dans ce domaine, j'aurai peut-être l'occasion de regouter.

Sylvain
28 Sep 2014 11:23 #35

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2584
  • Remerciements reçus 2399

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Philippe Leclerc Gevrey-Chambertin En champs 2009

Philippe Leclerc, Gevrey-Chambertin En champs 2009
Ce vin, ouvert 6 heures à l'avance, a une robe légère, jeune, et un nez pas désagréable de cerise à l'alcool. En bouche les tanins sont secs et verts, le vin "osseux", charpenté mais sans beaucoup de chair. La finale est un peu maigre. Bref, pour moi c'est un 2009 surprenant.
JD

JD | Lutèce
04 Jan 2016 16:01 #36

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 214
  • Remerciements reçus 89
CR: Philippe Leclerc Gevrey Chambertin 1er cru Combe aux moines 2008

Bu hier au dîner cette bouteille que j'avais achetée lors d'une visite suite aux recommandations de Michel Bettane à l'époque (guide 2011). Il est vrai que sans ces recommandations je ne serais jamais entré dans le caveau tant il fait attrape-touristes !

Très joli nez : pivoine, ronce, c'est très parfumé et charmeur, on sent tout à fait les arômes de vendange entière (que j'aime beaucoup).

En bouche c'est puissant et étonnant, on sent l'élevage qui est encore marqué, même après 5 ans de cave. Il y a de la mâche et une jolie allonge. On retrouve les notes florales que l'on avait au nez.
Ca manque peut être un peu de finesse, mais c'est diablement bon. Il faut voir comment ça évoluera, je pense qu'il faut idéalement encore lui laisser du temps.

Pour info, j'étais repassé au caveau l'année dernière (mai 2015) et avait été un peu déçu des 2013 et 2012 : je n'avais donc rien acheté sur ces millésimes. Le domaine manque peut être de régularité (je dis peut être car je n'en ai pas goûté tant que ça), mais je trouve que les 2008 confirment les commentaires élogieux du guide B&D de l'époque (j'ai aussi ouvert il y a 3 mois un Champeaux qui était remarquable). A 37 € ce sont d'excellents rapports Q/P.
20 Mar 2016 20:37 #37

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • yr
  • Portrait de yr Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 1077
  • Remerciements reçus 405

Réponse de yr sur le sujet Re: Domaine Philippe Leclerc

Je suis passé chez P Leclerc l'an passé (ou il y a deux ans ?), et si les 2009 m'ont paru costauds, mais un peu monochromes par rapport à ce que j'en attendais, les 2010 m'ont fait tres bonne impression par contre, plus riches et concentrés que leurs prédécesseurs.

Seul regret: ne pas avoir pu gouter La Combe aux Moines 2010 qui n'était pas encore mis en vente. Pris "En Champs" et "Cazetiers" 2010.

YR
21 Mar 2016 13:56 #38

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2584
  • Remerciements reçus 2399

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Philippe Leclerc Gevrey-Chambertin En champs 2006

Philippe Leclerc Gevrey-Chambertin En champs 2006
[size=small]Sur une bonne viande, ouvert et "épaulé" 2h à l'avance[/size]

Nez assez complexe et sérieux sur la cerise, la terre, des notes boisées,
Bouche également sérieuse, tannique, sèche, de demi corps, modérément fruitée, avec un léger goût métallique
Bonne longueur

Ce vin n'accuse pas vraiment l'évolution. Il est plus charnu et bien meilleur que le 2009 décrit quelques messages plus haut. La bouteille se boit facilement sur le repas (même si ce n'est pas le coup de coeur) et s'améliore avec l'aération.
JD

JD | Lutèce
21 Mar 2016 14:55 #39

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 14
  • Remerciements reçus 0
Pour comparaison : En champs 2005
Pas un premier cru, certes, mais gourmand à souhait.
Ouvert une heure avant la dégustation.
Odeur de cassis. Goût idem avec un peu bois et un parfum poivré délicat, long en bouche. Une heure plus tard, la fraise s'invite.
ça ne doit plus être évident à trouver, mais sait-on jamais...
31 Juil 2016 15:49 #40

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 7
  • Remerciements reçus 0

Réponse de gallus vindex sur le sujet Re: Domaine Philippe Leclerc

En 2010, j'y ai acheté Les Bons Batons (bourgogne générique) et Gevrey En Champs, tous
les deux de 2005.

Cinq ans après (donc dix ans après la récolte), ni l'un ni l'autre de ces vins était déjà buvables:
fermés, tannins relativement après, arrière-bouche amère.

On se demande quelle est l'utilité d'une vinification qui impose le consommateur d'attendre
plus de dix ans avant qu'un bourgogne générique soit buvable.

Il est vrai que, selon les personnes qui vous reçoivent, le domaine aurait entretemps
rectifié le tir. Voir.
05 Aoû 2016 09:30 #41

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 840
  • Remerciements reçus 1041

Réponse de Pins sur le sujet Re: Domaine Philippe Leclerc

Il faut surtout se demander si ces vins seront un jour buvable...

gallus vindex écrivait:
En 2010, j'y ai acheté Les Bons Batons (bourgogne générique) et Gevrey En Champs, tous les deux de 2005.
Cinq ans après (donc dix ans après la récolte), ni l'un ni l'autre de ces vins était déjà buvables: fermés, tannins relativement après, arrière-bouche amère.
On se demande quelle est l'utilité d'une vinification qui impose le consommateur d'attendre plus de dix ans avant qu'un bourgogne générique soit buvable.
Il est vrai que, selon les personnes qui vous reçoivent, le domaine aurait entretemps rectifié le tir. Voir.

Christophe
05 Aoû 2016 11:20 #42

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 31
  • Remerciements reçus 0
CR: Domaine Philippe Leclerc Chambolle-Musigny Les Babillaires 2005

Attaque franche et nez complexe de griottes confiturées , de cuir et de gibier. Une belle complexité en bouche et de petites notes de calcaire qui viennent équilibrer le vin . On a basculé sur des notes tertiaires ; le boisé très présent en dégustation s'est bien fondu avec un arôme très sympathique de fruit noir. Une autre vision de la bourgogne avec beaucoup plus de tanins que sur les autres producteurs , mais des vins qui tiennent bien dans le temps.

Intensité aromatique: 17
Complexité aromatique: 17
Longueur en bouche: 18
Equilibre: 19
Plaisir: 18
07 Fév 2017 13:10 #43

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2584
  • Remerciements reçus 2399
CR: Philippe Leclerc, Gevrey-Chambertin les Champeaux 1er cu 2007

Robe rubis un peu marquée par l'évolution. Nez très beau de fleurs séchées, mûre, cerise noire, fumée, avec des notes animales. La bouche est parfumée, ample, équilibrée, fraîche, tendue par une acidité plaisante, aux tanins fondus. Finale plaisante, de longueur moyenne sur un fruité acidulé, qui incite à se resservir. Un très bon vin.


JD | Lutèce
19 Fév 2017 18:14 #44
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3982
  • Remerciements reçus 4044

Réponse de starbuck sur le sujet Philippe Leclerc, Gevrey-Chambertin

Il y a 2 semaines, mon neveu me laisse un SMS le samedi en me disant qu'en rentrant de vacances il fera une halte dans un gîte proche de Gevrey pour passer la nuit.
Il souhaiterait profiter de l'occasion pour faire une visite de cave et une petite dégustation.
Côte de Nuits sans RDV en semaine, c'est déjà pas toujours simple, le samedi c'est encore plus compliqué mais alors le dimanche matin ça ne va vraiment pas être facile.

J'ai pensé à ce domaine dont les 2 ou 3 bouteilles bues sur 2005 et 2006 ne m'avait pas enchanté mais il semble ouvert aux visites y compris le dimanche.

La visite leur a plus et ils ont dégusté 5 cuvées sur les millésimes 11 et 13 et le Bourgogne générique sur 14
Mon neveu a bien aimé le Gevrey "En Champs" ainsi que le 1er cru "Les Cazetiers"
Novice, il a trouvé que les explications sur les climats étaient intéressantes et étant un peu terrien par ailleurs il a pu constater en passant au bord des vignes que les différences de pratiques culturales ne sont pas une légende en Bourgogne. Pratiquement chaque parcelle est cultivée de façon différente. Il y a des détails qu'il n'avait pas remarqué avant de faire cette visite.

Voici une idée de visite sympa pour ceux qui n'ont pas d'entrées dans d'autres domaines gibriaçois.

Par contre en jetant un oeil sur leur site on peut lire à propos du 1er cru "La combe aux moines":
"Ce premier cru situé entre « Les Champeaux » et « Les Cazetiers » est peut-être le premier cru le plus réputé de Gevrey-Chambertin."

Mince alors, et moi qui croyais que c'était "Le Clos St Jacques" :whistle:

Sylvain
05 Aoû 2017 14:53 #45

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 6334
  • Remerciements reçus 2494

Réponse de Marc C sur le sujet Philippe Leclerc, Gevrey-Chambertin

Tout est dans le peut-être :D

Marc
06 Aoû 2017 22:12 #46

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 3982
  • Remerciements reçus 4044
CR: Philippe Leclerc Gevrey Chambertin 1er cru "La Combe aux moines" 2006

Bû pour un anniversaire chez un client du domaine.
Une robe assez évoluée
Un nez qui fait plus que son âge. Plus trop de fruits ou plutôt des fruits noirs qui tirent sur pruneau mais avec d'autres arômes évolués, de la terre humide, du sous-bois et de légères notes de ronces. Tout cela donne une certaine harmonie à cette bouteille à laquelle j'aurais donné qqs années de plus si j'étais à l'aveugle.
En bouche l'élevage semble digéré et les tannins ne sont pas rugueux contrairement à mes expériences précédentes sur d'autres cuvées de ce domaine.
Le vin se laisse boire facilement avec une belle fraîcheur et je perçois une forme d'élégance.
L'amplitude et la complexité de cette bouteille restent toutefois limitées pour un 1er cru de Gevrey mais il est vrai que peu de Bourgogne surclassent leur appellation sur 2006.
La plupart des vignerons que j'ai rencontré disent que 2006 est à boire, c'est assurément le cas pour cette bouteille qui finalement a bien accompagné un parmentier de canard

Sylvain
08 Oct 2017 18:27 #47

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 4
  • Remerciements reçus 12
CR: Philippe Leclerc Gevrey Chambertin 1er cru "La Combe aux moines" 2003



CR de dégustation du Gevrey Chambertin 1er Cru La Combe aux moines 2003

Débouché et dégusté sans autre raison que l'envie de goûter ou regoûter cette bouteille achetée au domaine et vieillie dans ma cave.

La robe est curieusement assez peu évoluée.
1er nez très discret. Un mélange curieux de senteurs fruitées et un peu cuir neuf sorti de fabrique.
Après agitation, c’est le fruit rouge qui domine. Un côté même floral, tarte aux fraises.

En bouche, le contraste est énorme avec la discrétion relative du nez.
On passe du bucolique à quelque chose de très fort d’un coup. Quelle force et suavité en même temps. C’est une tenture de velours ocre très foncé. Ce côté végétal qui peut apparaître parfois dans des vieux Gevrey-Chambertin est totalement absent. C’est abouti et un rien décadent.

Dans le même temps, le nez s’ouvre. Tabac, épices. En bouche, une belle longueur. Et les arômes se complexifient. Multidimensionnel. À noter que mon tout premier nez était JUSTE après ouverture, et que je l’ai servi dans un immense verre Riedel.

Ce qui me surprend c’est que compte tenu du millésime caniculaire, il n’y a aucune chaleur dans ce vin. Ce n’est que fraîcheur et fruit en bouche, avec des petites touches de cuir, mais toujours frais.
Curieusement le vin s’est dilué au bout de 2h. Et le bouquet à l’inverse s’est développé et est devenu plus expressif. C'est comme si les deux composantes fonctionnaient comme des vases communicants.
Le vin n'a pas tenu avec le temps. A ouvrir, ne pas décanter, et consommer dans l'heure!

Je connais bien les vins de Philippe Leclerc et cette bouteille est atypique dans le sens où ce côté très animal reste très discret.

Ma note, à condition d'être dégusté rapidement: 16/20


Quelque chose est masqué pour les invités. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer pour le visualiser.

Hani Roumieh
27 Oct 2018 16:07 #48
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 12057
  • Remerciements reçus 2271
Bonjour rouminsky,

deux petites lectures très importantes:

- pour la présentation
- pour l' indexation indispensable des CR

Merci

jlj
27 Oct 2018 16:43 #49

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2584
  • Remerciements reçus 2399

Réponse de jd-krasaki sur le sujet CR: Philippe Leclerc, Gevrey-Chambertin En champs 2010

CR: Philippe Leclerc, Gevrey-Chambertin En champs 2010

Robe grenat légère, translucide.
Le nez joue un registre assez complet, en cours d'évolution, fruits noirs séchés, sous bois et terre humide, cuir neuf, fleurs rouges (hibiscus), sang (côté métallique).
En bouche on a une bonne acidité qui évoque le pain de singe avec une structure tannique légèrement poudreuse, fondue mais stimulante. En aromatique on a toujours ce côté métallique et floral.
Joli finale de longueur très respectable.
Beaucoup de plaisir sur cette bouteille à point.

JD | Lutèce
23 Mar 2019 12:37 #50

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2584
  • Remerciements reçus 2399
CR: Philippe Leclerc, Gevrey-Chambertin Champeaux 1er cru 2007

Robe grenat translucide, presque tuilée.
Le nez est envoutant, avec des notes complexes de sous bois, de terre humide, de viande séchée et de rose fanée, de fumée. On y trouve encore un peu de fruit noir et une belle cerise, mais ce n'est clairement plus le fruit qui domine.
La bouche affiche un très bel équilibre acidulé, aux tanins hyper fins et plutôt fondus. Le toucher au début est assez soyeux, et à l'aération il évolue vers quelque chose d'un peu sec, métallique. Le plaisir est là, peut être cérébral, avec une énergie aiguë harmonieusement liée à l'intensité aromatique florale et cynégétique.
C'était la dernière, et c'était très bon.

JD | Lutèce
13 Oct 2019 13:58 #51

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 662
  • Remerciements reçus 354

Réponse de Delphinette sur le sujet Philippe Leclerc, Gevrey-Chambertin en champs 2011

CR: Gevrey chambertin en champs 2011 Domaine Philippe Leclercbouteille ouverte dans la cave a 14 degrés 
Bouchon Nickel de bonne qualité 
très peu imbibé très clair

Robe classique légèrement soutenue 
Jolies larmes chargés qui tapissent les parois
1er nez timide sur la finesse aucune trace de végétal 
Tres pinot sur la cerise fraîche le boisé semble vraiment être totalement fondu c'est diablement efficace de simplicité. 
la bouche est directe franche avec un équilibre fraîcheur et acidité bien  en place les tannins sont intégrés. 
le vin est très digeste parfait a boire et reste sur de jolis aromes 
kirsch
le vin prends ses aises  et se complexifie
on est sur un village donc restons indulgent.
L'ensemble procure beaucoup de plaisir mais manque un peu de peps et de mordant. 
Un vin réconfortant sans défauts qui manque un poil de complexité qui n'a pas grand intérêt a vieillir plus
A boire sur 2 a 3 ans 
en pleine forme aujourd'hui. 

  
 

They're BACK !!!!!!!!!
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Olivier Mottard, Vaudésir
16 Mai 2021 13:24 #52
Pièces jointes :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: Cédric42120GildasPBAESstarbuckMartinezVougeotjean-luc javaux