Nous avons 2224 invités et 49 inscrits en ligne

LPV No-Raw Episode 4

  • POP
  • Portrait de POP Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Utilisateur
  • Enregistré
  • Messages : 76
  • Remerciements reçus 498

LPV No-Raw Episode 4 a été créé par POP

Il y a des moments où il faut savoir prendre le taureau par les cornes. Alors que nous avions fait une soirée le 13 Juin, personne ne s’est décidé à poster les commentaires sur LPV.
Était ce dû à l’excès de vins ? A un état de forme moyen de certains de nos grands dégustateurs ? Ou peut-être un coup de chaud, à cet âge, il faut s’assurer que nos séniors sont bien hydratés.
Si il fallait d’autres raisons pour laisser une trace, en voici deux, c’était l’anniversaire de Flo et mon choix de bouteille a été fait pour lui plaire. Oliv ne pouvait pas être là et attendait donc avec impatience et avidité notre CR.Cette soirée était sous le signe de la démesure puise que le « 2 bouteilles maximum par personne » s’est transformé en 2 bouteilles minimum pour les plus assoiffés d’entre nous.

Pour attendre les retardataires, on a commencé par quelques blancs : 
Domaine Finot, cuvée Verdesse 2020 : Je tiens à préciser que le nom de la cuvée est aussi le nom du cépage inconnu au bataillon. Le nez fait très chenin, au premier coup de pif, je pars là dessus, mais en bouche on a peu d’acidité, zut, ce n’est donc pas ça. Le corps est moyen -, on se rapproche d’un corps de muscadet. C’est assez glouglou et bon. Merci Julien pour cette curiosité !
Trimbach, cuvée Frédéric Emile 2009 (en demi bouteille): L’ami Pierre ayant décidé de faire le ménage des demi bouteilles qui occupent des vraies places, il nous amène ce vin en off. Le nez est très porté sur les agrumes, avec des notes de pétrole qui ne cachent pas vraiment leur origine. Il y a aussi un petit côté noisette fraîche assez sympathique qui apparaît. C’est assez haut en alcool et très acide mais très concentré et complexe et surtout c’est très long. TB
 Trois bulles pour commencer :
Champagne David Leclapart, L’Amateur  : Blanc de Blanc 1er Cru de Trépail Zero Dosage. Le nez est assez expressif et classieux avec des notes de fruits jaunes, de fleurs et de pomme. En bouche l’attaque est fraîche puis s’élargit, la bulle est fine et crémeuse et le fruit intense. Ce champagne a une grosse matière qui pourrait le faire passer pour un Pinot Noir, mais non, c’est 100 % Chardonnay. C’est très long et très complexe. Après l’avoir avalé ou recraché, il y a un côté tapissant qui reste en bouche. Excellent, un de mes meilleurs champagnes de 2023.
Champagne Antoine Bouvet, Saignée de Bisseuil 2019 (extra brut) : Nez sur la rose, le bonbon anglais et la fraise. En bouche le vin est sec, mais il y a quelque chose qui ne va pas, la bulle paraît dissociée du corps du vin, ça n’est pas en place. On dirait des musiciens qui ne jouent pas ensemble. Ça gâche un peu tout et le vin finit assez court. A revoir car pas convaincant en l’état.
Champagne Etienne Calsac, Les Revenants (Pinot Blanc, Petit Meslier, Arbane – Base 2019, dégorgé Septembre 2022) : Nez d’intensité moyenne avec une pointe animale qui ressort. En bouche on ressent une grosse acidité et son côté non dosé. C’est un peu rustique et on sent que ce vin a besoin de temps pour se rendre plus aimable. L’expérience est assez extrême presque un peu inconfortable actuellement mais est promise à un bel avenir. Contrairement au champagne précédent le vin est plutôt unis, il manque juste un peu de patine pour arrondir les angles. Très bien en l’état probablement excellent demain.
 On passe (ou on repasse) aux blancs :

Première paire :
- Jean François Ganevat, Cuvée Florine 2016 (Chardonnay) : Vin élancé sur des arômes de chardonnay jurassien : fleurs blanches, pomme, poire. Le corps est assez moyen mais le vin présente une intensité aromatique Moyen + qu’il faut un peu aller chercher au début. Le vin est très long et c’est très bon. C’est le meilleur Ganevat que j’ai goûté.
- Domaine Labet, Fleur de Savagnin 2016 : Je suis habituellement plutôt friand des vins de Labet, mais là, je dois reconnaître que je suis passé à travers. Le nez s’exprime sur l’agrume et le pop-corn. La bouche est dissociée avec un vin qui semble un peu coupé en deux avec d’un côté l’alcool et due l’autre côté le fruit. Ça me semble pas complètement mur en tout cas le vin n’est pas harmonieux en l’état. Bien.
Seconde Paire :
- Didier Dagueneau, Pur Sang Blanc fumé de Pouilly 2004 : Nez sur le buis et le pipi de chat, en bouche on a une grosse acidité équilibré par une grosse matière. C’est très bon et assez long.
- Thomas Pico – Domaine PattesLoup, Chablis 1er Cru Beauregard 2012 : Bouche mure mais avec une belle trame acide, ça reste vif, il y a une pointe d’amertume sur la finale. C’est assez riche sur un corps moyen + avec une belle longueur et un caractère bien en place. TB+


Rouges :
Nous passerons sous silence le rouge de transition, un Côte De Brouilly qui malheureusement était bouchonné.

Première paire :
- Chandon De Briailles, Savigny les Beaunes Aux Fournaux 2018  : nez moyennement expressif avec une pointe animale venant compléter une aromatique sur les fruits rouges. La bouche s’exprime sur un corps moyen, avec une alcool moyen. Il y aune légère pointe végétale rafraîchissante. C’est assez expressif et fruité mais pas encore complètement en place. Ce vin n’est pas évident à lire et comprendre en l’état. Bien +
- Claire Naudin, Viola Odorata 2018 : Le vin s’exprime sur la richesse avec une belle acidité et des tanins plus marqués que sur le précédent. Je me retrouve à partir naturellement sur une Syrah, raté, c’est aussi un pinot. L’élevage est encore bien présent et « cadenasse » un peu le vin. Le fruit est un peu engoncé par cet élevage, à voir si ça va se déployer avec quelques années de garde en plus. Bien + pour le moment.
 Seconde Paire
- Domine Voillot, Volnay 1er Cru Les Champans 2017 : Le nez s’exprime bien sur les fruits rouges, en bouche le vin est sec, avec un corps moyen, une acidité haute. Le vin est plutôt sur la longueur et son acidité l’étire encore plus. C’est très bon.
- Domaine Roy-Jacquelin, Pommard 1er Cru Les Rugiens Bas 2017 : En comparaison du vin précédent, l’alcool se fait un peu plus sentir, ainsi que l’élevage et les tannins. Il apparait plus jeune que le vin précédent, moins construit autours de l’acidité, il nécessite d’être attendu pour en profiter à plein. Très bien en l’état.

Dernier rouge, servi seul :

- Domaine Cal Demoura, L’Infidèle, 2010 : Le vin s’exprime en bouche sur un mélange de fruits rouges et noirs avec un peu d’épices. L’acidité est moyen + et les tannins sont hauts, le corps est également important. Le vin est long avec un sensation de chaud qui ressort et accompagne un joli fruit bien présent. Un vin qui s’exprime sur l’équilibre même si après tout ce que nous avons goûté il ne ressort pas aussi bien qu’il aurait pu. Très bien.

Sucres pour finir et comme nous sommes des grands malades, on en a 4: 

- Klein Constantia, Sauvignon Blanc Botrytis 1992 : Grosse acidité, une aromatique faisant penser au Sauternes mais avec moins de corps, on a du fruit mais aussi du café, cacao et caramel. Très intéressant de voir ce que donne un Sauvignon blanc en liquoreux. Très bien même si moyennement long.

- Château Pierre Bise, Coteaux du Layon Rochefort 2005 : Initialement peu expressif au nez, développe des arômes de fruits tropicaux, d’ananas. Le vin est long et complexe avec une grosse acidité, je suis parti sur un Riesling SGN, perdu, c’est un Coteau du Layon. C’est très bon

- De Bortoli, Noble One 2015 (100 % Semillon, Riverina – Australie) : Le vin se présente un peu comme un Sauternes mais avec un fruit plus présent et mûr. On garde le même type d’acidité et une longueur phénoménale. C’est Excellent.

- Domaine de Montgilet, Les Trois Schistes Coteaux de L’Aubance 2008 : Le dernier vin dégusté n’aura malheureusement pas beaucoup de notes de ma part, ce que j’ai noté était qu’il avait un équilibre parfait entre alcool, acidité et fruit. Excellent également !

Bon, on remet ça bientôt ! 
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Olivier Mottard, Eric B, rkrk, legui, Marc C, sideway, Vaudésir, Papé, sebus, Frisette, GAET, starbuck, leteckel, mconstant, KosTa74, Kumquat, Garfield, zekioflo
02 Juil 2023 18:51 #1

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck