Nous avons 1353 invités et 93 inscrits en ligne

LPV Franche Comté ouvre quelques vieux millésimes

  • Messages : 812
  • Remerciements reçus 897

LoneWD a créé le sujet : LPV Franche Comté ouvre quelques vieux millésimes

Nouvelle rencontre du groupe autour de quelques vieux millésimes d'au moins 15 ans, en comité réduit (nous étions 5) avec toujours un repas tiré du sac. Un thème qui peut vite être casse-gueule en fonction des conditions de conservation des bouteilles et/ou de leur provenance mais ce fut fort intéressant ;)

Vin n°1 : Domaine Diconne - Meursault "Les Narvaux" 1999

Nez très floral, d'un superbe profondeur, beurré léger.
La bouche est fraîche, tendue et possède une finale traçante/citronnée avec une légère amertume. Un vin très complet, efficace, sans lourdeur. Je ne lui donne franchement pas 15 ans ou plus, zéro tertiaire, d'une grosse buvabilté ! Très très beau


Vin n°2 : Domaine Droin - Chablis Grand Cru "Vaudésir" 2003

Pas à l'aveugle pour moi, et j'avais proposé d'amener cette bouteille en plus de celle initialement prévu sans grand espoir...
Nez totalement différent, plus monolithique avec un beurrée outrancié. La bouche est très riche mais vite écoeurante du fait de l'absence de pep's, d'acidité. Finale alcooleuse et léger ressenti de sucrosité, en somme un vin trop lourd et sans aucune subtilité. A l'aveugle le plupart sont parti dans le sud de la France et l'assemblage roussanne/marsanne voire viognier est évoqué... Bof


On attaque les rouges.


Vin n°3 : Domaine Lucien Aviet Père & Fils - Trousseau "Cuvée des Géologues" 1998
Pas à l'aveugle pour moi.

Très joli nez, panier de fruits rouges (groseille surtout), une côté floral. A ma droite on annonce "si on dit pinot noir on ne doit pas se louper" (Matt ;)).
La bouche est épicée, fraîche avec une belle mâche mais c'est une sensation "métallique" qui enlève un peu de charme à cette bouteille car sinon j'ai beaucoup aimé.


Vin n°4 : Château Léoville Barton - Saint-Julien 1998

Nez explosif, enivrant sur le cassis et la cerise noir, garrigue. Sacré intensité ! Je perçois un chouilla d'élevage mais très fin, discret.
Le bouche, quant à elle, est d'un beau velouté, d'un belle mâche avec des tanins encore perceptibles, si je devais chipoter je lui reprocherait simplement une certaine lourdeur. Vin très bien fait et qui peut s'attendre un sacré moment encore.


Vin n°5 : Domaine Delas - Hermitage "Les Bessards" 2001

Au nez, c'est très tertiaire, très brouillon également dans un premier temps, terreux, cela va gagner en netteté au fur et à mesure.
La bouche est plus avenante, mais assez creuse et sans relief jusqu'en milieu de bouche. Le vin repart bien et amène une jolie finale avec une acidité sortant de je-ne-sais-où, relançant un peu cette machine vieillissante. En y revenant régulièrement, j'ai trouvé que cela gagnait en finesse. La table s'accord pour dire que c'est un vin qui a au moins 30ans... A la vue de l'étiquette on est forcément déçu. J'ai tout de même apprécié ce vin.


Vin n°6 : Vigna Del Trovatore - Vendemmia 2003

Nez goudronné, noire, noyau de cerise, joli.
La bouche est d'une dureté comme rarement rencontré... C'est asséchant du début à la fin, aucun répit ! Dommage car cela cache tout le reste et je me demande quel genre d’élevage ce vin a pu subir pour être autant fermé, s'ouvrira t-il un jour ? Alors là... difficilement buvable.


Vin n°7 : Château d'Arlay - Chardonnay "A la Reine" 1999

Beau nez sur la noix, la pâte d'amande, la pomme, c'est très pâtissier, j'aime beaucoup et cela me rappelle fortement une vieux chardo jurassien bu il y a un an (Cellier des Chartreux de chez Pignier 1986).
Le bouche est sur un oxydatif léger avec des arômes de café, belle trame acide qui tient encore parfaitement ce beau vin. Ce n'est pas d'un complexité folle, ni d'une longueur louable mais c'est (pour ma part) très efficace et j'aime beaucoup ce profil ! Je tente un vieux chardo jurassien. C'est bien cela, je repasserai pour le millésime et le vigneron ;)


Vin n°8 : Domaine de Rancy - Rivesaltes Ambré 1992

Nez très caramélisé, beurre-salé.
La bouche est dans le même style, c'est très bon, belle énergie dans ce vin qui à aucun moment ne tombe dans la lourdeur, c'est même l'inverse en fait ; il y a une sacré puissance mais sans pour autant être dénué de finesse. Finale sur la noix. C'est très bon.


Au final, une dégustation très intéressante, je retiendrai le Meursault de chez Diconne, vraiment très beau et complet et en rouge le trousseau de chez Aviet ainsi que le Saint-Julien. dommage que n'ayons pas eu plus de participants parce qu'avec deux blancs dont un très moyen... Le groupe se retrouve le mois prochain pour une virée en Alsace avec au programme deux visites de vignerons ;)
Merci de m'avoir lu.

Rémy
#1
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: oliv, Vougeot, sideway, Julien Ko, Cédric42120, Vaudésir, Med, leteckel, jclqu

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 2752
  • Remerciements reçus 394

Cédric42120 a répondu au sujet : LPV Franche Comté ouvre quelques vieux millésimes

Merci pour ce CR !

Peux tu nous en dire plus sur les conditions de service du Vaudésir 2003 ?
A t il pris suffisamment l'air pour se délier un peu ?
Sinon, peut être un effet millésime ?

Cédric - LPV FOREZ
#2
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Vaudésir

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Messages : 812
  • Remerciements reçus 897

LoneWD a répondu au sujet : LPV Franche Comté ouvre quelques vieux millésimes

Cédric,
J’ai ouvert la bouteille vers 9h du matin, et nous l’avons bu vers 13h. Aération lente donc. Je pense sincèrement qu’il y a un effet millesime et peut-être que cela a été mal géré. J’avais ouvert la même bouteille l’an dernier qui se présentait exactement pareil...

Rémy
#3

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: GildasPBAESMartinezCédric42120Vougeotjean-luc javauxstarbuck